Page 1

N°263 - Du 25 avril au 8 mai 2012

Retrouvez-nous sur www.agglo-choletais.fr

Le Mouchoir de Cholet

C’était le samedi 11 juin 2011, un Mouchoir de Cholet version «XXXXXXXL», figure emblématique de la Ville, était déployé au sein du Palais Omnisports de Paris Bercy, antre de la finale du Championnat de France Pro A de basket-ball opposant Cholet Basket au SLUC Nancy Basket. À l’heure des années 2000, force est de constater que ce témoin du passé vit donc pleinement au présent ! Et c’est cette «vie au présent» que Synergences hebdo est allé découvrir pour démontrer ô combien la tradition du Mouchoir rouge est perpétuée et ancrée dans la mémoire collective (lire p. 6 et 7).

À Cholet

Dans nos communes

© D. R.

Quoi de neuf ?

Le nouveau skatepark adopté

Fête de la Musique 2012 : inscrivez-vous !

Rando des étangs et forêts à Vezins

Lire p. 2

Lire p. 3

Lire p. 4


Quoi de neuf ? Le nouveau skatepark adopté

Depuis la fermeture de l’ancien skatepark de Ribou le 1er juillet 2010 pour des raisons de sécurité, la Municipalité de Cholet souhaitait apporter une réponse pour les adeptes de ce sport urbain. Depuis le vendredi 6 avril dernier, le nouveau site est ouvert et fait le bonheur des skateurs. Présentation. Florence Dabin-Hérault, adjointe au maire en charge de la Jeunesse et des Sports, a rencontré, début 2011, les responsables de l’association choletaise Camouflage Street Club «pour identifier leurs attentes» souligne

l’élue. Forts de ces échanges, les services municipaux ont élaboré un programme à la suite duquel le projet a été arrêté en mai 2011 en concertation avec Roselyne Durand, adjointe au maire en charge de l’Aménagement du Territoire. «Les objectifs étaient de répondre à l’attente des jeunes, notamment celle du club choletais, de rapprocher le site du centre-ville, de rassembler les pratiques et de compléter le pôle "Glisse"» explique Florence Dabin-Hérault. En effet, le site retenu se trouve proche de GlisséO. «C’est le cabinet d’étude marseillais Constructo Skatepark, spécialiste des skateparks dans toute la France, à qui a été confié le suivi du dossier» rappelle Roselyne Durand et ce, «en collaboration avec l’association de skateurs Camouflage Street Club.» Le début des travaux a eu lieu le 22 février dernier et ils ont été conduits par l’entreprise B.Pro.Med (Hérault), qui a déjà réalisé de nombreux skateparks en France. D’une surface de 600 m², la structure,

bien intégrée dans l’environnement, s’apparente à l’architecture urbaine avec des escaliers, marches, bancs et pentes diversifiées pour des pratiques liées aux courbes. Le béton qui a été utilisé est un béton spécial, très lisse, à séchage rapide, qui permet une bonne qualité de glisse «appréciée par les utilisateurs» note Florence Dabin-Hérault. «C’est une structure résistante aux impacts, nécessitant peu d’entretien, et qui est moins bruyante que les anciens modules» complète Roselyne Durand. Si la piste est déjà pleinement utilisée, il reste encore quelques aménagements à finaliser afin que le site soit fin prêt pour un «Contest», nom donné aux organisations liées aux sports de glisse, organisé par Camouflage Street Club et prévu les samedi 30 juin et dimanche 1er juillet prochains, dans le cadre de l’inauguration officielle de ce nouvel équipement dédié à la jeunesse et aux sportifs par Gilles Bourdouleix, député-maire de Cholet. Un équipement conséquent et qui est le second du Grand Ouest après celui de Nantes.

Le CISPA sur la toile ! Avec ses activités sportives et de pleine nature, le Centre d’Initiation aux Sports de Plein Air (CISPA) s’adresse aux enfants et aux jeunes à partir de 8 ans, scolaires et particuliers, souhaitant profiter de moments agréables au bord du lac de Ribou, comme les classes vertes. Découvrez, à travers son récent site internet très coloré, signé du dessinateur Bos. (lire aussi page 8), toutes les activités proposées sur place. Le Centre d’Initiation aux Sports de Plein Air (CISPA) s’est récemment doté d’un site internet très coloré via le coup de crayon de l’illustrateur choletais Éric Bossard, alias Bos.. Destiné aux particuliers et aux établissements scolaires du Choletais,

le site www.cispa.fr permet une consultation rapide et aisée des informations relatives aux activités du CISPA (voile, planche à voile, canoë-kayak, tennis, tir à l’arc, golf, escalade, vélo, orientation, ornithologie, cycle de l’eau…). «Avec ce nouvel outil, il sera désormais possible de découvrir les activités pratiquées lors des classes vertes, des séances du mercredi après-midi mais aussi de connaître les disponibilités de location de salle et de télécharger les formulaires d’inscription aux différents stages» souligne Benjamin Rochette, initiateur et concepteur de ce nouvel outil. «Les enseignants intéressés par les activités du CISPA pourront aussi naviguer sur un espace dédié et obtenir des documents

pédagogiques et institutionnels en quelques clics» ajoute-t-il. Infos : CISPA Port de Ribou à Cholet Tél. : 02 41 49 80 60 www.cispa.fr

Les aventures de Suzette ou la chronique du CLIC Voici un nouveau volet de la «saga» des aventures de Suzette qui, en ce mois d’avril, met en exergue le soutien aux personnes aidant un conjoint ou un parent dépendant. Récit. «Suzette reçoit aujourd’hui son amie Jeanne, autour d’une tasse de thé. Cela fait des semaines qu’elles ne se sont pas vues pourtant on les dit inséparables. Leurs enfants sont toujours à rappeler qu’elles ont fait les 400 coups ensemble. Suzette connaît donc Jeanne par cœur et c’est avec inquiétude qu’elle constate que son amie est épuisée. Elle s’occupe de son mari depuis plusieurs mois et est devenue une véritable infirmière ! Suzette, qui s’est occupée longtemps de sa maman, souhaite proposer à Jeanne 2

d’aller voir le Centre Local d’Information et de Coordination (CLIC), pour prendre conseil et parler de tout ce qu’elle assume aujourd’hui seule. Suzette sait, pour y avoir fait appel personnellement, que le CLIC peut proposer une écoute attentive aux proches qui s’occupent d’un parent dépendant. Des propositions d’aide peuvent être formulées (interventions de soignants, prises en charge financières…), des temps d’information et un groupe de parole y sont organisés. Une conférence abordant ces sujets, est d’ailleurs prévue le jeudi 10 mai prochain à 15 h 30 à la salle Paul Valéry (sous l’Hôtel de Ville - Hôtel d’Agglomération) à Cholet où Suzette compte se rendre et, elle l’espère, accompagnée de Jeanne.»

Rendez-vous en mai pour découvrir un nouvel aspect du rôle d’aide et d’information qu’assure au quotidien le CLIC. Infos : Centre Local d’Information et de Coordination Instance Gérontologique de l’Agglomération Choletaise (CLIC IGÉAC) Pôle Social 24 avenue Maudet - Cholet Tél. : 02 41 30 26 34 clic.choletais@gmail.com Le rendez-vous peut se tenir au Pôle Social ou au domicile Jours et horaires d’ouverture : Du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h

N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

1 2 3 4 5 6 7 8 Zoom Service Emploi : accueil, information et orientation Dans notre dernier numéro, nous vous informions de la série d’articles relatifs à l’une des missionsclés de la Communauté d’Agglomération du Choletais, à savoir le Service Emploi du Choletais, dont voici le second ayant trait à l’accueil, l’information et l’orientation. Vous vous posez des questions sur votre emploi actuel, sur votre avenir, sur vos droits ? Vous recherchez un emploi, une formation, etc. ? Vous pouvez rencontrer, sans rendez-vous, un conseiller du Service Emploi du Choletais. En effet, le Service Emploi du Choletais s’adresse aux personnes en recherche d’emploi, aux salariés, aux étudiants, pour toute question relative à l’emploi et à la formation. Il propose ainsi des services personnalisés en termes d’accueil, d’information et d’orientation : - mise à disposition des offres d’emploi du Service Emploi du Choletais, de Pôle Emploi et télé-candidature sur le site internet - accompagnement aux techniques de recherche d’emploi : réalisation de CV, aide à la rédaction de lettre de motivation, préparation à l’entretien d’embauche, aide à l’orientation professionnelle, aide à la recherche de formation, information sur le marché du travail et les entreprises, information sur la législation du travail et information sur les mesures pour l’emploi.

