Page 1

MARS

N# 61 2014 MAGAZINE

PLONGÉE MAGAZINE N°61 MARS 2014

LA RÉFÉRENCE DE TOUS LES PLONGEURS

Rendez-vous sur

et www.plongee-mag.n

ENQUÊTE LA PLONGÉE 2.0

ÀC CONSOMMER ONSOMMER S SANS ANS MODÉRATION ? MODÉRATION

ÎLES RYUKYU

INDONÉSIE PLONGÉES ROYALES AUX RAJA AMPAT

CÔTE VAROISE SAINTE-MAXIME UN BON MILLÉSIME

MAÎTRISER SA STAB COMME UN AS FICHE ÉPAVE L'ALMUTH V622 TEK UNE LAMPE DE SECOURS, ÇA PEUT SERVIR ! EXCLUSIF LE TOME 2 DES “ANIMAUX MARINS“ DÉBARQUE DANS PLONGÉE MAG !

PM61_COUV_OK.indd 1

L 18370 - 61 - F: 6,50 € - RD

BEL/LUX : 7,50€ - DOM/S : 7,50€ - I.MAU : 7,60€ - CAL/S : 990 CFP – POL/S : 1030 CFP – POL/A : 1500 CFP – CH : 12,30 FS – PORT .CONT : 7,80€

VOYAGE

L'EXCENTRICITÉ JAPONAISE

07/02/2014 16:13


UNE PUBLICATION D DE

ABONNEMENTS

RÉDACTION

Abonnements pour la Belgique : EDIGROUP Tél. 070/ 233 304 - www.edigroup.be Abonnements pour la Suisse : EDIGROUP Tél. 022/ 860 84 01 - www.edigroup.ch

Avenue André Roussin Immeuble Le Néréis 13016 Marseille Site internet : www.plongee-mag.net

Éditeur délégué Thomas Poucel Tél. 04 86 11 13 89 Port. : 06 71 26 42 08 t.poucel@plongeemag.com

Rédactrice en chef Cécile Cioni Tél. 04 86 11 13 90 c.cioni@plongeemag.com

Tél. 01 60 86 03 31 plongeemag@i-abo.fr

Plongée Magazine fait partie du groupement “MÉDIA PLONGÉE”, SARL au capital de 701.795 € Plongée Magazine est édité par : Média Plongée (RCS MARSEILLE 389 044 652) Siège social : Avenue André Roussin, immeuble Le Néréis, 13016 Marseille

Directeur de la publication Xavier Descamps

Diffusion : MLP

Reporter-photographe

Réassort et modifications de services : " à juste Titres " - Diane Paillard Tél. 04 88 15 12 47 d.paillard@ajustetitres.fr

Daniel Deflorin Tél. 02 97 39 42 66 d.deflorin@plongeemag.com

Journaliste, secrétaire de rédaction

Impression : MCC Graphics

Eliane Rigollet Tél. 04 86 11 92 65 e.rigollet@plongeemag.com

“Printed in Spain/Imprimé en Espagne”. CPPAP N° 0715K86929 ISSN 1261-2405

ONT COLLABORÉ À LA RÉDACTION L. Ballesta, O. Brichet, M. Carret, J. Chias, O. Clot-Faybesse, A. Delmas, A. Mettra, C. Migeon, A. Perrier, F. Vasseur.

PUBLICITÉ Chef de la publicité Nicolas Large Tél. 04 86 11 13 87 Port. 06 45 97 23 68 n.large@plongeemag.com

Tous droits réservés France et Étranger. Plongée Magazine décline toute responsabilité pour les documents remis. La rédaction n’est pas responsable des textes et illustrations publiés, qui engagent leurs seuls auteurs.

Panorama de rêve aux Raja Ampat immortalisé par Ethan Daniels / Getty Images.

Marketing - Communication

PLU

S VO

S

MAQUETTE & INFOGRAPHIE Rédactrice-graphiste Astrid Combes a.combes@plongeemag.com

AZ I NE S

MAG

AG

NE J E T

Z

M

Guillaume Pirlian Tél. 04 86 11 92 64 g.pirlian@plongeemag.com

E

Karine Albanese Tél. 04 86 11 44 57 k.albanese@plongeemag.com

Assistant stagiaire marketing - communication

PARTAGEZ-LES !

LECTEURS BELGES ABONNEZ-VOUS ! AVEC EDIGROUP OFFRE 1 AN 9 NUMÉROS * * Prix kiosque Belgique

Il y aurait du divin dans la toile. Ce n'est pas moi qui l'affirme, c'est le pape. Si, si. Fin janvier, le père de tous les catholiques a même qualifié internet de "don de dieu", appelant ses ouailles à "devenir des citoyens du territoire Cécile Cioni numérique". Rien que ça. Rassurez-vous, loin de moi l'idée de Rédactrice en chef me lancer dans un questionnement philosophico-religieux 2.0. Mais l'annonce papale est tombée en plein bouclage de ce numéro, alors que je venais tout juste de relire l'enquête d'Alain Delmas sur la consommation de la plongée via le web. La pirouette introductive est quelque peu laborieuse, je vous le concède, mais les associations d'idée qui surgissent dans le cerveau d'une rédac chef sont impénétrables et n'ont donc pas toujours besoin d'être expliquées, privilèges de la fonction et de l'édito obligent. Parti du constat qu'internet avait depuis longtemps envahi nos vies, notre collaborateur a cherché à dresser le bilan des relations entre Homo numericus et Homo palmus… Ou plus exactement à savoir si l'union entre la plongée et le numérique coulait des jours heureux. Guerre des prix, de l'info, ou de la réputation… Les enjeux sont multiples et les solutions pas encore vraiment éprouvées. À l'instar d'autres secteurs ou activités, le tentaculaire internet fascine par son champ des possibles, tout autant qu'il déroute, pour ne pas dire agace, par son irrémédiable caractère incontrôlable. Il y a bien eu un mariage de raison, les disciples de Neptune ayant pour la plupart pris la voie du "surf", avec plus ou moins de succès. Rentabilité et fiabilité étant les problématiques majeures. En attendant de trouver le modèle, on tâtonne et on expérimente, on théorise aussi beaucoup. Chacun se prenant à tour de rôle pour le messie.com, prédisant que la lumière est au bout de la fibre… Ou pas.

46,90 €

au lieu de 67,50 €**

UNE QUESTION SUR VOTRE ABONNEMENT ? Contactez le service clients au 01 60 86 03 31 du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h ou par email : plongeemag@i-abo.fr

ABONNEMENT MINUTE

01 60 86 03 31 OFFRE 1 AN 9 NUMÉROS

35 €

+ de

16 €

D’ÉCONOMIE

au lieu de 58,50 €*

Abonnez-vous sur

www.edigroup.be

PM61_edito_BAF.indd 3

ou au 070 / 233 304

TOUTES LES FORMULES D'ABONNEMENT P. 97 ET SUR WWW.PLONGEE-MAG.NET

PLONGÉE MAGAZINE 3

07/02/2014 13:06


SOMMAIRE

PLONGÉE MAGAZINE MARS 2014 # 61

26

32

82

SECRETS DE PROFONDEURS

6 La graine sacrée de l'Arbre des Âmes ACTUALITÉS

10 La plongée souterraine à la loupe 12 Scooter for ever ? ENQUÊTE

16 La plongée 2.0, à consommer sans modération ? CONFIDENCES

22 Dr Andrés Clarós, le collectionneur fou PARTIR PLONGER

26 Ryukyu, le Japon tropical 32 Plongées royales aux Raja Ampat SUR NOS CÔTES

40 Sainte-Maxime, un bon millésime FICHE PLONGER DU BORD

44 Cale de Ploumanac'h (Côtes d'Armor) FICHE ÉPAVE

45 L'Almuth V622 (Noirmoutier) PHOTO SHOPPING

78 Pas de révolution printanière ATELIER PHOTO

80 Vos photos commentées et primées par notre rédaction PORTFOLIO

82 Justin Gilligan : Port Stephens, naturellement

46

DOSSIER MATÉRIEL

Parfois, le plaisir tient à pas grand-chose. Un masque au design futuriste, une paire de palmes plus puissantes, une combinaison plus souple, un détendeur pour l'eau froide… L'acquisition d'un nouvel équipement peut avoir des effets thérapeutiques. Choisir la dépense plutôt que le régime sec. D'autant qu'il y en a pour toutes les bourses. Et puis ça évite de devoir tout renouveler en une seule fois. Cette année, ce sera un détendeur et des palmes, l'an prochain un gilet et un couteau. Sans compter que les fabricants ont compris le truc : ils font en sorte que tout puisse s'accorder. Donc pas de risque d'avoir un masque qui jure affreusement avec votre combinaison.

