Page 1

Formation Ă la photographie


Sommaire • • • • • • •

Définition Définition de la profondeur de champ Pourquoi modifier la profondeur de champ ? Les facteurs influents Comment déterminer la profondeur de champ ? Récapitulatif Pour ceux qui veulent comprendre d’avantage

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Définition de la profondeur de champ La profondeur de champ défini la zone de netteté d’une image.

105 mm 1/125s à f4

Philippe Dutel

16mm 1/30 à f22

OI27 – 2008_S43


Définition de la profondeur de champ La profondeur de champ défini la zone de part et d’autre du sujet que l’on considérera comme nette 1/3

2/3

Plan de netteté Profondeur de champ

On dit généralement, que la profondeur de champ se répartie pour 1/3 en avant du sujet et pour 2/3 en arrière du sujet. Toutefois cette répartition peut différer en fonction du type de photographies réalisées (macro, paysage notamment) Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Pourquoi modifier profondeur de champ ? La profondeur de champ est un des outils de la composition de l’image. Un portrait photographié avec une grande profondeur de champ peut faire apparaitre des objets en arrière-plan qui peuvent perturber la lecture.

50 mm 1/60 f8

Philippe Dutel

20 mm 1/50 f8

OI27 – 2008_S43


Pourquoi modifier profondeur de champ ? A l’inverse, ou souhaitera avoir un maximum de netteté pour un paysage, une scène en famille afin que tout le monde soit nette

24 mm 1/200 f6.3

Philippe Dutel

17mm 1/250 f8

OI27 – 2008_S43


Les facteurs influents Principalement, 4 facteurs influencent la profondeur de champ :    

La distance du sujet à l’appareil photo L’ouverture du diaphragme La focale de l’objectif La dimension de la surface sensible ou du capteur

La distance de mise au point => Plus le sujet à photographier est loin, plus la profondeur de champ sera grande

70 mm 1/250 f5.6

Philippe Dutel

70 mm 1/250 f5.6

OI27 – 2008_S43


Les facteurs influents L’ouverture du diaphragme L’ouverture du diaphragme influe directement sur la profondeur de champ d’une image => Plus on ferme le diaphragme (chiffre élevé), plus on augmente la profondeur de champ

Zone de netteté

Zone de netteté

70mm 1/60 à f4.5

Philippe Dutel

70mm 0.6s à f25

OI27 – 2008_S43


Les facteurs influents La longueur focale => Une petite focale augmente la profondeur de champ. En contrepartie, une plus grande proportion de la scène entrera dans la photo. A l’inverse, une longue focale diminue la profondeur de champ.

25 mm 1/30 f5.6

Philippe Dutel

57 mm 1/30 f5.6

OI27 – 2008_S43


Les facteurs influents La longueur focale Le format 24x36 est resté un standard durant de longues années. C’est pour cela que : • Sur les appareils compact, on indique généralement directement la focale équivalente en 24x36 • Sur les reflex dont le capteur est inférieurs à 24x36, on indique le coefficient multiplicateur pour trouver la focale équivalente en 24x36 (sur un Canon EOS450D, le coefficient est de 1.6 donc, une focale de 24 mm donne une focale équivalente en 24x36 de 38 mm)

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Les facteurs influents La dimension de la surface sensible ou du capteur => Une petite taille de capteur augmente la profondeur de champ Ci-dessous 3 images prises avec le même cadrage, à la même ouverture f5.6 et avec un focale équivalente à un 85 en 24x36 24x36 (coef 1)

APS-C (coef 1.6)

On distingue nettement l’augmentation des détails dans l’arrière plan avec la diminution de la taille du capteur Format 4/3 (coef 2)

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Les facteurs influents La dimension de la surface sensible ou du capteur En conservant invariable le point de vue et le cadrage, et avec une focale équivalente en 24x36, il faut, pour retrouver le même flou d’arrière-plan (la même profondeur de champ) : • Ouvrir d’1 diaphragme sur appareil au format APS-C (Canon, Nikon) • Ouvrir de 2 diaphragmes sur un appareil au format 4/3 (Olympus) Ce qui implique d’utiliser des optiques plus lumineuses (et donc plus coûteuse) lorsque l’on veut vraiment limiter la profondeur de champ.