D ernière

En outre, un espace d’information et de documentation à consulter sur place est à votre disposition. Courant 2011, le Service Emploi du Choletais a enregistré 1 150 demandes de renseignements ou d’informations. C’est sans rendez-vous et gratuitement que vous pouvez rencontrer un conseiller et lui soumettre vos interrogations. Avec vous, il fera le point sur ce que vous avez fait, où vous en êtes, sur vos démarches, sur ce que vous recherchez. Il pourra vous informer sur le marché du travail local, sur les entreprises, les métiers. Il pourra aussi vous apporter un appui technique sur vos démarches de recherche d’emploi et/ou de formation. C’est aussi un lieu de permanences pour l’Armée de Terre, l’Armée de l’Air, la Marine, des Groupements d’employeurs et d’autres partenaires. Infos : Service Emploi du Choletais 48 rue des Bons Enfants - Cholet Tél. : 02 44 09 25 90 Horaires d’accueil : Les lundis, mardis et jeudis de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h, les mercredis de 9 h à 12 h et les vendredis de 14 h à 17 h Le Service Emploi dispose d’une antenne au May-sur-Èvre, située 10 place de la République, ouverte les lundis, mardis et jeudis de 8 h 45 à 11 h 45 et les lundis et vendredis après-midis sur rendez-vous.

minute

OMS : soirée formation L’Office Municipal des Sports (OMS) propose, ce mardi 24 avril, à partir de 18 h, à la salle Araya de l’Hôtel de Ville - Hôtel d’Agglomération, une soirée formation, gratuite, sur le thème : «Quelles associations pour quelles pratiques physiques et sportives en 2020 ?». De 18 h 15 à 19 h 30, Luis Fernandez, sociologue du sport, professeur à l’Institut National du Sport de l’Expertise et de la Performance et auteur de nombreux ouvrages dont La faillite du sport français, définira ce qu’est le sport, puis, de 20 h à 21 h 30, les participants échangeront sur la vie associative, l’engagement bénévole, la professionnalisation et les solutions aux problématiques actuelles. Infos : OMS au 02 41 65 45 51

Les métiers du soin en maison de retraite Vous êtes intéressé(e) par les métiers du soin en maison de retraite ? Alors rendez-vous ce vendredi 27 avril, au centre social Pasteur, à 14 h, où des assistantes de vie, avec le soutien du Service Emploi du Choletais, vous invitent à participer à un après-midi d’échanges avec l’équipe d’une maison de retraite. Une aide-soignante et un agent de service hôtelier auxquels vous pourrez poser des questions

témoigneront, puis, la directrice de cette équipe présentera les différents métiers exercés en maison de retraite afin d’identifier les compétences et qualités nécessaires pour travailler auprès de personnes âgées. Cette action est à l’initiative d’assistantes de vie en recherche d’emploi, dans le but de faire découvrir ou mieux faire connaître leurs métiers, différencier les différents postes et pouvoir échanger en direct avec les employeurs. Infos : Corinne Rousselot - Service Emploi de la CAC - Tél. : 02 44 09 25 90 ou service_emploi@agglo-choletais.fr

Met Scène Art recherche des bénévoles Association de promotion des artistes, Met Scène Art recherche des bénévoles pour tenir des permanences dans sa salle d’exposition des Arcades Rougé, à Cholet. L’accueil du public a lieu les mercredis, vendredis et samedis de 15 h à 19 h. Met Scène Art associe, dans chacune de ses expositions, un artiste reconnu et un plus jeune talent. Jusqu’au 28 avril, le Choletais Éric Chabiron présente trente sculptures et une dizaine de tableaux avec son fils Pierrot, 21 ans. Les amateurs d’art prêts à tenir des permanences peuvent s’adresser à Brigitte Jolly, présidente de l’association au 06 38 82 95 52 ou metscenart@gmail.com.


La vie du territoire… à Cholet Les moules de la Godinière

Faites de la Musique !

Savez-vous que l’étang de la Godinière héberge des moules éponymes ? Aussi surprenant que celui puisse paraître les moules de la Godinière existent bien.

Invitation ! La Ville de Cholet lance son appel à candidatures pour participer à la Fête de la Musique 2012, se tenant le jeudi 21 juin. Musiciens, chanteurs, danseurs, saisissez l’opportunité de vous produire et ce, dans une atmosphère populaire et joviale !

Créé à l’origine pour répondre aux besoins en eau des cultures et du bétail, puis ceux d’une blanchisserie, cet étang de sept hectares, aux portes de Cholet près de la route de Saint-André-de-la-Marche, est un lieu apprécié des pêcheurs et des promeneurs. En effet, la situation périurbaine du plan d’eau n’empêche pas de nombreux oiseaux migrateurs d’y trouver refuge. C’est aussi un lieu où l’on peut observer des espèces animales et végétales menacées. La Communauté d’Agglomération du Choletais assure la gestion de ce site naturel en mettant en œuvre des actions qui concilient accueil du public et préservation de la biodiversité. Une biodiversité qui comprend donc les moules dites de la Godinière. Il n’est pas rare en été de découvrir sur les rives de l’étang de nombreux restes de coquilles nacrées de grosses moules pouvant mesurer jusqu’à 20 cm. Il s’agit d’une anodonte, une moule qui vit dans les eaux stagnantes et dans les secteurs calmes et vaseux des eaux courantes. Si ce mollusque bivalve ne semble pas sensible à la qualité de l’eau, en revanche, la présence de poissons lui est indispensable. Les jeunes

anodontes, dès qu’elles sortent de l’adulte, qui est ovovivipare, doivent se fixer sur un poisson pour le quitter plus tard. Cette moule n’est pas comestible pour l’homme. Elle est cependant très recherchée par le ragondin comme en témoignent donc les nombreux restes de coquilles vides. Pas de panier, seule votre soif de curiosité et vos capacités d’observation sont nécessaires pour aller à cette pêche aux moules pas ordinaires, celles de la Godinière ! En cette période où la nature développe ses attraits, à défaut de vous transformer en pêcheur de moules rien ne vous empêche de prendre la panoplie du chasseur d’images ou tout simplement d’être attentif et à l’écoute de cette nature qui se réveille avec le cri râpeux de la rousse-

role qui surgit à nouveau des roseaux, ce grêbe huppé qui se pare de ses couleurs nuptiales, ces hirondelles qui s’arrêtent, l’espace de quelques heures, au-dessus de l’étang où elles chassent les moustiques avant de poursuivre leur route plus au nord… Cet espace plein de vie est fragile. Protégez-le en le respectant et il vous en sera reconnaissant en vous offrant toutes ces scènes qui se renouvellent à chaque printemps. Quant au ragondin, il patientera encore avant que les moules de la Godinière fassent partie de son festin.

Synergences économie

Le Groupe Ageneau Logistique, entreprise familiale créée il y a 50 ans à Cholet, est composé de plus de 300 collaborateurs qui évoluent autour de deux métiers : le transport et la logistique.

Une gestion efficace et humaine Ces hommes sont le pilier de l’entreprise et font partie intégrante de sa réussite. Au-delà des investissements réalisés, des innovations mises en place, de la maîtrise des dépenses énergétiques, le groupe conduit une politique sociale tournée vers le mérite, la formation et la promotion interne. Le Groupe Ageneau aime se définir comme une «pépinière de

restaurants et commerces, transports en commun, Médiathèque…» explicite Paul Dubois. Et point d’orgue de la Fête, «la soirée se verra toujours plus ouverte à toutes les esthétiques musicales avec une attention particulière portée sur les musiques dites "non amplifiées" et aux groupes vocaux, pour lesquels des espaces seront réservés au sein du Jardin du Mail et aux abords du futur Théâtre». Preuve en est, chaque Choletais, animé par la Musique, est convié à marquer de son empreinte musicale et/ou vocale cette belle soirée du 21 juin ! Infos : Hôtel de Ville - Hôtel d’Agglomération Direction des Relations extérieures - Service Événementiel Tél. : 02 44 09 25 80 pdubois@ville-cholet.fr

Hockey Club Choletais : les Minimes s’illustrent

La Palme du Transport 2012 pour le Groupe Ageneau Logistique jeunes talents» qui ont fait, font et feront la force et le développement de l’entreprise.

Une politique d’innovation Plus qu’un transporteur, le Groupe Ageneau Logistique est un «inventeur de solutions» dans le transport, la logistique mais aussi la manutention. Preuve en est avec la mise en place d’une organisation logistique sur-mesure, adaptée aux contraintes du client Graines Voltz. «Pour lui, nous coordonnons l’acheminement de très jeunes plants de fleurs sous température dirigée. Nos semi-remorques sont spécialement carrossées pour ces transports. Très contraignants, ils nécessitent des organisations particulièrement rigoureuses en flux tendus et des formations spécifiques pour la bonne manipulation des groupes frigorifiques» déclare Philippe Ageneau, co-dirigeant du groupe. Autre exemple avec un industriel de renom, le Groupe Ageneau a inventé un système de déchargement à quai de guides d’ascenseur qui nécessitait auparavant l’utilisation d’un pontroulant. Grâce à cette innovation, un gain de temps et d’argent ont été réalisés.

© D. R.