PRATIQUE PLONGEURS DÉBUTANTS

88 5 règles d'or pour bien maîtriser sa stab TEK POUR TOUS

90 Des plongeurs éclairés

47 Masques & tubas 50 Palmes 52 Combinaisons

60 Détendeurs 64 Gilets 68 Ordinateurs

72 Éclairages 74 Bagages 76 Accessoires

BANDE DESSINÉE

98 Les animaux marins

PM61_Sommaire_BAF.indd 4

Retrouvez le sommaire de notre prochain numéro en page 95 et nos offres d'abonnement en pages 96-97

07/02/2014 13:08


DU SYMBOLE DU CHOIX,

CONSEIL ET DU PRIX

Crédits photos : Fotolia - Cressi - Mares - H.Brillaud.

Carte Cadeau

Paris Quartier Latin - Lyon - Thonon-les-Bains - Sallanches - Toulouse/Labège - Strasbourg Albertville - Marseille - Grenoble - Chambéry (ouverture début 2013)

www.auvieuxcampeur.fr

Soyez certain de faire plaisir en offrant ce choix avec notre carte « cadeau » utilisable en boutique ou sur notre site Internet.

Carte Club 10 % de remise

sur tout le matériel de plongée et de chasse sous-marine, sur les prix qui sont déjà au plus bas du marché, c’est possible avec la Carte Club Au Vieux Campeur.

PARIS QUARTIER LATIN

Rayon plongée.

Rayon chasse sous-marine.

www.auvieuxcampeur.fr Avec notre application, retrouvez l’intégralité des 6 Tomes de notre catalogue. Vous pourrez consulter en permanence plus de 3 000 pages de produits qui vous passionnent.

Z_PM61_PUB.indd 5

06/02/2014 18:26


SECRETS DE PROFONDEURS

En janvier dernier, lors du 16e Salon de la Plongée, Laurent Ballesta a enfin dévoilé son bébé aux yeux du grand public : "Gombessa, rencontre avec le cœlacanthe". Un ouvrage de 240 pages, qui revient sur l'obsession, la quête et le face-à-face ultime entre le biologiste et ce poisson qu'on croyait disparu. Avec sur le chemin, d'autres créatures sous-marines croisées au hasard des paliers. Des histoires de secrets de profondeurs, certaines déjà racontées dans nos pages tout au long de l'année, d'autres à découvrir… Pour ce numéro, c'est donc un extrait de ce livre tant attendu que Plongée Magazine vous offre. Texte et photos Laurent Ballesta

Petit soleil tentaculaire porté par les courants marins.

6 PLONGÉE MAGAZINE

PM61_SecretsProfondeurs_BAF.indd 6

06/02/2014 15:01


ENQUテ概E

ENQU

PLONGテ右 PLON Gテ右 テ右 MAGAZINE MAGAZIN ZINE 7

PM61_SecretsProfondeurs_BAF.indd 7

07/02/2014 15:54


SECRETS DE PROFONDEURS

LA GRAINE SACRÉE DE L'ABRE DES ÂMES

Au palier, sur sa tablette étanche, Laurent visionne "Avatar" de James Cameron. Et la réalité rejoint la fiction.

L

e changement d’état opère avec la bascule arrière depuis le semirigide. Le temps des questions est terminé. Nous occuper de descendre chasse nos préoccupations, finie la réflexion, place au réflexe, terminée l’appréhension, il est temps d’appréhender ! Une plongée profonde de plus à la recherche du cœlacanthe vient de commencer. Cette course folle vers la zone crépusculaire accapare tout mon être, corps et esprit, depuis tant de temps. Nos séjours tout là-bas se comptent en minutes. Pourtant, ces lieux de pénombres, au-delà de 100 mètres, m’habitent en permanence depuis plusieurs années. Tout cela pour un poisson, Gombessa le cœlacanthe, indifférent à notre présence, mais tout de même considéré comme la plus grande découver te zoologique du XX e siècle.

Obsédé par cette légende vivante, je ne m’attarde plus sur le reste. Pire, je me rends compte à chaque descente d’un triste paradoxe : nous autres plongeurs négligeons le milieu aquatique, je veux dire l’espace intermédiaire entre la surface et le fond. Le masque tourné vers le bas, nous fonçons vers le plancher océanique, alors que la vie la plus singulière que l’océan ait permise est précisément celle qui s’épanouit en son sein, privée de sol. C’est la vie pélagique, qu’elle soit maîtresse de ses déplacements, le necton, ou qu’elle erre au gré des courants, le plancton. Dans ma course aux abysses, je croise pourtant toute une ménagerie de créatures diaphanes, plus ou moins grandes, toujours délicates. Leur étrangeté symbolise à merveille l’entrée dans un autre monde.

MI-PLUME, MI-MÉDUSE Quand on a croisé de telles formes de vie, il est évident que rien de ce qui nous attend plus bas ne sera banal. Ce sont des sentinelles : elles nous préviennent en douceur du brutal étonnement qui nous attend plus bas. Mais, une fois n’est pas coutume,

Ces photos, ainsi que le texte, sont à retrouver dans "Gombessa, rencontre avec le cœlacanthe", Andromede collection, 50 €. Disponible dans notre boutique et sur www.andromede-ocean.com

l’une d’elle me semble familière. En pleine descente, je ne fais que la croiser mais je reconnais en elle la graine sacrée de l’Arbre des Âmes. Si ça ne vous dit rien, c’est que vous n’avez pas vu le film "Avatar". Moitié plume, moitié méduse, elle plane dans l’air de la planète Pandora comme on flotte dans les mers de la planète Terre. Fragile, sensible même, elle se recroqueville sur ellemême à la moindre inquiétude. La réalité est assez proche de la fiction. Les deux créatures, l’imaginaire et la réelle, auraient la même destinée. Il semblerait que ce petit soleil tentaculaire, véritable avatar océanique de la graine sacrée, soit une larve d’anémone de mer. Comme la graine emportée par le vent jusqu’au sol fertile qui la changera en arbre, cette goutte d’or portée par les courants marins finira par rejoindre le fond, se fixera à la roche, et se développera en un gros cérianthe, autrement dit une anémone de mer tubulaire. Deux heures plus tard pendant les paliers, sur ma tablette étanche je regarde pour la énième fois le film de James Cameron qui me transporte au fin fond de l’univers, en ces lieux imaginaires qui me font tant rêver. À côté de moi flottent des créatures identiques à celles du film, je retrouve la fameuse graine sacrée que j’ai bousculée à la descente. Se posera-t-elle délicatement sur moi comme elle le fait à l’écran sur les bras du héros bleu ? Je n’en serais pas malheureux.

