Issuu on Google+

N°289 - Du 6 au 12 février 2013

Retrouvez-nous sur www.agglo-choletais.fr

«Continuons tous ensemble !»

on de la C

s - Création et illustration : directi

Rédaction : service Gestion des déchet

que sti on réd uct ion et pourquoi les Qu'est ce qu'un DEEE ou D3E collecter ? ent électrique Un D3E, ou déchet d'équipem équipement d'un et déch le électronique, est électriques ou fonctionnant grâce à des courants , c'est à dire tous des champs électromagnétiques eur en che f du Choletais, prise du Réd uktd’Agglomération avec nt ionna Le mo fonct ts Le vendredi 25 janvier dernier, Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet et président de latCommunauté s’est adressé aux forces vivesune du territoire emen les équip teur mula accu un ou pile , une élect représentées par près de 600 chefs d’entreprises et responsables d’associations dans le cadre de l’Espace Convivial du Puy-Saint-Bonnet (lirerique p. 2). organisme agréé (rechargeable). Partenaire d'Eco Systèmes, écoCD…) ne avocation d'org Les consommables (cartouches, par les pouvoirs publics qui a pour au titre D3E des des e lage comm recyc s le et idéré n cons llutio pas dépo sont niser la collecte, la font s'ils sauf , ues roniq antes exist Elect et ns s tatio rique des réglemen Déchets d'Equipements Elect du produit au moment de sa d'Agglomération du rante auté intég mun e Com parti la , D3E) ou E (DEE , 66 305 appareils mise au rebut. Choletais a ainsi collecté, en 2011 substances és, dont 6 559 usag s rique élect Certains D3E contiennent des électroniques et rativement par impé D3E, donc de nt kg doive 5,6 à et ses alent dangereu écrans d'ordinateurs, équiv habitant et par an.

Quoi de neuf ?

être dépol mis en dé des éman dangereus

Où sont déchèteri Les D3E c t

Dans les coulisses

261 tonnes de CO² économisées

!!

La BD des giv rés Roselyne Durand Conseiller délégué

On va l'emmene à la déchèterie Qu'est-ce qu'on va faire de papy ? Il capte plus grand chose !

0 800 97 49 49 TÉ

CO

LAB

EL

Q

U A

© D. R.

APPEL GRATUIT

LI

LLECTE

Broderie indienne : Au fils d’Indra

Résidence La Verte Vallée à La Romagne

Lire p. 2

Lire p. 6 & 7

Les D3E Lire p. 8

À la déchèterie ? la sonnerie déraille ou


Quoi de neuf ? Vœux aux forces vives du territoire : «Renforcer la cohérence de notre territoire» Le vendredi 25 janvier dernier, Michel Maudet, maire-délégué du Puy-Saint-Bonnet, accueillait Gilles Bourdouleix, député-maire et président de la Communauté d’Agglomération du Choletais (CAC), dans le cadre de l’Espace Convivial pour la présentation des vœux aux entreprises et associations du territoire. Comme chaque année, la période est propice à la présentation des vœux. Généralement ceux présentés à l’ensemble des entreprises et associations du territoire viennent clore un mois de janvier ponctué par maintes manifestations. L’occasion pour le président de la CAC, Gilles Bourdouleix, de rappeler les points forts de l’année 2012, et plus précisément «les trois défis qui ont été relevés, à savoir le défi de la mutualisation renforcée, avec, notamment, le regroupement de l’Hôtel de Ville et de l’Hôtel d’Agglomération, mais aussi une économie globale annuelle de 600 000 €, en terme de fonctionnement, le défi du transfert d’une compétence

majeure, la Culture et enfin le défi de l’évolution de l’intercommunalité». Le député-maire est revenu en détail sur ces trois moments importants de l’évolution de l’Agglomération avant d’aborder les perspectives.

De 13 à 20 communes Cela a d’ailleurs été l’opportunité pour Gilles Bourdouleix d’expliquer le cheminement de différents dossiers qui font débat. Il a bien sûr été question de celui relatif à l’intégration de Bégrolles-en-Mauges et à la fusion avec la Communauté de Communes du Bocage, dont le président et maire de Maulévrier, Jean-Pierre Chavassieux était présent au premier rang parmi l’ensemble des élus du territoire (Cf. photo). Les avantages de ce dossier ont certes été listés mais pour le président de la CAC, il s’agit surtout «d’une logique d’agrandissement de l’Agglomération» et de préciser : «L’intercommunalité est notre force, nous devons la percevoir effectivement comme la force de demain, dans le respect de

nos communes, afin de continuer la politique engagée en faveur de toute notre population.» L’occasion aussi de souligner la volonté des élus d’aller de l’avant, à l’exemple du vote unanime du Conseil municipal de Bégrolles-enMauges. «Le fait de vouloir que celleci intègre la CAC en même temps que la Communauté de Communes du Bocage n’est pas du chantage, mais c’est un mouvement concomitant, en d’autres termes, une réelle opportunité offerte de passer de 13 à 20 communes qui renforcera la cohérence de notre territoire.»

Bâtir ensemble Au-delà de ce dossier d’actualité qui devrait connaître une évolution au cours des prochains mois, voire des prochaines semaines, Gilles Bourdouleix a souligné «que la villecentre a un devoir de locomotive et que l’ensemble des communes a un devoir de montrer le chemin de l’intercommunalité». C’est ce fait de vouloir «bâtir ensemble notre territoire qui est le moteur de notre dynamisme,

La broderie indienne aux couleurs lumineuses

D ernière © D. R.

Quand le deuxième salon Fils croisés vient de fermer ses portes à Cholet, les arts manuels, et plus particulièrement la broderie, restent à l’honneur… Venez découvrir, à travers l’exposition de l’association Atelier Au fils d’Indra, une technique ancestrale indienne. «L’Atelier Au fils d’Indra», la prononciation de ces termes sonne comme un goût d’évasion… Et finalement, c’est bien une véritable invitation au voyage que propose cette association, à travers 180 œuvres d’art aux couleurs lumineuses reflétant la culture et l’art indien. Des broderies qu’il sera donné de voir - gratuitement - aux Choletais, de ce jeudi 7 au lundi 11 février, à la salle des expositions de l’Hôtel de Ville-Hôtel d’Agglomération, tous les jours de 10 h à 19 h.

Une technique ancestrale Sur des cotonnades indiennes aux couleurs lumineuses, 180 œuvres d’art brodées main par applique, selon une très ancienne technique sont exposées et proposées à la vente sur commande. Les visiteurs découvriront un art provenant d’une civilisation aussi riche que méconnue. Ce sera aussi l’occasion de découvrir Pondichéry, cet ancien comptoir qui fut français jusqu’en 1955. La collection est conçue autour de différents thèmes : - l’Inde ancienne avec des toiles 2

issues de miniatures, de fresques et de poèmes anciens, - l’Inde d’aujourd’hui représentant un art naïf illustrant des scènes de vie quotidienne (fêtes, villages, marchés, métiers, etc.), - l’art du «Mithila» (IVème siècle avant J.C.) et l’art des «Kôlams», des dessins que font quotidiennement les femmes dans la rue, devant leur maison, - et l’esthétique, où les toiles mettent en scène la nature (oiseaux, jardins, fleurs).

265 brodeuses indiennes Les commandes de toiles brodées recueillies lors de l’exposition permettront de faire vivre 265 brodeuses indiennes et leurs familles, soit près de 1 500 personnes à Pondichéry et dans les villages proches. Créé en 1970 par deux françaises, Nicole Durieux, femme du Consul général de France à Pondichéry, et Marie-Rose Carlié, comédienne, l’Atelier Au fils d’Indra a permis d’aider de jeunes femmes indiennes démunies

de ce dynamisme qui caractérise tant la vie de nos entreprises et de nos associations, véritables forces vives que nous devons accompagner en étant à votre écoute, car c’est vous qui créez l’emploi, c’est vous qui créez les richesses, et notre priorité est de vous accompagner». Pour illustrer ses propos, le président de la CAC a rappelé qu’à l’issue de ce mandat toutes les communes de la CAC auront bénéficié d’une station d’épuration rénovée, voire d’un équipement neuf pour

qui voulaient survivre et demandaient du travail. Elles savaient broder, Nicole Durieux savait dessiner et peindre. Elles retrouvèrent ensemble une technique ancestrale de broderies par applique, représentant des motifs de l’Inde ancienne. De son côté, en France, Marie-Rose Carlié souhaitait créer des emplois. Elle fit appel à de nombreux amis. Les panneaux brodés étaient admirables, en révélant l’Inde et sa culture. Un engouement extraordinaire s’en suivit : l’action était née et dure maintenant depuis 43 ans avec la mobilisation de nombreux bénévoles et un formidable réseau d’amitiés. Une belle action humanitaire et artistique qui est à découvrir à Cholet de ce jeudi 7 au lundi 11 février. Infos : Association Atelier Au fils d’Indra 32 rue Traversière 75012 Paris Tél. : 06 81 17 01 26 expocholet@atelier-indra.org www.atelier-indra.org N°289 . Du 6 au 12 février 2013

accompagner le développement à la fois économique et démographique. Même si cela n’est pas toujours visible ou «porteur médiatiquement parlant», cela contribue fortement au renforcement des moyens que se donne l’Agglomération pour améliorer l’attractivité «d’un beau territoire dont nous sommes tous fiers» conclut-il sous les applaudissements d’un auditoire qui sait, en toute connaissance de cause, ce que investir pour l’avenir veut dire.

minute

Accueillir des étudiants étrangers ! De nombreux jeunes, âgés de 16 à 18 ans, de nationalités très diverses, apprenant le français depuis plusieurs années déjà et passionnés par notre pays et notre culture, recherchent des familles (avec ou sans enfants, chambre partagée ou non, en ville ou à la campagne) désireuses de les accueillir bénévolement pour l’année scolaire 2013-2014. Ces jeunes suivront une scolarité française complète dans le lycée choisi par la famille. Tous les autres frais (scolarité, demi-pension, transport, assurances médicale et responsabilité civile…) sont pris en charge. Si vous êtes intéressés par cette expérience, contactez Monsieur Chevallier au 02 51 94 41 25.

Créateurs d’entreprises : des ateliers gratuits ! La Maison de la Création et de la Transmission d’Entreprises (MCTE) à Cholet propose, aux personnes désireuses de s’informer sur la création d’entreprise, de participer à différents ateliers gratuits. Inscrivez-vous vite ! - Jeudi 14 février, de 14 h à 16 h : «Atelier numérique», animé par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de Maine-et-Loire. - Vendredi 15 février, de 14 h à 17 h 30 : «L’agent commercial», présentation du contrat et statut de l’agent commercial, animé par un représentant de la Chambre des Agents Commerciaux (CAC) de la Côte Ouest. - Mercredi 20 février, de 14 h à 16 h : «La protection sociale du créateur d’entreprise», animé par un conseiller

du Régime Social des Indépendants (RSI). Infos et inscriptions : MCTE, 32 bis rue Nationale à Cholet. Tél. : 02 41 49  43 00. www.mcte-cholet.fr

Ani’M Sports Vacances Hiver 2013 Les inscriptions pour Ani’M Sports Vacances d’Hiver auront lieu le mercredi 13 février, de 13 h à 19 h, et le jeudi 14 février, de 10 h 30 à 13 h 30 et de 17 h à 18 h 30, à l’Hôtel de Ville Hôtel d’Agglomération, dans la salle des expositions. Les animations sont programmées par tranches d’âges ainsi réparties : 2008-2007, 2006-2005 et 2004-2003-2002. Les plannings d’activités sont disponibles au Service des Sports et consultables sur le site www.cholet.fr

Expo 90 ans Sèvre Loire Habitat L’exposition sur les 90 ans de Sèvre Loire Habitat se tient jusqu’au mardi 19 février au centre social du Planty, 55 rue du Planty à Cholet. Si vous n’avez pas encore vu cette belle rétrospective, voici les heures d’ouverture : lundi et mercredi de 13 h 30 à 18 h, mardi et jeudi de 9 h 15 à 12 h et de 13 h 30 à 18 h et vendredi de 9 h 15 à 12 h et de 13 h 30 à 17 h. Il s’agit là d’une belle opportunité de voir comment se sont développés les différents quartiers de Cholet au fil des décennies. Cette exposition est une occasion unique et originale de mieux connaître votre ville et son évolution urbanistique.


