Page 1

Noël Solidaire des Étudiants des Outre-mer 2014

Dossier de présentation Samedi 13 Décembre 2014 1


2


Avant-propos La période de Noël est propice aux bons moments en famille, aux repas chauds et copieux et aux chants rythmés mais bien loin des 30 degrés pour de nombreux ultramarins. Pour se réchauffer un peu les chœurs et partager un bon moment de convivialité en toute solidarité, les acteurs de la jeunesse ultramarine organisent un événement qui devient incontournable. Nous vous convions cette année à la deuxième édition du Noël Solidaire des Etudiants des Outre-mer. Les associations étudiantes ultramarines que sont l’AJeG, AERP, l’AEPF… travaillent au quotidien afin d’apporter des solutions adaptées aux problématiques des jeunes arrivant des territoires de l’Outremer. En décembre 2013, nous avons passé une étape en créant un fonds de dotation aux 3 jeunes d’Outremer, le FONDEJOM, qui nous permettra de récolter des fonds et d’apporter une aide plus concrète aux très nombreux jeunes ultramarins dans l’Hexagone et ailleurs. Chaque année l’ensemble des bénéfices du Noël Solidaire des Etudiants des Outre-mer viennent abonder la dotation du FONDEJOM et serve à financer le FAUJOM, le fonds d’aides d’urgence pour les jeunes des Outremer. La collaboration inédite des jeunes venant de territoires d’Outre-mer divers et lointains permettra de grandes réalisations, nous y croyons. Pour l’heure, nous comptons sur votre participation pour nous aider à réaliser la deuxième édition du Noël Solidaire des Etudiants des Outre-mer.

" Il n’y a pas de petits dons, il n’y a que de grands espoirs ".


Un grand Merci aux parrains de l’Édition 2013, messieurs E.sy Kennenga, auteurcompositeur-interprète, et Victorin Lurel, Ministre des Outre-mer.

Témoignages

4

« Je vous remercie de votre rapidité d’intervention et remerciez également votre équipe d’intervenants pour leur gentillesse. » Steeve, 20 ans « Originaire de Pointe-à-Pitre, je suis en Master 2 d’histoire. J’ai quitté mon île à l’âge de 19 ans pour venir à Paris. Un de mes rêves a toujours été de travailler dans l’art appliqué. Lorsque j’ai rencontré l’AJeG, j’avais des problèmes de logement à résoudre et j’étais très déprimée. Sous les conseils de ma mère, je me suis inscrite à la Bourse au Logement de l’AJeG en Mars 2013. J’ai eu une réponse rapide et en 4 semaines, j’ai été logée en banlieue parisienne à 20 minutes de ma fac. Aujourd’hui, je finis ma deuxième année de master. Mon projet est de valider mon année et de rentrer dans mon île pour travailler. Dès que ma situation sera bien stable, je deviendrai bénévole à mon tour à l’AJeG pour accompagner des jeunes en difficulté dans Hexagone. L’AjeG c’est un cadeau ; il faut le partager. » Mylène, 21 ans « Je vous ai connu grâce à une émission sur canal 10. Ma fille est partie en Septembre 2012 pour la première fois en France. Elle était très isolée et ne connaissait personne. Elle a adhéré à votre association, via le site internet de l’AJeG. En quelques temps ma fille est devenue une référente à Bordeaux et vous êtes devenu sa deuxième famille l’AJeG. Vous remerciant d’exister et d’accompagner la jeunesse Guadeloupéenne!!!!! » Dominique, 55 ans


« Monsieur Le Directeur, C’est avec beaucoup de plaisir que je vous remercie pour vos services ainsi que la responsable de la Bourse Aux Logements. Je suis très contente du logement que vous avez trouvé pour mon fils étudiant en école d’ingénieur. Si un jour j’ai besoin de vos services à nouveau, je m’empresserai de vous contacter. Merci. Salutations distinguées. » Marilyne, Novembre 2013 « Je ne peux et n’oublierai jamais votre soutien durant les moments difficiles. Encore MERCI.» Yannick, Janvier 2012 « J’ai effectué mon bénévolat l’année dernière durant mes études, à raison de deux heures par semaine au sein de l’AjeG, autour de la thématique du NSOM. L’AJeG (Association des Jeunes de Guadeloupe) m’avait proposée d’intervenir auprès des associations culturelles ultramarines à Paris. J’ai donc participé activement au projet et aujourd’hui je peux valoriser cette expérience sur mon CV. Grâce à cette expérience j’ai fait une remise en question profonde sur le plan professionnel et sur le plan personnel pour ma carrière. J’ai pour ambition de m’orienter dans la communication évènementielle, et côtoyer le secteur artistique. J’ai apprécié le contact aux côtés des artistes. C’était un réel échange et je pense qu’ils m’ont apportée 5 bien plus durant ce bénévolat. Cette expérience m’a ouverte plusieurs portes et m’a éclairé sur mon avenir. Aujourd’hui, j’effectue un service civique volontaire auprès de l’AJeG. » Olivia, 23 ans «Arrivée à Paris en 2013 suite à un départ négocié très difficile en Guadeloupe. J’ai pris contact avec l’AJeG, bien décidée à repartir professionnellement sur de bonnes bases. Je devais effectuer un contrat de professionnalisation dans le secteur dentaire. Après 5 mois de recherches sans succès, une amie m’a conseillé de contacter l’AJeG. J’ai trouvé en face de moi, des bénévoles patients et très à l’écoute. Ils m’ont beaucoup aidée en me mettant en contact avec l’Association Nationale des Apprenti de France. En quelques jours, j’avançais sur les pistes proposées et je les appelais quand ma démarche n’avançait pas. Le bilan a été positif : je suis sortie de ma période de chômage mais j’ai surtout trouvé un patron très agréable et pédagogue. J’ai fait plusieurs demandes d’accompagnement mais l’AJeG a été de loin la structure la plus efficace dans mon cas. » Kimberley,, 31 ans


