Page 1

Page 5

Le point sur les travaux réalisés et en cours

Page 6

Regard sur le service de la Police Municipale

vivre à

Pages 9 à 11

Dossier : le point sur la sécurité publique à Aire sur l’Adour

Page 12

Zoom sur le CAMA (Comité d’Animation Musicale d’Aire)

aire

le journal d’information de la ville d’Aire sur l’Adour

Octobre/novembre 2010 • N°72

Le point sur la sécurité publique à Aire


l’édito Je fus cet été - comme la plupart de mes collègues maires - choqué et indigné des propos tenus par le Ministre Estrosi, lequel accusait les édiles locaux de laxisme en matière de sécurité publique ! Contrairement à ce qu’affirme le gouvernement pour tenter de masquer son propre échec dans ce domaine, tous les maires, quelle que soit leur tendance politique, agissent pour assurer la sécurité de leurs administrés. Les municipalités ont acquis en effet une expérience et un savoir-faire dans le déploiement d’actions de proximité dont le gouvernement ferait bien de s’inspirer. Car le droit à la sécurité doit rester une mission régalienne de l’État. Comment pourrait-on accepter le transfert d’une mission aussi fondamentale au risque d’accroître les inégalités territoriales et les drames liés à la confusion entre polices municipale et nationale d’une part et entre police et gendarmerie d’autre part ? Les maires sont les mieux placés pour identifier les problèmes, mais nous déplorons la diminution de 11 500 agents de police et de gendarmerie, en trois ans. Cette politique concourt à la fragilisation de nos territoires ruraux dépourvus d’agents de police nationale. Nous ne pouvons l’admettre. Le travail de tous les acteurs doit au contraire, être soutenu, pour assurer la sécurité de nos concitoyens : la famille, l’école, l’apprentissage de la citoyenneté et les éducateurs où qu’ils soient. C’est pour cette raison que nous avons créé à Aire sur l’Adour un Conseil Local de Prévention de la Délinquance au sein duquel, nous bénéficions de la présence du Préfet et du Procureur de la République. C’est pour cela aussi que nous avons triplé le nombre de policiers municipaux avec les moyens nécessaires à leurs missions. C’est pour cela enfin que nous renforçons le volet prévention à tous les niveaux. La répression a également toute sa place dans ce dispositif local, que ce soit par le biais de la verbalisation, des plaintes judiciaires ou des travaux d’intérêt général. Non, Monsieur ESTROSI, les maires ne sont pas laxistes en matière de sécurité. Ils agissent quotidiennement, en toute discrétion certes, mais avec des résultats qui devraient vous rendre plus objectif. Ce travail est délicat et difficile mais notre détermination reste entière malgré le contexte.

Robert CABÉ Maire d’Aire sur l’Adour

EN BREF page 4

Les actus de la Ville

Début des travaux de la résidence Séniors, résultats de l’enquête Qualiville…

EN COURS

page 5

Le point sur les travaux en cours

Travaux route de Pistole, aménagements au lac du Brousseau…

regard sur… page 6

Le service municipal de la Police Municipale

Police municipale : quelles missions, quelles prérogatives ?

C’est voté ! page 7

En direct du Conseil Municipal

Retour sur le Conseil Municipal du 8 juillet 2010

proche de vous page 8

Infos pratiques, infos services

Numéros utiles, permanences juridiques gratuites…

le dossier pages 9 à 11

La sécurité publique à Aire

Retour sur les missions dévolues à une commune en matière de sécurité publique et les actions de prévention menées par la Ville

ils et elles… font aire page 12

Le CAMA (Comité d’Animation Musicale d’Aire) Ils ont 30 ans cette année !

sortir pages 13 et 14

L’agenda

Tout l’agenda culturel et sportif des mois d’octobre et novembre 2010

Le carnet Expression des groupes politiques d’opposition

Directeur de la publication : Robert Cabé • Maire-adjoint délégué à la communication : Bernard Bézineau • Rédaction et mise en page : Christelle Corolleur, responsable de la communication • Création maquette : Agence Ésens • Photos : ville d’Aire sur l’Adour • Imprimeur : Castay, Aire sur l’Adour • Distribution : La Poste • Dépôt Légal : Septembre 2010 • Tirage : 3 800 ex. La commune d’Aire sur l’Adour a fait le choix d’une communication éco-responsable. Ce document a été réalisé sur du papier respectant la norme PEFC (forêts gérées durablement). Après l’avoir lu, si vous ne souhaitez pas le conserver, merci de tenir compte que ce journal est entièrement recyclable.


Ca s’est passé... Le lycée professionnel Jean d’Arcet et la Fédération Française de Course Landaise (FFCL) ont signé lundi 21 juin 2010, au centre d’animation, une convention pour l’année scolaire 2010 2011 avec pour objectif, la mise en œuvre d’un module d’initiation à la Course Landaise. Cette initiative est la première du genre en France, les deux parties espérent qu’elle fasse des émules.

p

«Sèi un pais e ua flor, e ua flor, e ua flor… ». Le plus célèbre groupe occitan était en concert aux arènes d’Aire sur l’Adour le samedi 4 septembre pour un voyage de 2 heures ! Organisé par le club aturin Adèle Pabon, le concert a attiré plus de 2500 spectateurs, un beau succès pour ce groupe dont le premier disque est sorti en 1975. À l’époque, Nadau accompagnait déjà les luttes viticoles et ouvrières.

q Une première en France !

q L’immortèla !

t À table !

p Il y a 70 ans, à Londres…

La cuisine centrale municipale est opérationnelle depuis fin août. Sa réalisation correspond à une volonté de développer un seul outil performant au service des écoles d’Aire et des communes voisines, de l’EHPAD, du portage à domicile, du centre de loisirs… représentant un total de plus de 1000 repas par jour. En plus de la cuisine municipale qui s’étale sur 450 m2, un restaurant municipal d’entreprises de 60 à 80 couverts et une salle de réunion seront proposés avant la fin de l’année.

À l’occasion de la journée nationale commémorative de l’appel historique du Général de Gaulle, une réception en l’honneur des anciens combattants aturins s’est déroulée vendredi 18 juin 2010 au centre d’animation. Sur le territoire français, les anciens combattants de la seconde guerre mondiale représentent 250 000 personnes recensées. La ville d’Aire sur l’Adour en compte 30. Certains d’entre eux qui ont pu faire le déplacement se sont vu remettre un diplôme d’honneur par M. Le Maire. Un geste d’hommage national envers ceux qui ont combattu pour la liberté.

Et si on se donnait RDV dans 100 ans…

Vivre à aire

• octobre/nov. 2010

Tous les ingrédients étaient réunis pour que la fête soit belle et elle le fut ! Le soleil avait lui aussi décidé de pointer le bout de son nez pour le centenaire de la Violette Aturine. La réception officielle a été l’occasion, pour le Président de l’association omnisports Max Lamothe, de remercier toutes les personnes ayant oeuvré pour la réussite de cette journée. Elle s’est clôturée par une remise de médailles et de trophées au cours de laquelle Jean Sarrade, secrétaire général de la Violette, a reçu la médaille de reconnaissance fédérale vermeil pour plus de 30 années de responsabilités associatives.