La vie du territoire… à Cholet

Musique

Les patinoires GlisséO en effervescence !

«Zumba on ice» Le samedi 16 février, à partir de 21 h, venez participer à la 2ème édition de «Zumba on ice» sur la piste ludique. Ouverte à tout public, cette soirée fera intervenir trois professeurs de Zumba et un professeur de la toute nouvelle façon de faire du fitness : le Bokwa. Ce nouveau sport qui consiste à ce que les participants dessinent des lettres

«Tonus» Le jeudi 21 février, GlisséO, l’organisateur de cette soirée «Tonus» proposera, aux lycéens du Choletais - et plus particulièrement aux internes - de faire une petite pause dans leurs révisions et de venir «ambiancer» la patinoire surchauffée par DJ Kayc Zee. Le rendez-vous est donné de 20 h à 23 h, aux étudiants, mais aussi à tous ceux qui le souhaitent.

«Just dance» Le samedi 23 février, à partir de 21 h, en écho au jeu sur console, GlisséO

vous a concocté une soirée «Just dance», ouverte à tous. Le principe : de un à quatre joueurs, il vous faudra suivre les chorégraphies sur grand écran. Pour cette soirée, retrouvez-vous entre amis ou en famille sur l’îlot central. Infos : Complexe GlisséO Avenue Anatole Manceau 49300 Cholet Tél. : 02 41 71 64 20 www.glisseo.com Tarifs : «Zumba on ice» : tarif unique 7,50 € «Tonus» et «Just dance» : tarifs habituels

Mercredi 13 février à 9 h 30 et à 15 h 30 Conception Philippe Foch et Brigitte Lallier-Maisonneuve. Le jeune public est invité à s’asseoir tout près du musicien lui-même assis à même le sol : devant lui, quelques instruments de percussions, simple instrumentarium composé de tablas, gongs, métaux. Jeune public : de 2 à 3 ans. Tarifs : de 3 € à 8 €

© D. R.

et des chiffres avec leurs pieds, tout en bougeant ensemble sur des musiques rythmées.

thÉâtre

La Locandiera

© M. Hartmann

Ça va bouger aux patinoires GlisséO durant ce mois de février ! Trois soirées sont au programme : «Zumba on ice» le samedi 16 février, «Tonus» le jeudi 21 février et «Just dance» le samedi 23 février. Soyez tous prêts à danser… et à vos patins !

Kernel

Samedi 16 février à 20 h 30 De Carlo Goldoni. Mise en scène de Marc Paquien. Avec Dominique Blanc. Mirandolina tient un hôtel garni à Florence, et par ses grâces, par son esprit, gagne même sans le vouloir, le cœur de tous ceux qui logent chez elle. Des trois étrangers qui logent dans cet hôtel, il y en a deux qui sont amoureux… Tarifs : de 12 € à 23 € Infos et billetterie : Théâtre Saint-Louis - Rue Jean Vilar à Cholet Tél. : 02 72 77 24 24 - www.cholet.fr Du mardi au vendredi, de 13 h 30 à 18 h 30

Les Olympiades santé de l’IRSS

Une soirée Prestige orchestrée par le CJD Depuis 2007, tous les deux ans, le Centre des Jeunes Dirigeants (CJD) de Cholet propose à ses adhérents et à toutes personnes intéressées de profiter d’une soirée Prestige où une conférence et un cocktail dînatoire sont au programme. Pour l’édition 2013, le CJD se penche sur le thème «Le manager & ses émotions». Une conférence qui fera intervenir le chercheur en psychologie des émotions, Ilios Kotsou. Les inscriptions sont ouvertes dès à présent. La soirée Prestige du Centre de Jeunes Dirigeants (CJD) de Cholet se tiendra le jeudi 28 mars prochain, à partir de 18 h 30, au Théâtre SaintLouis. Axée sur le thème «Le manager et ses émotions», cette soirée abordera, évidemment, le métier complexe de manager qui fait appel à des compétences-clefs, indispensables à toute organisation. Les émotions guidant les actes et les comportements, un manager se doit donc de comprendre l’impact de ces dernières sur la performance au travail. Et c’est la promesse faite à travers cette soirée Prestige.

Un intervenant de marque Pour animer cette soirée et approfondir la thématique, Ilios Kotsou sera présent. Il a travaillé pendant plus de dix ans en tant qu’expert et formateur dans le domaine de la gestion des conflits et du changement,

notamment pour Médecins Sans Frontières. Il est cofondateur de l’association Émergences qui vise à partager les connaissances scientifiques et à financer des projets humanitaires. Il est également l’auteur d’ouvrages sur l’intelligence émotionnelle et la psychologie positive. Ilios Kotsou consacre ses recherches aux émotions et à leur impact sur le bienêtre individuel et collectif. Il a notamment été le collaborateur scientifique de l’émission de télévision Leurs secrets du bonheur, présenté par Frédéric Lopez, sur France 2.

Uniques en France, les Olympiades de l’IRSS ont rassemblé l’an passé plusieurs centaines de participants et, pour cette année, un très grand nombre est déjà inscrit. Des inscriptions qui courent jusqu’au mardi 26 février prochain. Les candidats évoluent dans les conditions réelles du concours avec entraînement intensif et simulation grandeur nature. Chacune des épreuves est suivie de la publication des notes, d’un classement par voie électronique et d’un corrigé. Les épreuves, sous forme de Questionnaires à Choix Multiples

Le CJD choletais Le CJD est un mouvement patronal né en 1938, qui rassemble plus de 3 500 chefs d’entreprise et cadres dirigeants engagés pour mettre en œuvre un libéralisme responsable. L’ambition du CJD est de promouvoir des idées nouvelles pour rendre l’entreprise à la fois plus compétitive et plus humaine et accompagner dans sa mission, tout jeune dirigeant soucieux d’améliorer sa performance et celle de son entreprise. En effet, le jeune dirigeant rejoint le CJD pour défendre des valeurs, se former à son métier de dirigeant-entrepreneur, prendre du recul, rompre son isolement, partager avec d’autres jeunes dirigeants des préoccupations semblables en toute confidentialité et profiter de toute la richesse d’un

Suite à l’engouement des premières Olympiades santé en 2012, l’Institut Régional Sport et Santé (IRSS) lance sa deuxième édition et invite les élèves de terminale, les étudiants en classe préparatoire ou en 1ère année de médecine à venir tester leurs connaissances et évaluer leur niveau, en vue d’accéder aux concours de kinésithérapeute.

réseau convivial. La section choletaise est composée de 45 membres représentatifs du tissu économique. Elle s’inscrit dans la dynamique de la région Pays de Loire qui compte plus de 400 jeunes dirigeants répartis dans 11 sections. La création de la section date de 1945. Si vous souhaitez vous rapprocher du CJD ou bien tout simplement assister à la conférence «Le manager & ses émotions», soyez présent à la soirée Prestige du jeudi 28 mars prochain, à partir de 18 h 30, au Théâtre SaintLouis. Infos et inscriptions : www.cjd-cholet.net Tarifs : 25 € inscription par internet 30 € inscription sur place N°289 . Du 6 au 12 février 2013

(QCM), sont au nombre de cinq. Elles se dérouleront les jeudi 7 et vendredi 8 mars prochain, au sein de l’IRSS. Fondé en 1985 à Cholet, l’IRSS est devenu au fil des années l’école référence de formations d’animateurs sportifs et de préparation aux principaux concours paramédicaux. Dans le domaine de la santé, régulièrement citée comme la «prépa kiné» ayant les meilleurs résultats, l’IRSS a développé sa propre méthode pédagogique basée sur la rigueur, l’exigence et le suivi personnalisé. À noter aussi que des portes ouvertes sont prévues le samedi 16 février prochain de 9 h à 16 h. Il existe deux autres établissements relevant de l’IRSS, l’un à Nantes et l’autre à Rennes. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.irss.fr Infos et inscriptions : Institut Régional Sport et Santé 26 rue Nationale à Cholet Tél.: 02 41 62 19 97

Communiqué Ci-après nous portons à votre connaissance le communiqué de la Ville de Cholet. Les Choletais qui ont reçu un avis de contravention de stationnement de la Police Nationale, dressée dans la nuit du mardi 15 au mercredi 6 janvier 2013, sont invités à adresser au plus vite une photocopie de cet avis à l’adresse ci-dessous : Hôtel de Ville de Cholet Direction de la Sécurité et de la Population BP 32135 49321 Cholet cedex ou à venir la déposer directement à l’accueil de l’Hôtel de Ville Hôtel d’Agglomération, rue Saint Bonaventure.

3


La vie du territoire… dans nos communes Le May-sur-Èvre Espace Del Mayor : La presse est unanime L’Espace Del Mayor joue la comédie La presse est unanime à l’Espace Culturel Léopold Sédar Senghor, ces vendredi 8 et samedi 9 février à 20 h 30 et ce dimanche 10 février à 15 h. Infos et réservations : Espace Culturel Léopold Sédar Senghor, de 18 h à 19 h, ce mercredi 6 février et ce jeudi 7 février ou au Bistrot de l’hôtel, du mardi au samedi, de 14 h à 20 h. Tél. : 06 32 01 53 95 Tarifs : 9 € adulte, 6 € étudiant, 4 € enfant de moins de 15 ans

La Séguinière

Musique bretonne et irlandaise Le vendredi 8 février, à 20 h 30, place à la musique bretonne et irlandaise au théâtre de l’Espace Prévert, avec le groupe Liviou. Pour cette septième saison culturelle, la commission vie associative et les associations communales de La Séguinière vous invitent une nouvelle fois à sortir et à vous faire découvrir des spectacles. Le prochain mettra à l’honneur les musiques bretonnes et irlandaises, avec le groupe Liviou. Fondé en 2009, Liviou se compose de trois musiciens issus d’univers musicaux éclectiques : musique irlan-

© D. R.

I nfos - B rè ves

daise (Christophe Quémener, violon), jazz et musiques du monde (Laurent Papin, piano et Grégoire Papin, saxophone et tin whistle). Depuis 2011, deux nouveaux musiciens sont venus rejoindre la formation : Sté-

phane Moreau à la batterie et André Thomas au biniou kozh. Liviou, c’est de la musique festive à danser avec des arrangements originaux, de l’Irlande à la Bretagne, à venir écouter au théâtre de l’Espace Prévert, le vendredi 8 février, à 20 h 30.