C’est lors de la 25ème édition de l’élection du Transporteur, qui s’est tenue le 26 mars dernier à Paris, que Jean-Pierre et Philippe Ageneau, dirigeants du Groupe Ageneau Logistique, ont reçu la Palme du Transport 2012. Cette récompense valorise le dynamisme du groupe qui mène de front plusieurs grands chantiers : la formation de son personnel, l’innovation et la réduction de ses dépenses énergétiques.

Pour vous faire entendre à l’occasion de la prochaine Fête de la Musique, qui a lieu le jeudi 21 juin, faites vous entendre auprès du Service Événementiel de la Ville de Cholet ! «Nous nous tenons, en effet, à la disposition de tous les artistes - qu’ils soient musiciens, chanteurs ou danseurs - professionnels et amateurs locaux, pour répondre à leurs questions et les aider à porter leurs projets» étaie Paul Dubois, chef du Service Événementiel. Alors si vous faites partie de ce vivier artistique choletais, manifestez-vous dès à présent et massivement pour partager votre passion et vivre la magie de la rencontre avec le public ! De plus, en cette année 2012 placée sous le signe de la culture avec l’ouverture à l’automne du Théâtre intercommunal Saint-Louis, la Municipalité propose deux nouveautés pour faire de cette 31ème édition, une édition encore plus riche en sonorités et ce, aux quatre coins de la ville. En effet, «une animation musicale se tiendra sur l’ensemble de la journée et dans tous les lieux possibles : établissements scolaires, crèches, maisons de retraite,

Philippe et Jean-Pierre Ageneau

Un objectif environnemental En juin 2010, le groupe s’est engagé à réduire, de façon significative, ses émissions de CO2. Pour atteindre les objectifs fixés, le groupe a réalisé de lourds investissements et mis en place des actions concrètes : formation de ses conducteurs à l’écoconduite, modernisation de la flotte, carnets de consommation mensuelle par véhicule, optimisation des outils d’aide à la circulation et à la gestion de flotte, amélioration du coefficient de chargement ou encore équipement de prises électriques sur sites pour le fonctionnement des groupes frigorifiques en stationnement et éviter les rejets de CO2 et le bruit. Cette démarche, si elle rejoint les convictions environnementales du groupe, a également un intérêt économique et social majeur. N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

L’équipe vainqueur à Amiens : Arthur Prouzat, Gabriel Laurent, Corentin Halbert, Edouard Barbier, Jarod Musset, Marcolino Paredès, Thomas Cornu, Timothé Maudet, Mathis Trottin, Quentin Chenuet, Léo Durette, Julien Ouvrard et Elliot Finger (absent), coachée par Grégory Gougeon, Grégory Barbier et Olivier Cornu. Coup de chapeau à l’équipe Minime élite du Hockey Club Choletais qui, lors du week-end des 13, 14, et 15 avril dernier, s’est qualifiée pour participer aux demi-finales de la phase finale du championnat de France. Retour sur un parcours, jusqu’à présent, sans faute ! Si l’équipe fanion du Hockey Club Choletais (HCC), Les Dogs, a quitté prématurément les play-off dans la course à la montée en Division nationale 1, le HCC continue de briller sur la glace, à l’échelle de l’Hexagone, avec les belles performances de l’équipe Minime élite. Après avoir achevé la première partie du championnat en seconde position, les jeunes hockeyeurs choletais, âgés de 14 et

15 ans ont accédé - aux côtés de l’équipe en tête - aux huitièmes de finale. Un tour qu’ils ont franchi à domicile, lors du premier week-end d’avril, avant d’aller disputer les quarts de finale sur la patinoire d’Amiens (80), du 13 au 15 avril dernier. Au terme de trois rencontres contre leurs homologues de Tours, d’Amiens et de Meudon, les Choletais sont sortis seconds victorieux et ont donc décroché leur billet pour les demi-finales. Une compétition qui s’est jouée à Rouen (76) ce week-end, à l’heure où nous mettions sous presse. Gageons que les petits Dogs, avec le surnom de «Magic boys», auront mis toute leur énergie pour ne pas s’arrêter en si bon chemin et tenter ainsi de se qualifier pour la finale prévue les 27, 28 et 29 avril à Grenoble (38). À suivre ! 3


La vie du territoire… dans nos communes

Ces jeudi 26 et vendredi 27 avril, l’association des parents d’élèves de l’école Jean moulin invite jardiniers amateurs et confirmés à sa 2ème édition de vente de plants. Fleurs et légumes en tous genres seront proposés à des prix compétitifs. Venez faire votre marché printanier à l’école à partir de 16 h 30. Les bénéfices récoltés feront sortir de terre une foison de projets pédagogiques pour les jeunes pousses que sont les élèves !

Concours de gymnastique Le club de gymnastique La Caravelle organise les étoiles 1er, 2ème et 3ème degrés des catégories Aînée et Jeunesse, ce samedi 28 avril, à 13 h 30, à la salle de sports n° 1. Ce concours départemantal réunira près de 250 gymnastes. De plus, le club organise son traditionnel concours amical du mardi 1er mai, à la salle de sports n°3, dès 9 h 30. Le midi, pique-nique familial, puis à 14 h, suite du concours. Venez nombreux encourager les gymnastes à ces concours. Sur place : stands, bar et confiseries.

6ème édition du Troc aux plantes La 6ème édition du Troc aux plantes aura lieu ce dimanche 29 avril, de 9 h à 12 h, à la salle de sports n°2. Préparez dès à présent boutures, plants, arbustes, fuchsias, cactus, bulbes, etc. Il sera également possible de troquer des produits «maison» comme des noix, des sacs de terreau, une récolte de fruits… Infos : mairie 02 41 63 80 20

Logements seniors : pose de la première pierre Le vendredi 13 avril dernier a eu lieu la pose de la première pierre de la résidence de La Ferronnière par Jean-Claude Besnard, vice-président de Sèvre Loire Habitat, et Jean-Paul Olivarès, maire de Saint-Léger-sous-Cholet, vice-président de la CAC, en présence de John Davis, 1er vice-président de la CAC, et des vice-présidents Alain Breteaudeau, Alain Picard, ainsi que Jean-Paul Boisneau, conseiller général. Ce projet, qui vous sera présenté dans le prochain Synergences hebdo, sera constitué de cinq logements pour seniors et d’un espace d’animation et de services.

CSI Ocsigène

Concert des chorales Venez nombreux écouter les chorales la Clé des Chants de Cholet et May Chantant du May-sur-Èvre qui se produiront le dimanche 13 mai, à 15 h 30, au centre Jean Ferrat. Tarif : 3 €

Nuaillé Rando semi-nocturne L’APEL et l’OGEC de l’école privée Ange Gardien organisent une randonnée semi-nocturne pédestre ce samedi 28 avril. Cette randonnée partira de la salle de la Vallonnerie, de 19 h à 21 h 30, pour se diriger vers la forêt de Nuaillé. Deux circuits sont proposés : un de 7 km et un autre de 12 km. Un ravitaillement sera assuré sur le parcours et un repas chaud sera servi à l’arrivée. Infos et réservations : Tél. : 02 41 64 71 39 ou à l’épicerie associative La Croisée des Saveurs Tarifs : 7,50 € adulte, 5 € enfant

Chanteloup-les-Bois Marché de printemps Comme tous les ans, l’école Saint-Jean Bosco organise son marché de printemps, ce samedi 28 avril, de 10 h 30 à 12 h, dans la cour de l’école.

Mazières-en-Mauges Collecte des D3E Une collecte des Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (D3E) aura lieu le samedi 5 mai, de 9 h 30 à 11 h 30, au parking du stade.

4

La Séguinière

Soirée débat : Comment accompagner l’entrée de son enfant en maternelle ?

Concerts de l’Énergie Musique L’Énergie Musique vous attend pour ses concerts exceptionnels, les dimanche 6 et mardi 8 mai, à 15 h, à l’Espace Culturel Léopold Sédar Senghor, pour un programme éclectique, avec toujours des chants et des nouveautés. Réservations conseillées : mardi 24 et mercredi 25 avril, de 18 h à 20 h, au 02 41 71 68 52 ou à l’Espace Senghor ces mêmes soirs Tarifs : 6 € adulte, 3 € enfant de moins de 12 ans, gratuit enfant de moins de 5 ans.

© D. R.

Bons «plants»

Le Relais Assistants Maternels Ocsigène participe à une soirée débat consacrée à l’accompagnement de l’enfant en maternelle, le mercredi 25 avril, à 20 h 30, à la salle des fêtes de La Séguinière.