Format 4/3 (coef 2)

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Les facteurs influents Tableau récapitulatif Grand(e)

Petit(e)

Influence

Petite PdC

Grande PdC

••

Grande PdC

Petite PdC

••••

Distance focale

Petite PdC

Grande PdC

•••

Taille du capteur

Petite PdC

Grande PdC

Ouverture du diaphragme Distance du sujet

La taille du capteur restant invariable, reste au photographe à composer avec les 3 autres données, sachant que : •En fonction de la scène on optera pour une courte ou une grande focale (plus ou moins d’éléments dans l’image) •En fonction de l’environnement, on pourra se rapprocher ou s’éloigner du sujet, voire pas du tout •On affinera la profondeur de champ par réglage de l’ouverture de diaphragme

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Comment déterminer la Profondeur de champ ? Il existe divers moyens de déterminer la profondeur de champ •Le test de profondeur de champ Présent uniquement sur les boîtier réflex, il permet de fermer le diaphragme à la valeur calculée ou souhaitée et d’apprécier la profondeur de champ. Cela nécessite un peu d’habitude étant donné l’assombrissement de l’image

•La lecture de la profondeur de champ sur l’objectif Il n’y pas si longtemps que ça, le réglage du diaphragme s’effectuait par la rotation d’une bague sur l’objectif. Associée à la bague de mise au point, on pouvait alors lire directement la zone de netteté de l’image Avec une mise au point effectuée à 2m et en réglant le diaphragme sur f16, ou obtient, pour cette objectif à focal fixe, une zone nette comprise entre 1.5 et 3m

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Comment déterminer la Profondeur de champ ? Cas de la distance hyperfocale La profondeur de champ est définie par 2 plans : l’un proche et l’autre lointain. On parle de distance hyperfocale lorsque le plan lointain est rejeté à l’infini Avec une mise au point à 10 m et une ouverture à f8, ou obtient une zone nette comprise entre 5m et l’infini

•Mode spécifique sur l’appareil photo (Canon A-Dep) Ce mode permet de faire le point sur les parties de l’image que l’on souhaite nette et l’appareil calcul l’ouverture nécessaire

•Les tables de profondeur de champ http://www.galerie-photo.com/table_de_profondeur_de_champ.xls

•Le calcul mathématique http://www.galerie-photo.com/profondeur_de_champ_calcul.html

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Comment déterminer la Profondeur de champ ? •Les tables de profondeur de champ

http://www.galerie-photo.com/table_de_profondeur_de_champ.xls

•Le calcul mathématique http://www.galerie-photo.com/profondeur_de_champ_calcul.html

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Récapitulatif 1.

2.

La profondeur de champ est la zone de netteté d’une image. Elle se répartie généralement pour 1/3 en avant du sujet et pour 2/3 en arrière du sujet 4 facteurs influent sur la profondeur de champ : • • • •

3. 4.

La distance du sujet => Distante grande = grande PdC L’ouverture du diaphragme => Faible ouverture = grande PdC La focale de l’objectif => Focale courte = grande PdC La taille du capteur => Petit capteur = grande pdC

La profondeur de champ est un outil de composition de l’image permettant d’isoler un sujet par la netteté. La détermination de la profondeur de champ peut se faire par l’utilisation : • Du bouton de test de profondeur de champ • Par lecture sur l’objectif (lorsqu'il sont pourvues d’échelle de PdC) • De table ou de calcul

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Pour ceux qui souhaitent comprendre d’avantage …

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Un peu d’optique Optiquement parlant, il n’y a qu’un seul plan net dans une image. Tous les autres plans situés de part et d’autre de ce plan de netteté subissent un flou progressif jusqu’ à un certain point Surface sensible

Diaphragme

1/3

2/3

δ

ε

D

δ est la projection des points de l’image situés en aval ou en amont de sur la surface sensible (δ=Dxε) non focalisés sur la surface sensible et qui apparaitront donc flous. Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Un peu d’optique Le pouvoir séparateur Au mieux, le pouvoir séparateur angulaire de l'œil permet de distinguer des détails de 0,33 mm à 1 m, ou de 3,3 mm à 10 m, etc., ce qui correspond à un angle d'environ 1/3000 radian. Pour les applications courantes, on adopte plutôt 1/1 500 radian. Surface sensible

Diaphragme 2/3

δ

ε

D

a r

On peut donc calculer la distance de mise au point p = 2ar/(a+r) Et par la même occasion l’ouverture du diaphragme n = f(r-a)/2arε Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43


Sources  Chasseur d’image n°38 (Octobre-Novembre 2008)  Compétence photo n°3  fr.wikipedia.org

Philippe Dutel

OI27 – 2008_S43

La profondeur de Champ en Photographie  

Sommaire • Définition • Définition de la profondeur de champ • Pourquoi modifier la profondeur de champ ? • Les facteurs influents • Comment...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you