Infos au 02 41 56 90 53 Billetterie ouverte à l’Espace Prévert, 20 minutes avant le début du spectacle. Tarif : 4 €, gratuit pour les moins de 12 ans

Le Puy-Saint-Bonnet Gitans de La Tourlandry : Hommage aux Compagnons de la Chanson Les Gitans de La Tourlandry présentent leur nouveau spectacle Hommage aux Compagnons de la Chanson, les jeudi 21 février à 15 h 30 et vendredi 22 février à 20 h 30, à l’Espace Convivial. Infos et réservations au 02 41 56 42 37 ou 02 41 56 43 80 ou lors de la permanence à la mairie ce jeudi 7 février Tarif : 12 €

Championnat régional de Kung fu Le championnat régional de Kung fu (Wushu et Tai chi chuan) se tiendra ce samedi 9 février, de 9 h à 19 h, à la salle de sports. Infos au 06 73 33 85 56 ou cream.paysdelaloire@gmail.com

Le soleil de la cuisine mauricienne chez vous Une nouvelle activité vient de s’installer à La Séguinière : Géraldine Permal, d’origine mauricienne, propose ses spécialités en restauration à domicile. Une cuisine pleine de saveurs et de couleurs ! Un repas en perspective ou tout simplement l’envie de découvrir la gastronomie mauricienne ? Géraldine Permal apporte une réponse, avec la toute nouvelle activité qu’elle vient de créer, le 3 janvier der-

Toutlemonde Séances théâtrales de l’ACTT L’association Art Culture et Théâtre à Toutlemonde (ACTT) joue sa nouvelle pièce : La Pyramide de Maslow. En première partie, la troupe des jeunes présente cette année un spectacle sur la tolérance : Il suffit de presque rien. Les représentations se tiennent les samedis 9 et 16 février, à 20 h 30 et les dimanches 10 et 17 février, à 14 h 30, à la salle paroissiale. Infos et réservations au 02 41 55 03 44 de 17 h 30 à 21 h Tarifs : 6 € et 4 € étudiant et scolaire

CSI Ocsigène Le lancement de la nouvelle saison des Môm’en turbulette aura lieu ce samedi 9 février, à 10 h, au théâtre de l’Espace Prévert de La Séguinière, avec la projection du film Bébés, réalisé par Thomas Balmès, sur une idée originale d’Alain Chabat. L’entrée est gratuite. Ce projet est mené en partenariat avec le CSI Ocsigène, la municipalité de La Séguinière et le Centre d’Animation et de Loisirs de La Séguinière (CALS).

La Séguinière Concert de l’ensemble vocal et instrumental Un concert de l’ensemble vocal et instrumental sous la direction de Bernard Gauthier, mettant à l’honneur les musiques de Grieg et Bach, aura lieu ce dimanche 10 février, à 16 h, en l’église de La Séguinière. L’entrée est libre.

4

© D. R.

Môm’en turbulette : Bébés, le film

nier, tournée vers les entreprises et les particuliers. Un nouveau challenge pour cette originaire de l’île Maurice, car si elle profite d’une expérience de 14 ans dans l’hôtellerie, en tant que contrôleur-restauration à La Réunion, elle a repris ses études à Paris en 2003, validant ainsi un bac + 2 qui lui a permis d’obtenir le poste de directrice adjointe d’un grand magasin de meubles et décoration. Elle a ensuite pris un autre cap, en travaillant dans l’insertion, notamment lors de son arrivée en Vendée, où elle est devenue conseillère en formation au CNAM dès 2007. Installée à Cholet en 2010, le Pôle Emploi de Beaupréau la recrute pour des Contrats à Durée Déterminée, puis elle rejoint la Chambre de Commerce et d’Industrie d’Angers pour un contrat en alternance de Responsable Développement Commercial qu’elle obtient en 2011. À la recherche d’un emploi depuis mai 2012, elle profite de son emménagement à La Séguinière et de son goût pour la cuisine pour réfléchir à la création de sa propre activité. Après ce temps dédié à la réflexion est venu celui de l’étude de marché, puis du lancement ! Géraldine Permal cuisine donc de chez elle des spécialités mauriciennes, telles que samoussas (au thon, à la viande, etc.),

CSI Chloro’fil

Soirée Mountain Casino Ce samedi 9 février, à 20 h 30, une soirée Moutain Casino est organisée à la salle de la Vallonerie de Nuaillé par un groupe de jeunes en partenariat avec le CSI Chloro’fil. C’est en octobre dernier que 16 jeunes agés de 16 à 17 ans ont eu l’idée d’organiser un voyage au ski. Depuis cinq mois, ils organisent diverses actions afin d’autofinancer leur séjour. C’est dans ce cadre qu’une soirée Mountain Casino permettra aux petits et aux grands de découvrir ou redécouvrir des jeux propres au casino : poker, black

N°289 . Du 6 au 12 février 2013

jack, craps, red dogs, etc. Aidés et encadrés par le Centre Socioculturel Intercommunal (CSI), les jeunes vous proposent une soirée riche en émotions et une ambiance garantie ! Un cocktail sans alcool ainsi qu’une collation seront offerts. Infos au 02 41 55 93 41 Tarif : 3 €

rougailles (saucisse, de porc, etc.), satinis, riz créole et curry (de poulet, de crevette, etc.), mais aussi nouilles chinoises car, comme l’explique celle qui œuvre désormais derrière les fourneaux, «le thème des spécialités mauriciennes est une cuisine qui se nourrit de mélanges». Tous les plats sont accompagnés de riz, pommes de terre et lentilles au choix (pois cassés, lentilles noires ou lentilles corail). Donnant la priorité à la qualité, Géraldine Permal utilise des épices - majoritairement du curry, du cumin, du safran - en s’approvisionnant auprès de sa famille restée sur l’île et ne cuisine qu’à partir de produits frais, ce qui impose de réserver cinq jours à l’avance, et pour minimum six personnes. La livraison à domicile dans l’agglomération choletaise est gratuite. Et celle qui aime aussi le côté relationnel de cette nouvelle aventure encourage sa clientèle à prendre directement contact avec elle pour faire leur choix, afin qu’elle puisse les conseiller sur les quantités, les goûts, etc. Quant aux entreprises, elles peuvent également prendre contact pour organiser, par exemple, des cocktails sur le thème ensoleillé de l’île Maurice ! Infos : Géraldine Permal au 06 18 65 26 15


I nfos - B rè ves La Tessoualle Théâtre : Histoires d’Hommes à Tessallis

Vezins

Les créations Anita Déco Composite ment de façades pour l’industrie, acquise au sein d’une entreprise choletaise. Anita Charruau travaille à partir d’alucobond ou reynobond, des marques de panneaux sandwiches composés d’une couche de polyéthylène, recouverte de part et d’autre d’une feuille d’aluminium, d’où son nom de «sandwich». Ils servent généralement à l’habillage des grandes structures comme les bâtiments industriels, les hôpitaux, les écoles universitaires. «C’est un matériau qui ne se casse pas, ne craint ni le froid, ni le chaud, et dont l’entretien est facile : après avoir pris soin d’enlever les petites salissures susceptibles de rayer, un chiffon humide suffit. De plus, la couleur ne passe pas avec le temps» détaille l’artisane, qui est la première à proposer ce matériau peu connu au grand public «ce qui n’a pas été facile pour monter le dossier !» ironise-t-elle. Pour ce faire, elle rachète la matière destinée au rebut, participant ainsi à la réduction des déchets et au recyclage afin de la transformer, dans son garage lui aussi

Anita Charruau a créé le 1er décembre dernier son entreprise de créations décoratives. Elle propose des éléments de décoration intérieure et extérieure personnalisés et sur-mesure, à partir de «panneaux sandwiches». Le «made in Vezins» compte une nouvelle force à son actif ! En effet, sous l’enseigne Anita Déco Composite, Anita Charruau, développe maintenant son savoir-faire vers le grand public en tant qu’auto-entrepreneur. Ce nouveau challenge fait suite à un parcours où elle s’est illustrée pendant dix ans dans la mécanique générale, avant de se doter d’une solide expérience dans le façonnage de panneaux de recouvre-

Dans le cadre des Rendez-Vous de Tessallis, le théâtre de l’Enclin de Cholet jouera Histoires d’Hommes, ce dimanche 10 février, à 16 h. En première partie, les Go Live offriront un spectacle de chansons. Infos et billetterie : En mairie, les mercredis et vendredis après-midi à Tessallis et le jour de la représentation, dès 15 h 30 (sous réserve des places disponibles). Tarif : 5 €, gratuit pour les jeunes de moins de 15 ans

transformé… en atelier ! «L’idée m’est venue après avoir fabriqué un pot pour des amis. Cela m’a donné envie de continuer à travailler cette matière belle et facile pour la décoration des particuliers.» Ses créations sont des pots de fleurs, des jardinières, des treillis, des écussons, des cadres, des maisons à mésanges, etc. Chaque création est personnalisable en terme de couleur, de forme, de dimension, etc. Et les possibilités sont multiples ! «Je peux aussi réaliser des entourages de portes, des crédences ou des façades, remplacer la faïence… Ce que j’ai fait chez moi, je peux aussi le proposer aux autres, notamment des objets qui n’existent pas sur le marché !». Les personnes intéressées peuvent venir choisir leurs couleurs dans son stock et lui apporter leurs mesures après avoir pris au préalable un rendez-vous indique Anita Charruau.

Don du sang Une collecte de sang est organisée le mercredi 13 février, de 16 h 30 à 19 h 30, à la salle des Fêtes. Venez nombreux !

Le Puy-Saint-Bonnet Loto L’Association Locale des Parents d’Elèves du Groupe scolaire de la Chevallerie organise un super loto, ce dimanche 10 février, à l’Espace Convivial, dont les portes seront ouvertes à partir de 14 h.

Infos : Anita Déco Composite 23 rue des Frairies 49340 Vezins Tél. : 06 71 38 28 74 anita.deco.composite@orange.fr

Nuaillé - Trémentines Représentations de l’Art tisse tics La troupe théâtreale nuaillaise présente la comédie Allo Chérie… j’ai délocalisé ta mère les vendredis 1er, 8 et 15 mars à 20 h 30, les samedis 2, 9 et 16 mars à 20 h 30 et les dimanches 10 et 17 mars à 15 h, salle Gérard Philipe de Trémentines. Infos et réservations : Samedi 9 février, de 10 h à 12 h, salle de la Boissonnière, à Nuaillé ou à partir du lundi 11 février au 02 41 62 70 64 Tarifs : 7 € adulte, 3,50 € enfant.

Le May-sur-Èvre

Cirque : place à la jeune création ! Les compagnies de cirque Rasoterra, Presque Siamoises et Isaurel entrent en piste à l’Espace Culturel Léopold Sédar Senghor, le samedi 23 février, à 20 h 30, avec trois créations à découvrir…

Nuaillé Dimanche récréatif © Franck Cortot

Avis aux amateurs de spectacles vivants et d’arts du cirque ! L’Espace Culturel Léopold Sédar Senghor met à l’honneur trois jeunes compagnies et leur ouvre ses portes pour vous présenter le samedi 23 février, à 20 h 30, les créations Linge Sale, Bertha et Miranda et Racines.