La première entrée à l’école maternelle est un moment important dans la vie de l’enfant et de sa famille. Force est de constater que cette étape pose question à tous. En premier lieu à l’enfant luimême bien sûr, mais aussi aux parents et aux professionnels qui travaillent auprès de lui et à ceux qui l’accueilleront à l’école. Comment, chacun, dans son rôle et à sa place, peut-il contribuer à ce que cette étape puisse s’opérer en douceur ? C’est cette question qui a motivé l’Association des Assistantes Maternelles du Canton de Montfaucon et les Relais Assistants Maternels des centres sociaux Ocsigène et

Indigo à organiser une soirée débat intitulée : Comment accompagner l’entrée de l’enfant en maternelle ? Professionnels, parents, chacun a sa place.  Toutes les questions liées au développement de l’enfant à cet âge, à ce qui se joue pour lui et pour ses parents dans cette séparation seront abordées mais surtout comment chacun peut accompagner l’enfant en amont pour faciliter ce moment. Sous forme de conférence, cette soirée sera dans un second temps l’occasion de débattre, d’échanger, de se conseiller entre tous les acteurs qui œuvrent autour de l’enfant (assistantes maternelles, éducatrices, professeurs des écoles, parents…). Gratuite et ouverte à tous, cette soirée aura lieu le mercredi 25 avril, à 20 h 30, à la salle des fêtes de La Séguinière. Elle sera animée par l’École des Parents et des Éducateurs de Maine-et-Loire avec l’intervention de Claudie Denez, psychologue.

Vezins

Prenez l’air à la Randonnée des étangs et forêts ! L’Étoile Cycliste Vezins-Chanteloup organise sa randonnée annuelle ce dimanche 29 avril, avec ses circuits cyclos, VTT et pédestres. La randonnée du club Étoile Cycliste VezinsChanteloup est programmée ce dimanche 29 avril au départ de Vezins, avec cette année, trois cicuits cyclos de 30 à 75 km, deux nouveaux circuits VTT de 23 et 53 km et trois circuits pédestres, de 9, 16 et 20 km. La randonnée cyclo a été choisie par le comité départemental de cyclotourisme comme randonnée départementale féminine de l’année. En effet, il permettra un classement spécial féminines licenciées à la Fédération Française de Cyclotourisme (FFCT) de Maine-et-Loire.

Les circuits VTT iront, quant à eux, à l’assaut de la colline des Gardes alors que les circuits pédestres passeront pour la première fois au lieu-dit Les Poteries, sur une portion de la ligne du petit Anjou et au milieu des carrières d’argile. Les inscriptions se feront le dimanche 29 avril, à partir de 8 h, à la Maison Commune de Loisirs de Vezins. Un ravitaillement sera proposé sur les circuits et une galette-saucisse bretonne sera servie à l’arrivée.

N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

© D. R.

Le May-sur-Èvre

Saint-Léger-sous-Cholet

© D. R.

I nfos - B rè ves

Le groupe breton Ansker animera la dégustation. Tous les cyclotouristes, vététistes et marcheurs sont cordialement invités à participer ! Infos au 02 41 64 47 50 Tarifs : 4 € licencié, 4,50 € non licencié, 2 € moins de 18 ans non licencié, gratuit moins de 18 ans licencié


I nfos - B rè ves

Chanteloup-les-Bois

Locke à l’honneur de l’Atelier Baroque

Toutlemonde

L’Atelier Baroque du Conservatoire du Choletais propose un concert consacré à Matthew Locke, à l’église SaintMichel, le vendredi 4 mai, à 20 h 30. L’entrée est libre.

L’association Comité des Fêtes de Toutlemonde organise la Vinimondaise, une foire aux vins qui rassemble 40 exposants et 100 appellations venant de toute la France, ces samedi 28, de 10 h à 19 h, et dimanche 29 avril, de 10 h à 18 h, à la salle de sports. Des fouaces seront à déguster le dimanche, à partir de 12 h. Infos : www.vinimondaise.com Tarifs : 3 € l’entrée, 14 € repas adulte, 10 € repas enfant jusqu’à 9 ans

L’Atelier Baroque existe depuis juin 2009. Il relève des pratiques collectives proposées par le Conservatoire du Choletais et est conçu comme un espace ouvert aux amateurs, chanteurs et instrumentistes. Dans l’esprit atelier, c’est un lieu associant le travail d’interprétation, de découverte et d’expérimentation autour de la musique des XVIIème et XVIIIème siècles. Le prochain rendez-vous de l’Atelier Baroque vous convie le vendredi 4 mai, à 20 h 30, en l’église Saint-Michel de Chante-

loup-les-Bois, pour un concert reprenant les œuvres de Matthew Locke qui s’est affirmé comme créateur, à la fois populaire et savant dès 1660, avec la restauration des Stuart après dix années d’austérité, où l’Angleterre connaît un véritable renouveau culturel. Pièces vocales (anthems et motets) et pièces instrumentales (orgue, clavecin, luth, violes de gambe et flûtes à bec) permettront d’entendre les harmonies délicates ou osées, caractéristiques de cette période. Ce même concert sera donné le jeudi 3 mai, à 20 h 30, à l’auditorium Bach de la Chapelle Saint-Louis du Conservatoire du Choletais. L’entrée à ces deux rendez-vous est libre.

Foire aux vins : la Vinimondaise

Vezins Marché de printemps Appel aux jardiniers amateurs ou confirmés ! L’Association de Parents d’élèves de l’Enseignement Libre (APEL) de l’école Saint-Joseph organise un marché de printemps, ces samedi 28 et dimanche 29 avril prochain. Fleurs et plants de légumes seront à vendre sur la place du Général de Gaulle, de 9 h à 13 h. C’est le moment de préparer !

Fête de la Musique

Le May-sur-Èvre

Concert de Karpatt, chanson française

© D. R.

Le samedi 12 mai, à 21 h, l’Espace Culturel Léopold Sédar Senghor propose un concert de Karpatt, chanson française. Karpatt est un groupe à mi-chemin entre la chanson française et une world music très roots. Si on s’imagine un zeste de Boby Lapointe, un peu de Bob Marley, un

chouïa de Négresses Vertes, un coulis de Raymond Devos et une pointe de Compay Segundo, sauf le respect qu’ils doivent à leurs illustres aînés, on aura une idée du style de Karpatt. Sillonnant les routes depuis plus de huit ans, Fred, Gaëtan et Hervé se sont forgés sur scène une solide réputation, et l’arrivée de Luc, batteur, fraîchement débarqué dans l’aventure depuis plus d’un an et l’ajout d’instruments électriques (guitares, basses) ont encore enrichi leur palette. Véritable groupe de scène, Karpatt s’agrandit, demeure, s’affirme et se dynamise encore tout en sachant se renouveler. Mêlant swing, poésie et humour, le verbe et la note, Karpatt offre des émotions et des vibrations qu’il est difficile de raconter. En février 2010, sort À droite à gauche, le premier album «live» de Karpatt tant attendu ! Sur ce nouvel opus, enregistré lors de la dernière tournée d’automne 2009 et mixé par Steve Forward (Ray Charles, Depeche Mode, etc.) le groupe transmet à travers ses rencontres avec le public une énergie puisée à droite, à gauche, ici et ailleurs. Il ne manquait encore à leur parcours discographique composé déjà de

quatre albums studio, qu’un «live» réunissant la générosité et leur dynamisme. En 2010, Karpatt se fait de nouveau nomade à travers la France et l’Allemagne et a décidé cet été-là de sortir des sentiers battus avec une tournée en camion scène aux cotés du groupe Marjolaine Babysidecar. Grâce au 13 tonnes de Robert La Chimère, Karpatt joue dans la rue, dans les village ou même devant chez vous ! On parlait de virage à la sortie de Montreuil : ce dernier opus symbolise bien le dérapage contrôlé, preuve qu’au-delà des sonorités, l’esprit Karpatt demeure, s’affirme et se dynamise encore tout en sachant se renouveler. À découvrir ou à retrouver… Ce concert de Karpatt sera précédé d’un apéro-concert au Maytiss’Bar, dès 19 h. Infos : Espace Culturel Léopold Sédar Senghor Tél. : 02 41 71 68 48 http://www.myspace.com/karpatt Apéro-concert : gratuit Tarifs concert Karpatt : 13 € plein, 9 € réduit, 5 € jeune

Trémentines

Besoin de nouvelles menuiseries ? Contactez votre artisan ! Un nouveau portail ? Une réparation sur les volets roulants ? Un conseil ? Pour vos menuiseries PVC, alu et bois, Freddy Frouin, nouvel artisan trémentinais, est à votre écoute. Depuis le 1er avril dernier, la SARL Freddy Frouin est installée sur la commune de Trémentines. À travers une expérience de 15 ans dans la menuiserie, Freddy Frouin a occupé différents postes tels que poseur, mettreur, chef d’équipe, responsable service après-vente. Après avoir suivi une formation de Création et reprise d’entreprise à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Maine-et-Loire, aujourd’hui, il regroupe toutes ses compétences en créant sa propre entreprise artisanale.

En neuf et en rénovation, Freddy Frouin propose ses services sur le territoire de l’agglomération choletaise mais aussi au-delà en acceptant des chantiers sur tout le département. Menuiseries PVC, aluminium et bois, portails, automatismes, volets roulants, etc. il vous conseille et vous propose un devis gratuit. Freddy Frouin est également à votre écoute pour vos dépannages, pensez-y !

