Page 18

LA POSE

17

leur état relatif propre. Pour produire un négatif d'une densité donnée, il faut une certaine quantité de lumière. Nous pouvons prendre un instantané au dehors, par une journée claire, en 1/50 de seconde, même moins; mais si nous voulons faire une photographie d'intérieur par un même jour, nous devons faire une exposition variant de deux secondes à plusieurs minutes, suivant la quantité de lumière pénétrant par les fenêtres et la couleur des tentures et des tapis. Vous ne pouvez pas avec succès prendre un instantané à l'intérieur, pas plus qu'une pose lente dehors par un jour clair-l'exposition doit être approximativement exacte. Heureusement que les pellicules Eastman possèdent un grand pouvoir de corriger les erreurs de la pose, et il vous est possible de vous écarter assez considérablement, en plus ou moins de temps de pose normale, et d'obtenir cependant de bons résultats. Dans la partie de ce traité affectée à la "Photographie chez soi," vous trouverez bon nombre d'expériences relatives à ce sujet. Voyez page 47.

OUVERTURES DES DIAPHRAGMES Pour faire un bon travail, il est essentiel de connaitre l'emploi des diaphragmes des lentilles. La meilleure partie d'une lentille est le milieu, c'est-à-dire que les rayons de lumièr.e qui traversent 'une lentille à ou près de son centre seront fidèlement transmis et donneront une image nette et distincte sur le verre dépoli, tandis que les rayons qui traversent la lentille près de ses bords ne donneront pas 'une image aussi nette, ni aussi distincte. Il est donc facile de voir que plus l'ouverture du diaphragme est petite, plus l'image est fine et distincte, les rayons. du tour étant éliminés. Il s'ensuit, naturellement, que plus l'ouverture que nous utilisons est petite, moins nous laissons passer de lumière en un temps donné. Comme expérience instructive, si le novice possède un appareil ayant un écran de verre dépoli, qu'il fasse la mise au point d'un objet quelconque, en se servant de la plus grande ouverture du diaphragme, et note les traits de l'image pour s'assurer s'ils sont bien distincts et nets. Qù'il répète ensuite l'opération avec une ouverture plus petite, et qu'il remarque l'augmentation et la diminution de lumière dans le dessin. Plus la lentille est de bonne qualité, plus il est possible d'employer une grande ouverture avec succès, et conséquemment plus la lentille est "rapide." Supposons une lentille avec un foyer de huit pouces et qu'avec une lumière déterminée nous puissions produire une image fine et distincte en cinq secondes avec un diaphragme d'un pouce de diamètre, tandis qu'une autre lentille du même foyer exige un diaphragme d'un demi-pouce de diamètre seulement pour donner urie image nette: à moins. de nous arrêter à réfléchir, nous dirons aussitôt qu'il faut dix secondes d'exposition à la lentille ayant le diaphragme d'un demi-pouce. Tel n'est pas le cas cependant, nous devons donner une exposition quatre fois aussi longue, soit 20 secondes, parce que la superficie de l'ouverture d'un pouce est quatre fois celle d'un demij:ouce. Donc, si nous connaissons la durée de la pose avec ,un diaphragme quelconque nous pouvons calculer cette durée exacte en nous servant de la règle suivante: La différence .de durée entre deux diaphragmes est inverse à la différence du carré de leurs diamètres. Nos appareils.~ objectifs simples comprennent des diaphragmes de

Profile for Michel Marquet

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Profile for aiglon47
Advertisement