3


En bref... LES TRAVAUX ONT COMMENCÉ Le premier coup de pelle a été donné le jeudi 26 août 2010. Les travaux de la future résidence séniors, place du Tursan, programmés sur 14 mois, se termineront en novembre 2011. Le mercredi 25 août, la Communauté de Communes, maître d’ouvrage de l’opération, a informé les riverains des répercussions en terme de stationnement et de circulation et des aménagements réalisés pour la durée des travaux. Structure pionnière dans les Landes, la résidence séniors publique, installée en plein centre-ville, comptera 29 logements et s’adressera à des personnes valides et autonomes. Leur quotidien sera facilité par la présence d’un gardien, d’une quarantaine de places de parking dont 22 en souterrain et de locaux communs : un hall d’accueil et un salon de 30 m2 avec cheminée. Au coeur de la résidence, la végétation sera omniprésente. L’eau sera chauffée par des panneaux solaires et l’énergie économisée par une isolation maximum.

ENQUÊTE DE SATISFACTION 2010 Dans le cadre de la certification «Qualiville» obtenue en 2008 pour son service «Accueil-État-Civil-Élections», la mairie d’Aire sur l’Adour a réalisé, de juin à début août 2010, son enquête annuelle de satisfaction concernant l’ensemble des activités certifiées, auprès de tous les usagers de la Mairie. Les usagers étaient interrogés concernant l’accueil téléphonique au standard, l’accueil au guichet du service, les locaux, les prestations et les horaires d’ouverture au public de ce service. Sur 492 questions analysées au total, seules 30 réponses marquent une insatisfaction (6,10 %). Le taux de satisfaction globale («très satisfaisant» et «satisfaisant») s’élève à 93,9 %. Dans une logique d’amélioration continue, la commune va tout mettre en oeuvre pour résoudre les points d’insatisfaction soulevés par des usagers dans cette enquête qui sera reconduite en 2011.

Vivre à aire

• octobre/nov. 2010

«VIVRE À AIRE» NOMINÉ… AU NIVEAU NATIONAL

4

Dans le cadre du 12ème prix de la presse territoriale organisé chaque année par l’association des professionnels de la communication «Cap’Com», la ville d’Aire sur l’Adour a fait belle figure avec son journal «Vivre à Aire». Sur un total de 97 publications examinées, 30 ont été présentées à un jury bordelais, puis seulement 13 à un jury parisien. Le journal «Vivre à Aire» faisait partie des 13 derniers et s’est distingué en finissant parmi les 3 nominés de la catégorie «communes de moins de 25000 habitants». Le prix du lauréat de la catégorie ayant été

attribué à la ville de Lanester (ville du Morbihan de 22 500 habitants). Le prix de la presse territoriale concerne toute publication périodique, interne ou externe, destinée à la population. Il est ouvert à toutes les collectivités territoriales : communes, départements, régions, structures intercommunales… Ligne éditoriale stable, information abondante et variée, titres et légendes performants, charte graphique moderne, rubricage rigoureux, travail esthétique et sémiologique de l’image... c’est tout ça qui était jugé par un jury de professionnels.

LA CLOCHE A SONNÉ ! Maillots de bain et lunettes de soleil au placard, les enfants ont rejoint les bancs de l’école le jeudi 2 septembre. Entre l’impatience des uns de revoir les camarades de classe et l’appréhension des autres de découvrir l’école, le moment est tout aussi solennel pour leurs parents et les équipes éducatives. La rentrée 2010 à Aire est marquée, dans les écoles publiques, par une légère hausse des effectifs en élémentaire avec 246 élèves présents en 2010 contre 244 en 2009 et une légère baisse en maternelle avec 147 enfants de 3 ans et plus contre 152 en 2009. L’école élémentaire compte 11 classes réparties sur 3 groupes scolaires : Victor Lourties, Françoise Giroud et le Mas. L’école maternelle Claude Nougaro, compte, elle, 6 classes.


En cours

aménagement travaux aménagement

travaux travaux travaux travaux

aménagements

AMÉNAGEMENT DES QUARTIERS

Enfouissement et éclairage public

en peinture complète par les services municipaux. Celle-ci contribue à un accueil plus chaleureux du bâtiment, les jours de marché, pour les rudes journées d’hiver.

Lac du Brousseau : un site en évolution

VOIRIE

BÂTIMENTS MUNICIPAUX Attention peinture fraîche !

La façade du marché couvert vient de se refaire une beauté avec une remise

Dans le cadre de la réalisation d’un ouvrage de franchissement de la route départementale 824 à Aire sur l’Adour par le Conseil Général du Gers, la voie communale de Pistole a été entièrement recalibrée. Elle dessert les quartiers de Pistole, Caupenne et du Cap de la Coste. L’assainissement collectif de tout le secteur a été revu et des travaux de renforcement électrique ont été effectués jusqu’à la Polyclinique Les Chênes.

Vivre à aire

L’éclairage public du lotissement Bellevue a été modernisé. Les lampadaires ont été harmonisés à ceux du nouveau lotissement communal limitrophe «Les Vergers de Chicas» afin d’obtenir un résultat esthétique. Aussi, dans un souci d’optimisation, la Ville a décidé de profiter de ces travaux pour enfouir le réseau électrique de tout le quartier et faire des «réservations» pour fibre optique.

Revue de détails des aménagements réalisés au lac du Brousseau : - Installation d’une rampe centrale sur l’escalier en bout de digue. - Installation d’une signalétique complémentaire «zone de quiétude faune et flore». - Renforcement de la signalétique «baignade interdite» et «feux interdits» sur l’ensemble du tour du lac. - Remplacement des panneaux métalliques sur la digue «activités nautiques interdites». - Installation d’un fléchage indiquant le chemin du tour du lac sur la route de Latrille entre le pont du Brousseau et la reprise du chemin sur la propriété de la société Aliénor. - Installation du matériel récupéré de l’ancien sentier botanique. Aménagements en cours : - Installation de barrières bois basses afin d’éviter le stationnement des véhicules sur les parties vertes et obliger le stationnement sur les parkings prévus. D’autres aménagements se poursuivront en 2011.

• octobre/nov. 2010

Aménagements en vue de la future bretelle du Gers

5


Regard sur ... les services de la Ville

La police municipale Police municipale : quelles missions, quelles prérogatives? Regard sur ce métier en plein développement et pleine évolution... quand les gendarmes subissent, eux, réductions d’effectifs et de moyens. p De gauche à droite : Jean-Jacques Astabie, chef du service, Jérôme Castandet, ASVP • Absent sur la photo : Renaud Cassagne.