La Commission vie associative et culturelle, soutenue par le Comité des Fêtes, la Pétanque Vezinaise, l’Association des Parents d’élèves de l’École Communale (APEC), Babichou, Marques Pages et des habitants, va organiser sa 2ème Fête de la Musique. Pour mettre tous les atouts de son côté et ne pas faire concurrence aux rendez-vous du même genre déjà en place, cette manifestation se déroulera le vendredi 6 juillet, dans le centre-bourg à partir de 19 h 30. Pour satisfaire un maximum de spectateurs, toutes générations confondues, l’équipe organisatrice souhaite mettre en place une programmation hétérogène avec différents types de musique représentés. Vous êtes musicien, chanteur, danseur, seul ou en groupe ? Pour cette édition, tant attendue sur la commune, cette dernière souhaiterait avoir le privilège de vous compter parmi ses artistes. Bien entendu, pour garder l’esprit initial de cette fête, votre aimable participation restera sur la base du bénévolat. Inscriptions : souhaitées avant le mardi 1er mai en mairie Tél. : 02 41 49 02 60 mairie.vezins49@wanadoo.fr

Vide-greniers L’Association des Parents d’élèves de l’École Communale (APEC) de Vezins organise son 5ème vide grenier, le dimanche 13 mai, de 10 h à 18 h. Sur place, atelier maquillage gratuit, sandwiches, frites, boissons, barbes à papa. Tarif : 2 € le mètre linéaire Réservations : 06 33 30 19 46 ou 02 41 64 05 62 ou 02 41 64 12 01

Trémentines Collecte des D3E Une collecte des Déchets d’Équipements Électriques et Électroniques (D3E) aura lieu ce samedi 28 avril, de 9 h 30 à 11 h 30, rue des Prés de Moine, à côté de l’éco-point.

Vide-greniers de l’école du Sacré Cœur Les représentants des parents d’élèves de l’école du Sacré Cœur organisent, le dimanche 6 mai, leur 5ème vide-greniers, à la salle du complexe de l’Èvre, route de Nuaillé. L’accueil des exposants est prévu à partir de 7 h 30 pour une ouverture au public à 9 h, jusqu’à 18 h. Des animations pour petits et grands vous accompagneront tout au long de la journée avec de nombreux lots à gagner ! Restauration buvette sur place. Infos et réservations au 06 67 37 61 33 ou trementinesvidegrenier@gmail.com Tarifs emplacement : 6,50 € en intérieur, 5 € en extérieur

CSI Chloro’fil Troc de plants

Infos : SARL Freddy Frouin La Bergerie 49340 Trémentines Tél. : 06 19 05 08 22 freddyfrouin@yahoo.fr

Le Centre Socioculturel Intercommunal (CSI) Chloro’fil organise son Troc de plants sur le thème des oiseaux de nos jardins et des abeilles, le samedi 5 mai, au Centre Culturel de la Boissonnière à Nuaillé, de 9 h à 17 h. Le dépôt de plants étiquetés débutera le matin du troc de plants. Infos au 02 41 55 93 41 - enfance.chlorofil@wanadoo.fr N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

5


Dans les coulisses

Le Mouchoir de Cholet,

Le mot d’Éric Morin,

et

directeur des Musées de Chol

Mouchoir de iode Fort de tout cela, le «Les années 2000 sont une pér jours, l’objet nos oir de Cholet fait, de marquante pour le Mouch sociale, tion sa d’une préoccupa Cholet puisqu’en 2003, cessait service au ale oni entre- culturelle, patrim fabrication dans la dernière ainsi, est, Il e. Vill ents de l’image de la prise privée, les Établissem celui me com jets nici- au centre de pro Alexandre Turpault. La Mu Ciel, en Arc AT l’ÉS c pour d’organiser, ave palité s’est alors mobilisée Cho de oir uch Mo se une Journée du que l’activité de production oexp une rer sac fiant, let et celui de con pérennise, en la ville, en con au mouchoir en Sports sition temporaire de 2003 à 2010, à Cholet le Musée post, et de général. En effe Loisirs le travail de tissage collection de nte deux sède une importa commercialisation. Et depuis e toujours tinu con a été mouchoirs - qui ans, l’activité de production de mouée pos cer- de s’enrichir - com reprise par la collectivité. Con uchoirs mo de en, s’agit choirs du quotidi nant cette production, il ne comoirs uch mo de duire". de cérémonie, pas de "produire pour pro sd’in oirs uch mo ique mémoratifs, de Car au-delà de la simple log rdive Une res… du tructions militai de production, la fabrication ui d’h our auj e ouv ent sité que l’on retr Mouchoir s’inscrit pleinem Mouchoir - dans les usages du mis dans le rôle du Musée avec la ; nous es phi gra séri udier rouge et ses sion de mieux connaître, d’ét mainse qui oir oine avons un Mouch et de transmettre ce patrim bole" sym jet"ob qu’ effet tient en tant au public. Mentionnons à cet ion cas l’oc à ion isat musée avec une util que le métier est installé au ls, ure cult et rtifs spo ection d’événements et il fait partie de sa coll es… riag ma de s, r et d’inauguration patrimoniale. Afin de montre pouvons dire cal Pour conclure, nous Pas de faire vivre ce patrimoine, inspire ! Et qui et mène que c’est un obj Guillon, technicien tisseur, s sont au leur cou ses assure preuve en est, des visites commentées et robe des deGar La cœur du projet des démonstrations. ent, par mm réce té, de fa- Choletais, por La toile tissée, l’opération Anneises leta cho es ec- deux créatric çonnage prend le relais et s’eff Liège. ile Céc et au par- Claire Ricorde tue, via une convention de ent itai inv s elle r, nie nauté En janvier der tenariat avec la Commu n d’u don un e fair à letais les Choletais d’Agglomération du Cho ge rou ou nc bla ge, ment vêtement rou (CAC), au sein de l’Établisse r des robes. vail et blanc afin d’en crée Tra et Service d’Aide par le présenté, à sera l t le Le résultat fina (ÉSAT) Arc en Ciel à Cholet. C’es Chaîne et La n itio l" et travers l’expos gage d’un produit "100 % loca chain au pro ne tom d’une la Trame, à l’au de qualité avec l’intégration .» tile égra- Musée du Tex dimension sociale par l’int s. pée tion de personnes handica

6

La fabrication,

À la cessation d’activité des Établissements Alexandre Turpault, en 2003, la Ville de Cholet a décidé, sous l’impulsion du maire Gilles Bourdouleix, la création d’un atelier de tissage du Mouchoir de Cholet au sein du Musée du Textile, dans les anciennes salles de sèches. À cette fin, elle avait alors procédé à l’acquisition d’un métier à tisser et de deux autres machines indispensables au tissage, à savoir l’ourdissoir et le bobinoire. Et pour faire vivre l’atelier de tissage, Pascal Guillon, régleur et responsable qualité, durant 26 ans, dans la dernière entreprise de tissage choletaise, a été recruté, dans la foulée, en qualité de technicien tisseur. Un nouveau poste pour lequel il semblait être prédestiné car pour l’anecdote Pascal Guillon confie : «J’ai habité, bien des années auparavant, trois ans et demi, rue Théodore Botrel (auteur de la chanson Le Mouchoir rouge de Cholet) !». Depuis 9 ans, il perpétue ainsi la tradition du Mouchoir de Cholet au gré d’un savoir-faire, demeuré intact, tout aussi précieux que pointu. Car être tisseur nécessite, entre autres, «une bonne connaissance de la matière : le coton et le lin, des armures, c’est-à-dire les dessins, comme la toile, le chevron, le pied de poule, le nid d’abeille…, ainsi qu’une bonne connaissance de la mécanique du métier à tisser, de l’ourdissoir et de la noueuse». Une solide compétence qu’il faut faire rimer avec «une bonne dose de patience» ! Fidèle aux gestes d’antan, «la manière de tisser exige de placer les fils des 200 bobines utilisées dans le candre positionné avant l’ourdissoir ; ceci représente une journée de travail». S’ensuit au moyen de l’ourdissoir, la réalisation du rouleau

