Page 1

N°330 - Du 5 au 18 mars 2014

Retrouvez-nous sur www.agglo-choletais.fr

Le site des Batignolles, qui a marqué l’histoire économique choletaise, va retrouver une nouvelle vie grâce à un projet novateur. Il abritera un grand complexe de sports et de loisirs et devrait être le support de la plus puissante centrale photovoltaïque intra-muros de France (lire article p. 3).

Quoi de neuf ?

La vie du territoire… Lire p. 2

dans nos communes

Dans les coulisses Lire p. 6 et 7

Lire p. 4 et 5

Semaines du rein et de la santé mentale

La couturière d’à côté à Saint-Christophe-du-Bois

Oréas : acteur de la vie économique

La vie du territoire… Lire p. 3

ASPTT : Le sport donne des elles

Je me souviens au May-sur-èvre © D.R.

à Cholet

Coup de cœur Soutenez Imagine for Margo

Lire p. 9


Quoi de neuf ? Maladies rénales et Santé mentale : prévention et information Entre la Semaine nationale du Rein et la Semaine d’Information sur la Santé Mentale, voici tout ce qu’il faut savoir pour ne rien manquer, en ce mois de mars, de toute l’«actu» du Centre hospitalier de Cholet.

«Mes reins, j’y tiens, j’en prends soin !» Tous les Choletais sont incités à venir s’informer sur le fonctionnement des reins, la maladie rénale, les pathologies fréquentes associées et les bonnes pratiques pour éviter la maladie ou la retarder. Cette action de sensibilisation s’inscrit dans le cadre de la Semaine nationale du rein, organisée par la Fédération Nationale d’Aide aux Insuffisants Rénaux, se tenant entre ces samedis 8 et 15 mars. Durant trois journées, les mercredi 12, jeudi 13 et vendredi 14 mars prochain, les équipes médicales et soignantes du service de dialyse et de néphrologie du Centre hospitalier de Cholet mettront l’accent sur les pathologies associées, le diabète, l’hypertension, l’insuffisance cardiaque, l’œdème, les maladies obstructives du rein, et proposeront également des dépistages

(prise de tension et bandelette urinaire), gratuits et anonymes. La prévention, l’information et le dépistage constituent les seuls moyens grâce auxquels il est possible de détecter une maladie rénale chronique à un stade très précoce. Et puisque cela permet d’éviter ou de retarder le passage au stade terminal de l’insuffisance rénale engendrant un traitement de type dialyse ou greffe rénale, il n’est jamais de trop d’insister sur l’importance d’un diagnostic posé tôt. Une réalité qui se révèle d’autant plus vérace en ce qui concerne les reins. En effet, les maladies rénales sont appelées «maladies silencieuses» puisque lorsque les premiers symptômes de la maladie rénale se manifestent, il est souvent trop tard. Les signes devant alerter peuvent être le besoin fréquent d’uriner, le mauvais goût dans la bouche, les crampes nocturnes, etc. et la vigilance est à redoubler en cas de pathologie associée, comme le diabète ou l’insuffisance cardiaque. Quel que soit son état de santé, et parce que la survenue de l’insuffisance rénale n’est pas une fatalité, il

La Galerie de liaison de l’Hôtel de Ville-Hôtel d’Agglomération accueille, jusqu’au jeudi 20 mars, une exposition dénommée Voyage au pays des déchets.

est indispensable de se préoccuper de ses organes rénaux et, ne l’oublions pas, vitaux. Infos : Journées d’information, mer. 12 mars, de 14 h à 17 h, jeu. 13 mars, de 9 h à 17 h et ven. 14 mars, de 9 h à 13 h, salle Molière Centre hospitalier - Service de néphrologie-dialyse Tél. : 02 41 49 62 23

«Information et santé mentale» Il s’agit là du slogan de l’édition 2014 de la Semaine d’Information sur la Santé Mentale (SISM) et en tant que support d’information, Synergences hebdo tient à jouer tout son rôle pour contribuer à battre en brèche les préjugés négatifs liés aux questions de santé mentale très présents dans l’imaginaire collectif. Pour ce faire, nous avons poussé les portes du théâtre de poche du Jardin de Verre où huit personnes, suivies au Centre d’Accueil Thérapeutique à Temps Partiel (CATTP) du Centre hospitalier, font du théâtre un remède à leur souffrance psychique. Le CATTP et son atelier théâtre Aurélie, Carole, Françoise, Géraldine, Isabelle, Jennifer, Pascale et Sylvain viennent de démarrer l’atelier théâtre sur indication du médecin psychiatre. «Ces personnes ont un besoin de resocialisation, un besoin de soin collectif. On se sert du groupe comme médiateur car l’atelier théâtre va, entre autres, les inciter à aller vers l’autre, à fréquenter un autre lieu que le CATTP. La souffrance psychique, pour certains, handicape au point qu’il puisse être difficile de sortir» expliquent Fabienne Gabillé, infirmière au CATTP, et Marie-Laure Séjour, psychologue. Autant dire que cet atelier théâtre demande un engagement fort des participants, à la hauteur de leur envie d’aller mieux. «Ce sont des personnes qui ont très envie et pour lesquelles on sent qu’il y a de vrais enjeux personnels» précise Alice May, comédienne encadrant 2

Voyage au pays des déchets

Depuis plusieurs années, la Communauté d’Agglomération du Choletais (CAC) met en œuvre différentes actions de communication et de sensibilisation sur le thème de l’environnement. Dans la continuité de ces actions, elle vient de se doter d’une nouvelle exposition intitulée Voyage au pays des déchets, destinée à sensibiliser tout public au tri et à la réduction des déchets. Elle fait, notamment, référence à tous les gestes de bon sens en matière de tri et de consommation, comme favoriser les produits locaux et de saison, boire l’eau du robinet, cuisiner maison, choisir des produits en vrac ou en gros conditionnement afin de réduire le volume des emballages. Voyage au pays des déchets présente, de manière ludique et pédagogue, le parcours des déchets tels que le papier, les petits cartons, le plastique,

D ernière l’atelier. Améliorer la concentration, avoir confiance en soi… tels sont les visées de l’atelier qui, d’après le retour des intéressés, sont atteintes : «Ça me permet d’avoir confiance en moi, de lâcher prise, de me libérer.» «Ça me permet d’affronter le regard des autres.» «Je suis là pour travailler ma concentration. Je n’avais jamais fait de théâtre avant et ça me plaît bien, ça me fait du bien.» «On dépasse ses limites.». L’écho est tout aussi enthousiaste du côté d’Alice May : «On fait un super travail et ça va toujours au-delà des espérances.» Sur les planches, «les pieds plantés dans le sol», tous travaillent leur souffle, leur voix, leur posture, leur prononciation pour changer leur regard sur eux et faire changer le nôtre à leur égard. Dans cette quête du mieux faire comprendre les troubles psychiques, la SISM et ses bras armés, l’Union Nationale des Amis, Familles de Personnes Malades et/ou Handicapées Psychiques, le Centre hospitalier de Cholet (psychiatrie adulte et infanto-juvénile) et la Communauté d’Agglomération du Choletais invitent à deux temps forts.

Le GEM et son spectacle Le Groupe d’Entraide Mutuelle (GEM) Soleil de Cholet est un outil d’insertion dans la Cité, de lutte contre l’isolement et de prévention de l’exclusion sociale de personnes adultes isolées et en souffrance ou malades psychiques. À l’occasion de la SISM, les adhérents proposent un spectacle «brèves de comptoir/ slam» intitulé À votre santé… mentale ! Véritables témoignages de vies, les textes et slams des adhérents, où chacun a su trouver les mots pour parler de la maladie, la souffrance et de leur place dans la société, sauront vous toucher… Rendez-vous le mardi 18 mars, à 20 h 15, à la Chapelle SaintLouis (rue Tournerit). Suivra un débat animé par le Docteur Ferry, psychiatre, et les adhérents du GEM Soleil. Le secteur 8 et ses portes ouvertes Le samedi 22 mars prochain, les secteurs de psychiatrie adulte et infanto-juvénile ouvrent leurs portes, entre 10 h et 16 h. Une journée qui sera ponctuée à 15 h 15 par une animation-spectacle. Rendez-vous au Centre hospitalier (fléchage sur site). N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

Infos : Service Gestion des Déchets Numéro vert (appel gratuit) : 0800 97 49 49 Animations (voir p. 8)

minute

Restos du Cœur : collecte alimentaire C’est sur la pièce Tout doit disparaître d’Éric Pessan que le choix des participants s’est porté avec la perspective de la jouer en mai prochain.

le métal, les encombrants, le verre, le textile, les déchets organiques ou encore les ordures ménagères résiduelles et propose, finalement, aux visiteurs d’adopter quelques gestes éco-citoyens. À titre d’exemple, vous pouvez choisir d’utiliser un sac cabas plutôt que des sacs jetables, ce qui représentera 2 kg par an et par habitant de déchets en moins ; en apposant un autocollant «stop pub» sur votre boîte aux lettres, vous ne jetterez plus les 35 kg par an et par foyer que les prospectus papier représentent ; ou encore, grâce au compostage, vous économiserez l’équivalent de 40 kg annuels de déchets. Voyage au pays des déchets est visible jusqu’au jeudi 20 mars prochain, à la Galerie de liaison de l’Hôtel de Ville-Hôtel d’Agglomération à Cholet et devrait, ensuite, prendre le chemin des communes de la CAC.

Ces vendredi 7 et samedi 8 mars, les Restos du Cœur organisent leur collecte alimentaire annuelle dans tous les magasins de Cholet. Soyez généreux ! Toutes les personnes qui souhaiteraient, bénévolement, tenir une permanence sont les bienvenues, pour cette collecte, mais aussi tout au long de l’année. Infos : Les Restos du Cœur, 22 rue de la Hollande à Cholet- Tél. : 02 41 71 90 11

Artisanat : s’informer pour créer Les personnes intéressées par la création ou la reprise d’une entreprise artisanale ont rendez-vous à l’antenne de Cholet de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Maine-et-Loire pour une réunion d’information gratuite. Elle a lieu le lundi 10 mars prochain, de 14 h 30 à 17 h, à la Novathèque, 5 bd Pierre Lecoq à Cholet. Des entretiens avec un conseiller seront proposés dans ce cadre. Infos et inscriptions au 02 41 62 64 87 ou antenne.cholet@cma49.fr

Clic Igéac : Pause café de l’entour’âge Le Centre Local d’Information et de

Coordination, Instance Gérontologique de l’Agglomération Choletaise propose à l’entourage des personnes âgées en perte d’autonomie de se retrouver autour d’un café, le jeudi 13 mars prochain, pour échanger sur le thème : «Protection de la personne âgée fragilisée : point sur les mesures de tutelle, curatelle, sauvegarde de justice et mandat de protection future». Cette rencontre sera animée par Valérie Wild, juriste, et se déroulera de 15 h 30 à 17 h, au Pôle Social, 24 avenue Maudet à Cholet. La participation est libre et gratuite. Infos au 02 41 30 26 34

Portes ouvertes : ateliers des carnavaliers Les carnavaliers ouvrent les portes de leurs ateliers le dimanche 16 mars prochain, de 9 h à 19 h. Rendez-vous rue d’Alençon à Cholet. Infos au 02 41 58 77 89 ou contact@carnavalier-cholet.com ou www.carnavalier-cholet.com

Qualité de l’air Pour la période du lundi 17 au dimanche 23 février dernier, la valeur moyenne de l’indice ATMO à Cholet était de 4 (bon) sur une échelle allant de 1 à 10. Infos. www.air.org ou www.msa.ass.fr


La vie du territoire… à Cholet Avec l’ASPTT, Le sport donne des elles ! en date du 8 mars. Pour l’ASPTT de Cholet, il convenait de souligner cette journée et de la consacrer à ces dames.