Disponible aussi sur la boutique www.plongee-mag.net

8 PLONGÉE MAGAZINE

PM61_SecretsProfondeurs_BAF.indd 8

07/02/2014 15:57


Vous aussi, pour bénéficier d’avantages exclusifs ABONNEZ-VOUS !

(rdv p.97)

club abonnés

DES OFFRES EXCLUSIVES RÉSERVÉES UNIQUEMENT AUX ABONNÉS DANS CE NUMÉRO, 1 OFFRE CROISIÈRE PLONGÉE AVEC

OFFRE SPÉCIALE S ! N SUR ABONNRÉÉDU CTIO

CROISIÈRE EXCLUSIVE

CROISIÈRE DUNE AU SOUDAN

100 €

7 nuits / 16 plongées à bord du Nemo à partir de 1695 €*

DE LES CROISIÈRES EXCLUSIVES

ation avant Pour toute réserv2014 le 31/03/

Le Soudan est l'endroit le plus proche de chez LES AVANTAGES DE NOS nous où vous êtes assurés de rencontrer les grands CROISIÈRES EXCLUSIVES : pélagiques tels que requins (marteaux, gris...) et L’expertise de Dune, n°1 des croisières plongée raies (léopards, mantas...). Vous y retrouverez une mer Rouge intacte, telle qu'il y a 20 ans, et les en mer Rouge et aux Maldives 6 jours de croisière vous permettront de découvrir Des prix négociés et très attractifs des sites vierges et grandioses tels que l'"Umbria", Le choix de vos cabines gratuit l'une des plus belles épaves au monde et le village sous-marin Pré-continent II installé par Cousteau. 

www.funandfly-plongee.com DANS LE PROCHAIN NUMÉRO DE NOUVELLES OFFRES EXCLUSIVES RÉSERVÉES AUX ABONNÉS !

Club ABO_PM61.indd 9

Retrouvez le programme détaillé

Shutterstock

*Remise Abonnés incluse. Prix plongeur non abonné : à partir de 1795 € Comprend : vols réguliers, taxes aériennes, 7 nuits en pension complète (eau thé, café),16 plongées. Ne comprend pas : visa, taxes soudanaises, assurances facultatives, pourboires, équipement, Nitrox.

POUR BÉNÉFICIER DE CETTE OFFRE EXCEPTIONNELLE Appelez les conseillers voyages de FUN&FLY PLONGÉE au 05 67 31 16 12 et communiquez votre numéro d’abonné. Offre valable pour pour toute réservation sur une Croisière Exclusive au Soudan avant le 31/03/2014. Si vous ne connaissez pas votre numéro d’abonné, contactez notre service abonnement

07/02/2014 15:19


A AGENDA ACTUS

7 et 8 mars Festisub, 12e Festival de l’image sous-marine de Neuchâtel (Suisse), à l’Aula des Jeunes-Rives. www.festisub.ch Du 7 au 9 mars 6e édition du Dive Travel Show, Fête de la plongée à Madrid (Espagne), organisée par nos confrères de la revue “Buceadores”. www.divetravelshow.com

“Manuel technique de plongée souterraine”, de Frank Vasseur. Éditions Ulmer, 288 pages, 39,90 €. Disponible sur la boutique www.plongee-mag.net

”L'AVIS DES REQUINS” DE PHILIPPE VILANDRAU

EN BREF Plongééee Sportive À gauche : ceux qui en Piscinnee MEETING disent que la plongée INTERNATIONAL NÎMES S est un loisir idéal pour Stade nauti Nemausa que les fainéants. À droite :: 12 & 13 avril 201 4 ceux qui considèrent la plongée comme un sport à part entière. Le Codep 30 (Gard), organisateur pour la 4e année consécutive du Meeting international de plongée sportive en piscine, ferait plutôt partie du deuxième clan. Car cette compétition, soutenue par la FFESSM et ouverte aux plongeurs de Niveau 1 ou équivalent possédant une licence fédérale, risque de faire transpirer plus d’un palmipède ! Au programme de ce rendez-vous qui aura lieu les 12 et 13 avril, pas moins de 6 épreuves : 100 mètres immersion, combiné, 200 mètres décapelage, 50 mètres octopus, émersion d’un poids de 6 kg à l’aide d’un parachute et relais 4 x 50 mètres. Vous avez jusqu’au 20 mars pour vous inscrire ! Entrée gratuite pour tous. Contact et inscriptions : Nicole Toulmonde, tél. 04 66 71 68 48 ; psp@ffessm30.fr lon

g ée

Sportive P i sc

F. F .E

Venez découv

.S.S.M

ENTRÉE GRATUITE 9h>12h 14h>17h

www.ffessm30.fr

rir gratuitement

Michard

À QUAND LES JO O DE LA PLONGÉE E?

Photos David

La société Beuchat, créée en 1934 à Marseille, a fait ses preuves depuis longtemps dans le domaine du matériel de plongée. La marque à l’espadon, devenue mythique en France mais aussi à l’étranger, n’est pas du genre à s’endormir sur ses lauriers pour autant. Preuve en est avec le renouveau qu’elle insuffle autour d’elle à l’occasion de son 80e anniversaire. Avec, en premier lieu, un nouveau logo reprenant toujours le fameux espadon, accompagné de la baseline suivante : “Inspired by the sea since 1934”. Côté web, les changements sont également de mise. Beuchat a en effet lancé en début d’année un tout nouveau site web afin de mettre en avant la marque et ses produits. En se rendant sur le site www.beuchat-diving.com, les internautes découvriront d’abord une homepage animée, avec des plongeurs qui semblent flotter sur l’écran en se déplaçant doucement dans une atmosphère “planante”. Côté navigation, le site se découpe en trois grandes parties (plongée, pêche sous-marine et snorkeling/apnée), avec pour chacune d’entre elles la présentation des produits phare. De nombreux “plus” viennent également compléter le site, avec notamment une partie sur l’histoire de la marque, des dossiers spéciaux, la description de spots de plongée (rubrique en cours d’enrichissement), et des actualités en rapport avec les disciplines subaquatiques.

ine

Les adeptes de plongée tek connaissent certainement sa rubrique publiée tous les mois dans nos pages. Frank Vasseur, collaborateur régulier de Plongée Magazine, est enseignant de plongée souterraine et de spéléologie. À l’occasion du dernier Salon de la plongée, il a présenté son ouvrage fraîchement paru aux éditions Ulmer : le “Manuel technique de plongée souterraine”. Un livre très complet, clair et précis, sur une discipline qui peut faire peur à certains, mais qui tend à se démocratiser de plus en plus. Attention toutefois à ne pas la considérer comme un simple “mix” de plongée et de spéléo : des règles strictes la régissent, qu’il faut respecter pour plonger en toute sécurité dans des milieux très changeants et souvent confinés. Planification, équipement, configurations, décompression, communication, l’ensemble des thèmes relatifs à la plongée souterraine sont ici abordés, qu’il s’agisse d’immersions en solo ou en groupe, en recycleurs ou circuits ouverts. Avec à la clé un grand nombre de photos et illustrations.