© Mathilde Richard

le «mouchoir» de 3 500 m

de fils, appelé une ensouple, qui va être posé sur le métier à tisser. Différentes étapes se succèdent avec, notamment, le positionnement des fils sur le banc de nouage ou encore le nouage des 4 582 fils qui demande deux jours de travail. Fort de sa parfaite maîtrise du métier à tisser, Pascal Guillon garantit un tissage de qualité mais au-delà, existe-t-il un secret de fabrication ? «Il faut toujours que les fils soient séparés les uns des autres. Il est important d’avoir de bonnes conditions d’humidité et de chaleur, c’est-à-dire un taux d’hygrométrie équivalent à 85 % et une température de 26° C ; l’humidité va donner au fil une amplitude plus souple et on peut ainsi mieux le travailler» explicite l’intéressé, animé par «le plaisir de tisser». Au final, «il faut une dizaine de jours pour fabriquer 150 m de tissu, sous forme de rouleau». Ce dernier achevé, il est acheminé à l’Établissement et Service d’Aide par le Travail Arc en Ciel en

charge d ment de et de la

La confection,

le mouchoir coupé, ourlé et conditionné

Quand la Ville de Cholet a repris la fabrication du Mouchoir de Cholet, l’Établissement et Service d’Aide par le Travail (ÉSAT) Arc en Ciel, situé à Cholet, disposant d’une unité de travail textile, s’est manifesté pour en assurer la confection. Pour cette structure, gérée par l’Association des Parents, Amis et Adultes Handicapés de la Région Choletaise (APAHRC) qui offre à des personnes handicapées une solution de travail : «Pouvoir contribuer au symbole que représente le Mouchoir de Cholet était une opportunité à saisir ; c’est une fierté pour l’ÉSAT Arc en Ciel et ses employés ! À cela s’ajoute la perspective de création d’emplois générés par cette activité de sous-traitance» étaie Loïc Durand, directeur de la structure. Signataire en 2004 d’une convention de partenariat avec Cholet Sports Loisirs, puis en mars dernier avec la CAC, qui a depuis le 1er janvier 2012, compétence, pour la production du Mouchoir de Cholet, l’ÉSAT Arc en Ciel reçoit, dans le même temps, son premier rouleau de toile. Dès lors, la production assurée au N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

sein de l’atelier textile alloué au Mouchoir rouge est permanente «avec la confection de 100 à 150 pièces journalières selon les besoins» précise Nelly Libaud, responsable d’atelier. Et c’est une équipe «100 % féminine» de dix personnes qui met en œuvre tout son savoir-faire dans un esprit artisanal et avec une qualité des plus professionnelles. «Le Mouchoir de Cholet est produit dans notre atelier comme une pièce de collection» souligne Loïc Durand. D’ailleurs, précisons que prochainement, un film de courte durée sera réalisé pour être intégré au parcours de visite du Musée du Textile afin de mettre en lumière et valoriser le travail effectué au sein de l’atelier. L’exigence, la précision, la minutie, entre autres, accompagnent ainsi chacune des différentes tâches de confection et de finition, soit de la découpe du rouleau de toile en bandes de 10 m au conditionnement en passant par le crantage, l’ourlage des côtés et des extrémités, le découpage des bandes en dix mouchoirs, le coupage des fils, l’épluchage (enlever les fils restants), l’opération de contrôle et selon la demande, le repassage. Et après alors ? Où s’en vont les Mouchoirs de Cholet une fois qu’ils ont quitté l’atelier du 9 rue de Tours ? pourrait-on s’interroger. Réponse ci-contre !

Le saviez-vous ? - un atelier de confection de 10 personnes - entre 100 et 150 Mouchoirs confectionnés par jour

© D. R.

Comme l’illustre le cliché en page «Une», pris à Bercy en juin dernier lors de la finale du Championnat de France Pro A de basketball, le Mouchoir de Cholet, ancré dans la mémoire collective, traverse, tel un objet du patrimoine, les générations comme symbole de la Ville et de son industrie textile. S’il pourrait être intéressant de s’attarder sur son processus de patrimonialisation, laissons de côté cette problématique, qui ferait par ailleurs un «beau» sujet de thèse, pour aller à la rencontre de ceux qui font vivre, depuis la fermeture des Établissements Alexandre Turpault en 2003, le Mouchoir de Cholet. De fil en aiguille, Synergences hebdo a ainsi tissé sa toile pour faire découvrir comment, de nos jours, le célèbre carré rouge choletais est «travaillé» et ce, sous différentes facettes…


génération 2000 Le Mouchoir rouge,

Le saviez-vous ?

objet de symbole, d’étude et d’art

- 4 582 fils en chaîne - 1 808 fils dans un Mouchoir

250 Mouchoirs) - 8 500 m tissés depuis 2003 (128

Les Mouchoirs rouges imprimés, un patrimoine à préserver Auteur d’études sur l’industrie textile choletaise, Jean-Joseph Chevalier s’intéresse actuellement, pour un livre en préparation, aux Mouchoirs rouges imprimés émis par des collectivités locales, des familles, des associations ou des entreprises à l’occasion d’événements publics ou privés : inauguration, baptême, mariage, anniversaire, compétition sportive, pèlerinage, etc. Tout mouchoir portant une inscription (texte, image) entre dans le cadre de sa recherche.

© Mathilde Richard

© Mathilde Richard

de la confection des Mouchoirs mais égalees nappages, serviettes et chemins de table découpe au métrage.

© D. R.

La commercialisation,

le mouchoir distribué dans tout l’Hexagone C’est à l’Association des Amis du Musée du Textile Choletais (AAMTC), créée en 1982, qu’il incombe de gérer la commercialisation du Mouchoir de Cholet et ce, depuis 2010. «Assurées précédemment par l’établissement public Cholet Sports Loisirs, la Ville de Cholet - propriétaire du métier à tisser - a pris, il y a deux ans, à son compte la fabrication et la commercialisation du Mouchoir de Cholet» explique Jean Dumont, président de l’AAMTC. Et eu égard à la mission de valorisation de ce patrimoine menée par l’association et «souhaitant apporter notre soutien», c’est tout naturellement que «nous avons proposé à la Municipalité de prendre en charge la vente du Mouchoir» poursuit-il. Une sollicitation qui reçoit un écho positif et qui est formalisée par une adjonction à la convention signée, en 1995, avec la Ville de Cholet fixant les domaines d’intervention de l’Association. Après la gestion de la boutique du Musée du Textile, l’édition de la revue De fil en aiguille, l’organisation des visites guidées et la mise en place de chantiers de jeunes, la commercialisation du Mouchoir de Cholet complète l’action de l’AAMTC. Une dernière activité qui voit, en moyenne chaque année, s’écouler 25 000 mouchoirs via plusieurs canaux de distribution. En effet, «les ventes s’effectuent par la boutique du Musée, par la boutique en ligne de notre site internet, www.museedutextile.com, ou bien encore à travers un réseau de magasins, de structures, tels que l’Office de Tourisme du Choletais ou sur l’étal présent sur le Marché de Cholet (cf photo). Et depuis 2010, nous développons la vente en "gros" volume (à partir de

50 pièces) pour l’événementiel d’entreprises, d’associations…» étaie Jean-Luc Raynard, membre de l’association. Quant à sa zone de chalandise, Jean Dumont précise qu’ : «elle se concentre essentiellement sur le territoire local». Cependant, des commandes émanent de toute la France comme «récemment l’une d’elles à destination du Var» illustre Jean-Luc Raynard. Outre le Mouchoir, le tissu au métrage fait également l’objet de commandes avec des finalités d’utilisation bien diverses. À titre d’exemples, «nous avons enregistré une commande de 6 m de tissu pour une dame souhaitant réaliser une housse de couette. Catherine Debarre, relieuse choletaise, en emploie pour recouvrir différents produits (livres, carnets, e saviez vous répertoires, pots à crayons…). La tapissière Bénédicte Chali- 25 000 Mouchoirs gné, installée à Trémentines, a vendus par an commandé, quant à elle, du tissu - Vente au métrage pour un fauteuil style Voltaire.». Alors, «détourné» ou pas, le succès «commercial» est toujours au rendez-vous pour le Mouchoir rouge.

L

-

À l’issue d’une première phase de collecte, 400 mouchoirs différents ont pu être photographiés et répertoriés. Le plus ancien recueilli fut imprimé en 1953 pour le cinquantenaire de l’entreprise G. Allereau. Les émetteurs se répartissent comme suit : municipalités (36,34 %), associations (24,31 %), entreprises (12,53 %), familles (10,27 %), commerces (4,76 %), établissements scolaires (2,50 %). Ces mouchoirs conservés dans d’innombrables micro-collections privées forment un patrimoine dans le patrimoine. Ils sont des témoins précieux mais fragiles de la vie sociale dans le Choletais. Jean-Joseph Chevalier recherche plus particulièrement les mouchoirs émis avant 1965. Si vous en conservez, pourriez-vous lui en faire connaître le contenu par courriel (chevalier.jeanjoseph@gmail. com) ou par courrier (13 rue du Pont 49360 Vezins) et lui donner la possibilité de le(s) photographier ?

La fausse lisière du Mouchoir de Cholet, source d’inspiration et de création Brigitte Bouquin Sellès, artiste angevine, lissière de formation et plasticienne a, durant trois ans, collecté la fausse lisière, soit la chute produite lors de la fabrication du Mouchoir de Cholet, sur le métier à tisser. L’an passé, des mois de mai à octobre, ce fut donc un juste retour des choses que cette fausse lisière, devenue œuvre, soit de retour au Musée du Textile pour une exposition temporaire, intitulée DéTissage, Brigitte Bouquin Sellès. Ces bandes de tissages effilochées, elle les a méticuleusement détissées jusqu’à retrouver les fils originels, quelques peu torturés par le tissage, puis recomposées en des pièces aériennes, mobiles, rouges et blanches, où les fils semblaient éviter de se croiser comme pour ne pas renouer avec leur passé… Des créations, ayant pris vie par un travail de déconstruction et de restructuration, qui ont rendu un bel hommage au carré rouge choletais.