6


Sommaire

Le Noël Solidaire des Étudiants des Outre-mer

p. 8

Le Fonds de Donations des Étudiants et Jeunes des Outre-mer

p. 9

Les Organisateurs

p. 12

Bilan de l’Édition 2013

p. 26

Édition 2014 du Noël solidaire des Outre-mer

p. 30

Devenir partenaire

p. 34

La presse en parle

p. 42

Retrouvez le Noël Solidaire des Étudiants d’Outre-mer

p. 43

7


Le Noël Solidaire des Étudiants des Outre-mer

8

Les associations étudiantes des Outremer et les partenaires institutionnels s’associent pour organiser chaque année une manifestation solidaire d’envergure et fédératrice en faveur des étudiants et des jeunes des Outre-Mer: le «Noël Solidaire des Étudiants des Outre-mer». En effet, le temps de Noël est propice aux bonnes actions. Ce contexte est favorable à cet élan de solidarité porté par toutes les associations de jeunes ultramarins au profit des futurs étudiants et étudiants originaires des 11 territoires composant l’Outre-mer: Guadeloupe, Martinique, Mayotte, Guyane, Polynésie Française, Wallis et Futuna, Saint Martin, Saint –Barthélémy, Nouvelle Calédonie, Saint- Pierre et Miquelon et la Réunion.

L’opération poursuit un double objectif :

1. Réunir toutes les générations ultramarines installées dans l’Hexagone autour d’une manifestation de noël d’envergure mettant en avant le partage intergénérationnel grâce à des différents tableaux composant cette manifestation d’exception.

2. Collecter des fonds afin de financer le FONDEJOM exclusivement réservé aux étudiants et jeunes actifs en grande difficulté dans l’Hexagone et en Outre-mer. Cet élan de solidarité est donc proposé à tous les originaires des Outre-mer, amis des Outre-mer, jeunes et moins jeunes, loin des leur territoire d’origine pendant la période des fêtes de fin d’année.


Le Fonds de Dotation des Etudiants et Jeunes des Outre-mer Nous voulons nous donner les moyens de mener notre action pour la jeunesse ultramarine dans les meilleures conditions. Les dispositifs que nous déployons quotidiennement pour cette jeunesse, la gravité des situations que nous rencontrons ont motivé la création du Fonds de Dotation aux Etudiants et Jeunes d’Outre-mer (FONDEJOM) en 2013. Lorsqu’une situation d’urgence est signalée, le temps de réaction des services sociaux pour venir en aide aux jeunes étudiants est souvent trop long. Dans bien des cas, l’étudiant se retrouve alors dans une situation irréversible. Pour pallier ces retards dus aux «lenteurs» administratives, dans les situations d’urgence, nous avons créé un fonds d’aide. Ce fonds d’urgence est mobilisé dans des cas extrêmes. Les conditions permettant d’accéder à l’aide d’urgence sont consignées dans une charte relative au fonds ci-jointe. Ce dispositif permet une réactivité efficiente pour de nombreux jeunes.

« Le FONDEJOM est un véritable trait d’union entre les services sociaux et les étudiants d’Outre-Mer »

Le FONDEJOM est un véritable trait d’union entre les services sociaux et les étudiants d’Outre-Mer. Le concept du «Noël Solidaire des étudiants des Outre-mer» permettra chaque année de récolter les fonds nécessaires venant renforcer le fonds d’aide d’urgence. Tout au long de l’année 2014, des appels à générosité publique pour le FONDEJOM seront réalisés sur tous les territoires ultra-marins et en France. Vous pouvez y participer en alimentant le fonds de dotation des étudiants et des jeunes d’Outre-mer (FONDEJOM) en faisant un don.

Exemple : Un don personnel de 100€ après réduction d’impôt sur le revenu (66%) ne vous coutera que 34€. Pour une entreprise, un don de 100€, après réduction d’impôt sur les sociétés (60%) ne vous coutera que 40€.