BEUCHAT SE REFAIT UNE BEAUTÉ

P

LA PLONGÉE SOUTERRAINE À LA LOUPE

Du 20 au 23 mars 2014 Initiatives Océanes, opérations de nettoyage de plages, berges et fonds marins dans divers pays du monde, avec le soutien de Surfrider Foundation Europe. www.initiativesoceanes.org

psp@ffessm30.fr

la plongée et

MATÉ

A M A N U FAC

des activités subaqu

atiques…

T U R E R AT YO UR SERVIC E

Elégance

ÊTES-VOUS ÉCO-SPORTIF ? Jusqu'au 16 mars 2014, le Ministère des Sports, de la Jeunesse, de l'Éducation populaire et de la Vie associative lance le concours Pocket Film “Je suis éco-sportif”. Le principe ? Inciter les internautes pratiquant une activité sportive à réaliser un film de deux minutes maximum illustrant la pratique écoresponsable de leur sport. Ils déposent ensuite leur œuvre sur la plate-forme web dédiée, et le tour est joué ! De nombreux lots sont à gagner pour les auteurs des films ayant remporté le plus de votes. www.developpement-durable.sports.gouv.fr

10 PLONGÉE MAGAZINE

PM61_Actus-p10-11_BAF.indd 10

05/02/2014 20:04


Daniel Deflorin

SALON 2014 : DES CHIFFRES AU BEAU FIXE Après la 16e édition du Salon de la plongée, qui s’est tenu à Paris du 10 au 12 janvier dernier, voici venu le temps du bilan. Alors, 2014, un bon cru ? Il faut croire que oui, si l’on regarde les chiffres délivrés par les organisateurs de l’événement. Avec un nombre de visiteurs s’approchant des 55 000 (comme l’an dernier), les allées du Salon étaient une fois de plus bien remplies, notamment durant la journée du samedi qui a rencontré un franc succès. Côté exposants, ils étaient au nombre de 392, parmi lesquels 33 % de sociétés étrangères et 25 % de nouveaux venus, signe de renouvellement. Les enfants étaient également de la partie et ont pu s’initier au monde des bulles et à d’autres activités subaquatiques dans la piscine chauffée, où pas moins de 800 baptêmes ont eu lieu. Le petit monde de la plongée attend désormais avec impatience les dates et le thème de la 17e édition, qui devraient être révélés d’ici peu…

GRAND JEU-CONCOURS

DU SALON

ILS ONT GAGNÉ ! Le tirage au sort du grand jeu-concours organisé par Plongée Mag, en association avec le Salon de la Plongée et AMV Subocéa, a enfin eu lieu ! Et les heureux gagnants sont… Christophe Deantoni une croisière aux Maldives pour 2 personnes, vols inclus, avec Dune et Oman Air Christian Pradel une croisière à Los Roques (Venezuela) pour 1 personne (hors vols) avec Vamos Stéphanie Tahon une croisière au Soudan pour 1 personne (hors vols) avec Dune Florence Delpy un séjour à Cozumel pour 1 personne avec 8 plongées (hors vols) avec Phocea Mexico Gilles Pouessel une croisière à Madagascar pour 1 personne (hors vols) avec Oceane's Dream Jean-Marc Van Laethem une croisière St John’s en Égypte pour 1 personne (hors vols) avec Dune David Mosca une croisière aux Bahamas pour 1 personne (hors vols) sur le

Blackbeard, avec l’office du tourisme des Bahamas Sébastien Caron une stab Aqua Lung Axiom I3 avec le magasin de plongée Aqua Story, spécialiste d’Aqua Lung Sandra Parny et Frédéric Perret 1 appareil photo haut de gamme tout terrain Olympus TG-2 Olivier Sarramalho 1 forfait 6 plongées à Malte avec le centre de plongée St Andrews Serge Isnard 1 forfait 10 plongées à Safaga avec Dune Jean-Baptiste Delaruelle et Yohann Vanhille une montre Chris Benz modèle One Anne Godeby 1 week-end plongée à Cala Montjoi en Espagne Olivier Biron, Sarah Lanchas, Lydie Meidine, Charles Regas et Éric Beauvois 1 abonnement de 6 mois à Plongée Magazine

BONS PLANS B

PLONGÉE MAGAZINE 11

PM61_Actus-p10-11_BAF.indd 11

07/02/2014 14:00


PARTIR PLONGER

JAPON ÎLES RYUKYU

26 PLONGÉE MAGAZINE

PM61_Japon_BAF.indd 26

05/02/2014 20:17


Le chaud et généreux courant de Kuroshio, venu des Philippines, vient semer la vie le long d'une guirlande d'îles qui pendouille sur 1 100 km de long entre le Sud du Japon et Taiwan. Déjà surprenant en surface, le Japon confirme sous l'eau son excentricité. Texte et photos Christophe Migeon

L

es Îles Riouquoi ? Les Îles Ryukyu. Oui, il n'y a guère que les gourmands d'atlas, les affamés de géographie excentrée, les fondus de toponymie extrême pour connaître cet archipel de 160 îles et îlots dont seulement 48 sont habités et qui s'étire comme un arc jusqu'à Taiwan. Le nom d'Okinawa, l'île principale, vaguement familier, fait ressurgir de vieux souvenirs glanés lors d'un cours d'histoire écouté d'une oreille distraite. La mémoire, comme les murs, se doit parfois d'être rafraîchie : en 1945, Okinawa est la dernière étape avant l'invasion des îles principales du Japon. Les soldats japonais, remontés à bloc pour stopper le plus longtemps possible l'ennemi, vont lui faire payer au prix fort chaque mètre carré de terrain. L'île devient le théâtre d'une bataille acharnée dont les Américains ne sortent vainqueurs qu'après l'avoir ensevelie sous 2,7 millions de bombes – presque 5 par habitant – et en avoir nettoyé le moindre trou au lance-flamme. Pendant ces trois mois de combats enragés, les kamikazes, imbibés de saké, se font exploser par escadrilles entières sur les bâtiments de l'US Navy. Le 6 avril, cinq d'entre eux percutent simultanément le USS Emmons, un destroyer de 106 mètres de long qui, blessé à mort, finit par couler le lendemain au large de l'île Kouri. L'épave qui repose aujourd'hui sur un fond de 43 mètres est l'un des joyaux sous-marins des Ryukyu.

Le cap Higashihennazaki, au Sud-est de l'île de Miyako. Un petit air de Bretagne ?

SAFETY FIRST ! Quelques poissons trompettes jaune citron slaloment entre les canons pointés vers la surface. Au Japon, une plongée à 40 mètres est considérée comme une plongée tek. On m'a gentiment attribué un 14 L à 26 % de Nitrox tandis que mes acolytes, Mr Misuno, patron du centre de plongée, et Mr Yuto, divemaster de son état, sont chacun harnachés de 2 blocs de 10 L, d'un autre bloc de 10 L de secours et d'un fil d'Ariane parce qu'on ne sait jamais. La plongée se fait au pas de charge, avec une pause furtive devant la plaque commémorant les 60 victimes de

PLONGÉE MAGAZINE 27

PM61_Japon_BAF.indd 27

05/02/2014 20:17


PARTIR PLONGER PM61_RajaAmpat_BAF.indd 32

05/02/2014 20:30


Raja Ampat

Indonésie

INDONÉSIE

RAJA

AMPAT En vieux malais, “Raja” c'est le roi et “Ampat” le chiffre 4. L'archipel des “quatre rois”, à l'Ouest de la Nouvelle-Guinée, a été désigné capitale mondiale de la biodiversité marine. Rien de moins. Cette mère de toutes les mers, défrichée par quelques pionniers il y a à peine 20 ans, est devenue aujourd'hui une destination de prestige. Texte et photos Christophe Migeon PLONGÉE PLON O GÉE M MAGAZINE MAGA MA MAG AG ZINE NE E 33 3

PM61_RajaAmpat_BAF.indd 33

05/02/2014 20:30


Les pitons calcaires de l'île de Wayag depuis le mont Pindito, dans le Nord des Raja Ampat.

