Issuu on Google+

Revue bimestrielle / Dépôt LIEGE X

n°189 octobre - novembre 2013 G


2

I SOMMAIRE

Sommaire EDITORIAL 3 le diplôme, ce fléau ............................................................................. NOS ACTIVITES 4­5 animation cuberdons - déjeuner débat J.-P. Lacomble - salon à l’envers Thionville ............................................................................. SALONS 6­8 B2LUX ............................................................................. FISCALITE 10 ­ 11 taxation du boni de liquidation: il est encore temps de réagir ... ............................................................................. ETUDES 13 ­ 14 soudage par friction rotation ............................................................................. DROIT SOCIAL 15 vers une plus grande flexibilité de temps de travail ............................................................................. NOUVEAU MEMBRE 17 Lemmens ............................................................................. PRESENTATION AIHE 18 ............................................................................. NOS MEMBRES 19 ­ 23 ............................................................................. WEB 24 ­ 26 Liège en voie d’être «smart» ............................................................................. ENVIRONNEMENT 28 ­ 29 révision de la norme de management environnementale ISO 14001: quel impact pour votre entreprise ? ............................................................................. JURIDIQUE 31 la réforme de la loi sur la continuité des entreprises (1ère partie) ............................................................................. INFOS ULG 32 ­ 33 Liège Créative saison 3 - 2013-2014: un forum de rencontres-conférences unique et original ............................................................................. LOISIRS 34 ­ 35 le travail intérimaire se modernise enfin ! ............................................................................. INNOVATION 36 ­ 38 des matériaux intelligents biomimétiques

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

rédacteur en chef :

Thierry JOTTARD

éditeur responsable :

Walthère MATHOT Rue Porte de Lorette, 80 B-4600 Visé

publicité :

Patricia GUIOT Rue Porte de Lorette, 80 B-4600 Visé Tél : 04 370 18 94 Fax : 04 370 19 47 E-mail : revue@aihe.be Site web : www.aihe.be

ont collaboré à ce numéro : D. BUCHET • M. COLLARD • P. HENFLING • G. HUBERT • D. JACOB • C. MATHYSEN • N. MILANTS • F. MINON • F. MONFORT • A. RIVIERE • V. SCHENKEL • P. SVAROVA • B. VERBEKE Sous la coordination de Jean Lemaître, responsable de la Commission AIHE Revue. Les articles publiés n'engagent que la responsabilité de leurs auteurs. Tous nos rédacteurs sont susceptibles d’être contactés, leurs coordonnées sont disponibles auprès de notre éditeur responsable. Tous droits de reproduction, d'imitation ou d'adaptation même partielle, par quelque moyen que ce soit, y compris la photocopie et l'informatique sont strictement réservés, sauf accord écrit de l'éditeur.

imprimé par :

secrétariat de l’AIHE :

Patricia GUIOT Voie de l’Ardenne, 134 B-4053 Embourg Tél. : 04 264 10 79 Fax : 04 264 32 98 infos@aihe.be

index des annonceurs : AIHE REVUE • ATE • ATELIER MOSAN • AWEX • B2LUX • CLEANING MASTERS • COBEVRI • DELBECQ • DELOITTE FIDUCIAIRE • EUROPEAN CIRCUS • GEVERS • GROUP S • HERREGODS-FRANSSEN • IRON SALE EUROPE • KOMPASS • LERUSE • MEUSINVEST • PROMEBAT • SIRRIS • SPIRLET AUTOMOBILES • TECHNIFUTUR • THISE • VINK dates de parution : Février • Avril • Juin • Août • Octobre • Décembre

abonnement : annuel : 21.00 € htva

couverture : © Walthère Mathot « On dit que Dieu créa l’homme à son image… l’homme a créé bien plus parfait depuis lors… ».


I ÉDITORIAL

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

3

« LE DIPLÔME, CE FLÉAU » I Des chiffres alarmants, nous en entendons des dizaines tous les soirs aux infos, nous les lisons dans les journaux mais surtout, nous y sommes confrontés au quotidien. Les informations sur lesquelles nous nous penchons aujourd’hui sont celles qui nous viennent des établissements scolaires. Selon les chiffres de 2014 du service de lutte contre l’exclusion sociale, seuls 14,4 % des jeunes wallons, âgés de 15 à 24 ans, sont en possession de leur diplôme de l’enseignement secondaire inférieur. Ces chiffres sont d’autant plus préoccupants que ce qui suit est déjà un fait: d’ici 2020, nos jeunes trop peu scolarisés n’auront accès qu’à 10 % des postes à pourvoir en Région Wallonne. L’échec scolaire est donc une réalité et il a un lien direct avec le chômage. Le marché de l’emploi est devenu plus exigeant et le niveau de qualification requis a augmenté. De plus, à diplôme équivalent, nos jeunes sont actuellement moins qualifiés qu’ils ne l’étaient, il y a seulement 15 ans d’ici. La solution adéquate à l’échec scolaire n’est pas de faciliter les études et les examens - cela est un grave nivellement vers le bas. Il convient plutôt d’intéresser, de conscientiser et de motiver nos jeunes. Ils sont la relève et à ce titre, ils vont être amenés à prendre la planète en main et leur mission s’annonce encore plus ardue que celle de leurs aînés. Dans le climat socio-économique ambiant, il faut adapter les études aux besoins du marché et pour cela nous avons besoin d’enseignants motivés qui encouragent les étudiants à réussir dans l’effort. Au-delà du corps enseignant, n’oublions pas le rôle primordial joué par les parents dans l’éducation de leurs enfants. Tout commence à la maison, là où l’envie d’apprendre, la motivation de toujours mieux faire et les valeurs de dépassement de soi sont mieux enseignées qu’à nul autre endroit. Ceci est d’autant plus vrai que la situation actuelle sur le marché de l’emploi offre de nombreuses opportunités. Des dizaines de professions sont en pénurie et des milliers de postes restent vacants. Nous pouvons donc conclure que l’angoisse du déclassement scolaire est bel et bien présente dans notre société et gangrène le système mais ce que l’Etat nomme, de nos jours, un «faible niveau d’éducation» n’efface pas les qualités et les compétences de chacun. Celles-ci peuvent être développées dans des professions qui demandent éventuellement une formation moins longue ou qualifiée de plus «manuelle». Les opportunités pour les personnes disposant de ces compétences sont nombreuses et ne doivent pas être minimisées. Il faut donc garder espoir! Certains de nos jeunes témoignent d’une réelle volonté de s’en sortir. Il faut généraliser cette volonté car le chômage aussi nécessaire soit-il, doit rester une aide ponctuelle et non une profession.

Guy Hubert, Administrateur


4

I NOS ACTIVITÉS

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

ANIMATION SOLD-OUT EN TERRE SÉRÉSIENNE (et autres sucreries appétissantes). Pour l’occasion, Christian Maenhout, son épouse et leur équipe nous avaient préparé une promenade-découverte enthousiasmante. Cet ancien fonctionnaire des Finances, reconverti en artisan-confiseur entrepreneur, est en effet un guide intarissable lorsqu’il s’agit de partir à la découverte de son univers. Entre anecdotes savoureuses et dégustations La Commission des Animations avait choisi le vendredi 27 qui ne le furent pas septembre pour donner rendez-vous à nos membres à Seraing, moins, nos 60 mempour visiter les ateliers du seul producteur wallon de Cuberdons bres présents eurent

tout le temps de visiter les ateliers et d’apprendre tout (ou presque, secrets d’alchimiste obligent…) des sucres cuits, gommes et autres cuberdons. La soirée se poursuivit, en compagnie de nos guides d’un jour, autour d’une bonne table sérésienne, pour un repas offrant à chacun la possibilité de nouer de nouveaux contacts professionnels et amicaux, dans l’esprit AIHE.


I NOS ACTIVITÉS

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

5

MANAGEMENT ET VIE PRIVÉE : MAÎTRE LACOMBLE N’A PAS BOTTÉ EN TOUCHE

Le 10 septembre dernier, pour son déjeuner-débat de rentrée, l’AIHE avait convié à sa tribune Maître Jean-Paul Lacomble, figure importante du barreau de Liège dans les matières sociales. Le sujet du jour, Management et Vie Privée, fut traité avec maîtrise, sens du concret et une pointe d’humour qui n’étonna pas ceux qui avaient déjà eu l’occasion d’écouter ce brillant orateur. En quelques dizaines de minutes, la trentaine de membres présents eurent l’occasion de faire le tour de l’actualité d’une matière au combien mouvante, dont l’évolution est intimement liée aux progrès tech-

nologiques et à la jurisprudence mouvante de nos cours et tribunaux. Les droits des employeurs mis en balance avec la légitime protection de la vie privée, les dérives sur le lieu de travail, mais aussi en dehors (notamment les communications ouvertes sur les réseaux sociaux qui concernent l’employeur ou les collègues de travail), les manières de réglementer l’usage d’internet dans l’entreprise, les moyens de contrôle et leurs limites, tous ces sujets furent admirablement synthétisés par Maître Lacomble… qui n’échappa

pas non plus, en fin de séance questionsréponses, à l’intérêt de certains pour son autre casquette, celle de Président du Royal Football Club Liège.

L’AIHE S’EXPORTE EN FRANCE L’AIHE et l’AIHE Revue representaient ses membres le jeudi 10 octobre au Salon à l’Envers de Thionville organisé par ELN (Entreprendre en Lorraine Nord), association d’industries similaire à la nôtre que nous vous avions présentée en 2011 et avec qui nous sommes depuis toujours en contact. Il s’agissait de notre 3ème participation à ce salon où notre présence fut une fois de plus remarquée et mise à l’honneur par les organisateurs.


6

I SALONS

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

ON NE BADINE PAS AVEC LES CONTACTS D’AFFAIRES ! I Qu’on se le dise, b2lux 2013 s’annonce des plus intéressants pour qui saura faire montre de dynamisme et de réactivité! Serrer les bonnes pinces car un contact franc vaut mieux que mille mots, le concept est simple et accessible à tout entrepreneur! Place aux relations d’affaires au devant d’un parterre de plus de 110 entreprises exposantes lors de l’événement business to business du 7 novembre prochain au WEX à Marche-en-Famenne. Epingler ses besoins en sous-traitance, communiquer ses attentes en matière de collaboration technico-commerciale, être ouvert à rencontrer de nouveaux partenaires et souhaiter interagir avec l’entrepreneuriat environnant, tant de prédispositions que revêtent les patrons présents sur b2lux!

Citons quelques-unes des entreprises présentes! Jinda Films, Serviplast, Collignon Engineering, Terminal Container d’Athus, Veviba, Fruytier Scierie, Cobelba, Covalux, Interblocs, Lux Maintenance, Schmitz Digital Printing, T.V.B., Houyoux Construction, Green Energy 4 Seasons, Walcom, Ampacet, Faber, Groupe G4, Thierry Maréchal sprl, … Et bien d’autres encore! Toutes les entreprises sont à découvrir sur www.b2lux.be. Sans transition, la parole est donnée à Fabrice Gillet, Gérant du Groupe G4 sprl, entreprise située à Sprimont: «Nous venons d’investir dans un nouvel atelier de 1.250m2 au sein de la zone artisanale de Sainte-Ode. Notre investissement est conséquent et dote notre entreprise de réels atouts logistiques.

Je serai donc sur l’événement de networking, bien déterminé à faire des affaires!». Marcel Schutz, Administrateur délégué de T.V.B., entreprise située sur le Zoning de Bastogne, la parole est à vous! «La formule est forte. L’approche est la bonne. Je ne doute pas que les organisateurs ont veillé à faire encore mieux qu’en 2012, pour cette deuxième édition! (…) Une chose est certaine, chaque participant doit jouer le jeu et inviter des visiteurs de qualité! b2lux nécessite une participation active des exposants, le succès du salon en dépend! (…) Nous devons nous faire connaître! (…) Nous sommes actifs dans la maintenance industrielle. Actuellement, nos clients les plus importants sont l’Oréal et IDELUX. Si demain, nous pouvions nous introduire dans d’autres industries aux besoins avérés en mécanique industrielle, ce serait une excellente chose! (…) Je me suis réellement bien préparé au salon b2lux. J’ai mis en œuvre les bonnes pratiques apprises lors de la formation organisée par la Chambre de commerce, précisément à l’attention des exposants b2lux, et relative à la meilleure manière de faire mouche sur un salon…

Je pense aussi que les pouvoirs publics doivent être présents! Il est important de leur faire connaître notre savoir-faire et de manière générale, nous ne connaissons jamais suffisamment les ressources dont regorge notre territoire et les entrepreneurs voisins qui s’y activent!».


I SALONS

Thierry Maréchal, parlez-nous de votre entreprise et surtout de vos motivations à participer à b2lux! «Nous sommes actifs dans la collecte, le tri et la valorisation de déchets. 95% de notre clientèle est professionnelle. Il était donc intéressant que nous soyons présents sur le salon b2lux d’autant plus au vu de son ouverture à la Grande Région. Effectivement, notre zone de chalandise couvre la Province de Luxembourg, le Grand-Duché de Luxembourg et la France frontalière! La cible b2ux correspond donc parfaitement à nos prospectives commerciales». La conclusion sera laissée à Pascale Wautelet, Directrice au sein de JINDA FILMS (anciennement ExxonMobil Chemical Films) à Virton Latour: «Nous adhérons à cette idée de fédérer toutes les énergies de la Province du Luxembourg, et de pouvoir réunir sur un même lieu, la diversité des entreprises du réseau, tant dans l’industrie que dans les services, ainsi que les institutions régionales.(…) Nous avons bien entendu été séduits par la formule de ce salon, qui permet d’offrir à nos entreprises, une meilleure visibilité économique, mais surtout de mieux se connaître, et de favoriser les échanges avec de nouveaux partenaires potentiels. Cela nous a d’ailleurs permis de découvrir des entreprises dont nous ne connaissions pas toujours l’existence, voir l’étendue des services offerts. (…) L’outil logistique mis en place pour ce salon est particulièrement séduisant, car il permet de croiser de manière efficace l’offre et la demande avec l’accès préalable à la liste des participants, la mise à disposition des stands

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

et des lieux de réunions, ainsi que des rendez-vous préétablis. (…) Tout ceci permet de favoriser sur un temps limité, un nombre important d’échanges qui peuvent déboucher sur de nouveaux contrats, de façon très concrète. Finalement, à ne pas manquer, le «Walking dinner» qui clôture une journée d’affaires déjà bien remplie, et permet de peaufiner son réseau, de façon très conviviale. (…) Bon succès mérité à cette deuxième édition du B2lux qui s’ouvre à la Grande Région, en souhaitant que ce salon puisse être dans le futur, une formidable ouverture géographique pour nos voisins de France, d’Allemagne et du Luxembourg».

7

Vous êtes une entreprise de production ou vous relevez du secteur industriel? Vous êtes situé en Wallonie, au Grand-Duché de Luxembourg ou en Région Lorraine? Vous êtes un décideur? Vous souhaitez enrichir votre carnet d’adresses et développer votre business? b2lux n’attend que vous !

Visitez le Salon b2lux! Utilisez le guestcode suivant pour vous inscrire en ligne sur www.b2lux.be : 26GZ32


8

I SALONS

LE PROGRAMME

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

nos partenaires:

INFORMATIONS PRATIQUES

DE B2LUX

Quand? Le jeudi 7 novembre 2013

De 9h30 à 10h30 Petit-déjeuner networking (réservé aux exposants).

Où? Au WEX à Marche-en-Famenne Horaires d’ouverture du salon : de 10H30 à 18H30

En journée de 10h30 à 18h30 Ouverture officielle du salon par les

Plus d’infos sur www.b2lux.be

opérateurs économiques. Les rendez-vous d’affaires préprogrammés. La découverte du Village des TPE et starts-up.

avec le soutien de: Les «plus» de b2lux : Le Workshop proposé par l’UCM Academy : «les impacts du statut unique pour les entreprises!». Lancement de la 1ère bourse win-win de la Province de Luxembourg. Les animations orchestrées par TVLUX.

18h30 Clôture du salon b2lux. Place au keynote! (réservé aux exposants) «Boondoggle droit au but avec les Diables Rouges ». Tout sur la stratégie marketing de l’Union Royale Belge des Sociétés de Football Association dans le cadre de la campagne des Diables Rouges, à l’occasion de la Coupe du monde. Par Pierre VERBIEST, Directeur stratégique de Boondoggle.

Ouverture du walking dinner (réservé aux exposants).


AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

9

DES CONDITIONS EXTRÊMES

SUR TOUS LES TERRAINS Venez découvrir les conditions extrêmes dans notre showroom ou sur landrover.be.

Freelander S X-Edition à partir de

30.900 € Avantage client

Il y a déjà un Freelander à partir de

24.950 €

4.430 €

Land Rover Liège – Spirletautomobiles

6,0-9,6 L/100 KM – 158-224 G/KM CO2.

Rue Haroun Tazieff 10 - 4032 Liège (Chênée)

Prix nets au 1/3/2013, TVAC. Modèles illustrés avec options et/ou accessoires. Informations environnementales [AR 19/03/04] : www.landrover.be. Donnons priorité à la sécurité. Toute utilisation « off road » du véhicule doit respecter le Code de la route et l’environnement.

Tél 04/344.01.01 www.landroverliege.be


10

I FISCALITÉ

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

TAXATION DU BONI DE LIQUIDATION : IL EST ENCORE TEMPS DE RÉAGIR ... I La loi-programme du 28 juin 2013 publiée au Moniteur belge du 1er juillet 2013 a majoré le

taux de taxation des bonis de liquidation. Pour rappel, lorsqu’une société en liquidation répartit des actifs à ses actionnaires, ces sommes se divisent en une partie non taxable, à savoir celle à concurrence du montant du capital réellement libéré, et une partie taxable, c’est-à-dire celle qui dépasse le capital libéré, appelé «boni de liquidation». Le boni de liquidation est considéré comme un dividende distribué, et, à ce titre, depuis le 1er janvier 2002, est soumis au précompte mobilier de 10%, alors que les dividendes restent soumis au moment de leur attribution à un précompte mobilier de 25%.

de 10% sans devoir procéder à la liquidation et l’attribution du boni de liquidation avant le 1er octobre 2014.