Bertha et Miranda, par la compagnie Presque Siamoises Linge Sale nous entraîne dans un  monde de mouvements où un couple partage en toute sincérité un éventail d’émotions brutes. Acrobaties stupéfiantes ou tendre baiser, ce récit-performance - avec, sur ou sans vélo - nous plonge dans un enchevêtrement de douceur et de cruauté dans un monde sur le point de s’effondrer.

© Bastien Ranschaert - Spictacle !

Linge Sale, par la compagnie Rasoterra Un homme. Une femme. Et un vélo. À la fois jeunes et vieux. Enfants et adultes. Sages et fous. Tendres et violents.  Ils sont tour à tour animaux intelligents ou oursons oubliés au fond d’une cage. 

Ce dimanche 10 février, à 15 h, salle de la Vallonnerie, Familles Rurales vous invite à venir danser avec le groupe folklorique Bel Pratel pour un moment récréatif. Infos : Françoise Potier au 02 41 62 75 79 Tarif : 5 € adulte, gratuit pour les enfants jusqu’à 12 ans

Arrêtez-vous un instant, Bertha et Miranda vous invitent à découvrir leur panoplie de bizzareries contorsionnées. Équilibres philosophiques et contorsions religieuses sont au menu des Presque Siamoises. Elles l’arroseront d’humour piquant à déguster sur manteaux de fourrures. Dans le prolongement de sa première création, Terra, la compagnie poursuit sa réflexion en questionnant, pour cette nouvelle recherche, la notion de «racines».

Celles d’un lieu, d’une part, mais aussi, les nôtres, en tant qu’individus. Infos : Espace Culturel Léopold Sédar Senghor 4 rue des Tilleuls 49122 Le May-sur-Èvre Tél : 02 41 71 68 48 Tarifs : 13 €, 9 € réduit, 5 € jeune http://www.lingesale.com http://www.siamoises.tk http://isaurel.com

Sortie théâtre avec Familles Rurales L’association Familles Rurales de Nuaillé organise un car pour aller voir la pièce de théâtre Nous n’irons plus au bois à Saint-Paul-du-Bois. Cette sortie a lieu le dimanche 24 mars prochain. Le rendez-vous est donné à 13 h 15, place de l’église à Nuaillé. Attention, les places sont limitées ! Infos et inscriptions : Françoise Potier au 02 41 62 75 79 Tarifs : 15 € adulte, 5 € enfant

CSI Chloro’fil Débat : aller sur internet représente-t-il des dangers ? Le Centre Social Intercommunal (CSI) Chloro’fil vous invite à débattre sur l’utilisation d’internet, les précautions à prendre, le jeudi 21 février, à 14 h 30, au CSI. L’entrée est libre. Inscriptions avant le jeudi 14 février. CSI Chloro’fil Corinne Vinet Animatrice Enfance-Famille 40 bis rue de la Libération à Nuaillé Tél. : 02 41 55 93 41

Racines, par la compagnie Isaurel

N°289 . Du 6 au 12 février 2013

5


Dans les coulisses

Résidence La Verte Vallée : le bien-ê

En introduction à ce dossier, il convient de rappeler que «les foyers logements, contrairement à une opinion assez répandue, ne sont en aucun cas des maisons de retraite, mais proposent des locations à des personnes âgées qui peuvent y bénéficier de services tels que la prise de repas, certains services de soins, ou diverses animations. Par contre, ces personnes sont bien dans leur domicile comme dans n’importe quel appartement particulier» souligne Marc Gental. «La CAC gère ainsi six ÉHPA, quatre à Cholet, un au May-sur-Èvre, et un autre à La Romagne, proposant au total 232 logements».

Allée des Jonquilles ou… allée des Violettes Initié en 1996 par la Municipalité de La Romagne, le projet d’ériger la résidence La Verte Vallée se concrétise quatre ans plus tard, au mois de février exactement, avec l’ouverture de l’établissement. Un établissement qui a été conçu pour être un foyer logement, c’est-àdire «un lieu de vie non médicalisé accueillant des personnes âgées autonomes, seules ou en couple» précise Marie-Laure Gonnord, directrice de la résidence, entourée d’une équipe de sept agents. «La personne doit être autonome à l’entrée dans l’établissement et le travail des professionnels est de l’accompagner en respectant son choix de vie et son projet de vie» poursuit-elle. D’une capacité de 20 résidents, ce lieu de vie se compose plus précisément de 16 logements de type T2 , de 53 m2 et 4 de type T3, de 69 m2, dotés chacun d’une petite parcelle et situés de part et d’autre de deux allées qui fleurent bon la campagne, à savoir l’allée des Jonquilles et l’allée des Violettes.

Une philosophie singulière La résidence s’est, en effet, construite autour d’une philosophie singulière. «À la conception du lieu, il y a eu la volonté forte de faire en sorte que le résident soit avant toute chose un habitant de la commune. Pour ce faire, chaque logement dispose de sa propre adresse dans l’annuaire» souligne la directrice. En effet, au cœur de leur commune, «les résidents sont aussi au centre des préoccupations de notre action qui vise à remplir plusieurs objectifs» relève Marie-Laure Gonnord. De ces objectifs, on peut en distinguer quatre autour de l’accompagnement et de l’animation, du maintien de l’autonomie, de l’implication des résidents et de la sécurité. La dynamique d’animations est une constante dans la vie à la 6

résidence afin que «chaque jour il y ait un projet». Et les projets, faisant référence aux animations, s’illustrent par la densité de leur nombre et leur diversité. La gymnastique douce, les jeux de mémoire, de loto, de cartes et de société constituent les animations régulières de la résidence. À cela s’ajoute l’organisation de sorties pour favoriser la découverte et les échanges. «Nous proposons d’assister aux animations des autres foyers logements comme dernièrement à La Girardière où se produisait un guitariste. Autres exemples de sorties, la possibilité d’assister à une pièce de théâtre à La Séguinière et en fin d’année passée, une sortie a été mise en place, avec le concours de l’Office de Tourisme du Choletais, pour aller voir les illuminations de Noël» complète-t-elle.

Une résidence à taille humaine et (ou)verte

Grâce à ces quelques photos, il s’agit de découvrir les lieux mais au-delà de prendre la mesure de ce qui peut se passer au sein de la résidence La Verte Vallée et en dehors de ses murs. Morceau de vies…

Au travers de larges baies vitrées dont la pièce commune est dotée, la résidence La Verte Vallée illustre toute son ouverture vers l’extérieur. Une pièce commune, au cœur du lieu de vie, accueille les résidents pour la prise des repas - où seul le déjeuner est obligatoire en salle ou chez-soi - et la participation aux animations. Au-delà, les résidents vivent, en toute liberté, au sein de leurs appartements, ayant tous pour dénominateurs communs d’être fonctionnels et de bon goût. Afin de permettre à chacun de vivre en toute sécurité, une

présence est assurée dispose d’un système d de la commune tient sa résidence (lire Synergen seulement démontre ô l’extérieur mais ce qui cette professionnelle d des résidents. Et quand et que la dépendance

© D. R.

La Communauté d’Agglomération du Choletais (CAC), dans le cadre de sa politique d’accompagnement et de prise en charge des personnes âgées, outre ses investissements importants de rénovation et de remise aux normes de ses Établissements d’Hébergement des Personnes Âgées Dépendantes (ÉHPAD), et la construction d’un nouvel ÉHPAD dans le quartier du Val de Moine à Cholet, déploie actuellement des moyens pour améliorer et développer le maintien à domicile des séniors. «Pour atteindre cet objectif, il y a eu dans un premier temps l’extension à tout le territoire de l’Agglomération d’Adomi Facil, notre service d’aide à domicile, mais aussi en parallèle la décision d’un vaste programme de rénovation et de remise aux normes de nos foyers logements, encore appelés ÉHPA c’est-à-dire Établissements Hébergeant des Personnes Âgées» précise Marc Gental, maire de La Tessoualle et vice-président de la CAC en charge de cette compétence. Nous vous proposons progressivement de mieux vous faire découvrir ces établissements, en commençant aujourd’hui par La Verte Vallée à La Romagne, dont la gestion est assurée par le Centre Intercommunal d’Action Sociale (CIAS) du Choletais.

Animations et bénévolat Des animations dont la variété est essentielle afin que chaque personne puisse s’y retrouver. Les échanges intergénérationnels occupent également une place de choix tant ceux-ci sont «porteurs de joie et de bien-être». Ainsi, par exemple, les résidents le souhaitant ont pu prendre part, pour la première fois, à la Journée intergénération en juin dernier à l’étang des Noues (cf photos ci-contre en bas). Autant d’animations dont l’action des bénévoles est essentielle afin d’élargir le champ des activités. «L’association Verte Vallée, à laquelle les résidents peuvent adhérer, organise une fois par an un concours de belote, un mercredi par mois, une animation avec la venue par exemple de chanteurs et musiciens et aux beaux jours, une sortie au bord de l’eau» détaille la directrice. Des animations pour lesquelles le club des retraités de La Romagne s’implique également en prenant part, tous les mardis, au jeu de la belote et en organisant, de temps à autre, des activités de bricolage. La bibliothèque alimente également le planning des animations grâce à la tenue, un vendredi par mois, d’un temps de discussion sur un sujet, ayant souvent une thématique sur «l’autrefois». Autant de liens actifs et participatifs de la résidence vers l’extérieur et vice-versa. «Sans ce vivier de bénévoles, nos actions en matière d’animations seraient plus limitées» note Marie-Laure Gonnord et «en outre ceci est une marque d’esprit d’ouverture». Un esprit d’ouverture partagé aussi pleinement par le travail d’équipe de l’ensemble du personnel, des professionnels qui font en sorte que les valeurs de joie et de bien-être trouvent chaque jour tout leur sens dans ce cadre où il fait bon d’être chez soi. N°289 . Du 6 au 12 février 2013

Dans le cadre de sa dynamique d’animation Verte Vallée entretient de nombreux partena celui avec l’école élémentaire. En effet, c’es des résidents, que les écoliers préparent leu d’année. Pour son édition 2013, une rencon vendredi 25 janvier dernier, afin de confe ronnes pour les déguisements. Une initiati lien intergénérationnel, si bienfaiteur, et p d’impliquer les résidents, de les rendre acteu

© D. R.


être dans un nouveau chez-soi !

Ce sont eux qui en parlent le mieux ! «On se sent libre et entouré»

e ux

Simone, âgée de 85 ans et arrivée en 2009 «Nous sommes entrés avec mon mari à la résidence car nous avions des soucis de santé. En venant à la résidence, je retrouvais la commune où je suis née. Et on a trouvé un vrai chez-soi où l’on se sent libre et entouré. J’apprécie aussi la petite taille de la résidence qui permet d’avoir une ambiance familiale ; tout le monde s’entend bien. Ici, ce n’est pas triste et on ne s’ennuie pas. Il y a des animations presque tous les jours et il y a toujours une personne en salle commune avec qui parler. Selon les semaines, je participe au jeux de mémoire et à la gymnastique et/ou je joue à la belote et au scrabble. Il y a aussi des sorties qui sont organisées comme pour assister aux animations d’autres résidences ou pour aller au restaurant. Enfin, les personnes qui s’occupent de nous sont toutes très gentilles et elles font tout ce qu’elles peuvent pour nous faire plaisir.»