O Rouge sur rouge : un hippocampe Denise (Hippocampus denise) se fond dans le décor.

n ne regarde jamais les atlas d'assez près. Il leur arrive eux aussi de faire des coups en douce. Jusqu'au jour où j'y ai fait ma première bascule arrière, j'ignorais ainsi qu'il y avait une mer d'Halmahera. Je n'avais pas plus entendu parler de la péninsule de Bird's Head – aussi grande que l'Autriche, excusez du peu – ni du détroit de Dampier. La géographie de l'Irian Jaya se complaît dans les petites cachotteries. D'ailleurs, l'Irian Jaya n'existe plus depuis 2003 : la province indonésienne a été divisée en deux nouvelles provinces, la Papouasie – à ne pas confondre avec la PapouasieNouvelle-Guinée, état indépendant – et celle qui nous intéresse, la Papouasie occidentale, qui correspond grosso modo à la péninsule de Bird's Head. Voilà, maintenant vous pouvez décrocher des camemberts bleus au Trivial Pursuit. Les Raja Ampat sont les quatre petites graines semées devant cette grosse tête d'oiseau. La région, zone de convergence de plaques tectoniques, a su créer un millefeuille de niches sous-marines exploitées par un foisonnement et une exubérance de vie uniques au monde. Brassé en permanence par des courants qui acheminent des larves venues de tout l'Indo-Pacifique, l'archipel des Raja Ampat joue le rôle de couveuse pour l'ensemble du fameux Triangle de corail – entre Malaisie, Philippines et Îles Salomon –, cette zone prolifique qui concentre la plus grande biodiversité marine au monde. Nous voici donc dans le saint des saints. Le royaume de ces quatre petits roitelets, qui n'a vraiment l'air de rien sur une carte, collectionne

pourtant les records : 1 427 espèces de poissons – le célèbre ichtyologiste Gerald Allen a pu en identifier 595 en une seule plongée, record mondial ! –, 553 espèces de coraux durs, soit 10 fois plus que les Caraïbes, et la moitié des espèces de coraux mous du monde. Une véritable manufacture d'espèces qui produit aussi ses propres formes de vie. Ce petit territoire de 50 000 km² connaît un nombre ahurissant d'espèces endémiques : entre autres, 8 espèces de squilles, une dizaine de coraux et 19 poissons dont le curieux requin bambou, un noctambule qui crapahute sur ses pectorales. Surexcité par cette folle débauche de chiffres, le plongeur ne tient plus en place dans sa combinaison et tente de se calmer à grands seaux d'eau froide.

PLONGEURS BICHONNÉS Les premiers ébats amoureux ont lieu dans le Nord, le long de la grande île de Waigeo. La baie d'Aljuy, ceinturée de mangroves, propose une collection de bestioles idéale pour satisfaire ses plus bas instincts de photographe macro : nudibranches pulpeux abandonnés dans des poses lascives, poissons fantômes arlequins à l'œil coquin, crevettes Coleman ou crabes zèbres surpris dans l'intimité torride des oursins de feu… On ne louera jamais assez la sollicitude des guides qui non contents d'indiquer l'animal, s'empressent également de suggérer le meilleur angle de vue. Le photographe se laisse ainsi promener d'une photo à l'autre, comme s'il visitait un zoo conduit par un gardien obligeant. Ah qu'il est doux de ne plus penser à rien ! Qu'il est plaisant de

34 PLONGÉE MAGAZINE

PM61_RajaAmpat_BAF.indd 34

05/02/2014 20:31


PARTIR PLONGER

PLONGÉES ROYALES AUX RAJA AMPAT

En haut : crinoïdes et alcyon Dendronephthya. Ci-dessus : un magnifique tombant à Penemu Island. sentir sa cervelle ballotter dans la boîte crânienne ! Qu'il est bon de ne plus transporter soi-même son bloc dans l'annexe ! Le matériel est installé, rincé, frictionné, rangé par des membres d'équipage aussi prévenants qu'un majordome de Buckingham Palace. Il est cependant fâcheux d'avoir encore à retirer soi-même son maillot de bain. Le plongeur, confit dans une opulence de satrape moyenoriental, finit par prendre de déplorables habitudes qu'il pourrait bien amèrement regretter lors de sa prochaine croisière mer Rouge. Mais d'ici là, laissons-nous bichonner.

TEMPÊTES DE POISSONS Le détroit de Dampier, entre Waigeo et Batanta, gouverne de ses flots tumultueux la partie centrale des Raja Ampat. La configuration des îles force les eaux à suivre un chemin parallèle à l'équateur, ce

PLONGÉE MAGAZINE 35

PM61_RajaAmpat_BAF.indd 35

07/02/2014 15:59


DOSSIER MATÉRIEL

Parfois, le plaisir tient à pas grand-chose. Un masque au design futuriste, une paire de palmes plus puissantes, une combinaison plus souple, un détendeur pour l'eau froide… L'acquisition d'un nouvel équipement peut avoir des effets thérapeutiques. Engueulade avec sa moitié, frôlement du burn-out au boulot, météo capricieuse… Pour pallier la déprime, il suffit peut-être de filer un grand coup de burin dans le cochon qui nous tient de tirelire et de s'acheter ce qui nous fait envie. Choisir la dépense plutôt que le régime sec. D'autant qu'il y en a pour toutes les bourses. Et puis ça évite de devoir tout renouveler en une seule fois. Cette année, ce sera un détendeur et des palmes, l'an prochain un gilet et un couteau. Sans compter que les fabricants ont compris le truc : ils font en sorte que tout puisse s'accorder. Donc pas de risque d'avoir un masque qui jure affreusement avec votre combinaison. Aucune raison de ne pas succomber…

47 Masques & tubas 50 Palmes 52 Combinaisons

Z_PM61_Dossier_MasquesTubas_BAF.indd 46

60 Détendeurs 64 Gilets 68 Ordinateurs

72 Éclairages 74 Bagages 76 Accessoires

06/02/2014 14:12


DOSSIER DDO OOSSSSIIIEEERR MAT MA MATÉRIEL M ATÉ ATÉR TÉR ÉRRIE ÉRI RIEL IEL EL Les jupes se font plus souples, les verres se rapprochent des mirettes et les champs de vision s'agrandissent. De belles évolutions pour les masques. Côté tuba, l'étanchéité est améliorée pour une respiration au sec. Que demande le peuple palmé ? e pa Texte C. Cioni

1 AERIS

CYANEA

Doté d'un faible volume, ce masque offre un grand champ de vision, notamment sur les côtés. La sangle est en tissu élastique pour plus de confort et éviter de s'arracher les cheveux ! Et pour la pointe esthétique, on notera que cette sangle ne se décolore pas avec le temps. Jupe en silicone transparent ou noir et verres trempés Ultraclear. Coloris sur sangle (noire ou blanche) : gris, rouge, bleu, jaune, rose, violet ou turquoise. PRIX NC

2 OCEANIC

OCEAN VU

Grâce à sa jupe noire SureFit, l'Ocean Vu assure confort et maintien sur les contours du visage. Une sensation de bien-être renforcée par le nouveau système d'attache de la sangle par des boucles coulissantes. De faible volume, avec des verres trempés, ce masque bénéficie d'un look bien marqué pour un champ de vision maximum. Coloris : bleu, jaune, gris, turquoise, rouge, rose. PRIX NC

6 CRESSI

KAPPA ULTRA DRY 3 OCEANIC

ULTRADRY LX Le fabricant annonce un tuba qui "reste au sec, même en immersion" grâce à la technologie Dry snorkel. Ce système de clapet à l'extrémité du tube empêche en effet l'eau de rentrer quand vous mettez la tête sous l'eau, pour effectuer un canard par exemple. Au retour en surface, votre première inspiration sera composée uniquement d'air et vous ne boirez plus la tasse par inadvertance ! Entre autres caractéristiques, on note un design hydrodynamique, un embout anatomique et une valve de purge interchangeables. Coloris des extrémités et de l'attache-tuba : turquoise, rose, jaune, rouge, gris, bleu ou blanc (avec tube noir ou blanc). PRIX NC

