Page 1

N°467 Du 27 déc. 2017 au 16 jan. 2018

le journal de l'Agglomération du Choletais

Retrouvez-nous sur www.cholet.fr

Meilleurs voeux !

Une crèche géante est installée dans l’église de La Séguinière. Elle est visible jusqu’à la fin du mois de janvier.

Recensement

La Folle Journée

Lire p. 6 et 7

Rétrospective 2017 Lire p. 18 à 21

Lire p. 13 à 16

Lire p. 17


Deux séances de cinéma pour Noël

Vihiers - Ciné-Môme au Ciné’fil

Exceptionnellement, ce sont deux séances de cinéma qui sont proposées à l’occasion des vacances de Noël.

Infos : Mairie de La Séguinière Tél. : 02 41 56 90 53 Tarif :

3 €, gratuit pour les moins de 12 ans

Ces mercredi 27 et samedi 30 décembre, de 17 h à 17 h 45, le Ciné’fil propose aux enfants (accompagnés), à partir de 3 ans, de découvrir le cinéma grâce à un programme de quatre courts-métrages. Lumière douce et son adapté seront au rendez-vous pour que les enfants puissent apprécier leur première séance. Réalisé par Julien Chheng et Jean-Christophe Roger, Ernest et Célestine en Hiver devrait réjouir les petits comme les grands. Au programme, quatre épisodes : Bibi, Le bouton d’accordéon, Le bal des souris et Blizzard. Ernest est un gros ours de Charabie. Il aime jouer de la musique et manger de la confiture. Il a recueilli chez lui Célestine, une petite souris orpheline et ils partagent désormais une maison. Les deux compères ne s’ennuient jamais ! À l’approche des premiers flocons, ils se préparent à l’hibernation d’Ernest : il faut s’occuper de Bibi, leur oie sauvage, qui s’envolera avant les grands froids,

se rendre au bal des souris et y fêter le premier jour de l’hiver. Enfin, il ne faut surtout pas oublier de cuisiner de bons gâteaux pour qu’Ernest s’endorme le ventre plein ! Infos :

Ciné’fil - place Saint-Jean à Vihiers Tél. : 02 41 75 83 66 www.cine-vihiers.fr Tarif : 3 €

Cholet - Événement : Ben l’Oncle Soul au Théâtre Saint-Louis Soirée soul, blues, reggae et jazz le jeudi 11 janvier au Théâtre Saint-Louis, avec Ben l’Oncle Soul.

Deux ans après À coup de rêves, Ben l’Oncle Soul dévoile son troisième opus intitulé Under my skin. Dans cet album, Ben rend hommage au légendaire crooner Frank Sinatra. Un projet plein d’audace qui nous propulse dans une autre dimension, là où la soul, le blues, le reggae et le jazz se rencontrent. Le soulman français reprend quelquesuns des grands standards de jazz popularisés par Sinatra dans une soul moderne et ensoleillée. L’artiste, d’origine caribéenne, nous livre des versions sucrées-salées étonnantes. Fidèle à lui-même, l’oncle Ben conserve cette chaleur dans sa voix, des émotions à fleur de peau qui nous trans-

ISSN 1774-458X

S’il se détache totalement de l’interprétation originelle, Ben raccroche chaque mot, chaque message, à son âme et son vécu, des chansons qui lui collent dorénavant à la peau. Les arrangements ont été soigneusement travaillés pour créer une recomposition. Ben l’Oncle Soul est à retrouver sur la scène du Théâtre Saint-Louis le jeudi 11 janvier, à 20 h 30 (durée : 1 h 30). Infos et billetterie :

portent entre Paris et New York. «Ce qui m’a touché le plus dans l’œuvre de Sinatra, ce sont les textes» explique-t-il.

«j’ai voulu offrir à ces bijoux un nouvel écrin, créer des ponts entre les genres et les époques».

Rédaction - Composition et Agenda :

N°467 · Du 27 déc. 2017 au 16 jan. 2018

Tél. : 02 44 09 25 20 - Fax : 02 44 09 25 28 synergences-hebdo@agglo-choletais.fr

Synergences hebdo est un journal gratuit d’information diffusé sur l’ensemble des communes de l’Agglomération du Choletais, réalisé par l’Agence pour la Promotion du Choletais : 16 avenue Maudet - 49300 Cholet

Directeur de la Publication : John Davis

2

Ces mercredi 27 et samedi 30 décembre, le Ciné’fil propose quatre courts-métrages dans le cadre de Ciné-Môme pour les tout-petits.

D.R.

Musique

Un lointain royaume est plongé dans les ténèbres par une malédiction : voici dix ans, la fille du Roi a disparu, victime d’un obscur enchantement. La prophétie raconte que pour briser ce mauvais sort, une âme pure doit trouver et ramener l’étoile du Nord. Pour mener à bien la quête de l’astre

sacré, le destin va choisir une jeune vagabonde du nom de Sonia. Dans ce monde fantastique et hostile, parviendra-t-elle à ramener la lumière ? Commence pour elle un fabuleux voyage. Il était une fois… le plus beau conte de Noël. Le secret de l’étoile du Nord, adaptation d’une histoire populaire scandinave pour jeune public à partir de 4 ans, est à voir ce mercredi 27 décembre, avec exceptionnellement, deux séances organisées au théâtre de l’Espace Prévert : une à 17 h et une autre à 20 h.

Jeune public

Jeune public

La Séguinière -

Directeur de la Rédaction : Patrice Brault pbrault@agglo-choletais.fr - 02 44 09 25 23 Assistante : Laure Parpaillon lparpaillon@agglo-choletais.fr - 02 44 09 25 20

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

> Séverine Chiron schiron@agglo-choletais.fr - 02 44 09 25 19 > Envela Mahé emahe-bodet@agglo-choletais.fr 02 44 09 25 18 > Justine Odinet jodinet@agglo-choletais.fr - 02 44 09 25 24

Maquette - Publicité : Lucie Brochard lbrochard@agglo-choletais.fr - 02 44 09 25 27

Théâtre Saint-Louis Rue Jean Vilar à Cholet Tél. : 02 72 77 24 24 - culture.cholet.fr Tarifs : 30 € normal, 28 € réduit, 18 € très réduit

Photos de Une : Étienne Lizambard Photos : Synergences hebdo et Étienne Lizambard Impression : Riccobono - 44810 Héric Distribution : Adrexo - 49280 La Séguinière Tirage : 52 000 exemplaires Dépôt légal : à parution


À ses débuts dans les années 20072008, Manuel Darosa commence à travailler d’abord le bois, puis l’argile. C’est en 2009, suite à l’assemblage de pièces de matériel agricole, qu’il se met alors à travailler différents matériaux pour créer des sculptures. Depuis l’ancienne ferme où il réside à Montilliers, il élabore des créatures, spectaculaires, en métal : centaure, hibou, dindon, dinosaure, girafe, mante religieuse, ange, etc. L’exposition de cet artiste sculpteur et modeleur autodidacte, natif du Portugal, est visible dans le hall de l’Espace

Culturel Léopold Sédar Senghor du mardi 9 janvier au dimanche 25 février, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h les mardis, jeudis et vendredis et de 14 h à 18 h les mercredis. L’entrée est libre.

Infos :

Espace Culturel Léopold Sédar Senghor 4 rue des Tilleuls au May-sur-Èvre Tél. : 02 41 71 68 48 culture@lemaysurevre.com www.espacesenghor.fr

AdC - Une boutique reflet du savoir-faire local L’Office de Tourisme du Choletais propose, dans sa boutique, des produits locaux de qualité et des tentations pour tous. En ces jours de festivités, vous y trouverez, à coup sûr, le cadeau idéal !

En entrant dans les locaux de l’Office de Tourisme du Choletais (OTC), vous tomberez, tout d’abord, nez à nez avec le sourire des conseillères en séjour, toujours avenantes, puis, votre œil se tournera rapidement vers l’espace boutique aménagé avec goût et situé tout au fond du hall d’accueil. Là, le territoire est bien et largement représenté à travers de nombreux articles «made in Choletais», dont certains réalisés à partir du Mouchoir de Cholet ou inspirés de ce carré de tissu rouge et blanc (café, chocolats, linge de table, etc.). Il y a aussi la gamme de produits «Surprenant Choletais», une gamme imaginée par l’équipe de

l’OTC : magnets, lot de papeterie, tee-shirt, sac cabas, etc. À la boutique, on trouve également tout le savoir-faire des artisans locaux, avec quelques nouveaux produits issus des terres viticoles du Vihiersois : le Coteaux du Layon du Domaine de la Clartière, la Perle Blanche du Domaine des Acacias et le jus de raisin pétillant du Domaine des Trois Monts. On trouve également des produits à base de canard comme ceux de la Maison Corabœuf et ceux de la famille Maudet-Cousin (foie gras, rillettes, pâté, etc.). «L’ensemble des produits proposés à la boutique, qu’ils soient de dégustation ou de décoration, peuvent être présentés sous forme de paniers garnis réalisés sur-mesure selon le goût et le budget de chacun» précise Sophie Rebequet, conseillère en séjour et référente boutique.

OTC

Synergences hebdo

OTC

Territoire

D.R.

Du mardi 9 janvier au dimanche 25 février, Manuel Darosa expose ses sculptures à l’Espace Culturel Léopold Sédar Senghor.

D.R.

Art

Le May-sur-Èvre - Exposition de sculptures de Manuel Darosa

Pour les fêtes ou toute autre occasion, l’OTC propose également des Box choletaises incluant une visite et une nuitée. Envie d’escapade ? Vous pourrez alors choisir entre le Moment di(vin) (visite de chai et nuit en roulotte), l’Insolite (nuit dans une cabane dans les arbres), l’Amoureuse (dîner romantique et nuit en château), les Jardins extraordinaires (visite du Parc Oriental et de Camifolia et nuitée) ou Le Puy du Fou (accès deux jours au Grand Parc et nuitée). Le choix est large pour découvrir la région autrement. Autre cadeau, autre idée. L’Office de Tourisme du Choletais vous guide pour choisir le meilleur souvenir à offrir. Les cartes-cadeaux sont faites pour ça : une sortie loisirs sportifs à L’Autre Usine, une découverte de la région nantaise au fil

de l’Erdre sur les Bateaux Nantais ou encore le plein de sensations fortes à bord du simulateur de vol d’Aéroways. Avec près de 150 articles variés, la boutique de l’Office de Tourisme s’impose comme un lieu incontournable pour des achats originaux et malins, des produits dérivés à l’effigie de Cholet Basket aux ouvrages historiques, en passant par les produits créateurs… Et profitez aussi de tarifs préférentiels sur de nombreux sites à découvrir. Renseignez-vous ! Infos :

Office de Tourisme du Choletais 14 avenue Maudet à Cholet Tél. : 02 41 49 80 00 www.ot-cholet.fr

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

3


Coup de cœur

Cholet - Prêts à relever le défi ? Le festival ludique 24 h Chaud les jeux ;-) revient les samedi 13 et dimanche 14 janvier. De quoi commencer l’année par la meilleure des façons : en jouant. Un festival prisé

Le festival 24 h Chaud les Jeux ;-), organisé par l’Antre des Joueurs, section jeux de société de l’Association Sportive Pour Toutes et Tous (ASPTT) Cholet, commencera le samedi 13 janvier, à partir de 14 h et se clôturera le dimanche 14 janvier à 18 h. Au cours de ce festival ludique, des joueurs de tous âges investiront les locaux de l’association situés au 21 rue du Carteron à Cholet.

Le festival 24 h Chaud les jeux ;-) connaît une augmentation constante en termes de fréquentation. Depuis sa création en 2009, la manifestation accueille en moyenne 50 nouveaux joueurs lors de chaque nouvelle édition. Pour preuve, l’an dernier, le festival a accueilli environ 520 amateurs de jeux de société contre 250 lors de la première édition. L’association prend soin chaque année de renouveler son catalogue de jeux proposés avec l’aide de ses partenaires choletais : La Passion du Jeu, Le Passage Culturel, Chaud les Joueurs, La Bannière de l’Ombre, Les Aventuriers du Jeu et la Ludothèque.

Un festival pour tous Que ce soient des jeux récents ou des jeux de cartes classiques, comme le poker, tout le monde trouve son bon-

heur. Il y aura des jeux pour tous les âges, des jeux de réflexion, de stratégie, d’ambiance, de rôle… Un espace spécial, moins de six ans, est prévu et sera encadré par des animateurs pour les guider vers des jeux connus et d’autres tout à fait nouveaux. L’association La Bannière de l’Ombre fera des démonstrations de Warhammer et celle des Aventuriers du Jeu permettra aux joueurs de découvrir des nouveautés. L’association Chaud les Joueurs, constituée d’étudiants de Licence Professionnelle L3 Métiers du Jeu et du Jouet du Campus du Choletais, sera aussi présente et guidera les joueurs.

Un défi à relever Mais le «jeu dans le jeu» consiste bel et bien à relever le défi des 24 heures à jouer. À la fin du défi, un tirage au sort sera effectué parmi les participants et trois joueurs remporteront un lot.

En parallèle, des tournois seront proposés, tels que «7 Wonders», «Bunny Kingdom», «AP Magic» ou «Las Vegas» et des animations seront mises en place pour tous : jeux géants, Kapla, initiation aux jeux de figurines Eden miniatures, avant-première Magic, jeux à thèmes (tripot, far-west, pirates, zombies), etc. Le public aura aussi la possibilité de voter pour une sélection de jeux pour le «Double 6». Infos :

Tél. : 02 41 75 94 98 ou chaudlesjeux@laposte.net Tarifs : Gratuit pour les moins de 12 ans avec un accès illimité aux jeux, 3 € pour les plus de 12 ans avec un accès illimité aux jeux, 16 € pour les joueurs participant aux 24 h du Jeu (repas et bandana compris)

Culture

Cholet - Spectacle jeune public et mémoire de jeunesse à découvrir Place au spectacle vivant sur la scène du Jardin de Verre, avec le dimanche 14 janvier, Un mouton dans mon pull et les mardi 16, mercredi 17 et jeudi 18 janvier, Frères.

D.R.

Un mouton dans mon pull Dimanche 14 janvier, à 11 h et à 16 h Spectacle de marionnettes jeune public à partir de 2 ans - durée : 40 min. Au printemps, le mouton se déshabille et tandis qu’il refait sa toison, il nous laisse pour l’hiver une couverture blanche comme un champ de neige et chaude comme le plus beau des étés. Et voilà qu’au cœur de cette tendre blancheur apparaissent deux pieds

4

malicieux, une tête, une drôle de petite bonne femme… Entre ses doigts, les pelotes deviennent des planètes, les écharpes des escargots et la poésie de la laine se tricote, maille après maille pour éclater en un tourbillon de couleurs… Avec Un mouton dans mon pull, la compagnie Théâtre T tricote une fantaisie visuelle, habillée d’une jolie création sonore, pour les tout-petits.

