Page 1

FICHE DE VISIONNEMENT / TITRE : Une communauté Emmaüs               Je est un autre Réalisateur : Laurent Thivolle Durée : 52 minutes Pays : France Date : 2005 version : française Production : Les Films du sud / France 3 Sud Tél : 05 61 63 92 11 Adresse : Les Films du Sud – 13, rue André Mercadier

31000 Toulouse

Copyright : Les Films du Sud / France 3 Sud ­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ ­ Résumé (sujet et structure) : A partir d’images et de témoignages de compagnons des communautés Emmaüs de la région  toulousaine, installées à Labarthe­sur­lèze et à Escalquens, ce film documentaire aborde le  fonctionnement, les objectifs, les valeurs et le rôle déterminant de ce mouvement original de  lutte contre l’exclusion. Après un bref rappel historique par l’Abbé Pierre des origines du mouvement et de son  développement international (Emmaüs est présent dans 40 pays du monde, et il existe 120  communautés en France), Jean­Yves Matthieu, responsable de Labarthe, et Loïc Le Goff,  responsable d’Escalquens, expliquent l’organisation d’une communauté, depuis l’accueil  d’un nouveau compagnon jusqu’au travail quotidien de récupération, de tri et de vente  d’objets, en passant par les règles régissant la vie… en commun. Ils évoquent l’adaptation  permanente du mouvement à l’évolution de la société, en prenant l’exemple de l’arrivée  récente de nouveaux compagnons, étrangers demandeurs d’asile. Des témoignages de compagnons évoquant leur parcours, les raisons de leur présence à  Emmaüs, leurs objectifs et leurs espoirs, complètent ces interviews, et montrent à quel point  la communauté leur redonnent dignité et confiance, et les aident à se réinsérer. Au­delà des activités visibles et connues d’Emmaüs, ce film montre également des actions  moins médiatiques, notamment des actions de solidarité menées tant avec des ONG  africaines qu’auprès de SDF toulousains. L’engagement politique et militant du mouvement 


est également abordé, par la présence de communautés lors du rassemblement « Un autre  monde est possible », sur le Larzac en 2003. Loin d’en rester à un aspect descriptif et factuel, les différents intervenants du film, dont  le  philosophe humaniste Albert Jacquard, mènent une réflexion sur le fonctionnement pervers  de notre société de consommation, génératrice d’exclusion sociale, de souffrance pour les  plus « petits » ; Jacquard insiste notamment sur la nécessité de repenser les rapports humains,  les relations nord­sud, le monde, en mettant l’être humain au centre… Avis personnel et professionnel : De facture assez classique dans sa forme, c’est surtout par son fond que ce film touche et  intéresse. La grande variété des témoignages permet un éclairage d’une grande richesse sur le  mouvement Emmaüs, vu à la fois de l’intérieur (par les compagnons et les responsables de  communautés), et par des « compagnons de route » extérieurs (le chanteur Magyd Cherfi, le  philosophe Albert Jacquard). L’émotion est présente, notamment à travers des « auto­portraits », esquissés mais  marquants, d’hommes « cabossés par la vie » (comme le dit lui­même l’Abbé Pierre), qui,  grâce à Emmaüs et à leur propre courage, cherchent à avancer, à sortir de leurs difficultés.  Mais cette émotion, qu’il aurait été facile d’accentuer vu le sujet du film, ne prend jamais le  pas sur la réflexion critique, sociale et humaine. Au final, ce film documentaire réussit un portrait nourri et profond du mouvement Emmaüs,  qui en impose par ses actions concrètes en faveur des exclus, par les valeurs de dignité et de  solidarité qu’il ne se contente pas de prôner, mais qu’il met en œuvre. Le constat est amer, le développement d’Emmaüs en témoigne, mais les images d’hommes et  femmes de « bonne volonté », qui luttent au quotidien pour changer leur monde et le monde,  donnent espoir. Une belle leçon de vie, qui a peut­être pour but de faire un peu bouger la nôtre… Pourquoi pas, car, comme le dit un compagnon, « Avec peu, on peut faire beaucoup »…

­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­­ ­ ­ Nom du visionneur : Sophie Loiseau ­ Bibliothèque de :Muret ­ Date : 14 mai 2010

     Avis pour la Commission IB :    OUI  ­  NON ­ A  REVOIR ( ??)

fiche_visionnement EMMAUS  

Pays : France Durée : 52 minutes Réalisateur : Laurent Thivolle Je est un autre A partir d’images et de témoignages de compagnons des commun...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you