En uniforme, les policiers municipaux ressemblent comme deux gouttes d’eau à leurs confrères de la police nationale. À ceci près qu’ils n’ont ni le même statut, ni les mêmes prérogatives. Autre différence de taille: ils dépendent des Maires et non de l’État. Pendant longtemps, les policiers municipaux étaient affectés à assurer la sécurité des enfants à la sortie de l’école ou à verbaliser les voitures mal garées. Mais, peu à peu, avec le désengagement de l’État, leurs fonctions se sont étoffées et toutes les dernières lois sur la sécurité publique les concernent. À Aire, le service compte deux policiers municipaux et un agent de surveillance de la voie publique (ASVP).

Vivre à aire

• octobre/nov. 2010

Des missions diversifiées…

6

Voici la liste non exhaustive des missions de la police municipale d’Aire sur l’Adour • Actions de prévention, patrouilles de surveillance générale, contact avec les commerçants et les citoyens, • Enquêtes administratives pour le trésor public, l’URSSAF, les ASSEDIC et les huissiers. • Interventions dans les HLM pour solutionner des problèmes de voisinage, contrôler les parties communes des bâtiments encombrés par des deux roues et meubles, évacuer des véhicules épaves…

Actuellement, on compte en France plus de 18 000 policiers municipaux répartis

• Interventions sur demandes des citoyens pour incivilités, brûlages de déchets verts… • Gestion de l’aire des gens du voyage : accueil des familles, contrôle des livrets de circulation, encaissement. • Sécurisation des abords des écoles : entrées et sorties des écoles publiques (maternelle et primaire) • Surveillance des lycées : passages réguliers devant les lycées Gaston Crampe et Jean d’Arcet pour réguler le stationnement gênant sur les arrêt de bus scolaires. • Gestion du marché les mardis et samedis matins  : mise en place des commerçants, encaissement des droits de place, contrôle des pièces administratives afférentes à l’exercice de la profession, relance des camelots ayant du retard dans le paiement des box ou étals sur demande du trésor public, surveillance générale des sites occupés. • Récupération de chiens errants et contact avec la fourrière animale de « la  Saligue » pour suite à donner. • Enregistrement et contrôle des chiens dangereux de 1ère et 2ème catégories (Pitbull, Rottweiller…). • Surveillance du parc municipal, du skate parc et des espaces naturels : application de l’arrêté municipal interdisant les bouteilles en verre ainsi que la circulation de tous les véhicules. Surveillance de l’aire de jeux avec

dans quelques 3 500 communes, totalisant 12,8 % de l’ensemble des effectifs

renvoi des utilisateurs trop âgés pour ces infrastructures. • Surveillance du stationnement et de la circulation : patrouilles pédestres fréquentes dans le centre-ville, prévention et verbalisation des infractions constatées. • Opérations funéraires : effectuées par les deux policiers municipaux au cimetière, au funérarium, à la clinique, à l’EHPAD ou à domicile (mises en bière, soins de conservation, inhumations, exhumations). • Gestion des objets trouvés ou perdus : recueil des renseignements, recherche et prise de contact avec les propriétaires des objets retrouvés. Tenue du registre. • Police du bruit : divers contrôles sont effectués auprès des jeunes en deux roues avec relevé d’identité du brevet de sécurité routière, contrôle de l’attestation d’assurance, contrôle de conformité des différentes pièces (lumières, rétroviseurs), vérification sonore des pots d’échappements. Si défaut, une mise en demeure est effectuée de présenter le deux roues réparé, dans un délai d’une semaine, sous peine d’amendes. • Contrôle de l’affichage sauvage. • Opération tranquillité vacances  : surveillance des résidences des Aturins absents de leurs domiciles qui en font la demande. • Prévention routière : initiation à la prévention routière à l’école du Mas.

des forces publiques au plan national. Leur nombre a explosé au cours des dernières

années, la profession a enregistré une augmentation de 120 % en six ans.


C’est voté !

• Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d’élimination des déchets du SICTOM OUEST du Gers • Déclassement/désaffectation de voies communales, désaffectation de chemins ruraux et classement de voies communales • Participation aux travaux de restauration et d’entretien à engager par le Syndicat Intercommunal des Rivières du Sud Est Landais sur les cours d’eau du Bahus, du Bas, du Lourden, du Brousseau, du Vergoignan et du Gabas • Aide financière de la commune au cinéma «Le Galaxie» - Année 2010 • Première tranche de travaux de restauration de la Halle aux Grains (parements intérieurs) - Demande de subvention auprès de l’Etat et auprès du Conseil Général des Landes • Attribution de subventions dans le cadre de «l’Opération Façades» • Mandat de maîtrise d’ouvrage pour la réalisation des cuisines centrales municipales - Signature d’avenants au marché de maîtrise d’oeuvre • Cession de deux terrains au profit de la Communauté de Communes d’Aire sur l’Adour dans le cadre la réalisation des travaux d’extension de l’EHPAD • Acquisition de deux terrains rue du Jardinet • Vente des lots n° 24 et 29 du lotissement communal «Les Vergers de Chicas • Attribution d’une aide à l’acquisition et à l’installation de systèmes de récupération d’eaux pluviales - Lot n° 5 du lotissement communal «Les Vergers de Chicas» • Tarifs de l’École Municipale de Musique / Année scolaire 2010 - 2011 • Tarifs de location de salles municipales • Tarifs liés au cimetière communal (concessions, columbarium et caveurnes) • Création et adoption du Budget annexe «Cuisines Centrales» 2010 Le texte complet des délibérations est publié au recueil des actes administratifs ainsi qu’au registre des délibérations de la Mairie d’Aire sur l’Adour. Ces délibérations sont librement consultables en Mairie aux heures habituelles d’ouverture au public.

conseil en di Conseil en direct

en direct

Collecte des déchets

Rapport annuel du SICTOM Ouest du Gers Le Conseil Municipal a émis un avis favorable au rapport annuel 2009, sur le prix et la qualité du service public d’élimination des déchets, établi par le SICTOM Ouest du Gers. Celui-ci, créé en 1983, collecte les ordures ménagères des cantons d’Aignan, Cazaubon, Nogaro, Plaisance, Riscle, Aire sur l’Adour et de la commune d’Eauze, soit 89 communes au total. La population desservie est de 30 507 Gersois et 9 692 Landais. Concernant la Communauté de Communes d’Aire sur l’Adour, les 17 communes sont concernées par l’activité du SICTOM pour un coût de 1,012 millions d’euros pour la Communauté de Communes. Parmi les perspectives et travaux prévus pour l’année 2010, à noter l’extension attendue de la déchetterie d’Aire sur l’Adour.