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Mardi 16 janvier, à 10 h et à 20 h, mercredi 17 janvier, à 10 h et à 20 h, jeudi 18 janvier, à 14 h 30 Théâtre tout public à partir de 12 ans - durée : 1 h 10. Espagne, 1936. Angel, Pablo et Dolores quittent leur village pour Barcelone. Face à l’effervescence de cet été-là et le début de la guerre civile, leurs chemins les emmèneront bien plus loin que ce qu’ils auraient pu imaginer. Angel et Pablo se trouvent dans des camps opposés, l’un est anarchiste, l’autre nationaliste. Pour raconter l’histoire d’une fratrie dans l’Espagne en guerre, du coup d’État de Franco à l’exil vers la France, nos deux personnages se retrouvent dans la maison familiale autour d’une tasse de café. La cuisine devient le lieu de la reconstitution des événements avec les objets du quotidien comme protagonistes. Points de vue, idéologies et mémoire se mélangent dans le café noir des souvenirs familiaux. Frères est l’histoire amère de

Damien Bossis

Frères

ceux qui gardent le goût de la jeunesse et des utopies. Infos et billetterie :

Jardin de Verre 13 bd G. Richard à Cholet Tél. : 02 41 65 13 58 www.jardindeverre.fr Tarifs : Un mouton dans mon pull : 7 € plein, 4,50 € jeune, 17 € famille Frères : 15 € plein, 7 € jeune, 31 € famille


Cholet - Une

Modification simplifiée n°2 du PLU

L’école du Paradis organise une collecte de papiers afin de financer, en partie, des projets pédagogiques.

Mairie de Saint-Léger-sous-Cholet

D. R.

L’Agglomération du Choletais mène une procédure de modification simplifiée n°2 du Plan Local d’Urbanisme. Le public est invité à consulter le dossier.

collecte de papiers

à Paradis Recyclage

Territoire

Saint-Léger-sous-Cholet -

Afin de procéder à la rectification d’une erreur matérielle concernant les règles relatives à l’implantation des constructions par rapport aux voies et emprises publiques dans les zones UB (zone urbaine correspondant aux secteurs d’extensions résidentielles) et 1AU (zone à urbaniser), l’Agglomération du Choletais (AdC) mène une procédure de modification simplifiée n°2 du Plan Local d’Urbanisme (PLU) de la commune de Saint‑ Léger‑sous‑Cholet. La mise à disposition du public se déroulera du lundi 15 janvier, à 8 h 30 au vendredi 16 février, à 17 h 30. Le dossier mis à disposition sera composé : > d’une notice présentant le projet de modification simplifiée et l’exposé de ses motifs, > des avis des Personnes Publiques Associées sur ce projet de modification, > des actes administratifs afférents à cette procédure. Le dossier sera consultable par le public sur la période de mise à disposition : > à l’Hôtel d’Agglomération du Choletais (Direction de l’Aménagement, 4e étage) aux jours et heures habituels d’ouverture, soit du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 12 h 15 et de 13 h 30 à 17 h 30 (dossier également en consultation gratuite sur un poste informatique), > à la Mairie de Saint-Léger-sous-Cholet aux jours et heures habituels d’ou-

verture, soit le lundi de 15 h à 18 h, les mardi, mercredi et vendredi, de 9 h à 12 h et de 15 h à 18 h, le jeudi de 9 h à 12 h 30 et le samedi, de 9 h à 12 h, > sur le site Internet de l’Agglomération du Choletais : urbanisme.cholet.fr. Le public pourra formuler ses observations sur la période de mise à disposition : > sur le registre joint au dossier à l’Hôtel d’Agglomération et à la Mairie de Saint‑Léger‑sous‑Cholet, > en les adressant par voie postale à l’attention de Monsieur le Président de l’Agglomération du Choletais à l’adresse suivante : Agglomération du Choletais, Direction de l’Aménagement, Hôtel d’Agglomération, BP 62111, 49321 Cholet cedex, > en les adressant par voie électronique à : amenagement-adc@agglocholetais.fr (objet : observations PLU Saint-Léger-sous-Cholet / Modification simplifiée n°2). À l’issue de la mise à disposition, Monsieur le Président de l’Agglomération du Choletais clôturera le registre des observations et présentera le bilan de la mise à disposition au Conseil de Communauté. Le Conseil en délibérera et adoptera le projet de modification simplifiée, éventuellement modifié pour tenir compte des remarques des Personnes Publiques Associées et des observations du public, par délibération motivée.

Pour la 3e année consécutive, les élèves de l’école maternelle et primaire du Paradis mettent à disposition une benne à papiers intallée rue Victor Retailleau à Cholet. Cette benne sera présente du mardi 16 au samedi 27 janvier. Pour mener cette action de recyclage, chaque élève a pour mission de la remplir, toutefois, l’aide des voisins (particuliers, commerces, etc.) de cette école serait la bienvenue. La société Paprec peut fournir un certificat de destruction

et de confidentialité pour ceux qui le souhaitent. Seuls sont acceptés les papiers (brillants ou non), l’école ne collecte pas les cartons mais les couvertures de livres sont tolérées tout comme les agrafes. L’argent récolté permettra de financer, en partie, des sorties scolaires. Les élèves et toute l’équipe pédagogique de l’école du Paradis adressent déjà un grand merci à tous ceux qui participeront. Infos :

Aurélie Bossu présidente Amicale des Parents d’Élèves Tél. : 06 07 38 64 71

Avec le Cnam

je me forme où je veux quand je veux !

Rentrée en février, inscriptions dès à présent à Cholet, boulevard Pierre Lecoq • 02 41 66 05 26

www.cnam-paysdelaloire.fr Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

5


Citoyenneté

AdC-

Le recensement : êtes-vous concerné ?

Commune de plus de 10 000 habitants, Cholet et sa commune déléguée du Puy-Saint-Bonnet doit recenser 8 % de sa population chaque année. Si c’est le cas pour vous, un courrier vous sera bientôt adressé. Merci de réserver le meilleur accueil aux agents recenseurs. C’est obligatoire ! Cette enquête, reconnue d’intérêt général, est obligatoire. Les réponses sont protégées par le secret en matière de statistiques et par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 sur l’informatique, les fichiers et les libertés. Elles sont destinées uniquement à l’élaboration de statistiques.

Infos :

> www.insee.fr rubrique : recensement de la population > www.ville-cholet.fr > Hôtel de Ville, Bureau du recensement Tél. : 02 72 77 22 44

Shutterstock

Au 1er janvier 2017, la commune de Cholet comptait 55 935 habitants, dont 2 133 habitants demeurant sur la commune du Puy-Saint-Bonnet.

L’enquête de recensement 2017 débute le jeudi 18 janvier prochain. À Cholet et au Puy-Saint-Bonnet, 8 % de la population, dispersée sur l’ensemble de la ville et de sa commune déléguée, sera recensée. Ces 8 % d’adresses concernées ont été définies par l’Institut National des Statistiques et des Études Économiques (INSEE) qui a procédé à un tirage au sort, comme l’exige la loi depuis 2004. Depuis l’année 2004, en effet, un échantillon différent est interrogé chaque année. La population légale de la commune est alors déterminée au terme d’un cycle de 5 ans portant sur 40 % de logements.

C’est essentiel ! Cette enquête est essentielle à la vie de la commune. En effet, les chiffres de population ont un impact fort en termes de gestion communale, de finances locales, de réglementation. Ils permettent notamment : > de fournir des données socio-démographiques détaillées sur les individus et les logements (la répartition de la population par âge, sexe, situation matrimoniale, activité professionnelle, les modes de transport, les conditions de logement, les migrations…). Ces résultats sont utiles pour analyser l’emploi, définir les politiques en matière d’aménagement du territoire, de transports, d’équipements publics (crèches, écoles, équipements culturels et sportifs…). > d’établir les populations légales de chaque commune déterminant, par

6

exemple, le nombre de conseillers municipaux, le mode de scrutin, le montant de la dotation globale de fonctionnement d’une commune, les plans et travaux d’urbanisme, la législation des loyers, la création de pharmacie… Ainsi, du jeudi 18 janvier au samedi 24 février 2018, 2 178 logements correspondant à 1 224 adresses seront recensés à Cholet et au Puy-SaintBonnet.

C’est aléatoire ! Sachant que dans une rue tous les habitants ne seront pas interrogés, les foyers concernés seront informés préalablement par courrier du passage d’un agent recenseur. Celui-ci, tenu au secret professionnel et identifiable grâce à une carte officielle tricolore sur laquelle figurent sa photographie et la signature du maire, remettra aux personnes recensées les imprimés à compléter. Aujourd’hui, vous pouvez répondre directement de chez vous, grâce à Internet, muni d’un code d’accès et d’un mot de passe qui vous sera remis par l’agent recenseur. Ensuite, laissez-vous guider pour répondre aux questions sur : www.le-recensement-et-moi.fr. Si vous ne pouvez pas répondre par Internet, l’agent recenseur vous remettra les questionnaires papier à remplir qu’il viendra ensuite récupérer à un moment convenu avec vous. Ces imprimés pourront aussi être adressés à la mairie ou à l’INSEE sous enveloppe prévue à cet effet.

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Dans les communes de moins de 10 000 habitants, l’ensemble de la population est recensé tous les cinq ans. Ce sera le cas début 2018 dans les communes présentées ci-dessous. Merci de réserver le meilleur accueil aux agents recenseurs. Pour les communes de Chanteloup-les-Bois, Cléré-sur-Layon, Coron, La Plaine, Mazières-enMauges et Somloire - communes de moins de 10 000 habitants - l’ensemble de la population est recensé tous les cinq ans. Les agents recenseurs présentés ci-dessous se présenteront donc à votre domicile, munis de leur carte officielle, entre le jeudi 18 janvier et le samedi 17 février. Ils vous remettront la notice sur

laquelle figureront vos identifiants pour vous faire recenser en ligne. Si vous ne pouvez pas répondre par Internet, les agents recen-

seurs vous remettront les questionnaires papier à remplir qu’ils viendront ensuite récupérer à un moment convenu avec vous. Cette enquête, reconnue d’intérêt général, est obligatoire. Les réponses sont protégées par le secret en matière de statistiques et par la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 sur l’informatique, les fichiers et les libertés. Elles sont destinées uniquement à l’élaboration de statistiques. Infos :

www.insee.fr ou auprès de votre mairie


Les agents recenseurs titulaires de Cholet

Annie Antheaume

Rosalie Bidzogo

Marcel Brochard

Le médiateur

Les suppléants de Cholet

Stéphanie Claro

Nathalie Vendé

Nourredine Hazzaz

Les cordonnateurs de Cholet

Claudine Cesbron

Josiane Fièvre

Sylvie Moris Jacqueline Bonneau

Katia Bilba

Les agents recenseurs de La Plaine

Marie-José Prin

Lucie Rigaudeau

Bernadette Soullard

Angèle Chauveau

L’agent recenseur de Cléré-sur-Layon

En cours de recrutement

L’agent recenseur de Chanteloup-les-Bois Les agents recenseurs de Mazières-en-Mauges

Joëlle Hervé

Aurélie Lefèvre

Marie-Noëlle Soulard

Les agents recenseurs de Coron

Patricia Grésillion

Bastien Mérand

Gérard Mérand

Marina Ras

Les agents recenseurs de Somloire

De gauche à droite : Pascale Colonnier, Angélique Boulic.

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

7


Dans un arrêt rendu le 5 septembre 2017, la Cour Européenne des Droits de l’Homme a clarifié les conditions dans lesquelles l’employeur peut surveiller les communications électroniques de son salarié pendant son temps de travail. Explications. Dans cette affaire, il s’agissait d’un ressortissant roumain, ingénieur chargé des ventes, qui avait créé un compte yahoo messenger à la demande de son employeur pour répondre aux questions des clients, grâce à un service de tchat instantané, permettant de communiquer en temps réel avec son interlocuteur. L’employeur avait enregistré et sauvegardé les messages échangés par son salarié grâce à cet outil. C’est dans ces circonstances qu’il avait découvert que son salarié avait échangé des messages à caractère personnel, voire «intime» avec son frère et

sa fiancée à partir de son compte yahoo messenger professionnel. L’employeur a licencié aussitôt son salarié pour avoir violé les dispositions, énoncées dans le règlement intérieur de l’entreprise et reprises dans une note de service, motif pris que «était prohibée l’utilisation des lignes d’Internet ainsi que des ordinateurs, photocopieurs, téléphones, télé transcripteurs et télécopieurs à des fins personnelles». Le salarié a contesté son licenciement devant les juridictions roumaines… sans aucun succès. C’est dans ces conditions que l’intéressé a saisi la Cour Européenne des Droits de l’Homme d’un recours contre les autorités roumaines, leur reprochant de ne pas avoir assuré le respect de son droit au respect de la vie privée d’une part et de son droit au secret de sa correspondance d’autre part.

Nuaillé - 90 mètres de cordelettes Les petits Nuaillais ont déroulé les cordelettes confectionnées par leurs soins lors du Téléthon le samedi 9 décembre dernier.

- la sanction infligée au salarié doit être proportionnée aux griefs reprochés et s’accorder avec le respect du principe du contradictoire. À défaut pour l’employeur d’établir le fait que le salarié avait été préalablement informé de la surveillance de ses conversations électroniques, de l’étendue et de la nature de cette surveillance et de la possibilité d’accéder à la teneur même de ses communications, le licenciement n’était pas fondé. Les juges français ne manqueront pas de s’emparer des enseignements de cet arrêt, en ce qu’ils sont constitutionnellement tenus d’appliquer les dispositions de la Convention Européenne des Droits de l’Homme, telles qu’éclairées par la jurisprudence de la Cour. Bénédicte Papin Avocat au Barreau de Paris

Cholet - 1 000 arbres plantés Une opération de boisement a été menée dans la zone du captage de Ribou par deux classes du lycée Jeanne Delanoue.