Cette différence notable du taux d’imposition explique que de nombreux dirigeants ou actionnaires de PME (dont les sociétés de management,…) ont laissé délibérément des liquidités en réserve dans la société plutôt que de s’attribuer des dividendes soumis à un précompte mobilier de 25%, et ce en vue de les percevoir à l’âge de la pension en liquidant leur structure et bénéficiant du taux applicable sur le boni de liquidation, soit 10%.

Selon les nouvelles dispositions, même si la société n’est pas dissoute et liquidée, il sera encore possible de bénéficier du taux de 10% sur les réserves taxées « telles qu’elles ont été approuvées par l’assemblée générale au plus tard le 31 mars 2013 » pour autant qu’elles soient incorporées au capital « au plus tard pendant le dernier exercice comptable qui se clôture avant le 1er octobre 2014 ». Si ces réserves taxées incorporées au capital et soumises au précompte mobilier de 10%, sont maintenues au capital durant un certain délai (5 ou 8 années), à l’issue duquel elles pourront être réparties en exemption d’impôt.

Vu les contraintes budgétaires actuelles et la nécessité de trouver des recettes à très court terme, le législateur n’a pas manqué l’occasion de majorer le taux d’imposition du boni de liquidation et de l’aligner sur les autres revenus mobiliers, tout en prévoyant un régime transitoire astucieux servant ses objectifs.

Il s’agit donc des réserves taxées approuvées par l’assemblée générale au plus tard le 31 mars 2013. Ainsi, si les comptes arrêtés au 31/12/2012 sont approuvés par l’assemblée générale ordinaire en avril 2013, seules les réserves taxées dans les comptes arrêtés au 31/12/2011 seront prises en compte.

Ainsi, le nouveau taux de taxation du boni de liquidation est fixé à 25% (soit une majoration de 150% par rapport à ce jour) et s’applique à partir du 1er octobre 2014. Toute attribution de boni de liquidation avant le 1er octobre 2014 reste donc soumise au taux de 10%.

La période durant laquelle les sommes ainsi incorporées au capital doivent être maintenues en son sein avant leur distribution en exemption d’impôt, est de 4 années pour les PME et 8 années pour les grandes sociétés. Ces délais courent à partir de la date d’augmentation de capital.

Afin d’éviter des liquidations massives avant le 1er octobre 2014, le gouvernement a instauré un régime transitoire qui permet aux sociétés d’anticiper la mesure et de verrouiller le bénéfice du taux actuel

Néanmoins, s’il est procédé à une réduction de capital ou à une liquidation (avec distribution d’un boni de liquidation) avant l’expiration de ces délais, un impôt complémentaire sera dû sur cette distribu-

tion de dividende, fixé comme suit: ® Pour les grandes sociétés: G Durant les 4 premières années suivant l’apport: 15% G Pendant les 5ème et 6ème années suivant l’apport: 10% G Pendant les 7ème et 8ème années suivant l’apport: 5% ® Pour les petites sociétés: G Durant les 2 premières années suivant l’apport: 15% G Pendant la 3 ème année suivant l’apport: 10% G Pendant la 4 ème année suivant l’apport: 5% Le législateur a également prévu que toute modification apportée à partir du 1er mai 2013 à la date de clôture des comptes annuels reste sans incidence pour l’application de cette nouvelle disposition. A noter que le législateur a prévu une autre disposition « anti-abus » relative à la modification de la politique de distribution de dividende. En effet, vu le taux de précompte mobilier de 10% jusqu’au 1er octobre 2014, certaines sociétés pourraient être tentées de ne pas distribuer de dividende ordinaire durant la période transitoire afin de distribuer ensuite les dividendes en exemption d’impôt au moyen d’une réduction de capital. Le législateur a prévu qu’il devra être tenu compte d’un « pay out ratio » des dividendes attribués durant les 5 exercices précédents. Si le montant minimal d’une distribution de dividende ordinaire sur base de ce «pay


I FISCALITÉ

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

out ratio est supÊrieur au dividende rÊellement distribuÊ, une cotisation distincte à l’impôt des sociÊtÊs complÊmentaire de 15% sera appliquÊe sur cette diffÊrence.

quelle attitude les dirigeants ou actionnaires peuvent-ils adopter face à cette nouvelle mesure? Si le dirigeant est proche de l’âge de la pension avant le 1er octobre 2014, il peut être opportun pour ce dernier de liquider la sociÊtÊ et de percevoir ainsi ses rÊserves au taux de 10%. Si le dirigeant ne souhaite pas arrêter ses activitÊs avant le 1er octobre 2014 mais nÊanmoins dans quelques annÊes, il peut dès lors envisager le bÊnÊfice du rÊgime transitoire. Dans ce cas, il devra bien entendu payer immÊdiatement l’impôt de 10% sur le montant des rÊserves incorpo-

rÊes au capital et attendre au moins 4 annÊes avant de liquider sa sociÊtÊ. Si le dirigeant est en pleine vie active et n’entend pas cesser ses activitÊs, il peut toujours apporter les Êventuelles rÊserves taxables au capital moyennant paiement immÊdiat d’un prÊcompte mobilier de 10% et bÊnÊficier à concurrence de ce montant d’une exemption d’impôt dans une future liquidation ou rÊduction de capital s’il respecte les conditions de timing.

11

à dÊmontrer que la constitution de la nouvelle sociÊtÊ rÊpond à des motivations autres que purement fiscales (changement d’objet social, entrÊe d’autres associÊs,‌). Par ailleurs, il existe toujours d’autres solutions susceptibles de permettre au dirigeant de retirer les liquiditÊs à un coÝt fiscal limitÊ.

Toute distribution des autres rÊserves après le 1er octobre 2014 entrainera l’application du prÊcompte mobilier de 25%. Certains suggèrent de liquider la sociÊtÊ afin d’en constituer une nouvelle pour poursuivre les mêmes activitÊs. Cette solution doit s’analyser avec prudence et prÊcaution : en effet, une telle opÊration risque de tomber sous le coÝt de la disposition anti-abus (article 344 § 1er du CIR 92) à moins que le dirigeant ne parvienne

François MINON Avocat SC HENRY & MERSCH

%FMCFDR

4FSBJOH

-FQMBJTJS EFDPOEVJSF

/064/064.0#*-*40/410637053&.0#*-*5‰ %FTFYQMPJUTBVRVPUJEJFO Delbecq sa %FMCFDRTB Boulevard Pasteur 15 #PVMFWBSE1BTUFVS 4100 Seraing 4FSBJOH TÊl. 04/337 65 00 5ŠM info@delbecq.net.bmw.be JOGP!EFMCFDROFUCNXCF www.delbecq.bmw.be

%FQVJTQMVTEFBOT OPVTOŃłBWPOTDFTTŠEFSFMFWFSQPVSOPT DMJFOUTUPVTMFTEŠꠋT%ŠꠋTUFDIOJRVFTQPVSNBJOUFOJSOPTŠRVJQFNFOUTBVTPNNFUEFMFVS GPSNF%ŠꠋT IVNBJOT QPVS BDDVFJMMJS EBOT VO FTQSJU DPOWJWJBM FU FGę ‹DBDFVOFDMJFOU¨MFEFQMVTFOQMVTOPNCSFVTF%ŠꠋTę ‹OBODJFSTQPVSPGGSJS OPTDMJFOUTVO NBYJNVNEFTFSWJDF-Bę ŒFYJCJMJUŠEFTIFVSFTEŃłPVWFSUVSFFUMŃłBHSBOEJTTFNFOUEFOPUSF OPVWFBVTIPXSPPNFUEFMŃłFTQBDFEŠEJŠ #.81SFNJVN 4FMFDUJPOFOTPOUVOCFMFYFNQMF-BWFOUFEFNPUPT#.8OFVWFT MFEŠWFMPQQFNFOUEV2VJDL4FSWJDFFUMBDSŠBUJPOEFMB#VTJOFTT-PVOHFFOTPOUVO BVUSF5PVUFOPUSFŠRVJQFFOFTUꠋ¨SF FUUPVKPVSTQSÂŞUF SFMFWFSEFOPVWFBVYDIBMMFOHFT1PVS WPVTFUQPVSWPUSFQMBJTJSEFDPOEVJSF

7*4*5&;/053&4*5&888%&-#&$2#.8#& *OGPSNBUJPOTFOWJSPOOFNFOUBMFT "3 XXXCNXCF


12

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

LE

MOYEN IDÉAL DE VOUS FAIRE CONNAÎTRE DE IDEALE WEG U TE LEREN KENNEN DER IDEALE WEG EUCH KENNEN ZU LERNEN

Contact : Patricia GUIOT tél. 00 32 (0) 4 370 18 94 e-mail : revue@aihe.be


I ÉTUDES

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

13

SOUDAGE PAR FRICTION ROTATION I Le soudage par friction rotation est un procédé relativement peu connu mais qui offre de nombreux avantages et possibilités. On les présentera dans cet article ainsi que le principe de ce procédé et certaines applications.

principe de fonctionnement du soudage par friction Dans le soudage par friction, l’assemblage des deux pièces est réalisé en les frottant l’une contre l’autre. Ce frottement produit un échauffement suffisant pour que les extrémités de ces pièces entrent dans un état dit « plastique » (c’est-à-dire qui se déforme irréversiblement lorsqu’on lui applique une force). Le principe du soudage par friction rotation est présenté de manière schématique à la figure 1. Dans un premier temps (A), les pièces sont écartées et l’une des deux est mise en rotation. Ensuite (B), les pièces sont rapprochées l’une vers l’autre jusqu’à ce qu’elles entrent en contact. Les forces de friction (ou de frottement) provoquent un couple de résistance, une énergie mécanique, qui est transformée en chaleur à la surface de contact. La chaleur générée augmente la température des pièces jusqu’à la température de soudage (proche de la température de forgeage) en un temps relativement court. Une fois celle-ci atteinte (C et D), la partie en rotation est brusquement freinée jusqu’à l’arrêt et une force de forgeage (force axiale) est alors exercée afin de lier les matières des deux pièces et ainsi réaliser une soudure.

figure 1: principe du soudage par friction rotation

Durant la phase d’échauffement et la phase de soudage, une quantité de matière plastifiée est poussée vers l’extérieur sous l’influence de la force de pression axiale, de telle sorte qu’un bourrelet de soudage, caractéristique du soudage par friction, se forme. Parallèlement au principe de soudage décrit ci-dessus, il existe aussi une seconde méthode d’assemblage: la friction inertielle. Le même principe thermomécanique y est appliqué (transformation d’une énergie cinétique en énergie thermique), seul le mode pilotage diffère. La pièce à souder, solidaire d’un ensemble de volants d’inertie, est mise en rotation grâce à un moteur hydraulique. Quand la vitesse de rotation a atteint la vitesse de soudage désirée, l’alimentation du moteur hydraulique est coupée. La pièce à souder est alors libre en rotation et possède l’énergie cinétique définie. Un vérin hydraulique de poussée amène les pièces à souder en contact et exerce l’effort nécessaire au soudage. Sous l’effet de la force de contact et du frottement entre les pièces, l’énergie cinétique est, au fur et à mesure, transformée en énergie thermique jusqu’à l’arrêt de la rotation. L’énergie cinétique s’est alors transformée intégralement en énergie thermique permettant la soudure des deux pièces. L’effort entre les deux pièces est maintenu pendant une dizaine de secondes (phase de forgeage) pour consolider l’assemblage.

figure 2: soudure en cours d’élaboration (échauffement par friction)

L’assemblage obtenu est dès lors de haute qualité et possède une bonne structure métallurgique. Par ailleurs, les déformations après soudage et la zone affectée thermiquement sont fortement réduites. Le procédé est relativement économique. En effet, il n’y a pas de préparation spéciale des pièces et les impuretés sont rejetées vers le bourrelet. De plus, le temps de soudage est très court, aucun matériau d’apport ou de gaz de protection ne sont nécessaires et la réalisation de la soudure ne nécessite pas un soudeur agréé. Le soudage par friction offre la possibilité d’assembler des pièces de sections fortement différentes (à condition de prendre certaines précautions) et permet la réalisation d’assemblages entre métaux très dissemblables comme l’aluminium ou le cuivre avec de l’acier (figure 3).

avantages du procédé Même si les températures atteintes sont assez élevées, à aucun moment la température de fusion n’a été atteinte (figure 2).

figure 3: exemple d’un connecteur aluminium-inox réalisé par soudage par friction rotation


14

I ÉTUDES

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

limitations du procédé

applications

Dans le soudage par friction rotation, il est obligatoire qu’au moins une des pièces soit une pièce de révolution. Cette limitation n’existe pas pour le soudage par friction linéaire.

Le soudage par friction est employé dans de nombreux secteurs. On peut citer l’aviation et la navigation spatiale, la pétrochimie, l’automobile, … Ce procédé est beaucoup utilisé par exemple pour le soudage de boulons à crochet, la fabrication de tiges de piston légères ou des éléments de boîtes de vitesse, le soudage des brides à des valves hydrauliques, des éléments du matériel de forage, etc.

Etant donné la pression exercée lors du forgeage, il est impossible d’éviter la formation d’un bourrelet à l’endroit de la soudure. Généralement ce dernier est enlevé par usinage après soudage. Dans le cas de soudage des tubes, il y a non seulement un bourrelet extérieur mais également intérieur dont l’usinage peut être plus délicat (figure 4).

Les soupapes de moteurs à combustion sont une des applications les plus connues, les bases de soupapes sont réalisées dans un matériau réfractaire (résistant à la chaleur) et sont soudées aux tiges fabriquées en un matériau ayant une bonne résistance à l’usure. Ceci permet aux soupapes d’avoir des propriétés spécifiques différentes sur sa tige et à sa base.

Lorsque la longueur de la pièce finale ne peut plus être retouchée après soudage, il faut tenir compte de la diminution de la longueur totale lors de l’opération de soudage.

équipe «Assemblage» du CEWAC

figure 4: exemple de bourrelets se formant suite au soudage par friction rotation

J ’optimise la gestion sociale de mon entreprise 9 9 9 9 9 9

Secrétariat Social Assistance juridique Défense en justice Négociations sociales Guichets d’entreprises Caisse pour indépendants

UNE ÉCOUTE PROFESSIONNELLE AU SERVICE DE VOTRE VOLONTÉ D’ENTREPRENDRE www.groups.be


I DROIT SOCIAL

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

15

VERS UNE PLUS GRANDE FLEXIBILITÉ DU TEMPS DE TRAVAIL I La dernière loi relative à la modernisation du droit du travail demandée aux partenaires sociaux par le Gouvernement en février dernier, assure la mise en ouvre du premier volet de l'accord des partenaires sociaux sur la flexibilité du temps de travail.

la limite interne sera augmentée La durée hebdomadaire de travail doit être respectée en moyenne sur une période de référence d’un trimestre qui peut être allongée à un an maximum. Ce respect de la durée moyenne du travail entraîne l’obligation pour l’employeur d’accorder de la récupération (du repos compensatoire) pour les heures supplémentaires prestées, au plus tard en fin de période de référence. Cette limite interne n’est pas un quota d’heures supplémentaires sur la période de référence mais une limite renouvelable. Actuellement, le travailleur ne peut pas prester plus de 65 heures ou 130 heures supplémentaires consécutives sans bénéficier de récupération. Dès qu’un travailleur a presté pendant la période de référence ce nombre d’heures supplémentaires, l’employeur doit lui accorder du repos compensatoire avant de pouvoir à nouveau lui faire prester de nouvelles heures supplémentaires au sein de cette même période de référence. La limite interne garantit donc aux travailleurs l’octroi régulier de repos compensatoire et empêche l’employeur de pouvoir faire prester un trop grand nombre d’heures supplémentaires consécutives pendant une longue période moyennant l’octroi de tous les repos compensatoires en fin de période de référence. En d’autres termes, la limite interne actuelle des 65 heures restreint la flexibilité dans l’organisation du travail puisqu’elle empêche la mise en place de cycles de travail comprenant de longues périodes d’activité plus importante, compensées par de longues périodes de récupération. La nouvelle loi prévoit: ® l’augmentation de la limite interne de 65 heures à 78 heures lorsque la période de référence est inférieure à un an.

® l’augmentation de la limite interne de 65 heures à 91 heures lorsque la période de référence est d’un an. Toutefois, pendant les trois premiers mois de la période de référence, la limite sera égale à 78 heures. ® l’augmentation de la nouvelle limite interne à 130 heures ou à 143 heures selon des procédures devant encore être fixées par arrêté royal*.

un nouveau crédit d’heures supplémentaires non récupérables Lorsqu’un travailleur preste des heures supplémentaires suite à un surcroît extraordinaire de travail ou une nécessité imprévue, il peut demander avant l’échéance de paie à ne pas récupérer ces heures supplémentaires prestées. Au lieu de lui octroyer du repos compensatoire, l’employeur doit alors lui payer les heures supplémentaires à l’échéance de paie, en plus du salaire normal. Actuellement, cette non-récupération peut être demandée pour 65 heures supplémentaires par année civile. (Ce crédit d’heures non récupérables peut être porté à 130 heures par année civile par convention collective sectorielle ou, à défaut, par accord d’entreprise approuvé par la commission paritaire.)

insertion automatique dans le règlement de travail L’allongement de la période de référence sur laquelle la durée moyenne de travail doit être respectée pour les travailleurs se fait par convention collective. Désormais, cet allongement de la période de référence sera automatiquement inclus dans le règlement de travail, aussi bien pour les travailleurs à temps plein que pour les travailleurs à temps partiel occupés dans un régime de travail flexible avec horaire variable.

Ces nouvelles mesures prévues par la loi du 17 août 2013 entreront en vigueur dès que les procédures d'extension de la limite interne et du crédit d'heures supplémentaires non récupérables auront été déterminées par arrêté royal.

* Selon les travaux parlementaires, l'arrêté royal devrait autoriser l'extension de la limite interne à 130 heures par CCT sectorielle ou à défaut, par accord d'entreprise, tandis que l'extension à 143 heures ne serait possible que par CCT sectorielle.

La nouvelle loi prévoit: ® l’augmentation du crédit d’heures supplémentaires non récupérables de 65 heures à 91 heures par année civile ® l’augmentation du nouveau crédit d’heures supplémentaires à 130 heures ou à 143 heures par année civile selon des procédures devant encore être fixées par arrêté royal.