Pour les femmes…

À l’occasion de la Journée internationale de la femme, ce samedi 8 mars, l’ASPTT de Cholet organise Le sport donne des elles. Cette journée découverte, gratuite, est réservée aux femmes pour s’initier à de nouvelles disciplines sportives et de loisirs. Alors venez accompagnées de vos mamans, filles, amies, voisines, collègues de travail… pour profiter de cette journée. Une journée dans l’année, les femmes sont «officiellement» à l’honneur

Ainsi, de 10 h à 12 h et de 14 h 30 à 16 h 30, le complexe sportif de l’association, situé au 21 de la rue du Carteron à Cholet, accueillera l’animation Le sport donne des elles qui offre la possibilité de passer une journée sportive et conviviale entre filles. Au programme : de la marche nordique (départ à 10 h), du VTT (prêt de VTT, gilets haute visibilité et casques ; départ à 10 h), du football féminin pour adultes et filles âgées de 5 à 11 ans, du tennis de table (prêt de raquettes et balles), de la pétanque (prévoir une triplette) et du palet laiton (prêt de planches en plomb et palets en laiton). Toutes les séances proposées seront encadrées par les éducateurs et animateurs sportifs diplômés de l’association.

… les enfants et les hommes

de 3 à 6 ans, de découvrir des activités multisports (prévoir une tenue souple et une bouteille d’eau), au cours de cette journée. Et pour les 15 premiers hommes à s’inscrire, un atelier culinaire leur sera proposé par le chef du restaurant Le Carré Rouge, situé à quelques pas de l’ASPTT. Ainsi, les hommes prépareront le déjeuner pour les femmes et les enfants participant à cette journée. Ils sont donc attendus à partir de 9 h 30 à l’ASPTT. Dévoués et généreux, ces hommes assureront également le service du midi et la vaisselle… Infos et inscriptions : ASPTT Cholet 21 rue du Carteron Tél. : 02 41 58 77 58 cholet@asptt.com Horaire d’ouverture : Du lun. au ven., de 9 h à 12 h Inscriptions déjeuner : Bulletin téléchargeable sur http://cholet.asptt.com Places limitées à 60 personnes Tarifs déjeuner : 15 € adulte et 8 € enfant

Parce que le sport ça se partage, l’ASPTT propose aux enfants, âgés

Billet d’humeur… F. comme… FEMMES Après l’engouement suscité par différentes fêtes, il eut été d’une injustice infinie d’oublier ces êtres d’exception que sont les femmes ! En cette journée qui leur est accordée, les femmes doivent donc s’affirmer et s’exprimer même si certains esprits malveillants ont le désir de zapper. Ce 8 mars, elles doivent avoir tous les droits… afin de ne pas rester incolores jusque devant l’éternel. Elles passeront donc directement de la discrétion à la visibilité. Les femmes se sentent orphelines devant le peu d’admiration qu’on leur porte. Pour vous Messieurs, elles désirent garder une taille de guêpe et des cuisses de jeunes biches même si cela les oblige à ronger un os pendant quelques semaines. C’est pour vous Messieurs qu’elles ne se refusent pas cette petite bague ou une divine petite robe. Leur intention est de flatter votre égo. Désirant éperdument éviter une marée basse à leur quotient intellectuel, c’est pour vous aussi qu’elles choisissent parfois des échappées au bridge ou au poker. Pourquoi flotte-t-il souvent une odeur de disgrâce envers les femmes ? Ce

sont des êtres merveilleux, accomplis avec un côté primesautier qui vous échappe. Leurs étourderies ne sont qu’un semblant de désinvolture et leurs cachotteries ne sont qu’un doigt de malice. Leurs discours sont des perles rares et leurs silences des matières à réflexion. Messieurs, bientôt la Journée de la femme. Nous n’avons plus une naïveté de jouvencelle et n’avons pas une probité indiscutable, mais, ce jour, nous désirons beaucoup d’attentions. Un bouquet de fleurs, un diamant, et une grosse boîte de chocolats nous suffiront. Jackline René

Sur le site des Batignolles, un futur complexe sports et loisirs sensibles «et ce d’autant plus qu’il est prévu un local qui nous sera réservé, ce qui permettra de dynamiser encore plus notre association» se plaît-il déjà à imaginer.

© Document non contractuel

Un projet structurant…

Simulation du futur site avec ses 7 650 m2 de panneaux solaires. à noter qu’une «soirée voisins», sur invitation, sera organisée le jeudi 20 mars, à 18 h 30 pour la présentation du projet. La presse quotidienne s’est récemment faite l’écho d’un projet de création d’un complexe sports et loisirs sur le site de l’ancienne usine Ernault. Nous avons voulu en savoir plus sur ce concept innovant et accessible à tous. Depuis le 8 janvier 2010, date de l’achat du site de l’ancienne usine Ernault qui demeurait à l’abandon, Régis Vincenot, Président Directeur Général du groupe Oréas, mène une réflexion sur le devenir de celui-ci, en ayant pour première préoccupation «la conservation de l’existant» précise-t-il. Ce qui l’a conduit à entreprendre sa dépollution et à investir pour cela 300 000 €. «Nous sommes dans l’attente de l’arrêté de la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) pour fin mars» ajoute-til. Autre attente, et non des moindres,

celle concernant l’accord de l’État pour l’exploitation du site qui serait aménagé, pour son toit, en centrale solaire photovoltaïque en réponse à un appel d’offres pour une production de 1,4 mégawatt, «ce qui en ferait la centrale la plus importante intra-muros de France» argue Régis Vincenot, à savoir 7 650 m² de panneaux solaires parfaitement intégrés sur les sheds, cette architecture de la fin du XIXème siècle qui donne à la toiture cette forme en dents de scie et idéalement orientée. La réponse est attendue au cours du second trimestre de cette année.

Rendre le site aux Choletais

de l’usine

Ce projet est avant tout une histoire d’hommes, celle d’une rencontre entre Régis Vincenot et Nicolas Savinaud, ancien footballeur profession-

nel. Le premier propose au second de mettre ses compétences et son expérience sportive au service du pilotage d’un projet de création d’un complexe sports et loisirs, mais pas seulement. En effet, l’idée du Groupe Oréas est de rendre l’usine aux Choletais en lui redonnant une fonction sociale. «Notre objectif est de respecter l’identité de l’usine en lui inventant un avenir dans la continuité de son histoire» résume Régis Vincenot. Ainsi retrouverait-on dans chacun des espaces des éléments, à l’exemple d’une ancienne machine, voire des vitrines faisant référence au passé industriel de cette usine emblématique du Choletais qui a été le premier fabriquant européen de machines-outils. L’association des Anciens de Batignolles s’est donc pleinement associée à cette démarche. Son président Jean-Claude Rayneau et ses 35 adhérents y ont été très

N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

«Rendre les loisirs accessibles à tous» est aussi une motivation des concepteurs du projet. «Cette vision sociale entre en résonance avec les valeurs d’Oréas mais aussi avec la fonction sociale de l’usine. Le lieu de travail va ainsi se convertir en lieu de loisirs et de partage» commente Régis Vincenot. Effectivement, le lieu sera à vivre entre amis et en famille afin de conjuguer les plaisirs, plaisir de partager des moments ensemble, plaisir de se retrouver, plaisir de jouer, plaisir de s’extirper de la réalité, une heure, une soirée, voire une journée. Qu’on en juge. Sans entrer dans le détail, différents espaces associatifs sont prévus : «un boulodrome indoor, un skatepark indoor, un studio de danse, un espace réception de 510 m², un espace séminaires de 600 m² divisibles» détaille Nicolas Savinaud auxquels s’ajouteront «une piste de près de 400 m de karting électrique, un bowling loisirs de 12 pistes, un laser game avec un labyrinthe de 300 m², un espace billard, un espace jeux d’Arcade, un espace accrobranche développé sur 900 m², tous ces espaces sont pensés pour les adultes et les enfants». Mais ce n’est pas tout ! En effet, Nicolas Savinaud ne pouvait pas ne pas inclure un terrain de foot indoor, permettant de jouer à 5 contre 5. «En fait, ce sont trois ter-

rains de 15 m x 28 m qui sont prévus. De même quatre courts de squash et trois courts de padel, une nouvelle activité sportive dérivée du squash et du tennis en plein développement complèteront le site» développe-t-il avec enthousiasme.

… au cœur de Cholet Ce site est situé à 1,5 km de la place Travot. Son accessibilité sera facilitée par la proximité du boulevard périphérique et la création de 340 places de parking. Ajoutons un restaurant, un espace bar, des espaces de détente, une visibilité de l’ensemble inédite, des tribunes, une lumière naturelle utilisée au maximum, et vous avez là tous les ingrédients pour que ce projet d’avenir voit le jour pour Noël 2015. «Un projet pour lequel le permis de construire a été déposé début février. Si un journal n’en avait pas parlé, nous n’aurions pas communiqué maintenant. Pour ce genre de projet très lourd à monter, nous y travaillons depuis trois ans, mieux vaut rester discret. Mais quand paraissent des informations inexactes, il est nécessaire de faire une mise au point» conclut Régis Vincenot. Voilà qui est fait dans l’attente des différentes décisions administratives. Ce sont 7 millions d’euros d’investissement et 30 emplois qui sont en jeu. Mais quel beau cadeau de Noël ce serait, tout de même, pour les Choletais et l’attractivité du territoire ! Et comme le dit si bien Jean-Claude Rayneau : «Désormais on est tranquille pour l’avenir du site.» Affaire à suivre.

3


La vie du territoire… dans nos communes Saint-Christophe-du-Bois

Permanences Emploi Chanteloup-les-Bois

Nuaillé

Les permanences du Service Emploi du Choletais se tiendront le mardi 18 mars, de 9 h à 10 h 30, à la salle n°2 de la Maison Commune des Loisirs de Chanteloup-les-Bois, puis de 10 h 40 à 12 h, à la Maison des associations de Nuaillé.

