Page 1


I- Transport - Digestion – Absorption II- Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG saturés à n impairs - AG insaturés - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides lipides


Transport-Digestion-Absorption


Les Enzymes


I- Transport - Digestion – Absorption II- Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG saturés à n impairs - AG insaturés - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides lipides


Composition des lipoprotĂŠines plasmatiques humaines

CM

VLDL

Lp(a)

LDL

HDL

Apo

1

8

21

36

50

TG

88

54

11

9

4

Chol

1

8

15

12

7

Ch Est

3

15

31

25

13

PL

7

16

22

18

26


STRUCTURE DES LIPOPROTEINES

http://www-sante.ujf-grenoble.fr/sante/CardioCD/cardio/chapitre/412.htm


Cholesteryl ester transfer protein

LCAT= lécithine cholestérol acyl transférase

http://www.med.univ-rennes1.fr


I- Transport - Digestion – Absorption II- Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG saturés à n impairs - AG insaturés - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides lipides


Le catabolisme des AG suit 3 étapes:

Activation de l’AG

Transport dans la matrice mitochondriale

β-oxydation


Transport dans la mitochondrie (CPT: Carnitine Palmitoyl TransfĂŠrase)


Acyl CoA H Dehydrogenase R-CH2 -C-C-COSCoA R-CH2 -C=C-COSCoA H H

H H

FAD

FADH2

L-β-Hydroxyacyl CoA Dehydrogenase

β-Ketoacyl CoA H

NADH + H+

CoASH

trans-∆ 2 -enoyl CoA H2 O Enoyl CoA Hydratase H H

R-CH2 -C-C-COSCoA

R-CH2 -C-C-COSCoA OH

H

NAD+

HO H

L-β-Hydroxyacyl CoA

Thiolase

Dans la mitochondrie

(β-ketothiolase) R-CH2 -C-SCoA O

+

CH3 -C-SCoA O

Cycle répété

31


CH3CH2--CH2CH2 --CH2CH2--CH2CH2--CH2CH2 --CH2 CH2 --CH2 CH2--CH2COSCoA

7 Cycles

8 CH3COSCoA + 7 FADH2 + 7 NADH + 7 H

+

32


Oxidation Complète Acides gras :

9 kcal/g

Hydrocarbures : 4 kcal/g Protéines :

4 kcal/g 33


Rendement de l’oxydation d’un acide gras saturé Exemple du palmitoyl CoA (acyl CoA en C 16) 

7 cycles de réactions 8 acétyl-CoA + 7 FADH2 + 7 NADH,H+

Chaque NADH, H+ oxydé permet la formation de 3 ATP.

Chaque FADH2 permet la formation de 2 ATP.

Chaque acétyl-CoA par le CK et la CR fournit 12 ATP.

Le bilan de l’oxydation du palmitoyl-CoA est donc de : 7 x 3 + 7 x 2 + 8 x 12 = 131 ATP (- 1 ou -2) = 130 ou 129 ATP ( suivant qu’on raisonne en ATP ou équivalent ATP ! )


I- Transport - Digestion – Absorption II- Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG insaturés - AG saturés à n impairs - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides lipides


I- Transport - Digestion – Absorption II- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG insaturés - AG saturés à n impairs - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés III- Métabolisme des phospholipides IV- Métabolisme des stéroïdes V- Cétogenèse VI- Interrelation glucides lipides


I- Transport - Digestion – Absorption II-Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG saturés à n impairs - AG insaturés - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides lipides


L’oméga-oxydation est une voie métabolique mineure qui se déroule au sein du réticulum endoplasmique. Elle aboutit à la formation d’acides dicarboxyliques qui sont éliminés par voie urinaire (acide subérique et adipique). Cette voie métabolique normalement mineure peut augmenter en cas de déficit enzymatique touchant la βoxydation


L’alpha oxydation est une autre voie mineure qui permet de contourner le blocage de la βoxydation par les acides gras ramifiés (acide phytamique). L’αoxydation entraîne la libération d’un maillon monocarboné (le formyl-CoA).


(AG ramifiĂŠs) (AG longue chaine C)


I- Transport - Digestion – Absorption II-Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG saturés à n impairs - AG insaturés - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides lipides


Les acteurs : - acétylCoA ( glycolyse, β-oxydation, …..) - malonylCoA - ACP - Cys - Acylsynthétase Rq : Pour les AG insaturés, on a les mêmes acteurs + une désaturase, de l’O2 et du NADH H+


Pour les AG insaturés: désaturase Acide stéarique + NADPH H+ + O2

Acide oléique


GLUCOSE EN ACIDE PALMITIQUE


AG essentiel chez Mammifères ( Ac linolÊnique aussi )

Alimentation

Prostaglandine + Thromboxanes


AKEE (ou ACKEE) fruit exotique de la Jamaique très hypoglycémiant En fait, le fruit vert contient une substance, l’acide methylène cyclopropyl acétique qui forme des esters irréversibles de carnitine et de Coenzyme A et inhibe les acyl-CoA déshydrogénases. La disponibilité en Coenzyme A et en carnitine étant alors très faible, la beta-oxydation est inhibée. Dans le foie, la synthèse d’ATP est de ce fait réduite et la gluconéogenèse, une voie hautement consommatrice d’énergie ne peut se poursuivre conduisant à des hypoglycémies souvent mortelles.


I- Transport - Digestion – Absorption II-Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG saturés à n impairs - AG insaturés - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides lipides


Biosynthèse Des TG et des Phospholipides


I- Transport - Digestion – Absorption II-Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG saturés à n impairs - AG insaturés - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides lipides


Acétyl-CoA

3HMG-CoA

Mévalonate


Corps cétoniques


I- Transport - Digestion – Absorption II-Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG saturés à n impairs - AG insaturés - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides lipides


Les corps cétoniques sont des composés hydrosolubles qui peuvent être oxydés. Contrairement aux acides gras, ils peuvent passer la barrière hémato-encéphalique et être utilisés comme substrat énergétique par le cerveau en remplacement du glucose en situation de jeûne. Ils jouent un rôle majeur dans les adaptations au jeûne long et dans certaines périodes comme la période périnatale. Le produit de décarboxylation non-enzymatique de l’acide acétoacétique est l’acétone dont on peut détecter la présence dans l’haleine en tant qu’indice d’une cétose.


ISOPRENOIDES


I- Transport - Digestion – Absorption II-Métabolisme des lipoprotéines III- Métabolisme des AG 1) catabolisme - AG saturés à n pairs - AG saturés à n impairs - AG insaturés - AG ramifiés - α et ω oxydations 2) biosynthèse - AG saturés - AG insaturés IV- Métabolisme des phospholipides V- Métabolisme des stéroïdes VI- Cétogenèse VII- Interrelation glucides /lipides / protéines/ acides nucléiques


Le cerveau a comme substrat énergétique unique le glucose ( il en consomme environ 120 g/jour) sauf en cas de jeûne prolongé où 1/3 de ses besoins énergétiques peuvent être couverts par les corps cétoniques Ceci permet de diminuer les besoins en acides aminés pour la gluconéogénèse et prolonge le temps de survie au jeûne.


Etat post-prandiale

Le rapport insuline/glucagon est élevé ce qui favorise le stockage du glucose dans le muscle et dans le foie et la lipogénèse.


Etat post-absorptif (4-12h après repas)

cours 4 et 5 (métabolisme des lipides)  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you