Subventions Municipales

Aide financière de la commune au cinéma «Le Galaxie»

Considérant que le cinéma «Le Galaxie» répondait aux conditions pour obtenir une aide financière de la commune en application notamment de la loi relative à l’action des collectivités locales en faveur de la lecture publique et des salles de spectacle cinématographique, le Conseil Municipal a décidé, à l’unanimité, de lui attribuer une subvention de 4000 euros au titre de l’année 2010. M. le Maire a souligné la nécessité de soutenir financièrement ce cinéma afin qu’il puisse continuer son activité pour le développement de la culture pour tous.

municipal

LOCATION DE SALLES MUNICIPALES

Les tarifs n’ayant pas été révisés depuis 2000 et au vu de l’avis favorable de la Commission Municipale «Finances», le Conseil Municipal a décidé, à l’unanimité, de modifier les tarifs de location des salles municipales à compter du 1er janvier 2011. Pour les associations locales, partis politiques et syndicats, le prêt de toutes les salles municipales (sans les cuisines) se fait à titre gratuit. Pour les particuliers et autres extérieurs, voici les tarifs de location : • Salle Barbara Hendricks du centre d’animation (sans les cuisines) Particuliers, bals, banquets : 220 euros Expositions, réunions, apéritifs : 140 euros • Salle René Goscinny du centre d’animation (sans les cuisines) Particuliers : 50 euros • Salle de la Maison des associations Organismes de formation privés et autres : 50 euros • Salle de l’Orangerie Particuliers : 100 euros Cuisines du centre d’animation • Forfaits «mariages» (location des deux salles du centre d’animation et des cuisines) Forfait 3 jours : 550 euros Forfait 2 jours : 450 euros

Restauration

Création d’un service public de restauration

Le Conseil Municipal a décidé, à l’unanimité, de créer un service public de restauration (service public industriel et commercial) pour la gestion en régie directe par la commune (via un budget annexe), des cuisines centrales municipales et du restaurant d’entreprises annexé. Il a été précisé que les tarifs de vente des différents repas fabriqués seront fixés par le Conseil Municipal.

• octobre/nov. 2010

Principales délibérations du Conseil Municipal du 8/07/10

conseil municipal

EN DIRECT DU CONSEIL MUNICIPAL

Vivre à aire

DÉLIBÉRATIONS

7


Proche de vous NUMÉROS UTILES MAIRIE : 05 58 71 47 00 POLICE MUNICIPALE : 05 58 71 47 04 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES : 05 58 45 19 05 CiAs : 05 58 71 41 91 Médiathèque : 05 58 71 67 74 Centre SAINt Louis : 05 58 71 61 65 GES (gaz/électricité) : 05 58 71 62 43 SYDEC (eau/assainissement) : 0 810 40 90 40 SICTOM OUEST DU GERS : 05 62 08 93 84 Polyclinique Les Chênes : 05 58 06 64 64 Médecin de garde : 05 58 44 11 11 Samu : 15 gendarmerie : 17 pompiers : 18 N° d’urgence européen : 112

Permanences et consultations gratuites • À la Mairie :

Conciliateur de justice, sur rendezvous, un mercredi par mois. Tél. pour RDV au 05 58 79 05 13

• Le Point Info Famille

Vivre à aire

• octobre/nov. 2010

Rue Carnot, ouvert le mardi de 10h à 13h ; le mercredi de 14h à 17h ; le jeudi de 14h à 18h.

8

Permanences de notaire sur RDV les mardis 5 octobre et 2 novembre de 11h à 12h. Permanences d’avocat sur RDV les mercredis 20 octobre et 17 novembre de 14h à 17h. Rens. : 05 58 71 92 98 Courriel : pifat@wanadoo.fr

• Au centre social Saint Louis

Pour connaître les permanences proposées et les jours et heures de celles-ci, contacter le 05 58 71 61 65.

infos pratiques infos services

Infos Infos Infos infos services

infos pratiques

RÈGLEMENT RESTAURANT scolaire

Suite à la réalisation de la cuisine centrale municipale, le règlement des factures des repas peut se faire : • sur place, ZAC de Peyres. L’entrée des bureaux administratifs se fait côté «restaurant d’entreprises», rue de Buanes. Bureaux ouverts au public de 8h à 15h, du lundi au vendredi. • par courrier à l’adresse : Cuisine centrale municipale, ZAC de Peyres, 40 800 Aire sur l’Adour. Les chèques sont toujours à établir à l’ordre du «Trésor Public». Rens. : 05 58 71 93 52 ou cuisines@aire-sur-adour.fr

Nouvelle agence locale

Depuis le 6 septembre, la MSA Sud Aquitaine a ouvert une nouvelle agence à Aire sur l’Adour, route de Pau, sur le site de la Caisse Régionale du Crédit Agricole. Les adhérents sont accueillis tous les matins du lundi au vendredi par Sylvie Martins, conseillère en protection sociale et le vendredi matin par Caroline Marquebielle, assistante sociale. Rens. : 05 58 03 16 05 ou sur www.msasudaquitaine.fr

Inscription en ligne sur les listes électorales

La commune d’Aire sur l’Adour est la 1ère ville du département et de la région à proposer en ligne l’inscription sur les listes électorales. Pour se faire, il suffit depuis la page d’accueil du site, dans le menu «services

en ligne» (colonne droite), de cliquer sur «Inscription sur listes électorales». Remarque : cette inscription ne concerne pas les jeunes ayant atteint l’âge de 18 ans, qui sont inscrits d’office. L’inscription sur les listes électorales est possible à tout moment de l’année mais la personne qui s’inscrit ne pourra voter qu’à partir du 1er mars de l’année suivante. Pour pouvoir voter en 2011, il faut donc s’inscrire avant le 31 décembre 2010.

L’ADIL 40 reprend ses permanences

L’ADIL répond gratuitement à vos questions d’ordre juridique, financier ou fiscal, relatives à l’habitat. Une conseillère juriste est à votre disposition les mardis 12 octobre et 9 novembre prochains au centre social Saint Louis de 9h30 à 12h sans rendez-vous.

PORTAGE DE REPAS À DOMICILE

Depuis le 1er septembre 2010, le service de portage de repas à domicile assuré par le CIAS étend ses livraisons du lundi au vendredi (les repas du weekend étant apportés en liaison froide en même temps que celui du vendredi). Auparavant, les livraisons ne se faisaient pas le mercredi.

CAISSE DE RETRAITE

Depuis le 1er juillet 2010, la CRAM Aquitaine a changé de nom et est devenue la CARSAT Aquitaine (Caisse d’Assurance

Retraite et de la Santé au Travail). Ce changement de nom est une conséquence de la loi Hôpital, Patients, Santé et Territoire votée en 2009 qui transfère les missions des CRAM aux Agences Régionales de Santé (ARS. Désormais, il faut composer le 3960 pour joindre la CARSAT Aquitaine et obtenir des informations sur la retraite du régime général.

LA GENDARMERIE A L’HEURE D’INTERNET

Posez une question à la gendarmerie d’Aire sur l’Adour ? Faire un signalement ? Il est désormais possible de le faire par courrier électronique à l’adresse: cob.aire-sur-l-adour@gendarmerie.interieur.gouv.fr

Les déchets jetés dans la nature, en chiffre… Lors d’un trajet en voiture, lors d’un pique-nique ou encore d’une ballade, ne jetons rien dans la nature, ceci afin de garder des espaces naturels propres pour nous et les futures générations. Quelle durée de vie pour quel type de déchet ? - Mégot de cigarette, 1 à 2 ans - Canette en acier, 100 ans - Briquet en plastique, 100 ans - Canette en aluminium, 200 ans - Sac en plastique, 450 ans - Bouteille en plastique, 500 ans - Polystyrène, 1000 ans - Verre, 5000 ans


le dossier

SÉCURITÉ PUBLIQUE

Vivre à aire

Sur fond de polémique et de surenchère médiatique, il est bon de rappeler les missions dévolues à une commune en matière de sécurité publique et les actions de prévention menées par la ville d’Aire sur l’Adour depuis des années dans un souci de tranquillité publique.