Nathalie Tricot

D. R.

Téléthon

fabriqués par les écoliers

La Cour a validé le raisonnement du salarié estimant que l’article 8 de la Convention Européenne de sauvegarde des Droits de l’Homme avait été violé : la mise en œuvre par l’employeur d’un dispositif de surveillance des communications du salarié ne respectait pas le principe de transparence, de finalité, de proportionnalité et de nécessité. L’enseignement apporté par la Cour Européenne des Droits de l’Homme est le suivant : - le salarié doit être préalablement et clairement informé de la possibilité qu’a l’employeur de surveiller sa correspondance et ses autres communications, - la surveillance doit être limitée dans l’espace et dans le temps, justifiée par des motifs légitimes et nécessaire à la satisfaction de l’objectif poursuivi,

Environnement

Droit

L’employeur peut surveiller les communications de son salarié… à certaines conditions

La classe de toute petite et petite sections de l’école publique de La Vallonnerie à Nuaillé a apporté son aide au projet du centre social Horizon de Cholet. Les enfants, accompagnés de leurs parents et leurs camarades, ont en effet confectionné en classe et chez eux des cordelettes, 90 m au total, afin de permettre au centre social de remporter leur défi, à savoir relier le centre Horizon au Village Téléthon soit

8

3 km environ. Cette année, les élèves participent au voyage lecture 2017 intitulé «de fils en livres». C’est l’occasion pour eux de manipuler ainsi toutes sortes de fils, de les transformer en les enroulant (en cordelettes qui forment une toile d’araignée pour jouer dans la cour), de bricoler pour Noël avec des fils tendus, de tisser, de découvrir le tricot, de coudre, de peindre, etc.

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

L’opération de boisement a été menée sur le terrain d’un particulier, en lien étroit avec la Chambre d’Agriculture et l’Agglomération du Choletais. Ce terrain situé sur le bassin-versant du lac de Ribou, soit dans le périmètre de protection environnementale du captage d’eau potable, devait respecter des règles strictes en termes d’exploitation. Les lundi 11 et mardi 12 décembre dernier, des élèves de seconde Services Aux Personnes et Aux Territoires (SAPAT) et Laboratoire Contrôle Qualité (LCQ) du Lycée Jeanne Delanoue ont donc participé à cette opération de boisement. 1 000 arbres, chênes, noisetiers, frênes, érables, etc., ont

ainsi été plantés et protégés des nuisibles. «Ces essences ont été choisies en respectant le cahier des charges de la Chambre d’Agriculture de Maineet-Loire et les directives de l’Agglomération du Choletais, partenaires du projet» souligne Jean-Paul Radigois, professeur d’éducation physique et sportive et animateur du module Enseignement à la Santé et au Développement Durable auprès des deux classes. «Les élèves ont eu à cœur de mener à bien cet exercice concret malgré une météo capricieuse. Planter 1 000 arbres en deux jours n’était pas une mince affaire, mais ils se sont investis et ont réussi un travail de qualité» félicite le professeur.


Des élèves de seconde et de première du lycée Sainte-Marie ont eu le privilège, le lundi 11 décembre dernier, d’écouter le récit de Ginette Kolinka, survivante du camp de concentration d’Auschwitz-Birkenau.

Née le 4 février 1925 à Paris, Ginette Kolinka, née Cherkasky, traverse le pays chaque semaine pour raconter l’horreur qu’elle a vécue. Aujourd’hui âgée de 92 ans, elle a été arrêtée à 19 ans et emprisonnée à Auschwitz-Birkenau. Elle entame son récit en interpellant la jeune génération : «Tout ce que je vais vous raconter a été engendré à cause de la haine. Et encore, ce n’est pas la vérité. Il n’y a pas de mots pour décrire ce qui s’est passé. Je me demande encore comment des hommes ont pu en arriver à cette haine. Vous, les jeunes, que ça vous serve de leçon ! Demandez-vous toujours quand vous haïssez quelqu’un ce qui en vaut la peine, pourquoi ?». Ginette Kolinka poursuit. Elle raconte sa vie, l’obligation de recensement pour les personnes juives et les interdits. «Nous n’avions pas le droit d’aller au cinéma, ni de faire du sport. Nous ne pouvions pas faire du commerce. Il était interdit aux juifs d’être en contact avec les aryens et interdit aux aryens de faire travailler des juifs. Chez moi, nous étions six filles et un garçon. Nous sommes tous nés à Paris et mon père n’a jamais eu l’idée de quitter cette ville, il préférait vivre avec ces interdits plutôt que de partir.» Tantôt, elle plaisante, prend cet air malicieux et rit avec l’assemblée, tantôt, elle se remémore son parcours, les yeux fermés. 1942 : «Un soir, on dînait, une personne de la préfecture de police est venue. On a été dénoncé. Juif et communiste, c’est beaucoup ! L’homme nous conseille de quitter Paris car nous allons être traqués. On s’est appelés Dupont ou Durand, mais je n’en suis plus sûre. Nous rejoignons la zone libre à Aix-les-Bains. On y reste quelques jours avant de partir pour Montfavet, près d’Avignon.» 1943 : «L’entreprise dans laquelle je travaille avec mes deux plus jeunes sœurs ferme, alors on fait les marchés comme mes deux sœurs aînées.» 13 mars 1944 : «C’est une belle journée, je suis à l’étalage avec ma sœur et une cousine. Elles partent déjeuner, puis reviennent. Moi j’ai choisi de ne pas manger. Je suis un peu grassouillette et je veux maigrir mais elles me décrivent le

repas, un rôti de veau. Arrivée à la maison, je vois trois messieurs de dos, un en civil à droite, je ne le distingue pas du tout, il n’ouvre pas la bouche une seule fois et deux autres à côté, je sais qui ils sont car ils portent un manteau de cuir et un chapeau : la gestapo. Devant eux, mon père de 61 ans, mon frère Gilbert de 12 ans et mon neveu Jojo de 14 ans. On est embarqués immédiatement. Devant la maison, il y a des hommes dont un que je reconnais, il ne faisait que passer et repasser devant notre étalage. C’est là que j’ai su que ma sœur et ma cousine aussi avaient été arrêtées.» Ginette Kolinka décrit ensuite les voyages d’une ville à l’autre : Marseille, Paris, Drancy, puis Auschwitz-Birkenau. 31 mars 1944 : «On prend le départ pour Paris. Je n’ai pas peur, je suis jeune, capable de faire n’importe quel travail. Ensuite, j’ai vu mon frère, mon neveu et mon père, enchaînés deux par deux. Ça a été un choc. À Drancy, je me porte volontaire pour faire des corvées. Le matin, on épluche les légumes. On est jeune, on chante, on s’amuse et les après-midi je retrouve mon père. Je voyais des gens vieux, des enfants, des personnes souffrantes mais jamais je me suis dit que ces gens ne pourraient pas aller en camp de travail. J’étais naïve. Je croyais ce que tous disaient : "Ne vous inquiétez pas, vous allez vous revoir". Mon père m’a laissé croire.» 13 avril 1944 : «Les coups pleuvent, il y a de fortes poussées, on est bousculés pour avancer vers des trains. Il n’y a pas de fenêtre, pas de lumière, l’air passe difficilement. On a eu de la difficulté à tous s’asseoir et à placer nos jambes. Après trois jours et trois nuits, c’est un vrai plaisir de sentir à nouveau l’air frais. Un camion mène les personnes fatiguées pour aller jusqu’au camp. Je pousse mon père, mon frère et mon neveu à y aller. Et on nous disait encore "Ne vous inquiétez pas, vous allez vous revoir". Je ne savais pas à cet instant que c’était la dernière fois que je les voyais.» La naïveté de Ginette Kolinka va alors laisser place à la honte et à l’horreur. «On nous évalue et nous range dans deux files : ceux qui ne peuvent pas travailler : les vieux, les enfants de moins de 15 ans, les femmes enceintes,

les malades et les femmes de plus de 45 ans et ceux qui sont en forme. On marche à travers champs et je me dis que papa, mon frère et mon neveu ont bien fait de prendre le camion…» Fin avril 1944 : «Birkenau. Le pire arrive. La nudité totale devant des femmes que je ne connaissais pas. La honte à cet instant est beaucoup plus forte que tout. Enlever les poils du sexe devant tout le monde. Enlever les cheveux. Puis le tatouage. Le mien est beau et régulier. Ne me demandez pas si j’ai eu mal, je ne sais plus. C’est la nudité qui m’a choquée. On nous a déguisés avec des vêtements portés et reportés, puis emmenés dans une baraque pour faire nos besoins tous ensemble. Affreux. La salle et le sol étaient dégoûtants. Il y avait des personnes blessées et il fallait s’asseoir après elles. Écœurement, dégoût, odeur insoutenable, humiliation. En très peu de temps, plus de honte, tout a basculé. Celles qui étaient là depuis un ou deux ans nous ont dit ce qu’étaient les usines de la mort et les chambres à gaz. La haine a tué des bébés, des enfants, des femmes, des vieillards, simplement parce qu’ils étaient juifs. Il faut se le rappeler tout le temps. Quand il y avait une sélection dans le camp, maintenant on savait et ça c’est terrible. Novembre 1944 : «Je vais à BergenBelsen. Là, on ne travaille pas. Il n’y a pas de capo donc on n’est pas battues. Il y a très peu de nourriture. Je me suis fait des amies.» Février 1945 : «Une usine a besoin de personnel. On est embarqués en train. Il n’y a plus de promiscuité, on est chacune dans notre lit. On n’a pas de drap, pas de serviette, mais on peut se laver et on mange mieux.» Avril 1945 : «On repart en train. Beaucoup, beaucoup de personnes sont montées, nous n’avons pas à boire ni à manger mais il n’y a pas d’injures, pas de coups. Il y a des regards de pitié. Le camp venait d’être libéré par les Russes. Je me retrouve dans un lit avec des draps. Je suis à l’hôpital, j’ai le typhus. Je ne sais pas comment j’ai été soignée. Je suis très fatiguée.» Juin 1945 : «Je me retrouve à Lyon dans un centre d’accueil. Une femme me reconnaît. Je ne sais plus qui c’est

Synergences hebdo

Histoire

Cholet - Ginette Kolinka, passeuse de mémoire…

et ça m’embête beaucoup, encore aujourd’hui. Elle me dit que ma mère et mes sœurs ne sont pas déportées. Le lendemain matin je suis à Paris, à la maison. C’est la même concierge que trois ans auparavant, elle me confond avec mon frère Gilbert qui avait sept ans de moins que moi. J’ai les cheveux rasés. Je pèse moins de 25 kg. Ma mère me dit qu’on aura des nouvelles de mon père et de mon frère demain. Je lui dis d’un trait, sans expression, c’est pas possible ils ont été gazés et brûlés. Je n’avais plus du tout de sentiments. Il m’a fallu au moins deux ans pour reprendre une vie normale. J’éprouve beaucoup de remords d’avoir envoyé mon père, mon frère et mon neveu à la mort. C’est un choc psychique. J’ai appris, après, que les fossés que je creusais au camp de travail étaient en réalité des fosses pour entasser les corps. Je ne pourrais jamais pardonner, ni excuser, les nazis, ceux qui ont dénoncé et ceux qui nous ont battus. Après le camp, je leur serais rentrée dedans. Aujourd’hui, je leur demanderais : Qu’est-ce que ça vous a apporté de nous faire ça ?» À la question : Comment après autant d’épreuves avez-vous réussi à retrouver goût à la vie ? Ginette Kolinka répond : «C’est sans doute mes sœurs et ma mère retrouvées et leur façon de vivre qui m’a aidée. Elles n’ont pas changé leurs habitudes. Comme elles aimaient danser, chanter, s’amuser, rire et recevoir des amis à la maison, elles ont continué. Je me suis tout de suite retrouvée parmi elles. C’est peut-être aussi un peu dans mon tempérament.» Avant que la salle ne se vide, Ginette Kolinka s’adresse à nouveau à un groupe de jeunes filles venues la remercier pour ce moment d’échange : «C’est à vous que je dois dire merci car maintenant, c’est vous qui allez devoir continuer à raconter. Et n’oubliez jamais : on est tous pareils, il faut vous en rappeler.»

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

9


Le mardi 12 décembre dernier, Jean-Marc Mormeck a expliqué les clés de sa réussite. «Pour les collégiens, cet échange leur a permis de bénéficier du témoignage d’un parcours de réussite d’un sportif issu d’un quartier prioritaire, de susciter l’ambition scolaire, de donner l’envie d’entreprendre et de se rendre acteur de son destin» évoque le principal, Xavier Guéguen, poursuivant : «En tant que chef d’établissement scolaire, je crois aux rencontres dans la vie pour se construire et s’ouvrir le champ des possibles en termes d’orientation et de parcours de vie. L’intervention de Jean-Marc Mormeck au sein du collège est une chance pour nos jeunes. Elle doit être porteuse d’espoir en l’avenir et dans les chances que chacun a de se construire un avenir.»

Montilliers - Bientôt des paniers de

La Romagne - Représentations du

légumes (et de fruits) bio

Théâtre de Bel-Air

Faites-vous connaître auprès du maraîcher bio si, au printemps, vous souhaitez cuisiner ses légumes.

Les vendredi 19, samedi 20 et dimanche 21 janvier, la troupe théâtrale romagnonne joue Feu Monsieur de Marcy à l’Espace Galerne.

Freddy Grenet, 45 ans, a eu le déclic il y a quatre ans en découvrant la kinésiologie et ses méthodes pour mieux gérer le stress. Une remise en question complète qui l’amène à revoir son alimentation dorénavant constituée à 80 % de fruits et légumes crus. Un passage qui lui ouvre les yeux et l’amène aussi à changer sa façon de voir les choses. Désormais, Freddy Grenet, diplômé de formation bio SainteMarthe en Agriculture Biologique et Filières, veut devenir maraîcher ethnoprotecteur permaculturel, soit cultiver et produire en respectant la nature, en permettant l’autosuffisance alimentaire et en favorisant la biodiversité. «Avec 2,3 ha de terre à Montilliers, je souhaite développer la vente en circuit court et quantifier la production en fonction de la demande, c’est pour cela que les personnes intéressées sont invitées à se faire connaître» précise-til. «Je prends aussi en compte que l’activité se développera en fonction de plusieurs inconnues qui sont la météo et donc la récolte, la qualité du sol car cette terre n’a pas été cultivée depuis des années et l’équilibre entre mon métier d’origine, que j’exerce toujours, et mon métier de reconversion.»

10

remarquables (emploi, insertion, handicap, apprentissage), en particulier sur les territoires fragiles. Le thème de l’intervention concernait «l’égalité des chances et l’entrepreneuriat dans les quartiers ; développer l’ambition (scolaire) de la jeunesse». Cette opération a été imaginée à la suite d’un double constat : le manque de connaissance du monde de l’entreprise chez les collégiens et lycéens, qui doivent pourtant faire des choix engageants pour leur avenir professionnel et l’éloignement tout particulier des jeunes issus de milieux défavorisés, qui peinent à pénétrer dans le monde professionnel par manque de contacts.