Vincianne Schenkel GROUP S


16

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

Vous créez ou développez votre entreprise ? Fort en service !

Meusinvest vous propose la solution de financement adaptée à vos besoins.

inspir er l’audac e www.cleaningmasters.com

Tel Cleaning Masters Wallonie: 04/338.12.12

Rue Lambert Lombard 3 • 4000 Liège • Tél. : 04 221 62 11 info@meusinvest.be • www.meusinvest.be

UW TECHNISCHE PARTNER TOT UW DIENST VOTRE PARTENAIRE TECHNIQUE A VOTRE SERVICE


I NOUVEAU MEMBRE

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

17

LES PME SONT LES MOTEURS DE L’ÉCONOMIE WALLONNE; L’ENTREPRISE LEMMENS EN EST UNE BELLE ILLUSTRATION existe une infinité d’applications et de développements dans le domaine du levage et de la manutention. La progression de la sa LEMMENS n’aurait pas été possible sans l’aide de son personnel qualifié, qui permet à l’entreprise de proposer à l’ensemble de ses clients, une assistance technique pointue, la sécurité étant sa priorité. Créée en 1919 par un seul homme, elle regroupe aujourd’hui plus de 60 collaborateurs en Belgique, en France et au Luxembourg et reste l’une des dernières entreprises belges active dans le domaine de la transformation du câble métallique. La société, qui n’était à ses débuts qu’une petite entreprise de proximité, s’est progressivement adaptée à la demande et aux tendances du marché, c’est ainsi qu’elle a étendu son activité à l’ensemble du matériel de levage et de manutention, tout en maintenant son expertise unique dans le domaine du câble et de sa transformation. Au fil des années et de son évolution, elle a développé un savoir-faire dans la fabrication de divers produits: élingues câbles en acier avec œillets manchonnés ou épissés, élingues chaînes, estropes grelins (câbles sans fin), filets en câble et en corde, épissures longues pour câbles de téléphériques, câbles d’architecture, palonniers, portiques, nacelles, réparation de palans, tirfors, pinces, … Il

Par ailleurs, grâce à une structure financière saine, la société LEMMENS a la possibilité d’investir et d’offrir à sa clientèle un large stock de produits, indispensable dans un secteur d’activité où la réactivité est un facteur clé de succès. Malgré une réalité économique difficile, la société LEMMENS est parvenue à conserver sa place de leader sur le marché wallon et à se démarquer en proposant de nouveaux produits et en développant les ventes à la grande exportation. Parallèlement à son activité dans le secteur du matériel de levage et de manutention, l’entreprise LEMMENS a développé un autre secteur à haut potentiel, à savoir la confection en ses ateliers de bâches sur mesure et de chapiteaux. La société sait également répondre à de nombreuses demandes plus spécifiques ; elle a notamment recouvert la Cathédrale Saint-Lambert de bâches blanches ou encore fabriqué des bâches de protection pour les pylônes de la nouvelle gare des Guillemins.

La quatrième génération motivée et dynamique s’est investie dans un nouveau projet d’envergure, qui est le déménagement de l’entreprise dans le Zoning Industriel de Damré à Sprimont. En effet, la société a acquis une parcelle sur laquelle une nouvelle usine, respectueuse de l’environnement, va être construite. Cette nouvelle structure sera mieux adaptée à ses différentes activités et pourra accueillir de nouveaux outils de production plus performants, améliorant encore la qualité de ses prestations.

« Aller de l’avant », telle est la devise qui a sans cesse motivé les différentes générations qui se sont succédées à la direction de la sa LEMMENS et qui continuera à la motiver pour les générations futures !

LEMMENS Avenue Neef 15 B-4130 Tilffl tél : 04 388 14 96 fax : 04 388 33 35 info@lemmens-cables.be www.lemmens-cables.be

Personnel de la sa LEMMENS


18

I PRESENTATION

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

AIHE : ASSOCIATION DES INDUSTRIES  Amitié, solidarité, complémentarité, efficacité sont les mots d’ordres de notre association dont font partie près de 270 entreprises belges... Pourquoi pas la vôtre ? Rejoignez nous ! L'AIHE est une association belge multi disciplinaire. Née en 1928 de la volonté de quelques patrons d'ateliers mécaniques à Herstal, elle a prospéré non seulement par le nombre de ses membres, mais aussi par leurs diversités. Les sociétés industrielles y côtoient les sociétés de service à l'industrie. Certaines ont leurs sièges en Wallonie, d'autres à Bruxelles, d'autres encore en Flandre. La vocation de l'AIHE est de favoriser la rencontre de chefs d'entreprises afin de leur permettre de mieux se connaître et mieux s'apprécier. Face à un environnement économique particulièrement inhumain, il est bon pour le dirigeant de conserver des rapports d'amitié et d'estime avec ses confrères et de savoir quitter parfois la froide détermination de l'homme d'affaires moderne.

Le conseil d’administration Président : Thierry JOTTARD Président honoraire : André ROSEMBOOM Vice-président : Christian PANS Jean-Paul SOJIC Trésorier : Brice BLERET Secrétaire : Rosa CALLA Administrateurs : Angelo ANTOLE  André DENIS  Guy HUBERT  Jean-Pierre JANSSEN  Jean-Marie LEJEUNE  Jean LEMAITRE  Walthère MATHOT  Thierry STREEL Adm. honoraire :

Jacques WUINANT

Les commissions Nos commissions sont aujourd’hui au nombre de neuf : Animation  Foires  Revue  Marketing & Management  Déjeuners Débats  Technique  Gestion PME  Enseignement & Formation  Accueil & Intégration Membres.

Les avantages réservés aux nouveaux membres  décrire gratuitement, en quelques lignes, son entreprise dans la rubrique "Nouveaux Membres" de l'AIHE REVUE, le bulletin bi-mensuel et le site web;  se présenter de même que son entreprise lors d'une animation spéciale «nouveaux membres».

Les avantages réservés aux membres  abonnement gratuit à l'AIHE REVUE;  présence dans la liste des membres insérée au centre de chaque numéro de la revue;  présence également sur notre site Web;  mention des coordonnées complètes de l’entreprise, avec son logo et la personne de contact dans le répertoire annuel des membres;  possibilité d’utiliser gratuitement le bulletin bi-mensuel, lien direct de communication entre les membres, pour y communiquer informations et échos de leur entreprise;  participation aux différentes activités organisées (séances d'information, colloques, dîners-rencontres, séminaires, conférences, ...);  rejoindre une de nos commissions et vivre ainsi la vie de l'association.

revue et répertoire aussi en ligne sur www.aihe.be

Voie de l’Ardenne, 134 B-4053 Embourg Tél. : 04/264 10 79 (répondeur hors permanence) Fax : 04/264 32 98 E-mail : infos@aihe.be Site web : www.aihe.be Contact : Patricia GUIOT Secrétaire administrative ouvert du lundi au jeudi de 9h00 à 12h00

Pour devenir membre, demandez un dossier de candidature ou consultez notre site web : www.aihe.be


I NOS MEMBRES

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

19

LES MEMBRES DE L’AIHE

 Notre répertoire annuel classe tous nos membres par secteurs d’activités. Disponible en ligne sur www.aihe.be 1

109 CABINET D’AVOCATS Rue Large Voie, 226  4040 HERSTAL Tél. 04/264 29 88  Fax 04/264 59 88 E-mail: info@avocats109.be Conseil aux PME et indépendants - Secteur Entreprise, fiscalité, social. Projets et litiges immobiliers.

A AB NETWORK Rue de l'Avenir, 4  4530 VILLERS-LE-BOUILLET Tél. 04/259 92 20  Fax 04/259 92 29 Télécommunications. ACALIN Rue Bonne Fortune, 102  4430 ANS Tél. 04/247 39 37  Fax 04/247 39 77 E-mail: acalin@cybernet.be Grossiste en aciers inoyxables. ACCENT LANGUAGES Parc Artisanal, 11  4671 BARCHON Tél. 04/387 86 66 E-mail: info@accentlang.com Formations en langues et en communication. AC&CS (CRM GROUP) Boulevard de Colonster, B57  4000 LIEGE Tél. 04/236 88 11  Fax 04/236 88 98 E-mail: fabienne.wertz@crmgroup.be Recherche et développement dans la sidérurgie, la fabrication métallique et mécanique. ACERTA Parc Artisanal, 11/13  4671 BARCHON (BLEGNY) Tél. 04/264 48 46  Fax 04/264 58 91 E-mail: eric.evrard@acerta.be Secr. social, caisse assur. soc. pour ind., consulting juridique, sélection & recutement. ADAM ET MENTEN P.I. des Hauts Sarts, 4e avenue, 3  4040 HERSTAL Tél. 04/264 78 28  Fax 04/264 58 11 E-mail: info@adammenten.be Agence en Douane. Transports internationaux. Expéditions maritimes et aériennes. ADVANCED COATING Rue de l’Avouerie, 7  4000 LIEGE (SCLESSIN) Tél. 04/254 50 11  Fax 04/254 50 10 E-mail: info@advanced-coating.com Revêt. céram. carbure sur pièces méc., rectif., super-finition, équilibrage dynamique. AF BELGIUM Chaussée de Tubize, 485 F  1420 BRAINE L’ALLEUD Tél. 02/351 26 76  Fax 02/351 26 62 E-mail: info@af-belgium.be Commercialisation et entretien de compresseurs d'air. AGORIA LIEGE-LUXEMBOURG Voie de l’Ardenne, 134  4053 EMBOURG Tél. 04/340 35 00  Fax 04/341 34 68 E-mail: colette.dodet@agoria.be Fédération de l’industrie technologique. ALCHIMIE Rue Michel Beckers, 30  4601 SAROLAY Tél. 0477/19 05 18 E-mail: info@alchimie.be Agence de communication. ALIAS CONSULT Rue de Remouchamps, 34D  4141 SPRIMONT Tél. 04/228 86 60  Fax 04/22/ 86 69 E-mail: as@aliasconsult.be Conseils en gestion des Ressources Humaines et Organisation Commerciale. ALLIANCE HOTEL LIEGE PALAIS DES CONGRES Esplanade de l’Europe, 2  4020 LIEGE Tél. 04/349 20 00  Fax 04/343 48 10 E-mail: ahliege@alliance-hospitality.com Hôtel. Restaurant. Banquets. ALTRA Rue Servais Malaise, 52  4030 LIEGE (GRIVEGNEE) Tél. 04/367 52 02  Fax 04/367 52 82 E-mail: info@altra-sa.be Sablage, métallisation, peinture industrielle anticorrosion, thermolaquage. ANDIMAN Rue de la Légende, 45B  4141 SPRIMONT Tél. 04/360 78 85  Fax 04/360 78 86 E-mail: info@andiman.be Ferroviaire militaire.

AON BELGIUM Boulevard de la Sauvenière, 68 bte 32  4000 LIEGE Tél. 04/232 30 30  Fax 04/223 24 11 E-mail: marc.van.cauter@aon.be Courtier d'assurances spéc. entreprises. Risk Manag. Serv. AQUITY CONSULTING Rue de Hesbaye, 19  4350 REMICOURT Tél. 0475/45 15 46 E-mail: info@aquity.be Formations + entrainements visuel. ARCEO Rue Sompré, 1  4400 IVOZ-RAMET Tél. 04/224 65 34  Fax 04/224 13 76 E-mail: sales@arceo.be Energie solaire et surfaces fonctionnelles. ARGOS-SIGNALSON Avenue du Progrès, 28  4432 ALLEUR Tél. 04/239 80 00  Fax 04/239 80 09 E-mail: signalson@signalson.com Système d’alarme vol/incendie. CCTV. Contrôle d’accès. ARMONY CONCEPT Rue de l’Informatique, 13  4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/364 28 88  Fax 04/364 28 29 E-mail: leonard.wintgens@armony.be Etude, concept., fabricati. & installat. de signalétiques lumineuses et non lumineuses, bancs, jardinières, etc. ARMSTRONG INTERNATIONAL P.I. des Hauts Sarts  4040 HERSTAL Tél. 04/240 90 90  Fax 04/248 13 61 E-mail: armstrong@armstrong.be Purg. de condensat. Humifi. Vannes spéciales. ASSENMAKER Chemin du Vicinal, 5  4190 WERBOMONT Tél. 086/43 33 96  Fax 086/43 33 97 E-mail: info@assenmaker.com Fabric. d'articles de ménage: formes à pâtisseries "maître pâtissier®". ATE Rue des Weines, 65  4800 ENSIVAL Tél. 087/30 72 90  Fax 087/30 72 99 E-mail: infos@ate-ensival.be Entreprise de travail adapté. ATELIERS DE LA MEUSE Rue Ernest Solvay, 107  4000 LIEGE Tél. 04/252 00 30  Fax 04/252 00 35 E-mail: info@alm.be Mécanique générale. ATELIER MOSAN Avenue de la Croix Rouge, 2B  4500 HUY Tél. 085/27 40 20  Fax 085/21 24 72 E-mail: direction@ateliermosan.be Entreprise de travail adapté. A-TH OUTPLACEMENT Rue de Herstal, 28A  4680 HERMEE Tél. 04/278 69 03  Fax 04/278 31 37 E-mail: info@a-th.com Outplacement & Career management. ATRADIUS Avenue Prince de Liège, 74-78  5100 JAMBES Tél. 081/32 42 11  Fax 081/32 43 01 E-mail: benoit.deprez@atradius.com Assurance-crédit . ATTENTIA Voie de l’Ardenne, 134  4053 EMBOURG Tél. 04/340 35 04  Fax 04/343 94 43 E-mail: liege.sec@attentia.be Secrétariat social. AWEX Rue du Vertbois, 13a  4000 LIEGE Tél. 04/221 79 80  Fax 04/221 79 90 E-mail: liege@awex.be Service public de soutien à l’exportation.

B BALTEAU Z.A. de Cornémont, entrée B, Rue de la Légende, 63 4141 SPRIMONT Tél. 04/253 22 24  Fax 04/252 31 15 E-mail: info@balteau.be Pompage, traitement et épuration des eaux. BALTEAU NDT Rue Voie de Liège, 12 4681 HERMALLE-SOUS-ARGENTEAU Tél. 04/374 75 75  Fax 04/374 75 85 E-mail: balteau@balteau-ndt.com Aeronautique. Mesure et contrôle (appareils de).

BANQUE DEGROOF Square des Conduites d’Eau, 7-8  4020 LIEGE Tél. 04/220 03 41  Fax 04/252 60 04 E-mail: pbliege@degroof.be Banque. BELFIUS BANQUE - Corporate Banking Avenue Maurice Destenay, 7  4000 LIEGE Tél. 04/230 32 07  Fax 04/230 32 12 E-mail: benoit.marichal@belfius.be Corporate Banking. BELGIUM COATINGS Rue des Nouvelles Technologies, 4 4460 GRÂCE-HOLLOGNE E-mail: info@belgium-coatings.be Tél. 04/239 04 40  Fax 04/239 07 70 Sablage, métallisation, peintures industrielles et époxy. BEMAC Avenue du Progrès, 28  4432 ALLEUR Tél. 04/239 77 11  Fax 04/239 77 99 E-mail: philippe.rousseau@bemac.be Conception, fabrication, installation et maintenance de système de détection d’incendie et de gaz. BEYERS TRANSPORT Rue des Cabayes, 36  4020 JUPILLE-SUR-MEUSE Tél. 04/370 10 90  Fax 04/370 10 95 E-mail: info@beyers-transport.be Transport national et international. BIELEN PIERRE Rue Vinave, 8bis  4480 ENGIS Tél. 04/275 15 60  Fax 04/275 65 40 E-mail: info@bielenpierre.be Climatisation, réfrigération industrielle. BIK INTERIM Boulevard de la Sauvenière, 117  4000 LIEGE Tél. 04/230 28 60  Fax 04/222 10 19 E-mail: liege@bikinterim.be Mise à disposition de personnel intérimaire. BIMETALS Rue Hors Château, 96  4000 LIEGE Tél. 04/223 05 11  Fax 04/223 08 90 Aciers spéciaux. BLEGNY-MINE Rue L. Marlet, 23  4670 BLEGNY Tél. 04/387 43 33  Fax 04/387 58 50 E-mail: domaine@blegnymine.be Visites de la mine, croisières, réunions. BLERET BRICE FIDUCIAIRE Allée Van den Berg, 3  4053 EMBOURG Tél. 0475/52 60 99 E-mail: brice.bleret@integrity.be Comptabilité, fiscalité, droit des sociétés. BNP PARIBAS FORTIS Business Centre Liège Place Xavier Neujean, 8  4000 LIEGE Tél. 04/220 46 55  Fax 04/220 476 99 E-mail: frederic.a.laurent@bnpparibasfortis.com Banque. BODART & GONAY PA Harzé  Rue de Lambinon, 3  4920 HARZE Tél. 04/239 93 94  Fax 04/239 93 95 E-mail: info@b-g.be Tôlerie industrielle de précision. Insert/Bal/Sous-traitance. BRAINSTORMING SC Rue de l’Yser, 255/257  4430 ANS Tél. 04/342 22 21  Fax 04/341 49 23 E-mail: sales@brainstorming.eu Logiciels pour industrie. Gest. prod., com., ind., code barre. BRANDT ET Fils Rue E. Vandervelde, 148  4431 LONCIN Tél. 04/239 69 69  Fax 04/239 69 60 E-mail: info@brandt.be Chaudronnerie. Constr. métal. en acier inoxyd. et alu. BREPOLS Tieblokkenlaan, 2  2300 TURNHOUT Tél. 014/40 25 00  Fax 014/40 27 94 E-mail: pascal.caroyer@brepols.com Editeur d’agendas. Reliure. BRITTE-MUSTAD Rue de Cheratte, 27  4683 VIVEGNIS Tél. 04/256 90 69  Fax 04/264 08 63 E-mail: info@britte.be Mécanique de précision. BRUYNZEEL STORAGE SYSTEMS Esplanade Heysel, B/50  1020 BRUXELLES Tél. 02/479 42 42  Fax 02/479 82 82 E-mail: info@bruynzeel-storage-systems.be Rayonnages d’archives et de stockage . Armoires de bureau.