4 OCEANIC

SEMIDRY LX Avec son extrémité bien pensée, ce tuba évite les entrées d'eau en surface, en cas de vagues. La respiration est confortable, notamment grâce à un débit d'air élevé et une purge rapide à sens unique. PRIX NC

5 SUBGEAR

FUSION PRO

Voici un tuba flexible, avec un embout à soupape et une extrémité semiétanche. L'embout en silicone est remplaçable. Coloris : bleu, jaune, lavande, turquoise. PRIX 21 €

Pour bien respirer quand on fait une balade en PMT, Cressi a pensé à tout avec ce tuba doté, à son sommet, d'un clapet Aquastop, ainsi que d'une vanne de purge près de l'embout. Avec une forme anatomique pour plus de confort, ce tuba est par ailleurs flexible pour le ranger facilement. PRIX 24 €

7 SEAC

LES PACKS EASY La nouvelle palme de snorkeling Easy se retrouve dans trois packs différents : Easy AD, avec masque Salina et tuba Bora HD ; Easy MD, avec masque Salina MD et tuba Fiji ; Easy JR, avec masque Marina et tuba Z Piccolo. PRIX 32 € (Easy MD et JR) ; 34 € (Easy AD) PLONGÉE MAGAZINE 47

Z_PM61_Dossier_MasquesTubas_BAF.indd 47

06/02/2014 19:23


ENQUÊTE

ENQU

JUSTIN GILLIGAN

En Australie, Port Stephens est un milieu naturel riche et vivant avec des eaux bleues, des îles éparses, des pointes rocheuses découpées, des plages balayées par le vent et une zone humide d'estuaire. Situé à seulement deux heures et demie de route au Nord de Sydney, cette région tempérée et d'une grande richesse est le cadre unique de ce portfolio de Justin Gilligan. Y ayant grandi, c'est donc le plus naturellement du monde que Justin a consacré un travail de fond sur cette région, avec un livre à la clé. C'est dès l'âge de 14 ans qu'il a débuté la photographie sous-marine avec l'incontournable Nikonos, y consacrant vacances et week-ends durant l'école secondaire puis durant ses études de biologiste marin. “J'ai vite compris que, au-delà des belles images, je voulais traiter de sujets globaux. C'est pour moi le meilleur moyen pour raconter des histoires, éduquer les gens sur les questions de conservation, des espèces rares ou encore du comportement des animaux. Comme je m'y consacre en parallèle de mon métier de biologiste marin, je commence toujours un travail sur une idée ayant trait aux questions des sciences de la mer pour la raconter et la développer ensuite avec un ensemble d'images. Concernant Port Stephens, c'est l'endroit où j'ai grandi et que je connais le mieux. La diversité des sujets y est incroyable. Et comme j'ai la chance d'avoir eu du temps à y consacrer, j'ai travaillé à mon rythme, profitant d'attendre les bons jours et le bon moment pour réaliser les photographies que j'avais en tête. Savoir où et quand les animaux seraient présents à tel endroit a évidemment été bénéfique à leur réalisation”, explique-t-il. Le résultat est à la hauteur de ce

travail de fond et des compétences de Justin. Des images où les espèces s'intègrent dans leur milieu, des comportements où la maîtrise technique se conjugue avec la lumière et un sens graphique certain. “Je privilégie le grand-angle car il autorise une vision plus naturelle. En équilibrant la lumière naturelle avec le flash, j'invite le spectateur à entrer dans l'image. Mais, lorsqu'il le faut, je n'hésite pas à utiliser l'appareil au bout d'une perche, ou à immerger un véritable petit studio maison pour les prises de vue macro. Pour moi, une belle image est celle sur laquelle on va s'arrêter et que l’on va regarder à nouveau plusieurs semaines après, parce qu’elle a suscité émotion et/ou intérêt.” Nul doute que l'on s'arrête sur ses photographies de Port Stephens. Car non seulement chacune d'entre elles raconte sa petite histoire, mais leur ensemble permet de mieux cerner les biotopes originaux et la grande histoire

de cette portion de côte australienne. Justin Gilligan travaille majoritairement pour des magazines (40 %), mais également par la vente de tirage d'art (30 %), le reste étant assuré par la publicité, les livres ou ses archives. Il travaille actuellement à la réalisation d'un nouvel ouvrage sur la côte Sud de la Nouvelle-Galles du Sud et prévoit un voyage autour de l'Australie pour 2015. Son livre “Port Stephens Naturally” n'étant pas traduit, on peut se le procurer sur son site : www.justingilligan.com Texte Daniel Deflorin

MYALL LAKES Au Nord de Port Stephens se trouve la région de Myall Lakes, la plus grande zone naturelle d'eau saumâtre de la côte de la Nouvelle-Galles du Sud. Cet écosystème abrite un mélange inhabituel de communautés animales et végétales mais c'est aussi un endroit idéal pour des couchers de soleil spectaculaires. PLONGÉE MAGAZINE 83

PM61_Portfolio_BAF.indd 83

05/02/2014 20:28


ENQUÊTE

ENQU

PÉLICANS Les pélicans australiens se rencontrent sur la plupart des rampes de mise à l'eau de Port Stephens. Là, ils attendent un repas facile de restes de poissons jetés à l'eau par les pêcheurs. Parfois, ils se précipitent et se battent dans un enchevêtrement de becs, se disputant une proie. 84 PLONGÉE MAGAZINE

PM61_Portfolio_BAF.indd 84

05/02/2014 20:28


Licence 2014 Licence adulte (à partir de 16 ans) : 37,98€ 24,04€ Licence jeune (12-16 ans) : Licence enfant (moins de 12 ans) : 10,68€

LES DIFFÉRENTES STABS RÉGLABLES Ce sont les plus répandues. Elles sont faciles à appréhender, conviennent à de multiples morphologies et font le bonheur des débutants comme des confirmés. Rapides à enfiler et à régler, très agréables en surface avec la tête toujours bien hors de l’eau, elles se déclinent aujourd’hui en plusieurs “looks”, en version adaptée à la morphologie féminine, et en de nombreuses gammes. Le choix est vaste mais on peut leur reprocher leur manque de tenue car elles ne sont jamais vraiment pile poil à votre taille. Cela entraîne parfois la bouteille dans un tangage pénible et inconfortable, d’autant que les sangles ont parfois tendance à se desserrer. Enfin, si vous devez beaucoup gonfler votre stab, elle vous comprimera la cage thoracique ce qui n’est ni agréable, ni recommandé, et vous devrez donc encore régler vos sangles, ce qui peut devenir pénible à la longue… DORSALES  Le volume d’air est uniquement réparti dans votre dos. Fini la sensation d’étouffement quand vous gonflez trop le gilet en surface et quelle que soit la quantité d’air injectée dans le gilet, cela n’a aucune conséquence sur votre confort et vos réglages de sangles. Ainsi, grand confort, liberté de mouvement pour vos bras et horizontalité sont au rendez-vous ! C’est la stab privilégiée par les photographes/vidéastes ou par ceux qui voyagent beaucoup car elle existe aussi en version voyage

PM61_P_Debutant_BAF.indd 89

ultralégère. Par contre, la position tête en haut en surface n’est pas naturelle ni très confortable, et il faut quelques plongées pour la régler parfaitement. Attention, les poches sont parfois absentes ou en option ! ENVELOPPANTES  Le volume d’air vous entoure entièrement, même sur les épaules. Ainsi, quelle que soit votre position, ces stabs sont toujours confortables. Et quel que soit le gonflage, le harnais interne ne bougera pas. Elles sont privilégiées par certains moniteurs pour leur robustesse et leur grand volume, toujours rassurant quand on encadre fréquemment des plongeurs en eaux profondes. En contrepartie, on se sent engoncé à l’intérieur et la sensation des boudins à droite et à gauche du visage n’est pas naturelle ni agréable, du moins faut-il s’y habituer. WINGS  Du terme anglais signifiant “aile”, ce sont des dorsales tek ! Elles sont constituées d’une plaque dorsale plus ou moins lourde et d’une bouée en forme de U ou de O. Personnalisables à volonté, chaque élément peut se changer séparément. Robustes, pouvant contenir de gros volumes, elles permettent d’y accrocher un bi-bouteille et de nombreux blocs annexes. Le prix à payer est le poids, l’encombrement, le tarif qui monte vite, la technicité du produit et le sacrifice de quelques plongées pour effectuer les réglages ! C’est la stab des spéléos et des plongeurs très profonds.

