Page 1

ECOLE NATIONALE VETERINAIRE TOULOUSE

Le pancréas endocrine V. Gayrard Physiologie Ecole Nationale Vétérinaire de Toulouse 23, chemin des Capelles 31076 Toulouse


Historique • « Du sucre dans les urines » Glycosurie • Thomas Watson : glycémie – Pas d ’hyperglycémie: réabsorption insuffisante glucose – Hyperglycémie

• Diabète sucré: glycosurie, hyperglycémie – 2 types de malades • Diabète gras


Historique • 1889: Minkowski (effet pancréatectomie) • 1893: îlots de Langerhans (Laguesse) • 1921: Paulesco (Roumanie), Gardin (France): insuline isolée • 1956: structure chimique de l ’insuline (Sanger)


Ablation pancrĂŠas DĂŠbit urinaire Volume urinaire (x5) Perte poids (45 %) Mort (10-20 j) Troubles digestifs : Temps rumination


Plan de l ’exposé I. Les hormones pancréatiques II. Hormones pancréatiques et régulation du métabolisme énergétique III. Hormones pancréatiques et dérèglements du métabolisme énergétique


LE PANCREAS ENDOCRINE: • Localisé partiellement derrière l’estomac • Glande mixte: cellules exocrines et cellules endocrines • 98% des cellules produisent le suc pancréatique (enzymes) libérées dans la lumière duodénale au cours de la digestion • 1-2% cellules forment 1 million d’ilots de Langerhans qui produisent les hormones pancréatiques


Ilot de Langerhans


Ilot de Langerhans Type cellulaire

Hormone

Cellules A ou α 2 (20%)

Glucagon

Cellules B ou β (80%)

Insuline

Cellules D α 1 ou δ

Somatostatine

Cellules F ou pp

Polypeptide pancréatique


Importance glucose • Principal substrat énergétique – Oxydation par tous types cellulaires – Source primaire d ’énergie pour neurones, hématies, cellules médullo-surrénale – Maintien glycémie critique pour survie

• Glucose – Ruminants : 10% production CO2 – Omnivores, carnivores: 20-50% production CO2


La glycémie Espèce

Glycémie (g/l)

Monogastriques

0.8-1.2

Ruminants

0.4-0.6

Chien

1.0-1.1

Chat

1.08

Singe

0.75-080

Canard

0.97-1.33


Origine glycémie Digestion Absorption

Glycogénolyse

Oxydation

Glucose Plasma

Gluconéogenèse (lactate,aa, glycérol)

Stockage Glycogène, lipides, protéines


Métabolisme glucose Glycogénogenèse glucokinase

Glucose 6Glucose-6-phosphatase phosphate

Glucose Glycolyse

Glycolyse PEPCK

Glycogène

Glycogène phosphorylase

Glycogénolyse Triose phosphate Gluconéogenèse Phosphoenolpyruvate Pyruvate kinase

Oxaloacétate

Glycogène synthétase

Pyruvate carboxylase

Pyruvate Acétyl CoA carboxylase

Acétyl CoA Oxydation (CO2)

Lactate

Acides gras (triglycérides) Cholestérol Corps cétoniques


Rôle insuline Glycogénogenèse glucokinase

Glucose 6Glucose-6-phosphatase phosphate

Glucose Glycolyse Glycolyse PEPCK

6-P-fructokinase

Glycogène

Glycogène phosphorylase

Fructo- 1.6 biP aldolase

Glycogénolyse

Triose phosphate Phosphoenolpyruvate Pyruvate kinase

Oxaloacétate

Glycogène synthétase

Gluconéogenèse

Pyruvate carboxylase

Pyruvate Acétyl CoA Acétyl CoA carboxylase

Lactate Acides gras libres Cholestérol Corps cétoniques


FOIE Processus métabolique Métabolisme glucides

Métabolisme lipides Métabolisme protéines

Rôle insuline Effets métaboliques + Synthèse glycogène - Gluconéogenèse - Glycogénolyse + Lipogenèse - Lipolyse - gluconéogenèse