20

I NOS MEMBRES

BSP Boulevard de Colonster, 57  4000 LIEGE Tél. 0477/77 16 62  Fax 04/236 88 43 E-mail: e.bortolotti@bsp-construction.be Construction de bâtiments industriels. BUREAU HUBERT Large Voie, 111  4040 HERSTAL Tél. 04/264 94 09  Fax 04/264 00 36 E-mail: guy@bureauhubert.be Expert comptable conseil. BUREAU YVES PECHARD Boulevard d’Avroy, 268  4000 LIEGE Tél. 04/229 73 40  Fax 04/252 26 24 E-mail: yves.pechard@pechard.be Courtier en assurances.

C CANON BELGIUM Chaussée de Bruxelles, 174  4340 AWANS Tél. 04/247 61 71  Fax 04/247 61 99 E-mail: a.renard@canon.be Solutions de gestion de l’image et du document pour les entreprises. CAP MULTISERVICES Z.I. des Hauts Sarts, rue d’Abhooz, 31  4040 HERSTAL Tél. 04/240 15 67  Fax 04/240 08 47 E-mail: s.boscic@capsprl.be Centre d’affaires et de services. C.D.G.A.I. Rue Bois Saint-Jean, 9  4102 SERAING Tél. 04/366 06 63  Fax 04/366 06 68 E-mail: cdgai@cdgai.be Formations pour adultes. CECOFORMA Rue Léon Frédéricq, 14  4020 LIEGE Tél. 04/344 15 62  Fax 04/344 28 08 E-mail: info@cecoforma.be Bur. d’étude, assist. techn., formation, ing. de la form., fourniture d’équip. didactiques et hospitaliers. CECOTEPE Rue Cockerill, 101  4100 SERAING Tél. 04/338 28 30  Fax 04/338 28 30 E-mail: cecotepe@provincedeliege.be Formation, recherche, assistance technique. CEFA ECOLE POLYTECHNIQUE DE SERAING Rue Colard Trouillet, 48  4100 SERAING Tél. 04/330 72 39  Fax 04/330 72 40 E-mail: william.thewissen@provincedeliege.be Enseignement en alternance. CELEM COMPUTERS Boulevard de l'Ourthe, 100  4053 EMBOURG Tél. 04/367 64 34  Fax 04/367 65 15 E-mail: sales@celem.be Microinformatique. CENTRE D’ENSEIGNEMENT SAINT-LAURENT LIEGE IMPLANTATION PROMOTION SOCIALE Rue Saint Laurent, 33  4000 LIEGE Tél. 04/223 11 31  Fax 04/223 26 84 E-mail: admin@isl.be Enseignement et formations pour adultes. CENTRE DES ABRASIFS Rue du Charbonnage ,11  4020 WANDRE Tél. 04/370 00 75  Fax 04/370 01 57 E-mail: vente@centre-des-abrasifs.com CENTRE DE VALIDATION DE COMPÉTENCES DE L’ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE LIÈGE Rue Saint Laurent, 33  4000 LIEGE Tél. 04/223 11 31  Fax 04/223 26 84 E-mail: info@isl.be Assoc. de 3 écoles de promotion sociale pour valider les compétences du métier «mécanicien d’entretien». CERFONTAINE (Ateliers) Rue Grand Ry, 42  4860 WEGNEZ-ENSIVAL Tél. 087/46 01 02  Fax 087/46 18 58 E-mail: info@cerfontaine.net Conception et fabrication d’ensembles et de pièces mécaniques hors du commun. CE+T Rue du Charbonnage, 12  4020 WANDRE Tél. 04/345 67 00  Fax 04/345 67 01 E-mail: info@cet.be No break. Alimentations électriques. Centrales Photovoltaïques. Centraux téléphoniques. CE+T TECHNICS Rue Hauzeur, 13  4031 ANGLEUR Tél. 04/340 46 60  Fax 04/340 46 61 E-mail: info@cettechnics.be Eclairage de secours. Signalisation. Parlo et vidéophonie. Alimentation très basse tension. CE+T CABLING & SERVICE Quai Saint-Léonard, 19  4000 LIEGE Tél. 04/387 86 10  Fax 04/387 86 11 E-mail: telephonie@cet.be Télécommunications-réseau.

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

CEWAC Rue du Bois Saint-Jean, 8  4102 SERAING Tél. 04/256 94 00  Fax 04/264 60 34 E-mail: info@cewac.be Centre d’Etudes Wallon de l’Assemblage et Contrôle des matériaux. CHAMBRE DE COMMERCE ET D’INDUSTRIE DE LIEGE-VERVIERS-NAMUR Aéroport de Liège, B50  4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/341 91 91  Fax 04/343 92 67 Au service des P.M.E. CHAMBRE FRANCAISE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LIEGE/LUXEMBOURG c/o A. Laroche, rue de Hennes, 24  4053 EMBOURG E-mail: alain.laroche@skynet.be Au service des P.M.E. CHAMBRE SYNDICALE DE LA CONSTRUCTION Galerie de la Sauvenière, 5  4000 LIEGE Tél. 04/232 42 70  Fax 04/222 39 54 Organisation professionnelle. CIBLE COMMUNICATION Parc artisanal de Blégny, 11/13  4671 BLEGNY Tél. 04/387 87 07  Fax 04/387 87 05 Agence conseil et réalisation en communication. CIDE-SOCRAN Rue Lambert Lombard, 3  Parking St-Denis 7e étage 4000 LIEGE Tél. 04/220 56 00  Fax 04/220 56 09 E-mail: info@cide-socran.be Accompagnement des entrepreneurs aux différents stades de développement. CIGES Aéropôle, rue Clément Ader, 15  6041 CHARLEROI Tél. 071/25 75 50  Fax 071/25 75 59 E-mail: info@ciges.be Logiciels ERP - CRM - BI pour PME et INDUSTRIES. CITIUS ENGINEERING Z.I. des Hauts Sarts, rue d’Abhooz, 31  4040 HERSTAL Tél. 04/240 14 25  Fax 04/264 65 25 E-mail: info@citius-engineering.com Ingénierie, électromécanique, mécatronique, machines spéciales, bancs d’essais, énergies et fluides. CLUB DES ENTREPRISES DES HAUTS-SARTS P.I. des Hauts-Sarts, zone 1, 4e avenue, 66 4040 HERSTAL Tél. 04/277 93 70  Fax 04/277 93 71 E-mail: info@hauts-sarts.be Service aux entreprises. CIMENTERIE CBR Rue des Trois fermes  4600 LIXHE Tél. 04/379 92 11  Fax 04/379 94 97 E-mail: communication@cbr.be Cimenterie. CMI Avenue Greiner, 1  4100 SERAING Tél. 04/330 25 46  Fax 04/330 25 82 E-mail: welcome@cmigroupe.com Ingénierie, maintenance & services industriels. COBEVRI Large Voie, 6  4030 LIEGE (Bois-de-Breux) Tél. 04/365 67 77  Fax 04/367 56 06 E-mail: cobevri@espritmail.be Traitement thermique et de surface des métaux. COCKERILL FORGES AND RINGMILL BP65  4100 SERAING Tél. 04/330 35 25  Fax 04/330 35 20 E-mail: info@arcelormittalringmill.be Fabrications métalliques. Forge. COFELY FABRICOM INDUSTRIE SUD Rue des Anglais, 7  4430 ANS Tél. 04/338 87 87  Fax 04/336 50 78 E-mail: info@fabricom-gdfsuez.com Installations et services techniques (industrie). CO-JOINT Rue Côte d’Or, 279  4000 LIEGE Tél. 04/252 17 41  Fax 04/252 14 02 E-mail: cojoint@skynet.be Joints pour autos et industries. Matières pour joints. Articles de transmission. Outillage. COMPUTERLAND Avenue de l’Informatique, 9  4432 ALLEUR Tél. 04/239 89 39  Fax 04/239 89 38 E-mail: info@computerland.be Prestataire de services informatiques. CORDERIE BREELS Rue Valdor, 4  4020 LIEGE Tél. 04/343 00 65  Fax 04/341 10 65 E-mail: info@corderiebreels.be Câbles acier, cordages, chaînes, élingues. Systèmes levage & manutention. Loc. et rép. accessoires levage. CQLL Voie de l'Ardenne, 134  4053 EMBOURG Tél. 085/51 39 52  Fax 084/77 98 02. E-mail: secretariat@cqll.be Sensibilisation aux systèmes de Management QSEE. Formation.

CROWNE PLAZA LIEGE Mont Saint-Martin, 9-11  4000 LIEGE Tél. 04/222 94 94  Fax 04/222 93 93 E-mail: info@crowneplazaliege.be Hôtel, restaurant, bar, salles de réunions, Welness. CVB & ASSOCIES Clos de la Chapelle au Bois, 39  4680 HERMEE Tél. 0475/58 93 43  Fax 04/278 67 80 E-mail: cvb@swing.be Outplacement. Bilan de carrière. Réorientation professionnelle. Inplacement.

D DATA WORLD Vander Aastraat, 46  1831 DIEGEM Tél. 02/725 06 60  Fax 02/725 00 88 Matériel. Programmes. Engineering informatique. DCT - CONSULTANCE ET FOURNITURES TECHNIQUES Allée des Mésages, 10  4600 VISE Tél. 0473/554 789  Fax 04/379 08 04 E-mail: jdubois_dct@hotmail.com Consultance et fournitures techniques en zone à risques d’explosion. DELBECQ Boulevard Pasteur, 15  4100 SERAING Tél. 04/337 65 00  Fax 04/337 65 34 E-mail: info@delbecq.net.bmw.be Vente de voitures BMW et MINI, motos BMW, atelier de réparation et de carrosserie. DE LEUZE rue du Bellenay, 71  4040 HERSTAL Tél. 04/264 06 83  Fax 04/240 03 38 E-mail: info@deleuzegroup.com Spécialités chimiques pour la protection des aciers pendant le décapage. DELOITTE FIDUCIAIRE Office Park Alleur, rue Alfred Deponthière, 46 4431 LONCIN (ANS) Tél. 04/349 35 35  Fax 04/349 35 59 E-mail: rcalla@deloitte.com Expertise comptable. DELTA LLOYD BANK AGENCE ORBAN Boulevard Frère Orban, 27  4000 LIEGE Tél. 04/332 82 89  Fax 04/242 82 07 E-mail: 1001@dlbank.be Banque. DEPAIRON Rue de Limbourg, 77/79  4800 VERVIERS Tél. 087/32 18 18  Fax 087/31 57 74 E-mail: depairon@depairon.be Vêtements de travail. Location/entretien. Articles de sécurité. DIGHAYE Rue de la Cale Sèche, 36  4684 HACCOURT Tél. 04/264 20 22  Fax 04/248 10 79 Roues à chaines et engrenages. Poulies pour courroies crantées. DJM WEB Rue Porte de Lorette, 80A  4600 VISE Tél. 04/379 69 97  Fax 04/374 28 67 E-mail: domi.maes@djmweb.be Web design & Web development - Web mobile E-commerce - Campagnes Adwords - Web marketing. DOMAINE DES PRÉS FLEURIS Rue Nèche, 52  4653 BOLLAND Tél. 04/387 47 81  Fax 04/387 63 64 E-mail: hspits@cybernet.be Traiteur, salles de réception, événements. DOMAINE DES HAUTES FAGNES Rue des Charmilles, 67  4950 OVIFAT Tél. 080/44 69 87  Fax 080/44 69 19 E-mail: gm@dhf.be Hotel. Séminaires. DRM MAINTENANCE Rue de l’Informatique, 10/3  4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/220 23 10  Fax 04/232 07 92 E-mail: info@drm.be Dépannage, réparation et maintenance de machines-outils. DWELSHAUVERS ASSURANCES Belle Jardinière, 425  4031 ANGLEUR Tél. 04/367 50 72  Fax 04/367 14 95 E-mail: marc.dwelshauvers@dwels.be Assurances risques industriels.

E ECOLE POLYTECHNIQUE DE HERSTAL Rue de l’Ecole Technique, 34  4040 HERSTAL Tél. 04/248 42 00  Fax 04/248 42 04 E-mail: marc.wautriche@provincedeliege.be Enseignement Technique Province de Liège. EDI PLUS Rue Porte de Lorette, 80  4600 VISE Tél. 04/370 18 94  Fax 04/370 19 47 Editeur revues professionnelles (AIHE REVUE). Imprimés plano et roto. Photographie. Création de sites Internet.


I NOS MEMBRES

ELCE (Comptoir de vente) P.I. des Hauts Sarts  4040 HERSTAL Tél. 04/240 05 06  Fax 04/240 05 42 E-mail: elce@skynet.be Outillages divers. ENI GAS & POWER Rue Guimard, 1A  1040 BRUXELLES Tél. 02/557 30 01  Fax 02/557 31 06 E-mail: info@be.eni.com Fournisseur d’énergie (gaz naturel et électricité) pour les particuliers, les indépendants et les entreprises. ENJEU Avenue Constantin de Gerlache, 41  4000 LIEGE Tél. 04/254 97 97  Fax 04/254 97 98 E-mail : info@enjeu.org Organisation de salons & d’événements (Village de Noël, Retrouvailles, ...). ENTREPRISE ET QUALITE c/o Créapôle, Liege Science Park, allée des Noisetiers, 2 4030 LIEGE (GRIVEGNEE) Tél. 04/367 89 42  Fax 04/367 89 41 E-mail: info@ehq.eu Sensibilisation à la qualité. EQUIP’ Boulevard de la Sauvenière, 135  4000 LIEGE Tél. 04/221 06 06  Fax 04/221 07 07 E-mail: liege@groupequip.be Interim - Recrutement & Sélection - Outplaement - Consultance - RH. ETEAMSYS Rue du pot d’Or, 60  4000 LIEGE Tél. 04/230 12 40 E-mail: mitchell@eteamsys.com Référencement Internet. ETHIAS Rue des Croisiers, 24  4000 LIEGE Tél. 04/220 31 11  Fax 04/220 30 05 E-mail: info@ethias.be Assurances. ETILUX Rue de l'Espérance, 42  4000 LIEGE (BURENVILLE) Tél. 04/224 99 99  Fax 04/226 11 06 E-mail: info@etilux.be Etiquet., identification & marquage. Adhésifs & em-ballage. Solut. audiovisuelles. Consommables bureautique. ETUDES & EXPANSION Galerie Regina, Bd d'Avroy, 3/22  4000 LIEGE Tél. 04/221 21 26  Fax 04/221 21 23 E-mail: etudes.expansion@skynet.be Formations, conférences et colloques sur Région de Liège dans les domaines : RH, Economie et Marketing. EULER HERMES EUROPE Avenue des Arts, 56  1000 BRUXELLES Tél. 02/289 31 11  Fax 02/289 44 89 E-mail: paul.janssen@eulerhermes.com Assurance crédit. EUROPA LEVAGE Grand Route, 83  4537 VERLAINE Tél. 04/259 51 11  Fax 04/259 66 26 Engins de levage. Ponts roulants, palans, potences. EURO REGISTER Rue Verkruys, 60  4681 HERMALLE S/ARGENTEAU Tél. 04/374 97 10  Fax 04/379 51 23 E-mail: jean-philippe.moulan@aldes.com Grilles de ventillation. EXCEL TRAVEL Avenue Rogier, 15  4000 LIEGE Tél. 04/221 00 88  Fax 04/221 02 22 E-mail: excel.travel@busmail.net Voyages d’affaires et incentives pour P.M.E.

F FEKA ST. VITH Zone Industrielle II  4780 ST. VITH Tél. 080/28 08 30  Fax 080/28 08 40 E-mail: info@feka.be Pièces maintenance machine outils. FOREM Place Cathédrale, 16/8  4000 LIEGE Tél. 04/230 28 51  Fax 04/232 16 83 E-mail : serge.fraikin@forem.be Recherche d’emploi. Services aux entreprises. Formations professionnelles pour adultes. FORGES DE ZEEBRUGGE Rue en Bois, 63  4040 HERSTAL Tél. 04/248 20 77  Fax 04/248 25 10 E-mail : fdz@fdz.be Systèmes de défense aéroportés. FORMATION PME LIEGE Boulevard Sainte-Beuve, 1  4000 LIEGE Tél. 04/229 84 20  Fax 04/229 84 29 E-mail: formation.continue@formation-pme.be Centre de formation pour PME et indépendants.

G G4S SECURE SOLUTIONS Rue des Pieds d’Alouettes, 39  5100 NANINNE Tél. 081/40 85 60  Fax 081/40 27 99 E-mail: laurent.derooz@be.g4s.com Gardiennage, surveillance, sécurité électronique, télésurveillance, transport de documents.

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

G.A.P. CONCEPT Rue sur Miermont, 39  4671 SAIVE Tél. 04/370 05 70  Fax 04/370 05 71 Bureau d'étude process + Automatisation. Société de conseil. GEMINI Rue E. Solvay, 52  4000 LIEGE Tél. 04/252 80 80  Fax 04/252 49 26 E-mail: gemini.sa@skynet.be Objets publicitaires. Cadeaux d’affaires. GEORIS (Ateliers) Rue Colonel Piron, 172b  4624 ROMSEE Tél. 04/358 44 07  Fax 04/358 22 04 E-mail: info@georis-dc.be Chaudron. méc. Cintrage. Pliage et perçage de tôles. GEVERS LEGAL Rue Sainte-Croix, 4  4000 LIEGE Tél. 04/252 42 24  Fax 04/252 56 90 E-mail: liege@gevers.com Conseil aux entreprises, marques, brevets. GILSON GALVANOPLASTIE Avenue de la Rochette, 4  4050 CHAUDFONTAINE Tél. 04/365 39 60  Fax 04/365 39 69 E-mail: galvanoprometa@yahoo.fr Traitement de surface des métaux. GRAS SAVOYE P.A Zénobe Gramme, Quai des Vennes, 18/20 4020 LIEGE Tél. 04/344 67 67  Fax 04/344 67 99 E-mail: myriam.jaszczynski@grassavoye.be Spécialiste des assurances d’entreprises. Consultants en Employee Benefits. GRAVICONCEPT P.I. Hts Sarts, zone 1, rue de Hermée, 177 4040 HERSTAL Tél. 04/253 31 45  Fax 04/252 68 42 E-mail: info@graviconcept.be Pesage, dosage et saupoudrage dans l’industrie. GROUPE Cd’E Rue de Rotheux, 260/9  4100 SERAING Tél. 04/385 95 00  Fax 04/385 95 05 E-mail: th.jottard@groupecde.eu Management Qualité Totale. Formations. Communication. Etudes de marché. Marketing. GROUP S - Secrétariat social Boulevard de la Sauvenière, 25  4000 LIEGE Tél. 04/223 48 25  Fax 04/221 19 36 E-mail: liege@groups.be Secrétariat Social, GRH, Assistance Socio-Juridique, Statut indépendant et Guichet d’entreprises.