OBLIGATOIRE

Vous recevrez votre licence annuelle de la Fédération Française d’Etudes et de Sports Sous Marins (FFESSM) par retour de courrier. Cette licence est valable jusqu’à fin 2014 et vous permet de pratiquer en toute sécurité vos activités subaquatiques. Elle comprend une assurance en responsabilité civile. Des assurances complémentaires facultatives couvrant les risques personnels peuvent être contractées avec la licence FFESSM ou directement, à votre choix, sur le site www.cabinet-lafont.fr.

Assurances complémentaires couvrant les conséquences financières des dommages corporels personnels (vivement conseillées).

Loisir 1 : 19 € (7 313€ capital décès, 10 447€ capital invalidité). Loisir 2 : 30 € (21 938€ capital décès, 35 565€ capital invalidité). Loisir 3 : 52 € (41 788€ capital décès, 83 575€ capital invalidité). D’autres assurances sont consultables sur www.cabinet-lafont.com : Loisir Top, Loisir Pro.

PLONGÉE MAGAZINE

BON DE COMMANDE à retourner à

CLUB FRANCE NATIONAL FFESSM - 24, quai de Rive-neuve 13284 Marseille cedex 07 ou sur clubfrancenational@ffessm.fr Licence + cotisation :

Adulte : 37,98 + 7 = 44,98€ Jeune : 24,04 + 7 = 31,04€ Enfant : 10,68 + 7 = 17,68€

Assurances complémentaires : Loisir 1 / 19€ Loisir 2 / 30€

Loisir 3 / 52€ = . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . €

Si déjà licencié, veuillez noter votre N° de licence FFESSM :. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Je pratique : Le scaphandre La pêche sous-marine L’apnée Autres En cas de première licence, un certificat médical de non contre-indication, délivré par tout médecin, est systématiquement demandé. Tout dossier non complet sera systématiquement refusé. La délivrance de la licence ne sera effective qu’à réception de l’ensemble des pièces traitées par le club (règlement compris). Mme

Mlle

M

(Écrire en lettres majuscules)

Nom*: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Prénom*: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Adresse*:. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CP*: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville*:. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pays*: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tél. : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Date de naissance* : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail : . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

*Champs obligatoires.

Mode de règlement :

Par chèque bancaire ou postal à l’ordre de Club France FFESSM national ou par virement, RIB disponible sur demande à clubfrancenational@ffessm.fr Un accès « ESPACE LICENCIE » est à votre disposition à partir du site internet www.ffessm.fr. Conformément à la loi N° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, toute personne peut obtenir communication et, le cas échéant, jouit d’un droit d’opposition, d’accès, de modification, de rectification et de suppression des informations nominatives le concernant. Les informations recueillies par votre club et saisies sur le site internet font l’objet d’un traitement informatique destiné à l’établissement et à l’envoi de votre licence FFESSM, des cartes de certification éventuelles, et d’une manière plus générale, de tout courrier fédéral susceptible de vous être adressé directement ainsi qu’à répondre aux demandes institutionnelles. Une partie des ces informations (coordonnées postales ou électroniques) pourra être cédée à des partenaires ou à des tiers pour toutes opérations de mailing. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez : - soit adresser un message électronique à licences@ffessm.fr, - soit adresser un courrier postal au service «licences» de la FFESSM, 24 quai de Rive Neuve - 13284 Marseille cedex 07, - soit vous connecter directement sur cet espace, à partir du site www.ffessm.fr. Vous pourrez y effectuer les corrections concernant votre adresse, votre catégorie socio-professionnelle et les informations concernant la pratique de vos activités fédérales. À partir de celui-ci, il vous sera également de refuser PLONGÉEpossible MAGAZINE 89 que vos coordonnées fassent l’objet d’opérations commerciales telles citées ci-dessus.

Création IDgraphiK.com - Photo : Pierre Martin-Razi

TECHNIQUE

+

7€ de cotisation de membre club : Club France FFESSM national.

05/02/2014 20:19


LE TEK POUR TOUS

Une murène sous les feux de la… lampe

DES PLONGEURS ÉCLAIRÉS Les petits fonds baignés d’eaux translucides autorisent des visibilités exceptionnelles. Pour peu que le soleil soit de la partie, la luminosité dispense de tout artifice. Nombreux sont cependant les environnements où la vue doit être assistée. Texte et photos Frank Vasseur

T

outes les plongées ne se déroulent pas dans des conditions de visibilité permettant de profiter de l’environnement tout en gardant le contact avec les équipiers. La côte atlantique, la Méditerranée à l’Ouest du Rhône, les lacs, les carrières, l’espace qu’on appelait encore “lointain” il y a peu n’offrent parfois qu’un horizon limité dans lequel l’usage d’une source lumineuse embarquée s’impose. Si la lampe est un complément matériel bienvenu pour éclairer un animal dans une anfractuosité ou révéler les couleurs d’une flore sur un rocher, elle devient un élément fondamental de la panoplie lorsque les conditions sont plus dures, que la durée des plongées s’allonge, que la séparation d’un binôme ou d’une équipe peut être

lourde de conséquences (si certains flacons de gaz sont mutualisés).

VOIR ET ÊTRE VU L’éclairage du plongeur lui permet de voir. Le paysage, certes, mais aussi ses instruments, ses équipiers, un repère pris pour la navigation. Une autre fonction, que l’on considère comme secondaire jusqu’à être confronté à certaines situations, consiste à être vu. Dans la pénombre d’une immersion profonde, dans les eaux chargées, la lumière est l’élément qui permet de localiser un équipier, de conserver un lien, la cohésion dans l’équipe. Le code de communication lumineux conventionnel, s’il est limité à trois signaux, permet d’indiquer à distance que tout va bien, d’alerter l’attention ou de solliciter de

l’aide, là où les signes manuels ne sont pas forcément visibles ou difficilement interprétables. En plongée de nuit et en souterraine, la lumière devient cruciale. Difficile de faire l’impasse sur une redondance. La nuit, en cas de perte, une lampe allumée dans un parachute facilite la localisation par la sécurité de surface. En souterraine, chaque lampe dispose d’une autonomie supérieure à la durée de la plongée.

QUELLE LAMPE ? La gamme est riche et variée. L’offre en la matière est abondante et il faut définir un cahier des charges afin de savoir quel modèle conviendra à sa pratique. Modèles en secours ou pour une utilisation épisodique, les petits modèles avec

90 PLONGÉE MAGAZINE

PM61_Tekpourtous_BAF.indd 90

06/02/2014 18:51


ABONNEZ-VOUS !

OU PROLONGEZ VOTRE ABONNEMENT

www.plongee-mag.net

BÉNÉFICIEZ DES AVANTAGES RÉSERVÉS À NOS ABONNÉS !

