Issuu on Google+

© STANISLAUS Imports, INC

La biologie de A à Z

Hormone Il y a celle qui fait grandir et celles qui font grossir ; il y a celles qui nous font homme ou femme...

Pour vivre en harmonie ou réagir à des évènements extérieurs, nos organes doivent « dialoguer » entre eux. Un moyen de communication est l'utilisation d'hormones sécrétées par des glandes spécialisées (comme la thyroïde). Véritables messagères chimiques, les hormones vont modifier l'activité d'autres organes situés à distance.

Les hormones sont de nature variée. Certaines dérivent du cholestérol, comme la testostérone et les œstrogènes. D'autres sont des protéines, comme l'insuline qui contrôle le taux de sucre dans le sang, ou la prolactine, l'hormone de la lactation.

En réponse à un signal, une hormone est produite et déversée dans le sang. Elle diffuse ainsi dans l'organisme et atteint les cellules de tous nos organes. Mais, tout comme une clé n'ouvre qu'un type de serrure, cette hormone ne modifiera l'activité que de certaines cellules : celles possédant le récepteur hormonal adapté. Découvertes chez les animaux, les hormones existent aussi chez les plantes, où elles sont transportées le plus souvent par la sève.

Centre de Vulgarisation de la Connaissance

http://www.cvc.u-psud.fr


Hormone-A3_2