H HELMO-GRAMME Quai du Condroz, 28  4030 ANGLEUR Tél. 04/340 34 30  Fax 04/343 30 28 E-mail: info@helmo.be Enseignement supérieur. Formations techniques de type long (ingénieur industriel, ...) HENRY ET MERSCH Rue des Augustins, 32  4000 LIEGE Tél. 04/252 21 33  Fax 04/252 72 83 E-mail: avocats@henry-mersch.be Cabinet d’avocats. HERREGODS-FRANSSEN Quartum Center, Hütte, 79 B.23  4700 EUPEN Tél. 087/55 27 77  Fax 087/74 03 46 E-mail: heck@herregods-franssen.be Tubes et accessoires en acier. HERSTAL GROUP Rue Voie de Liège, 33  4040 HERSTAL Tél. 04/240 81 11  Fax 04/240 88 99 E-mail: stephanie.heng@herstalgroup.com Défense et sécurité. Sports plein air (armes et munitions). HESPERIA HYDROCHEMIE Rue de la Légende, 41  4141 LOUVEIGNE Tél. 04/358 00 12  Fax 04/358 00 14 E-mail: mail@hesperia.be Traitement des eaux. HOFMAN SIGNALISATION Rue Pierre Andrien, 70/72  4602 CHERATTE Tél. 04/362 84 16  Fax 04/362 02 30 E-mail: info@hofman-signalisation.be Signalisation. Sécurité. Dépollution. HORENBACH Rue D.D. Randaxhe, 43  4602 CHERATTE Tél. 04/370 14 25  Fax 04/362 27 75 Electricité générale, industrielle et privée. Systèmes d’alarme. HOTEL MERCURE CENTRE LIEGE Boulevard de la Sauvenière, 100  4000 LIEGE Tél. 04/221 77 11  Fax 04/221 77 01 E-mail: mercureliege@alliance-hospitality.com Hôtel. Restaurant. Salles de séminaires. Organisation de banquets, ... HOTEL HUSA DE LA COURONNE Place des Guillemins, 11  4000 LIEGE Tél. 04/340 30 00  Fax 04/340 30 01 E-mail: info@husa.es Hôtel.

21

HOTEL RAMADA PLAZA LIEGE CITY CENTER Quai Saint Léonard, 36  4000 LIEGE Tél. 04/228 81 11  Fax 04/227 45 75 E-mail: info@ramadaplaza-liege.com Hôtel, restaurant, bar, salles de réunions.

I IB GRAF BUSINESS SOLUTIONS Téléparc du Zoning Industriel des Hauts Sarts Rue d’Abhooz, 27  4040 HERSTAL Tél. 04/227 95 57  Fax 04/227 95 24 E-mail: patriab@ibgraf.be Cubic Dos & Windows, Bob, Sage, Ciel, Mercator, Navision, Microsoft, Hp Compaq, Siemens et Brother. IMAGI-NATIONS Bois de Devant Houx, 47  5530 YVOIR Tél. 082/22 27 57  Fax 082/22 85 57 E-mail: info@imagi-nations.be Diagnostics/accompagnements/missions. IMECO Rue de l’Avenir, 63  4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/263 19 55  Fax 04/246 16 34 E-mail: info@imeco.be Constructions techniques. IMPRIMAT Rue Côte d’Or, 286  4000 LIEGE (SCLESSIN) Tél. 04/252 39 50  Fax 04/252 97 88 E-mail: info@imprimat.be Tout pour la bureautique. IMPROVE CONSULT Rue Rausa, 25  4577 MODAVE Tél. 0475/23 78 69 E-mail: thierry.streel@improveconsult.be Conseil en organisation & optimisation industrielle. Coaching. People Management. Management Interim. ING BUSINESS CENTER ENTREPRISES LIEGE-VERVIERS Rue du Fort, 3  4671 BARCHON Tél. 04/345 65 11  Fax 04/345 65 99 E-mail: info@ing.be Services bancaires aux entreprises (Lending & deposit). INNOVATECH Rue Auguste Picard, 20  6041 GOSSELIES Tél. 071/91 98 60  Fax 071/91 98 69 E-mail: info@innovatech.be Accompagnement des entreprises dans la création et le développement d’innovations technologiques. INTEGRALE-Caisse commune d'assurances Place St Jacques, 11/101  4000 LIEGE Tél. 04/232 44 11  Fax 04/232 44 51 E-mail: info@integrale.be Pensions extra-légales. INTERFACE ENTREPRISES-UNIVERSITE DE LIEGE Liege Science Park, avenue Pré Aily, 4 4031 ANGLEUR Tél. 04/349 85 10  Fax 04/349 85 20 E-mail: interface@ulg.ac.be Relations université-entreprises. Transfert de technologies. INTRADEL Port de Herstal, Pré Wigi  4040 HERSTAL Tél. 04/240 74 74  Fax 04/248 11 42 E-mail: info@intradel.be Traitement des déchets ménagers. INVER INVEST Quai de la Goffe, 9  4000 LIEGE Tél. 04/232 14 09  Fax 04/223 21 71 E-mail: info@inverinvest.be Intermédiaire Tax Shelter.

J JEAN DEL’COUR (Ateliers) Rue de l’Expansion, 29  4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/239 80 80  Fax 04/239 80 81 E-mail: commercial@jean-delcour.be Fabr. mécano-soudées. Mécanique. Assemblage électriques et électroniques. Cond. et emballage. JEMA Avenue Jean Lenoir, 16  1348 LOUVAIN-LA-NEUVE Tél. 010/45 43 33 E-mail: info@jema.be Electronique de puissance. Produits bobines. JIGAM Parc artisanal de Blégny, 11/13  4671 BLEGNY Tél. 04/ 387 87 27  Fax 04/387 87 20 E-mail: info@jigam.com Organisation et gestion, assistance préparation différentes normes, formations. JÖBSES JACQUES Rue Raikem, 12  4000 LIEGE Tél. 04/222 24 77  Fax 04/223 16 37 E-mail: j.jobses@barreaudeliege.be Responsabilité. Récupération de créances. Conseils. JOIRET-FRAITEUR (ATELIERS) Rue de l’Eglise, 207  4520 WANZE Tél. 085/21 18 04  Fax 085/23 53 84 E-mail: ch.joiret@skynet.be Construction métallique. Chaudronnerie.


22

I NOS MEMBRES

L LAGAMME (Ateliers) Z.I. des Plenesses, rue du Progrès, 6  4820 DISON Tél. 087/33 93 81  Fax 087/31 49 67 E-mail: info@ateliers-lagamme.be Mécanique générale. Soudure. LAMPIRIS Rue Saint-Laurent, 54  4000 LIEGE Tél. 04/349 83 40  Fax 04/343 15 92 E-mail: nicolas.bastin@lampiris.be Fournisseur électricité et gaz. LASEA Liege Science Park, rue des Chasseurs Ardennais, 10 4031 ANGLEUR Tél. 04/365 02 43  Fax 04/384 37 55 E-mail: info@lasea.be Systèmes de marquage et de soudure laser. LASERFLASH Rue de l’Industrie, 34  4700 EUPEN Tél. 087/59 68 00  Fax 087/55 21 72 E-mail: info@laserflash.be Découpe au laser et au jet d’eau. LE CAP SECRETARIAT SOCIAL D'EMPLOYEURS AGR. 370 Rue du Palais, 27 bte 1  4800 VERVIERS Tél. 087/29 10 50  Fax 087/29 10 55 E-mail: lecap@lecap.be Gestion de personnel. LEJEUNE (Ets) Rue Pisseroule, 293  4820 DISON Tél. 087/33 21 64  Fax 087/33 21 65 E-mail: pylacroix@skynet.be Fabricant de peintures pour le bâtiment et industrielles. LEM INTERIM Boulevard de Froidmont, 9  4030 LIEGE (GRIVEGNEE) Tél. 04/344 24 24  Fax 04/344 24 23 E-mail : info@leminterim.be Mise à disposition de travailleurs interimaires. LEMMENS Avenue Neef, 15  4130 TILFF) Tél. 04/388 14 96  Fax 04/388 33 35 E-mail : info@lemmens-cables.be Fabric. et com. matériel de levage, arrimage, manut. Fabric. élingues, bâches et châpiteaux sur mesure. LE POLE IMAGE DE LIEGE Rue Natalis, 2  4020 LIEGE Tél. 04/239 69 00  Fax 04/364 07 19 E-mail: info@lepole.be Fédération d'entreprises du secteur audiovisuel, métiers de la production ciné., recherches financements. LEQUET & HERKENNE Boulevard Zénobe Gramme, 21  4040 HERSTAL Tél. 04/248 09 49  Fax 04/248 05 87 E-mail: info@lequet-herkenne.com Véhicules neufs et d’occasions. Location. LERUSE (Mazout) Avenue de la Libération, 33  4920 AYWAILLE Tél. 04/384 41 83  Fax 04/384 66 35 E-mail: mazout.leruse@proximedia.be Mazout .Lubrifiants. LIEGE AIRPORT Aéroport de Liège, B50  4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/234 84 11  Fax 04/234 84 04 E-mail: info@liegeairport.be Aéroport cargo et passagers. Mise à disposition de surfaces commerciales et de bureaux/entrepôts. LIENART, EVRARD & ASSOCIES Rue Courtois, 32  4000 LIEGE Tél. 04/222 15 29  Fax 04/223 11 64 E-mail: avocats@le-a.be Association d’avocats

M MALMEDY SABLAGE Avenue de Norvège, 21  4960 MALMEDY Tél. 080/77 07 67  Fax 080-77 13 30 E-mail: malmedysablage@skynet.be Sablage, métalisation, peintures industrielles. MANEX Rue Wagner, 127  4100 BONCELLES Tél. 04/30 37 30  Fax 04/38 06 06 E-mail: nicolas@keunen.net Ing. informatique. Logiciels sur mesure (LINUX, JAVA, OPEN SOURCE). Conseils en management. MARGANNE - ATS GROEP Zoning industtriel, rue Al’Trappe, 112  4432 ALLEUR Tél. 04/248 84 10  Fax 04/248 18 48 E-mail: info@ats-marganne.be Fabricant matériel de manutention. MARSH Rue Forgeur, 17  4000 LIEGE Tél. 04/340 18 44  Fax 04/340 18 79 E-mail: jean-paul.buron@marsh.com Courtier d'assurances entreprises. MARTEK Avenue René Comhaire, 82  1082 BRUXELLES Tél. 02/467 00 40  Fax 02/467 00 49 Appareils de mesure dimensionelle, contrôle, automation.

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

MDB Quai Vercour, 98  4000 LIEGE Tél. 04/252 70 35  Fax 04/252 11 03 E-mail: info@mdb.eu Fabrications métal déployé, tôles perforées. MECA-FLUID Rue Frumhy, 18  4671 BARCHON Tél. 04/370 25 00  Fax 04/377 63 00 E-mail: samuel.dumont@mecafluid.lu Robinetterie classique, spécifique pneumatique, instrumentation & conception de coffrets automatisés. MENENDEZ MECANIQUE Rue d'Artagnan, 24  4600 VISE Tél. 04/240 33 12  Fax 04/374 12 53 E-mail: menmeca@skynet.be Mécanique de précision. Tournage. Fraisage. MENSURA ABSENTEISME Quai Timmermans, 14 (3e étage)  4000 LIEGE Tél. 04/234 83 30  Fax 04/234 83 31 E-mail: franck.melis@mensura.be Contrôle médical de l’absentéisme. MERY BOIS Parc artisanal du Monceau  4130 TILFF Tél. 04/388 30 90  Fax 04/388 21 04 E-mail: mery-bois@mery-bois.be Négoce en bois. METAL FORMING Parc Industriel 1  4400 IVOZ-RAMET Tél. 04/337 79 62  Fax 04/338 10 03 Embout. profond et procédés spéciaux. Découpage, pliage CNC. Soudures TIG et MIG. METAUX EMBOUTIS Rue Haute Marexhe, 176  4040 HERSTAL Tél. 04/248 08 28  Fax 04/248 00 41 E-mail: info@metauxemboutis.be Découpe laser. Poinçonnage et Pliage CNC. Découpage. Emboutissage. Soudure. MEUSINVEST Rue Lambert Lombard, 3  4000 LIEGE Tél. 04/221 62 11  Fax 04/223 57 65 E-mail: info@meusinvest.be Prêt. Prise de Participation. Capital au risque. M.R.I.E. Rue Côte d’Or, 201/2  4000 LIEGE (SCLESSIN) Tél. 04/264 58 15  Fax 04/264 58 15 E-mail: marc.thiry@mrie.be Maintenance et rénovation de: automatismes, M.O, commandes numériques.

N NITRURATION MODERNE Rue Gilles Galler, 22/24  4000 LIEGE Tél. 04/235 47 20  Fax 04/235 73 20 E-mail: info@lanitruration.be Traitement de surface. Usinage.

O O BURO Boulevard de Douai, 48  4020 LIEGE Tél. 04/344 12 73  Fax 04/344 50 83 E-mail: infos@oburo.be Aménagement de bureaux de tous locaux professionnels. Commercialisation de mobilier contemporain. ORDA-S Z.I. des Hauts Sarts, 4e avenue, 13  4040 HERSTAL Tél. 04/256 51 11  Fax 04/248 06 63 E-mail: info@orda-s.com Société de services en informatique. OSCAR THIRY Rue Haute-Wez, 137  4030 GRIVEGNEE Tél. 04/344 00 79  Fax 04/344 10 79 E-mail: oscarthiry@skynet.be Gravure industrielle. Tampons.

P PALANTE (ENTREPRISES) Quai Saint-Léonard, 45  4000 LIEGE Tél. 04/227 38 40  Fax 04/223 19 23 E-mail: epalante@swing.be Nettoyage. Maintenance industrielle. PAUMELLES LIEGEOISES Z.I. des Hauts-Sarts, 4e avenue, 5  4040 HERSTAL Tél. 04/343 43 23  Fax 04/343 64 66 E-mail: info@paumelles-liegeoises.com Fabricant de paumelles à souder en acier, inox et aluminium. PICARRE Avenue Pré-Aily, 4  4031 ANGLEUR Tél. 04/349 84 00  Fax 04/349 84 19 E-mail: picarre@picarre.be Propriété intellectuelle. PIRON Place de la Halle,2  4890 THIMISTER-CLERMONT Tél. 087/44 74 41  Fax 087/44 84 45 E-mail: info@piron.be Peinture et laqu. industriel. Masquage, multi teintes, finit. haute brillance,... Poudrage et accroche chimique.

PLASTIQUES OBRA Rue de l’Hippodrome, 131  4000 LIEGE Tél. 04/253 22 13  Fax 04/252 21 59 E-mail: obra@obraplast.com Transformation et négoce des matières plastiques. PLASTISERVICE Z.I. Hauts Sarts  4040 HERSTAL Tél. 04/256 50 26  Fax. 04/256 50 20 E-mail: plasti.lg@plastiservice.be Product., distrib., transf. d’Engineering Plastics. Distrib. et usinage de produits synthétiques pour l’industrie. PME CERT Rue des Mineurs, 23 bte 21  4040 HERSTAL Tél. 04/264 84 54  Fax 04/264 84 54 E-mail: pmecert@skynet.be Organisme de certification ISO (ISO 9001, ...), VCA/LSC, OHSAS, EN, ... PMIGEST Rue de l’Expansion, 5  4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 081/71 34 10  Fax 081/71 34 19 E-mail: info@pmigest.be Dévelop. et mise en place, au niveau des PME, de solutions intégrées de gestion (ERP pour PME). PORT AUTONOME DE LIEGE Quai de Maestricht, 14  4000 LIEGE Tél. 04/232 97 97  Fax 04/223 11 09 E-mail: portdeliege@skynet.be Gestion de 31 ports échelonnés le long de la Meuse et du canal Albert. Octroi de concessions et autorisations. POST HOTEL Rue Hurbise, 160  4040 HERSTAL Tél. 04/264 64 00  Fax 04/248 06 90 E-mail: posthotel@posthotel.be Hôtel - Restaurant - Wellness. PRECICAL Rue du Tilleul, 33  4681 HERMALLE S/ARGENTEAU Tél. 04/374 93 70  Fax 04/374 93 74 E-mail: precical@precical.be Moules pour injection plastique. Fabr. outillages. PRECISION LIEGEOISE Rue Désiré Janson, 59  4040 HERSTAL Tél. 04/240 57 60  Fax 04/248 11 79 E-mail: info@precision.be Mécanique de précision .Calibres. Outillage. PRESS TOOLS & SERVICES Rue de la Légende, 16A  4141 LOUVEIGNE Tél. 04/360 73 03  Fax 04/360 73 13 E-mail: pts@swing.be Fabrication et commercialisation de tous les éléments pour travaux sur presses. PROMEBAT Rue du Bourdon, 70  1180 BRUXELLES Tél. 02/376 45 98  Fax 02/332 28 70 E-mail: info@promebat.be Chaîne porte-câble. Guidage linéaire. PRONOVEM - OFFICE VAN MALDEREN P.A. Z. Gramme, bât. K, Sq. des Conduites d’Eau, 1-2 4020 LIEGE Tél. 04/230 54 00  Fax 04/222 90 61 E-mail: liege@pronovem.com Conseil en propriété industrielle. PROSELECT Avenue Maurice Delmotte, 50  4350 REMICOURT Tél. 019/54 46 55  Fax 019/67 76 55 E-mail: info@proselect.be Recrut. et sélect. personnel qualifé. Assesment & Develop. Center. Outplac.et espace Form. & coaching. PUISSANCE 3 Rue Haute, 37  4690 EMAEL Tél. 04/286 52 42  Fax 04/286 47 24 E-mail: info@puissance3.be Etude/Conception/Réalisation de stands de foire (Belgique et étranger). Publicité. Graphisme.

