Page 1

par la fenêtre un monde d’idées


Aline Cristina Fortunato Cruvinel faculté d’architecture et urbanisme Université de São Paulo 2010 - 2013


devoué à

Carolina Ciardi Camila Lacerda Ewerton Mendes Laís Freitas Luan Fernandes Marla Rodrigues Rosane Fukuoka

pour nos bons moments, vos conseils et votre patience, merci beaucoup.


pe

tit c o i n

du

ut

il va

tr a

ci

ri b is t la d

a

u

el

de s

pĂŠrimental ex

sages senso r

ls ie

y pa

io n

s p a ti a l e

du


humaitá

din j jar

II

a que li n

e

a à São P

le

d

ul

o

te r

e

bi

ce

h

a

es

pla

a r ts

f

ela av

e e t g alè

ri e


fôret

Des arbres, des paumes, des arbustes et des pelouses: la nature structure l’espace.

Une composition d’arbres denses, d’environ 20m, qui offre la sensation d’isolation, tranquilité et fragilité, en face de la grandeur de la nature.

clairière

L’absence imprévue d’arbres dans la forêt, qui permet voir le ciel.

transparence

lacs plantes couvre-sol

Une végétation éparse qui permet la présence de la lumière du soleil. En général, les arbres sont petits et n’ont pas beaucoup de feuilles.

grands arbres: + de 20m plantes couvre-sol arbres: entre 8 et 20 m les chemins du parc petites arbres: - de 8m 0 5

20m

barrière naturelle

Une barrière constituée par éléments naturels qui dirigent le cours du piéton.


des paysages sensoriels

une promenade dans le quartier

Le projet, qui offre des logements à 1050 familles, utilise ces

concepts pour constituer des differents paysages et un nouvel espace d’habitation dans le quartier Morumbi, au sud de São Paulo.

La grand inclination du site est atténuée grâce à des niveaux

de loisirs et de repos qui sont reliés par des escaliers et des rampes. Sur le niveau intermédiaire, les habitants trouvent un parc avec un lac artificiel.


au petit coin du ciel un port sur le barrage Billings


Partie du systeme de transport hydrolique de la Ré-

gion Métropolitaine de São Paulo, ce port est une alternative qui complète la mobilité dans São Paulo et entre les villes voisines.

En plus, le projet qualifie une région de quartiers ir-

réguliers qui passent par un processus de régularisation et facilite la vie quotidienne de ses habitants.

Le port se compose de deux étages: en haut, les

gens peuvent profiter de la vue du barrage et manger au restaurant; en bas, ils peuvent prendre des bateaux et partir à leur destination.

À la fin de la journée, à côté du port, les habitants

peuvent se reposer dans une place où il y a des petits marchés.


0 2

10m


Le Pont

Cette structuration, construite à partir de deux matériels - le bois et la ligne -, c’est

un projet expérimentel.

D’abord, un module a été crée - il devrait se structurer lui même. Ensuite, la liaison

d’une série de modules a constitué ce pont, qui faisait environ 2m de longueur.


expérimental Laverie Universitaire

forme et structure

Compacte et pratique, cette laverie a été elaborée à partir d’une

forme primaire: le triangle. Chaque côté de ce module est destiné à une activité (laver, sècher, repasser).

De plus, les modules se combinent de différentes manières et consti-

tuent un espace de réunion entre les étudiants, afin qu’ils puissent étudier ou se parler pendant le cycle des machines.

0

0.25

1m


Ce plan urbain utilise le système de transport public pour restructurer la dis-

tribution des régions de comerce et services dans la Région Metropolitaine de São Paulo. C’est une manière de diminuer le temps dispensé par les habitants pendant leur parcours aux lieux de travail.