9


Les avantages fiscaux liés aux fonds de dotation sont ceux réservés au mécénat des entreprises et des particuliers prévus par les articles 200 et 238 bis du code général des impôts.

Qu’est-ce qu’un Fonds de dotation ?

10

déclaration en préfecture, assortie du Instauré par la loi n° 2008-776 du 4 dépôt de ses statuts.

L’ensemble des août 2008 de modernisation de l’écoformulaires relatifs à la vie des fonds nomie (LME, article 140), le fonds de de dotation sont téléchargeables sur dotation, équivalent français de l’enle site des Journaux officiels. dowment fund des pays anglo-saxons, Le fonds de dotation profite d’un disest un outil de financement au service positif fiscal favode la philanthropie rable précisé par et du mécénat.

La « le fonds de dotation l’instruction loi définit le fonds est un outil de finan4 C-3-09 du 9 avril de dotation comme 2009: les entre«une personne mocement au service de prises peuvent ainsi rale de droit privé la philanthropie et du bénéficier d’une à but non lucratif réduction d’impôt à qui reçoit et gère, mécénat » hauteur de 60% du en les capitalisant, montant des versedes biens et droits ments ; pour les particuliers une réde toute nature qui lui sont apporduction d’impôt sur le revenu égale à tés à titre gratuit et irrévocable et 66% du montant des sommes versées utilise les revenus de la capitalisation est accordée, dans la limite de 20% en vue de la réalisation d’une oeuvre du revenu imposable.

 Par ailleurs, ou d’une mission d’intérêt général ou les dons et legs sont exonérés de les redistribue pour assister une perdroits de mutation, selon les modalisonne morale à but non lucratif dans tés détaillées dans la documentation l’accomplissement de ses oeuvres et fiscale BOI-ENR-DMTG-10-20 20de ses missions d’intérêt général». 20120912 (à partir de l’alinéa VI-230 La création d’un fonds de dotation : les dons et legs consentis aux fonds s’inscrit dans une démarche adminisde dotation répondant aux conditions trative simplifiée : il peut être créé par fixées au g du 1 de l’article 200 du une ou plusieurs personnes physiques CGI).

 ou morales, de droit privé (entreprise, En outre, en tant qu’organismes sans particulier) ou de droit public, sans but lucratif, les fonds ne sont qu’aucun montant minimum, ni aupas, en principe, soumis aux impôts cune obligation de dotation initiale ne commerciaux. soit exigée. Il fait l’objet d’une simple


Les dons et legs qui leur sont consentis sont exonérés de droits de mutation, conformément à l’article 795, 14° du code général des impôts. Le dispositif complet du fonds de dotation est entré en application avec la parution du décret n° 2009-158 du 11 février 2009, qui fixe les modalités de gestion financière des fonds, et notamment les actifs et placements éligibles, conformément à l’article R931-10-21 du code de la sécurité sociale. La circulaire du 19 mai 2009 détaille l’organisation, la constitution et le fonctionnement des fonds et fournit des modèles de formulaires de déclaration.

 Par ailleurs, les règles comptables applicables aux fonds de dotation sont décrites par l’avis du Conseil national de la comptabilité n° 2009-01 du 5 février 2009 et sa note de présentation.

11


12


Les Organisateurs

13


L’Association des Jeunes de Guadeloupe Pourquoi l’AJeG ? De plus en plus de jeunes décident de quitter leur territoire pour se former. Les problèmes de logement, de financement ainsi que toutes les démarches administratives sont de nouveaux obstacles qui s’ajoutent aux difficultés liées à l’éloignement géographique. Le jeune candidat au départ ne sait plus vers quelle administration se tourner, tant l’information est dispersée. Il paraissait important de centraliser toute l’information dont le jeune a besoin afin de le préparer au mieux au départ.

Rôle et missions 14

L’Association des Jeunes de Guadeloupe œuvre pour la jeunesse guadeloupéenne et plus largement pour la jeunesse ultramarine. En partenariat avec la Région Guadeloupe et encouragée par la Délégation interministérielle pour l’égalité des chances des Français de l’Outre-mer, la Mairie de Paris avec sa délégation générale de l’Outre-Mer (DGOM) et de nombreux autres partenaires privés et institutionnels, l’AJeG tente de pallier les difficultés rencontrées par les jeunes en partance vers l’Hexagone. L’AJeG a l’ambition de créer un réseau, une plateforme d’institutions, d’entreprises et d’associations permettant aux jeunes de trouver toutes les réponses à leurs questions. Pour cela l’AJeG met en place plusieurs dispositifs afin d’accompagner le jeune des portes du lycée, aux portes de l’entreprise. L’équipe de l’AJeG s’engage, grâce à son réseau, à faciliter le parcours des jeunes guadeloupéens dans l’Hexagone. Dans le but de : • Améliorer l’accès à l’information des lycéens et étudiants aux offres de formation. • Faciliter l’installation et l’intégration des étudiants hors du département tout en faisant remonter leur doléance aux administrations concernées.

