Page 156

LES NUA G E SET LEP A Y SA G E

155

pellicule, on la plaque, placez-la, face en bas, sur une plaque de verre dépoli (le ciel en bas) inclinée à un angle de 45 degrés au dessus: d'une cuvette qui servira à recevoir les égouttoirs, et ce devant une lumière qui permettra de voir à travers le négatif. Puis, à l'aide d'un tampon imbibé de la solution, frottez doucement la partie du cliché que vous voulez réduire. Il faut aussi passer à trois ou quatres reprises un autre tampon saturé d'eau pour assurer une réduction uniforme. Éloignez avec soin la solution à réduire de toute partie du négatif sur laquelle vous ne voulez pas qu'il exerce son influence. Surveillez attentivement j'action de la solution pour qu'elle n'agisse pas trop fortement. Une fois le cliché réduit au degré de densité voulu, passez-le à l'eau courante afin 'd'arrêter l'àction de la solution à réduire. Avant d'essayer la superposition de nuages par le Méthode de procédé dit de composition, il serait bon de vous composition: procurer une série de clichés de nuages, afin d'y choisir celui qui convient le mieux à chaque cas,car il ne faut pas oublier que l'état des nuages devra varier selon les conditions dans lesquelles la pose aura été faite du paysage. Ainsi, dans le cas d'une photographie de nuagè prise avec le soleil directement en arrière de l'appareil, et dans laquelle vous inséreriez, à l'aide d'un négatif, les nuages qui auront reçu leur éclairage du devant de l'instrument, on s'imagine facilement le résultat provenant de ces lumières qui se croisent par toute l'image. Ou bien encore, lorsque le paysage est 'éclairé du cÔté gauche, assurez-vous que les nuages du cliche ont reçu leur éclairage de ce même cÔté. Ne réunissez pas des nuages photographiés par un jour 'solllbre et sans soleil à un paysage qui aura été éclairé par les rayons directs du soleil et inversement. Les négatifs de nuages destinés à l'insertion par ce procédé çloivent. être minces, tout en possédant une certaine fermeté 'poilr donner le fini luisant à l'épreuve. A plusieurs points de vue, il est preférable de se servir d'un négatif de nuage' plus ou moins transparent ce qui permet de voir à travers et de l'appliquer avec plus de précision sur l'épreuve à laquelle voUs vous proposez d'ajouter les nuages. . En préparant vos négatifs pour faire une composition Le négatif: il importe de ne les exposer que pendant un très court espace de temps, car lorsque la durée de pose est trop longue, même de très peu, celà détruit les délicats contrastes qui existent entre la partie claire et l'ombre, et l'image manque absolument de netteté. Par exemple, lorsque -l'on fait une exposition de 1/50 de seconde avec le diaphragme F. S,pour un paysage ordinaire entièrement éclairé par la lumière directe du soleil, la pose est Donne pour le premier plan, mais trop longue pour le ciel, ce qui lui enlève sa beauté. Il faut donc exposer 1/50 de seconde pour le ciel seul, ou même 1/100 de seconde avec le diaphragme f. 32, et l'on obtient la plupart du temps des détails d'une précision parfaite. . Pour une photographie ainsi exposée il faut procéder avec soin à son développement, évitant de trops forts contrastes et arrêter le développement aussitÔt que les détails apparaissent au complet. Vous obtiendrez ainsi un négatif dont le tirage s'effectuera rapidement et qui renfermera toutes les gradations de lumière et d'ombre perceptibles à l'œil au moment de la pose. Nous croyons devoir ajouter que l'emploi d'un écran compensateur Kodak vous permettra d'améliorer votre cliché, mais exigera une pose de plus longue durée.

Profile for Michel Marquet

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Profile for aiglon47
Advertisement