PM61 double ABO.indd 96

LE MAGAZINE DIRECTEMENT CHEZ VOUS LA GARANTIE DE NE RATER AUCUN NUMÉRO DES TARIFS PRÉFÉRENTIELS DES OFFRES EXCLUSIVES RÉSERVÉES AU CLUB ABONNÉS POUR TOUTE QUESTION SUR VOTRE ABONNEMENT, UN SERVICE CLIENTS À VOTRE ÉCOUTE AU 01 60 86 03 31

06/02/2014 20:01


NOS OFFRES D’ABONNEMENT

OFFRE SEAC 1 AN

OFFRE 1 AN

9 NUMÉROS

SAC ETANCHE SEAC

9 NUMÉROS

(10 LITRES - PRIX PUBLIC 19,90 €)

* 58,50 €

+ de

35 €

+ de

25 €

Seulement

39,90€

D’ÉCONOMIE

* Prix kiosque

OFFRE PRATIQUE 9 NUMÉROS PAR AN

PRÉLÈVEMENT AUTOMATIQUE

29Seul€emen/AtN

MENSUEL ET SANS FRAIS

Nom*

....................................................................................................

Adresse*

29€

Mme

Mlle

D’ÉCONOMIE PAR AN

€ 5 4 , 2 par mois

! Abonnez-vous sur IDE P et A ww www.plongee-mag.n SR U L 31 03 86 P au 01 60 ou

-vo - us à votre compte ABONNÉS Connectez né, qui figure sur bon d’a avec votre numéro ent et sur le film nem vos courriers de réabon ue. protecteur de votre rev

Oui, je me réabonne à Plongée Magazine

MES COORDONNÉES (Écrire en lettres majuscules) (* Renseignements obligatoires)

+ de

+ économique !

COUPON À RETOURNER ACCOMPAGNÉ DE VOTRE RÈGLEMENT À : I-ABO - PLONGÉE MAGAZINE - 11 RUE GUSTAVE MADIOT - 91070 BONDOUFLE Oui, je m'abonne à Plongée Magazine

D’ÉCONOMIE

M

Prénom* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

CP*

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ville* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pays*. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Tél. :

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . E-mail*: . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

MA FORMULE D’ABONNEMENT OFFRE 1 AN - 9 numéros France UE, Suisse & DOM 35€ 56 €

*Votre email doit être bien lisible car votre confirmation d’abonnement sera envoyée uniquement par courrier électronique.

OFFRE SEAC 1 AN - 9 numéros + le sac étanche SEAC (PLSAC)

TOM & Autres pays 63 €

France 39,90 €

UE, Suisse & DOM 69 €

TOM & Autres pays 76 €

signature indispensable

Je règle ci-joint par chèque bancaire ou postal à l’ordre de Plongée Magazine.

(pour régler par carte bancaire)

Je préfère régler par carte bancaire : N° de la carte Date fin validité : mois année 3 derniers n° (au dos de votre carte, à côté de votre signature)

OFFRE PRATIQUE : 2,45 € par mois par prélèvement automatique - 9 numéros. France métropolitaine uniquement. Mon compte sera automatiquement prélevé chaque mois et pendant 1 an minimum de 2,45 €. Au-delà, je peux interrompre mes prélèvements par simple lettre adressée au Service Abonnement de Plongée Magazine, ou poursuivre l'abonnement aux mêmes conditions des prélèvements mensuels. J'autorise l'établissement teneur de mon compte

à prélever sur ce dernier, si la situation le permet, le montant des avis de prélèvements mensuels présentés par Média Plongée. Je vous demande de faire apparaître mes prélèvements sur mes extraits de compte habituels. Je m'adresserai directement à Plongée Magazine pour tout ce qui concerne le fonctionnement de mon abonnement.

1) Titulaire du compte

3) Établissement teneur de mon compte à débiter

Nom/Prénom*

Mme

Mlle

M.

.............................................................................

Adresse* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code postal*

...................

Ville* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

31

N° de compte

Adresse* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Code Postal*

4) Date

2) Compte à débiter* Code Établissement

Établissement* . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

....................

Ville*. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

et signature obligatoires

5) Relevé d'identité bancaire joint impérativement

Code Guichet Clé Rib

Organisme créancier : Média Plongée - Immeuble Le Néréis - Av. André Roussin - 13016 Marseille

N° National d'émetteur 408 354

Photos non contractuelles. Offres valables dans la limite des stocks disponibles. Le sac étanche Seac est expédié séparément sous 6 semaines après enregistrement du paiement. En cas de rupture de stock, nous vous proposerons un produit d’une valeur commerciale équivalente. Vous pouvez acquérir séparément le sac (19,90 €+ frais de port) et chaque numéro (6,50 €+ frais de port). Après enregistrement de votre règlement, vous recevrez votre premier numéro sous 10 semaines. La société responsable du traitement de vos informations est la société I-ABO, SAS au capital de 3 000 €, siège social: Paris (75015) – 19 villa Croix-Nivert - RCS Paris 519 462 618. Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique destiné à la gestion de votre abonnement. Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Le destinataire des données est la société MÉDIA PLONGÉE, SARL au capital de 701.795 €, siège social : Immeuble Le Néréis, avenue André Roussin, 13016 Marseille - RCS Marseille 389 044 652. Conformément à la loi « Informatique et libertés » du 6 janvier 1978, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez adresser une demande écrite à I-ABO - 11 rue Gustave Madiot - 91070 BONDOUFLE. Vous êtes susceptible de recevoir des offres commerciales de notre société pour des produits et services analogues à ceux que vous avez commandés. Si vous ne le souhaitez pas, cochez la case ci-contre . Vos coordonnées pourront être cédées à des partenaires commerciaux. Si vous ne le souhaitez pas, veuillez cocher la case ci-contre .

PM61 double ABO.indd 97

ANPL61. Offres valables jusqu’au 31/03/2014 dans la limite des stocks disponibles.

**Prix kiosque + prix de vente du sac

Seulement

** 78,40 € 38 €

06/02/2014 20:02


Cette combinaison a été conçue avec les meilleurs matériaux et techniques d’assemblage du marché afin de permettre aux plongeurs d’être toujours au chaud même en eaux froides. La chaleur est apportée par le néoprène Sheico 7mm avec doublure en nylon. Elle est renforcée par le Thermospan sur le dos et le buste. La cagoule séparée de 7mm dispose d’un plush intérieur. L’étanchéité de la combinaison est assurée par les doubles manchons lisses et retournables aux extrémités (col, chevilles et poignets). La cagoule dispose aussi de ce type de manchon sur le contour du visage avec une mentonnière préformée. Le Zip dorsal “T concept“ bloque totalement les entrées d’eau dans la combinaison. Malgré son épaisseur, cette combinaison 7mm est facile à enfiler grâce aux doubles manchons à fermeture à glissière aux bras et aux jambes. Elle facilite les mouvements grâce à sa forme monopièce sans cagoule, aux panneaux latéraux en Ultraspan et l’absence de couture sous les aisselles.

COMBINAISON SUBEA SEMI-ETANCHE 7MM

AU CHAUD MÊME EN EAUX FROIDES

TAILLE DU S AU XXL

PRIX avec cagoule et lubrifiant zip : 249,95 €

DISPONIBILITÉ : FÉVRIER 2014

Z_PM61_PUB.indd 99

06/02/2014 18:31


LE DÉTENDEUR QUI VENAIT DU FROID...

Encore plus performant ! Les détendeurs Glacia résistent particulièrement bien au givrage, grâce aux 3 niveaux d’échange thermique. Un sur le premier étage, un sur le flexible et un autre sur le deuxième étage.

• Un design d’échangeur thermique optimum pour un air plus chaud de 25%. • Un nouveau capot permettant un gain de 25% sur le pic inspiratoire.

aqualung.com

Z_PM61_PUB.indd 100

06/02/2014 18:31

Plongée Magazine n°61  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you