Soucieux de la préservation et de l’équilibre de la nature, Freddy Grenet cultive sa parcelle «selon des techniques oubliées mais qui étaient pratiquées dans la région il y a des années, et avec un côté expérimental, à savoir la permaculture, l’agroforesterie, l’électroculture et le jardin mandala». Au lieu-dit La Gaucherie aux Dames à Montilliers, le maraîcher bio proposera quelques paniers de légumes, au printemps prochain, dans un premier temps. Il produit déjà de l’huile de noix grâce à sa propre récolte. Et dans un second temps, il envisage de proposer des paniers de fruits. En parallèle, il développera son activité avec «toute une approche autour du concept avec, notamment des ateliers de méditation ou l’apprentissage de techniques de bien-être et de relaxation». Il espère aussi «pouvoir intervenir dans des classes afin que les plus jeunes prennent conscience de l’importance de prendre soin de soi, de l’humain et de la terre». Infos :

freddy.maraicher-ethno-pro @orange.fr

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

D.R.

Agriculture

Étienne Lizambard

Mardi 12 décembre dernier, dans le cadre de la 2e édition de la Semaine de l’Entrepreneuriat dans les Quartiers, Jean-Marc Mormeck, délégué interministériel pour l’égalité des chances des Français d’Outre-mer et septuple champion du monde de boxe, est intervenu auprès des jeunes de 3e et de la classe relais du collège Du Bellay. Cette rencontre a été possible grâce à l’association 100 000 entrepreneurs, dont l’objet est de transmettre la culture et l’envie d’entreprendre aux jeunes, au moyen de témoignages d’entrepreneurs, ainsi qu’Impact Partenaires, qui accompagne des entreprises générant des impacts sociaux

Théâtre

Initiative

Cholet - Un champion de boxe face aux collégiens de Du Bellay

L’Association Culture et Loisirs Théâtre de Bel-Air vous invite à venir frissonner avec eux, autour de la pièce Feu Monsieur de Marcy de Raymond Vincy et Max Régnier. La troupe est à nouveau accompagnée d’Olivier Guéry (compagnie Eldorado) pour la mise en scène. Les représentations ont lieu à l’Espace Galerne, les vendredis 19 et 26 janvier à 20 h 30, les samedis 20 et 27 janvier à 20 h 30 et le dimanche 21 janvier à 15 h. Dans une paisible maison de campagne, sont réunis, après le dîner, le maître de maison, Charles Ménadier, magistrat en retraite, sa femme Eugénie, leur vieille cousine Hermance, leur nièce Jacqueline, Colette son amie de pension, le docteur Pierre Morin, fiancé de Jacqueline, son camarade

le vétérinaire Robert Cabanel et la bibliothécaire de la petite ville, Monsieur Pontvallet. Dès le départ de celui-ci, Robert qui est féru de spiritisme, entreprend comme chaque soir, de faire tourner le guéridon, assisté des jeunes gens et de Monsieur Ménadier… On évoque l’esprit de "feu Monsieur de Marcy" ancien propriétaire de la maison et Robert lit une formule dans un vieux grimoire. Infos :

Réservations dès le mardi 2 janvier, de 18 h 30 à 20 h Tél. : 02 41 70 31 71 Tarifs: 7 €, 4 € de 12 à 18 ans et 2 € moins de 12 ans


Coup de cœur

Cholet - Alain Martineau, son travail primé

Fête des Seniors

Le photographe choletais s’est vu remettre un label international pour récompenser son travail.

La Fête des Seniors, ouverte aux personnes âgées de plus de 65 ans, résidant à Cholet ou au Puy-Saint-Bonnet, aura lieu le dimanche 14 janvier. Elle se tiendra à La Meilleraie, à partir de 13 h 30 et c’est le spectacle Folies tropicales, une revue cabaret exotique qui embarquera le public. L’après-midi se poursuivra par un goûter et un bal. La billetterie sera ouverte du mercredi 3 au vendredi 5 janvier, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 17 h, au Foyer de la salle des Fêtes, puis à compter du lundi 8 janvier, à l’Office des Retraités et des Personnes Âgées du Choletais (ORPAC) situé au 1er étage du Pôle Social, 24 avenue Maudet à Cholet. Infos au 02 72 77 24 08 ou orpac@orange.fr

Synergences hebdo

Chambre de Métiers et de l’Artisanat

Un choix audacieux Bien qu’il songeait à participer au concours depuis de nombreuses années, sa première tentative sera finalement la bonne. Parmi les six catégories proposées pour prendre part au concours (mode, mariage, architecture, paysage, portrait et illustration), son choix s’est porté sur le portrait. «Parmi les centaines de clichés que j’ai pu prendre, je n’ai dû en sélectionner que 12. Mon choix ne s’est pas forcément tourné vers mes préférés mais vers ceux qui mis bout à bout, représentaient un ensemble cohérent. Le jury est très attentif à chaque petit détail et comme les cinq juges doivent se prononcer à l’unanimité sur chaque photo, tout doit être parfait. Une seule petite

erreur peut vous faire passer à côté de ce prix si convoité» confie le photographe.

Une double récompense Alain Martineau a choisi de s’envoler pour l’Afrique, et plus précisément au Sénégal pour réaliser sa série de portraits pour le concours. Une destination qu’il connaît bien : «l’un de mes confrères et ami, Gérard Prudhomme, avait une maison là-bas. Nous y sommes allés tous les deux plusieurs fois et nous nous étions promis qu’un jour, on y ferait quelque chose ensemble, des portraits d’Africains notamment. Planifié en février 2017, notre séjour n’aura pourtant jamais lieu puisque la maladie l’emportera, un mois plus tôt» raconte-t-il avec émotion. C’est donc seul qu’Alain Martineau passera deux jours au cœur de Dakar, dans le quartier de Colobane où il rencontrera des hommes qui recyclent la ferraille sous une chaleur de plomb. «Ce sont des travailleurs, des vrais. Ils n’ont pas peur de mettre les mains dans le cambouis. Ils sont soudeurs, mécanos et travaillent avec très peu d’outils. Leur gentillesse absolue m’a beaucoup touché» détaille le photographe. «C’est avec une émotion énorme que j’ai pris mes clichés dans ce quartier populaire - loin des quartiers touristiques - que je n’aurai jamais découvert sans mon ami.

Au final, l’histoire n’aurait pas pu être plus belle. Ce prix, je le voulais et encore plus pour rendre hommage à mon ami, parti trop tôt» poursuit-il.

Et le Master QEP ? À 52 ans, Alain Martineau a des rêves et projets encore plein la tête. Désormais labellisé QEP, il n’exclut pas l’idée de concourir pour le Master QEP (réservé aux personnes ayant obtenu le label QEP) «le Graal par excellence». À l’heure actuelle, seuls sept Français ont déjà été couronnés, «c’est un énorme challenge, la barre est placée très haut» précise-t-il. «Lorsque l’on remporte un tel prix, c’est très gratifiant personnellement. Mais ce qui est beau également, c’est de pouvoir mettre en avant sa ville. Je ne voudrais être nulle part ailleurs et je suis fier que grâce à mon label, cela fasse parler de Cholet» conclut-il. Les clichés sont visibles sur le site Internet du photographe et à partir du début du mois de février, vous pourrez les admirer au Cinémovida. Infos :

Alain Martineau 53 place Travot à Cholet Tél. : 02 41 62 06 41 contact@alain-martineau.fr www.alain-martineau.fr

Collecte de sang Une collecte de sang est organisée le jeudi 11 janvier, de 16 h 30 à 19 h 30, à l’Espace Galerne de La Romagne. Infos : Didier Bossoreil au 02 41 63 25 15 ou www.dondusang.net

Braderie solidaire

L’actu en bref…

Le samedi 25 novembre dernier, Alain Martineau voyait son travail gratifié d’un label international : le Qualified European Photographer (QEP). «Il s’agit de la plus grande distinction européenne pour un photographe» reconnaît Alain Martineau, déjà primé en 2011 et 2013 par le Groupement national de la photographie professionnelle. Il poursuit : «Le QEP est un label délivré depuis 18 ans par la Fédération européenne des photographes et seule une poignée de Français l’ont obtenu. Le jury est très exigeant et c’est ce qui rend la victoire encore plus belle».

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat (CMA 49) propose deux réunions publiques pour les personnes ayant un projet ou une idée de création d’une entreprise artisanale. Elles se tiennent les vendredi 5 et lundi 22 janvier prochain, de 14 h 30 à 17 h, à l’antenne de Cholet, au 32 bis rue Nationale (entrée au 34 rue Nationale, parking de la CCI). Un conseiller de la CMA 49 sera à la disposition du public pour un entretien individuel. Infos et inscriptions au 02 41 62 64 87 ou antennecholet@artisanatpaysdelaloire.fr

La braderie solidaire du comité de Cholet du Secours Populaire aura lieu le samedi 13 janvier prochain, de 14 h à 16 h 30. Vêtements, linge de table, livres, vaisselle, mobilier, bricolage, bibelots, jouets neufs ou d’occasion seront proposés à des prix modiques. La recette sera affectée à la Campagne Don’Actions qui permet d’améliorer l’équipement et le fonctionnement des locaux. Ouverte à tous, la braderie solidaire se tiendra dans le local au n° 6 de l’avenue du Chêne-Rond, à Cholet, à l’arrière des bâtiments.

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

11


Une heure de tranquillité pour le théâtre

Comédie

Mazières-en-Mauges -

L’Art Détracteur joue sa nouvelle pièce à partir du vendredi 26 janvier.

Marché Public AVIS D’APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE

Pouvoir adjudicateur : Agglomération du Choletais Hôtel d’Agglomération - Rue Saint-Bonaventure - BP 62111 49321 Cholet Cedex Contact : service Marchés-Contrats, à l’attention de M. le Président, F-49321 Cholet Cedex Tél. : 02 44 09 26 90 - Fax : 02 44 09 26 98 20 h 30, les dimanches 28 janvier, 4, 11 et 18 février à 15 h et les mercredis 31 janvier, 7 et 14 février à 20 h 30. Infos et réservations :

Permanences à la salle Saint-Jean, le samedi 6 janvier de 10 h à 12 h 30, et les samedis 13 et 20 janvier de 11 h à 12 h 30 Permanences téléphoniques à partir du mardi 9 janvier, du mardi au jeudi de 18 h à 20 h, au 07 83 39 67 27 Tarifs : 6,50 € adulte, 2,50 € moins de 16 ans

Saint-Christophe-du-Bois - Théâtre :

Comédie

Des gommages corporels Les représentations de la troupe théâtrale christophorienne sont à voir dès le vendredi 2 février. Pensez à réserver !

Le théâtre de la Doue présente Des gommages corporels, comédie en deux actes de Pierre-Marie Dupré, jouée à la salle du théâtre de la Doue. Les représentations ont lieu les vendredis 2 et 9 février à 20 h 30, les samedis 27 janvier, 3 et 10 février à 20 h 30 et les dimanches 28 janvier, 4 et 11 février à 15 h. Technologies de pointe, soins dernier cri, hammam, sauna, le centre de thalassothérapie Saint-Simon est le cadre idyllique pour se ressourcer. De réputation nationale, la clinique de chirurgie esthétique attenante au centre, fait des miracles ! Et ce n’est pas un hasard, si toute la jet-set se retrouve régulièrement en ses murs. C’est ainsi que des hommes politiques, des vedettes de télévision et de parfaits inconnus s’y côtoient le temps de quelques soins. Tout ici est mis en place pour une détente optimale… jusqu’au jour où un terrible accident va boulever-

12

ser la zen attitude du personnel. Celui-ci mettra alors tout en œuvre pour ne pas ternir la réputation de l’établissement… Une comédie en deux actes basée sur des quiproquos originaux ! Infos et réservations :

Permanences à la salle du théâtre, le samedi 6 janvier de 14 h à 16 h, les dimanches 7 et 14 janvier de 10 h à 12 h Permanence téléphonique au 07 68 82 89 36, les mardis 9 et 16 janvier, de 18 h à 20 h et les jeudis 11 et 18 janvier, de 18 h à 20 h Tarifs : 7,50 € adulte, 4 € enfant de 11 à 16 ans et moins de 11 ans sur les sièges, gratuit moins de 11 ans sur les bancs devant

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Mode de passation : Procédure adaptée – Accord-cadre à bons de commandes Objet du marché : Fourniture de jeux et jouets (2018-2021) Description : le marché porte sur la fourniture et la livraison de jeux et jouets destinés à la Ludothèque de l’Agglomération du Choletais. Division en lots (possibilité de présenter une offre pour un ou plusieurs lots) : Lot n°1 : Jeux 0-6 ans (montants annuels minimum : 3 600 € TTC – maximum : 14 400 € TTC) Lot n°2 : Jeux grand public et sous licence (montants annuels minimum : 6 000 € TTC – maximum : 24 000 € TTC) Lot n°3 : Jeux de règles (montants annuels minimum : 3 000 € TTC – maximum : 12 000 € TTC) Durée du marché : l’accord cadre est passé pour une première période d’un an à compter de la notification. Il est renouvelable par reconduction expresse trois fois, pour une période d’un an, sans pouvoir excéder une durée maximale de quatre ans. Modalités de retrait et de dépôt du dossier : Les dossiers sont à retirer à l’adresse suivante : Agglomération du Choletais - Hôtel d’Agglomération - Service Marchés-Contrats (adresse et fax indiqués ci-dessus). Les dossiers de consultation sont délivrés gratuitement sur place ou sur demande écrite (fax ou courrier). Ils peuvent être retirés sous forme électronique sur le site www.anjoumarchespublics.fr, sous la référence AdC- 18-JEUX. Dépôt des offres par voie électronique : autorisé. Date limite de remise des offres : vendredi 19 janvier 2018 à 12 h 15 Date d’envoi du présent avis : jeudi 14 décembre 2017

Shutterstock

Michel est un passionné de jazz. Un matin, il déniche au marché aux puces un disque introuvable dont il rêve depuis trente ans. Mais, alors qu’il veut l’écouter tranquillement dans son salon, le monde entier semble s’être ligué contre lui. Est-il encore possible, aujourd’hui, de disposer d’une petite heure de tranquillité ? Pour sa nouvelle saison théâtrale, l’Art Détracteur joue Une heure de tranquillité, pièce écrite par Florian Zeller. Les représentations ont lieu les vendredis 26 janvier, 2, 9 et 16 février à 20 h 30, les samedis 27 janvier, 3, 10 et 17 février à


la folle journée

Le Cahier

La Folle Journée : Vers un monde nouveau Les vendredi 26, samedi 27 et dimanche 28 janvier, La Folle Journée revient à Cholet, avec en préambule un spectacle le mardi 23 janvier et une conférence le jeudi 25 janvier. Organisé par la Région des Pays de la Loire, sous la direction artistique de René Martin, le rendez-vous connaît d’année en année un succès grandissant qui confirme l’engouement du public toujours plus nombreux pour (re)découvrir des chefs-d’œuvre de la musique classique et contemporaine et partager des moments d’émotion avec de grands artistes. La 16e édition de la Folle Journée invite à voyager vers un monde nouveau et donne à entendre des compositeurs en exil, qu’il s’agisse d’un exil forcé ou choisi à travers les IXe et XXe siècles. Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

13


Un accès à l’excellence musicale pour le plus grand nombre

D.R.