La couturière d’à côté… la machine à coudre

Des emplois à pourvoir Le May-sur-Evre Automaticien H/F - CDI Temps plein Référence : CS/EMPLOI-CAC/938

Nuaillé Fraiseur sur commande numérique H/F - CDI Temps plein Référence : CS/EMPLOI-CAC/927

La Séguinière Ingénieur arts et métiers H/F - CDI Temps plein Référence : CS/EMPLOI-CAC/962

Cholet 2 Apprentis menuisiers en CAP ou en BP H/F Référence : BM/EMPLOI-CAC/968 Infos et candidatures : www.agglo-choletais.fr (rubrique Emploi) Service Emploi du Choletais 48 rue des Bons Enfants à Cholet Tél. : 02 44 09 25 90

I nfos - B rè ves Nuaillé Exposition SMIB Le Syndicat MIxte des Bassins (SMIB) : Èvre-Thau-Saint Denis a conçu une exposition de communication et de sensibilisation de l’action du Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) sur le territoire. Cette exposition se tiendra à Nuaillé jusqu’au samedi 15 mars, à la salle Abbé Olivier de la Boissonnière. Elle sera ouverte au public aux heures d’ouverture de la bibliothèque, à savoir le mardi de 16 h 30 à 18 h 30, le mercredi de 10 h 30 à 11 h 30 et de 16 h 30 à 17 h 30 et le samedi de 10 h à 12 h.

Patricia Bigot a créé au début du mois de février dernier son atelier de couture sous le nom «La couturière d’à côté» et propose ses services autour du vêtement dans les mêmes locaux que «La machine à coudre» de Véronique Guicheteau. Après 18 ans passés dans l’industrie de la confection, touchant au montage, à la coupe et même au modélisme femme et enfant, Patricia Bigot s’est installée à son compte, à la suite d’un licenciement, donnant ainsi un tournant à sa vie professionnelle. Un bilan de compétences avait préalablement révélé que la branche de la confection était bel et bien à poursuivre, «mais en exerçant près des gens, de façon

Le basket-ball organise un concours de belote, le dimanche 16 mars, à la salle Azura 2000. Les inscriptions seront prises à partir de 13 h 30. Un lot est prévu pour tous, ainsi qu’un lot spécial pour la 1ère équipe féminine et la 1ère équipe jeunes.

Le May-sur-Èvre

Infos : Patricia Bigot Atelier La Machine à coudre La Lande Fleurie, lieu-dit La Choltière Saint-Christophe-du-Bois Tél. : 06 51 61 08 50 lacouturieredacote@sfr.fr

Un paysagiste s’installe

Match d’improvisation

Concours de belote

entreprise, l’autre en auto-entrepreneur. Patricia Bigot propose également des cours de couture personnalisés chez l’habitant, en fonction du niveau, du matériel, des envies et objectifs de ses «élèves». La couturière souhaite aussi développer particulièrement la broderie, qu’il s’agisse de personnaliser un cadeau ou pour marquer toute occasion particulière. Ce nouvel élan professionnel constitue donc une aventure enthousiasmante pour Patricia Bigot, qui voit ainsi son souhait de travailler en contact direct avec la clientèle se réaliser, appréciant de ne «jamais faire la même chose» et s’appliquant à «prendre le temps d’une étude approfondie de la morphologie de la personne pour les créations, de mettre l’accent sur le relationnel et d’avoir le plaisir de satisfaire le client à travers des pièces uniques d’artisanat».

Mazières-en-Mauges

Trémentines Quoi de mieux à faire ce samedi 8 mars qu’un match d’improvisation ? L’association des Z’improbables déménage le temps d’un match et cette fois, c’est à Trémentines que la Ligue d’Improvisation Choletaise affrontera la Balise de Limoges. Rendez-vous à 20 h 30, à la salle Gérard Philipe pour une soirée festive… et n’oubliez pas, c’est vous qui votez ! Infos et réservations au 06 78 16 70 70 ou les.zimprobables@gmail.com

artisanale. L’idée a mûri doucement puis s’est imposée» développe-t-elle. Et comme le hasard fait bien les choses, sa voisine, Véronique Guicheteau, exerce l’activité de confection d’ameublement et de réparation de matériel de camping (auvent de caravane, toile de tente, bâche mobile home, etc.) dans l’atelier attenant à son habitation. Cette dernière lui ayant, de fil en aiguille, proposé de prendre place à ses côtés, Patricia Bigot est devenue «La couturière d’à côté». Un «stage» a validé l’entente entre les deux femmes et la faisabilité du projet. Telle une activité complémentaire à la première, Patricia Bigot apporte son savoirfaire dans tous travaux portant autour du vêtement comme la retouche, la transformation, la création, le conseil et la broderie. Et cette mise en commun d’activités apporte de nombreux avantages partagés : mutualisation du matériel, émulation d’idées, horaires souples, présence rompant l’isolement, échange de contacts, et même travaux menés en commun. Les deux identités demeurent cependant bien distinctes, l’une exerçant en micro-

À partir du lundi 10 mars prochain, la commune de Mazières-en-Mauges comptera un nouvel artisan, avec le paysagiste Emmanuel Allard, adepte des jardins naturels…

Exerçant le métier de paysagiste depuis 1997 en tant que salarié, le maziérais Emmanuel Allard démarre le lundi 10 mars prochain son activité à son compte sous le nom Allard Paysage. Les particuliers peuvent faire appel à ses services pour la création de jardins et l’entretien de ceux-ci. En effet, fort d’une longue expérience auprès des particuliers, Emmanuel Allard étudie les demandes de ceux-ci, et propose des plans en s’adaptant à leurs besoins, pour créer un espace qui ressemble le plus possible à leur souhait. Sa signature ? «Apporter un côté nature, avec du végétal qui garde aussi de son naturel, même s’il est maîtrisé» explique-t-il. Il utilise également la pierre naturelle en dallages et pour les murets, arguant que «les minéraux ont un caractère durable

dans le temps» et d’encourager «il n’est pas nécessaire d’avoir un grand jardin pour se faire plaisir !». Emmanuel Allard met donc tout en œuvre pour proposer des jardins où il fait bon se détendre, observer les changements de saisons, suivre le réveil du printemps. Et en gardant à l’idée que ce jardin ne doit pas se transformer en corvée du week-end, la facilité d’entretien est prise en compte. Mais il peut également intervenir quelquefois dans l’année pour s’en charger. Infos : Emmanuel Allard 3 rue de Bellevue Mazières-en-Mauges Tél. : 06 36 93 45 90 allard.emmanuel@hotmail.fr

© D.R.

Le Puy-Saint-Bonnet

Première de Soupe de Caillasses

Friche industrielle en bord de Sèvres : expo Le club photo expose une série de photographies sur le thème Friche industrielle en bord de Sèvres à l’Espace Léopold Sédar Senghor jusqu’au dimanche 30 mars. Vous y découvrirez comment un endroit désert, abandonné, en ruine peut se transformer en un lieu nostalgique, voire même poétique au travers du regard des membres du club photo.

Carisport : tournoi de tarot L’association Carisport vous invite au tournoi de tarot organisé par le Tarot Club Jubaudois, ce samedi 8 mars, à 13 h 30, à la salle des Loisirs de La Jubaudière. Les inscriptions seront prises dès 13 h 30 pour un début de tournoi à 14 h. Un lot sera réservé pour chaque joueur. Tarif : 9 € au profit de Carisport

4

La compagnie Robert et Miquelon présente son nouveau spectacle, Soupe de Caillasses, le samedi 15 mars, à 21 h, au théâtre du PuySaint-Bonnet. Après ses trois premiers spectacles On n’est pas malheureux, Y-a-t’il une vie après Josette ? et Vendanges de contes, la compagnie choletaise Robert et Miquelon propose sa nouvelle création, Soupe de Caillasses, dont la première représentation se tiendra le samedi 15 mars, à 21 h, au théâtre du Puy-Saint-Bonnet. Cette pièce de théâtre, qui fait jouer toute N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

une galerie de personnages, allant du maire au curé, en passant par le commère du village, a fait l’objet d’un travail de mise en scène mené pendant six mois par Hervé Gouraud. La musique et le chant sont, quant à eux signés par Bruno Épain. «Un soldat qui revient de guerre s’arrête dans une maison et demande le couvert. La dame refuse et consent uniquement à lui donner une marmite pour cuire son caillou. Un enfant va naître dans ce spectacle basé autour de cette pierre. Mais d’où vient-elle ? S’agit-il d’une pierre miraculeuse ou démoniaque ? Et d’où vient cet enfant ?»

© D.R.

Réservations au 06 30 53 27 21 ou 06 70 46 49 25 après 18 h Tarif : 10 €


Le May-sur-èvre

Rétrospective des Conseils de jeunes

I nfos - B rè ves Le May-sur-Èvre (suite) Film-diaporama En décembre 2013, trois membres de l’association Solidarité Burkina Kaonghin Le May sont allés à Kaonghin à la rencontre de ses habitants. L’association vous invite à une présentation (film-diaporama) de ce séjour, autour d’un goûter, le dimanche 16 mars, à 16 h 30, au centre Jean Ferrat. Cette présentation sera précédée d’une randonnée facultative à 14 h 30 (rendez-vous au centre Jean Ferrat). L’argent récolté financera les projets de Solidarité Burkina Kaonghin Le May. Tarif : 5 € par personne Inscription souhaitée au 02 41 63 83 37 ou 02 41 63 10 86 ou burkina.lemay@gmail.com

CSI Chloro’fil Cours Internet De nombreux jeunes avaient répondu présents lors de la rétrospective des 6 ans de travail des trois Conseils De Jeunes (CDJ). Le maire, Alain Picard, ainsi que l’équipe encadrante ont remercié chaleureusement les jeunes pour leur engagement. Les familles, grâce à un diaporama très complet, ont pu ainsi voir le travail effectué par les jeunes conseillers : création d’un terrain de bi-cross, échanges intergénérationnels avec la maison de retraite, travail

de réflexion sur les aires de jeux de la commune, sensibilisation au handicap avec un parcours dans la commune, randonnée citoyenne ayant pour but de sensibiliser la population aux déchets, création de panneaux posés près des poubelles, incitant les gens à y jeter leurs déchets, participation à la journée organisée entre les cdj de plusieurs communes du territoire, journée ludique et sportive avec les deux écoles, collecte de lunettes pour les pays d’Afrique… Les jeunes et leur famille se sont ensuite retrouvés autour du verre de l’amitié.