Q QUALIBEL Rue Ernest Solvay, 376, bât. T11  4000 LIEGE Tél. 04/252 51 24  Fax 04/252 04 25 E-mail: frans.marion@qualibel.com Conseil et formation en qualité, sécurité, environnement, HACCP.

R RANDSTAD Boulevard. de la Sauvenière, 136b  4000 LIEGE Tél. 04/230 50 38  Fax 04/230 55 30 E-mail: muriel.gysesns@randstad.be Expert pour tout ce qui concerne l’emploi avec des services sur mesure. RAUSIN FLEURS Pl. Willem, 8  4032 LIEGE (CHENEE) Tél. 04/365 28 09  Fax 04/367 78 32 E-mail: info@rausin.be Décorat. florale. Locat. de plantes. Transport international de fleurs/plantes.


I NOS MEMBRES

RESARM ENGINEERING PLASTICS Rue Prés-Champs, 21  4671 BARCHON Tél. 04/387 44 10  Fax 04/387 44 11 E-mail: info@resarm.com Prod., faç., nég. de tous plastiques, composit. REVICA Au Long Pré, 124  4053 EMBOURG Tél. 04/367 60 96  Fax 04/367 60 96 E-mail: revica@skynet.be Nettoyage professionnel. Lavage de vitres. RÖSLER BENELUX Z.I., avenue de Ramelot, 6  1480 TUBIZE (Saintes) Tél. 02/361 02 00  Fax 02/361 28 31 E-mail: rosler-be@rosler.com Vte machines et sous-trait.ébavurage, polissage, nettoyage, dégraissage, sabalage, trait. eaux usées.

S SAFETY PROTECTION TISEF Rue Outre-Cour, 144  4651 BATTICE Tél. 087/78 78 00  Fax 087/78 78 09 E-mail: info@safetyprotectionf.be Sécurité mach. outils et à bois - Etudes et mise en conform. Import. excl. Paakkilan, Suva, Repar 2 et Nik. SAGEDIS Zoning industriel d'Ivoz Ramet, 2c  4400 FLEMALLE Tél. 04/337 16 04  Fax 04/338 16 01 E-mail: info@sagedis.be Vêtements de travail et équipements de protection individuelle. SAINT NICOLAS MOTOR Rue Saint Nicolas, 616  4000 LIEGE Tél. 04/224 40 60  Fax 04/224 40 80 E-mail: saintnicolasmotor@skynet.be Concessionnaire Ford. SAIV Z.I. Hts Sarts, prolong. de l’Abbaye, 19  4040 HERSTAL Tél. 04/240 13 13  Fax 04/240 10 93 E-mail: saiv.sprl@skynet.be Traitements de surface. SAUVAGE P. (Ateliers) Parc Industriel  4801 STEMBERT Tél. 087/31 22 77  Fax 087/31 22 77 E-mail: ateliers.sauvage@skynet.be Mécanique générale et de précision. Engrenages. SD WORX P.A. Zénobe Gramme, quai des Vennes, 16 B 4000 Liège tél. : +32(0)4 274 38 00 E-mail: info@pme.liege@sdworx.com Secrétariat Social et Services RH. SECUREX Avenue de la Closeraie, 2-16  4000 ROCOURT Tél. 04/225 88 11  Fax 04/224 23 24 E-mail: liege@securex.be GRH, gestion salariale, outils informatiques RH, assistance et conseil juridiques, formations. SEGAL Chaussée de Ramioul, 50  4400 IVOZ-RAMET Tél. 04/273 73 73  Fax 04/273 80 80 E-mail: secretariat@segal.be Galvanisation tôles en bobines pour carrosserie automobile. SELECT COLOR Rue de l’Industrie, 40  4420 SAINT-NICOLAS Tél. 04/233 68 81  Fax 04/233 96 07 E-mail: info@selectcolor.be Peintures, vernis, résines (fabrication). SELECT HUMAN RESOURCES Boulevard Frère Orban, 25/2e étage  4000 LIEGE Tél. 04/274 51 30  Fax 04/274 51 31 E-mail: liege@selecthr.be Bureau de recrutement et sélection de conseils en GRH, interim, outplacement. SEREL INDUSTRIE Avenue de l’Expansion, 16  4432 ALLEUR Tél. 04/246 41 42  Fax 04/246 41 58 E-mail: info@serel.be Electronique et régul textiles. SFX TRANSLATED Rue de Hermée, 203  4040 HERSTAL Tél. 04/277 88 08  Fax 04/374 28 60 E-mail: info@sfxtranslated.be Traduction, sous-titrage, localisation. SIFEC Le Trou, 19A  4190 FERRIERES Tél. 086/40 06 01 Bureau d’ingénierie mécanique. SIMON L. (Ateliers) Rue Entre-Deux-Villes, 35  4670 BLEGNY Tél. 04/387 41 71  Fax 04/387 55 98 Mécanique de précision. SIRRIS Liege Science Park, rue Bois St Jean, 12 4102 SERAING Tél. 04/361 87 00  Fax 04/361 87 02 E-mail: info@sirris.be

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

SNEL GRAFICS Z.I. des Hts Sarts, zone 3, rue Fond des Fourches, 21

4041 VOTTEM (HERSTAL) Tél. 04/344 65 65  Fax 04/286 99 60 E-mail: info@snel-grafics.be Prépresse .Imprimerie. Façonnage. SOCOMEF Rue des Déportés, 93  4800 VERVIERS

Tél. 087/22 95 88  Fax 087/22 95 91 E-mail: info@socomef.com Tôlerie à façon tous métaux. Travaux de soudure. SOGESAL Voie de l'Ardenne, 134  4053 EMBOURG

Tél. 04/340 35 07  Fax 04/341 34 68 E-mail: secretariat@sogesal.be Amélioration des réalisations de produits et services. SOJIC ET FILS Rue des Prés, 250  4020 WANDRE Tél. 04/361 02 03  Fax 04/361 02 04 E-mail: sojicetfils@skynet.be Parachèv. de pièces suivant plan et modèles. Construct. et usinage d’ensembles mécano-soudés. SOUDOBEAM Rue Vaçale, 5  4140 SPRIMONT Tél. 04/382 14 65  Fax 04/382 16 96 E-mail: info@soudobeam.be Mécano-soudure de précision. SPI Rue du Vertbois, 11  4000 LIEGE Tél. 04/230 11 11  Fax 04/230 11 20 E-mail: info@spi.be Agence de développement de la province de Liège.

SPIRLET AUTOMOBILES Rue Haroun Tazieff, 10  4032 CHENEE Tél. 04/344 01 01  Fax 04/344 04 04 E-mail: jaguarliege@skynet.be Concessionnaire automobiles Ford-Jaguar-Landrover. SPMT Galerie de la Sauvenière, 5  4000 LIEGE Tél. 04/230 54 54  Fax 04/221 24 03 E-mail: smil@spmt.be Médecine du travail. STANDARD DE LIEGE Rue de la Centrale, 2  4000 SCLESSIN Tél. 04/254 42 00  Fax 04/254 14 69 E-mail: relations@standard.be Club de football belge division 1. SYNCHROSOFT Z.I. des Hauts Sarts  rue d’Abhooz, 2  4040 HERSTAL Tél. 04/240 60 53  Fax 04/264 83 02 E-mail: claude.doumier@synchrosoft.be Conception et commercialisation de solutions informatiques destinées aux PME et PMI. SYREG Avenue de la Résistance, 188  4630 SOUMAGNE Tél. 04/377 10 52  Fax 04/377 69 33 E-mail: info@syreg.com Régulation de chauffage.

T TAXIS LIEGE TAX Rue du Cimetière 93  4030 LIEGE Tél. 04/367 50 40 -Fax 04/365 34 24 E-mail: carine.boonen@liege-tax.be Taxi.Transport de personnes. T.C.S. Rue Paquay, 59  4100 SERAING Tél. 04/336 36 75  Fax 04/336 84 97 E-mail: routagetcs@hotmail.com Routage, mise sous enveloppe, facture, pub, mailing complet. TDS OFFICE DESIGN Rue de l’Hippodrome, 186  4000 LIEGE Tél. 04/254 99 10  Fax 04/253 19 83 E-mail: lie@tds-office.com Fabrication de mobilier de bureau, vente plus implantation. TECHNIFUTUR Parc Scient. Sart Tilman  Rue du Bois St Jean, 17 4102 SERAING Tél. 04/382 45 45  Fax 04/382 45 46 E-mail: info@technifutur.be Centre de compétence aux métiers de: assemblage, productique, mécatronique, maintenance et TIC. TECHNIQUE VOILE Rue du Parc, 22  4432 ALLEUR Tél. 04/263 40 41  Fax 04/247 29 32 E-mail: info@technique-voile.be Confection de toiles d’ombrage. Architecure textile. Gaines de ventilation. Voiles de bateaux. TECHNO-TOOLS Rue de Hermée, 216  4040 HERSTAL Tél. 04/264 00 30 E-mail : info@technotools.be Machines-outil spécialement sciage & percage + consommables.

23

TECHSPACE AERO Route de Liers, 121  4041 MILMORT Tél. 04/278 81 11  Fax 04/278 52 07 E-mail: info@techspace-aero.be Matériels de propulsion aérospatiale; R&D, product., entr. TEMPO-TEAM Boulevard de la Sauvenière 90-92  4000 LIEGE Tél. 04/230 14 80  Fax 04/230 14 81 E-mail: laurence.evrard@tempo-team.be Interim - Services - R.H. THE OWL DISTILLERY Rue Sainte-Anne, 94  4460 GRÂCE-HOLLOGNE Tél. 04/247 38 14  Fax 04/247 38 14 E-mail: etienne.bouillon@belgianwhisky.com Création du The Belgian Owl Belgian Single Malt Whisky à partir d’orge cultivée en Belgique. THISE Rue Neuville, 17  4690 BOIRS Tél. 04/286 14 70  Fax 04/286 48 89 Mécanique de précision. THOSSINGS P.I. Hts Sarts, zone 2, rue Bon Espoir, 14 4040 MILMORT Tél. 04/278 61 52  Fax 04/278 01 36 Décolletage. Rectification. Tournage et Fraisage C.N.C. T INTERIM (T-GROEP) Boulevard d’Avroy, 36  4000 LIEGE Tél. 04/220 57 30  Fax 04/220 57 39 E-mail: liege@t-interim.be Recrutement. Interim. Outplacement. TNT Z.I. des Hauts Sarts, rue des Allouettes, 200 4041 MILMORT Tél. 070/23 36 33  Fax 070/22 21 22 E-mail: customer.service.lge@tnt.com Transport express. TRAVELEC Z.I. Hauts Sarts  1e avenue, 215  4040 HERSTAL Tél. 04/248 24 79  Fax 04/264 65 07 E-mail: info@travelec.be Vente, réparation, entretien moteurs éléctriques jusqu’à 700 kg & moteurs à courant continu.

V VAL DU GEER (Atelier) Rue de la Grotte, 8  4690 BASSENGE Tél. 04/286 91 14  Fax 04/286 37 91 E-mail: info@valdugeer.be Caisserie Paletterie (nég. et rép. d’occas. )Travail tôle et profilés. Mécano-soudage. Cond. hospitalier, pharm. & ... Confect. vêt. prof. Ameublement. Sérigraphie. VANHULEN Rue Haute Claire  Hauts Sarts  4040 HERSTAL Tél. 04/289 99 99  Fax 04/289 00 09 Fabr. ressorts de grande précision. Contrôle qualité. VANWERS (Ateliers) Rue J.-B. Cools, 35  4000 LIEGE Tél. 04/227 26 84  Fax 04/227 68 13 Outillages de précision. VILLANUEVA J. Rue de Vottem, 48  4040 HERSTAL Tél. 04/264 67 19  Fax 04/264 67 19 E-mail: ateliers-villanueva@hotmail.com Fabrication, transformation, réparation bijoux. VIVALDI SOFTWARE Accent Business Park, Kwadestraat, 157 bus 34 8800 ROESELARE Tél. 051/27 26 00  Fax 056/89 03 44 E-mail: info@vivaldisoftware.be Dévelop., commercialisation & implémentation d’outils logiciels pour la qualité, sécurité de l’environnement.

W WEIMAT Hochstrasse, 104/9  4700 EUPEN Tél. 087/74 30 41  Fax 087/55 28 20 Tournage. Fraisage CNC. Electroérosion. WOUTERS Rue du Ruisseau, 50  4430 ANS Tél. 04/226 25 89  Fax 04/226 38 85 E-mail: info@woutersans.com Mécanique générale. Décolletage de précision. Vente/entretien d’équipement industriel.

Y YAKA FAIRE Rue de Mulhouse, 36  4020 LIEGE Tél. 04/266 98 12  Fax 04/266 98 17 E-mail: info@yakafaire.be Projets Internet: sites de présentations, d’e-commerce, autres applications (intranet, extranet, etc.). YVAN PAQUE Rue Arbre Courte Joie, 48  4000 ROCOURT Tél. 04/224 77 24  Fax 04/225 07 06 E-mail: info@paque.eiffage.be Installations électriques.


24

I WEB

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

LIÈGE EN VOIE D’ÊTRE «SMART» I Un groupe d’étudiants de HEC-ULg propose à la Ville de Liège de lancer une application concrète (en version web et mobile) de gestion des aires de livraison: «Intelligent Deliveries». L’objectif est d’améliorer la fluidité des trafics au centre ville et de rendre ainsi la ville plus agréable à vivre. Une approche «smartcity» bien concrète.

le transport de marchandises en ville: un casse-tête Malgré le recours accru aux transports en commun par les citoyens, la pression automobile a continué à s’accroître dans les métropoles. Les embouteillages qui étaient auparavant concentrés en début et fin de journée de travail s’étendent maintenant sur presque toute la journée, eu égard au développement des horaires flexibles de travail et à l’augmentation des besoins de mobilité automobile non liés aux déplacements domicile-travail. A ce trafic de véhicules automobiles en ville, se rajoute le transport de marchandises. Certaines livraisons peuvent s’effectuer tôt en matinée, mais l’essentiel doit se réaliser pendant les heures d’ouverture des commerces, bureaux et PMI. Pour les livreurs, les opérations de chargement et de déchargement ne peuvent être facilement réalisées en ville. Par manque de place, ils n’ont d’autres choix que d’immobiliser leur véhicule sur la voirie, le temps d’effectuer les opérations de manutention. Souvent, le stationnement s’effectue en double file, mais parfois la chaussée est bloquée, augmentant l’intensification du trafic et aggravant les phénomènes d’embouteillages. Les municipalités prévoient généralement des aires de livraison, mais elles sont rarement en nombre suffisant, souvent occupées frauduleusement par des véhicules n’effectuant pas de livraison, ou alors déjà occupées par un autre livreur. Dès lors, les durées de livraison s’allongent (44% prennent plus de 15 minutes et 48% des livreurs qualifient les livraisons en ville de très difficiles, selon le Centre de Recherche Routière).

des étudiants de HECLiège ont planché sur des solutions à cette problématique Comme les autres villes de taille comparable, Liège est confrontée à cette problématique. Sur base de cette observation et du constat d’absence actuellement de système de gestion, dans le cadre du séminaire «Sustainable Strategy in a Multi-Polar World» de la chaire «Accenture - HEC», 4 étudiants de HEC-Ecole de gestion de l’Université de Liège (Gaëtan DENGIS, Lahoucine KNAR, Luca SERAFINI, et Julie VAN BOUCHAUTE), ont effectué un diagnostic complet afin d’identifier les problèmes-clés rencontrés, puis ont tâché d’identifier la faisabilité et la valeur ajoutée de solutions pour les résoudre.

les 2 problèmes-clé identifiés sont: ® le non-respect du règlement de circulation. ® la gestion aléatoire des aires de livraison. Les impacts d’une mauvaise gestion des aires de livraison; une telle situation engendre 3 types d’impacts négatifs: 1. un impact social: embouteillages, conflits et stress, nuisances sonores; 2. un impact économique: perte de temps, donc augmentation du coût des livraisons, et donc perte de compétitivité et diminution globale de l’attractivité d’un centre-ville par rapport à sa périphérie en particulier pour les activités commerciales; 3. un impact environnemental: émissions supplémentaires de CO2 et de particu-

les fines en raison des embouteillages et de l’obligation de faire à plusieurs reprises le tour d’un ilot pour trouver un emplacement libre. Cette analyse les a conduits à centrer leur réflexion sur la manière de mieux gérer les aires de livraison.

à Liège aussi, la gestion des aires de livraison pourrait être optimisée Pour l’instant, cette gestion des aires de livraison est aléatoire: ® absence d’informations sur la disponibilité des aires de livraison; ® impossibilité de réserver un emplacement défini à un créneau horaire précis; ® durée effective des livraisons non contrôlée; ® règlement difficile à contrôler sur le terrain.

une solution de gestion informatisée des aires de livraison La solution proposée par les étudiants consiste à mettre en place une «e-Plateforme intelligente», permettant de gérer automatiquement et en temps réels les aires de livraison dans le centre-ville de Liège, grâce à un couplage entre une solution informatique de gestion et une série de bornes d’accès interconnectées.

les services de l’e-Plateforme «Intelligent Deliveries» Cette e-Plateforme proposera: ® une information en temps réel sur la disponibilité des emplacements; ® la possibilité de réserver un emplacement défini à un créneau horaire précis


AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

25

Nettoyage en entreprise Conditionnement Parcs et jardins Bâches et calicots Bâtiment Couture Contrat entreprise

av de la Croix Rouge 2b 4500 Huy Tel : 085 / 27 40 20 Fax : 085 / 21 24 72 info@ateliermosan.be

www.ateliermosan.be

vink

qualité - connaissance - expérience

Chez Vink, vous trouverez le programme de livraison le plus vaste: > Matériaux pour protection béton - AGRU Suregrip > Systèmes de conduites (tuyaux, vannes, raccords, ...) > Matériaux plastiques renforcés de fibres de verre (des échelles, des garde-corps, des escaliers, caillebotis, security gate, ...) > produits finis (tournage, fraisage, collage, ...) VINK sa - Industriepark B-7 - 2220 Heist o/d Berg - Tél. 015-25 98 10 - industry@vink.be - www.vink.be


26

I WEB

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

® la mise en place de bornes d’accès déverrouillables et télé-contrôlables, de manière à permettre un contrôle d’accès; ® une collecte centralisée et en temps réel de l’ensemble des informations relatives aux livraisons.

ment une ville plus agréable, plus durable, plus «smart»; ® pour les habitants: une diminution des retombées environnementales et nuisances sonores, mais aussi la possibilité de façon privilégiée pour les riverains de stationner la nuit sur les aires de livraison.