Les nouvelles lignes connectent les régions résidentielles qui n’ont pas plu-

sieurs options de transport. De plus, on forme petits centres comerciaux autour des nouvelles arrêts: cette tendance distribue mieux le travail sur le territoire.


la redistribution spatiale du travail

à partir des transports d’agglomÊration


favela humaitá II

intervention urbaine

Située à l’ouest de São Paulo, cette favela a été formée sur une route, à côté d’une rivière. Elle comptait environ 300 logements, mais 100 ont été détruit en 2012 pendant un incendie. Le projet propose une intervention urbaine à partir de 3 points principaux: le travail en communauté, les espaces de loisir pour les enfants et l’habitation.


0

0 1

5m

1

3m


0 10

40


0 1

5m


habiter à São Paulo

immeubles d’habitation au centre -ville

0 5

15m


jardin jaqueline

régularisation urbaine

questions un quartier irrégulier au long de la rivière l’absence d’un système de microdrainage des mauvaises conditions d’hygiène l’absence d’équipements publics et de loisirs des logements précaires des rues étroites la précarité et l’absence d’allées

directives la classification des rues la reconstruction de rues, ruelles et allées la construction d’escaliers sur les rues trop inclinées nouvelles connexions entre les alleys la création d’espaces verts au long de la rivière la disposition de nouveaux logements


La proposition presente des différentes sortes de rue, afin d’améliorer le cours des voitures et la securité des piétons. En plus, quelques maisons ont été retirées et des petites places se sont formées dans les pâtés. Pour les habitants sans logement, on propose un nouveau bâtiment sur un terrain voisin, près d’un nouveau lycée. À côté de la rivière, les rues sont plus larges et bordées d’arbres.


0

15

60m


place elevée et galèrie des arts

au centre historique de São Paulo


Situé près du triangle historique de la ville - formé par les églises de la Sé, du Saint Bento et du Saint Francisco -, cet équipement offre des espaces de repos, des restaurants et des petits magazins sur une place elevée, directement connectée à la Vallée du Anhangabaú à partir d’une passerelle du Terminus Bandeira.


L’accès est possible à partir de 3 rues: Si le pièton est dans la rue São Francisco, il peut passer dans la place et continuer jusqu’au Terminus ou même rester pour manger aux restaurants. Il peut aussi descendre une rampe et rester dans la galèrie. La rue Riachuello et la rue du Ouvidor permettent l’accès au premier sous-soul, où se situe une galèrie d’expositions avec le mezzanine d’un auditorium et un café.

0

2

10m


En plus, il y a un grand escalier dans un espace vite qui permet que les gens voient le deuxième sous-sol, où il y a l’entrée principale du auditorium.

0

2

10m


L’inclination du terrain permet que le sous-sol soit partiellement visible: de cette façon, les personnes qui marchent dans les rues peuvent voir ce que se passe dans la galèrie. C’est une invitation pour rentrer et apprécier l’art.

0

2

10m


des paysages sensoriels

expĂŠrimental

2011

2011-2012

Aline Fortunato Marla Rodrigues

Aline Fortunato Carolina Ciardi Ewerton Mendes Marla Rodrigues Rosane Fukuoka

au petit coin du ciel

Aline Fortunato Caio Kojo Bianca Lupo

la redistribution spatiale du travail

2011

2012

Aline Fortunato Carolina Ciardi Ewerton Mendes Marla Rodrigues Rosane Fukuoka

Aline Fortunato Ewerton Mendes Gemma Sampons Marla Rodrigues Rosane Fukuoka Vanessa Dantas


fiche technique favela humaitá II

jardin jaqueline

2013

2013

Aline Fortunato

habiter à São Paulo

Aline Fortunato Ewerton Mendes Gabriel Novaes Marla Rodrigues Rosane Fukuoka Martine Duijvis

place elevée et galèrie des arts

2012

2013

Aline Fortunato

Aline Fortunato André Sahm Beatriz Fernandes David Krausz Mariana Lederman Marla Rodrigues Nícolas Teixeira

Portfólio - Aline Fortunato  

fauusp 2010 - 2013

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you