Je me souviens, visite la mémoire collective L’Espace Culturel Léopold Sédar Senghor invite le jeudi 27 mars, à 20 h, le théâtre de Jérôme Rouger, avec Je me souviens. S’inspirant du procédé de Georges Perec, Jérôme Rouger de la compagnie La Martingale nous livre ses propres Je me souviens, à travers un théâtre-récit d’une durée d’une heure, à découvrir le jeudi 27 mars, à 20 h, à l’Espace Culturel Léopold Sédar Senghor. Nul besoin d’être né à Terves pour goûter à la drôlerie de ce voyage dans le temps. À lui tout seul, il est tout un village, toute une humanité et, quel que soit

son âge, chacun s’y reconnaît, même le plus citadin d’entre nous. Le spectacle se déroule, comme une soirée diapos, où les confidences fusent dans un rythme soutenu et où chaque scène est une surprise. Le public devient alors complice et se surprend lui aussi à se souvenir. En entrant dans cet univers singulier, d’où se dégagent une fraîcheur, une naïveté, une malice, un goût pour l’inattendu et la surprise, on rit, on rit énormément mais soudain, on se laisser happer par une émotion qui ne s’était pas annoncée. Car Jérôme Rouger n’a pas seulement de l’audace, il a aussi un furieux talent. Son procédé est une façon détournée de se poser des questions sur les codes sociaux, les conflits familiaux et autres thématiques liées à l’adolescence. Libre et délicieusement rock’n’roll ! Réservations : Espace Culturel Léopold Sédar Senghor Tél. : 02 41 71 68 48 www.espacesenghor.fr Tarifs : 13 € plein, 9 € réduit, 5 € jeune

Vous aimeriez pouvoir naviguer sur Internet mais vous appréhendez cet outil ? En effet, la toile permet de recevoir beaucoup d’informations, de communiquer, etc., mais il y a des risques qu’il faut connaître pour maîtriser au maximum. C’est pour vous permettre d’utiliser Internet en toute tranquillité que le Centre Socioculturel Intercommunal (CSI) Chloro’fil organise depuis plusieurs années des ateliers informatique à la carte, à base de logiciels gratuits et accessibles à tous. Le CSI met en place un module de quatre ateliers en mars, chaque lundi après-midi de 14 h à 16 h, et le premier atelier se tiendra ce lundi 10 mars. Infos : Corinne Vinet au 02 41 55 93 41 Tarif : 21 € le module de quatre ateliers + 5 € d’adhésion au CSI

Saint-Christophe-du-Bois Journée pêche à la truite L’Amicale des pêcheurs organise une journée pêche à la truite sur le plan d’eau communal situé rue Jean Mermoz, le dimanche 16 mars prochain, de 8 h à 13 h. Les tickets de participation sont à retirer sur place. Infos : André Logeais, président société de pêche, au 02 41 56 97 20 Tarif : 6 € pour quatre prises

La Tessoualle Klaxon, trompettes… et pétarades La compagnie des Mots Tissés présente Klaxon, trompettes… et pétarades, une pièce rythmée par des dialogues vifs et percutants, jouée le jeudi 27 et le samedi 29 mars à 20 h 30 et le dimanche 30 mars à 15 h, à la salle Tessallis. Infos : http://les-mots-tisses.eg2.fr Réservations au 02 41 56 36 09 (les lundis, mercredis et vendredis, de 17 h 30 à 20 h) Tarifs : 6 € et 3 € jusqu’à 15 ans

La Romagne Pas de changement à l’école Depuis plusieurs mois, l’école privée Ange Gardien mène une réflexion sur les rythmes scolaires. C’est d’abord un Conseil d’établissement réunissant tous les acteurs de la vie de l’école, puis un comité de pilotage avec la mairie et des représentants de l’école publique qui se sont penché sur la question. Une proposition d’aménagement a été faite dans la commune pour la rentrée 2014 avec une demie journée de classe supplémentaire le mercredi matin et la mise en place de Temps d’Activités Péri-éducatifs (TAP) deux fois dans la semaine. Malgré la prise en charge de l’organisation et du financement par la Municipalité, l’équipe enseignante a souhaité ne pas opérer de changements pour la rentrée prochaine étant donné le nombre d’incertitudes restant à ce jour (activités proposées lors des TAP, responsabilités, prise en charge des enfants…) et le caractère non obligatoire de cette réforme pour les écoles privées.

Bourse aux jouets, livres, puériculture

CSI Chloro’fil

Fête des plantes et fleurs qui se mangent Cette année, la Fête des plantes a choisi le thème des «Fleurs qui se mangent» pour son rendezvous bucolique de printemps. Préparez vos plants ! Pour cette nouvelle édition de la Fête des plantes, organisée par le Centre Socioculturel Intercommunal (CSI) Chloro’fil, les animations gratuites proposées par des bénévoles se dérouleront à la salle de la Boissonnière à Nuaillé, de 9 h à 17 h, le samedi 26 avril prochain. Le dépôt des plants, préalablement préparés, aura lieu le matin, à partir de 9 h, et les échanges de plants entre jardiniers commenceront à 10 h 30 puis à 14 h l’après-midi. Afin de faciliter le troc, il est demandé aux personnes d’étiqueter leurs plants. Au cours de cette journée, les adultes et les enfants

pourront également découvrir différentes animations : jeux de plein air, contes et bricolage à la bibliothèque et dans le parc. En fin de matinée, les familles sont invitées à venir pique-niquer à l’ombre des arbres pendant la coupure du midi. Des dégustations de crêpes aux confitures de fleurs seront également proposées au goûter. La journée se terminera par le tirage de la tombola. Infos : CSI Chloro’fil Corinne Vinet Animatrice Enfance/Famille Tél. : 02 41 55 93 41 enfance.chlorofil@wanadoo.fr www.csichlorofil.centres-sociaux.fr N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

Une bourse aux jouets, livres et puériculture aura lieu les vendredi 28 et samedi 29 mars, à la salle Bel Air. Le dépôt des articles se fera le vendredi, de 18 h 30 à 20 h 30, dans la limite de trois fiches de 10 articles par personne et la vente au public aura lieu le samedi, de 9 h 30 à 12 h. Les invendus seront ensuite repris entre 14 h 30 et 15 h. Les articles doivent être aux normes de sécurité, propres, en état de fonctionnement. Pour les livres, faire des lots et pour les jouets avec des pièces, les mettre dans un sac plastique transparent. Ne seront pas acceptés : peluches, petits pots et réducteurs de toilettes, draps, couettes, matelas usagés. Tarif : 2 € par fiche

Saint-Léger-sous-Cholet Soirée du Printemps Le Comité des Fêtes organise le samedi 5 avril, dès 20 h, à la salle de Sports, la Soirée du Printemps, avec dîner-spectacle, soirée dansante et l’orchestre Oasis. Infos et réservations au 06 25 25 19 37 Tarif : 28 €, boisson comprise

Toutlemonde Vide-greniers : réservez Il est d’ores et déjà possible d’effectuer les réservations d’emplacement pour le 10ème vide-greniers de la Concorde basket qui aura lieu le dimanche 6 avril, à la salle de Sports, de 9 h à 18 h (accueil des visiteurs à partir de 8 h). Réservations au 02 41 55 55 86 ou 06 87 63 36 24 Tarifs : 3,50 € le mètre linéaire, 8 € les trois (aucun matériel n’est fourni)

5


Dans les coulisses

Oréas : acteur de l’écono Créée en 1989 par Régis Vincenot, Oréas est une société appartenant à RGV Groupe, entreprise familiale choletaise qui emploie aujourd’hui 20 personnes dans ses nouveaux bureaux, 13 place de la République. À l’occasion de ses 25 ans, Synergences hebdo lui ouvre ses colonnes afin de mesurer tout le chemin parcouru.

Oréas assure la promotion et la construction de surfaces commerciales et de bureaux en France et à ce titre, elle accompagne régulièrement les collectivités territoriales dans leurs programmes d’aménagements. Oréas est reconnue pour son approche novatrice et pérenne de ses projets.

Oréas en quelques réalisations

1

2

3

1990 (1)

2004-2010 (2)

2007-2012 (3)

Installation du premier GÉMO de France à Cholet.

1991-1999

Réalisation du Parc commercial du Verdet (10 000 m²) à Libourne en Gironde.

1996-2006

Réalisation d’un nouveau concept de «shopping park» unique en France, L’Autre Faubourg à Cholet. Site récompensé par le Trophée de l’Accessibilité de la Fédération Française du Bâtiment en 2012. 32 commerces et 250 emplois ont été créés en la circonstance.

Réhabilitation de l’ancien théâtre de Cholet, avec la construction d’un hôtel Mercure 4*, d’une salle de réception de 300 personnes dénommée Le balcon et du Passage culturel, véritable locomotive du centre-ville. 30 nouveaux emplois ont ainsi vu le jour.

Réalisation du centre commercial La Ville du Bois (30 000 m²) dans l’Essonne.

Les projets à venir

Document non contractuel

Innovation et diversification sont les maîtres-mots de l’entreprise qui suit en permanence l’évolution des comportements des consommateurs. Oréas décèle les secteurs porteurs et les tendances à venir. C’est ainsi que la société travaille actuellement à l’ouverture de deux projets structurants pour la région.

Un futur complexe multi-sports et multi-loisirs

en complexe multi-sports et multi-loisirs indoor sur 19 000 m2. La création de 30 emplois est programmée. Bowling, karting électrique, foot en salle, accrobranches, laser game, entre autres, seront proposés. 3 000 m² seront par ailleurs réservés à des activités associatives (boulodrome couvert, skateparc indoor, studio de danse…). Le complexe proposera également la location de salles de réunions et de réception. Une offre restauration complétera ce concept original et unique dans la région (lire l’article page 3).

Oréas a prévu la réhabilitation de l’ancienne usine Ernault à Cholet

6

N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

Un parc à thème œnotouristique Oréas a aussi pour projet un parc à thème œnotouristique de niveau international sur le site remarquable du Château de Parnay, dans le Saumurois (illustration ci-dessus). 70 emplois sont prévus. Véritable enjeu touristique de la grande région, le projet de Parnay proposera une découverte des métiers de la vigne et du vin, ainsi qu’un parcours initiatique des vins de Loire, du Sancerre au Muscadet avec près de 65 AOC et plus de 100 vins en dégustation ! Le parc proposera également un complexe hôtelier de 50 chambres 5* et 4*, un spa au milieu des vignes, un restaurant gastronomique et un «bistronomique».


Publireportage

omie et de la vie locale Entretien avec Régis Vincenot Synergences hebdo : Parlez-nous de votre métier... Régis Vincenot : C’est un métier passionnant, fait d’écoute, d’observations, de réflexions, d’anticipation, de négociations, de relations, d’actions. Il faut être humble, se remettre en cause chaque matin, être tenace, patient et souvent diplomate. Ce dernier point n’est pas mon fort. Les projets que nous conduisons mettent cinq à dix ans pour aboutir. Il faut être visionnaire pour anticiper et adapter les projets en permanence pour qu’à l’ouverture ils soient en totale adéquation avec le marché. Regardez l’évolution sur ces dix dernières années des modes de consommation, et vous comprenez la complexité de ce métier. Chaque projet est un vrai challenge ! S-h : On sent la passion dans vos propos, mais pouvez-vous être plus précis lorsque vous nous parlez, d’écoute, d’observations, de réflexions… R. V. : Bien sûr, c’est de l’écoute, de l’observation, de la réflexion que naissent les projets et qu’ils évoluent au fil du temps. Nous devons être observateurs des attentes des consommateurs, être à l’écoute des commerçants et réfléchir comment adapter nos projets. Je pense que c’est également ce qui nous permet l’anticipation. La réussite de L’Autre Faubourg illustre parfaitement ce propos. En effet, en dehors de l’approche macroéconomique, en 2004, que nous avons eue sur ce projet, qui en a fait au niveau national, une référence, je reste convaincu qu’une grande partie de sa réussite vient de la proximité de notre siège social avec le projet. S-h : Et les négociations ? R. V. : À toutes les étapes du projet, nous avons des négociations. Nous négocions d’abord les acquisitions foncières avec les propriétaires. Il peut nous arriver de négocier

le cahier des charges du projet établi par la collectivité. Il nous faut ensuite contractualiser avec l’ensemble des intervenants, qui sont toujours très nombreux. Je parle des architectes, des bureaux d’études, des urbanistes, des paysagistes, des conseils extérieurs… et des entreprises. Pour certains projets ce sont plus de trente intervenants hors entreprises de construction avec lesquels nous pouvons avoir à travailler. Nous devons également négocier avec les preneurs, à savoir les enseignes et commerçants et enfin avec les investisseurs lorsque l’on cède nos opérations terminées.