« L de un noui l’


Les dispositifs l’AJeG pour meilleur épaissement de l’étudiant »

15

Notre association se veut résolument dans l’action continue et immédiate. Depuis 2011 un ensemble de dispositifs a été mis à la disposition de l’étudiant. Aujourd’hui, nous proposons aux jeunes un panel de dispositifs en fonction de leurs besoins :

• Pour l’intégration des jeunes guadeloupéens dans l’Hexagone… Grâce à l’application de la convention-cadre signée entre le CNOUS, la délégation interministérielle pour l’égalité des chances des français de l’Outremer et la Région Guadeloupe en 2009, l’AJeG propose deux référentsCROUS dans chaque académie de l’Hexagone afin d’accueillir les nouveaux arrivants dans les meilleures conditions. Le dispositif du référent CROUS est composé 44 jeunes guadeloupéens répartis sur tout l’Hexagone.

Pour l’ouverture sur l’international…

L’AJeG met en place un dispositif de référents internationaux… Canada, Londres, Luxembourg, Belgique, un projet de mobilité à l’étranger ? Laissez les référents internationaux de l’AJeG vous orienter !


Pour le logement… La bourse au logement (BAL)

de l’AJeG a pour ambition de faciliter l’accès aux logements en priorisant ici encore les partenariats et en faisant du site internet de l’AJeG une plateforme de rencontres entre les offres et les demandes de logement. Afin de profiter d’une certaine solidarité ultramarine et de loger des jeunes guadeloupéens, nous avons lancé un appel aux propriétaires de même origine en métropole.

• La BAL, propose aussi des réductions dans de nombreuses résidences universitaires (Les estudines, Campus de Bissy Bayard, Nexity Studéa, Studélites,…). Chaque année en partenariat avec le Conseil régional de Guadeloupe, l’AJeG lance « l’alerte logement » afin de recenser les Guadeloupéens sur liste d’attente du CROUS et, en application de la convention CNOUS de 2009, leur permettre d’accéder aux logements des résidences du CROUS. Depuis 2011, ce sont près de 600 jeunes qui ont pu accéder à un logement grâce à ces dispositifs.

16

• Pour l’insertion professionnelle… Les « workshop » , les ateliers organisés en partenariat avec des associations spécialisées dans l’insertion professionnelle, sont l’occasion de dispenser des conseils , des enseignements permettant aux jeunes en recherche d’emploi, de stage ou même simplement de job étudiants, d’avoir les moyens de présenter une bonne candidature et d’accéder à ces emplois. En partenariat avec l’AJeG, Nos quartiers ont des talents (NQT) met en place un dispositif de parrainage à destination des jeunes diplômé BAC+4 et plus leur permettant d’accéder à un réseau garantissant une insertion professionnelle dans les meilleures conditions. •

Pour l’alternance… Un partenariat avec l’ANAF, l’Association Nationale des Apprentis de France, permet aux jeunes apprentis ou futurs apprentis d’avoir un accès facilité à la formation par alternance (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation). Les adhérents de l’AJEG ont accès à des conseils juridiques via le dispositif SOS ALTERNANTS, des aides au logement et des formations destinées à les aider dans la définition de leurs projet professionnel facilitant ainsi leur insertion professionnelle.


L’Association des Etudiants de la Réunion de Paris (en 2013)

Pourquoi l’AERP ? Chaque année, environ 5.000 jeunes Réunionnais quittent le Département pour la poursuite de leurs études ou pour un premier emploi. Conscients de la complexité des démarches et de la nécessité d’être guidé, l’AERP, Association des Etudiants Réunionnais de Paris, prépare, accueille et accompagne les primo-arrivants ayant fait le choix d’une mobilité sur Paris et sa région. Nos missions se divisent en trois temps :

• Un travail d’information, avant le départ. •

Un travail d’accueil, à l’arrivée.

• Un travail d’accompagnement, tout au long de la vie estudiantine jusqu’aux premières années de vie professionnelle. L’AERP est une association gérée par des étudiants et jeunes actifs. Nos services s’adressent à des jeunes Réunionnais porteur d’un projet de mobilité sur la capitale. Nous répondons à des demandes issues de tout type de profil : néo-bachelier, bac+2/3 en poursuite d’études, bac+4/5 à la recherche d’un stage de fin d’étude ou d’un emploi. L’AERP existe depuis 1986. L’équipe actuelle assure un travail continu depuis 2012. Nos pics d’activité se situent entre mai et octobre, période correspondant à la préparation du départ et à l’arrivée des jeunes sur Paris.