?

N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

© Mathilde Richard

© Mathilde Richard

- le Mouchoir mesure 30 x 30 cm gypte, de couleur - 200 bobines, de 1 kg, de coton d’É e écrue, teintes ensuite en blanc et roug teints en rouge - pour 3 500 m de toile, 600 kg de fils et blanc

Infos : Musée du Textile Rue du Docteur Roux - Cholet Tél. : 02 72 77 22 50 www.museedutextile.com Jours et horaires d’ouverture : Du mercredi au dimanche, de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h En juillet et en août, ouverture également le mardi Tarifs par personne (avec visites guidées) : 1,60 € plein, 0,85 € carte Cezam Entrée gratuite le samedi, du 1er octobre au 31 mai

7


Rencontre...

Projecteur sur

Bos., peintre, illustrateur

20 ans de (cie) Capharnaüm !

et sculpteur

Infos : Compagnie Capharnaüm Xavier Thibaud au 06 82 32 81 21 capharnaumcie@free.fr www.capharnaumcie.com

Bernard Champion, le bien nommé

la vie plus classique, je peins aujourd’hui je du bon côté, m’inspirant de ce que iance vois autour de moi. Quand une amb urs me plaît, je la reproduis, et c’est toujo ins, joyeux. Je peins des tronches de copa édes bars, la ville… J’aime aussi repr ann senter la compagnie de danse d’Yv dre Alexandre. Quand je souhaite pein je ou une scène, je prends une photo cette fais un croquis, pour reproduire moi. ambiance dans mon atelier ou chez uJe fais également de la sculpture : m’am «bon sant avec des «nez de jardin» et des base hommes», hauts de deux mètres, à nd’armature en grillage et de résine méla gée à des rouleaux de tissu. livres Je suis également illustrateur de pour enfants pour les éditions Fuzeau.

e S-h : Comment décririez-vous votr univers artistique ? coup B. : Il a évolué : par le passé, beau

S-h : Quels sont vos projets ? peinB. : J’ai en tête une nouvelle série de des n tures où il serait question d’inversio n faço rôles entre hommes et animaux, de r pou ludique, donnant à réfléchir, sans autant énoncer une morale. À découvrir prochainement ! visiEt j’ai toujours plaisir à accueillir les o Pedr teurs dans mon atelier situé 2 rue Portugal, place Rougé à Cholet. de Il est ouvert du mercredi au samedi, un sur 15 h à 19 h. Comme je l’ai indiqué fera panneau à l’entrée, «Entrez, ça vous une sortie !» Infos : L’atelier Bos. www.roulemabos.com

Carte postale Deux Choletais à Montréal

derniser son exploitation grâce à ses gains acquis à la force du mollet et à son intelligence tactique. Pour évoquer sa carrière, plus que de grands discours, Serge Brard, propose une sélection d’articles de journaux d’époque, vivants témoignages des exploits d’une authentique vedette régionale du cyclisme ! À lire comme un roman par étapes. À 75 ans, et 600 000 km au compteur, il raconte ses courses comme si c’était hier. Et Michel Champion, vice-président de la CAC, en charge du sport de haut niveau, acquiesce, lui qui a suivi son homonyme sur le bord des circuits, notamment quand il a battu au sprint Rudi Altig, champion du monde ! Infos : Bernard Champion, le bien nommé Tarif : 20 € + 4 € de frais de port Serge Brard au 02 47 53 42 74 Bernard Champion au 05 49 81 96 00

N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

Jean Coutu : la pharmacie montréalaise aux allures de supermarché

Montréal

Bernard Champion a dédicacé son livre à Michel Champion, admiratif de son parcours sportif.

«Cela fait maintenant trois mois que nous avons traversé l’Atlantique pour nous installer quelques temps dans cette ville cosmopolite qu’est Montréal, deuxième ville francophone au monde. Nous avons eu l’occasion de nous familiariser avec certaines particularités du pays, notamment les commerces. Si nous trouvons généralement les mêmes magasins qu’en France, de nombreuses différences nous font sentir que nous sommes en Amérique ! La première chose qui nous a frappés, c’est leur conception d’une pharmacie. Pour être honnêtes, la première fois que nous y sommes entrés, nous pensions qu’il s’agissait d’un supermarché. Le coin pour les médicaments (autrement dit l’espace "pharmacie") n’est pas visible au premier coup d’œil car il est placé au fond du magasin. Ce qu’on y trouve en majorité, ce sont des produits de beauté, d’hygiène, mais aussi de l’alimentaire et un kiosque à journaux. On peut même y faire ses photos d’identité ! L’avantage est que l’on en trouve à tous les coins de rues et qu’elles sont majoritairement ouvertes 7 j/7 jusqu’à 22 h au plus tard. Pour ce qui est des supermarchés classiques, ils sont similaires à

© D. R.

Synergences hebdo a reçu, cette semaine, du courrier à l’accent québécois ! Voici le ressenti d’Alison You et de Benjamin Merlet, expatriés en cité montréalaise.

Bernard Champion, le coureur cycliste choletais aux 350 victoires, a écumé les courses de l’Ouest de la France, mais aussi du Berry ou en Gascogne pendant 20 années. Une compilation d’articles de journaux sélectionnés retrace ce parcours sportif dans un ouvrage de 190 pages.

8

e Synergences hebdo : Quel est votr parcours ? j’ai Bos. : Je suis né à Cholet et enfant, ph Jose avec pris des cours de dessin ans. trois ants Martineau à Vezins, pend iner ! Depuis tout petit, je ne fais que dess lycée au puis Élève à l’école Saint-Joseph car je Sainte-Marie, j’ai été exclu des cours esprof des tête dessinais tout le temps la ! es élèv s autre seurs… ce qui faisait rire les es anné trois r J’ai ensuite intégré pou à l’école de dessin publicitaire Brassard une par té Tours. J’ai ensuite été recru aagence de publicité en tant qu’illustr suis me je Puis teur à Clermont-Ferrand. illant installé en «free lance» à Cholet, trava s. nale natio licité pour des agences de pub ture pein la é Parallèlement, j’ai développ la avec le plus grand plaisir : j’y trouvais e. envi is liberté de faire ce que j’ava NanJ’ai ouvert mon premier atelier rue suis me je tard, taise, puis deux ans plus é, Roug des Arca installé dans celui-ci, aux ateien l’anc de t lieu chargé d’art : il s’agi lier d’été de Pedro Portugal.

claire), l’agogo (cloche), le tamborim (tambourin très aigu) ou le xékéré (calebasse à perles). Les rythmes traditionnels brésiliens : samba, samba reggae, partido alto, afoxe et maracatu sont ainsi bien représentés. Des versions plus «groove» et plus «funky» sont aussi proposées. Capharnaüm compagnie sera présente le 30 juin prochain au festival Le Mans fait son cirque et le 18 août prochain au festival Musique et Fibres à Montjean-sur-Loire. Elle se tient évidemment disponible pour toutes autres dates à venir. La compagnie choletaise se rassemble une fois par an avec d’autres batucadas : Les ateliers de Samba Toqué à Chemillé, Los Percutos à Angers et Saperkupopett (sud-Mayenne). Ensemble, ce collectif se produit sous le nom de Bloco Chango. Parmi les projets 2013, Capharnaüm envisage une version sur scène avec la mise en avant des chants brésiliens et en gardant l’aspect spectacle de rue. En attendant, les costumes, la musique, la danse, les instruments et l’énergie des percusionnistes sont à découvrir ou redécouvrir ce samedi 5 mai dans les rues choletaises, dès 17 h, pour fêter 20 ans de (cie) Capharnaüm !

