Page 38

OUVRAGE EXTÉRIEUR

37

LES SUJETS Les mouvements dès enfants au jeu sont reJativement lents, et il n'est pas nécessaire de faire des expositions de très peu de durée. Ce n'est qu'en: de rares occasions qu'il faut employer un obturateur d'une vitesse dépassant 1/100 de seconde. Comme la taille des enfants n'est, en moyenne, que la moitié de celle des adultes, il faut se placer plus près pour impressionner une image d'un pouce et demi de hauteur. Cela diminue naturellement la profondeur du. champ, et il faut se servir, d'une plus petite ouverture utile, soit, f.8 pour les petits groupes. Dans une chambre ordinaire, et à moins de six pieds Portraits de distance d'une fenêtre faisant face au grand jour, d'enfants: des enfants vêtus d'habits aux couleurs claires peuvent facilement être photographiés avec la plus grande ouverture utile de l'objectif, exposant de une ,à trois secondes. Au dehors, il faut se placer à l'ombre et exposer de 1/10 à 1/100 de seconde. Il Jaut d'abord tenir compte que, lorsqu'un homme Courses court cent verges en dix secondes, son corps seul se à pied: meut à cette vitesse, mais que ses jambes ont une double vitesse de mouvement. Ainsi, dans le calcul de la vitesse d'action de l'obturateur, il faut décider si l'image entière du coureur doit être parfaitement distincte. Avec un objectif d'un foyer de 83:'2 pouces, les coureurs doivent être photographiés à une distance de 35 pieds, et s'ils traversent le champ de 'l'objectif à angle droit, l'obturateur actionné à une vitesse de 1:1700 de seconde fixera très nettement le corps, mais les pieds ne seront pas absolument distincts. Pour que l'image entière soit très claire, il faut une exposition de 1/1400 de seconde. Le meilleur moyen d'obtenir un résultat satisfaisant, tant au point de vue de l'image qu'au point de vue du travail, est de poser ses sujets à un angle d'environ 45 degrés par rapport à l'objectif, alors que la durée de l'exposition sera de 1/500 à 1/1000 de seconde, respectivement. Pour les courses à longues distances, on peut employer une exposition un peu moins rapide, mais il faut toujours se servir de la plus grande ouverture utile de l'objectif. Si la balle est le principal sujet, employez la plus Balle au camp grande vitesse. La distance qui sépare la balle du et tennis: joueur doit être de 50% plus grande que dans les cas où le joueur est le sujet. Quand la chose est possible, il faut choisir un endroit où la balle se dirige directement vers l'objectif, ou s'en éloigne. Il faut considérlr un coureur de buts comme un coureur en vitesse. Aux buts, la vitesse est relativement ralentie, et il suffira d'une exposition de 1/300 de seconde. ' Vu la similitude d'action, les observations faites à l'égard de la balle au camp (baseball) s'appliquent également au tennis, sauf qu'à ce dernier jeu l'actio.n n'est pas tout à fait aussi rapide. Il faut traiter ces sujets de la même manière que les Courses de courses d'hommes. En effet, lorsqu'elle laisse le chevaux: sol, la patte du cheval se meut à une vitesse double de celle de son corps. Enfants au jeu:

Profile for Michel Marquet

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Profile for aiglon47
Advertisement