17


Rôle et missions Notre rôle est triple : informer les jeunes, guider les jeunes, les fédérer. Nous sommes un point d’ancrage pour les jeunes en manque de repères, une plate-forme d’échanges d’informations. Nous travaillons autour des problématiques inhérentes à la mobilité, parmi lesquelles figurent le logement et le fait d’arriver dans une ville où l’ont connaît personne. Ainsi, en 2013, face à la difficulté croissante pour les jeunes d’accéder à un hébergement sur Paris, nous avons édité un Guide du Logement. Véritable compilation d’astuces, ce guide au format e-book est téléchargeable sur notre site

www.aerp.fr S’agissant de l’handicap d’arriver dans une ville où l’on connait personne, nous avons lancé en 2013 le Réseau ALBIUS. Il s’agit d’une plate-forme web de parrainage entre un réunionnais déjà installé sur le territoire hexagonal (toute région confondue ) et un étudiant qui s’apprête à quitter la Réunion. Gratuit, libre d’accès, ce système de parrainage est consultable à l’adresse suivante :

www.reseaualbius.aerp.fr 18

En 2014, nous prévoyons le développement de cette plate-forme et la mise en place de nouveaux outils ayant trait à faciliter les processus de mobilité.


Sciences Ô Pourquoi Sciences Ô ? Sciences Ô est une association étudiante présente à Sciences Po Paris depuis 2011. Nous réunissons de nombreux étudiants de la région parisienne, qu’ils soient ultramarins ou simplement désireux de connaitre les enjeux inhérents aux territoires d’outre-mer. Face à une trop grande méconnaissance de ces collectivités que seul l’éloignement géographique ne justifie pas, cette association s’est d’abord donnée pour mission de promouvoir les enjeux économiques, sociaux et culturels de ces territoires. À ce titre, sont organisés différents événements (débats, conférences, expositions, etc.) destinés à mettre en lumière auprès d’un public varié, des thématiques inédites ou trop peu connues. Nous avons également pour mission de participer à l’accueil des étudiants ultramarins au sein de notre école et menons à ce titre une politique d’action pour une meilleure intégration de ces étudiants au sein de Sciences Po mais aussi dans leur vie estudiantine en général.

« Révéler notre potentiel, Oser la diversité et Ambitionner l’excellence. »

19


AKELIO Pourquoi AKELIO ? AKELIO Accompagnement est une structure spécialisée dans l’insertion professionnelle des jeunes issus des quartiers populaires et également pour les jeunes ultramarins vivant dans l’hexagone. AKELIO Accompagnement développe des dispositifs et des événements RH à destination de ces publics en partenariat avec des institutions publiques et des entreprises.

Rôle et missions 20

AKELIO Accompagnement met en place des ateliers de coaching, des Jobs dating et autres événements RH ayant pour objectif de donner des informations sur l’orientation professionnelle et de créer des opportunités en matière d’emploi et de formation pour les bénéficiaires que sont les jeunes des ZUS ou provenant des Outre-Mer. AKELIO Accompagnement est également à l’initiative du Forum Pro Jeunesse : Forum annuel dédié à l’emploi/la formation et la mobilité internationale pour la jeunesse en générale et notamment celle provenant des Outre-Mer. Elle est également fondatrice de la plateforme internet multi réseaux

www.jeunesseoutremer.org portail d’information qui collabore avec l’ensemble des associations et institutions œuvrant pour la jeunesse ultramarine et leurs amis.


Martinique Ambition Jeunes Pourquoi la MAJ ? L’association Martinique Ambition Jeunes a été créé en vue de fédérer la jeunesse Martiniquaise vivant à l’extérieur de son île et particulièrement en hexagone. La création de la MAJ part d’un constat et de plusieurs questions : chaque année des milliers de jeunes Martiniquais quittent leur île afin d’étudier ou travailler en hexagone. Comment faire en sorte que cette mobilité se passe dans les meilleures conditions possibles ? Quels sont les problèmes et les priorités auxquels se confrontent les jeunes Martiniquais ? Comment porter la voix des jeunes et laisser s’épanouir les ambitions et les talents de chacun ? Martinique Ambition Jeunes constitue une réponse à travers nos différentes missions : créer un système de parrainage entre jeunes afin que chacun puisse s’épanouir et réussir sa mobilité, mettre en place des dispositifs et partenariats en faveur de l’intégration, du logement et du développement socio-professionnel des jeunes mais aussi bâtir un réseau intergénérationnel avec nos aînés et modèles d’inspiration dans les domaines économique, politique, culturel pour encourager la transmission de valeurs et le partage d’expériences, au service de la Martinique.

21


L’Association des Etudiants de la Polynésie Française de Paris Pourquoi l’AEPF ?

22

L’Association des Étudiants de Polynésie française de Paris existe depuis 1955 et regroupe aujourd’hui 85 membres actifs, ainsi que des sympathisants soucieux de soutenir la jeunesse polynésienne. Son attachement à la ville de Paris se traduit par une volonté forte de se familiariser avec la dynamique socio-économique et culturelle de la capitale dans une démarche d’ouverture, tout en gardant des liens forts avec leur pays d’origine. L’AEPF Paris appartient à un réseau plus large, présidé par une Fédération des Associations des étudiants de Polynésie française ; qui a pour principale mission la gestion des AEPF. Celle-ci sert de relais entre les associations et les autorités polynésiennes (Délégation de la Polynésie française, Ministères compétents,etc.). La fédération regroupe ainsi 510 membres répartis dans 10 associations partout en France et au canada : Aix en Provence, Angers, Montpellier,Toulouse, Bordeaux, Nice, Strasbourg, Paris, Rhône Alpes, Québec.