Comme chaque année, près de 1 500 musiciens amateurs sont invités à participer à la manifestation (ensembles des écoles de musique, harmonies…), permettant ainsi aux artistes locaux de se produire aux côtés des plus grands noms de la musique classique. Pour que cette grande fête de la musique s’ouvre à tous, des tarifs très accessibles sont mis en place avec des billets allant de 2 à 12 € pour les concerts.

Vers un monde nouveau Nombreux sont, dans l’histoire de la musique, les compositeurs qui ont à un moment donné quitté leur pays et souvent leur continent d’origine, pour s’établir dans une autre contrée ou y séjourner momentanément. Ce sont en premier lieu des raisons politiques qui ont contraint, au XXe siècle essentiellement, de nombreux compositeurs à quitter leur patrie sous la pression des régimes totalitaires : fuyant la censure ou les persécutions, Rachmaninov, Prokofiev, Stravinsky, Bartók, Schönberg, Granados, Algéniz et bien d’autres ont ainsi trouvé refuge dans des pays devenus d’importantes terres d’accueil pour les artistes exilés : les États-Unis avant tout, mais aussi la France et la Suisse. Au XIXe siècle déjà, l’insurrection polonaise avait contraint Chopin à l’exil et son œuvre est empreinte de la nostalgie du pays natal. L’histoire montre cependant qu’il est aussi des «exils choisis» plutôt que subis, par les compositeurs naturellement désireux de découvrir d’autres cultures, de s’approprier d’autres langages ; cette nécessaire ouverture au monde, condition de l’épanouissement du génie créateur, a ainsi conduit, à toutes les époques, de nombreux musiciens à s’aventurer sur des terres étrangères, comme par exemple à l’époque baroque, Lulli, Haendel ou Scarlatti, ou à la fin du XIXe siècle, Antonin Dvořák qui à la fin de sa vie, séjournera trois ans à New York en s’imprégnant de la culture populaire américaine. Accordant ainsi une large place aux œuvres du XXe siècle et à celles de Frédéric Chopin, La Folle Journée 2018, dont c’est la 16e édition, met en lumière également un certain nombre de ces compositeurs de l’époque baroque qui ont parfois tout quitté pour suivre un souverain ou tenter leur chance à l’étranger ; et elle présente, plus largement, beaucoup de programmes originaux en relation avec le thème de l’exil - des chants du blues venus d’Afrique aux musiques klezmer et tziganes d’Europe de l’Est, des chants d’exil du Moyen Âge aux musiques épurées d’Arvo Pärt ou Giya Kancheli.

14

Mardi 23 janvier Sur une idée de René Martin, un spectacle théâtral écrit par Patrick Barbier et mis en scène par Pierre Lebrun. Il n’est pire exil que celui du cœur 1947 aux États-Unis : le compositeur Erich Korngold et le violoniste Jascha Heifetz sortent triomphants de la création du Concerto pour violon, dédié à Alma Mahler… Tous deux sont des exilés et confrontent leurs souvenirs : évoquant l’un sa jeunesse à Vienne, l’autre ses amis russes Rachmaninov, Prokofiev ou Stravinsky, émigrés comme lui. Ils rendent hommage à Béla Bartók qui vient de mourir à New York et se félicitent de la chance relative qui a été la leur de connaître un exil certes forcé, mais qui n’en a pas moins stimulé leur fécondité créatrice en leur ouvrant les horizons insoupçonnés de «mondes nouveaux»… À 18 h, Conservatoire, Auditorium J.-S. Bach (45’) - Libre

Jeudi 25 janvier André Peyrègne, conférencier Chopin, musicien de l’exil Enveloppé du souffle du romantisme, Frédéric Chopin est un compositeur authentiquement polonais, né près de Varsovie en 1810. L’âme de la Pologne vibre en lui et en sa musique. Du jour où, à l’âge de 20 ans, il quitta sans retour son pays natal, il n’eut de Canticum Novum

Bertrand Pichène

René Martin, directeur artistique

Roger Massé, adjoint au maire de Cholet en charge de la Culture

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

cesse de penser à lui. À 18 h, Conservatoire, Auditorium J.-S. Bach (45’) - Libre

Vendredi 26 janvier Sébastien Rabiller, conférencier Présentation des compositeurs et des œuvres interprétées dans le cadre de La Folle Journée en Région Pays de la Loire à Cholet Cette conférence présentée par Sébastien Rabiller, professeur d’écriture et d’analyse, sera illustrée musicalement par des élèves de 3e cycle du Conservatoire du Choletais. À 18 h 15, Conservatoire, Salle César Geoffrey (75’) - Libre Canticum Novum Emmanuel Bardon, direction Ararat Très ouverte sur l’Europe à la faveur de l’exode, dès la fin du XIIe siècle, du peuple arménien, la culture arménienne s’est nourrie au Moyen Âge de la culture de ses pays d’accueil et notamment de la France ; c’est ce dialogue, fruit des échanges entre les deux pays, que Canticum Novum fait renaître à l’ombre d’Ararat, montagne sacrée d’Arménie, avec des pièces lumineuses et aériennes qui nous parlent, à leur manière, de paix et de respect de l’autre. À 20 h 30, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 10 €


D.R.

Laurent Benhamou

Concerto Köln

Yom et le Quatuor IXI Trio Wanderer

Luis Fernando Pérez

Carole Bellaïche

Claire-Marie Le Guay

Samedi 27 janvier Orchestre Symphonique du Conservatoire Sophie Grimault, direction Œuvres de Dovřák, Milhaud, Di Giusto À 11 h 30, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 2 € Plamena Mangova, piano Orchestre Philharmonique de l’Oural Dmitri Liss, direction Mendelssohn : Le Songe d’une nuit d’été, ouverture en mi majeur opus 21 Rachmaninov : Rhapsodie sur un thème de Paganini opus 43 À 14 h, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 12 € François Salque, violoncelle Claire-Marie Le Guay, piano Schubert : Sonate pour arpeggione et piano D. 821 Schubert : Morgengruss Schubert : Klaglied Schubert : Der Wanderer Schubert : Du bist die Ruh Schubert : Sérénade, extrait du Chant du cygne

D.R.

D.R.

D.R.

Quatuor Psophos

Symbolisant l’errance et la solitude du voyageur en quête d’un «ailleurs» inaccessible, le thème éminemment romantique du Wanderer traverse toute l’œuvre de Schubert. C’est autour de lui que s’articule ce programme présentant, outre la populaire Sonate Arpeggione, plusieurs Lieder permetttant au violoncelle de déployer l’étendue de sa palette expressive et élégiaque. À 15 h, Conservatoire, Auditorium J.-S. Bach (45’) - Tarif : 6 € Trio Wanderer, trio avec piano Dvorák : Trio pour piano et cordes n°4 en mi mineur opus 90 «Dumky» Bloch : Trois Nocturnes pour piano, violon et violoncelle À 15 h 30, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 6 € Luis Fernando Pérez, piano Ibéria Albéniz : Ibéria, 1er et 2e cahiers Composé à Paris, Ibéria, vaste cycle pour piano et chef-d’œuvre ultime d’Isaac Albéniz, sonne comme un adieu à l’Espagne dont le compositeur exilé aura su, mieux que personne, traduire l’âme profonde dans un langage novateur ouvrant la voie aux grandes conquêtes pianistiques du XXe sciècle. À 17 h, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 4 € Maîtrise du Conservatoire et Ensemble Rossini Anne-Marie Gladel, piano Sophie Bourdon, direction Œuvres de Rachmaninov, Rossini, Brahms À 17 h, Conservatoire, Auditorium J.-S. Bach (45’) - Tarif : 2 €

Yom et le Quatuor IXI Illuminations Oscillant entre musique classique occidentale, musique contemporaine et musiques d’Europe de l’Est et du Moyen-Orient, cette nouvelle création pour quatuor et clarinette de Yom représente le pouvoir de l’esprit à faire réapparaître dans des fulgurances mentales des mondes disparus, ni vraiment réels, ni vraiment imaginaires, comme une promesse d’avenir après l’exil… À 18 h 30, Jardin de Verre (45’) - Tarif : 10 € Julien Martineau, mandoline Quatuor Psophos, quatuor à cordes Bartók : Six Duos pour mandoline et violon Gál : Improvisation, variations et finale sur la Sérénade de Don Giovanni de Mozart Calace : Concerto pour mandoline n°2, version pour quatuor À 19 h 15, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 8 € Concerto Köln Dall’Abaco : Concerto opus 5 n°3 en mi mineur Avison : Concerto grosso n°6 en ré majeur, d’après les sonates de Scarlatti Haendel : Concerto pour orgue et orchestre opus 4 n°6 HWV 294 Geminiani : Concerto grosso n°12 en ré mineur d’après La Follia de Corelli À 21 h, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 12 €

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

15


Sirba Octet

Bernard Martinez

Miroslaw Pietruszynski

Sinfonia Varsovia

Ensemble Palisander Infos et réservations :

Ensemble vocal de Lausanne

Dimanche 28 janvier Orchestre Harmonique de Cholet Hervé Dubois, direction Œuvres de Korngold, Milhaud, Prokofiev À 11 h 30, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 2 € Franck Braley, piano et direction Sinfonia Varsovia Bloch : Prière pour violoncelle et orchestre à cordes Chopin : Concerto pour piano et orchestre n°2 en fa mineur opus 21 À 13 h 30, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 12 € Pierre-Fabien Roubaty, piano Céline Monnier, piano Ensemble Vocal de Lausanne Daniel Reuss, direction Rachmaninov : Vêpres, extraits Pärt : Deux Psaumes slavoniques Pärt : Magnificat Schnittke : Trois Hymnes sacrés Stravinsky/Chostakovitch : Symphonie de Psaumes À 14 h 45, Conservatoire, Auditorium J.-S. Bach (45’) - Tarif : 10 € Marina Chiche, violon Abdel Rahman El Bacha, piano Prokofiev : Sonate n°1 pour violon et piano opus 80 Bartók : Six Danses populaires roumaines À 15 h 45, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 6 € Maîtrise du Conservatoire et Ensemble Rossini Anne-Marie Gladel, piano Sophie Bourdon, direction Œuvres de Rachmaninov, Rossini, Brahms À 16 h, Conservatoire, Auditorium J.-S. Bach (45’) - Tarif : 2 €

16

D.R.

Lauren Pasche

Office de Tourisme du Choletais 14 avenue Maudet - BP 10636 49306 Cholet Cedex Tél. : 02 41 49 80 00 info-accueil@ot-cholet.fr - www.ot-cholet.fr

Concert famille Ensemble Palisander, quatuor de flûtes à bec Elisabethans in exile Œuvres de Peter Phillips, John Dowland, Thomas Tallis, William Byrd, John Bull… À 18 h, Jardin de Verre (45’) - Tarif : 6 € Sirba Octet, musiques klezmer et tziganes Tantz ! Passerelle entre la Roumanie, la Moldavie, la Russie et la Hongrie, ce nouveau programme du Sirba Octet est une envolée virtuose et dansante à travers le répertoire traditionnel de l’Europe de l’Est, véritable trésor musical qui vous entraîne au gré des doïna, hora, sirba et autres danses des musiques klezmer et tziganes… À 18 h 30, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 10 € Chœur Philarmonique d’Ekaterinbourg Andrei Petrenko, direction Rachmaninov : Liturgie de Saint-Jean Chrysostome opus 31, extraits Stravinsky : Trois chœurs Schnittke : Deux chants monastiques Arkhangelsky : En attendant le jour du Jugement dernier Gretchaninov : La Semaine de la Passion opus 58, extraits Gavriline : Neiges blanches, extrait des Carillons Sviridov : Chansons populaires russes (arr. A. Petrenko) À 20 h, Théâtre Saint-Louis (45’) - Tarif : 12 €

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Ouverture de la billetterie : le vendredi 12 janvier, de 13 h à 18 h et le samedi 13 janvier, au guichet, de 10 h à 13 h et de 15 h à 18 h ou par téléphone de 9 h 30 à 13 h et de 15 h à 18 h ou par courriel à partir du lundi 15 janvier Du vendredi 12 au vendredi 26 janvier : du lundi au samedi, de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h, ouverture à 10 h le mardi Vendredi 26 janvier à 21 h : fermeture de la billetterie à l’Office de Tourisme et vente des billets au Théâtre Saint-Louis à partir de 18 h Samedi 27 et dimanche 28 janvier à partir de 10 h : vente des billets sur place pour l’ensemble des concerts. Pour les concerts programmés à l’Auditorium J.-S. Bach et au Jardin de Verre et en fonction des places disponibles, une billetterie sera ouverte sur chacun des lieux 30 min. avant le concert. Règlement obligatoire sous 72 h pour validation des réservations effectuées par téléphone et mail (le paiement sécurisé par CB à distance sera priviliégié). Séance théâtrale et conférence : entrée gratuite dans la limite des places disponibles, à réserver à la billetterie de l’Office de Tourisme du Choletais. www.culture.paysdelaloire.fr

Horaires de diffusion En supplément : Mardi à 20 h - Mercredi à 14 h 45, 17 h 25 et 21 h - Jeudi à 10 h 30 et 20 h 10 Vendredi à 8 h 30, 13 h 40, 18 h et 21 h 30 Samedi à 9 h 20, 15 h 05 et 19 h 05 Dimanche à 7 h 05 et 12 h www.tlc-cholet.com


Emploi

Noël

La Séguinière - Crèche de l’église

La scène de crèche présentée en Une de ce numéro est à voir à La Séguinière.