Nous nous intéressons également aux énergies renouvelables. Ainsi, nous exploitons aujourd’hui six centrales photovoltaïques et sommes en concours pour installer sur le site Ernault de Cholet une centrale d’une puissance de 1,4 mégawatt. Si nous sommes retenus, Cholet aura la plus grande centrale photovoltaïque intra-muros et la plus puissante de France.

S-h : Les relations sont donc essentielles dans votre métier ?

S-h : Vos engagements dans la vie de la cité sont multiples. Pourquoi ?

R. V. : Elles sont mêmes primordiales et incontournables. C’est toute notre raison d’être. En effet, l’aspect relation avec les institutions, l’administration, les élus, les services des collectivités, est dans notre métier très important. Mais soyons bien précis, nous travaillons avec et pour les collectivités et non pour leurs représentants. Nous devons veiller à rester politiquement neutres. L’exercice est parfois difficile, car l’impact de nos projets sur l’aménagement du territoire les met régulièrement au milieu des débats. S-h : En définitive, tout cela conditionne-t-il l’action ? R. V. : Oui, bien sûr, nous sommes toujours dans l’action mais il est un moment plus fort que tous les autres, c’est lorsque nous prenons la décision de lancer la construction du projet. C’est un moment chargé d’adrénaline, car l’erreur n’est plus permise. S-h : Vous donnez souvent d’Oréas une image d’entreprise citoyenne. Qu’en est-il exactement ? R. V. : Je ne sais si nous sommes une entreprise citoyenne. Nous sommes une entreprise qui vit dans son temps, avec son temps, attachée à son environnement et qui en permanence se pose la question : C’est quoi notre société demain ? Cette curiosité nous a amené dès 2004, avant que la loi de 2005 sur l’accessibilité ne soit votée, à mettre l’accessibilité au cœur de nos projets. Nous sommes convaincus qu’améliorer l’accessibilité à la mobilité réduite améliore le confort de tous.

Nous avons également fait le choix avec Mathias Levron, de passer notre vignoble de Parnay Champigny en agrobiologie et notre projet œnotouristique de Parnay sera certifié GreenGlobe.

R. V. : Ces engagements nous en sommes fiers, et nous les trouvons normaux. Notre groupe est un acteur économique de la vie locale. Ce sont les consommateurs choletais qui font fonctionner nos projets choletais. Nous considérons donc comme «un juste retour» notre engagement auprès du monde associatif, qu’il soit sportif ou culturel. Et puis, les réalités du monde associatif sont le reflet de notre société. Je trouve que cela est très enrichissant et, dans ce monde en mouvement permanent, il est important de rester en contact avec les réalités. Avec le Stade Olympique Choletais (SOC), la relation est plus personnelle. D’abord j’y ai joué étant enfant, ensuite quand ma famille a eu besoin de bonnes volontés pour la rééducation de mon fils Julien, une cinquantaine de bénévoles du SOC a répondu présent. Julien a mis cinq ans pour commencer à remarcher. Cette victoire, la plus belle, nous la devons en partie aux bénévoles du SOC. Cela ne s’oublie pas. Aujourd’hui, nous soutenons en plus du SOC, Cholet Basket, le ROC, les Dogs, l’Union Cycliste Cholet 49, le tennis et bientôt le judo. Nous sommes aussi partenaires de l’Office de Tourisme du Choletais parce que le rayonnement de notre territoire et l’accueil de touristes sont essentiels et contribuent au développement de l’économie choletaise.

Mise au point : Parlons «éthique» «Dans notre société de communication, les relations avec la presse sont incontournables pour qu’elle transmette à ses lecteurs les vraies informations sur nos projets. Malheureusement aujourd’hui, sur le Choletais, certains journalistes ignorent le respect qu’ils doivent à leurs lecteurs et n’hésitent pas à publier de fausses informations pour faire du chiffre. Le projet Ernault est à ce sujet édifiant. J’avais répondu par la négative à Xavier Maudet, journaliste

d’un quotidien local, à une demande d’interview sur ce dossier, préférant le finaliser avant de communiquer. Xavier Maudet est passé outre - au nom de la liberté de la presse vous dira-t-il - et a rédigé un article où aucune information n’était bonne ("site pollué, centrale solaire abandonnée, démolition envisagée"). Ce journaliste s’emploie à dénigrer les projets d’entreprises. Ce qui représente un danger pour l’économie choletaise. C’est quoi l’éthique de ce journaliste ? Par ailleurs, méfiez-vous des infor-

mations non vérifiées. Par exemple, en copiant une expérience réussie à Saint-Nazaire, à savoir la construction d’un avion accessible à l’handicap, le président de l’Aérienne du Choletais s’est fait financer, par des subventions publiques et de généreux mécènes, un avion en kit construit gracieusement par des élèves d’une école. Vendu à ces généreux donateurs comme accessible et pilotable par un handicapé, le premier exploit devait être la traversée de la Méditerranée avec un handi-

N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

capé à bord. Le 22 juin 2013 la presse titre «Vol Bizerte-Le Bourget pari tenu pour l’Aérienne du Choletais». Faux, il n’y a pas d’handicapé à bord, l’avion n’est tout simplement pas équipé pour handicapé. Allez sur le site de l’Aérienne, voyez la revue de presse, et l’appel aux dons pour financer un avion pour handicapé. Édifiant ! Profiter de l’handicap pour se faire financer son avion, c’est HONTEUX ! C’est quoi l’éthique pour ce président d’association ?» Régis Vincenot

7


Projecteur sur

Portrait de…

L’UCJA 49 au plus haut niveau français !

Cathy Cerisier, maître brodeur Il y a quelques semaines, le Salon Fils croisés en Anjou jouait sa 3ème édition au Parc de la Meilleraie. Cathy Cerisier, maître brodeur, y était présente avec quelques-unes de ses élèves, pour présenter son travail. Zoom sur le parcours de Cathy Cerisier qui propose aussi des cours à Cholet.

8

© D. R.

Les Pays de la Loire accueilleront ces samedi 8 et dimanche 9 mars prochain, les Championnats de France par équipes seniors 1ère division, le plus haut niveau français. Cette compétition se déroulera dans l’enceinte du Vendéspace de Mouilleron-le-Captif, près de La Roche-sur-Yon. La journée du samedi sera réservée aux féminines et la journée du dimanche sera consacrée aux équipes masculines. «Les équipes qui monteront sur le podium des France seront sélectionnées pour le Championnat d’Europe» précise Jean-Yves Le Baut, président de l’UCJA 49, poursuivant : «L’Union Cholet Judo Aïkido 49 représentera le judo ligérien car ses équipes se sont brillamment qualifiées pour ce championnat en atteignant le seuil fatidique des huitièmes de finale du Championnat de France 2ème division.» L’UCJA 49 est ainsi le seul club du Grand Ouest à avoir réalisé cette performance. Pour l’équipe féminine, qui participera à ce haut niveau pour la deuxième année consécutive, il s’agira de viser le maintien en 1ère division. Cette tâche devrait être très difficile étant donné la qualité des grands clubs parisiens, comme Maisons-Alfort (champion d’Europe en titre), qui se présenteront face aux Choletaises. L’équipe féminine de l’UCJA 49 est composée de Charlotte Canolle et de Sandrine Mabit (moins de 52 kg), de Chrystèle Notté (moins de 57 kg), d’Axelle Plaire (moins de 63 kg), de Chloé Lalande (moins de 70 kg) et de Marine Verdière (plus de 70 kg). C’est une équipe jeune puisqu’elle com-

© D. R.

Les équipes féminines et masculines du club choletais Union Cholet Judo Aïkido (UCJA) 49 participeront bientôt au Championnat de France 1ère division, le plus haut niveau français ! Zoom sur cette belle performance !

prend deux juniors. L’équipe masculine est composée de Louis-Marie Guimendego et d’Alexis Brochoire (moins de 66 kg), d’Orphée Guimendego et de Julien Cantet (moins de 73 kg), de Kevin Masselin et de Florian Cailleau (moins de 81 kg), de Maxime Jaunatre et de Romain Legeay (moins de 90 kg) et de Vincent Legeay (plus de 90 kg). Ce dernier combattra pour la première fois à un tel niveau. Ce sera donc une découverte pour la majorité d’entre eux qui vont se retrouver dans l’arène vendéenne face à des équipes redoutables comme celle de Levallois (vice-championne d’Europe) emmenée par un certain Teddy Riner. «Sur les tatamis vendéens, les internationaux et autres sélectionnés olympiques ou mondiaux seront légion mais les Choletais se sont préparés d’arrache-pied et ne lâcheront rien ce week-end là» conclut le président du club.

Inspirée par les Arts depuis toujours, Cathy Cerisier a suivi un cursus classique en École de Beaux-Arts, puis a exercé, cinq ans, comme artisan en peinture sur soie et laine pour des tissus de fauteuils. Sa carrière a, ensuite, évolué vers le métier d’abajouriste durant 10 ans. En parallèle, Cathy Cerisier animait des ateliers pour les enfants dans le domaine des loisirs créatifs à Angers. C’est en découvrant une exposition de broderie Haute Couture que Cathy fut «émerveillée» et qu’elle a entrepris une formation Brevet des Métiers d’Art (BMA) à Paris, puis obtenu le diplôme. «Dans le même temps, j’ai suivi le cursus Histoire de l’art de l’École du Louvre durant deux ans.» La broderie est un art qui permet des applications de motifs ornementaux, à l’aide de fils de coton, de lin, de soie, de métal, etc. sur une

étoffe ou tout autre support, comme le cuir, par exemple. La discipline requiert délicatesse, dextérité et patience car une broderie demande de longues heures de travail avant d’être achevée. Très impliquée dans sa passion, Cathy Cerisier produit des pièces uniques en broderie d’art. «Actuellement, je travaille sur une création Haute Couture, en prévision d’une exposition personnelle qui devrait se dérouler en 2015 dans la région puis aux Ateliers d’Art du Salon Maison et Objet qui aura lieu en 2016.» Une occasion de découvrir son travail… Autre occasion de découvrir la broderie et même de la pratiquer : depuis plusieurs années, Cathy Cerisier donne des cours de broderie d’art et de broderie Haute Couture à Angers, qu’elle transmet à des adultes passionnés d’art textile. Elle propose également ces cours à Cholet où elle intervient les 3èmes lundis de chaque mois, de 13 h 30 à 18 h. Infos : Cathy Cerisier Tél. : 02 41 18 17 39 cerisier.cathy325@wanadoo.fr

Ces deux réalisations ont été créées sur un modèle identique et interprétées par Francine et Carole, brodeuses choletaises, en «apprentissage» aux côtés de Cathy Cerisier.