Rôle et missions La mission de l’association est d’intégrer et d’accompagner les étudiants polynésiens qui s’installent dans l’hexagone. Notre projet principal est d’offrir aux étudiants et aux jeunes polynésiens, les outils qui leur permettront de s’épanouir et d’enrichir leur formation et leur expérience afin de les préparer au mieux aux problématiques de la Polynésie de demain. Ainsi, un axe majeur de ce projet est la rénovation et la transformation de notre local associatif en espace de travail convivial à l’image des espaces de coworking que l’on retrouve dans la capitale.

« Une volonté forte de se familiariser avec la dynamique socio-économique et culturelle de la capitale dans une démarche d’ouverture, tout en gardant des liens forts avec leur pays d’origine »

23


24


25


26

Bilan de l’édition 2013


Date

Vendredi 13 Décembre 2013

Lieu

Salle de l’Équinoxe 18/20 rue du Colonel AVIA 75015 Paris

Horaires

Ouverture des portes à 17h. Fermeture des portes à 02h00 du matin

Nombre de participants: 2657 personnes Publics

Public visé

Objectif atteint

Évaluation du nombre

Étudiants

Oui

66 %

Familles

Oui

32 %

Professionnels

Non

3%

Pour cette première édition tous les objectifs n’ont pas pu être atteints au vue des nombreux aléas financiers et techniques rencontrés au cours de la réalisation. Ces objectifs concernent :

Les objectifs (qualitatifs et quantitatifs) ont-ils été atteints ?

1. Le taux de remplissage de la salle Equinoxe. Nous prévoyons une capacité maximale de 2 500 personnes sur l’ensemble du complexe. Cet objectif a été atteint pour cette première édition. 2. La constitution d’un « véritable » village de noël. Malheureusement, les artisans présents en île de France n’ont pas souhaité s’engager financièrement sur cette première édition. Toutefois, une dizaine d’artisans (punch, bijoux, créateurs, restaurateurs, …) nous ont accompagnés pour cette édition. 3. La création d’un fonds d’aide avec un minimum de 30 000euros. Nous n’avons pas atteint les bénéfices escomptés pour la constitution du fonds d’aide. Pour l’année 2014, grâce aux fonds récoltés nous pourrons aider une vingtaine de jeunes en difficulté. Le Noël Solidaire des Outremer était placé sous le haut patronage du Ministre des Outremer, Monsieur Victorin LUREL. Il était également parrainé par l’artiste martiniquais Esy Kennenga. Pour cette première édition, deux associations de jeunes étaient co-organisateurs de la manifestation avec l’AJeG : • L’association des étudiants de la Réunion • L’association des étudiants de la Polynésie Française

27


Déroulement et analyse de la manifestation

Le Noël Solidaire des Outremers s’est déroulé autour de 4 temps forts : • Le village de Noël • L’animation des groupes folkloriques en première partie • Le « chanté noël » avec le groupe Kasika et Benzo de 20h à 23h30 • Une prestation artistique avec les parrains de la manifestation 23h30 à 02h00 Nous ne déplorons aucuns incidents majeurs (bagarres, malaises graves, bousculades, …) au cours de la manifestation.

Moyens de communication utilisés

De nombreux vecteurs de communication ont été utilisés de manière efficace pour cette première édition : • Des spots radios • Un spot télévisé • La presse écrite et parlée (Guadeloupe, Martinique, Réunion, Polynésie) • Des conférences de presse • Les réseaux sociaux/internet • L’affichage et le tractage dans les rues et les manifestations annexe.

28 Partenaires

Les partenaires de cette première édition

Financiers Techniques

Ministère des Outremers

X

Région Guadeloupe

X

Ville de Baie-Mahault

X

Éric JALON ( réserve parlementaire )

X

Ville de Saint-Claude

X

Maire de Paris

X

LADOM

X

X

X

Air France UGPBAN

X

Matériels

X

Bred Réso plus

X

Tropiques FM

X

Canal 10

X

France Ô

X

X

LMDE

X

X

Mécénats des particuliers (Olivier SERVA, Ary Chalus)

X


Quelques messages des internautes... « SOIREE AU TOP !! Kasika doit revenir tous les ans là. Cette ambiance ça me manque trop à Noël ! Et les artistes qui ont suivis nous ont bien fait nous amuser aussi. » Yasmina F.

29

« superbe soirée!! big force à l’AJEG » Florence F.

« Très belle initiative de solidarité organisée par la jeunesse ultramarine. » Sandy F.