Service Emploi du Choletais

> Des emplois à pourvoir • Plombier chauffagiste H/F - CDI Temps plein - Cholet ref. EMPLOI-AGGLO/2006

• Infirmier H/F - CDD Temps partiel - Cholet - réf. EMPLOIAGGLO/2005

• Pizzaiolo H/F - CDI Temps plein - Le May sur Evre - réf. EMPLOI-AGGLO/2004 Mairie de La Séguinière

• Porteurs de journaux H/F - CDD Temps partiel - Cholet réf. EMPLOI-AGGLO/2003

• Responsable de dossier social H/F- CDI Temps plein Cholet - réf. EMPLOI-AGGLO/2002 Chaque année, une équipe de passionnés et de bénévoles se réunit afin de proposer une crèche d’exception dans l’église. Dans des décors à l’aspect naturel et animés, vous pourrez retrouver quelques clins d’œil à la commune. Tous

les savoir-faire ont été mis en commun pour bâtir une telle œuvre : plombiers, menuisiers, électriciens… La crèche est visible tous les jours, de 8 h à 19 h, jusqu’à la fin du mois de janvier.

Les offres d’emploi sont consultables sur www.cholet.fr (rubrique Services en ligne)

Le Centre Local d’Information et de Coordination tient désormais des permanences une fois par semaine et sur rendez-vous, dans la commune nouvelle Lys-Haut-Layon, à Vihiers.

CLIC IGÉAC

Seniors

AdC - Les aventures de Suzette

nouvelle de Lys-Haut-Layon depuis peu, dans un logement plus adapté pour elle et proche des commerces.

permanence du CLIC. Permanence du CLIC : le mercredi de 14 h à 16 h 30, situé au centre social Le Coin de la Rue, 2 rue du Comte de Champagny à Vihiers, Lys-Haut-Layon. Infos :

CLIC IGÉAC Pôle Social - 24 av. Maudet à Cholet Tél. : 02 41 30 26 34 clic.choletais@gmail.com www.clic-igeac.org Horaires d’ouverture : Du lun. au ven. de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h, Rendez-vous possible à domicile

le rébus des rebuts

B---

Réponse : Il vaut mieux utiliser des lingettes lavables plutôt que jetables.

Suzette vient présenter ses vœux aujourd’hui à son amie Colette, qui est installée à Vihiers, dans la commune

Colette explique à Suzette qu’elle a le loisir de faire pas mal de sorties à pied, pour ses courses, ses démarches, son coiffeur, etc. Elle peut ainsi se rendre sans difficulté à la Maison des Services Au Public (MSAP) qui conseille et accompagne les gens dans leurs démarches administratives. La nouveauté depuis quelques semaines est que le CLIC IGÉAC, basé à Cholet, vient également, dans ce cadre, tenir des permanences une fois par semaine le mercredi après-midi sur rendez-vous. Colette taquine son amie, en lui disant qu’elle pourra ainsi jouer «les Suzette» auprès des habitants du coin en les orientant, elle aussi au besoin, vers la

APPEL GRATUIT

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

17


Le territoire de l’Agglomération du Choletais a, durant l’année 2017, été marqué par de nombreux événements que Synergences hebdo a couvert semaine après semaine. Voici, en quelques photos, un résumé de cette année qui referme ses portes dans quelques jours.

Étienne Lizam

bard

Territoire

AdC - Rétrospective 2017 : les temps forts

1er janvier 2017 : création de l’Agglomération du Choletais

19, 20 et 21 janvier 2017 : Carrefour de l’Orientation

it mis des Métiers et de l’Entreprise ava Le 8e Carrefour de l’Orientation, . eurs visit 000 52 de eilli près l’accent sur l’apprentissage et accu

18

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Étienne Lizambard

Étienne Lizambard

Depuis le 1er janvier dernier, 26 communes des anciennes Communauté d’Agglomération du Choletais, Communauté de Communes du Bocage et Communauté de Communes du Vihiersois-Haut-Layon assurent le rayonnement de la nouvelle Agglomération du Choletais. Un an après, presque jour pour jour, l’ensemble des maires de ce territoire, qui compte 106 000 habitants, s’unit pour vous souhaiter ses meilleurs vœux 2018.

20 janvier 2017 : Maison de la Francophonie

La Maison de la Francophonie baptisée en l’honneur d’Abdou Diouf, premier ministre, puis successeur de Léopold Sédar Senghor à la présidence de la République du Sénégal de 1981 à 2000, est l’une des premières Maisons de la Francophonie en France et la première du département.


2 et 8 avril 2017 : 100e Carnaval de Cholet

Le 100e Carnaval a tenu toutes ses promesses et, une nouvelle fois, rassemblé une foule de Choletais, petits et grands. Cette édition a aussi été marquée par de nombreux événements festifs marquant ce siècle anniversaire.

Commune de Lys-Haut-Layon

Synergences hebdo

Ces Assises sont un moyen d’élargir la visibilité du territoire du Choletais, tant au niveau national qu’au niveau européen, et plus particulièrement avec l’Allemagne, dont la ville d’Oldenburg est jumelée à celle de Cholet.

Matyld

Étienne Lizambard

23 mars 2017 : 1ères Assises économiques du Choletais

22 et 23 avril 2017 : l’Académie Gautier championne

7 avril 2017 : Lys-Haut-Layon, le 1er anniversaire de la commune nouvelcom mune

L’Académie Gautier Cholet Basket (U17) a remporté pour la 6e fois la Coupe de France à Bercy. Un exploit unique dans les annales du basket à ce niveau.

s et privées de la Les enfants des dix écoles publique réunis pour symboliser le nouvelle Lys-Haut-Layon se sont 1er anniversaire de cette fusion.

À travers ce Rallye de la Mobilité Durable, 660 élèves de CM2 venus de 26 écoles de l’Agglomération du Choletais ont découvert la ville de Cholet sous un autre angle… à pied, en vélo et en bus. Une façon aussi de devenir autonome avant le passage au collège, en apprenant, par exemple, à se repérer pour prendre le bus.

Pixabay

4 mai 2017 : 10e Rallye de la Mobilité Durable

e zéro pesticide 30 mai 2017 : signature de la Charts du Choletais se sont

l’eau, les paysagiste Pour une meilleure qualité de mbre de ération du Choletais, de la Cha engagés auprès de l’Agglom Permanent de Maine-et-Loire et du Centre Commerce et d’Industrie (CCI) r aucun t (CPIE) Loire Anjou à n’utilise d’Initiatives pour l’Environnemen en France. pesticide. Un dispositif unique Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

19


Étienne Lizambard

Franck Potvin

5 juillet 2017 : Maison de Services Au Public

Synergences hebdo

La Maison de Services Au Public (MSAP), organ isée en réseau sur le territoire du Vihiersois et installée dans les locau x du centre socioculturel Le Coin de la Rue, a été officiellement inaugurée.

Centre du 11 au 15 septembre 2017 : 40 ans du Hospitalier son 40 annie

de Cholet a célébré Ouvert en 1977, le Centre Hospitalier nombreuses évolutions que l’étaversaire. L’occasion de se souvenir des x, de revenir sur les progrès médicau blissement de santé a connues et ers ces années. techniques et humains vécus à trav

20

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Le projet sur les différences avec pour objectifs de favoriser la connaissance de l’autre, reconnaître la diversité comme une richesse, respecter les différences et encourager le bien vivre ensemble a jalonné tous les événements de l’année, avec pour point d’orgue la Fête de Quartier.

Photography Tony Heteau

Synergences hebdo

nis de Table de pongistes de la Stella Sport Ten Événement historique pour les à Angers. face e sa première Coupe d’Europ La Romagne : le club remporte

13 et 14 mai 2017 : 40 ans du centre social Horizon

er ious 2 et 3 septembre 2017 : 1 Festi’Furphe-du-Bois, a connu un

s, à Saint-Christo La première édition de Festi’Furiou ival atypique. ctateurs venus découvrir ce fest énorme succès avec 10 000 spe

Sèvre Loire Habitat

12 mai 2017

pe : la Stella Sport championne d’Euro

22 septembre 2017 : 95 ans de Sèvre Loire Habitat

Acteur majeur du logement social dans le Choletais, depuis 1922, Sèvre Loire Habitat, Office Public de l’Habitat du Choletais gère 6 000 logements sur un territoire qui s’étend sur deux régions et trois départements de la Sèvre à la Loire.


Synergences hebdo

u Jean-Louis Choutea

e l’Espace Senghor it d s an 10 : 17 0 2 e ant voya 22 septembr é au spectacle viv

La première assemblée générale du Campus des Métiers et des Qualifications des Industries Créatives de la Mode et du Luxe en Pays de la Loire a permis d’officialiser son ancrage sur le territoire du Choletais.

Étienne Lizambard

ique dédi véritable lieu scén rfaitement sa Il y a dix ans, un it aujourd’hui pa pl m re ce pa es t r-Èvre. Ce tée à tous les le jour au May-su diversifiée, adap lle re ltu cu re off osant une mission en prop blics. pu les âges et tous

4 octobre 2017 : officialisation du Campus de la Mode

28 octobre 2017 : 20 ans de la bib liothèque d’Yzernay

21 octobre 2017 : 60 ans des Musiciens en Folie

Près de 1 100 personnes ont soufflé les bougies des 60 ans des Musiciens en Folie à La Meilleraie dans une ambiance festive et conviviale.

La bibliothèque d’Yzernay, Au fil des mots, a fêté ses 20 ans en proposant aux habitants de la com mune de participer à de nom breux jeux, spectacles et ateliers mu sique.

1er décembre 2017 : création du Cormier 5

du 18 novembre au 17 décembre 2017 : 10 ans des piscines GlisséO

Cinq semaines d’animations 100 % famille ont accueilli de nombreux visiteurs pour célébrer le 10e anniv ersaire des piscines du complexe GlisséO.

Étienne Lizambard

Synergences hebdo

La zone d’activités du Cormier a ouvert une nouvelle tranche la 5e - pour accueillir les futures entreprises au sud-ouest de Cholet. Le Cormier 5 s’étend sur 69 hectares, dont 51 sont aménageables.

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

21


Agenda animations Mer. 27 déc. /Le Puy-Saint-Bonnet Organisé par l’ASP Football Puy-Saint-Bonnet. Concours sans annonce. Ouvert à tous. Tarif : 7 € Infos au 02 41 75 58 36. À partir de 13 h 30, salle Conviviale Jeu. 28 déc. /Cholet Ouvert à tous. Tarif : 4,50 € Infos et inscriptions au 02 41 62 67 64 À 13 h 45, Maison d’Animation Rambourg, 26 rue de Rambourg Sam. 6 jan. /Yzernay Organisé par SomloireYzernay CP Foot avec un lot pour chaque participant. Tarif : 6 € À 13 h 30, salle des Fêtes, rue du Capitaine Goineau Lun. 8 jan. /Cholet Ouvert à tous et lot pour chaque participant. Goûter offert. Tarif : 4,50 €. Infos au 02 41 62 50 32 À 14 h 30, résidence La Girardière, 2 allée des Aigles

cie avec pommes de terre rôties, légumes et sauce champignon, assiette de fromages, croquant aux trois chocolats avec coulis de fruits rouges, café, bouteille de vin et coupe de crémant servie à minuit. Bar sur place. Tarif : 75 € Infos et réservations obligatoires auprès de Tracy au 05 49 80 29 35 ou de Coco au 06 11 89 06 54 ou au bar l’Oasis (camping de la Raudière) À partir de 20 h, salle du Théâtre

Ven. 29 déc. /Vihiers Concours de petits palets Vihiers Basket organise son concours de petits palets sur plomb en doublette avec trois palets par joueur. Un lot pour chaque participant, spécial fêtes de fin d’année ! Buvette et restauration sur place. Tarif : 12 € par équipe Infos : contact@vihiersbasket.com À 18 h, salle de la Loge

Du mar. 2 au sam. 6 jan. /Cholet Le petit musée du cirque animé

Dim. 31 déc. /Saint-Paul-du-Bois Soirée réveillon

Synergences hebdo

Belote

Jeu. 28 déc. /Cholet Thé dansant La Guinguette de la Goubaudière propose un après-midi dansant animé par Silvère Burlot. Ouvert à tous. Tarif : 7,50 € boisson et collation comprises Infos au 02 41 65 01 64 ou 02 41 65 58 09 De 14 h 30 à 19 h, salle de la Goubaudière, port de Ribou

Jeu. 11 jan. /Cholet Ouvert aux adhérents. Tarif : 4,50 € Infos et inscriptions au 02 41 62 67 64 À 14 h, Maison d’Animation Rambourg, 26 rue de Rambourg Sam. 13 jan. /Cholet Organisé par l’Amicale des retraités Michelin Cholet. Un lot pour tous. Inscriptions par téléphone le jour du concours de 9 h 15 à 11 h au 06 71 55 51 32 ou 06 87 14 76 82 À 14 h, salle Saint-Pierre, rue de la Casse Lun. 15 jan. /Cholet Ouvert à tous et goûter offert. Tarif : 4 € Infos au 02 41 46 73 66 À 14 h, Maison d’Animation La Maisonnée, 14 rue Spaak Mer. 17 jan. /Le Puy-Saint-Bonnet Organisé par le Club de l’Amitié. Concours interclubs. Ouvert à tous. Tarif : 7 € Infos au 02 41 56 42 69. À partir de 13 h 30, salle Conviviale

Lotos Mer. 27 déc. et 10 jan. /Cholet Ouvert à tous. Nombreux lots à gagner et goûter offert. Tarif : 3 € la carte. Infos au 02 41 62 85 79 À 14 h 30, résidence Notre-Dame, 7 rue Tournerit

22

Shutterstock

Mar. 9 jan. /Cholet Ouvert à tous. Tarif : 4,50 €. Infos au 02 41 62 23 36 À 14 h 30, résidence Le Bosquet, 51 rue du Paradis

La Saint-Sylvestre sera animée par le chanteur et DJ saumurois Kevin Clark. Mettez-vous sur votre 31 : tenue élégante exigée pour une soirée sur le thème «VIP et tapis rouge». Au menu : apéritif, foie gras, brochette de duo de poissons sauce hollandaise, escalope de dinde far-

Mer. 3 jan. /Cholet Ouvert à tous et goûter offert. Tarif : 2 € la carte. Infos au 02 41 65 97 41 À 14 h, Maison d’Animation La Haie, 10 av. de l’Europe Jeu. 4 jan. /Cholet Ouvert aux adhérents. Tarif : 2 € la carte Infos au 02 41 62 67 64 À 14 h, Maison d’Animation Rambourg, 26 rue de Rambourg Sam. 13 jan. /Cholet Organisé par l’association de carnavaliers Les Cerfs Pantins. Animé par Élisabeth. Une crêpe offerte pour chaque enfant déguisé. Plus de 120 tirages et de nombreux lots à gagner. Ouverture des portes à 18 h 30. Bar, restauration, pâtisseries sur place.

