Page 1

alejandrofrasquet

PORTFOLIO

PROJETS

&

CONCOURS


Alejandro Frasquet Herraiz. | ARQUITECTO

Tél: +34 617928565 Email: alejandro@afharquitecto.com Web: www.afharquitecto.com

Formation Architecture 2007-2011 Université Polytechnique de Valence

Prix / Reconnaissances 07-2013

Mention d’Honneur. Concours de design pavillon pour cimetière à Malmö, Suède

07-2012

Sélectionné. IV Concours Hispalyt. Hall pour le Théâtre Romain de Sagonte

06-2012

Finaliste. II Prix Thèse Valerio Ghivarello. Espagne - Italie.

04- 2011

Sélectionné. V Édition des Prix Verni Prens. Conception d’une pièce préfabriquée en béton.

10-2010

Finaliste. Concours International Archmedium. Musée Olympique d’Athènes (Grèce).

09-2010

1er Prix. Concours CEMEX - Cátedra Blanca. Conception d’une sculpture en béton blanc.

05-2010

Mention d’Honneur. II Prix Construye NAPISA. National. Conception d’un bâtiment industriel avec bureaux.

04-2010

Sélectionné. Concours DA-ETSAV. Conception d’un support publicitaire.

09-2009

3ème Prix. Concours CEMEX - Cátedra Blanca. Conception d’un hall en béton blanc.

2007,2006 Studio d’Architecture Pablo Ribera Pons. Valence - Espagne.

03-2009

2nd Prix. Concours DA-ETSAV. Nouvelle image pour El Toro.

2006 Entreprise de construction OCOP SL. Valence - Espagne.

Annuaire meilleurs projets ETSAV 2010-2011. Projet : Centre d’Études Avancées de la Biosphère.

_Ingénieur en construction 2001-2006 Université Polytechnique de Valence _Programme Européen Leonardo da Vinci 2012. Expérience professionnelle 2013, 2011-2010 Studio d’Architecture Carlos Campos Gonzalez. Valence - Espagne. 2013 GRUPO BJ. Entreprise de construction Valence - Espagne. 2012 Isabella Invernizzi Architecture Workshop. Milán -Italia. 2011 Viraje Arquitectura. Valence - Espagne.

Annuaire meilleurs projets ETSAV 2009-2010. Projet : 30 logements temporaires à Valence (Espagne). Annuaire meilleurs projets ETSAV 2008-2009. Projet : Agrandissement du Musée de l’Histoire de Valence (Espagne).


Expositions

International Awards finalistes Exposition Thèse II Ghivarello Valerio. Juin 2012. Castello del Valentino. Torino - Italie

Exposition «Un espace pour l’histoire.” La sélection des projets pour le musée de Valence. Novembre to Avril 2013. Musée d’Histoire de Valence. Valence - Espagne

Exposition et décerne les prix, concours national II NAPISA SL Mai 2009. Universidad Politecnica de Madrid. Madrid - Espagne

Exposition des meilleur projets Université Polytechnique de Valence Mai 2011, mai 2010, mai 2009. Université polytechnique de Valence. Espagne.


PROJETS & CONCOURS


PROJET DE FIN D’ÉTUDES

CENTRE D’ÉTUDES AVANCÉES DE LA BIOSPHÈRE Finaliste. II Prix Thèse Valerio Ghivarello 2012 Publication à l’annuaire des meilleurs projets UPV 2010-11 Baquedano (Navarre) Juillet 2011

Mémoire Le projet est situé dans le parc naturel d’Urbasa Andía, Navarre (Espagne) et concerne la construction d’un centre d’études de la biosphère devant s’intégrer naturellement dans son environnement. La proximité de la rivière et de la montagne ont déterminé la forme du bâtiment, qui se développe parallèlement et se projette dans la direction de ces deux éléments naturels, en créant deux atmosphères intérieures différentes, une plus dynamique (donnant sur la rivière) et l’autre plus tranquille (donnant sur la montagne). Les différents usages du bâtiment ont été situés en fonction des atmosphères créées dans le projet, de manière à ce que les activités les plus dynamiques se déroulent à proximité de la rivière et celles demandant une ambiance plus tranquille le fassent en direction à la montagne. Le bâtiment comporte deux étages. Le rezde-chaussée, qui abrite les usages publics du programme, et le premier étage, réservé aux employés du centre. Les deux niveaux sont communiqués par des espaces à double hauteur et des noyaux de communication connectant le bâtiment à la toiture, conçue comme une grande zone de repos et point de vue sur la nature environnante. Les façades ont été réalisées en verre pour mieux intégrer le bâtiment dans l’environnement, et la toiture a été conçue comme une prolongation du terrain, sortant de celui-ci pour s’élever et recouvrir l’ensemble d’une couche végétale.


