Page 74

PH 0 T 0 G R A PHI E A LA POU DR E - É CL AIR 73 La feuille-éclair Eastman se fait de trois grandeurs: 3 x 4, 4 x 5, et 5 x 7 pouces, désignées par numéros 1, 2 et 3 respectivement. La grandeur nécessaire différera selon le teint du sujet, la teinte de la pièce et la distance entre la lumière et le sujet. Exemple: si le teint du sujet est clair, avec des cheveux blonds et un costume blanc, la chambre de grandeur moyenne à murailles pâles, on se servira de la feuille-éclair nO 1, à une distance de six pieds. Pour un teint ordinaire' servez-vous du n° 2, tandis que pour un teint foncé il faudra la feuille-éclair nO 3 ou le nO 2 en la rapprochant un peu du sujet. Plus on éloignera le sujet de la lumière, plus l'effet sera doux; c'est en plaçant le sujet près de la lumière que l'on obtient les profils forts et osés. L'on prend généralement comme base pour obtenir de. bons résultats une distance de six pieds. A huit pieds pour un parfait éclairage on se servira de la feuille-éclair nO 3, et pour une distance de moins de six pieds, le nO 1 donnera une lumière suffisante. La lumière peut être placée n'importe où sauf dans le voisinage immédiat du champ de l'objectif. Sa position exacte dépendra du genre d'éclairage désiré et des traits particuliers du sujet. Il existe une impression chez les débutants que la lumière ne peut être mise ailleurs qu'en arrière de l'appareil pour éviter la réflexion sur l'objectif. Il n'en est pas q,insi; la lumière peut être placée n'importe où sauf dans le champ de l'image, sans ·crainte pour la réflexion. Dans certains cas, il devient nécessaire . d'utiliser un écran opaque pour. couper les' rayons de lumière qui pourraient frapper l'objectif, mais ces cas sont si apparents qu'ils ne demandent pas d'autres explicationd. Une faute habituelle chez les commençants, c'est qu'ils ne placent pas la lumière à une hautenr suffisante. Si elle est à six pieds du sujet elle devra être placée trois pieds plus haut que sa tête, pour obtenir la netteté voulue des traits et la douceur désirée. On fait exception à cette règle dans le cas où le sujet a des yeux profondément encavés et des sourcils bien fournis, ou quand il porte un grand chapeau, et que l'on désire éviter l'ombre de cè chapeau. On devra donc alors baisser la lumière. Le réflecteur et l'écran sont des choses très importantes pour aider à obtenir des résultats artistiques. Il est évident qu'à moins de pourvoir contrôler les ombres du côté,du visage, les contrastes de noirs et blancs seront trop prononcés. Par l'usage du réflecteur on obtient ce résultat; la construction de ce réflecteur est chose très simple. Une essuie-mains fixée au dos d'une chaise à haut dossier, peut très bien servir pour la pose d'un buste, si le sujet est assis. Ne placez jamais le réflecteur trop bas, car la lumière reflétée produira une dépression dans la forme normale du côté ombragé du sujet. Le réflecteur devra être placé un peu en avant du sujet, ce qui donnera de meilleurs demi-tons entre la lumière et l'ombre, et qui empêchera quelques rayons perdus de frapper l'objectif. Si le sujet est debout, l'on pend un drap ou un linge de couleur pâle (excepté jaune ou rouge) sur une ficelle qui traverse la pièce à l'endroit désiré. On pourra fixer de la même manière l'écran tansparent ou autre appareil à cette fin. Cet écran devra avoir au moins une verge carrée et être fait de toile à fromage blanche. On pourra même utiliser une douille pour trépied, ou douille supplémentaire, pour tenir l'écran clans la position voulue. La vignette suivante indique une des nombreuses manières de se servir clu réflecteur et de l'écran.

Profile for Michel Marquet

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Profile for aiglon47
Advertisement