Cette plateforme s’adressera aux livreurs, aux commerçants et à la Ville de Liège. Il sera possible en ligne de consulter les disponibilités, de planifier ses tournées et d’effectuer une réservation d’emplacement, et le cas échéant d’honorer les amendes pour non respect du règlement.

le Business plan et le plan d’action de «Intelligent Deliveries»

Outre le site web, la e-plateforme sera accessible via une application mobile. Celle-ci permettra : ® de consulter la disponibilité des aires; ® d’activer les bornes escamotables; ® de contrôler les temps de livraison; ® de notifier un problème.

les objectifs et les retombées attendues L’objectif de l’e-plateforme «Intelligent Deliveries» est une gestion plus durable et plus intelligente des aires de livraison.

parmi les retombées attendues: ® pour les livreurs: une réduction du temps de livraison, une meilleure planification des tournées et la garantie de places disponibles; ® pour les commerçants: une meilleure planification et un accès assuré pour leurs fournisseurs aux aires de livraison; ® pour la Ville: une meilleure gestion de l’espace urbain, un plus grand attrait de l’hypercentre commerçant et globale-

La faisabilité tant technique qu’économique de ce projet a été étudiée. le business plan élaboré prévoit une phase d’investissement d’un peu plus d’un million d’euros et un retour sur investissement sur 5 ans, en tenant compte que les livreurs réguliers payeront un abonnement annuel pour utiliser ce service, mais dont le coût sera inférieur aux économies obtenues par une meilleure gestion des livraisons (estimée à environ 800 €/mois sur base d’un rythme de 4 livraisons par jour). La plateforme proposerait également des services payants d’outils de planification de tournées et gèrerait les amendes liées aux infractions de stationnement.

mentaire vers le concept de smartcity. Un partenariat public privé et des subsides européens permettraient à la Ville de Liège de réduire le coût du projet. Cette e-plateforme est une solution innovante et durable, pour un coût abordable. Dans le cadre d’une vision plus globale, le système permettrait de collecter des données précieuses au niveau de l’aménagement de l’espace urbain. Elle fournirait des données précises quant aux fréquences et durées d’occupation des aires et pourrait faire office d’outil statistique.

Développements possibles Compte tenu de sa flexibilité, elle pourrait également être utilisée dans d’autres lieux, comme des zones logistiques multimodales (à Liège, la réflexion s’oriente forcément vers le projet de Trilogiport à Hermalle-Sous-Argenteau, dossier porté par le Port Autonome, la SPI et la Wallonie). Evidemment, une reproduction dans d’autres villes est aisément possible.

Le plan d’action prévoit en 2013 une enquête approfondie auprès des bénéficiaires potentiels afin d’affiner le projet, en 2014 l’élaboration des cahiers des charges fonctionnel et technique, et en 2015, l’implémentation du système.

Liège: un pas de plus vers une smartcity? Ce projet a été présenté à la Ville de Liège, qui lui a réservé un bon accueil et se réjouit d’emboiter un pas supplé-

Damien Jacob Professeur invité HAUTE ECOLE DE LA PROVINCE DE LIÈGE ET HEC-LIÈGE

RECUITS de détente, de stabilisation ou spéciaux dans notre four de 100 m3 et 50 Tonnes de capacité SABLAGE - MICROBILLAGE METALLISATION Zn et Zn-Al. TOUTES PEINTURES INDUSTRIELLES (primer, finition, époxy, galvafroid, polyuréthane, etc.) Ces travaux sont réalisés en nos ateliers, sur des pièces indivisibles jusque 30 Tonnes

COBEVRI

S.A. N.V.

Large-voie, 6 4030 LIEGE / BOIS-DE-BREUX  04/365.67.77 - Fax: 04/367.56.06 e-mail : cobevri@espritmail.be


28

I ENVIRONNEMENT

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

RÉVISION DE LA NORME DE MANAGEMENT ENVIRONNEMENTALE ISO 14001 : QUEL IMPACT POUR VOTRE ENTREPRISE ? I ISO 14001 comme ISO 9001, normes bien connues vont bientôt connaÎtre d’importants bouleversements. Aperçu des travaux de rÊvision en cours‌ En 2012, l’ISO achevait ses travaux visant à harmoniser les futures normes de systèmes de management: celles-ci seront dorÊnavant Êtablies selon une structure identique (revoir AIHE Revue 182 d’aoÝt-septembre 2012). La rÊvision des normes ISO 9001 et 14001, dont la publication est prÊvue pour 2015, se fera dans ce nouveau format. Il en sera probablement de même pour le passage de la norme OHSAS 18001 en norme ISO - Systèmes de management de la santÊ et de la sÊcuritÊ au travail – Exigences; travaux qui viennent d’obtenir le feu vert de l’ISO.

une structure harmonisÊe Les comitÊs techniques qui Êlaborent des normes de management doivent dorÊnavant suivre l’annexe SL du nouveau supplÊment ISO des Directives ISO-CEI. On y trouve notamment une structure de haut niveau qui sera commune à toutes les normes de management: 1. Domaine d’application 2. RÊfÊrences normatives 3. Termes et dÊfinitions 4. Contexte de l’organisme

5. Leadership 6. Planification 7. Support / Soutien

207/SCI qui suit l’Êvolution des attentes des parties prenantes depuis 1996 et contient 24 recommandations qui seront considÊrÊes dans le processus de rÊvision.

8. RÊalisation / Fonctionnement 9. Evaluation des performances 10. AmÊlioration Il faudra bien entendu plusieurs annÊes avant que toutes les normes de management existantes ne soient entièrement harmonisÊes.

oÚ en est la rÊvision de l’ISO 14001? AdoptÊe par plus de 250.000 utilisateurs certifiÊs dans 155 pays (chiffres 2010), la norme ISO 14001, système de management environnemental – Exigences et lignes directrices pour son utilisation, est un des plus grands succès de l’ISO après ISO 9001. Elle va prochainement faire l’objet d’une deuxième rÊvision, dont l’ampleur promet d’être nettement plus importante que la première. En plus d’assurer sa pertinence pour les prochaines annÊes, cette rÊvision fait suite à deux dossiers importants: la nouvelle structure de haut niveau, mais aussi le rapport final de groupe d’Êtude de l’ISO/TC

Un premier projet de document (CD1 Comittee Draft 1) a ÊtÊ publiÊ en mars 2013 et a suscitÊ beaucoup de commentaires de la part des comitÊs nationaux. Une deuxième version est attendue pour le mois de novembre 2013 suite à la dernière rÊunion, en juin 2013, du comitÊ technique de l’ISO. La publication de la norme ISO 14001: 2015, est attendue pour le mois de juin 2015.

quelle est l’ampleur des modifications? Outre la nouvelle structure qui allonge le texte de la norme et la nouvelle annexe permettant d’interprÊter les exigences, de nombreuses nouvelles exigences apparaissent dans le texte du CD 1, notamment: Ž En ce qui concerne le contexte: nouvelles exigences relatives à la comprÊhension des problÊmatiques internes et externes à l’organisation ainsi qu’aux attentes et besoins des parties intÊressÊes.

Entreprendre ensemble Deloitte Fiduciaire, votre spĂŠcialiste PME pour Ĺ?OĹ‚H[SHUWLVHFRPSWDEOH Ĺ?OHFRQVHLOÄ&#x;VFDOHWMXULGLTXH Ĺ?OHPDQDJHPHQWÄ&#x;QDQFLHU Ĺ?OHVWUDQVPLVVLRQVGĹ‚HQWUHSULVHV Contact: Vincent Trevisan, Rosa Calla, Luc Absil 2IÄ&#x;FH3DUN$OOHXU5XH$OIUHG'HSRQWKLĂ‘UH/LĂ‘JH /RQFLQ 7Ă’O Ĺ•'HORLWWH)LGXFLDLUH


I ENVIRONNEMENT

® Renforcement des exigences concernant le leadership et l’implication de la direction. ® Elargissement des engagements de la politique à la protection de l’environnement (exemples: réduction et adaptation aux changements climatiques, protection de la biodiversité). ® Analyse des aspects et impacts: prise en compte du cycle de vie des produits et services. ® Objectifs: un indicateur de performance doit être défini pour chaque objectif. ® Planification et contrôle des processus en amont et en aval (fournisseurs, sous-traitants, transport, emballage,…). ® Exigences légales: clarification des autres exigences en exigences volontaires, renforcement des exigences concernant l’évaluation de la conformité. Ces modifications vont dans le sens d’un renforcement des exigences mais aussi d’un élargissement du scope vers l’extérieur de l’entreprise, notamment par la

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

prise en compte du cycle de vie et de notions issues de l’ISO 26000 (responsabilité sociétale).

29

2013. Ce guide fournit des informations supplémentaires précisant les étapes nécessaires pour participer à l’EMAS.

Il est toutefois évident qu’à ce stade de la révision, le texte peut encore subir d’importantes modifications.

de combien de temps disposera mon entreprise pour se mettre en conformité? Les entreprises disposent en général de 18 mois pour se mettre en conformité avec les exigences révisées d’une norme. Etant donné l’ampleur des modifications, il est toutefois possible qu’une période d’adaptation plus longue (peut-être deux ans) pourrait être allouée.

qu’en est-il d’EMAS ? En ce qui concerne le Règlement EMAS, la troisième mouture est toujours d’actualité. La Commission a toutefois rédigé un guide de l’utilisateur, paru en mars

Nathalie Milants Responsable Département Environnement JIGAM Consulting & Training

®

®

®

®


I JURIDIQUE

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

31

LA RÉFORME DE LA LOI SUR LA CONTINUITÉ DES ENTREPRISES (1ÈRE PARTIE) I Nous aborderons dans ce numéro (1) les grands traits de la réforme dont le fil conducteur est le renforcement de la surveillance du débiteur en difficulté (à suivre au nr. 190), dans nos prochaines éditions, (2) le droit des créanciers et (3) les nouvelles limites de la retenue en faveur de l’ONSS (article 30 bis de la loi du 27 juin 1969).

1. la réforme de la LCE: le contrôle accru de l’entreprise en difficulté Nous vous dressons succinctement la nouvelle approche législative qui a corrigé quelques problèmes pratiques dans l’application de la loi du 31 janvier 2009 sur la continuité des entreprises.

1. l’information renforcée des Tribunaux de commerce Comment se présente la collecte des données aux services d’enquête commerciale des tribunaux de commerce? Rien de neuf à cet égard, sauf que la collecte de données alarmantes sur les commerçants et les sociétés commerciales qui présentent des difficultés économiques s’avère plus stricte: toutes les juridictions belges continuent à communiquer les jugements par défaut ou consentis, les décisions portant sur la résiliation des baux commerciaux, sur le refus de son renouvellement ou sur la fin de la gestion d’un fonds de commerce ; LOI 2013: dorénavant, les administrations fiscales (recettes de la TVA et des contributions) ainsi que l’Office National de la Sécurité Sociale doivent communiquer tout retard de paiement et cotisations depuis un trimestre (au lieu de deux précédemment) dans le mois de l’expiration de chaque trimestre. Enfin, l’essentielle modification concerne les professionnels du chiffre (comptables, experts comptables, réviseurs, etc.): s’ils constatent dans l’exercice de leur mission des faits graves et concordants susceptibles de compromettre la continuité de l’entreprise, ils doivent en informer de manière circonstanciée les commerçants ou l’organe dirigeant de la société commerciale. Si dans le délai d’un mois, aucune mesure nécessaire n’est prise en vue d’assurer au minimum la

continuité de l’entreprise pendant un an, ces mêmes professionnels du chiffre peuvent en informer le Président du tribunal de commerce. Ils sont en ce cas déliés du secret professionnel. Cette disposition s’inspire de l’article 138 du Code de sociétés.

dans la LCE en vue de dessaisir les dirigeants d’entreprise.

Quels sont les nouveaux pouvoirs d’investigation du juge enquêteur?

En principe, le débiteur seul: à savoir, les commerçants ou les sociétés commerciales ou sociétés civiles à forme commerciale.

Le pouvoir de la Chambre d’enquêtes commerciales (et du juge commis à cet effet) est plus étendu: le Juge enquêteur peut entendre le débiteur ou toute personne utile, rassembler toutes les données nécessaires à son enquête, ordonner la production de tout document, recueillir près du comptable, réviseur ou toute autre personne, les informations concernant les recommandations données ou mesures prises en vue d’assurer la continuité de l’entreprise, descendre d’office au siège de l’entreprise et dresser lui seul le procès-verbal des constations auxquelles il procède et des déclarations qu’il recueille. Une fois saisi, le juge termine l’examen de la situation de l’entreprise en difficulté dans un délai de quatre mois, éventuellement prolongé de quatre nouveaux mois maximum, le rapport est communiqué à la Chambre d’enquêtes commerciales, au Président du tribunal et au Ministère public. La loi accélère le processus d’investigation et de décision concernant les entreprises en difficulté. On entend prononcer les faillites plus tôt, si aucun redressement n’est possible, afin d’éviter tout préjudice supplémentaire aux créanciers et concurrents. LOI 2013: d’ailleurs, à présent le Président du tribunal de commerce peut prononcer par ordonnance le dessaisissement de l’entreprise de sa gestion, lorsqu’il y a des indices graves de faillite (abrogeant la condition d’urgence, qui va de soi, puisque le débiteur s’abstient d’agir). L’administrateur provisoire désigné pourra requérir la fin anticipée de la PRJ et la déclaration de faillite. Cette arme existe indépendamment de ce qui est prévu

2. la procédure en réorganisation judiciaire (PRJ) Qui peut l’introduire ?

LOI 2013: elle étend son champ d’application aux agriculteurs sachant que les sociétés agricoles y étaient déjà soumises précédemment. Elle ne concerne toujours pas les professions libérales (avocats, les médecins, etc), les asbl entre autres. Dans certaines conditions strictes, la procédure peut être initiée par le parquet, un créancier ou un tiers intéressé en vue d’un transfert forcé d’entreprise. Qui participe à la procédure de réorganisation judiciaire? Le débiteur qui entend obtenir la protection de la loi. Le Juge délégué qui est l’organe de surveillance de la procédure. Le Procureur du Roi, présent à la procédure, qui donne des avis. LOI 2013: tout intéressé, dont les créanciers, peut intervenir à condition de déposer une requête à cette fin, qui doit être motivée. Ceci corrige les ambiguïtés de la précédente législation.

A suivre...

Yves Godfroid avocat CABINET HENRY & MERSCH


32

I INFOS ULG

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

LIEGE CREATIVE SAISON 3 - 2013-2014 : UN FORUM DE RENCONTRES-CONFÉRENCES UNIQUE ET ORIGINAL I « LIEGE CREATIVE, vous aussi… », tel est le slogan de rentrée du Forum LIEGE CREATIVE. Une invitation à rejoindre la dynamique qui entame, cette année, sa troisième saison ! Quel est le plus petit dénominateur commun entre l’économie, la recherche et la culture? La créativité! Depuis 2011, le Forum LIEGE CREATIVE encourage celle-ci en favorisant la rencontre entre les acteurs de ces mondes trop souvent éloignés. Le Forum LIEGE CREATIVE, né sous l’impulsion de l’Université de Liège entourée de nombreuses forces vives liégeoises (le GRE, MeusInvest, l’UWEL, la CCI, Agoria et la SPI) s’inscrit, aux côtés d’autres initiatives, dans la droite ligne des actions déployées pour encourager le développement économique de la région liégeoise. Le succès rencontré aujourd’hui confirme la pertinence des caractéristiques spécifiques du Forum (mélange des publics et des approches, ouverture, convivialité,…). LIEGE CREATIVE propose en effet un programme de rencontres-conférences qui associe les acteurs de l’entreprise, de la recherche et des secteurs public et culturel. Réuni fréquemment, ce savoureux cocktail fait d’expertise et de curiosité rend perméable les frontières entre les domaines

d’expertise et les champs d’investigation des uns et des autres. A LIEGE CREATIVE, il n’y a pas de hiérarchies, pas de cloisons entre les disciplines. La mixité des profils et la diversité des compétences sont source d’enrichissement mutuel et favorisent l’éclosion d’idées nouvelles et novatrices. Etat de l’art des nouvelles technologies, partage d’expériences et du fruit de recherches, succes story, point de vue éclairé sur des aspects législatifs ou sur des tendances sociétales… Les regards se croisent dans une visée prospective. Deux sujets sont abordés chaque semaine à la tribune du Forum. Les participants, venus de tous horizons échangent leur point de vue dans un cadre propice aux interactions. On y parle aussi bien d’urbanisme - en réunissant des architectes, des mandataires communaux, des entrepreneurs sociaux et des ingénieurs - que d’avancées dans le domaine biomédical - en mêlant ingénieurs, pharmaciens et entrepreneurs en biotechnologies, par exemple.

LE STOCKISTE BELGE DE BRONZE AUTOLUBRIFIANT

Dans une logique participative, le programme des rencontres est le fruit d’une collaboration avec les acteurs de terrain, afin que les sujets planifiés répondent à des préoccupations réelles.

ouverture et convivialité Si la diversité des sujets liés à l’innovation et une approche transdisciplinaire font la spécificité de la programmation de LIEGE CREATIVE, la convivialité est une autre marque de fabrique du Forum. Un accueil personnalisé garantit aux participants de s’intégrer à une assemblée dans un cadre chaleureux. Favorisant les réunions en comités assez restreints, les échanges naissent spontanément entre les participants qui partagent toujours un moment convivial à l’occasion d’un lunch ou d’une réception. Ce contexte garantit un environnement favorable au networking. De réelles relations de confiance se nouent. Des contacts sont pris entre acteurs aux compétences complémentaires. Le Forum LIEGE CREATIVE est résolument ouvert: toute personne engagée dans une


I INFOS ULG

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

démarche liée à l’innovation ou intéressée par le sujet y est la bienvenue. Nulle cotisation n’est nécessaire. Une modeste participation est demandée pour les frais de restauration. En peu de temps, LIEGE CREATIVE a confirmé sa capacité à fédérer autour de lui une véritable communauté, tout en créant un espace de rencontres dédié à l’innovation, à la créativité et à l’entrepreneuriat en région liégeoise.