Rez-de-chaussĂŠefinal.

Premier ĂŠtagedo final.


le B

Alzado Estedo final.

C01 C02 C03 C06

A

B

C

C03 C12 C04 C05 C11 C15 E01

D

F08 C04 F01 F02 F03 F04 F05 F06

S01 S02 S03

Detalle A

V06 C03 E06 S07 S08 S09

V07 V09 V08

C13 C05 C07 C14 C09 C04 C03 C12 C04 C05 C11 C15 E03

C10 E11 V10 E04

F03 F01 F02 F08

Detalle C

Plano: DETALLES CONSTRUCTIVOS

Detalle D

Escala

1 : 10


Section par bibliothèqueo final. F09 F07 F04 F10

S04 S05 F08 F02

Analyse structurelle

E11 F11 S06

S01 S06 S03 S02

Detalle F

C04 E02

Detalle G

_ STRUCTURE E01_Dalle massive HA-35 200 mm E02_Dalle massive HA-35 350 mm E03_Surépaisseur périmètre de HA-35 E04_Gouttière E05_Frette périmétrale de HA-35 E06_Surépaisseur périmétrale HA-35 600 mm. Hauteur 350mm depuis niveau du sol E07_Dalle HA-25 150 mm E08_Pilier rond métallique Ø 200mm E09_Systeme de fixation de verre de façade Millenium Cortizo E10_Mur de sous-sol HA-35 350mm E11_Frette périmétrale de fixation E12_Tube drainage périmetral Ø 250 mm E13_Joint de bétonnage E14_Joint hydro-expansif LES CONSTRUCTIVOS E16_Dalle de fondation 600 mm Centro de estudios avanzados. E17_Béton de propreté HM-20/B/15 t Herraiz Julio 2011 E18_Remplissage poreux de grave, pierre concassée ou terre 200 mm E19_Semelle filante 1200x600 mm E20_Poutre d’ancrage 300x600 mm E21_Dalle massive HA-35 400 mm E22_Poutre chant 400x650 mm _TOITURE C 01_Tôle métallique couronnement. C 02_Élément céramique d’appui. C 03_Imperméabilisation par plaques en caoutchouc synthétique ou EPDM 1,1mm C 03*_ Idem mais auto-protégée C 04_Isolation thermique par plaques rigides en polystyrène ex trudé. C 05_Couche de régularisation avec

mortier de ciment C 06_Matériau élastomère C 07_Couche de terre végétale 90200mm C 08_Panneau drainant C 09_Feutre géotextile filtrant de E10 E14 protection contre les racines E13 C 10_Goulotte métallique 50x100mm C 11_Couche de pentes (2%) en béton cellulaire C 12_CoucheE12 de séparation E16 E1515-20mm C 13_Grave Ø C 14_CoucheE17de sable de 3 cm C 15_BarrièreE18 de vapeur

_SOLS ET PLAFONDS S01_Élément de fixation à faux pla Detalle H fond. S02_Latte de mm 10 Escala 1 : 35x35 S03_Faux plafond LUXALÓ N84B Plano num. recouvertC-07 en bois. S04_Sol technique TECNOSOL 32 mm avec chambre de 350 mm S05_Plot réglable S06_Isolant acoustique S07_Vie rte a g ua s S08_Plancher en béton pour extéri eurs de 40 mm S09_Sous-structure métallique S10_Conduit climatisation 40x190 mm S11_Grille en tôle d’acier RAL 9010TRO X S12_Pièce spéciale de faux plafond pour ventilation S13_Faux plafond accessible 40x40 cm

_FAÇADE F01_Panneau extérieur hydrofuge finition plastique de15 mm F02_Structure de fixation F03_Matériau élastomère F04_Menuiserie aluminium F05_Rudenture 20x20mm F06_Verre de sécurité fixe 6+6 mm F07_Verre double de sécurité fixe 6+10+6 mm F08_Panneau PLACOPLATRE 15 mm F09_Montant vertical 150x50 mm F10_Panneau borgne type sand wich fixé à menuiserie F11_Profilé angulaire L120 avec ogivaux pour le réglage de la struc ture de la façade F12_Lame en bois 350x50 mm _DIVERS V01_Main courante en bois traité V02_Montant en acier de 15x50x95 V03_Panneau linoléum 15 mm V04_Traverse métallique de renfort de la balustrade. V05_Sous-structure de fixation de balustrade et faux plafond V06_Banc en bois traité sur tout le périmètretra tada V07_Grille métallique 250 mm V08_Brique perforée 70 mm posée de chant V09_Surépaisseru mortier V10_Pièce métallique cou ronnement. V07_Rejilla metálica 250mm V08_Ladrillo perforado 70mm colo cado de canto V09_Recrecido de mortero V10_Pieza metálica de remate