• octobre/nov. 2010

La sécurité publique à Aire : une politique affirmée, sans exaltation, ni mise en scène.

9


le dossier continue de se désengager de sa mission de sécurité publique en la transférant aux communes, qui assurera demain le maintien de l’ordre public dans les villes qui n’ont pas les moyens de recruter ?

Comment se traduisent les actions de sécurité publique à Aire ?

Créé en 2007, le Conseil local de sécurité et de prévoyance de la délinquance (CLSPD) s’est réuni fin 2009 à Aire. Étaient présents : le maire Robert Cabé, M. Lafitte, procureur de la République, M. Bürger, représentant de la Préfecture, le commandant de compagnie de gendarmerie Beyl et le lieutenant Rey, de la compagnie de gendarmerie d’Aire sur l’Adour, les responsables d’associations éducatives et d’établissements scolaires.

Vivre à aire

• octobre/nov. 2010

Pas moins de 17 lois votées en huit ans en matière de sécurité publique, mais des tribunaux et des gendarmeries que l’on ferme, des milliers de postes de gendarmes et de policiers supprimés et une progression des actes de violence. Et pourtant, certains n’y voient aucun lien de cause à effet ?

10

Ces dernières années, les politiques de sécurité n’ont eu de cesse de transférer aux collectivités locales de nouvelles compétences, notamment en ce qui concerne la police municipale. Et même si la ville d’Aire sur l’Adour a toujours pris ses responsabilités dans ce domaine et qu’elle continuera, il faut avouer que si la sécurité n’a pas de prix, elle a quand même un coût ! De fait, les Maires, quelles que soient leurs convictions politiques, sont amenés à recruter des agents municipaux pour pallier aux déficiences de l’État. Ceci pose un vrai problème de rupture d’égalité pour les citoyens, entre les communes qui ont une police municipale et celles qui n’en ont pas. On peut aujourd’hui se demander, si l’État

En 1997, la municipalité crée la première «aire de grand passage» des gens du voyage du département des Landes avant même la loi du 5 juillet 2000 qui oblige les communes de plus de 5000 habitants à créer une aire d’accueil. Le fait de disposer d’une aire de grand passage rend interdit, sur tout le reste du territoire communal, le stationnement des gens du voyage (caravanes et résidences mobiles) et permet une évacuation immédiate sur simple arrêté préfectoral en cas d’installations dites «sauvages». En juin 2004, une convention de coordination avec la Gendarmerie Nationale est signée. Cette convention précise la nature et les lieux des interventions des agents de Police Municipale. Elle détermine les modalités selon lesquelles ces interventions sont coordonnées avec celles de la Gendarmerie Nationale. La Police Municipale et la Communauté de Brigades ont vocation, dans le respect de leurs compétences propres, à intervenir sur la totalité du territoire de la commune d’Aire sur l’Adour. En aucun cas, il ne peut être confié à la Police Municipale de mission de maintien de l’ordre. Le responsable de la Gendarmerie Nationale et le responsable de la Police Municipale se réunissent périodiquement pour échanger toutes informations utiles relatives à l’ordre, à la sécurité et à la tranquillité publics dans la commune.

Le «rappel à l’ordre» aura vocation à s’appliquer : • aux conflits de voisinage pouvant porter atteinte à l’ordre public, tradu

de jeunes mineurs (- de 13 ans) non accompagnés dans des lieux publics à des heures tardives, quand les faits sont de natur graffitis causant un préjudice léger, aux incivilités commises dans l’espace public (abandon de déchet...) • aux contraventions


le dossier

L’aire de grand passage d’Aire sur l’Adour, située au lieu-dit «Pourrin», à la sortie de la Ville route de Pau, est conforme à la circulaire du 5 juillet 2001 et au schéma départemental d’accueil des gens du voyages. Occupant 15 600 m2, elle compte 50 emplacements. Le terrain est accessible toute l’année, ouvrable sur demande du lundi matin au samedi midi. Les admissions se font sur présentation en mairie, d’un représentant du groupe pour la mise en service des

Même s’il est opéré verbalement, le «rappel à l’ordre» donne lieu à la rédaction d’un écrit énonçant la disposition qui s’impose à la personne mise en cause, pour se conformer à l’ordre et à la tranquillité publics. Une copie lui est remise. La commune d’Aire sur l’Adour est l’une des seules à mettre en place ce dispositif dans le département. Enfin, toute une série de mesures développées par la ville concourent à améliorer l’environnement et favorisent la sécurité dans les lieux publics : rénovation de l’éclairage public, surveillance de lieux publics, effacement des tags, requalification de l’espace urbain, coordination ville / OPHLM ... De multiples contacts et réunions de travail se sont développés ces dernières années pour créer les conditions d’une meilleure réactivité face aux différents troubles qui peuvent survenir. Toutes ces actions ont un seul but : prévenir plutôt que guérir.

bornes électricité et eau et de l’éclairage public. L’acceptation des familles se fait sur présentation du carnet de circulation

et signature du règlement par le représentant. Un droit d’usage a été fixé forfaitairement à 5 euros par jour et par emplacement et à 30 euros par semaine et par emplacement pour couvrir les frais d’électricité, d’eau… La Police Municipale est chargée de recueillir ces droits à chaque nouvelle arrivée sur le site.

L’aire d’accueil des gens du voyage comprend un bâtiment avec 5 WC, un lavoir, 3 bacs de ramassage d’ordures ménagères et un système d’assainissement avec dispositif de collecte du contenu des WC chimiques des caravanes et des eaux usées.

uits notamment par des injures entre particuliers, n’ayant pas de caractère discriminatoire ou racial • à la présence constatée re à troubler l’ordre public ou révèlent une situation à risque • à certaines atteintes légères à la propriété publique, tels que s aux arrêtés du Maire en matière de : consommation d’alcool dans les lieux publics, lutte contre les bruits de voisinage…

• octobre/nov. 2010

À savoir : en dépit de la loi de 2007 qui leur donne un rôle de prévention accru, les Maires disposent d’un pouvoir extrêmement limité en matière de police judiciaire et en matière de maintien de l’ordre ou de répression.