«C’est que du bonheur» Guy, âgé de 81 ans et arrivé en janvier 2012

24 h/24 et 7 j/7 et chaque résident d’appel. À noter que l’infirmière libérale a permanence, du lundi au samedi à la nce hebdo n°288, page 5) ; ce qui non ô combien la résidence «échange» avec permet aussi l’intervention rapide de de santé en cas de problème pour l’un les soucis de santé se font plus présents s’installe, tout est fait pour maintenir

l’autonomie grâce, entre autres, aux partenariats avec les services de maintien à domicile, tel le SSIAD. C’est donc un cadre de vie privilégié qu’offre la résidence La Verte Vallée et ce, en s’appuyant pleinement sur sa taille vraiment humaine. Autrement dit, par sa qualité de petite unité, la résidence permet à chaque personne d’avoir, au sein du groupe, son identité propre.

«À mon arrivée, j’ai eu un très bon accueil. J’ai rapidement pris mes marques chez moi dans mon appartement qui est très bien, et à la résidence. Ici, quand il y a les anniversaires, on les fête et on chante à cette occasion. Et comme j’aime bien chanter et d’autres résidents aussi, j’ai proposé qu’on créé une chorale. Tous les samedis après-midi, nous sommes une dizaine à nous réunir pour chanter et grâce à internet, je recherche de nouvelles chansons. Je joue également à la belote toutes les semaines et au printemps, je confectionne des petits bouquets de fleurs pour les tables de la salle commune. Je sors également en participant aux sorties qui sont proposées, comme le Carnaval des aînés à Cholet ou à La Baule cet été. En un mot, tout ça, ça me fait vivre et ce n’est que du bonheur !».

«Je suis très heureuse ici» Eugénie, âgée de 96 ans et arrivée en 2000

© D. R.

«Je suis arrivée à l’ouverture de la résidence et je suis très heureuse ici. J’apprécie mon chez-moi et son confort. Pour son entretien, je fais appel, en toute liberté, à une aide-ménagère. J’apprécie de sortir le matin pour lire le journal dans la salle commune et l’après-midi pour participer aux animations, comme la belote à laquelle je joue tous les jours et les jeux de mémoire, le mercredi. Autrement, on mange bien avec la possibilité d’adapter les repas selon les goûts ou besoins et on est bien considéré par le personnel. Je suis très bien et je voudrais y rester jusqu’à la fin !».

«Je me sens bien ici» Jean, âgé de 75 ans et arrivé en juillet 2012

ns, la résidence La ariats à l’image de st avec le concours ur Carnaval de fin ntre s’est tenue, le ectionner des couive qui promeut le permet également ur.

© D. R.

D’un côté, une chanson à trous pour entretenir la mémoire, de l’autre un jeu de société «Mémory» et un jeu de belote : les jeux occupent une place de choix dans le calendrier des animations hebdomadaires et le succès est toujours au rendez-vous ! L’animation se situe également au centre des préoccupations du Conseil de Vie Sociale (CVS). Une instance dont Dominique Crépin, en sa qualité de présidente, explicite le rôle : «Le Conseil de Vie Sociale a pour objectif de donner des avis et de faire des propositions sur toutes les questions relatives à la vie de l’établissement. L’animation est au cœur de nos interrogations : Pourquoi ? Quand ? Comment ? Et avec quels moyens ?». À travers l’action du CVS, force est de constater que les résidents sont plus que jamais au cœur de la vie du foyer logement La Verte Vallée.

«Auparavant, j’habitais dans un appartement à Cholet et j’ai souhaité, à la fois, me rapprocher de ma fille, vivant à Clisson et vivre au sein d’un espace où je peux voir du monde. Quand je suis venu visiter, j’y ai trouvé un bel appartement et j’ai pu y mettre mes meubles. Pour le ménage, j’ai choisi de faire venir, toutes les semaines, une aide à domicile. Je vais aux animations comme la belote et comme dans la mesure où je conduis, je sors également, comme je veux, pour rendre visite à ma fille ou aller à la piscine à GlisséO. Au bout de six mois, le bilan est positif ; je me sens bien ici. Le seul bémol, c’est qu’il n’y a que trois messieurs !».

N°289 . Du 6 au 12 février 2013

Infos : Centre Intercommunal d’Action Sociale - Pôle Social 24 avenue Maudet 49300 Cholet Tél. : 02 72 77 23 30

Résidence La Verte Vallée Rue Nationale 49740 La Romagne Tél. : 02 41 58 50 19 Marie-Laure Gonnord, directrice, reçoit sur rendez-vous pour renseigner et faire visiter à tout moment. 7


Infos santé

Projecteur sur Débutez en tango argentin ! Depuis juin 2011, des cours pour débutants sont proposés à Cholet par l’association La Hora del Tango, dont la vocation est de promouvoir le tango argentin dans le choletais. Laissez Buenos Aires guider vos pas ! Les cours dispensés par La Hora del Tango ont lieu le jeudi soir à la salle Jean Macé et réunissent un premier groupe de débutants de 19 h 30 à 21 h puis un second de 20 h 45 à 22 h 15, avec 15 minutes de cours en commun. Christine Coat, présidente de l’association et Jean-Marc Calmet, trésorier et webmaster, mais également danseurs de tango dispensant les cours, exposent les origines de l’activité : «il y a 6-7 ans avait été organisé un stage de tango argentin par la compagnie A Media Luz au Jardin de Verre. Avec l’envie d’aller plus loin, un groupe s’est constitué et s’est retrouvé toutes les semaines pendant 5-6 ans afin de pratiquer. Nous avons également continué à prendre des cours à la Tangueria du Port à Nantes, un lieu

dédié au tango argentin. Puis en 2011, nous nous sommes sentis prêts à transmettre ce que nous y apprenions». C’est ainsi que l’association choletaise a fait ses premiers pas, comptant dès son année de création une quarantaine d’adhérents «en essayant toujours d’avoir le même nombre d’hommes que de femmes pour maintenir l’équilibre. Il faut un guide et un suiveur. Il faut savoir qu’à l’origine, le tango est une danse où les hommes dansaient souvent ensemble» expliquent les représentants de l’association. Et comme le précise Jean-Marc Calmet, les deux maîtres-mots de cette danse sont «l’élégance et la musicalité. L’homme, qui est le guide, a pour rôle d’interpréter la musique et de la transmettre à la danseuse. Il fait le lien. On doit voir la musique dans les pas du danseur. Cela demande beaucoup d’écoute de la musique, du partenaire, tout en subtilité. D’ailleurs, tout est improvisation ! Il n’y a pas deux tangos identiques… Bien-sûr, il faut quelques mois, voire quelques années pour avoir le sentiment de danser.» Outre ces aptitudes donc, qui s’acquièrent à mesure de la pratique, «cette activité permet de se découvrir et découvrir l’autre, de mélanger les générations, de provoquer des moments de rencontre et de convivialité autour d’une même passion» ajoute la présidente. Si vous souhaitez faire vos premiers pas, il est toujours possible de rejoindre les cours hebdomadaires. Un stage est également organisé les samedi 30 et dimanche 31 mars prochain, suivi de la première Milonga choletaise. Infos : La Hora del Tango 1 carré des toiles 49300 Cholet Tél. : 06 15 57 46 92 ou 06 51 31 03 13 www.lahoradeltango.fr

Les rhumatismes inflammatoires chroniques : parlons-en !

Une réunion d’informations sur les rhumatismes inflammatoires chroniques aura lieu ce jeudi 7 février à 18 h 30, à la salle La Bruyère, à Cholet. Cette rencontre publique, gratuite et ouverte à tous, est organisée par l’Association Française de Lutte Anti Rhumatismale (AFLAR), la seule association dédiée à l’ensemble des affections ostéo-articulaires. Parlons-en avec Lysiane Dardennes, une Choletaise atteinte de cette maladie. «Je suis atteinte d’une spondylathrite ankylosante (rhumatisme inflammatoire chronique), précise Lysianne Dardennes. C’est une maladie “invisible” pour l’entourage familial, social et professionnel et on se heurte souvent à l’incompréhension. On a du mal à expliquer ces souffrances quotidiennes, cette fatigue intense et cet épuisement. C’est une maladie d’origine génétique - présence du gêne hla b27 pour ma part - qui se déclenche par des événements émotionnels, des agents infectieux ou des facteurs environnementaux.» La maladie peut tout aussi bien se déclarer à l’enfance, à l’adolescence ou encore à l’entrée dans l’âge adulte. «Aujourd’hui, je suis en invalidité. Étant assistante maternelle, je ne peux plus

m’occuper d’enfants à cause des douleurs lancinantes (semblables à des tendinites), d’une fatigue importante et d’un début d’ankylose de la colonne vertébrale. Lorsque l’on souffre d’une spondylarthrite, la maladie touche tout d’abord la colonne vertébrale et les articulations sacro-iliaques du bassin, une inflammation des enthèses (zones d’attache des tendons et ligaments sur l’os). Au quotidien, la maladie est très handicapante.» Il y a quatre ans, Lysianne Dardennes a découvert l’AFLAR. «Cette association m’a apporté beaucoup au niveau relationnel, je ne me sentais enfin plus seule et incomprise. J’ai rencontré des personnes qui supportaient les mêmes souffrances que moi et avec un cœur énorme.» L’AFLAR, qui regroupe 75 % de patients et 25 % de professionnels de santé a pour mission d’informer, de conseiller et de documenter les personnes. Ce jeudi 7 février, lors de la réunion d’informations, Jean-Noël Dachicourt, directeur de l’association, et Lysianne Dardennes présenteront l’AFLAR. Ensuite, Charles Leske, docteur au Centre hospitalier de Cholet, fera état de la prise en charge et de l’actualité thérapeutique pour le traitement de ces rhumatismes. Enfin, le rôle de l’aidant et des proches sera abordé à travers un témoignage. À noter : une randonnée pédestre caritative aura lieu le dimanche 10 mars. Le départ sera donné à 10 h, depuis le parc de Moine à Cholet. Soyez nombreux à venir soutenir cette cause ! Infos : contact@aflar.org - www.aflar.org Allo Rhumatismes : 0 810 42 02 42 Allo Ostéoporose : 0 810 43 03 43

Rédaction : service Gestion des déchets - Création et illustration : direction de la Communication / Communauté d'Agglomération du Choletais

Le mot du Rédukteur en chef Partenaire d'Eco Systèmes, éco-organisme agréé par les pouvoirs publics qui a pour vocation d'organiser la collecte, la dépollution et le recyclage des Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques (DEEE ou D3E), la Communauté d'Agglomération du Choletais a ainsi collecté, en 2011, 66 305 appareils électroniques et électriques usagés, dont 6 559 écrans d'ordinateurs, équivalent à 5,6 kg de D3E, par habitant et par an. 261 tonnes de CO² économisées !! Roselyne Durand Conseiller délégué

0 800 97 49 49

Qu'est ce qu'un DEEE ou D3E et pourquoi les collecter ? Un D3E, ou déchet d'équipement électrique électronique, est le déchet d'un équipement fonctionnant grâce à des courants électriques ou des champs électromagnétiques, c'est à dire tous les équipements fonctionnant avec une prise électrique, une pile ou un accumulateur (rechargeable). Les consommables (cartouches, CD…) ne sont pas considérés comme des D3E au titre des réglementations existantes, sauf s'ils font partie intégrante du produit au moment de sa mise au rebut. Certains D3E contiennent des substances dangereuses et doivent donc impérativement

U

CO

Qu'est-ce qu'on va faire de papy ? Il capte plus grand chose !