« tres bonne soirée avec le groupe kasika et benzo qui ont mis une bonne ambiance de folie. Les chants et les danses étaient super, impossible de ne pas danser y té bel. Bravo aux jeunes et très bonne organisation. Je vous souhaite de la réussite dans vos projets futurs.» Suzy SP.


30

Édition 2014 du Nöel Solidaire des étudiants des Outre-mer


Nous poursuivons notre objectif en mettant en avant tous les potentiels de l’Outremer. La deuxième édition entend fédérer tous les acteurs de la jeunesse autour des traditions alliant la modernité au partage intergénérationnel. La prochaine édition du Noël Solidaire des Outre-mer se déroulera le Samedi 13 Décembre 2014 au Zénith de Paris. La manifestation se décline en trois temps forts:

• • •

Village traditionnel et solidaire de Noël Autour du village, des animations La tradition au cœur des fêtes

Le tarif d’entrée unique fixé à 15 euros permet à un large public d’assister à la manifestation. La totalité des bénéfices récoltés est reversée au Fonds de dotation des Etudiants et des Jeunes d’Outremer. L’objectif affiché est de capter 4000 - 5000 personnes pour cette seconde édition du Noël Solidaire des Outremers.

1. Un village traditionnel de Noël Pour cette 2ème édition, Noël se vivra d’Île en Île. Au traditionnel marché de Noël et ses nombreuses animations, viendra s’ajouter la chaleur de tous les territoires d’Outre-mer. A la veille des fêtes, les organisateurs se veulent force de propositions, au profit des artisans, des commerçants prioritairement originaires des Outre-mer. Tous sont invités à inventer la fête ! Vendeurs de bijoux, de destinations, de restaurations, de friandises, artistes-peintres, … ils pourront séduire le public qui répondra à l’annonce de notre affiche. Un vrai village artisanal leur sera proposé dans un espace dédié. En leur offrant un public captif d’environ 5000 personnes, nous pensons les impliquer et contribuer ainsi à la promotion de nos destinations.

31


2. Autour du village, des animations Cette année, les animations de noël seront artistiques, musicales, traditionnelles, mais aussi solidaires ! Le Noël Solidaire des Outre-mer sera aussi original et intergénérationnel grâce à des manifestations pour tous les publics et une ambiance familiale.

Le traditionnel arbre de Noël des enfants Au Noël Solidaire des étudiants d’Outre-mer, nous accordons une place importante aux moments de partage en famille. Des activités ludiques autour de noël seront proposées aux enfants de 3 ans à 12 ans : ateliers de maquillage, ateliers de dessin de noël, décoration de l’arbre de noël, … Pour le plus grand plaisir des plus petits et des plus grands, le père noël sera présent toute l’après-midi au cœur du village.

32

Le festival du rire Le Noël Solidaire a pour vocation de faire découvrir ce que l’Outre-mer a de plus percutant dans un esprit de convivialité, de gaieté et d’enthousiasme. Pour cette seconde édition, le public ultramarin pourra se faire plaisir et rire avec des humoristes talentueux.


3. La tradition au cœur des fêtes Des troupes folkloriques de tous les territoires assureront la première partie du traditionnel « chanté noël ». Le public découvrira un large panel des danses, costumes et coutumes de nos îles : Séga, Maloya, Gwo ka, Bèlé, Haka,… et bien d’autres ! Pour la deuxième édition, une troupe de renommée venue de l’Outremer assurera le show. Le chanté noël est un rendez-vous incontournable où toutes générations confondues se retrouvent et parlent le langage universel de nos racines. Un plateau d’artiste de l’Outre-mer (Guadeloupe, Martinique, Réunion, Polynésie, Mayotte, Guyane,…) avec les figures du moment marquera l’apothéose de la soirée dédiée à la jeunesse ultramarine.

33


34

Devenir partenaire L’événement « Noël Solidaire des étudiants des Outre-mer », est une action de solidarité organisée pour mettre en place un fonds d’aide en faveur des étudiants de l’Outre-mer. Véritable opération de marketing et de promotion de nos territoires. Nous comptons ainsi sur tous les acteurs des Outre-mer pour mettre en valeur les potentiels et les savoir–faire des ultramarins.

Communication institutionnelle

« Avec l’opéra solidaire des ét Outre-mer» les pourront ass marque à un qui bénéficie d lente couvertu

L’événement offre aux entreprises, aux partenaires, et aux collectivités une opportunité de s’investir dans le domaine de la solidarité en associant leur image à un événement exceptionnel. S’engager et contribuer à l’émergence de nouveaux talents pour construire l’avenir est un gage de dynamisme et facteur assuré de réussite. Avec l’opération « Noël solidaire des étudiants des Outre-mer» les partenaires pourront associer leur marque à un événement qui bénéficie d’une excellente couverture « média ». Sur les radios, interviews, annonces, agendas, diffusion de spots radio, directs organisés avec nos partenaires médias (un plan médias vous sera communiqué ultérieurement). La presse écrite quotidienne sera alimentée.


ation « Noël tudiants des partenaires socier leur événement d’une excelure média »

dès l’annonce officielle de l’événement par des communiqués de presse et diverses émissions. Tout comme la presse magazine hebdomadaire, mensuelle et trimestrielle (annonce évènement pour la presse trimestrielle au dernier trimestre) et sur notre site internet et ceux des partenaires associés à l’événement.