33

mondes. Des occasions de se confronter à de nouvelles technologies, d’échanger au sujet de nouvelles tendances. Un souffle frais dynamise ces rencontres qui illustrent combien Liège est créative. Alors, vous aussi, rejoignez LIEGE CREATIVE!

d’entrepreneuriat définit les contours d’une économie réconciliée avec le social.

la soirée de lancement de la troisième saison de LIEGE CREATIVE

L’agenda des rencontres des mois d’octobre et novembre 2013 est d’ores et déjà communiqué: + d’infos et inscriptions: www.liegecreative.be

Forte de ce constat et de cette riche expérience, la dynamique enclenchée se poursuit avec l’ambition d’étendre toujours ses activités, sans les dénaturer, et de les ancrer encore davantage dans la métropole.

Pour la soirée de lancement de sa troisième saison, LIEGE CREATIVE, en association avec le Centre d’Economie Sociale (HEC-ULg), avait mis l’entrepreneuriat social à l’honneur le 2 octobre dernier à Colonster.

Ce sont aujourd’hui près de 3000 participants qui ont rejoint le Forum! La saison dernière, 60% des inscriptions provenaient du monde de l’entreprise ou de la société civile. Il y a les experts qui viennent confronter leur point de vue et les curieux qui viennent sonder une idée… Il y a, en tout cas, des rencontres à la croisée des

En effet, les regards se tournent aujourd’hui particulièrement vers cette forme d’entrepreneuriat qui réconcilie innovation, activité économique et finalité sociale ou sociétale. La parole a été donnée à différents acteurs. Economistes et observateurs ou praticiens nous ont démontré en quoi cette forme

l’agenda des rencontres en ligne

European Intellectual Property Architects Brevets, Marques, Modèles, Droits d’Auteur et Noms de Domaine

Adding Value to your Innovations Avec plus de cent ans d’expérience et 180 experts en Europe GEVERS vous apporte bien plus qu’une simple protection de vos droits. Notre Mission : valoriser votre innovation en transformant les droits intellectuels en actifs économiques durables pour votre entreprise. C’est pour cela que des milliers de clients à travers le monde font confi ance à nos équipes. Contactez-nous. Ensemble, nous consoliderons votre avenir.

WWW . GEVERS . EU

BRUSSELS PARIS GENÈVE ANTWERPEN GENT HASSELT LIÈGE NEUCHÂTEL TOULOUSE

Delphine Buchet Coordinatrice générale , LIEGE CREATIVE INTERFACE ENTREPRISES-UNIVERSITE DE LIEGE


34

I LOISIRS

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

TRÉSORS ET MERVEILLES : LE MULUM, MUSÉE DU LUMINAIRE, DES MILLIERS D’ANNÉES D’INVENTIONS NON-STOP I Logé dans les murs du Musée de la Vie wallonne, on n’ose dire le « dernier petit nouveau », tant ce Mulum regorge de richesses illustrant les techniques inventées par l’homme pour sortir de l’obscurité depuis les temps les plus reculés, pour s’éclairer en tous temps et tous lieux. Une visite de choix pendant la trève de Noël annonçant aussi la Sainte-Lucie qui rallonge les jours. C’est une collection unique de pièces, dont quelques-unes remontant aux temps fabuleux des pharaons ou des néolithiques, qui fait l’inventaire de presque tout ce qui peut servir à éclairer l’homme dans ses activités familiales, professionnelles, sociales, publiques. Elle est due à toute une vie de passion et de ténacité d’un collectionneur qui n’est autre que Philippe Deitz. Qu’est-ce qui peut pousser un officier des Douanes à se passionner pour l’histoire du luminaire? Sa première collection privée, toujours exposée rue Henri Maus, à l'enseigne du Muvilum avec sur la façade un authentique réverbère à gaz qui fonctionne! ... Comme, jusqu'aux années soixante, j'ai pu en voir personnellement aux alentours, avec l'allumeur de réverbères en fonction; à la vesprée, disons entre chien et loup...

Le Muvilum est inclus dans les visites de groupes organisées par l’échevinat et l’office du Tourisme de Liège. Mais, le nombre et la valeur des pièces, leur rareté aussi, amenèrent très logiquement la Ville de Liège à inclure et développer la plus grande partie de cette collection «débordante» à sa vraie place, parmi les autres témoins de l’évolution des métiers et techniques, à savoir au Musée de la Vie wallonne, dont le Mulum est à présent partenaire ainsi que Philippe Deitz, très logiquement son conservateur … et votre guide. (Notons que ce type de «partenariat» a aussi été mis en œuvre pour une importante collection d’horlogerie ancienne rassemblée par un couple de Liégeois, Baron et Baronne Duesberg, et qui a trouvé son écrin au Grand Curtius, à l’hôtel Haybe de Bomal après beaucoup d’avatars entre les villes de Mons et Liège). La visite du Mulum est d’une autre sorte: d’une goutte d’huile dans une pierre creuse … au led ...; tout est dans la technique – je dirai dans les techniques.

Une bougie n’est pas une chandelle, M. Quinquet n’est pas Edison … Mmais la lum’rote qu’il a inventée est devenu LE quinquet. Des milliers de modèles similaires éclairent encore les populations un peu partout dans le monde. Une lampe à pétrole à mèche circulaire est un pas de géant pour l’Homme (déjà!) Etc. Pour suivre la fantastique évolution de nos moyens d’éclairage, le mieux, c’est la voix du guide … Ou sinon, avant la visite, lisez son Histoire de l’éclairage. Elle éclaire le lecteur (aussi au figuré …) sur les innombrables et minuscules trouvailles qui ont amélioré «la visibilité nocturne», de la Préhistoire la plus reculée à l’invention de l’éclairage électrique (on ne dit pas: de la découverte de l’électricité, bien antérieure, mais qui n’avait pas encore «trouvé son créneau» ). L’histoire du luminaire, c’est celle d’une inventivité nonstop pendant des siècles, un roman de la découverte permanente … Qui s’est emballée aux 20e, et surtout 21e siècle, avec la technologie du led qui a mis Edison «l’incandescent» aux oubliettes …

forcément, on remonte le temps … il faut donc un peu d’ordre dans la visite …

MUVILUM rue Henri Maus, 92 réverbère à gaz fin 19e

Mais, l’intérêt de commencer par le commencement, c’est la clarté des explications techniques, le déroulé de l’évolution, les petits détails des inventeurs inconnus qui font toute la différence entre un modèle périmé et un détail innovateur, même sur un bougeoir (comme le carburateur de la Ford T comparé à celui de la voiture que vous conduisez). Ainsi, les lampes à pétrole ont toutes leur propre identité.

MUVILUM lanterne à huile fin 18e


I LOISIRS

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

Bref, Mulum, c’est beaucoup plus que des objets de musée, c’est toute l’histoire de l’éclairage public et privé et, précisons-le, mise à jour jusqu’aux toutes dernières technologies d’un progrès qui s’emballe.. … Ce progrès auquel personne ne pense… sauf quand «les plombs ont sauté!»

35

MULUM lampes antiques

Une histoire très ancienne … éclairant les techniques d’avant-garde.

où trouver le Mulum? Il se trouve logé, quoique à l’étroit, dans l’ancien Musée diocésain, beau bâtiment du 16e siècle s’ouvrant sur la grande cour restaurée du Musée de la Vie wallonne, dans le quartier Hors-Château, plus précisément rue Mère-Dieu.

la visite Remarque: des feuillets récapitulatifs ornent chaque vitrine mais, pour être bien documentés, suivez le guide! Les visites sont guidées et commentées par le Conservateur, intarissable sur les inventeurs, les astuces techniques qui font qu’une lampe n’est pas l’autre, à l’huile, au pétrole ou au carbure, qu’une mèche cylindrique faisait une forte différence de rendement, que les spirales d’ampoules électriques ont leurs secrets, et aussi comment se fabriquaient bougies, cierges et chandelles … C’est surprenant de réaliser combien de recherches ont été faites et de petites inventions testées pour améliorer le rendement des luminaires … Comme de nos jours pour les moteurs de course. Le passionnant de la visite, ce sont aussi ces détails techniques. Comptez au moins une heure et demie pour la visite car de moins 400.000 ans à 2013, c’est tout de même long!!!!!!! Pour ne rien perdre, ou bien vous suivez le guide à la trace sans vous laisser distraire - et c’est un plaisir car on l’entend fort et clair, mon colonel! - Ou alors, beaucoup plus sûr pour vous souvenir, puis une fois rentré chez vous, faire valoir votre science toute neuve à votre entourage: offrez à votre bibliothèque le livre passionnant Histoire des Luminaires, histoire des

hommes, 592 pages illustrées dont beaucoup en couleurs de collections américaines et européennes (Louvre et National Gallery). L’ouvrage 40 € chez l’éditeur Le Perron, chez l’auteur , sur Internet ou au musée même.

Adresse: Muvilum, rue Henri Maus, 92 à Liège Mulum section du Musée de la Vie wallonne, rue Mère-Dieu à Liège

Horaires: MULUM: mardi et jeudi de 9 h 30 à 18 h, les 2 premiers dimanches du mois de 9 h 30 à 13 h 30 MUVILUM (musée de l'éclairage au gaz): mercredi , vendredi et les 2 premiers samedis du mois de 9 h 30 à 18 h 30. (il est conseillé de téléphoner avant une visite tél. 04 253 25 15)

Aline Rivière MULUM avec cariatide égyptienne

Pièces types Préséries Outillage de précision Fraises et porte outils spéciaux à plaquettes Rue Neuville, 17 - 4690 BOIRS • Tél. 04/286 14 70 • Fax 04/286 48 89


36

I INNOVATION

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

MATÉRIAUX INTELLIGENTS: QUELQUES NOUVEAUX EXEMPLES I Des matériaux qui réagissent à leur environnement sont présents dans tous les domaines des plus sophistiqués aux plus quotidiens et pour des applications high tech ou ludiques. Voici quelques nouveaux exemples.

un alliage à mémoire pour la Corvette 2014 Sur la Chevrolet Corvette 2014, une pièce qui ouvre le clapet de ventilation pour faciliter la fermeture du coffre arrière sera fabriquée dans un alliage à mémoire de forme: la chaleur générée par un courant électrique active un petit fil qui se contracte et déplace un bras de levier pour ouvrir la trappe qui laisse s’échapper l’air. Une fois le hayon fermé, le courant est coupé, la pièce reprend sa forme initiale et le clapet se referme. Ce petit dispositif remplace le système classique motorisé avec un gain de 500 g. GM possède 247 brevets sur des alliages à mémoire de forme.

séparées par une membrane qui ressort sous forme de languette: lorsque l’utilisateur tire dessus, les composants se mélangent, ce qui provoque une réaction exothermique.

L’œuf est cuit en 2 min. Il suffit de retirer le dessus de l’emballage pour manger l’œuf: le dessous fait office de coquetier.

des vitrages électrochromes

General Motors

un emballage pour cuire un œuf Le bureau de design russe Kian développe un emballage, appelé Gogol Mogol, qui permet de cuire un œuf. Chaque œuf est emballé individuellement dans une forme en carton recyclé doublé de plusieurs couches. L’une d’elles contient de l’oxyde de calcium, une autre de l’eau. Ces deux couches sont

Saint-Gobain Europe a lancé le verre électrochrome SageGlass qui change de teinte quand la lumière externe devient trop forte. Il est composé de 5 nanocouches d’oxydes métalliques déposées sous vide dont les propriétés optiques changent sous l’effet d’une tension électrique. L’apport thermique ou lumineux dans un bâtiment peut ainsi être géré simplement et efficacement et un tel équipement permettrait de gagner jusqu’à 30% dans le dimensionnement des installations de climatisation. Le nouveau verre intelligent, protégé par 236 brevets, est destiné aux bâtiments à haute performance environnementale.


I INNOVATION

une route intelligente Studio Roosegaarde et Heijmans Infrastructure, deux firmes aux Pays-Bas, développent la route du futur. Leur projet “Smart Highway” consiste à proposer des technologies pour que la route s’adapte aux conditions du trafic et en informe l’automobiliste. La chaussée, équipée de capteurs, de peintures actives et de systèmes de capture d’énergie devient interactive, intelligente et autonome en énergie. Cinq technologies, qui seront disponibles dans les 5 ans, sont mises en oeuvre. ® La peinture thermochrome. Transparente en temps normal, elle devient visible s’il y a des risques de verglas, faisant apparaître des messages d’avertissement. ® La peinture luminescente qui restitue la nuit la lumière emmagasinée de jour: la route brille dans l’obscurité pour augmenter la visibilité et réduire la nécessité d’un éclairage public. ® L’“Interactive Light” est basée sur des capteurs qui détectent l’approche d’une voiture et actionnent l’éclairage qui s’intensifie quand le véhicule est proche et diminue après. L’objectif est de réduire la consommation énergétique en n’éclairant pas des rues désertes. ® Le «Light Wind» génère l’électricité nécessaire à l’éclairage. ® Une bande de circulation destinée aux voitures électriques est équipée de bobines d’induction dans le tarmac qui chargent les véhicules lors de leur passage. Une portion de route sera réalisée en 2013. Ce premier prototype sera basé sur les peintures thermochromes et luminescentes.

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

un emballage actif qui préserve les aliments

Pour réduire le gaspillage des ressources alimentaires et augmenter les durées de conservation, Fenugreen propose un emballage actif, le Freshpaper (brevet US6372220), basé sur des ingrédients bioalimentaires. Imprégné de particules d’un extrait botanique naturel, le fenugrec, il se place simplement au-dessus des aliments à protéger et inhibe la prolifération des bactéries et des champignons ainsi que des enzymes de maturation. La durée de conservation des aliments est multipliée par 2 à 4 x.

des polymères à mémoire de forme contre la contrefaçon L’entreprise chinoise Manborui produit avec des feuilles à mémoire de forme des étiquettes dans lesquelles des informations sont stockées sous forme de caractères ou de logos en relief (nombreux brevets). Ces informations deviennent visibles de façon permanente en quelques secondes lorsque l’étiquette est chauffée à 65°C.

37

L’application principale est le marquage anticontrefaçon de pièces ou d’emballages.

une bouteille de gin lumineuse Pour attirer l’attention du consommateur et se démarquer des concurrents sur les linéaires des magasins, Karl Knauer KG a développé pour la bouteille de gin Bacardi «Bombay Sapphire» une boîte qui se caractérise par des surfaces lumineuses obtenues par électronique imprimée (technologie propriétaire appelée HiLight). L’animation électroluminescente sur le devant est déclenchée dès que l’emballage est tenu en main. Elle est composée de 5 séquences, du bas vers le haut. Le cycle dure 18 s. Il s’arrête ensuite et est relancé lorsque la boîte est déplacée à nouveau.


38

I INNOVATION

des chaussures de sport qui s’adaptent au pied Reebok a lancé une gamme de chaussures de course qui s’adaptent au pied de l’utilisateur, réduisant ainsi le risque de blessure (brevet US2012204320). Lorsqu’elle est chauffée avec un sèche-cheveux pendant 2 minutes, le logo à l’arrière passe du noir au rouge et une couche synthétique interne sur le dessus rétrécit pour mouler exactement le pied jusqu’au talon. Après 2 autres minutes, la forme est figée. Cette couche, maillée pour être respirante, remplace la doublure normale afin de ne pas ajouter de poids. La chaussure peut être chauffée et reformée de nombreuses fois sans perdre en efficacité.

AIHE Revue nr. 189 octobre-novembre 2013

un gant qui change de couleur en présence de produits toxiques

Son revêtement - appliqué par immersion par exemple - contient des pigments qui changent de couleur lorsqu’ils sont en présence de CO ou de H2S.

Certaines substances toxiques n’ont ni couleur ni odeur spécifiques et requièrent donc un équipement particulier comme des caméras thermiques ou des appareils de mesure très sensibles pour les détecter. Les scientifiques du Fraunhofer EMFT ont trouvé une solution simple sous la forme d’un gant qui change de couleur lorsqu’il est exposé à des produits toxiques.

La partie délicate de la conception de tels coatings est d’utiliser des particules qui réagissent uniquement avec les composants ciblés et qui résistent au lavage. Dans l’avenir, les chercheurs pourraient intégrer aux textiles un module capable d’enregistrer et de transmettre les analyses. D’autres applications sont également envisagées, comme la mise en évidence de fuites de gaz ou la détection d’aliments impropres à la consommation.

Fabienne Monfort-Windels SIRRIS

Rester compétitif durablement Relevez le déf i avec Sirris! Sirris est le centre collectif de l’industrie technologique belge. Nous aidons les entreprises à mettre en oeuvre des innovations technologiques – de l’idée initiale à la solution opérationnelle.

Contact Jean-Claude Noben T +32 498 91 93 77 jean-claude.noben@sirris.be

www.sirris.be

info@sirris.be


:3;=<233AB ©D=B@3>=@Bp3 D]b`S3<B@3>@7A3Sab\]b`SQZWS\b D]aPSa]W\aUcWRS\b\]aOQbW]\a

2caW[^ZS`S\aSWU\S[S\b ac`c\[O`QV{{b`O\US` uRSa»\O\QS[S\ba W\bS`\ObW]\OcfR³S\dS`Uc`S Z³/E3FSabZS>/@B3</7@3 Q][^ZSbRSd]b`S R{dSZ]^^S[S\b uZ³3F>=@B/B7=<

/US\QSeOZZ]\\SuZ³3f^]`bObW]\SbOcf7\dSabWaaS[S\ba{b`O\US`a >ZOQSAOW\QbSZSbbS Â&#x2019;&0`cfSZZSaÂ&#x2019;B{Z(!  " & Â&#x2019;[OWZ.OeSfPS

eeeOeSfPS



Aihe Revue nr.189-octobre-novembre 2013