CONCOURS

HALL POUR LE THÉÂTRE ROMAIN DE SAGONTE Sélectionné. VI Concours hyspalyt

Exposition dans le Hall ETSAM. Novembre 2012. Sagonte (Valence). Mai 2012

Mémoire Un fort dénivellement est le point commun entre le théâtre romain et les ruines du Château. Ce dénivellement empêche la bonne communication des deux monuments avec la ville en contrebas. Le hall a pour but de trouver une solution à cette situation en étant conçu comme un parcours capable de connecter ces trois éléments. Le bâtiment projeté a ainsi une forme longitudinale transformant le dénivellement existant en une promenade d’exposition, alternant des espaces intérieurs (le hall inférieur) et extérieurs (les autres halls), et permettant d’observer l’ensemble historique théâtre-château ainsi que la ville. Le hall est divisé en plusieurs volumes, réduisant ainsi son impact visuel. Ces volumes s’alignent avec différents enfilements à la recherche de la connexion avec les éléments environnants.


La section transversale du hall suit le schéma du mur romain typique. Deux pans extérieurs portants, dans ce cas réalisés en brique apparente blanche à l’aspect rugueux. Un espace central ou noyau qui, au lieu d’être comblé d’un mélange d’argile et de débris de carrière comme le faisaient les romains, abrite le parcours d’exposition du hall.


CONCOURS

5 LOGEMENTS POUR INVITÉS SUR LE CAMPUS DE L’UPV Campus Université Polytechnique de Valence. Septembre 2012


Mémoire Les logements sont regroupés en un seul volume formé par une unité dont l’échelle lui permet de communiquer avec les autres bâtiments de l’UPV. La nécessité d’intimité des logements nous a suggéré un volume introverti dans ses trois façades donnant sur le campus, la face nord rendue plus perméable pour profiter de la vue sur les champs de l’Horta Nort de Valence. Le rez-de-chaussée est libéré pour créer un espace semi-privé où nous situerons les espaces de travail et les accès aux logements. Cet espace à l’ombre sert de transition depuis l’espace public de l’université à l’espace privé du logement. Les logements sont orientés nord-sud et des cours permettent des doubles orientations facilitant la ventilation des logements tout en permettant que le rayonnement solaire parvienne à toutes les pièces.


Rez-de-chausséel.

Vue en élévation nord. Vue sur les champs de Valencenal.

Vue en élévation sud. Intimité vers l’université

Premier étage


CONCOURS. Equiipos : Studio d’Architecture Carlos Campos

AUBERGE RURALE À QUESA Quesa (Valencia) Septiembre 2011

Mémoire Mémoire Les exceptionnelles conditions naturelles du site ont déterminé la solution proposée. D’un côté, les vues de préférence au sud, avec comme fond de perspective la zone boisée de la montagne ; au nord, la vue sur la localité et les paysages de la vallée ; le terrain et le bâtiment sont entourés d’installations sportives et l’endroit est dominé à l’est par une élévation rocheuse L’architecture proposée est simple et fonctionnelle, alliant la morphologie actuelle avec des références à certains éléments de l’architecture traditionnelle, murs en maçonnerie, toiture s inclinées, revêtements continus, etc., de manière intégrer l’ensemble dans le contexte sans renoncer à sa particularité architectonique. La volumétrie présente des profils prismatiques, seulement fragmentés au premier étage dans la configuration des espaces orientés au sud-est. La toiture du bloc nord-sud est réalisée avec pente unique, s’élevant de façon à pouvoir situer les équipements des installations, de climatisation/chauffage et d’eau chaude sanitaire dans un espace indépendant et facilement accessible pour la maintenance. Implantation dans l’ensemble.