Muscle

Rôle insuline

Processus métabolique

Effets métaboliques

Métabolisme glucides

+ Synthèse glycogène + Transport glucose - Glycogénolyse

Métabolisme protéines

+ capture aa + synthèse protéines (-gluconéogenèse) - protéolyse


Tissu adipeux

Rôle insuline

Processus métabolique

Effets métaboliques

Métabolisme glucides

+ Synthèse glycogène + Transport glucose - Glycogénolyse

Métabolisme lipides

+ Lipogenèse - Lipolyse


Effets insuline GLU

+

+

AA

AA protéines

-

FOIE GLU

GLY

lipides

GLU

+

GLY

GLU

AG

+ -

GLY

Cellule musculaire

Hypoglycémie

AG

+

Adipocyte


Effets insuline • Hypoglycémie • Hypokalémie (hyperpolarisation:influx K) • Modes actions (muscle, tissu adipeux: +GLUT-4) • Diminution sécrétion insuline: hyperglycémie


Régulation sécrétion insuline • Glucose – Glycémie <3-4 mmol/l: pas insulinosécrétion – Sécrétion maximale: 18 mmol/l • AA: leucine, lysine • Acides gras libres, corps cétoniques

• Ruminants – acides gras volatils: propionate et butyrate


Taux sécrétion insuline

Régulation sécrétion insuline STIMULATION AU GLUCOSE

temps


Plasma glucose (mg/dl)

Régulation sécrétion insuline 300 200 100 Temps (min) 30

Tolérance au glucose

120


Mécanisme action glucose Cellules B

Glucose GLUT-2 Glucose

Ca++

Insuline

ATP

K

Fermeture canaux ATPsensibles Dépolarisation

Ca++


Régulation sécrétion insuline:

• Hormones du tractus gastro-intestinal: incrétines + – GLP: glucagon-like peptide – GIP: gastric inhibitory peptide – Sécrétine • Hormones pancréatiques – Glucagon + (en présence de substrats métaboliques) – Somatostatine – Polypeptide pancréatique • Catécholamines • Leptine -


Régulation sécrétion insuline: HVM

Hypothalamus

HVL

SN sympatique NA

SN parasympatique Ach

Cellule B

Cellule B

α2

-

β +

+


Rôle glucagon Glucose

Glucose 6phosphate

Glycolyse

Glycogénogenèse Glycogène Glycogénolyse

Triose phosphate

Glycérol

Gluconéogenèse Phosphoenolpyruvate Oxaloacétate

Pyruvate Acétyl CoA

lipides Lipolyse

Lactate Acides gras libres Cholestérol Corps cétoniques


Effets biologiques glucagon • Hormone du besoin urgent • Antagoniste insuline – -synthèse glycogène – +glycogénolyse, gluconéogenèse

• Action au niveau foie • Effet transitoire (insulinosécrétion) • Effet natriurétique (+ contractions cardiaques)


Régulation sécrétion glucagon • Hypoglycémie • AA (alanine, arginine): + glucagon si repas à base de protéines uniquement (complémentarité insuline/glucagon) • Hormones intestinales • Somatostatine • SN sympathique et parasympathique + • Glucagonémie -variable que insulinémie


Somatostatine • Rôles biologiques – Inhibition sécrétions hormones pancréatiques

• Régulation sécrétion – Glucose, aa + – Insuline – Agents α-adrénergiques -


Polypeptide pancréatique • Rôles biologiques – Inhibition sécrétions enzymes pancréatiques • Régulation sécrétion – Prise alimentaire


Rôle de l ’insuline Stockage Insuline

Diminution

Nutriments énergétiques glucose, lactate, aa, ac gras libres

Augmentation

Libération

Glucagon, cortisol, A, GH


Régulation du métabolisme énergétique • Maintien glycémie – Effet hypoglycémiant: insuline – Effet hyperglycémiant: glucagon, GH, cortisol, A, NA • Période post-prandriale : utilisation glucides, stockage (insuline) • Période inter-prandriale: métabolisme acides gras (lipolyse) glucose pour cerveau (glycogène), utilisation glycérol ou aa si jeûne prolongé (glucagon, leptine: mobilisation réserves, synthèse glucose)


Insuline et glucagon Hyperglycémie

Hypoglycémie

-

+

+

Cellules α

Cellules β

Cellules α

Glucagon

Insuline

Glucagon

Maintien glycémie

Cellules β

Insuline


Déficit insuline PROTEINES

Perte de poids

TRIGLYC

GLU AC GRAS

AA AA

FOIE GLU urée

GLU

coma

AG CC

acidose


pancreas  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you