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Claudius ouvre les portes de son petit musée du cirque animé durant cette période de fêtes. Dans ses 80 m2 de sous-sol, Claudius a tout aménagé pour reproduire un univers magique, entièrement dédié au cirque. Entre collection de timbres, cartes postales, affiches, programmes de cirque, cassettes et DVD, puzzles, clowns, marionnettes, reproductions miniatures d’éléments de cirque… absolument tout est mis en scène et chaque espace est exploité ! À découvrir au plus vite… Infos : visites gratuites, sur rendez-vous auprès de Claudius au 02 41 65 20 62

Tarifs : 3 € la carte, 15 € les 7 cartes et 20 € la plaque de 12 cartes Réservations au 02 41 62 63 22 ou 06 60 87 87 96 À 20 h, salle des Fêtes Mar. 16 jan. /Cholet Ouvert à tous et goûter offert. Tarif : 3 € la carte Infos au 02 41 62 50 32 À 14 h 30, résidence La Girardière, 2 allée des Aigles

Concours de tarot Ven 29 déc., 5 et 12 jan. /Cholet Ouvert aux adhérents. Tarif : 4,50 € Infos et inscriptions au 02 41 62 67 64 À 13 h 45, Maison d’Animation Rambourg, 26 rue de Rambourg


Aux Musées d’Art et d’Histoire et du Textile et de la Mode Visites guidées Mix’Âges

D.R.

Ces visites réunissent petits et grands autour d’un même parcours thématique. Nombre de places limité. Entrée gratuite pour les enfants et un accompagnateur. Infos et réservations au 02 72 77 23 22

Ven. 29 déc. /Cholet > Vive la couleur Dans cette visite, les enfants découvrent l’utilisation et la symbolique des couleurs (de 6 à 8 ans). À 15 h, Musée d’Art et d’Histoire

Ven. 29 déc. et 5 jan. /Cholet > Si le Musée m’était conté… Quelle histoire se cache dans un tableau ? Les enfants découvrent, entre autres, les aventures de la petite ligne droite… (de 3 à 5 ans). À 10 h 30, Musée d’Art et d’Histoire

Ven. 5 jan. /Cholet > Mythes et mythologie De la description à l’histoire du mythe, les élèves découvrent les différentes œuvres mythologiques du Musée (de 9 à 12 ans). À 15 h, Musée d’Art et d’Histoire

Sam. 30 déc. /Cholet Les samedis ça me dit… : Dans la peau d’un tisserand à bras Un samedi par mois, les guides de l’Association des Amis du Musée du Textile Choletais proposent des visites thématiques. Entrée gratuite. Infos au 02 72 77 22 50 À 15 h, Musée du Textile et de la Mode

D.R.

Jeu. 28 déc. et 4 jan. et mer. 3 jan. /Cholet Ateliers des vacances de Noël : Accessoirement > Pour les plus petits : jeudis 28 décembre et 4 janvier - de 10 h à 12 h (de 6 à 8 ans) - de 14 h 30 à 16 h 30 (de 9 à 12 ans) > Pour les plus grands (à partir de 13 ans) mercredi 3 janvier, de 14 h à 17 h Sacs, broches ou pochettes, les accessoires ne sont pas accessoires ! Cécile Couprie, créatrice textile, anime ces ateliers mélangeant couture et bricolage. Au programme : sacs, broches, badges et bijoux pour les plus petits, Tote bag et headband pour les plus grands ! Limité à un atelier par enfant. Durée : 2 h Tarif : 3 €. Inscriptions au 02 72 77 23 22 Musée du Textile et de la Mode

Jusqu’au dim. 7 jan. /Cholet et Le Puy-Saint-Bonnet Manèges de Noël > Place Travot - mar., mer. et jeu., de 11 h à 19 h - ven., de 11 h à 20 h - sam. et dim., de 10 h à 20 h - dim. 31 déc., de 10 h à 18 h - lun. 1er jan., de 17 h à 19 h > Parc de Moine - lun., mar., mer., jeu. et ven., de 14 h à 19 h - sam. et dim., de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h - dim. 24 et 31 déc., de 10 h à 13 h et de 14 h à 18 h - lun. 1er jan., de 17 h à 19 h

> Le Puy-Saint-Bonnet, place de l’Abbé Andreau - lun., mar., mer., jeu. et ven., de 14 h à 19 h - sam. et dim., de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h - dim. 31 déc., de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h - lun. 1er jan., de 17 h à 19 h > Arcades Rougé - Carré des Toiles - mar., mer. et jeu., de 11 h à 19 h - ven., de 11 h à 20 h - sam. et dim., de 10 h à 20 h - dim. 31 déc., de 10 h à 18 h - lun. 1er jan., de 17 h à 19 h > Le petit train - esplanade de l’Hôtel de Ville - mar., mer., jeu. et ven., de 14 h à 19 h - sam. et dim., de 10 h à 12 h et de 14 h à 19 h - dim. 31 déc., de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h - lun. 1er jan., de 17 h à 19 h Gratuit - Infos : cholet.fr

Dim. 7 jan. /Cholet Dimanches en famille : Navette la marionnette Place au bricolage en famille (à partir de 3 ans) ! Les guides de l’Association des Amis du Musée du Textile Choletais troquent leur voix pour une blouse et proposent aux familles des ateliers pour découvrir le musée autrement. Durée : environ 1 h Infos et réservations au 02 72 77 22 50 À 15 h, Musée du Textile et de la Mode

Mar. 9 jan. /Cholet Ateliers multimédia Le centre socioculturel Le Verger organise une réunion d’information et d’inscriptions aux ateliers d’initiation multimédia avec la découverte de windows, Internet, Word, Excel, gestion des documents, classements des photos, discussion sur skype, etc. De 9 h 30 à 11 h 30, centre social Le Verger, rue du Bois Régnier Mer. 10 jan. /Cholet Le café presse Pour débattre et échanger sur des sujets d’actualité en toute simplicité autour d’un café. Le thème de cette séance portera sur «Dictature du numérique et le besoin de se rassembler (contacts humains)». Ouvert à tous. Tarif : 5 € l’année (goûter : 0,50 €) Infos au 02 41 65 14 99 De 14 h 30 à 16 h 30, centre social Le Verger, rue du Bois Régnier Ven. 12 jan. /Cholet Aprèms conviviaux Ouverts à tous ceux qui souhaitent partager un temps avec d’autres. Les après-midi se terminent par un goûter. Possibilité de faire appel au réseau d’entraide transport pour se rendre au centre social. Gratuit (goûter : 0,50 €). Infos au 02 41 65 14 99 ou verger.multimedia@wanadoo.fr De 14 h à 16 h, centre social Le Verger, rue du Bois Régnier

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

23


Ven. 12 jan. /Cholet Café des signes

Association Éolienne

Pixabay

L’association Éolienne propose des ateliers et rencontres bien-être, ouverts à tous. Infos : www.association-eolienne.fr

Le Café des signes est un rendez-vous pour les personnes sourdes et malentendantes. Cette rencontre est un moment de convivialité et d’échanges. Infos : Nathalie au 06 09 31 07 82 À 20 h 30, centre social Horizon, 4 allée des Aigles

Mer. 10 jan. /Cholet Atelier dessin-détente Animé par Annie Hermouet, adhérente bénévole et artiste amateur. Tarif 2 € Inscriptions au 06 89 44 46 84, De 10 h à 11 h 30, 118 rue Barjot

Mar. 30 jan. /Cholet Hypnose : conférence Conférence gratuite de 50 min. sur le thème : Mincir durablement avec l’hypnothérapie. Animée par Patricia Derimer, hypnothérapeute et coach. Infos au 06 88 75 14 93 ou patricia.derimer@lc2.fr À 20 h, 118 rue Barjot Lun. 8, 15, 22 et 29 jan. et mer. 10, 17, 24 et 31 jan. /Cholet Atelier Do-in Venez essayer, le premier cours est gratuit. Animé par Laurence Gaboriau, praticienne shiatsu et do in. Inscriptions au 06 85 29 64 14 ou laurencegaboriau.wixsite.com De 9 h 15 à 10 h 15 (lun.) et de 18 h 45 à 19 h 45 (mer.), 118 rue Barjot

Shutterstock

D. R.

Sam. 20, 27 jan. et 10 fév. /Cholet Cours de cuisine

Mar. 9, 16, 23 et 30 jan. /Cholet Hypnose : atelier bien-être, équilibre et épanouissement Animé par Patricia Derimer, hypnothérapeute et coach. Gratuit pour une séance découverte, invitez qui vous voulez. Infos au 06 88 75 14 93 ou patricia.derimer@lc2.fr De 19 h à 20 h, 118 rue Barjot

> sam. 27 jan. : Sur la route de compostelle Menu : brochette de Saint-Jacques grillées, compotée d’échalotes au vin rouge, écume d’huîtres ; Saint-Jacques lutées, fondue de poireaux. Techniques : réaliser une brochette de SaintJacques sur spaghetti, réaliser une écume, cuire les Saint-Jacques en coquille. > sam. 10 fév. : Retour de pêche Menu : filet de daurade grillée en croûte de citron, purée de fèves au chorizo, huîtres en nage glacée. Techniques : réaliser une viennoise, confectionner une purée complexe, utiliser des huîtres. Tarif : 47 € le cours (sur réservation au plus tard deux semaines avant) Infos et inscriptions au 02 41 63 74 74 ou auboisdron@jeannedelanoue.com À 8 h 30, lycée Jeanne Delanoue, 11 bd Jeanne d’Arc

24

expositions Jusqu’au sam. 30 déc. /Cholet Exposition de peintures Chantal Métayer expose ses nouveautés. De 15 h à 19 h, du jeu. au sam., ancien local G.Star aux Arcades Rougé Jusqu’au dim. 7 jan. /Cholet Autour de Maestà

Les apprentis des filières menuiserie et peinture à Eurespace exposent leurs premiers travaux réalisés en workshop avec l’artiste Andy Guérif. Ébauche de décors, modélisation 3D… constituent les prémices d’un projet dont l’aboutissement sera présenté au Musée au printemps prochain. Infos au 02 72 77 23 22 Musée d’Art et d’Histoire

Deux expositions sont à découvrir. En écho au film d’Andy Guérif, une vingtaine d’élèves de l’École d’Arts du Choletais s’inspirent du retable et exposent leurs œuvres au Musée.

Jusqu’au lun. 15 jan. /Cholet Exposition de peintres et artistes Nathalie Brégeon, Bos., Chantal Martin, Françoise Montserrat, Jossan et Christine Searle sont les peintres et artistes du Choletais qui exposent leurs toiles au profit de la section sport adapté de l’Entente des Mauges. Cette section aide à l’intégration des personnes handicapées mentales par le sport. L’exposition est proposée par le Rotary Club Cholet Mauges et l’association Art Biologie Solidarité. Les tableaux exposés sont visibles sur le site : www.xlabs.fr Espace d’exposition du laboratoire XLABS de la Polyclinique du Parc

Maëlle Süss

Ces cours de cuisine, ouverts à tous, durent 4 h et se poursuivent par une dégustation. Au programme : > sam. 20 jan. : Spécial macarons Menu : macarons noix de coco, chocolat, caramel au beurre salé, fraises Tagada. Techniques : réaliser une meringue, réaliser une ganache.

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018


sports Mer. 27 déc. /Cholet Basket Pour la 15e journée de Championnat Pro A, Cholet Basket reçoit l’équipe de Antibes. Infos : cholet-basket.com À 20 h, salle de La Meilleraie, avenue Marcel Prat Mer. 27 et jeu. 28 déc., mer. 3 et jeu. 4 jan. /Cholet Stage de cirque Stage de deux jours proposé par la Baraque à cirque pour découvrir les arts du cirque. L’enfant découvre et s’initie à la jonglerie, l’équilibre sur objets, le trapèze, le monocycle, le fil, le mâts chinois, la petite magie… Tarifs : 25 € pour les adhérents, 31,70 € pour les adhérents dont l’enfant n’est pas licencié, 41,70 € pour les non adhérents et non licenciés. Infos au 07 68 52 49 70 ou labaraqueacirque.fr De 10 h à 12 h (pour les 3-5 ans) et de 14 h à 16 h (pour les plus de 6 ans), 13 rue du Planty Ven. 29 déc. /Le May-sur-Èvre Tournoi de volley-ball L’énergie Volley-Ball organise son tournoi 4X4 avec une joueuse minimum par équipe. Ce tournoi convivial est ouvert à tous, débutants et licenciés. Un lot pour chaque participant. Inscriptions sur place à partir de 19 h. Boissons et sandwichs en vente sur place. Tarif : 4 € par personne À 19 h, salle de sport

inscriptions

Hockey sur glace Sam. 30 déc. /Cholet Pour la 15e journée de Championnat, les Dog’s de Cholet reçoivent l’équipe de Mont Blanc. À 19 h 20, Patinoire GlisséO, av. Anatole Manceau Sam. 13 jan. /Cholet Pour la 17e journée de Championnat, les Dog’s de Cholet reçoivent l’équipe de Dunkerque. À 19 h 20, Patinoire GlisséO, av. Anatole Manceau

Mer. 3, 10, 17, 24 et 31 jan. /Cholet AVF : randonnées pédestres Proposées par l’association Accueil des Villes Françaises (AVF) de Cholet, avec au programme : le 3 à Saint-Aubin-des-Ormeaux (8,1 km), le 10 à La Jubaudière (10 km), le 17 au Temple (9,1 km), le 24 à La Verrie (10,2 km) et le 31 à Cholet (8,9 km). Infos au 02 41 49 02 15 uniquement les lun., mar. et jeu., de 14 h à 17 h Départ à 9 h, parking du sq. Émile Littré À partir du mer. 10 jan. /Cholet Danse : nouveaux cours L’association Cholet Danse propose deux nouveaux cours de danse pour débutants : du rock-salsa et de la danse de salon. C’est le moment de découvrir ces danses, seul(e) ou en couple, avec un professeur diplômé. Un cours d’essai est gratuit. Infos au 06 63 98 82 95 ou www.passiondanse.fr À 19 h 15, 50 rue A. Darmaillacq (salle de danse de la Jeune France)

midi, mardis et jeudis toute la journée, jusqu’au mois de juin. Infos, tarifs, inscriptions au 06 32 86 73 03

Pixabay

À partir de jan. /Saint-Léger-sous-Cholet Atelier Laure Mary

Dans l’univers d’un atelier, venez vivre pleinement votre créativité, libérer vos émotions, exprimer votre liberté. Devenez l’artiste de vos propres œuvres, par un accompagnement personnalisé. Dans une ambiance intime et chaleureuse, propice à la création, découvrez différentes techniques pour créer : acrylique, huile, matière mixtes, etc. Laure Mary, artiste peintre professionnelle, vous accompagne en toute confiance pas à pas pour libérer votre geste et trouver votre écriture picturale. Les cours de deux ou trois heures, de deux à quatre personnes maximum, permettent au mieux l’expression de chacun. Les cours ont lieu les lundis après-