L’AIRE DES GENS DU VOYAGE

Vivre à aire

En 2007, l’effectif de la Police Municipale passe à 3 agents. Toujours en 2007 un Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) est créé alors que la loi rend le dispositif obligatoire pour les villes de plus de 10 000 habitants seulement. Le CLSPD constitue le cadre de la concertation sur les priorités de la lutte contre l’insécurité et de la prévention de la délinquance sur la commune. Il favorise l’échange d’informations entre les responsables des institutions et des organismes publics et privés concernés et peut définir des objectifs communs pour la préservation, la sécurité et la tranquillité publiques. Une convention prévoyant la mise en œuvre du dispositif du «rappel à l’ordre» a été signée le 24 septembre entre le Maire et le Procureur de la République. Ainsi, « lorsque les faits sont susceptibles de porter atteinte au bon ordre, à la sûreté, à la sécurité ou à la salubrité publiques, le Maire ou son représentant désigné peut procéder verbalement, à l’endroit de leur auteur, au rappel des dispositions qui s’imposent à celui-ci pour se conformer à l’ordre et à la tranquillité publics, le cas échéant en le convoquant en Mairie». Le «rappel à l’ordre» d’un mineur intervient, sauf impossibilité, en présence de ses parents, de ses représentants légaux ou d’une personne exerçant une responsabilité éducative à l’égard de ce mineur. 

11


Ils et elles... font Aire Fiche d’identité : • Créé en 1980 par Alain Loiseau • Nom du Président actuel : Michel Pandard • Plus de 150 concerts à son actif • Plus de 150 représentations • Près de 200 membres

Le Comité d’Animation Musicale d’Aire

LA CULTURE POUR TOUS !

Vivre à aire

• octobre/nov. 2010

Le CAMA (Comité d’Animation Musicale d’Aire sur l’Adour) est né officiellement en novembre 1980 et a toujours poursuivi son objet initial «susciter le développement de la vie musicale et favoriser toute initiative contribuant à l’essor culturel de la Ville d’Aire sur l’Adour et de ses environs».

12

Le Comité d’Animation Musicale d’Aire sur l’Adour (CAMA) est une association loi 1901. Le début de saison commence en octobre avec le festival théâtre, associant troupes professionnelles et troupes amateurs dont le lauréat de Festhéa Aquitaine. Puis 5 à 6 concerts sont répartis de fin octobre à avril, en essayant de multiplier les genres. Néanmoins, chaque saison on peut retrouver un socle de trois ou quatre directions récurrentes : musique du monde pour le concert de Noël, orchestre symphonique, orgue, puis, c’est l’inspiration, le feeling… Aux actions de diffusion destinées à un large public se sont greffées des actions en direction des scolaires : • concerts éducatifs précédés d’un travail

pédagogique des enseignants, • relations avec l’école municipale de musique par la mise en œuvre de relations directes avec les artistes invités : rencontres, conseils, master class… • soutien logistique (relais pour les spectacles de fin d’année) et technique (assistance lumière et son) aux différents groupes de théâtre lycéens et collégiens, • création d’une école de théâtre au sein du CAMA en liaison avec le Théâtre des Lumières de Mont de Marsan. Les manifestations se déroulent en grande partie au centre d’animation d’Aire sur l’Adour qui est doté depuis plusieurs années d’une salle d’une capacité de 500 places environ. D’autres lieux sont aussi utilisés ou peuvent l’être : salle voûtée, chapiteau de l’AFCA, cathédrale Saint Jean Baptiste (indispensable pour l’orgue !).

Un CV impressionnant… Le CAMA, c’est à ce jour : - Trente ans de diffusion musicale : essentiellement tournée vers la musique « classique » au départ, la programmation s’est étendue vers le jazz, le chant choral, les musiques du monde… - Vingt ans de programmation théâtrale et la pérennisation d’un festival de théâtre démarrant la saison culturelle, au mois d’octobre, mêlant troupes amateurs et

t Les membres du conseil d’administration du CAMA en pleine préparation du festival théâtre qui se déroule du 1er au 9 octobre à Aire.

troupes professionnelles. Le CAMA s’est vu attribuer en 2000, par le Conseil Général des Landes, le label Scènes Départementales. Une belle reconnaissance du travail engagé. L’association compte environ 200 membres payant une cotisation de 10 euros par personne donnant droit à une information personnalisée, une réduction sur le prix des places et à la location privilégiée (lorsque celle-ci est proposée).

Le festival a 20 ans ! Le festival théâtre est né d’une rencontre de comédiens aturins et du CAMA qui souhaitait intégrer le théâtre dans sa programmation. Chose faite depuis vingt ans. Vingt ans d’émotions et de découvertes grâce à des rencontres avec des comédiens amateurs et professionnels de tous horizons, ayant su nous faire découvrir des textes d’auteurs et partager le bonheur de les jouer. Cette année, sur un rythme plus aéré (trois fois deux jours) alternant amateurs et professionnels, sept manifestations sont proposées. Un spectacle est particulièrement destiné au jeune public. Le CAMA a souhaité que «le Collectif du Bocal», troupe de théâtre aturine, ouvre cette vingtième édition : à noter qu’il est vice-lauréat de Festhéa Aquitaine 2010.


SORT I R C’est désormais une coutume. À Aire sur l’Adour, quand la grisaille prend le dessus, que les week-ends à la plage ou à la piscine ne sont plus que de lointains souvenirs, que la cuisine commence à sentir bon le potiron, le CAMA sort le grand jeu. Laissez-vous tenter par «Aire 2 Jeu», 20ème édition, du 1er au 9 octobre 2010 !

(détails de la programmation ci-dessous)

20 festival théâtre

ème

Musique • Exposition • Théâtre • Danse • Conférence • Sport • Loisirs

• Samedi 2 octobre, 20h30, «IETO» - Cie IETO

Mise en scène : Christophe Andral Tout public - Durée : 1 h

Mise en scène : Christian Coumin - Lauréats Jeunes Talents Cirque Europe 2008 À partir de 8 ans Durée : 1h10 • Mardi 5 octobre, 20h30, «VIVE HENRI IV OU LA GALIGAÏ» Tam Tam Théâtre (Pau) Mise en scène : Thierry Lutz - D’après Jean Anouilh Tout public - Durée : 1h30 • Mercredi 6 octobre, 20h30, «CORONADO» de Dennis Lehane

Cie Théâtre Nationale 10 (Aurice) - Lauréat Festhea Aquitaine 2010 Ne convient pas à un jeune public. Durée : 1h40 • Vendredi 8 octobre, 20h30 «LES FILLHARMONIC VON STRAßE» Cie Bougrelas (Bordeaux)

• Samedi 9 octobre, 16h30, «LES FAUTIFS» Cie Kiroul (Jegun) - Mise en scène : Sylvain Cousin A partir de 4 ans - Durée : 50 minutes • Samedi 9 octobre, 20h30, «LES PETITS OUTRAGES» de Claude Bourgeyx - Cie du Trou de Serrure (Gaas) - Mise en scène : J.M.Gonzalez Ramos Tout public - Durée : 50 ‘

• octobre/nov. 2010

Du 1er au 9 octobre, on ne se pose plus de questions. Hop ! Tout le monde au théâtre. Pour la 20ème édition de son festival théâtre, le CAMA nous a concocté une programmation digne de ce nom. Rens. : 05 58 71 90 98 ou 06 19 38 01 01 Tous les spectacles ont lieu au centre d’animation à l’exception de ceux du samedi 2 et mardi 5 octobre prévus au chapiteau de l’AFCA, quartier de la Plaine.