21 de diciembre

protecci贸n solar pasiva

suministro instalaciones

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13


CONCOURS NIVEAU NATIONAL

BÂTIMENT INDUSTRIEL AVEC BUREAUX

Mention d’honneur. II Prix Construye Napisa S.L. Exposition au Hall ETSAM. Mai 2009 Sans localisation. Mars 2009

Mémoire Un bâtiment introverti, protégé d’un environnement agressif et créant sa propre atmosphère. Une peau qui en plus de cacher la fenestration, absorbe le rayonnement solaire, rafraîchit et exprime à l’extérieur se qui se passe à l’intérieur (Entreprise de produits agricoles). Tout regarde à l’intérieur, les vues sur l’extérieur sont filtrées par la peau. Façade vivante. Le bâtiment n’est jamais terminé Trois niveaux articulés par des doubles hauteurs et des cours. Travailler sur la terrasse, regarder le ciel et pas les usines.


Section longitudinale

Vue en élévation Est


Rez-de-chaussĂŠe

Entresol

Premier ĂŠtage


CONCOURS. Collaboration Étude d’Architecture Carlos Campos

PARC URBAIN DO PAÇO DE GIELA - ARCOS DE VALDEVEZ Giela (Portugal) Febrero 2011

Mémoire. Nous considérons l’espace du parc comme un fragment inséparable du site auquel il appartient, raison pour laquelle nous essayons de récupérer le terrain comme un écosystème en mettant l’accent sur le paysage et les caractéristiques naturelles du milieu rural défini para la topographie, la végétation et les factures anthropologiques de la culture locale. L’intervention est conçue comme une adaptation délicate de cette base naturelle pour créer un aménagement public qui n’altère pas ses caractéristiques fondamentales et qui améliore en substance son accessibilité, en rehaussant les éléments singuliers, naturels et architectoniques et en renforçant la capacité de ses espaces pour accueillir les activités ludiques.


CONCOURS INTERNATIONAL

HALL MULTIFONCTIONNEL POUR LA FONDATION « ARCHIVO - DISEÑO Y ARQUITECTURA » Mexico DF (Mexique) Novembre 2012

Mémoire Le hall représente ce papier blanc sur lequel on explique ses projets ou ses dessins aux collègues ou aux clients. L’artiste, le dessinateur ou le concepteur se sent à l’aise devant une page en blanc, c’est comme une toile où il peut concrétiser ses idées et les partager avec les autres. Le dessin est le moyen de communication entre architectes et dessinateurs. C’est le point commun entre eux et c’est précisément cette convergence entre le dessin et l’architecture que veut transmettre le hall à travers sa forme à base de plis représentant le papier blanc prêt à recevoir les dessins et les projets. Un lieu en commun pour la communauté du dessin, du design, un point d’échange de projets, d’exposition d’œuvres... un papier en blanc pour le dessin et la communication. Des lignes sont tracées sur le papier pour le plier et donner la forme finale au hall.


“....représentant le papier blanc prêt à recevoir les dessins et les projets.”


CONCOURS INTERNATIONAL POUR ÉTUDIANTS ARCHMEDIUM

MUSÉE DES OLYMPIADES D’ATHÈNES Finaliste Finaliste

Athènes (Grèce) Septembre 2012

Mémoire Un musée surgissant de la terre pour montrer les différentes étapes de l’histoire olympique.

Deux manières de parcourir l’histoire : de haut en bas, du présent au passé ou de bas en haut, du passé au présent.

Il s’érige en regardant vers l’Athènes classique tout en offrant un espace public élargi qui devient un point de référence pour la ville.

Des salles d’exposition à des niveaux différenciés suivant les époques mais communiquées et mises en rapport avec des doubles hauteurs et des cours.

La construction élevée crée une agora demi-couverte permettant l’accès au musée qui offre la possibilité de réaliser de nombreuses activités.

La grande verrerie au nord permet un éclairage naturel diffus et uniforme. De petites ouvertures dans la toiture éclairent ponctuellement tout en apportant une ventilation croisée.


CONCOURS CATEDRA BLANCA VALENCE 2009

SCULPTURE CORPORATIVE EN BÉTON POUR LES PRIX CEMEX 1er PRIX Valence. Septembre 2009

Mémoire L’intention est de transmettre un message. La sculpture suggérera au lauréat les idées et la philosophie de l’entreprise. Projet inspiré dans un objet commun à tous les professionnels du secteur de la construction et l’architecture, et facilement reconnaissable, l’éprouvette. La sculpture prétend geler le moment où la qualité du béton est certifiée, la rupture de l’éprouvette. Un moment qui inspire confiance au client, qui certifie que tout est correct. Il a confié dans l’entreprise et celle-ci à répondu. La sculpture comporte deux volumes abstraits égaux, les deux moitiés de l’éprouvette. Entreprise-client, une relation nécessaire, dans la sculpture l’un donne la stabilité à l’autre. La fibre de verre transmet la lumière en produisant de petits éclats simulant l’instant de la rupture. La géométrie triangulée et régulière évoque l’ordre et le sérieux, des valeurs importantes dans le monde professionnel.


