Issuu on Google+

« Français de l’étranger »: Réponse d’Alain Marsaud

Samedi, 10 Décembre 2011 05:26

Je suis attristé de constater que dans un article du 8 décembre intitulé « Français de 1'étranger: un candidat multicartes », certains me reprochent tout simplement de rendre servir et de mener un combat d’intérêt général pour le compte des habitants de Madagascar. En effet, je suis candidat aux é1ections 1égislatives des français de 1'étranger dans un seul et unique but, celui de servir mes compatriotes. Le gouvernement de la République française m'a confié une mission qui m'apparaît être indispensable dans leur intérêt. Il s'agit de tout mettre en oeuvre afin que la Compagnie Nationale Air Madagascar, trouve les moyens de rétablir son activité en Europe et en France, cela aura au moins un avantage immédiat et à court terme, rétablir la concurrence pour la desserte Antananarivo-Paris et retour, laquelle devrait permettre un ajustement des prix à la baisse. Tel est le sens de la mission que m'a confiée le ministre des transports et je m'y emploie. Si j'ai été choisi dans ce but, c'est parce que j'ai été considéré comme le plus capable pour la mener à bien, aux vues de mon expérience professionnelle  car il faudra bien régler les problèmes de la sécurité aéroportuaire de 1'aéroport d'Antananarivo. En ce qui me concerne, je n'ai pas l'intention de confondre cette campagne politique avec les intérêts bien 1égitimes de la population qui aspire au d6veloppement et à 1'amé1ioration de son cadre de vie. Je n'ai qu'une ambition, résoudre ce problème au plus tôt et permettre b mes compatriotes mais aussi 3 tous les habitants de 1'ile de retrouver ce droit 1égitime à voyager en toute sécurité.

Aujourd'hui je me consacre à l'avenir des français de 1'étranger et espère pouvoir le faire en toute liberté

Alain Marsaud

Candidat UMP

10e circonscription de l’étranger 2012.

1/1


droit de réponse