N°330 . Du 5 au 18 mars 2014


Coup de cœur Imagine for Margo : deux Choletais relèvent le défi sportif et solidaire Lors du prochain Tour de France amateur, deux Choletais relèveront à la fois un challenge sportif et un défi solidaire pour soutenir le combat de Margaux à travers l’association Imagine for Margo et la lutte contre le cancer des enfants. Le 20 juillet prochain, à l’heure du Tour de France, deux Choletais prendront part à l’étape du Tour réservée aux amateurs reliant la ville de Pau à la station de sports d’hiver d’Hautacam, soit une étape de 148 km pimentée de l’ascension légendaire du col du Tourmalet et de la redoutable arrivée au sommet d’Hautacam. Stéphane Bodin et Hugues Hérault, cyclistes chevronnés, ont bien sûr à cœur de relever ce défi sportif mais une autre motivation les a poussés à s’inscrire, celle de pédaler en faveur d’une association caritative : Imagine for Margo, et de faire partie d’une équipe de dossards solidaires. «Après avoir pris connaissance des actions faites par cette association et à la lecture des mots de Margaux, j’ai été bouleversé par son histoire qui vous donne des nœuds dans le ventre ! Elle s’est battue pendant 16 mois contre la maladie avec un courage exemplaire» souligne Stéphane Bodin, qui ajoute «J’ai moi-même deux enfants et je ne pouvais pas rester insensible à ce sujet» poursuivant : «J’ai déjà participé sept fois à l’étape amateur du Tour de France, mais cette fois mon challenge sportif aura une saveur particulière avec un premier défi à relever : celui de récupérer un maximum de dons pour l’association» lance Stéphane Bodin. «Amis de longue date et partageant la même passion du cyclisme, nous nous sommes logiquement retrouvés dans ce défi sportif», raconte Hugues

Hérault. «Mais bien au-delà du challenge sportif où chacun doit se dépasser pour finir et arriver en haut d’Hautacam, ce qui nous importe c’est de réunir les gens autour d’un même projet. Cette petite aventure à taille humaine deviendra belle quand elle sera partagée», poursuit-il. L’association récolte des fonds pour financer la recherche contre le cancer chez les enfants. Elle a été créée en 2010 par les parents de Margaux Blanc. Cette jeune fille est décédée à l’aube de ses 15 ans des suites d’une tumeur cérébrale cancéreuse après s’être battue et investie pour la recherche avec beaucoup de courage durant 16 mois. Elle a été à l’origine d’une collecte de fonds sans précédent pour aider la recherche. Aujourd’hui, la recherche est très complexe pour trouver des nouveaux protocoles de soins concernant les différents cancers de l’enfant. Les laboratoires ne jugent pas assez rentable le développement de nouveaux médicaments… Si vous souhaitez, vous aussi, soutenir cette association, Stéphane Bodin et Hugues Hérault vous invitent à activer vos réseaux et à faire des dons pour Imagine for Margo via les adresses suivantes : www.alvarum.com/stephanebodin et www.alvarum.com/huguesherault. Vous pouvez également vous connecter sur le site http:// imagineformargo.org. Ils vous remercient, par avance, du geste de soutien que vous pourrez leur apporter pour cette aventure à double objectif. 1 enfant sur 440 est touché par un cancer avant l’âge de 15 ans, c’est d’ailleurs la deuxième cause de mortalité chez l’enfant, juste après les accidents de la route.

Civisme Tout sur le vote par procuration Les élections municipales et communautaires ont lieu les dimanches 23 et 30 mars prochain. Pour toutes les personnes ne pouvant pas se déplacer lors de ces deux jours de scrutin, le vote par procuration permet d’accomplir son droit. Voici le mode d’emploi, tout simple, pour se faire représenter.

Qui choisir ? La personne qui donne procuration (le mandant) désigne librement celle qui votera à sa place (le mandataire). Néanmoins, la personne choisie doit respecter deux conditions. Il s’agit, pour cette dernière, d’être inscrite dans la même commune que son mandant. Et elle ne doit pas avoir reçu d’autre procuration en France. Le mandataire ne reçoit aucun document. Le jour du scrutin, celui-ci se présente muni de sa propre pièce d’identité au bureau de vote du mandant, et vote au nom de ce dernier dans les mêmes conditions que les autres électeurs. En revanche, la personne donnant procuration a quelques formalités à remplir auprès de l’une des trois autorités compétentes.

Où faire la démarche ? Le commissariat de police, la gendarmerie, ainsi que le Tribunal d’Instance du lieu de résidence ou de travail sont habilités à traiter les demandes de vote par procuration. Le mandant doit s’y rendre muni de deux pièces : un justificatif d’identité admis pour pouvoir voter, soit Carte Nationale d’Identité, passeport ou permis de conduite, et le formulaire CERFA

n°14952*01, téléchargeable sur www.servicepublic.fr. À savoir que celui-ci est également mis à disposition sur place. Ce formulaire inclut une attestation sur l’honneur où le mandant indique le motif de son absence (vacances, obligations professionnelles ou formation, état de santé, handicap, assistance à une personne malade ou infirme, inscription sur les listes électorales d’une autre commune que celle de la résidence). La démarche pour donner procuration est donc simple mais elle nécessite de s’y prendre à l’avance.

Dans quels délais ? Il est recommandé d’effectuer au plus tôt la démarche en raison des délais d’acheminement et de traitement de la procuration en mairie. Si la mairie ne l’a pas reçue à temps, le mandataire ne pourra pas voter en lieu et place du mandant. Infos : www.service-public.fr

Publireportage

Initiatives Cholet, ville CityZen !

En Mars, Journées Nationales de l’Audition son équipe d’audioprothésistes diplômés d’État sont à votre disposition pour faire le point sur vos besoins et vous proposer les solutions correspondant à vos attentes. Vous pourrez également effectuer un essai gratuit(2), pendant 15 jours, des aides audionumériques. L’écoute et la qualité de service Le choix de votre solution se fait dans une large gamme d’aides audionumériques sélectionnées parmi les plus grandes marques pour leur bon rapport qualité/prix. Pour la mise au point de votre solution auditive, votre audioprothésiste Audition Conseil dispose d’un matériel de pointe. De plus, il se forme régulièrement aux toutes dernières technologies numé-

riques. Le suivi de votre adaptation est assuré gratuitement tout au long des années afin de vous procurer une efficacité durable. Votre audioprothésiste Audition Conseil reste à votre écoute au fil du temps et se fait un plaisir de vous conseiller utilement. Aussi prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec votre spécialiste Audition Conseil.

BILAN GRATUIT de votre audition

(1)

Des conditions de paiement personnalisées (3)

ESSAI Garantie GRATUIT DE 4 ans 15 JOURS

de votre aide auditive

(3)

pour des aides auditives

(2)

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui avec votre centre audition conseil

Cholet - Centre-ville

Pierre LOUP - Catherine NÈGRE 38 place Saint-Pierre

Tél. : 02 41 58 12 78

Cholet - Sud

Pierre LOUP - Sylvie GUERAS - Élodie RAVEAU Av. des Sables - 4 rue d’Austerlitz

Tél. : 02 41 64 00 65

Audition Conseil est également présent à BEAUPRÉAU - Tél. : 02 41 63 35 55 BRESSUIRE - Tél. : 05 49 80 61 60

www.auditionconseil.fr

Des réductions, pour moi, pour nous, partout !

(1) test non médical (2) sur prescription médicale ORL (3) voir conditions dans les centres

Nous vivons aujourd’hui dans un monde de communication et d’échanges permanents. L’ouïe est avec la vue le sens par lequel nous communiquons avec le monde. Il est donc essentiel de conserver une bonne audition pour profiter pleinement de la vie et des moments forts qu’elle nous offre. Pour améliorer son audition il existe des solutions à la fois efficaces et très discrètes. Mieux entendre, c’est désormais possible grâce aux nouvelles technologies numériques intégrées dans les dernières générations d’aides auditives. Profitez des Journées Nationales de l’audition pour vous informer et effectuer un bilan(1) gratuit. Pierre Loup et

Vite j’en profite sur... ...www.bons-plans-reduc.fr Flasher, c’est l’adopter ! Une fois ce QRCODE essayé, vous ne pourrez plus vous en passer, à Cholet comme partout en France. Le secret ? Un moteur de recherche, dénommé CityZen, qui connecte les consommateurs aux commerçants qui, eux, bénéficient d’un mini-site Internet pour valoriser leurs offres promotionnelles. D’après une étude IFOP/ Iri conseil réalisée en 2012, 79 % des Français se disent chasseurs de bonnes affaires tandis que 77 % des commerçants disent manquer de trafic. C’est en réponse à cette problématique que la société Atipik a lancé il y a deux ans, CityZen dont Patrick Sorin, concessionnaire New Com, a l’exclusivité sur les départements du Maineet-Loire, de la Vendée et des Deux-Sèvres. «Les commerçants vont pouvoir disposer, au travers d’un contrat d’abonnement d’une année, d’un mini-site Internet géolocalisé leur permettant de diffuser leurs offres. Des offres qu’ils

N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

changent ou enrichissent à volonté et ce sans surcoût. Leurs offres sont relayées sur un portail d’une trentaine d’enseignes diversifiées afin de toucher tous les publics» explique Patrick Sorin. Du côté du particulier, «en s’inscrivant sur www.bons-plans-reduc.fr, il va pouvoir consulter et télécharger des coupons de réduction valables aux niveaux local et national. Il va également pouvoir qualifier son profil "Consommateur" afin de recevoir, en priorité, par SMS ou mail, des offres qui lui correspondent parfaitement». En deux années, CityZen a déjà séduit, dans notre département, de nombreux commerçants et plus de 15 000 abonnés. À votre tour de rejoindre le mouvement ! Infos : Patrick Sorin Tél. : 06 52 26 68 91 patrick.sorin@newcomfrance.com www.newcomfrance.com 9


L’agenda

Toutes nos infos sur www.agglo-choletais.fr

animations Mer. 5 et 12 mars Cholet Atelier-vacance «Has’Art» Le hasard, les sciences et l’Art peuvent-ils se rencontrer ? Cet atelier propose aux enfants de découvrir la démarche des artistes géométriques et de réaliser une œuvre à la manière de… Tarif : 2,95 €. Infos et inscriptions obligatoires au 02 72 77 23 22 Mer. 5 mars : de 10 h à 12 h pour les 6/8 ans et de 14 h 30 à 16 h 30 pour les 9/12 ans Mer. 12 mars : de 10 h à 12 h pour les 9/12 ans et de 14 h 30 à 16 h 30 pour les 6/8 ans Musée d’Art et d’Histoire, avenue de l’Abreuvoir