• Vendredi 1er octobre, 20h30, «DESTINS DE RUE» - Le Collectif du Bocal (Aire sur l’Adour) De Philippe Vintéjoux Mise en scène : David Sahnes À partir de 12 ans Durée : 55’

Vivre à aire

AIRE 2 JEU

13


SORTI R THÉÂTRE ATELIERS DE PRATIQUE THÉÂTRALE

Reprise des ateliers du Théâtre des Lumières en partenariat avec le CAMA le lundi 4 octobre. Ces ateliers s’adressent aux petits comme aux grands, à tous ceux qui veulent débuter ou parfaire leur pratique théâtrale, (re) découvrir des textes, des auteurs… Une initiation aux diverses techniques de l’art de la scène (travail de la voix, diction, respiration, expression corporelle, improvisations, création de personnages, interprétation de textes classiques et contemporains) est dispensée par des comédiens professionnels, sous la responsabilité d’Aurélia Bartolomé, diplômée d’État. Rens. : salle de théâtre, rue Despagnet, 06 61 99 80 36 ou au 06 84 24 41 17 www.theatredeslumieres.fr

MUSIQUE

Vivre à aire

• octobre/nov. 2010

ENSEMBLE TROÏKA

14

Le CAMA débute sa saison musicale 2010/2011 par 12 artistes sur scène et 14 tableaux différents de danse, avec une centaine de costumes stylisés et authentiques. Sur les bases de l’école de danse populaire russe, des grands ballets dirigés par Moisseiev et Virsky, l’ensemble Troïka continue de développer ce phénomène culturel, créé pendant l’époque soviétique, en proposant au public français et européen, des oeuvres

originales chorégraphiées par Olga Nikiforova. Mardi 9 novembre, 20 h 30 au centre d’animation Rens. : 05 58 71 90 98

SPORT BADMINTON

11me tournoi national seniors et vétérans Les 2 et 3 octobre Salle omnisports - route du Houga - Entrée gratuite Rens. : 06 88 73 71 84

«BAILAR»

Spectacle de danses par le groupe Alma Del Sur au profit de l’UNICEF. La grande force du groupe est la mise en valeur des danses chaudes et variées comme les sévillanes et la diversité et la qualité des costumes. Samedi 23 octobre, 20h30 Centre d’animation Rens. : 05 58 06 33 82 unicef40@unicef.fr

LOISIRS ACCUEIL PÉRISCOLAIRE

AVENIR ATURIN RUGBY

• Aire rencontre Mouguerre Le 3 octobre, 15 heures • Aire rencontre Hagetmau Le 24 octobre, 15 heures Repas d’avant-match à partir de 11 h au centre d’animation - Réservations auprès du secrétariat sur la base d’une table de 10 personnes au prix de 370 euros (apéritif + repas + place d’entrée au match réservée en tribune d’honneur) • Aire rencontre Nafarroa Le 21 novembre, 15 heures Stade municipal Rens. : 05 58 71 84 23

VA VOLLEY-BALL

Vous invite à rejoindre ses équipes. Les entraînements se déroulent toute l’année, les mardis de 20h30 à 22h, et vendredis de 19h à 22h. Rens. : route du Houga 06 07 21 60 67 Site: http://vavb.new.fr

DANSE L’ARABESQUE

Classique /jazz, danse africaine, contemporaine, stages danse orientale et Hip Hop, éveil dès 5 ans.

• STAGE DE DANSE ORIENTALE EGYPTIENNE Les 16 et 17 octobre

• Assemblée Générale

Vendredi 22 octobre Rens. : 45 rue Félix Despagnet Tél. : 05 58 71 31 18 / 06 89 30 45 96

Par l’Association Laïque des Accueils de Loisirs Éducatifs. Le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 17h15 à 18h30. Le lundi et jeudi une aide aux devoirs est organisée pour les enfants. Le mardi et vendredi les enfants partiront à la découverte des cinq continents, ils découvriront la culture de différents pays tout le long de l’année. Animations mises en place par des animateurs diplômés BAFA. Chaque soir un goûter est proposé aux enfants. L’accueil périscolaire est facturé en fonction du quotient familial des familles. Renseignements, tarifs et inscriptions : 05 58 71 61 63

CENTRE DE LOISIRS

Ouvert tous les mercredis de 7h45 à 18h15. Les enfants sont répartis par groupe d’âge (3-5 ans, 6-7 ans et 8-11 ans). Accueil journée ou demi-journée. Rens., tarifs et inscriptions : 05 58 71 61 63

VACANCES D’AUTOMNE

Du 25 octobre au 3 novembre, le centre de loisirs sera ouvert du lundi au vendredi de 7h45 à 18h15. Cette période sera l’occasion de découvrir et de jouer autour de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant. Inscriptions à partir du 11

octobre. Rens. : 05 58 71 61 63

CLUB de Bridge

Découvrez le bridge grâce aux cours d’initiation, le mardi à 18 h (modulable selon disponibilité). Le jeudi à 18 h : séance de débutants ; 20 h : séance de perfectionnement Cotisation club : 22 euros Licence : 25 euros Rens. : 06 73 07 48 79

ASSOCIATION RENC’ART • Arts plastiques pour enfants de 5 à 12 ans • Taï chi chuan • Qi Gong •Danse tradionnelle Rens. : 05 58 71 71 20

DIVERS ASSOCIATION FAMILIALE LAÏQUE AIRE ET TURSAN Ateliers gratuits, personnalisés ou en petits groupes en journée ou soirée pour : - améliorer ses connaissances en lecture, écriture, oral, calcul - apprendre la langue française - être accompagné dans votre projet d’obtention du code de la route. Le mercredi : activités manuelles (tricot, broderie…) - Le jeudi : patchwork, boutis Rens. : Maison des assos Tél. : 05 58 71 61 56 ou 05 58 71 71 67 afl.aire@wanadoo.fr

Club du Jardin Malin Pour les enfants de 6 à 12 ans qui aiment la nature. Tous les mercredis de 10h à 12h au jardin Solid’Aire. Sur inscription.

Fête de la citrouille

le 16 novembre au jardin Solid’Aire. Venez déguster de la soupe de citrouille en écoutant des contes. Rens. : Les Arts Verts 31 route de Duhort Bachen Tél : 05 58 71 30 41

assolesartsverts@wanadoo.fr

1ER GRAND VIDE-GRENIER

Par Aire Animations. Buvette sur place et plateau repas le midi Dimanche 03 octobre Allées de l’Adour, 8h à 19h

Foire à l’occasion

Organisée par l’Association des commerçants Les 9 et 10 octobre Allées de l’Adour Rens.: 06 03 54 10 21

L’histoire de la ville à partir du fleuve

Après l’engouement des visites nocturnes cet été, l’Office de Tourisme Communautaire d’Aire sur l’Adour renouvelle l’opération mais cette fois autour du fleuve ! Découverte du rôle du fleuve Adour dans l’économie de notre région. 26 octobre à 16 heures Tarif 3 euros, gratuit pour les aturins détenteurs de la carte Ambassadeur.