LLECTE

EL LAB

8

Déposons les cartouches usagées dans les grandes surfaces, chez les revendeurs ou renvoyons-les au fabricant

On va l'emmener à la déchèterie !

Q

LI

Où sont acheminés les D3E collectés dans les déchèteries du Cormier et de la Blanchardière ? Les D3E collectés par la Communauté d'Agglomération du Choletais sont acheminés depuis les déchèteries vers des sites de traitement pour y être dépollués puis recyclés. L'obtention de matières premières secondaires est essentielle pour économiser les ressources de notre planète.

La BD des givrés

APPEL GRATUIT A

être dépollués avant tout type de traitement ; ces D3E mis en décharge ou en incinération peuvent générer des émanations toxiques dans l'air, l'eau, le sol, dangereuses pour l'homme et/ou l'environnement.

© Shutterstock

question réduction

N°289 . Du 6 au 12 février 2013

À la déchèterie ? T'as la sonnerie qui déraille ou quoi ?

Tu sais mon petit, c'est pourtant eux qui sauront le mieux s'occuper de le retraiter !


Jeunesse · Famille · Seniors

Quatre façons de «bien vieillir» ! Au centre social du Verger, on met un point d’honneur à «bien vieillir». Et pour cela, des habitants du quartier se réunissent régulièrement au sein de la Commission du même nom, afin de mettre en place différentes animations ou services à l’égard, entre autres, des personnes seules et âgées. Zoom sur quatre façons de «bien vieillir» initiées par les bénévoles de la Commission.

Le réseau solidaire Ce réseau solidaire est, tout bonnement, un réseau de voisinage au sein duquel des services sont rendus. La volonté du centre social du Verger est bien de mettre en lien les habitants d’un même quartier pour s’entraider dans le quotidien. Ainsi, les bénévoles de la Commission «bien vieillir» proposent aux personnes seules ou âgées, une aide ponctuelle pour des menus travaux : changer une ampoule, déplacer une bouteille de gaz, changer une serrure… ou pour des déplacements ponctuels et de courte distance : aller voter, déposer des documents aux impôts ou à La Poste… Comment ça fonctionne ? Pour profiter de ce réseau de voisinage, il vous suffit d’appeler le centre social du Verger qui se chargera de joindre un bénévole prêt à vous aider !

Les Aprèms conviviaux Toujours dans une démarche de solidarité et de convivialité, le centre social du Verger propose, depuis le printemps 2012, des Aprèms conviviaux. Ces temps de rencontres et de partage se déroulent autour d’une tasse de café ou de thé. Les participants y viennent pour discuter, jouer aux cartes ou à

des jeux de société, etc. À compter du mois d’avril prochain, de nouveaux partenaires s’associeront à cette démarche. En effet, les publics des Services de Soins Infirmiers À Domicile (SSIAD), de l’Association d’Aide Familiale et Populaire (AAFP) et d’Adomi Facil (services à la personne de la Communauté d’Agglomération du Choletais) sont invités à se joindre au groupe. Comment ça fonctionne ? Les Aprèms conviviaux se déroulent au centre social du Verger, le vendredi, de 14 h à 16 h, deux fois par mois. La prochaine séance aura lieu le vendredi 15 février (jeux de cartes).

La maison du bonheur Lutter contre l’isolement et rompre la solitude des dimanches après-midi ! Voila l’idée de départ de la maison du bonheur. Ouverte à tous, cette maison fonctionne une fois par trimestre. Comment ça fonctionne ? Les participants viennent avec un plat à partager et l’après-midi se poursuit par des jeux (pétanque, cartes, jeux de société…). La prochaine date est fixée au dimanche 28 avril.

Les plus de 50 ans Ce groupe d’habitants existe depuis fort longtemps et réunit désormais quelque 300 personnes qui participent occasionnellement ou régulièrement aux différentes animations : marches, voyages, chorale, peinture… Infos : Centre social du Verger Rue du Bois Régnier à Cholet Tél. : 02 41 65 14 99

Le Rendez-vous des Parents

Le Point Info Famille (PIF) de la Ville de Cholet, lieu unique d’accueil, d’écoute, d’information et d’orientation des familles sur tous les domaines de la vie quotidienne et de la parentalité, propose, en partenariat avec le Service Petite Enfance et le Relais Assistants Maternels, aux futurs parents et parents de jeunes enfants (0-6 ans) «Le Rendez-vous des Parents». Présentation de ces soiréesdébat, lieu d’un véritable échange. Le «Rendez-vous des Parents» est un moment convivial, à destination des parents qui vivent au quotidien des petits tracas et des bonheurs, qui s’interrogent souvent, doutent parfois, qui ont besoin d’être informés et rassurés sur leur rôle de parents. Gratuit et animé par des professionnels de la Petite Enfance, c’est un temps de rencontres, libre de parole, où chacun peut s’exprimer, partager son ressenti et ses opinions sans être jugé. Chaque mois, une question liée à la parentalité, l’éducation ou la famille est abordée. En fonction de l’âge de vos enfants, de vos disponibilités, choisissez le «Rendez-vous des Parents» qui vous intéresse ! Le «Rendez-vous des Parents» de février - qui se déroulera le mardi 12 février à 20 h 30 au PIF, et qui sera animé par la psychologue Claudie Denez - a pour thème : «L’éducation

des enfants quand on est séparé». En effet, actuellement, près d’un mariage sur deux ne dure pas. De plus en plus de jeunes enfants sont concernés par la séparation de leurs parents. Crises, séparation, recomposition donnent lieu à des situations complexes et dans ces différents contextes, il n’est pas toujours facile de continuer à élever son enfant alors que la relation entre les parents est (dis)tendue, de le préserver de ces conflits ; compliqué de l’éduquer dans une famille recomposée alors que l’on n’a pas forcément les mêmes références éducatives ; délicat pour chacun de trouver sa place dans cette nouvelle famille… Infos et inscriptions (places limitées) : Point Info Famille 16 avenue Maudet à Cholet Tél. : 02 72 77 22 10 Gratuit

Portrait de… Melody Nel’Son : le café où l’on achète des vinyles Véronique La Louer et François Jacques ont ouvert un café pas comme les autres, en février 2012, au cœur de la rue Nantaise. Le concept de ce lieu est d’allier un espace où l’on vient pour prendre un verre à un univers dédié aux vinyles. Derrière le café se cache un disquaire… ou inversement ! Car s’il s’agit bien d’un bar au 20 rue Nantaise, autant que d’un magasin de disques ; de vinyles plus précisément. Le Melody Nel’Son est né de la passion de François Jacques, collectionneur de vyniles, qui, à la suite de sa perte d’emploi en tant que commercial dans le secteur de la climatisation a eu envie de changement. Pensant alors dans un premier temps devenir vendeur de disques sur des foires, c’est par hasard qu’il découvre le local de la rue Nantaise, qui était alors laissé libre depuis deux ans. Ce projet de reconversion étant étroitement lié à celui de travailler en couple, aux côtés de Véronique Le Louer, sa compagne, cette dernière décide de quitter son emploi en jardinerie et se lance également dans l’aventure. Une aventure qu’ils entrevoient comme une proposition originale, à l’image des cafés-librairies. «En fait, nous avons créé le lieu que nous aurions nous-même aimé trouver !» résument-ils. «Au moment de la création de notre activité, il n’existait de cafédisquaire qu’à Lille, Marseille ou en Suisse. Nous les avons contactés afin d’obtenir des renseignements». Après près de six mois de travaux, le lieu se voit

totalement transformé, riche d’une décoration personnalisée à force de récupération, bonnes idées et coups de pinceau, pour son ouverture le 29 février dernier. Achevant bientôt sa première année d’existence, Véronique et François se réjouissent de l’accueil que leur a réservé les choletais : «les compliments, les sourires des gens sont la meilleure récompense», mais aussi des liens que le lieu permet, «propice à générer des dialogues, des échanges entre les tables, autour du thème de la musique». Au milieu des tables, chaises, fauteuils et canapés, des bacs sont remplis de vinyles : pop, rock, jazz, chanson française, électro, classique, bandes originales de films… L’offre est eccléctique, navigue entre les époques et invite à la découverte. François se fait d’ailleurs un plaisir de conseiller et diffuser des disques pour éveiller la curiosité de ses auditeurs, mais diffuse aussi à la demande. Il constate d’ailleurs que le vinyle «est un objet qui unit le lycéen au collectionneur averti, tout en étant complémentaire aux autres formats, notament le numérique et son côté pratique. Mais ce n’est pas le même plaisir !». À travers leur Melody Nel’Son, dont le nom fait écho à l’album mythique de Serge Gainsbourg, tout en renvoyant à l’idée du son de la musique, Véronique et François ont à cœur d’apporter un renouveau à la rue Nantaise : «elle est idéalement située, à la jonction des Arcades Rougé et du

théâtre Saint-Louis, ce qui génère du passage. On a même envie de donner envie à d’autres de s’y installer. Les gens peuvent s’y arrêter manger, boire un verre. Comme l’a dit une de nos clientes, cela pourrait devenir la rue gourmande de Cholet !». Toujours dans la volonté de valoriser ce secteur, le couple a sollicité l’association Art’am, portée par des étudiants choletais pour l’animer lors des fêtes de fin d’année. Une expérience qu’ils souhaitent renouveler. Ils organisent aussi des apéro-concerts, dont l’entrée est gratuite, qui ont pour vocation de donner un «coup de pouce» à des jeunes groupes dans une ambiance acoustique.

