Page 1

André Laurens

Lumières digitales Cahier de l'exposition - Drémil-Lafage & Toulouse, avril-mai 2003


Lumières digitales

photographies et compositions : André LAURENS

Cette exposition présente 36 compositions de photographies numériques originales, dont l'esthétique est basée sur des connivences entre images, syntaxiques ou sémantiques, formelles ou foncières. La perception de ces connivences a pu être immédiate – c’est-à-dire dès la prise de vue, aboutissant généralement à une plus grande unité d’aspect, de sujet – ou plus tardive, issue d’un travail transversal sur des images prises à des moments ou en des lieux différents. Dans tous les cas, le parti pris est graphique, formel, même si la réalité et le sens de l’image demeurent bien présents dans les sujets représentés.


A quai – Sète – janv. 2001


Au glycol – Kiruna (Suède) – mars 2001


Baudruches auxiliaires – Kiruna (Suède) – août 2002


Bois flotté – Ré, Sète – avril 2001, janv. 2001


Ciel de verre – Stockholm Arlanda (Suède) – mars 2001


Conca mofuda – Périgord – août 2002


Eau rouillée – Kilbotn (Norvège) – août 2002


Escale – Harstad (Norvège) – août 2002


Flore définie – Lauragais – juil., sept. 2001


Je maintiendrai – Ré – juil. 2002


L’empreinte du vivant – Ré – juil. 2002


La proie ou l’ombre – Aire sur l’Adour – sept. 2002


Lisière – Kilbotn (Norvège) – août 2002


Lumière des flacons – Drémil-Lafage – déc. 2000, fév. 2002


Microcosme – Kilbotn (Norvège) – août 2002


Mitoyenneté – Montpazier – août 2002


Murs de lumière – Drémil-Lafage, Pézenas, Narbonne – déc. 2000, oct. 2001


Obliques – La Romieu – août 2002


Ostals abandonats – Saint Anatoly (Lauragais) – janv. 2002


Ouvertures – villages du Lauragais – nov. 2000, mars 2001, sept. 2001


Poisson volant – Kiruna (Suède) – août 2002


Poisson captif – Aire sur l’Adour – sept. 2002


Primaires – Aire sur l’Adour, Harstad (Norvège) – août, sept. 2002


Pris dans les rets – Mèze (bassin de Thau) – nov. 2001


Quadrillages – Kiruna (Suède) – mars 2001


Quand au temple – Jukkasjärvi (Suède) – mars 2001


Rivières – Ré – juil. 2002


S’accrocher – Ré, Kilbotn (Norvège) – juil., août 2002


Sous les pavés, la plage – Ré – juil. 2001


Sur le sable en se retirant – Ré – avril 2001


Tag the bunker – Ré – juil. 2001


Trémières – Le Havre – juil. 2002


Vert mouillé – Ré – juil. 2002


Vie et mort d’une vague – Ré – avril 2001


Vieilles noix – Mèze (bassin de Thau) – nov. 2001


Volets rouges – Saint Anatoly (Lauragais) – janv. 2002


Le propos de cette exposition a été multiple. C’était d’abord une manifestation qui visait à montrer un travail artistique original. Il s’est agi aussi de donner à voir à un public non spécialiste, une discipline artistique un peu oubliée, en ces temps d’images qui bougent sans cesse. Enfin, il a paru intéressant d’y ajouter une dimension humaine et solidaire, de mettre l’expression artistique au service d’une cause humanitaire. C’est pourquoi l’exposition a donné lieu à la vente des œuvres au profit d’une ONG. Les bénéfices de la vente ont été intégralement versés au Secours Populaire Français dans le cadre de son action «Lutte contre le sida au Sénégal», en partenariat avec l’Association Femme Enfant Lutte contre la Pauvreté et l’Hôpital des Enfants Albert Royer de Dakar.

L’exposition s’est déroulée successivement dans les lieux suivants : Bibliothèque municipale de Drémil-Lafage, allées de l’Eglise 31280 DrémilLafage : du 2 au 29 avril 2003 Secours Populaire Français, 147 avenue des Etats-Unis 31200 Toulouse  : du 1er au 27 mai 2003.


André Laurens photographe

Mes premières photos, à l'âge de douze ans, sont pour la brique rouge d'Albi où je suis né. A quatorze ans, je découvre les joies du 6×6 et à dix-sept, celles du labo et du tirage noir et blanc. Après avoir été longtemps un adepte inconditionnel du film argentique, 24x36 et moyen format, je suis venu à la photographie numérique tout en gardant une pratique classique : pas de retouche à l'ordinateur, recours exceptionnel au recadrage. Je vois avant tout le photoscope comme un formidable outil dont le capteur ultra sensible sait attraper le moindre grain de lumière, qui me permet des prises de vue dans des conditions d'éclairement extrêmes.

http://atelier.alizarine.pagesperso-orange.fr/

© André Laurens - 2003


Lumières digitales  

Book de l'exposition de photographies "Lumières digitales" en 2003

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you