Page 13

L'APPAREIL

12

TABLEAUX

S. S. S. S. S. S.

U. U. U. U. U. U.

4 8 16 32 64 128 -

j. 8 j.11.3 j. 16 - j.22.6 f. 32 - j.45.2

Il n'y a pas de désignation exacte au S. U. pour j.6.3, mais c'est approximativement 2.5. Plus l'ouverture est grande, plus la profondeur focale est faible. Ceci n'est pas une règle particulière à aucun objectif vendu par nous ou par d'autres; elle est aussi fixe que le cours des planètes: avec une grande ouverture, la profondeur du foyer doit être sacrifiée. Donc, dans cette _ matière d'ouverture, la différence entre l'objectif R. R. et l'anastigmat est ceci: l'anastigmat, à plus grande ouverture, reproduit nettement,. sur toute l'image, les objets sur lesquels est faite la mise au point, admettant un gros volume de lumière nécessitant par là un temps de pose relativement court. Mais, en utilisant cette grande ouverture, la profondeur, de foyer n'est pas considérable. L'objectif R. R., à cette ouverture, ne reproduira pas nettement toute l'image, même si la mise au point est exacte. A plus petite ouverture, commej.8, etc., l'anastigmat a la même profondeUl' que l'objectif R. R., et donne une meilleure définition sur toute l'image. Une règle d'optique:

Il est donc tout à fait évident qu'il vaut mieux employer une oùverture utile de moyenne grandeur (disons j.8 ou j.11), même avec un anastigmat, et de donner un temps de pose, selon que le permettent les conditions. Cependant, si la lumière est faible et si l'on désire prendre un instantané, on peut utiliser le maximum d'ouverture; ou, si l'on veut photographier des objets en mouvement rapide, par un temps clair, l'ouverture maximum peut être utilisée avec vitesse d'obturation supérieure. On ne doit pas s'attendre, toutefois, qu'à une ouverture si grande, les objets au premier plan, à distance moyenne, ou éloignés, puissent tous être distincts. Mettez au point sur l'objet principal, et cet objet sera net. Déductions:

Règle générale, votre cliché n'en sera que meilleur, si les parties sans importance sont moins définies que le sujet principal. L'apastigmat rend tout mieux que l'objectif R. R,. Il fait ce que ne peut l'objectif R. R.-mais il n'est pas inventé d'objectif, et il n'en sera peut-être jamais, qui puisse urtir la vitesse extrême à la profondeur du foyer, excepté les objectifs de petites dimensions, ou à très court foyer. L'erreur, bien qu'imperceptible, existe même dans ces derniers. Et en faisant ces comparaisons, nous traiterions injustelllent ce sujet, en omettant de mentionner l'anastigmat,. particulièrement destiné à satisfaire à toutes les exigences du kodak.' L'anastigmat Kodak possède toutes les qualités que caractérise le mot kodak.

Profile for Michel Marquet

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Comment faire bonne photographie  

Manuel à l'usage des photographes amateurs publié par la Canadian Kodak Co., Limited, Toronto, Canada. Édition début 1900 ?

Profile for aiglon47
Advertisement