N°289 . Du 6 au 12 février 2013

Et comme les projets ne manquent pas, il est aussi question de mettre en place différentes soirées : avec des musiciens du Conservatoire, avec des jeux, du rire… «nous réfléchissons toujours en tant que clients». Fidèles à leur crédo, et surtout fidèles à euxmêmes, la clé du succès tient peut-être à cela ! Infos : Melody Nel’Son 20 rue nantaise à Cholet Tél. : 02 53 69 23 10 Ouvert du mardi au samedi, à partir de 17 h

9


Toutes nos infos sur www.agglo-choletais.fr

Ven. 8 fév. Cholet Matinée Pitchoun Rendez-vous animé par un groupe d’habitants et accompagné par des professionnels du centre. Espace d’accueil des parents avec leurs enfants âgés de 0 à 6 ans pour partager des temps de jeux, rencontrer d’autres parents, mettre en place des projets en direction des enfants ou en direction des parents. Tarifs : 5,50 € et 8,50 € adhésion au centre social du Verger De 9 h 30 à 11 h 30, (le vendredi tous les 15 jours), à la ludothèque du centre social du Verger, rue du Bois Régnier Ven. 8 fév. Cholet Scrabble Infos au 02 41 62 52 15 À 14 h, Maison du Mail Ven. 8 fév. Cholet Concours de palets laiton sur plomb en doublette Organisé par l’ASPTT de Cholet, section palet laiton, en cinq parties. Des coupes récompenseront les cinq meilleures équipes. Ce concours est ouvert à un licencié et un non-licencié ou deux nonlicenciés. Tarif : 4 € par équipe. Infos au 02 41 58 77 58 ou cholet@asptt.fr ou http://www.cholet.asptt.com Dès 20 h début des inscriptions, salle du Carteron, 21 rue du Carteron Ven. 8 fév. Cholet Café des signes Rendez-vous convivial autour de la culture sourde qui s’adresse aux personnes malentendantes et entendantes. À partir de 20 h 30, Café des artistes, 93 rue Saint-Pierre Ven. 8 fév., 15 mars, 12 et 19 avril Cholet La cuisine dans tous ses plats ! L’Office de Tourisme du Choletais propose des cours de cuisine en partenariat avec le Château de la Tremblaye, tous les vendredis de 18 h 30 à 23 h 30. Vendredi 8 février : Saveurs des Indes Vendredi 15 mars : Pâtisseries Vendredis 12 et 19 avril : Buffet dînatoire Tarif : 60 € par personne et par séance (vin et café compris). Supplément de 25 € par conjoint pour le dîner au restaurant. Nombre de places limité. Sous réserve d’un minimum d’inscriptions. Infos et réservations obligatoires : au 02 41 49 80 00 ou www.ot-cholet.fr Sam. 9 fév. Cholet Braderie solidaire Organisée par le Secours Populaire Français, avec vêtements, livres, jouets, bricolage, petit mobilier, etc. La recette sera affectée à la campagne Don’actions qui sert à améliorer le fonctionnement et 10

Tous les films sont sur : www.cine-movida.com/cine-movida-cholet/

l’équipement des locaux. De 14 h à 16 h 30, 6 av. du Chêne Rond Sam. 9 fév. Cholet Nouvelles en voix Nicolas Coublac, lecteur passionné et auteur de nouvelles à suspense, vous conte lui aussi des histoires. Infos au 02 72 77 23 41 À 16 h 30, Médiathèque Elie Chamard, salle de l’auditorium Sam. 9 fév. Cholet Méga loto Organisé par les membres du Club Aquatique Choletais et animé par Tandem Plus. De nombreux lots sont à gagner sur plus de 115 tirages, tels que des bons d’achats de 1 000, 400, 200 €. Un espace bar et restauration sera à disposition. Ouverture des portes à partir de 18 h 30. Tarifs : 3 € la carte, 15 € les sept et 20 € la plaque de dix. Infos et inscriptions au 06 86 77 08 51 À 20 h, salle des Fêtes Sam. 9 fév. Bégrolles-en-Mauges Soirée dansante : spéciale célibataires Proposée par l’association choletaise AVEC et animée par le DJ Joël Didrick. Tarifs : 9 € pour associations et OVS et 10 € tout public (une boisson offerte avec la brioche) Infos et réservations au 02 41 46 30 18 ou 02 41 65 51 59 ou 06 82 37 29 86 À 21 h, salle Gué Brien (salle municipale de Bégrolles-en-Mauges) Dim. 10 fév. Cholet Loto solidaire Avec Sara au profit de 53 maladies génétiques rares. Lots à gagner : TV écran plat, bon d’achat de 100 €, GPS, tablette, jeu Wii, cafetière, crêpière, etc. Sur place : bar, pâtisseries et sandwiches. Infos et réservations au 06 32 69 45 65 À 14 h 30, salle Saint-Pierre Mar. 12 fév. Cholet Le mardi aux archives Visite guidée «L’accès à l’eau potable et les épidémies à Cholet au XIXème siècle». Présentation de documents sélectionnés sur cette thématique. Nombre de places limité à 10 personnes. Entrée gratuite. Infos et inscriptions au 02 72 77 23 94 À 10 h, Service des archives de l’Hôtel de Ville-Hôtel d’Agglomération Mar. 12 fév. Cholet Une heure - un roman Venez écouter Guy-Michel Souriau vous lire le début d’une histoire… À vous de poursuivre le roman. Infos au 02 72 77 23 41 À 10 h 30, Médiathèque Elie Chamard, salle adultes Mer. 13 fév. Cholet Animation autour de la poésie pour enfants proposée par la Société des Sciences, Lettres et Arts (SLA) à l’occasion de son Mois des Lettres et des Arts. Exit le traditionnel concours de poésie, place à une animation Animaux, jeux de mots sur l’écriture poétique avec des mots à replacer dans des poèmes «à trous» en fonction du sens des vers, du rythme et des rimes. À son terme, un goûter sera offert par la Municipalité et la SLA. À 14 h, salle Araya, accès par le 1er étage de la Médiathèque

Vous pouvez maintenant acheter vos places directement sur : www.cine-movida.com Et jusqu’au mardi 9 avril, profitez d’une offre de lancement : tarif plein 6 € et tarif moins de 25 ans 5 €

spectacle Dim. 10 fév. Cholet Fanfan l’éléphant Fanfan est un petit éléphant curieux et plein de vie. Dans les coulisses d’un cirque improbable, il explore maladroitement les objets qui l’entourent. En explorant l’univers du conte musical et de la marionnette, Raphaëlle Garnier et Jean-Marc Le Coq de la Compagnie Nid de Coucou font découvrir aux enfants comment les sons deviennent tour à tour bruits, musique, magie. Voilà une bonne idée de sortie en famille, une douce façon d’initier les plus jeunes aux spectacles et

à la musique, avec des instruments comme le piano, les percussions, la trompette mais aussi avec des verres de cristal et autres objets détournés. Jeune public à partir de 2 ans Durée : 40 min. Tarifs : 7 € et 4,50 € réduit Infos au 02 41 65 13 58 À 11 h et 16 h, Jardin de Verre

© D. R.

Mer. 6 et jeu. 7 fév. Cholet XXIVème soirée musico-lycéenne Soirée proposée par l’aumônerie des lycéens de Cholet permettant aux jeunes d’exprimer leurs talents (chorégraphie, chanson, théâtre, musique, etc.) et de faire partager leur enthousiasme en montant sur scène pour faire part de leur passion. Cette année, le thème retenu est Tous à l’unisson pour la Fraternité. Les billets sont vendus dans les lieux d’aumônerie des lycées de Cholet. Tarif : 4 €. Infos ou réservations au 06 81 84 78 92 De 18 h 30 à 22 h 30, Jardin de Verre

Les Arcades Rougé - Tél. : 08 92 68 75 35 (# 12)

théâtre Tous les vendredis - Cholet Atelier théâtre adulte Le centre social Horizon propose un atelier théâtre adulte chaque vendredi de 16 h à 17 h. Il reste des places, venez vite y participer ! Vous travaillerez la confiance en vous, la mémoire, la gestuelle, l’expression…

Tarif de janvier à juin : 30 € et 8 € carte d’adhésion. Infos et inscriptions auprès de Marion Guinaudeau au 02 41 65 13 88 ou intergenerationhorizon@orange.fr De 16 h à 17 h, centre social Horizon, 4 allée des Aigles à Cholet

expositions Du sam. 9 au sam. 23 fév. Cholet Le luth et les instruments anciens Jeanne-Marie Gilbert présente une exposition sur «le luth et les instruments anciens à travers la peinture, la sculpture et la tapisserie du XIVème au XVIIème siècle» et expose ses instruments. Des visites commentées sont proposées les samedis 9 et 23 février, à 15 h 30. Infos au 02 72 77 23 41 Médiathèque Elie Chamard, hall d’exposition Du sam. 9 fév. au dim. 31 mars Cholet André Heurtaux, peintre et dessinateur Autodidacte, il a participé à l’aventure de l’Abstraction géométrique en faisant le choix d’une grande rigueur d’expression. Son travail est fait de lignes droites et brisées qui délimitent des surfaces colorées. Une visite guidée, gratuite, est proposée le samedi 9 février, à 16 h. Infos au 02 72 77 23 22 Musée d’Art et d’Histoire Jusqu’au lun. 18 fév. Cholet S-valques

© D. R.

animations

L’agenda

L’exposition intitulée De l’ombre à la lumière est un jeux d’ombre et de lumière, le clair obscur, le travail du noir et du blanc.

N°289 . Du 6 au 12 février 2013

Le défi vise à apporter de la chaleur au tableau avec des «couleurs» froides. Un jeu intéressant entre le minimalisme du noir et du blanc et l’éventail maximal du gris. Hôtel de Ville-Hôtel d’Agglomération Jusqu’au ven. 22 fév. Cholet Bonjour, Bonsoir L’exposition de Benoît Grimalt présente un ensemble d’images, photographies, vidéos ou encore dessins. Entrée libre. Infos au 02 72 77 23 40 École d’Arts du Choletais, impasse des Charuelles Jusqu’au jeu. 2 mai Cholet X-pose Sous le titre de Recettes secrètes à fleur de peau, Annie Fouché, Antonio Oumari et Louis-Marie Raimbault, artistes choletais, exposent ensemble et seront présents les vendredi 22 et samedi 23 février, de 10 h à 19 h 30, pour échanger avec le public. Passage culturel Jusqu’au dim. 22 sept. Cholet «Small Couture (6) Le style Catimini depuis 1972 En 40 ans, Catimini est devenu une entreprise connue et reconnue qui exporte ses créations aux quatre coins de la planète. Le Musée qui a collecté des pièces anciennes accompagnées de leur histoire, s’est rapproché de Monique et Paul Salmon, les créateurs, puis de l’entreprise actuelle pour comprendre ce qui fait l’âme de Catimini. Infos au 02 72 77 22 50 Musée du Textile


Sam. 9 fév. Cholet Dub Session 2 : The Natural Dub Cluster et Uptown Rebel The Natural Dub Cluster (Italie) : Initié par les frères Moscolini en 2009 (clavier, basse, batterie). The Natural Dub Cluster s’impose comme la valeur montante du dub italien. Chaque live est une nouvelle expérience électronique délivrant un puissant Dub atmosphérique, avec un son énergique teinte de psychédélisme. Sur scène, le projet prend une réelle dimension visuelle à travers les créations originales de IKE : Le Catalyseur (mix vidéo). Après de nombreux concerts et festivals en Italie, Allemagne et aux USA, ils

Dim. 10 fév. Cholet Musique de chambre de la SLA Le groupe de la musique de chambre de la SLA et ses amis des Musiciens Amateurs Anjou Loire proposent un concert de musique classique dans le cadre du Mois des Lettres et des Arts de la SLA. Flûte à bec, violon, viole de gambe, guitare, hautbois, basson, violoncelle, contrebasse et piano se feront entendre dans des œuvres de Biagio Marini, Jean-Sébastien Bach, Mozart, Friedrich Kuhlau, Maximo Diego Pujol, Guiseppe Verdi, Aram Khatchaturian, Glück, Chopin, Fauré, Astor Piazzolla et Joël Hillard. Les chanteuses Mireille Mast et Marie Decelle interpréteront respectivement un extrait de l’opéra «II Re Pastore» de Mozart et «Les Papillons» d’Ernest Chausson. Entrée libre.

