Page 17

b. LA PRESSE ETRANGERE      Les  articles  de  la  presse  étrangère  13  montre  des  grandes  controverses  sur  les  événements  en  Paris  qui  des  fois  évoquent  l’admiration  pour  la  grandeur  et  d’autres  la  répulsion contre l’impérialisme et la mégalomanie. Ces articles sont concentrés sur une période  d’environ  7  ans  entre  1989,  attention  sur  la  France  à  cause  de  la  fête  bicentenaire  de  la  Révolution Française14,  et 1996, avec la réalisation de la Bibliothèque Nationale et la mort du  président15.   La Grande Arche est associée à une série d’autres bâtiments monumentaux, des projets  faits à l’initiative du ancien président de la France, François Mitterrand : la pyramide du Louvre,  l’opéra  de  Bastille, la  Grande  Arche,  le  musée  d’Orsay  et  la  Bibliothèque  Nationale16.  Dans  la  presse étrangère, le président de la République a été largement contesté commençant avec la  fête pour la révolution de 1989 où le président a invité les tètes du monde pour le summit G717.  Le président est présenté comme le sommet dans la hiérarchie de l’état, comme tout le monde  est soumis à sa volonté. Jacques Chirac18 et plus tard Jacques Toubon19 sont obligés de suivre sa  commande.  Même  les  architectes  en  charge  des  projets  savaient  que  c’était  lui  qui  avait  le  dernier  mot20.  En  1994  Deyan  Sudjic  rajoute  François  Mitterrand  sur  la  liste  de  grands  constructeurs français comme Louis XIV ou le baron Haussmann : « Francois Mitterrand simply  followed  in  their  footsteps  with  his  grand  projets,  symbolized,  melodramatically,  by  the  pyramid in the courtyard of the Louvre, the open cube of the grande arche at La defense, and  the  four  glass  tomes  of  th  Bibliotheque  Nationale.  »21  Un  an  plus  tard,  le  même  journaliste  portraitise  François  Mitterrand  dans  l’image  d’un  chef  absolu  concerné  seulement  avec  le  prestige et le renom de la France qui utilise l’architecture comme un outil de pouvoir22.   Apparemment, l’image de l’ancien président est devenue tellement forte que les articles  qui critiquent son activité apparaissent seulement après sa mort. En 1996, l’an de la réalisation  de la Bibliothèque Nationale, les articles commencent à montrer comment les jeunes bâtiments                                                               13

La presse étrangère consultée en 2 journaux quotidiens, The New York Times et The Guardian, et 1 journal  hebdomadaire, The Observateur.  14  WEBSTER Paul, “A week of wonders”, The Guardian, 10 Juillet 1989, p. 8  15  Francois Mitterrand, 8 Javier 1996.  16  MUSCHAMP Herbert, “ARCHITECTURE VIEW; The New Paris: Growing accustomed to its face”, The New York  Times, 18 Juin 1995  17  WEBSTER Paul, “A week of wonders”, The Guardian, 10 juillet 1989, p. 8  18  RIDING Alan, “Paris Journal; The New Library is Bid, and So IS the Brouhaha”, The New York Times  19  ROCKWELL John, “Making a mark on French culture”, The New York Times, 8 novembre 1993  20  RIDING Alan, “Mitterrand Modifies Library Design”, The New York Times, 12 fevrier 1992  21  SUDJIC Deyan, BUNTING Madeleine, “Britain’s monuments to failure”, The Guardian, 23 juillet 1994, p. 23  22  SUDJIC Deyan, “The city that Francois built”, The Guardian¸12 Mai 1995, p. 45 

Profile for Alexandru Senciuc

La Grande Arche: Une fenêtre sur Paris  

cours: La Societe des Metropoles. Prof: Patrick LEITNER. Auteurs: Marta MILANO, Alexandru SENCIUC

La Grande Arche: Une fenêtre sur Paris  

cours: La Societe des Metropoles. Prof: Patrick LEITNER. Auteurs: Marta MILANO, Alexandru SENCIUC

Advertisement