Sam. 13 jan. /Saint-Léger-sous-Cholet Rencontre et ateliers informatique Une rencontre (sur inscription) est proposée sur le thème «Où en êtes-vous en informatique ? Que peut-on faire pour vous aider ?». Cette rencontre permettra aux animateurs bénévoles d’évaluer les besoins et d’adapter leurs interventions. Au Centre Social Intercommunal (CSI) Ocsigène, les ateliers informatique, animés par des formateurs bénévoles, reprennent en janvier et s’adressent à tous ceux qui souhaitent se former à l’informatique. Les participants peuvent venir avec leur ordinateur portable ou utiliser un ordinateur mis à leur disposition au CSI. - cours de grands débutants : six cours de 2 h, deux participants par cours, un formateur par participant. Tarif : 42 € + 6 € d’adhésion - cours débutants : six cours de 2 h, quatre à cinq participants par cours, un formateur qui mène le groupe accompagné de deux aides animateurs qui sont auprès des participants. Tarif : 42 € + 6 € d’adhésion - cours de tablettes : deux cours de 2 h, deux participants par cours avec deux formateurs. Tarif : 14 € + 6 € d’adhésion - cours de création d’un album photo : trois cours de 2 h + un cours un mois après pour permettre aux

Jusqu’au mer. 31 jan. /Cholet Le VCC offre son cadeau de Noël À l’occasion du passage du Tour de France à Cholet le 9 juillet 2018, le Véloce Club Cholet propose une licence à moitié prix pour toute inscription avant le mercredi 31 janvier. Si vous souhaitez entretenir votre santé, si vous aimez les balades organisées en vélo ou à pied, contactez le VCC ! Infos au 06 14 17 19 80 ou veloceclubcholet@gmail.com Pôle Cycliste Bernard Hinault, 51 rue Saint-Éloi Toute l’année /Cholet Aviron Sport Choletais L’Aviron Sport Choletais propose des inscriptions possibles toute l’année. Infos : www.aviron-sport-choletais.fr ou avironsportcholetais@gmail.com ou au 02 41 71 28 27 Aviron Sport Choletais, base nautique Éric Robin, port de Ribou à Cholet

personnes de réaliser un album et revoir les problèmes qu’elles ont pu rencontrer. Quatre participants par cours avec un ou deux aides animateurs. Tarif : 21 € + 6 € d’adhésion Inscriptions rencontre et ateliers informatique : CSI Ocsigène - 18 rue d’Anjou à Saint-Léger-sous-Cholet Tél. : 02 41 56 26 10 - csinter@wanadoo.fr À 9 h 30, 18 rue d’Anjou, CSI Ocsigène À partir du lun. 15 jan. /Cholet Stage de montage vidéo Stage de montage vidéo type Pinacle, organisé par Cholet Vidéo Ciné Son. Il se déroulera en trois séances de 2 h. Au programme : l’acquisition du film : les branchements, contrôler l’acquisition ; le dérushage du film, dont nettoyage des plans avant le montage ; l’organisation des séquences, correction, couper, rallonger, ralenti, accéléré ; la mise en place de la bande son : volume sonore, import et recherche de musique, capture du son, voix off, ajustements sonores ; les effets de transition : titrage, fondu, raccord transition ; le titrage du film, mise en place de sous-titres ; le générique d’entrée et de fin ; la restitution en différents formats de sortie, SVHS, SVCD, DVD, fichier Mpeg ou Avi ; les droits d’auteurs, à l’image et à la musique. Tarif : 36 € Infos et inscriptions : les lundis, de 14 h 30 à 16 h 30, au local du Club, 16 rue du Docteur Coignard à Cholet ou choletvideo@outlook.fr ou https://clubcvcs.blogspot.fr/p/nos-stages.html

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

25


théâtre

spectacles Jeu. 28 déc. /Cholet Noël en piste Spectacle proposé par la Baraque à cirque. Plusieurs compagnies feront le show : la Cie du Chat Fou avec Entresorts en caravane, la Cie Les Racontarts avec le spectacle La chouette et l’araignée et Installation plastique de la Cie du Chat Fou. Tarifs : adhérent adulte 3 €, adhérent enfant gratuit, non adhérent adulte 5 €, non adhérent enfant 3 € Infos au 07 68 52 49 70 ou labaraqueacirque.fr À 17 h 30, 13 rue du Planty Sam. 6 jan. /Cholet Shangaï Night Venez découvrir l’une des plus célèbres troupes acrobatiques du Cirque National de Chine. 15 artistes enchaîneront avec une virtuosité incroyable des prouesses propres à cette grande tradition. Au programme : numéros d’acrobates fous, chapeaux volants, contorsionnistes, diabolos, jongleurs de jarre, numéros d’assiettes… Tarifs : de 10 € à 15 €

Infos et réservations au 02 41 49 80 00 ou 02 41 62 28 09 À 15 h et à 20 h 30, salle des Fêtes, esplanade de la Grange Du lun. 15 au sam. 20 jan. /Cholet La compagnie NGC25 en résidence au Théâtre Régional des Pays de la Loire Pour ses 20 ans la compagnie de danse contemporaine nantaise, NGC25 se lance dans la création d’un spectacle franco-palestinien Salam. Cette nouvelle chorégraphie réunit cinq hommes sur scène : deux danseurs palestiniens, un équatorien et un français ainsi qu’un musicien, Camille Saglio, ayant pour seul instrument, sa voix. Une répétition publique aura lieu à Interlude le jeudi 18 janvier. L’entrée est libre et gratuite. Durée : 1 h. À 18 h 30, Interlude

Université du Temps Libre Jeu. 18 jan., 1er et 15 fév., 15 et 29 mars /Cholet > Droit patrimonial : préparer sa succession Intervenant : Raymond Le Guidec, professeur émérite à l’université de Nantes. Tarif : 25 € Date limite d’inscription : jeudi 11 janvier. Infos : Martine Gaschet au 06 61 78 90 16 De 14 h 30 à 16 h 30, amphithéâtre de la Bruyère, 4 rue Jean de la Bruyère Mar. 20 fév. /Cholet > Sciences : la résistance aux antibiotiques Intervenant : France Cazenave-Roblot, professeur et praticien hospitalier au CHU de Poitiers. Gratuit. Date limite d’inscription : samedi 13 janvier Infos : Martine Gaschet au 06 61 78 90 16 De 14 h 30 à 16 h 30, salle Paul Valéry, Hôtel de Ville-Hôtel d’Agglomération

26

Ven. 19 jan. /Cholet Connaissance du Monde : la Route Napoléon Découvrez le film La Route Napoléon, sous le vol de l’Aigle, en présence du réalisateur, Daniel Drion. Le 1er mars 1815, après 10 mois d’exil sur l’île d’Elbe, Napoléon débarque à Golfe-Juan, pour reconquérir le pouvoir. C’est le début d’une aventure incroyable ; l’invasion d’un pays par un seul homme. Les chemins de cette épopée sont devenus la Route Napoléon, la première route touristique de France, la plus belle comme parcours, la plus audacieuse comme tracé. Tarifs, réservations et abonnements auprès du Cinémovida. Infos : www.connaissancedumonde.com À 15 h 30 et à 20 h 30, Cinémovida

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Daniel Drion

Sam. 13 jan. /Cholet Les conférences de Diane : «Passion et martyre : le corps tourmenté» La vie du Christ et des Saints est l’occasion pour les artistes de travailler la représentation du corps et de ses souffrances physiques de manière plus ou moins réaliste en fonction des époques et des objectifs des œuvres. Conférence animée par Diane Gouard, historienne de l’art, en lien avec le travail d’Andy Guérif et son interprétation de La Maestà. De 14 h 30 à 16 h 30, Musée d’Art et d’Histoire

Maëlle Süss

conférences

À partir du sam. 13 jan. /Nueil-sur-Layon Représentations de Paul m’a laissé sa clé ! La troupe des Baladins du Layon présente une pièce contemporaine pleine d’humour de François Scharre Paul m’a laissé sa clé ! Quand Sophie vient cambrioler cet appartement apparemment vide pour le week-end, elle ne se doute pas que Paul, le locataire, a tendance à laisser sa clé à bien du monde. Surprise en flagrant délit, elle va être obligée de mentir et de changer d’identité pour essayer de se sortir d’affaire. Mais ce qu’elle ne sait pas, c’est qu’elle est chez Paul, champion du monde toute catégorie du bobard. Entre un voisin homo amoureux, une ex jalouse, une mère qui gobe tous les boniments de son fils, personne ne sait finalement qui elle est véritablement, à part le public bien entendu. Lorsque ses mensonges vont se télescoper avec ceux de Paul, le résultat ne va pas être triste. Les représentations ont lieu : - sam. 13, 20 27 jan. et 3 fév., à 20 h 30 - dim. 21, 28 jan. et 11 fév., à 14 h 30 - ven. 2 fév., à 20 h 30 - sam. 10 fév., à 10 h 30 Infos et réservations au 07 89 27 60 91 ou 02 41 53 68 18 A 20 h 30, salle des Fêtes À partir du dim. 21 jan. /Saint-Paul-du-Bois Représentations de La fille du Puisatier et Alors Arlette, heureuse ? Pour sa nouvelle saison théâtrale, l’Association d’Éducation Populaire (AEP) propose 18 représentations de sa pièce d’aventure La fille du Puisatier, adaptée du roman de Marcel Pagnol, entre janvier et début mars. Puis, ce sera au tour de la comédie Alors Arlette, heureuse ? de Jean-Claude Martineau d’être jouée lors de neuf séances, durant les mois de mars et d’avril prochains. Pour La fille du Puisatier, elles auront lieu : - dim. 21 et 28 janvier, à 14 h 30 - sam. 27 janvier, à 20 h 30 - sam. 3, 10, 17 et 24 février, à 14 h 30 et 20 h 30 - dim. 4, 11, 18 et 25 février, à 14 h 30 - ven. 2 mars, à 20 h 30 - sam. 3 mars, à 14 h 30 - dim. 4 mars, à 14 h 30 Pour Alors Arlette, heureuse ?, elles auront lieu : - sam.17 et 24 mars, à 20 h 30 - dim. 18 et 25 mars, à 14 h 30 - sam. 31 mars, à 14 h 30 - mar. 3, ven. 6 et sam. 7 avril, à 20 h 30 - dim. 8 avril, à 14 h 30 Tarif unique : 10 € Infos et réservations au 02 41 75 42 26 (les jeu. et ven.) ou en ligne sur : www.costumes-et-theatre-saintpauldubois.fr Théâtre de La Source, rue de la Source


Panorama

Crédit photos : Étienne Lizambard

Un don de 2 500 € pour Octobre Rose Jeudi 30 novembre

Bruno Garnier, gérant du restaurant La Boucherie à Cholet, soutient chaque année l’opération Octobre Rose. À la suite de cette action, 2 500 € ont été remis à l’association Vivre Comme Avant qui accompagne les femmes atteintes d’un cancer du sein.

Séminaire des élus de l’Agglomération du Choletais Samedi 9 décembre L’ensemble des élus communautaires de l’Agglomération du Choletais (AdC) s’est réuni en séminaire, un an après la constitution de l’AdC. Après les interventions du président de l’AdC, Gilles Bourdouleix et de John Davis, 1er viceprésident, les élus ont travaillé en commissions afin de définir, pour chacune, des axes prioritaires et ainsi établir les fondements d’un projet de territoire partagé (lire Cahier Synergences hebdo N° 466).

La Sainte-Barbe à Vihiers Samedi 9 décembre À l’issue de la cérémonie officielle de la Sainte-Barbe du Centre de Secours de Vihiers, Christophe Lhommedet a été promu capitaine honoraire, après 30 années de service, par le Contrôleur général, Pascal Belhache, en présence de Christian Michalak, sous-préfet de l’arrondissement de Cholet, Philippe Algoët, maire de LysHaut-Layon, vice-président de l’Agglomération du Choletais et Patrice Brault, conseiller départemental et président du Service Départemental d’Incendie et de Secours de Maine-et-Loire (SDIS49). Au cours de la cérémonie, 11 sapeurs-pompiers ont été promus et 14 ont été médaillés pour 10 ans de volontariat.

Conférence du directeur du Tour de France Jeudi 14 décembre Près de 600 personnes, passionnées de cyclisme, ont assisté, à Interlude, à la conférence donnée par Christian Prudhomme, directeur du Tour de France et le journaliste Jean-Paul Ollivier, avant une longue séance de dédicaces de l’ouvrage Tour de France, coulisses et secrets. Au cours de cette soirée, appréciée par tous, bon nombre d’anecdotes ont été révélées.

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

27


Panorama (suite)

Crédit photos : Étienne Lizambard

Maillot jaune pour la Nuit des Trophées Jeudi 14 décembre La Nuit des Trophées, organisée par la Ville de Cholet, honore, chaque année, tous les sportifs choletais pour leurs résultats au plus haut niveau, à savoir au moins dans le cadre des Championnats de France, voire au-delà. Les récompenses ont été remises par le maire, Gilles Bourdouleix et son adjointe en charge des Sports, Florence Dabin, avec à leurs côtés Christian Prudhomme et Jean-Paul Ollivier.

1 251 jouets remis au Secours Populaire Vendredi 15 décembre

Comme chaque année, l’agence Century 21 de Cholet participe de manière solidaire aux fêtes de fin d’année en collectant des jouets qui sont ensuite remis à l’antenne locale du Secours Populaire. 1 251 jouets ont ainsi été offerts à l’association.

Réhabilitation de la Résidence La Cormetière Vendredi 15 décembre Après la réhabilitation de la Résidence Autonomie La Girardière, inaugurée le jeudi 7 décembre, Gilles Bourdouleix, maire de Cholet et président de l’AdC, Isabelle Leroy, vice-présidente du Conseil régional des Pays de la Loire, John Davis 1er vice-président de l’AdC Jean-Pierre Chavassieux, vice-président du Conseil départemental, ainsi que de nombreux élus étaient présents à l’inauguration de la Résidence La Cormetière totalement réhabilitée.

La prochaine édition de Synergences hebdo paraîtra le lundi 15 janvier. Pendant cette période de fêtes, l’équipe de la rédaction demeure à votre écoute pour accueillir vos demandes et réaliser articles et reportages. le journal de l'Agglomération du Choletais

28

Synergences hebdo - N°467 . Du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Synergences Hebdo n°467  
Synergences Hebdo n°467  

L'hebdomadaire de l'Agglomération du Choletais. N°467 - du 27 décembre 2017 au 16 janvier 2018

Advertisement