Infos au 02 41 62 40 36 À 15 h, Chapelle Saint-Louis Dim. 10 fév. Cholet Apéro Cabotin : Bel Œil Si Méliès avait écrit des chansons, ce serait probablement celles-là, si Dali avait eu un enfant avec Bunuel ce serait sans doute Ferdinand, si Burton n’avait pas eu Elfman sous la main, il l’aurait appelé l’ORL… Tarif : 3 €. Infos : www.jardindeverre.fr ou 02 41 65 13 58 À 18 h, Jardin de Verre Dim. 10 fév. Cholet Soirée Wizz L’association la Bouche à l’Oreille, en co-production avec le Jardin de Verre, présente une soirée avec trois spectacles à la clé : Glück (il joue sur des instruments acoustiques de la jungle et de la drum’n’bass habituellement produits par des «machines» en conservant la puissance et l’aspect dansant de ces deux genres), Click Here (Dj Click en explorateur alchimiste invite quatre musiciens à jouer sur ses machines dans une odyssée électrogypsy enfiévrée) et What (c’est le projet spécialement conçu pour l’événement par deux Dj’s choletais, DJ Slade et DJ Harninjka). Infos : http://labouchealoreille.fr/ Tarifs : 14,50 € et 6,50 € réduit. Réservations : http://www.digitick.com/ À partir de 20 h 30, Jardin de Verre

sports Mer. 6 fév. Cholet AVF : randonnée pédestre Proposée par l’association Accueil des Villes Françaises (AVF) de Cholet avec au programme la découverte de La Verrie «le pont Romain de la Crume» (10,5 km). Gratuit. Infos au 02 41 49 02 15 (les lundis, mardis et jeudis de 14 h à 17 h). Départ à 9 h 15, parking du square Émile Littré Sam. 9 fév. Cholet Football - CFA2 Le SO Cholet reçoit RC La Flèche. Infos sur www.socholet.fr À 18 h, stade Pierre Blouen Sam. 9 fév. Cholet Basket-ball - Pro A Cholet Basket reçoit BCM GravelinesDunkerque. Billetterie : http://www.cholet-basket. com/billetterie À 20 h, La Meilleraie

Dim. 10 fév. Cholet Roller-Hockey - N3 Les Orques de Cholet reçoivent Nantes ASTA. Entrée gratuite. À 10 h 30, salle Darmaillacq Dim. 10 fév. Cholet Rugby - DH Le RO Choletais reçoit le SA Castelbriantais. À 15 h 30, stade Roland Geneste Sam. 23 et dim. 24 fév. Cholet Week-end self-défense Que l’on soit homme ou femme - à partir de 16 ans - pratiquant ou non un sport de combat, l’Académie Des Arts de Combat (ADAC) propose trois possibilités pour s’initier ou se perfectionner en self-défense, avec l’Amazon Training, la boxe de rue et le stage Cats (mise en situation). Infos et inscriptions au 06 18 09 77 31 - adac49@live. fr - www.adacfrance.com. Tarifs Amazon training et boxe de rue :

Services de garde Médecin : Du lun. au ven. de 19 h à 8 h et les sam. et dim. à partir de 12 h. Tél. : 02 41 33 16 33 Pharmacies : tél. 32 37 ou 3237.fr Mer. 6 fév. pharmacie de la Marne, 12 av. de la Marne. Jeu. 7 fév. pharmacie des Plantes, 12 av. de la Libération. Ven. 8 fév. pharmacie Saint-Pierre, 16 av. des Calins. Sam. 9 et dim. 10 fév. pharmacie Murier, C Cial Mocrat. Lun. 11 fév. pharmacie

Clairefontaine, C Cial Clairefontaine. Mar. 12 fév. pharmacie Lefèvre, 5 av. Gambetta. Service de garde réservé exclusivement aux mutualistes : Pharmacie Mutualiste : du lundi au vendredi de 19 h à 22 h et le samedi de 18 h à 22 h, rue du Coin. Centre de Soins infirmiers Tél. : 02 41 65 18 35

20 €, 15 € adhérent ADAC, et stage CATS : 50 €, 40 € adhérent ADAC Amazon Training : sam. 23 fév., de 9 h à 12 h, lycée Renaudeau Boxe de rue : sam. 23 fév., de 14 h à 17 h, lycée Renaudeau Stage Cats (mise en situation) : dim. 24 fév., de 9 h à 18 h, le lieu sera communiqué directement aux stagiaires. Club olympique de canoë-kayak Cholet Inscriptions Séances de pratique mercredi et samedi à partir de 14 h, mais également le jeudi à la piscine GlisséO à partir de 19 h 45. Il faut savoir nager 25 m, avoir un minimum de 8 ans et disposer d’un certificat d’aptitude au sport. Infos et essais : rendez-vous au club de canoë-kayak au port de Ribou les mercredi ou samedi après-midi à partir de 14 h. Tél. : 02 41 62 30 32 ou presidentcock@gmail.com

conférences Sam. 9 février Cholet La mort dans tous ses états Conférence proposée par le Musée d’Art et d’Histoire et l’École d’Arts du Choletais, sur le thème : Danses macabres et grande faucheuse : les allégories de la mort. Infos au 02 72 77 23 22 De 14 h 30 à 16 h 30, Musée d’Art et d’Histoire Dim. 10 février Cholet La pédagogie Montessori Conférence sur la pédagogie Montessori entre 0 et 3 ans. Organisée par l’association La Maison de Maria et animée par Eve Hermann, responsable du Nido de l’école Montessori d’Angers. Entrée gratuite pour les adhérents et 1,50 € pour les nonadhérents. Infos et réservations sur lamaisondemaria@hotmail.fr ou au 06 62 46 11 53 À 14 h, amphithéâtre La Bruyère Dim. 17 février Cholet

© R.E. Canat

Ven. 8 fév. Cholet Arthur H Subtilement accompagné sur scène par Nicolas Repac, Arthur H restitue avec une douce sonorité et une profonde intensité, la beauté des textes évoquant la terre, l’amour, les racines et les rêves, la fièvre et le tremblement au cœur du monde. Tarifs : de 6,50 € à 37,50 €. Infos et réservations : www. jardindeverre.fr ou 02 41 65 13 58 À 20 h 30, Jardin de Verre

débarquent en France pour vous présenter leur second album. Uptown Rebel (Bordeaux) : Ces trois passionnés de reggae/dub et de musiques électroniques avaient depuis longtemps l’envie de monter un projet … C’est au cours d’une nuit dans le studio de Manutention (ex-guitariste et machiniste d’Improvisators dub), qu’Uptown Rebel est né. C’est avec la volonté de recréer sur scène une musique habituellement créée en studio, que le groupe construit et déconstruit ses morceaux sans barrières, ni limites pour offrir à chaque concert, un «set» unique. À 21 h, Bar’Ouf © Emmapic

musiques

Connaissance du Monde Projection du documentaire intitulé Venise - La Sérénissime, réalisé et commenté par Robert-Émile Canat. Réservations auprès de l’Office de Tourisme du Choletais au 02 41 49 80 00. Infos auprès de Michel Durand au 09 50 18 63 64 À 15 h 30, Interlude

Université du Temps Libre

Les jeu. 7 et 21 fév., 14 et 28 mars Cholet Œnologie Intervenant : Christophe Marchais. Tarif : 115 € les quatre séances. Date limite d’inscription : jeudi 31 janvier. Infos : Danièle Bénéteau au 02 41 58 34 64 De 20 h à 22 h 30, salle des Tennis, 8 square de Bologne Ven. 15 fév. Cholet Philosophie Intervenant : Michel Fabre. Gratuit. Date limite d’inscription : jeudi 11 février. Infos : Danièle Bénéteau au 02 41 58 34 64 De 14 h 30 à 16 h 30, Domaine Universitaire du Choletais

ISSN 1774-458X N°289 · Du 6 au 12 février 2013

danses Tous les mercredis - Cholet Cours de danse Chaque mercredi de 17 h à 18 h 30, sont proposés des cours de danse destinés aux enfants âgés de 8 à 12 ans et animés par Jessica Morinière. Les enfants dansent sur des chorégraphies adaptées à leur âge, tout en passant un moment agréable. Tarif (jusu’à juin)  : 30 €. Infos et inscriptions : Marion Guinaudeau au 02 41 65 13 88 ou intergenerationhorizon@orange.fr De 17 h à 18 h 30, centre social Horizon, 4 allée des Aigles à Cholet

Synergences hebdo est un hebdomadaire gratuit d’information diffusé sur l’ensemble des communes de la Communauté d’Agglomération du Choletais, réalisé par :

Agence pour la Promotion du Choletais Immeuble Hermès · 18 av. Maudet · 49300 Cholet Tél. : 02 41 71 68 75 · Fax : 02 41 71 68 76

synergences-hebdo@agglo-choletais.fr • Directeur de la Publication : John Davis • Direction Générale : Patrice Brault • Assistante : Laure Parpaillon • Rédaction et composition : Séverine Chiron Agnès Fillaudeau-Ogeron Envela Mahé

pbrault@agglo-choletais.fr

synergences-hebdo@agglo-choletais.fr schiron@ agglo-choletais.fr afillaudeau@ agglo-choletais.fr emahe-bodet@agglo-choletais.fr

• Crédit photos : Synergences hebdo - Étienne Lizambard • Publicité : Lucie Brochard Agnès Fillaudeau-Ogeron

lbrochard@agglo-choletais.fr afillaudeau@ agglo-choletais.fr

• Agenda : Séverine Chiron • Maquette : P. Chauviré • Imprimerie : Lithographic • Distribution : Lithographic • Tiré à 38 700 exemplaires • Dépôt légal : à parution

N°289 . Du 6 au 12 février 2013

11


Au fil de l’actualité

Jeu. 24 jan. : à l’issue de la présentation de ses vœux à l’ensemble des personnels de la Ville de Cholet et de la Communauté d’Agglomération du Choletais, Gilles Bourdouleix, dans le cadre de ses fonctions de maire et de président, a remis la médaille d’honneur régionale, départementale et communale à 50 agents (7 d’0r, 16 de Vermeil et 27 d’Argent). Après la remise de cette distinction à chacun de ces agents, tous les médaillés se sont retrouvés pour la traditionnelle photo en présence du député-maire et des élus en charges des Ressources Humaines, Marie-Christine Pelletier, adjointe au maire, et Jean-Michel Boissinot, conseiller municipal.

Du jeu. 24 au dim. 27 jan. : la seco nde édition du salon Fils croisés a connu un beau succès avec plus de 4 000 visiteurs. Une 3ème édition est d’ore s et déjà annoncée pour le début 2014.

Sam. 26 jan. : cinq des six candidates à la prochaine élection des Ambassadrices de la Ville de Cholet ont fait connaissance. Nous vous les présenterons prochainement.

Ven. 25, sam. 26 et dim. 27 jan. : succès fou pour la Folle journée avec près de 1 400 spectateurs en plus que l’an passé, soit près de 7 300 spectateurs au total. Dès à présent, la prochaine édition se prépare et au regard de l’engouement de cette année grâce, notamment, au Théâtre Saint-Louis, les organisateurs s’attendent à la foule des grands jours.

Podium

Dim. 27 jan. : belles performances de l’Union Cholet Judo 49 avec l’équipe féminine qui remporte le titre régional et l’équipe masculine remportant la médaille d’argent. Les deux équipes sont qualifiées pour les championnats de France par équipe seniors.

12

à Florence ente au député-maire de Cholet, Lun. 28 jan. : Laurent Cognet prés ainsi qu’à re, Conseil général et adjointe au mai Dabin-Hérault, vice-présidente du e de la étap er tionnement du «Drive», dernière Michel Champion, 1 adjoint, le fonc un faire de n erc. Cette rencontre a été l’occasio modernisation de son magasin Lecl cial. point sur l’ensemble du site commer

N°289 . Du 6 au 12 février 2013


Synergences hebdo n°289