MODERNISATION INTÉGRALE.

MAISON DANS URB. LA FORÊT Valence (Espagne) en Février 2013

0.80 2.70

Baño 03

0.80 2.10

A

1.40 1.00

1.40 1.00

10.82 m²

3.18

0.10

4.57

0.10

Dormitorio 02 13.03 m²

5.86 m²

Dormitorio 03 18.75 m²

2.27

2.76 0.90 2.10

5.25 1.88

0.40 2.70

0.40 2.70

2.50

21.98 m²

0.40 2.70

9.82 m²

Puerta Blindada Vestibulo

0.40 2.70

0.80 2.10

0.80 2.10

0.80 2.03

3.67

5.98

Vestidor

Baño 01

5.91

29.73 m²

32.53 m²

5.68

7.62

0.80 2.70

C

0.80 2.03

2.14

0.48 0.900.10 0.30

0.70 2.10

31.48 m²

3.08

Dormitorio Principal

2.88

5.63

0.80 2.10

2.12

8.05

Pasillo

1.19

0.80 2.10

0.10 1.13 0.53

0.80 2.10

1.72

6.97 m²

2.20

Baño 02

0.10

2.10

0.10

3.55

0.80 1.00

5.49

Dormitorio 01

3.24

Ascensor

2.75 1.00

27.58 m²

B

2.80

2.27

0.10

0.10

4.10

3.72

6.07

D 06

05

04

03

02

1 Copia de Copia (2) de 04 P-2 Mémoire A34 1 : 100

Projet consiste en la rénovation d’une Proyecto: maison unifamiliale construit dans la déReforma vivienda Unifamiliar Privado cennie des années 70-80. Urb. El Bosque

Cliente:

La maison se compose de quatre étages et près de 600 mètres construit. Les applications distribuées en profitant des différents niveaux d’habitation. Le niveau -2, est proposé comme aire de repos, qui abritent les chambres à coucher de mariage et deux enfants.

Nombre plano:

Estado Final - P-2

Fecha:

FEB 2013 Escala:

1 : 100


6.00

00 PCUB

3.00

01 P1

0.00

02 PB

-3.00

03 P-1

-6.00

04 P-2

-7.50

04 P-3

CONSTRUIDO

DERRIBADO

1 A25

Copia de Secci贸n 1 1 : 100


MODERNISATION INTÉGRALE

LOFT POUR CÉLIBATAIRE Barcelone (Espagne) Octobre 2012

Plan état final

Mémoire Le projet consiste à adapter un local pour bureaux en un petit logement pour un jeune célibataire. L’espace est divisé en deux zones bien différenciées pour usage nocturne/diurne. La cuisine et les toilettes sont situées dans une zone intermédiaire entre les deux zones de manière à ce que le passage entre celles-ci soit une transition entre un espace et l’autre. L’éclairage du logement, naturel et artificiel reçoit un traitement particulier. La distribution permet de laisser la chambre ouverte pour profiter de la lumière qui y rentre par la fenêtre mais sans compromettre l’intimité car le lit reste caché derrière le module d’armoire et cuisine.


Collaboration Étude Architecture I.I.AW. (Milan - Italie)

MODERNISATION INTÉGRALE D’UNE LOGEMENT À TROIS ÉTAGES San Casciano dei Bagni (Italie) Mai 2012

Mémoire L’objet de l’intervention est un logement unifamilial situé sur un site historique appartenant à la localité de San Casciano dei Bagni. L’immeuble occupe une partie d’un bâtiment délimité par la Via del Portento, la Via del Silenzio, la Via Muzia et la Via del la Porticciola. La date de construction du bâtiment reste incertaine, certainement antérieure à 1825, époque de la création du Catasto Particellare Toscano. Le bâtiment est inscrit à l’annexe A du Règlement Urbanistique dans la zone A « ambiti edificati di interesse storico ambientale da sottoporre a conservazione e recupero » et classé comme « edificio monumentale o di rilevante valore architettonico tipologico, storico o ambientale ».


Sections ĂŠtat final


Étages avant l’intervention

Étages proposés pour l’intervention


www.afharquitecto.com | alejandro@afharquitecto.com

Portfolio architecture 2013  

alejandro frasquet portfolios architecture. french.

Portfolio architecture 2013  

alejandro frasquet portfolios architecture. french.

Advertisement