Livres en «live» : rencontres d’auteurs Cette animation a pour but de promouvoir les auteurs et de les rapprocher de leurs lecteurs à travers des séances de dédicaces. Mer. 5 mars Cholet Nicolas Charpentier (littérature) à 10 h Pauline Gallimard (jeunesse) à 15 h Ven. 7 mars Cholet Christine Tourneux (régionalisme) à 14 h Sam. 8 mars Cholet Vergneau Évelyne (sciences humaines) à 10 h Bertrand Gilet (littérature) à 14 h Antoine Rouaud (littérature) à 15 h 30 Mer. 12 mars Cholet Frédérique Costantini (parascolaire) à 14 h 30 Ven. 14 mars Cholet Claire Boispeau (littérature) à 14 h 30 Sam. 15 mars Cholet Jack Feret (littérature) à 11 h Anne Wilkinson (parascolaire) à 16 h Cultura, L’Autre Faubourg

Jeu. 6 mars Cholet Loto Loto avec goûter. Nombreux lots. Ouvert à tous. Infos au 02 72 77 23 30 À 14 h 30, résidence Notre Dame Jeu. 6 et 13 mars Cholet Visite guidée Mix’Âge «Les teintures végétales»

© Mathilde Richard

Grâce à son jardin tinctorial, le Musée met au point des teintures à base de plantes qui peuvent être reproduites à la maison. À partir de 6 ans. Entrée gratuite pour les enfants et un accompagnateur. Infos et réservations au 02 72 77 23 22 À 15 h, Musée du Textile, rue du Docteur Roux Jusqu’au jeu. 6 mars 16ème Concours Nouvelles et Poésies Organisé par Encres Vives, en partenariat avec la Communauté d’Agglomération du Choletais. Le thème adultes, dans les catégories Poésies et Nouvelles, est : «L’île». Le thème jeunes, dans les catégories Poésies et Nouvelles, est «Vacances insolites». Gratuit moins 18 ans. Infos et inscriptions : Guy Roy au 02 41 71 98 34 ou www.encres-vives.fr Sam. 8 mars Cholet Grande vente de meubles Organisée par l’association du Blé pour l’épicerie. L’association est ouverte tous les mercredis, de

10

14 h à 17 h 30, et les 2ème et 3ème samedis du mois. Elle récupère tout ce qui ne vous est plus utile mais qui peut encore servir… À noter que le prochain atelier tricot a lieu ce mercredi 5 mars. Infos : lydie.girard2807@orange.fr De 11 h à 17 h 30, 65 rue Lyautey Sam. 8 mars Cholet Braderie solidaire Organisée par le Comité Secours Populaire de Cholet et ouverte à tous. Vêtements, livres, jouets, bricolage, petits mobiliers, vaisselle… seront proposés à la vente. La recette sera affectée au Don Actions. De 14 h à 16 h 30, 6 avenue du Chêne Rond Sam. 8 mars Cholet Visite guidée Visite guidée «De la fibre au fil». À 15 h, Musée du Textile Sam. 8 mars Cholet Nouvelles en voix Lecteur passionné et écrivain de nouvelles à suspense, de nouvelles «à chute», Nicolas Coublac en propose la lecture une fois par mois. Infos au 02 72 77 23 41 ou 02 72 77 22 67 À 16 h 30, Médiathèque, salle de l’auditorium Sam. 8 mars Cholet Soirée Blackout Le complexe organise une soirée Blackout où le patinage s’exerce dans l’obscurité totale ! Infos au 02 41 71 64 20 À partir de 21 h, patinoires GlisséO, av. A. Manceau Dim. 9 mars Cholet Déjeuner dansant Organisé par la section choletaise de l’association départementale ACPG - CATM (Anciens Combattants Prisonniers de Guerre - Combattants d’Algérie, Tunisie et Maroc) et Veuves et animé par l’orchestre Aurélie Gusto. Tarif : 30 € par personne Infos et réservations au 02 41 65 39 84 ou 06 21 57 35 61 De 12 h 30 à 19 h 30, salle des Fêtes Dim. 9 mars Saint-André-de-la-Marche Marché des créateurs cuir Pour la 4ème édition, une quinzaine d’artisans et créateurs viendra présenter ses produits (maroquinerie, chaussures, accessoires…). Des centres de formation sur les métiers du cuir seront aussi présents. Entrée : 2 €, gratuit pour les moins de 18 ans, étudiants et demandeurs d’emploi. Infos au 02 41 46 35 65 ou contact@museechaussure.fr ou www.museechaussure.fr De 10 h 30 à 18 h, Musée des métiers de la chaussure Dim. 9 mars Cholet Après-midi dansant Avec Paulo et son orchestre. Bal au profit de l’Association des Paralysés de France (APF) et organisé par l’antenne choletaise. Tarif : 7 € avec une boisson et une brioche offertes. Infos : APF Cholet, 12 square Émile Littré. Tél. : 02 41 71 87 98 À 14 h 30, centre social du Planty Mar. 11 mars Cholet Une heure - Un roman

En écoutant Guy-Michel Souriau lire le début d’un roman à haute voix, l’auditeur s’évade, imagine. L’heure de lecture passe et l’auditeur a très envie de découvrir la suite du roman et de revenir écouter ce lecteur captivant. Infos au 02 72 77 23 41 ou 02 72 77 22 67 À 10 h 30, Médiathèque, salle adultes

Vous vous posez des questions sur votre avenir professionnel ? Vous avez envie d’évoluer ?

PENSEZ AU BILAN DE COMPÉTENCES ! Andaré Conseil vous accompagne dans vos projets !

Mar. 11 mars Cholet Concours de belote Ouvert à tous. Infos au 02 72 77 23 30 À 14 h 30, résidence Le Bosquet

Prise en charge financière dans le cadre du DIF et du FONGECIF

Sam. 15 mars Cholet Séance de dédicaces Dominique Dumollard dédicacera son nouvel ouvrage Dans quel société voulons-nous vivre ?. Infos au 02 41 58 88 97 À 15 h, Passage culturel

Renseignez-vous au 06 74 81 55 09

sylvie.gaboreau@andare-conseil.fr • www.andare-conseil.fr

Andaré Conseil - 29, Rue Jean JAURES - 49300 CHOLET -

Bilans de Compétences, Coaching, Formation en communication & relations humaines, Analyse de pratiques

Sam. 15 mars Cholet Visite guidée Visite guidée de la galerie d’Histoire. À 16 h, Musée d’Art et d’Histoire Sam. 15 mars Cholet Loto géant Organisé par la commission des fêtes du PuySaint-Bonnet et animé par Cristel. 115 tirages avec des bons d’achat, un gros lot surprise, des caddies alimentaires, une barre de son TV, une centrale vapeur, un robot pétrin professionnel, etc. à gagner. Tarifs : 3 € la carte, 15 € les 7 cartes et 20 € la plaque de 10 cartes. Réservations possibles au 06 82 90 20 72 À 20 h (ouverture à 18 h 30), salle des Fêtes Lun. 17 et mar. 18 mars Cholet Bourse puériculture et vêtements 0-16 ans

© D. R.

Cette bourse puériculture et vêtements enfants de 0 à 16 ans, toutes saisons, est organisée par les bénévoles du centre social. Pour déposer une liste de 10 articles maximum, 1 € vous sera demandé et 10 % sera retenu sur les ventes. Il est possible de faire des lots de 3 pièces maximum. Le matériel de puériculture doit être aux normes en vigueur. Le dépôt des articles aura lieu le lundi 17 mars, de 9 h à 15 h, et la vente se déroulera les lundi 17 mars, de 15 h 30 à 20 h, et mardi 18 mars, de 9  h à 10 h. La reprise des invendus se fera le mardi 18 mars, de 12 h à 14 h. Infos au 02 41 65 01 05 ou cs.pasteur@wanadoo.fr ou cspasteur.centres-sociaux.fr Vente de 15 h 30 à 20 h (lun.) et de 9 h à 10 h (mar.), centre social Pasteur, salle des familles (accès rue Mocrat) Mar. 18 mars Cholet Art floral Infos au 02 41 62 52 15 ou maisondumail@laposte.net À 14 h, Maison du Mail Mar. 18 mars Cholet Loto Ouvert à tous. Infos au 02 72 77 23 30 À 14 h 30, résidence La Girardière

N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

Sam. 29 mars Cholet Soirée africaine Organisée par l’association Les Amis du Mali, en soutien au Père Benoit Mariko, pour aider à la scolarisation des enfants. Repas et animation africaines. Tarifs : 15 € adulte, 6 € enfant de 5 à 12 ans, gratuit enfant de moins de 5 ans. Infos et inscriptions au 02 41 58 53 76 ou 02 41 65 83 35 À 19 h, salle de la Goubaudière, port de Ribou

Les ateliers de la MCTE

La Maison de la Création et de la Transmission d’Entreprises (MCTE) propose, aux personnes désireuses de s’informer sur la création d’entreprise, de participer à différents ateliers gratuit. Ven. 21 mars Cholet «Marques et noms de domaine : les bons réflexes du créateur», animé par l’INPI. Cet atelier réservé aux créateurs d’entreprise a pour objectif, de les sensibiliser à l’exploitation des marques et des noms de domaine, de connaître les règles en matière de marques et noms de domaine, et de protéger et défendre sa marque. De 10 h à 12 h, MCTE, 32 bis rue Nationale Mar. 25 mars Cholet «L’intérêt d’être bien assuré». Intervention du Syndicat des Agents Généraux d’Assurances de Maine-et-Loire qui présentera les principaux intervenants sur le marché de l’assurance, les contrats d’assurances, les garanties, l’assurance des personnes. De 14 h à 16 h, MCTE, 32 bis rue Nationale Infos et inscriptions au 02 41 49 43 00 ou sur www.mcte-cholet.fr (rubrique agenda)

musique Lun. 7 avril Cholet 5 clubs services : soirée musicale Les 5 clubs services du Choletais organisent une soirée musicale au profit de l’Institut Médico-Éducatif (IME) du Bordage Fontaine à Cholet, afin de créer un espace multimédia. Un concert qui accueillera Tri Côté Main et le pianiste Éric Artz. Tarif unique : 15 € Réservations auprès de l’Office de Tourisme du Choletais, 14 avenue Maudet à Cholet Tél. : 02 41 49 80 00 Infos : cjbarre@orange.fr À 20 h 30, Théâtre Saint-Louis


danses

expositions Du mar. 18 mars au ven. 18 avril Cholet Benoit Perrot

Photographies de Benoit Perrot sur le thème «Fantômes industriels». Infos au 02 41 65 13 58 Jardin de Verre

Jusqu’au ven. 14 mars Cholet Noëlle Scotet Travaux de linogravures de Noëlle Scotet. Infos au 02 41 65 13 58 Jardin de Verre Jusqu’au mar. 15 avril Cholet Carnets de voyage : mode d’emploi Le carnet de voyage est un accompagnement quotidien des voyages, lointains ou immobiles, un objet créé au jour le jour, sans moyens particuliers, juste avec l’envie de garder les souvenirs fugaces, les sensations, les couleurs… Il rassemble tout ce qui peut être collecté. Un carnet de voyage, c’est voyager avec tous ses sens en éveil, mieux profiter de son voyage, et en garder des souvenirs plus vifs et impérissables. L’exposition présente le mode d’emploi pour réaliser son carnet de voyage. Infos au 02 72 77 23 41 ou 02 72 77 22 67 Bibliothèque Universitaire