Communication évenementielle Les mois, d’octobre à décembre, dans l’Outremer et l’hexagone, sont des mois riches en actualité. Nous communiquerons sur lors des différents événements qui offrent une opportunité de communication et de promotion de la future manifestation. Vous bénéficierez d’une visibilité sur l’ensemble des supports de communication : communiqués de presse, dossiers de présentation, dossiers de presse, cartons d’invitation, déroulé du programme, CD-Rom remis à l’ensemble de la presse et aux convives, plaquette, flyers de Street Marketing sur des lieux ciblés.

Relations publiques Une visibilité sur l’ensemble des supports de communication déclinés à l’occasion du « Noël solidaire des étudiants des Outre-mer ». Nous vous proposons une visibilité sur l’ensemble des supports de communication : communiqués de presse, dossiers de présentation, dossiers de presse, cartons d’invitation, déroulé du programme, et tous documents distribués à l’ensemble de la presse et aux convives comme le CD-Rom de l’évènement. Mais également, une présence lors des conférences de presse avec la presse régionale, nationale et spécialisée.

Exploitation du label Le partenaire aura la possibilité de décliner sur ses supports de communication « Noël solidaire des Etudiants des Outre-Mer ». Objectif : faire rayonner sa marque, positionner son entreprise vers un pacte économique un engagement qualitatif et caritatif. Pour les partenaires principaux, la possibilité de bénéficier de la mise à disposition d’un espace d’expression dédié à la marque ou à l’entreprise. La scénographie de cet espace, développée avec l’agence de communication, offrira au partenaire une parfaite adéquation à l’événement.

35


36


Tirage et distribution entre Septembre et Décembre 2014

300 000 flyers 10 par 15 recto/verso • 8000 cantiques de Noël • 10 000 affiches 80 par 120 • 7000 affiches 70 par 100 • 30 000 programme A5, 4 pages • 3 semaines de campagne dans le métro parisien Communication : • Spot radio ( Tropique FM, Espace fm, Outremer radio, RCI) • Spot TV ( Canal 10, France Ô, Trace TV, Be Black, OM5 TV) • Plan média national et communautaire de septembre à décembre. • 12 mailings dédiés à près de 15 000 personnes dont les 2600 de 2013 • Réseaux sociaux (Twitter, Facebook et instagram): page Facebook ajeg (+7000 contacts), page Facebook «le débat du siècle» (+200 000 contacts), Twitter ajeg (+1500 contacts) et les comptes amis et partenaires. • Sites internet : noelsolidairedesoutremer.org / ajeg.fr/ fnac.com / allmol. com / tropiques fm • Referencement auprès des médias internet, blogspot ect communautaires • France Ô et tropiques fm • Publications de contenus sponsorisés

37


38


39


La presse en parle 1. Internet et rĂŠseaux sociaux http://www.ultramarins.gouv.fr/noel-solidaire-des-outremers-13-decembre-2013-a-la-palmeraie/ http://www.domhebdo.com/modules.php?name=politique&id=4983&level=2&module_ title=politiquexcxc1 http://www.cr-guadeloupe.fr/actualites/?ARB_N_ID=1&ARB_N_MERE=10&ARB_N_ S=&ART_N_ID=4850 http://museaav.com/noel-solidaire/ http://www.people-bokay.com/les-ultramarins-se-donnent-rendez-vous-au-nwel-solidaire-de-lajeg/ http://caraibexpat.fr/evenement-13122013-noel-solidaire-des-outremers/#.Uvf8VYWwSPM

2. Articles de presse http://rci.fm/Succes-pour-le-Noel-Solidaire-de-l.html#.Uvf7xYWwSPM

40

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/une/noel-solidaire-le-13-decembre-a-paris-242886.php http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/economie/edwin-laupen-president-de-l-association-des-jeunes-de-guadeloupe-ajeg-aider-les-etudiants-en-difficulte-financiere-245620.php


Retrouvez le Noël solidaire des Etudiants des Outre-mer

Le site : www.noelsolidairedesoutremer.org Le numéro : 07.81.91.69.64 L’adresse email : contact@noelsolidairedesoutremer.org 41

Les sites partenaires :

www.ajeg.fr www.aerp.fr http://tahitienfrance.free.fr/associations/assoetudiants/aepf_paris.htm


42

Design Graphique par Alvin ARTHUR

CrĂŠdits Photos Leila Albert Christophe Vellin Yannick Podan

Dossier NSOM 2014 sans pf et pv  

Les associations étudiantes ultramarines que sont l’AJeG, AERP, l’AEPF… travaillent au quotidien afin d’apporter des solutions adaptées aux...