Page 17

16

LA POSE

Les pellicules orthochromatiques aident aussi,. d'après le même principe, à fixer les effets nuageux, établissant la différence entre les nuages et l'azur du ciel qui les entoure. , Dans une manufacture aussi bien aménagée que la nÔtre, il n'y a pas de difficulté à préparer n'importe quel degré d'orthochromatisme, mais tout naturellement ces moyens doivent être intelligemment utilisés. Ainsi, on fabrique, pour les fins de photogravure, une plaque (la panchromatique), qui est tellement sensible au rouge, que l'on ne saurait avec elle se servir de la meilleure des lanternes rouges, et il faut la manipuler dans l'obscurité complète. Il est évident qu'unetelle plaque ou pellicule ne saurait être propre à l'usage ordinaire. Les pellicules orthochromatiques pour kodaks furent manufacturées pour la première fois, en 1903. Nous avions vendu, jusqu'à cette date, avec nos équipements à développement, des centaines de milles de lanternes à verres orange pour le cabinet noir. Il devint ausCarte montrant les différents rayons du spectre sitÔt nécessaire de substituer des verres d'un rouge foncé aux verres orange, par suite de l'extrême sensibilité, au jaune, de ceÙe pellicule orthochromatique. Les pellicules Kodak sont garanties non seulement par des moyens de parfaite fabrication, mais encore par tous les avantages que peuvent donner l'expérience et les études scientifiques; et· elles possèdent les qua.Jités orthochromatiques au juste degré capable de donner aux amateurs la plus forte moyenne de résultats satisfaisants. 't~~ Les pellicules Kodak sont les pellicules les mieux équilibréés pour obtenir la valeur relative des diverses couleurs. Toutes les autres conditions étant égales, les pellicules donneront de meilleurs résultats, pour le travail de l'amateur,. que les plaques de verre. Le négatif est produit par les rayons lumineux qui traversent la lentille et convergent sur la surface sensibilisée de la pellicule, surface formée au moyen d'une émulsion de sels d'argent. Les objets de couleur pâle reflètent des rayons de lumière ardents et impressionnent davantage la surface sensibilisée. Un ciel brillant et clair apparaîtra opaque ou à peu près sur le négatif: les rayons reflétés par un objet blanc sont presque aussi forts que ceux du ciel. Les rayons provenant d'une cheminée en brique rouge impressionneront beaucoup moins la surface sensible, tandis qu'il se reflète si peu de. lumière des endroits où l'ombre est épaisse que l'impression est presque nulle. De sorte que nous avons sur le négatif, la reproduction des ombres et des lumières telles que nous les voyons, mais renversées. Lorsque, en faisant une impression du négatif, nous les renversons de nouveau, nous les ,a,vons de nouveau dans

Profile for Michel Marquet

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Profile for aiglon47
Advertisement