Concert

Dim. 16 mars Cholet Les Danses d’Irlande L’association Trad’y Dansent propose de découvrir la musique et les danses traditionnelles un dimanche par mois. Au programme de ce dimanche : Irlande, danses se Ceili. Avec de 15 h à 17 h, un atelier danse par thème, de 16 h à 17 h, un atelier musique (accordéon, violon…) et de 17 h à 19 h, un bal avec musiciens. Tarif : 4 € la séance et adhésion annuelle de 20 € Infos : tradydansent.cholet@laposte.net De 15 h à 19 h, centre social du Planty

Ven. 14 mars Cholet Le Sacré-Cœur et son carillon «Autour du campanile du Sacré-Cœur de Cholet et de son carillon», tel est le thème de cette projection commentée par M. Sécher et proposée par la section des Arts, Lettres et Musique de la Société des Sciences, Lettres et Arts. Entrée libre. Infos au 02 41 62 70 23 À 15 h, Maison des Sciences Humaines (12 av. Foch et entrée par la cour arrière, à côté de la place Créac’h Ferrari), salle de lecture

sports Mar. 4 mars Cholet Journée Sports Adaptés Organisée par l’ASPTT Cholet et à destination des personnes à déficiences intellectuelle et mentale. Diverses activités sportives seront proposées : escalade, aïkido, multisports. Infos au 06 83 84 43 20 ou tg.aspttcholet@gmail.com De 10 h à 15 h 15, salle Chambord Mer. 5 mars Cholet Stages de judo et de jujitsu Organisés par la Jeune France et ouverts à tous les licenciés judo et jujitsu. Tarif : 12 € la journée avec goûter offert De 8 h 30 à 17 h 30 (judo) et de 18 h 30 à 20 h 30 (jujitsu), 47 rue Darmaillacq Sam. 8 mars Cholet Badminton : Nationale 2 Le Badminton Associatif CHoletais (BACH) reçoit Bordeaux USB-2. Entrée libre. À 15 h 30, salle Rambourg Sam. 8 mars Cholet Basket : Pro A L’équipe de Cholet Basket reçoit la Chorale de Roanne. À partir de 17 h 15, les Espoirs joueront en match de championnat.

Infos : billetterie@cholet-basket.com ou au 02 41 58 30 30 ou au 02 41 71 65 12 À 20 h, La Meilleraie Sam. 8 et dim. 9 mars Cholet Concours d’obéissance © D. R.

Sam. 15 mars Cholet Football : CFA 2 Le SOC reçoit Tours B. À 18 h, stade Pierre Blouen

ISSN 1774-458X N°328 · Du 5 au 18 mars 2014 Synergences hebdo est un hebdomadaire gratuit d’information diffusé sur l’ensemble des communes de la Communauté d’Agglomération du Choletais, réalisé par :

© C-1.Bricage

Chorégraphie de Maguy Marin. Cette pièce est un récit lointain, reculé, surgi d’un temps sans époque, d’une vie sans ordre ni mesure, d’une tension enfouie dans les rêveries de l’étrange, sans mémoire, sans histoire. Tarifs : 27 €, 25 €, 15 €

Agence pour la Promotion du Choletais Immeuble Hermès · 18 avenue Maudet · 49300 Cholet Tél. : 02 41 71 68 75 · Fax : 02 41 71 68 76

synergences-hebdo@agglo-choletais.fr

Infos et billetterie : Théâtre Saint-Louis Rue Jean Vilar à Cholet Tél. : 02 72 77 24 24 www.cholet.fr Du mardi au vendredi, de 13 h 30 à 18 h 30

Sevilla-Cadiz est un émouvant voyage dans le temps et dans l’espace, un opéra nomade en hommage à la danse, aux chants flamencos et à tous ceux qui vivent dans cette Andalousie du «romancero gitano». Accompagnée de quatre musiciens au tempérament de feu, Karine Gonzalez, danseuse flamenca, nous convie à un voyage du corps et de l’âme. Elle nous entraîne le long de la ligne de chemin de fer à bord de ce véritable «train du duende» qui traverse tous les hauts-lieux du Flamenco : Sevilla, Utrera, Lebrija, Jerez, Puerto Santa Maria, Puerto Real, San Fernando et Cádiz. Tarifs : 14,50 €, 10,50 €, 6,50 € Infos et réservations au 02 41 65 13 58 À 20 h, Jardin de Verre

Ven. 14 mars Cholet Soirée premiers regards Venez découvrir des compagnies de théâtre émergentes. Ces jeunes artistes pleins de désir et d’entrain sont issus des Conservatoires d’Angers, de La Roche-sur-Yon et de Nantes. La Compagnie CFCP présentera Nothing Hurts de Falk Richter à 18 h ; le Collectif Passage jouera IN/EX à 20 h 30 ; et Casus Belli Théâtre / Florian Pourias interprètera La peur dedans à 21 h 30. Une pause culinaire interrompra le spectacle à 19 h (plat, dessert et verre de vin). Tarif repas : 10 € et réservation indispensable. Tarif spectacle : 10,50 €, 7 €, 5 € Infos et réservations au 02 41 65 13 58 À partir de 18 h, Jardin de Verre

• Direction Générale : Patrice Brault • Assistante : Laure Parpaillon

Sam. 29 mars, à 20 h 30 au Théâtre Saint-Louis

© J-F Aloïsi

• Directeur de la Publication : John Davis

• Rédaction et composition : Séverine Chiron Agnès Fillaudeau-Ogeron Envela Mahé

DANSE

May B

spectacle Organisé par Cholet Éducation Canine, où les concurrents se disputent les points pour leur participation au Championnat de France d’obéissance. Entrée libre. Bar et restauration (sandwiches froids) sur place. Infos sur www.cholet-education-canine.com De 8 h à 17 h, allée des Cavaliers

Jeu. 13 mars, à 20 h 30, au Théâtre Saint-Louis La chanteuse Noa accompagnée de son ami-guitariste-composeurarrangeur Gil Dor, du percussionniste virtuose Gadi Seri et du bassiste/contrebassiste Adam Ben Ezra présentera, en avant-première, des chansons issues de son prochain album ainsi que le meilleur de son répertoire. Tarifs : 35 €, 33 €, 23 €

Mar. 18 mars Cholet Sevilla-Cadiz

conférences Dim. 16 mars Cholet Connaissance du Monde Découvrez Indonésie ; aventures et rencontres, ce film d’Alain Wodey est profondément humain, tonifiant et original. Il vous fera vivre des moments forts et des rencontres chaleureuses sur plusieurs îles à la forte personnalité. Tarifs à la séance : 8 € normal, 7,50 € réduit, 4 € spécial, gratuit moins 12 ans accompagné. Billetterie : 30 min. avant la séance à Interlude. Infos : Michel Durand au 09 50 18 63 64 ou michelpierre.durand@free. fr ou www.connaissancedumonde.com À 15 h 30, Interlude

Noa

pbrault@agglo-choletais.fr synergences-hebdo@agglo-choletais.fr schiron@ agglo-choletais.fr afillaudeau@ agglo-choletais.fr emahe-bodet@agglo-choletais.fr

• Crédit photos : Synergences hebdo - Étienne Lizambard

N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

Services de garde Médecin : Du lun. au ven. de 19 h à 8 h et les sam. et dim. à partir de 12 h. Tél. : 02 41 33 16 33 Pharmacies : tél. 32 37 ou 3237.fr Mer. 5 mars pharmacie Sacré Cœur, 41 bd Maréchal Joffre à Cholet. Jeu. 6 mars pharmacie Grimard, 30 bis rue du Carteron à Cholet. Ven. 7 mars pharmacie Point-Hallaire, 4 rue J. Foyer à Maulévrier. Sam. 8 et dim. 9 mars pharmacie de la Gare, 5 pl. du 77ème R.I. à Cholet. Lun. 10 mars pharmacie Patellis, 1 rue de la Libération à Saint-Christophedu-Bois. Mar. 11 mars pharmacie Bigot-Fougerouse, 28 rue Nationale au Puy-Saint-Bonnet. Mer. 12 mars pharmacie Murier, centre commercial Mocrat à Cholet. Jeu. 13 mars pharmacie des Roches, 27 rue Laennec à Cholet. Ven. 14 mars pharmacie Saint Pierre, 16 av. des Calins à Cholet. Sam. 15 et dim. 16 mars pharmacie des Arcades, 158 rue Nationale à Cholet. Lun. 17 mars pharmacie Clairefontaine, centre commercial Clairefontaine à Cholet. Mar. 18 mars pharmacie Murier, centre commercial Mocrat à Cholet. Service de garde réservé exclusivement aux mutualistes : Pharmacie Mutualiste, rue du Coin à Cholet : du lundi au vendredi de 19 h à 22 h et le samedi de 18 h à 22 h. Centre de Soins infirmiers Tél. : 02 41 65 18 35 Service de garde infirmiers le week-end : Du samedi 12 h jusqu’au lundi 8 h. Tél. : 06 61 49 95 02

• Publicité : Lucie Brochard

lbrochard@agglo-choletais.fr

• Maquette : Marie-Laure Audouard

lbrochard@agglo-choletais.fr

• Agenda : Séverine Chiron Marie-Laure Audouard

schiron@agglo-choletais.fr lbrochard@agglo-choletais.fr

• Impression : gérée par MF Communication La Séguinière • Distribution : Lithographic • Tirage : 39 500 exemplaires • Dépôt légal : à parution

11


Au fil de l’actualité

Mer. 19 fév. : 42 agents du Centre hospitalier ont été honorés lors de la traditionnelle cérémonie de la remise de la médaille d’honneur régionale, départementale et communale dont 16 pour 35 ans de service (Or), 9 pour 30 ans de service (Vermeil) et 17 pour 20 ans de service (Argent), en présence de Gilles Bourdouleix, député et président du Conseil de Surveillance de l’établissement.

evallerie du Puy-S du groupe scolaire La Ch Ven. 21 fév. : les élèves à la Fête de l’Arbre. ont participé pleinement

aint-Bonnet

le Campus iants et leurs familles ont découvert Sam. 22 fév. : plus de 700 futurs étud portes ouvertes. universitaire du Choletais lors de ses

Sam. 22 fév. : le Forum Jobs d’été - Jobs étudiants organisé par la Ville de Cholet pour la première fois à la salle des Fêtes a connu un grand succès avec une participation supérieure de plus de 40 % par rapport à l’an passé. Une initiative très appréciée des jeunes et qui demande à être renouvelée.

Podium La prochaine édition de Synergences hebdo paraîtra le lundi 17 mars et couvrira er la période du 19 mars au 1 avril. Merci de nous adresser au plus vite vos informations relatives à cette période, afin que nous puissions, dans la mesure du possible, les inclure.

Dim. 23 fév. : les jeunes gymnastes du May-sur-Èvre se sont classées 7ème dans la catégorie Espoir lors du Challenge poussins organisé par le club La Caravelle. Nous leur dédions notre Podium pour encourager ces jeunes sportives.

12

L’équipe de rédaction demeure à votre disposition pour recueillir vos demandes et réaliser articles et reportages.

N°330 . Du 5 au 18 mars 2014

Synergences hebdo n° 330  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you