Page 93

92

DÉVELOPPEMENT

Les négatifs renforcés par un second développement apparaissent uniformes, sans contrastes déplacés et sans aucun danger de se ternir. L'avantage de pouvoir employer les produits chimiques pour deux fins différentes (donner la teinte sépia aux épreuves et renforcer les négatifs) est évident, le résultat dans les deux cas étant des plus satisfaisants. Quelques photographes préfèrent humecter la surface Autre de leurs pellicules ou de leurs plaques avant d'y apJTl.éthode: pliquer le révélateur, afin que ce dernier se répande uniformément et ne produise pas de rayures. Ceci peut se faire facilement avec la boite obscure pour les pellicules Kodak. Au lieu de placer immédiatement ·le dévidoir dans le révélateur, emplissez la boite à solution d'eau froide et claire; plongez-y le rouleau pour quelques minutes, puis retirez-le et continuez de la manière indiquée pour le développement. Quelquefois (lorsque l'amateur voyage, par exemple,) Moyen le verre gradué par son volume et sa fragilité est rapide: plus ou moins embarassant. On peut s'en dispenser et se servir, pour dissoudre les poudres révélatrices, d'un verre ordinaire à demi rempli d'eau à une température d'environ 75 degrés. Après que les poudr"es sont dissoutes versez la solution dans le bassin et ajoutez de l'eau froide jusqu'au cercle en relief. Par' cie précédentes expériences faites sans produits chimiques, vous avez pu apprendre quelle quantité d'eau tiède ou froide est requise pour atteindre la température nécessaire de 65 degrés. . Le bain à fixage peut aussi se préparer sans verre gradué. Un verre ordinaire contient environ huit onces; ainsi il peut servir à donner une force suffisante à votre bain à fixage, une légère variante dans la force de la solution ne causant aucun dommage, pourvu que, cependant, vous ayez soin de faire durer le fixage pour cinq minutes environ après que l'apparence laiteuse est entièrement disparue du dos des négatifs. Les pellicules Graflex et en cartouches à dévidoir Instructions peuvent être développées dans la boite obscure pour spéciales: pellicules kodak de la manière suivante; Placez le petit support en métal que vous recevez avec la boite obscure, sur le piyot du côté mobile du porte-bobine, puis, placez-y la cartouche de telle manière que le papier duplex se déroule par en-dessous. Ceci est exactement l'opposé de la manière dont on place une cartouche Kodak. Toutes les pellicules Gratlex et en cartouches à dévidoir sont munies à leur bout libre d'un morceau de papier manille gommé. Afin de les préparer pour la boite obscure, déroulez le papier duplex jusqu'à l'apparition du papier manille; humectez le côté gommé, collez-le' sur le papier duplex tel qu'indiqué sur la "gravure, puis enroulez de nouveau le papier sur la bobine. Votre cartouche est maintenant prête à être placée dans la boite obscure.

Profile for Michel Marquet

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Profile for aiglon47
Advertisement