L’OFFICE DE TOURISME ET LA SEMAINE DU GOÛT

- Les 11 et 12 octobre, les enfants des écoles d’Aire pourront découvrir, cuisiner et déguster les légumes oubliés avec Olivier, le chef du restaurant des Arcades : topinambours, chips de panais, soupe de cardon, rutabaga, rhubarbe… - Concours de recettes proposé à tous ceux qui souhaitent faire valoir leurs talents en cuisine sur la thématique : châtaigne et/ou raisin. Inscriptions jusqu’au 9 octobre - Balade culinaire accompagnée par un chef dans les boutiques afin de concocter « un dîner presque parfait ». - Menus spéciaux « semaine du goût » pour adultes et enfants dans restaurants participants Rens. : 05 58 71 64 70


Le Carnet Naissances

MARIAGES

• Valentine Léa Françoise RÉCHOU

• Candice Johanna Maëlle Cécile DZIURZYNSKI • Jao David LABORDE • Déborah CASTAIGNOS • Mathéo LAMARQUE • Indy Yonathân DUPRAZ • Milann Angel Manuel REGNIER • Noah Hubert BERTIN • Alexis DESTRUHAUT • Louis Tom HAMEL • Samuel HURAND • Justin Antonin MÉNAGE

DÉCÈS

• Gilles Éric PUCHIEU et Bénédicte Typhaine ESTRADE • David Lionel BRODER et Charlotte Virginie Marie GUILLEMIN • Hubert Paul ROUSSEAU et Véronique Evelyne Michèle CHARLES • Thierry David BOMBEZIN et Christelle GUIRAUD • Benjamin DELHOSTE-DESCAZEAUX et Laurence DUBOSCQ • Sébastien CHAUBY et Christelle CAZAJUS • Johnny Gabriel FLORES et Sabrina Natacha Sandra CORROYER • Jérôme Michel Emile BOISSEAU et Corinne Cécile PORTE

• Léon BOITEL • Frédéric FLÉVEAU • Eliane JUNCA veuve DOUAT • Albert DABADIE • Henriette Simone CLAVERIE • Jean Bernard CASTAGNET • Denise LANGLADE veuve BOUDÉ • Elie Michel Fernand LABEYRIE • Oscar Maxime SUBERTA • Charles Augustin TOUZANNE • René VEILLON • Marc Christian LAMOTHE • Lucette Marie Thérèse Aline LABORDE • André Philippe BARTHÈS • Jean BOLDRINI

Chères Aturines, chers Aturins,

L’été vient de se terminer. Je souhaite que chacun d’entre vous ait pu mettre à profit cette période estivale pour se ressourcer et profiter des moments de détente. Je souhaite que les prémices d’une sortie de crise annoncée, soient le signe de redémarrage économique fort pour notre pays. Pendant ces vacances, deux sujets essentiels ont alimenté les discussions : - La réforme du régime des retraites : c’est un mal nécessaire. En effet, notre génération ne peut pas avancer sans penser à nos enfants, aux générations futures. Des aménagements doivent se faire comme sur la pénibilité du travail ou pour les gens qui travaillent dés le plus jeune âge mais la réforme de notre régime de retraite est prioritaire et indispensable afin de pouvoir maintenir ce système de répartition qui est le socle social de notre régime. - La sécurité : des maux avec des mots. Il est dangereux de faire l’amalgame entre communautarisme et délinquance car il n’a pour effet que d’exacerber cette dernière. Les délinquants ne sont pas jugés parce qu’ils sont « blanc, black ou beur » mais parce que ce sont des voyous et qu’ils interfèrent dans notre société. La République c’est des droits mais c’est aussi respecter l’autre et ses biens. Dans notre commune, il faut rester vigilant car tout peut aller très vite. Des dégradations et surtout des incivilités sont de plus en plus présentes dans le centre ville ou dans certains quartiers. Après avoir accordé du temps à l’insécurité  routière, il est important que la gendarmerie nationale et la police municipale consacrent autant de temps à la sécurité civile. Leur présence en ville et dans les différents quartiers durant la journée permettra d’endiguer d’éventuels débordements. Il est plus facile de prévenir que de guérir. La proximité dans les communes comme la nôtre, règle plus facilement les problèmes que l’indifférence. Xavier LAGRAVE Représentant de la liste « Aire un élan d’avenir »

Ravie de vous retrouver par ces quelques lignes, des sujets, des événements. La période estivale vient de s’achever, avec une actualité extrêmement dense, commentée avec un manquement total d’objectivité parfois. Des satisfactions : Des sportifs de haut niveau ont fait honneur à leur maillot , l’ayant défendu avec âpreté . Une belle image d’Aire sur l’Adour véhiculée, un exemple d’abnégation pour les enfants, pour les jeunes. Le bénévolat récompensé. Merci à tous et encore bravo. Mais voilà, nous sommes rattrapés par les grands chantiers en cours ici à Aire sur l’Adour. Sur le plan commercial, une redistribution commerciale, s’adapter, changer les habitudes, à condition que tout le monde y retrouve son compte. Nous sommes dans une petite ville charmante, épicentre de quatre départements où il fait bon vivre, cadre boisé, paysagé, un endroit où l’on respire l’air pur, le parc municipal, le lac du Brousseau, ses sentiers en périphérie, un ensemble harmonieux. - Visiter notre ville, pour mieux s’y installer. Ma position au Conseil municipal, consiste à respecter toutes ces valeurs du bien vivre, dans la convivialité et le respect de tous. La vigilance n’étant pas occultée, en ce qui me concerne. N’en déplaise à certains, je suis donc élue de la liste «ensemble pour une Aire Nouvelle», mon vote m’appartient car la décision de mon vote est prise en conscience sur les dossiers présentés. Chères Aturines, Chers Aturins soyez les garants d’une bonne régulation. Bernadette JOURDAN, Représentante de la liste « Ensemble pour une Aire Nouvelle »

La loi sur la démocratie de proximité n° 2002-276 du 27 février 2002 prévoit que dans les communes de 3500 habitants et plus, diffusant un bulletin d’information générale sur leurs réalisations et leur gestion, un espace soit réservé à l’expression des conseillers municipaux n’appartenant pas à la majorité municipale. Les textes publiés au sein de cette rubrique sont sous la responsabilité de leurs auteurs.

Vivre à aire

Chères Aturines, chers Aturins,

• octobre/nov. 2010

Expression des groupes politiques d’opposition

15


www.aire-sur-adour.fr

le nouveau site Internet de la ville

Un site Internet nouvelle génération pour un service public plus proche de vous www.aire-sur-adour.fr, c’est :

Depuis votre domicile, ou de n’importe quel ordinateur équipé d’un accès Internet, les services de la mairie accessibles 24h/24, 7j/7, mais également les projets, l’actualité des associations, les événements et manifestations organisées dans la Ville… Moins statique, plus interactif, vous êtes au coeur de la ville et pouvez découvrir, réagir, suggérer…

Ayez le réflexe !

www.aire-sur-adour.fr

Vivre à Aire  

Journal municipal de la ville d'Aire sur l'Adour

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you