Le coin des libraires

Bernard Champion est né le 30 mai 1937 à La Tessoualle. Il a porté les couleurs des deux clubs cyclistes choletais entre 1956 et 1976, à savoir le Véloce Club Choletais puis le Cholet Olympique Club. Par son panache et sa vaillance il a marqué de son empreinte le cyclisme florissant des années 60 et 70. Sur les circuits des critériums il faisait merveille avec une musculature puissante forgée dès son plus jeune âge aux durs travaux des champs. Il faisait jeu égal avec les grandes vedettes du cyclisme : Anquetil, Poulidor, Darrigade… qui devaient composer avec lui. Mobilisé pour un séjour sous les drapeaux de 28 mois en Algérie, Bernard Champion a «perdu» trois saisons. Il arriva tard à maturité. Il avait 27 ans quand Peugeot lui proposa de passer professionnel. Il refusa l’offre, jugeant que son heure était passée. Il trouvait son compte dans son activité de coureur amateur dont les meilleurs représentants gagnaient plus d’argent que certains professionnels. Les courses étaient légion, les prix alléchants et les primes nombreuses. Et puis, il fallait assurer les travaux de la ferme. Installé sur ses terres, à deux pas de La Tessoualle, il a pu mo-

uis Éric Bossard, alias Bos., dep illus tre, presque toujours, est pein uniun itue trateur et sculpteur. Il rest dans vers des plus ludiques et positifs aux és situ son atelier et sa galerie, exa il is Arcades Rougé. Ce Choleta de e l’âg à posé pour la première fois e aim e rism 17 ans, à l’Office de Tou ns atio situ et croquer les ambiances avec son regard toujours amusé…

Deux Choletais à Montréal

Musique, danses et chants brésiliens, costumes colorés et énergie communicative… c’est ce que la compagnie Capharnaüm propose aux Choletais le samedi 5 mai prochain afin de célébrer ses 20 ans d’existence. Rendez-vous à partir de 17 h sur la place Travot pour une déambulation toute en musique au rythme de la samba brésilienne jusqu’à l’Espace Saint-Louis où la compagnie convie les Choletais à venir partager le verre de l’amitié. La compagnie Capharnaüm est née en septembre 1991 de l’envie d’un groupe de copains de faire du spectacle de rue. «Certains étaient jongleurs, d’autres cracheurs de feu ou même échassiers» précise Xavier Thibaud, chef d’orchestre de la batucada depuis 2000 et membre de la troupe depuis 1994. Après une dizaine d’années de déambulations à mi-parcours entre le cirque et la troupe de percussions, la compagnie a choisi de se recentrer sur la musique et la tradition brésilienne avec ses chants et ses danses. Certains artistes amateurs ont même fait le voyage jusqu’au Brésil pour y suivre des stages. Âgés de 18 à 65 ans, les 16 membres de la troupe se retrouvent deux fois par mois, le dimanche, de 14 h à 18 h, à l’Espace Saint-Louis ou au Jardin de Verre, pour répéter et travailler la coordination. «Avoir le sens du rythme, avoir envie de s’amuser, être à l’aise en public et être "solaire" sont des qualités appréciées pour rejoindre la compagnie» souligne Xavier Thibaud. Chacun des membres danse et joue simultanément des percussions, que ce soit le surdo (tambour), le caixa (caisse

© D. R.

Ambiance carnaval avec la compagnie Capharnaüm qui souffle ses 20 bougies le samedi 5 mai prochain de la place Travot à l’Espace Saint-Louis. Prenez part à la déambulation dans les rues choletaises !

ceux que l’on peut trouver en France. Le petit plus est qu’un employé est chargé de ramasser les courses des clients dans des sacs lors du passage en caisse. Enfin, les commerces de secours par excellence : les dépanneurs ! Ouverts 24 h/24, ils sont partout et sont très utilisés par les Montréalais, mais leur aspect extérieur n’est, en général, pas des plus attirants. Comme leur nom l’indique, ils servent à dépanner, non pas pour des problèmes de voiture, mais pour tous les produits de première nécessité qui pourraient venir à manquer. C’est aussi le commerce où beaucoup de gens viennent y acheter de l’alcool en soirée. Les prix pratiqués, bien entendu, sont plus élevés que dans un commerce traditionnel. Il faut savoir qu’ici tous les prix affichés ne comprennent pas les taxes, ce qui peut valoir quelques surprises lors du passage en caisse ! À tantôt !»


Jeunesse · Famille · Seniors

Les Arcades Rougé - Tél. : 08 92 68 75 35 (# 12)

Avec le DAEU, obtenez l’équivalent du baccalauréat Obtenir un diplôme officiel équivalent au baccalauréat c’est possible. Témoignages et explications. Si vous avez interrompu vos études initiales depuis au moins de deux ans, si vous avez au moins 20 ans et justifiez de deux années d’activité professionnelle ou assimilée, vous avez la possibilité de préparer dès la rentrée prochaine le Diplôme d’Accès aux Études Universitaires (DAEU) grâce à l’Université d’Angers. Dans cette perspective, vous pouvez vous renseigner maintenant et vous inscrire. Voici deux témoignages qui illustrent parfaitement cette formation.

«Le DAEU m’a préparé à l’entrée à l’université» Mathieu Chantrein : «J’ai décidé de passer le DAEU pour entrer à l’université car mon brevet professionnel, bien qu’équivalent au Bac, ne me le permettait pas. Après des études pour devenir charpentier, j’avais en effet décidé de me réorienter vers une licence de psychologie. C’est pourquoi j’ai préparé un DAEU A (littéraire) en un an. En parallèle, je travaillais à temps partiel comme surveillant dans un collège, ce qui me permettait de travailler les cours de DAEU chez moi. En cours d’année, j’ai demandé à suivre le cours de mathématiques du DAEU B (scientifique) car je me suis découvert une passion pour cette matière. Mes très bons résultats en mathématiques m’ont poussé à m’inscrire à la Faculté des Sciences de l’Université d’Angers. Je peux dire que le DAEU m’a vraiment préparé à l’entrée à l’université. Je ne regrette pas ces huit mois d’efforts car le DAEU m’a mis au niveau, même si

«Une seconde chance»

Le Prénom

Laurence Devlieger : «Arrivée à l’âge de 30 ans et après cinq ans passés dans la gendarmerie, je souhaitais changer de voie professionnelle. Titulaire d’un CAP-BEP en électro-technique, je désirai obtenir le Bac. En m’inscrivant au DAEU B (scientifique), je n’avais pas d’idée précise pour la suite. Les cours de biologie m’ayant énormément intéressée, j’ai décidé de m’orienter vers la filière biologie-santé. L’année du DAEU a nécessité certains sacrifices et beaucoup d’efforts mais nous étions bien accompagnés par l’équipe pédagogique, très à l’écoute. Je ne regrette rien car aujourd’hui j’ai trouvé ma voie. Le DAEU m’a donné une seconde chance : j’ai pu intégrer une formation de préparatrice en pharmacie en alternance, et je serai diplômée en mai prochain.» Vous trouverez tous les renseignements nécessaires sur cette formation sur le site de l’Université d’Angers et en vous renseignant auprès du Campus de Cholet. Deux options sont proposées : littéraire (DAEU A) et scientifique (DAEU B).

Hacher le basilic. Battre les œufs. Ajouter la crème liquide et le basilic.

Mer. 25 avril et mar. 1er mai : 19 h 50, jeu. 26 et ven. 27 avril : 14 h, dim. 29 avril : 17 h

Avant-première : Dépression et des potes

Possessions Mer. 2 et mar. 8 mai : 19 h 50, jeu. 3 et ven. 4 mai : 14 h, dim. 6 mai : 17 h

lundi 30 avril à 20 h et 22 h Réservez vos places dès maintenant !

Mon confort… Être dans de beaux draps ! Nous le savons tous, bien dormir passe par le choix d’une literie de qualité et d’un confort adapté. Mais qu’en est-il du linge de lit  et de quelle façon peut-on protéger sa literie ?

Assaisonner en sel et en poivre, et avec la noix de muscade selon le goût. Ajouter aux légumes froids, la maïzena et la préparation crémeuse. Mélanger. Verser dans un moule beurré. Enfourner et faire cuire, à 180° C (th. 7) au bain-marie durant 45 min. Laisser refroidir et mettre au réfrigérateur. Servir bien froid. Présenter avec une sauce tomate relevée et de la salade. Pour l’accord mets-vin, proposer un Anjou blanc Chenin ou un vin rouge Châteaumeillant. Recette préparée pour Synergences hebdo par Laurent Samson, chef de cuisine du restaurant Bistrot de la gare Bistrot de la gare 15 place du 77ème RI - Cholet Tél. : 02 41 71 29 60

Les vacances de Ducobu

Tous les films et les horaires sont sur : www.cine-movida.com/cine-movida-cholet/

Recette pour 8 pers. (1 terrine) Préparation : de 45 min. à 1 h Cuisson : 45 min.

Émincer l’oignon, le poivron et les courgettes. Faire revenir l’ensemble, dans une poêle, à l’huile d’olive. Assaisonner en sel et en poivre. Réserver jusqu’à refroidissement.

The Avengers en 2D et 3D

38 témoins

Infos : Université d’Angers Tél. : 02 44 68 86 84 www.univ-angers.fr/cufco

Arlequin de légumes

Enlever la peau du poivron : mettre le poivron au four à 180° C (th. 7) durant 20 min. ; enrouler le poivron dans du papier film jusqu’à ce qu’il refroidisse ; une fois bien refroidi, il est prêt à être épluché.

sorties nationales du mercredi 25 avril

la licence 1 a demandé beaucoup de travail personnel. D’abord parti pour un cursus en mathématiques, j’ai finalement choisi la filière informatique. Je suis actuellement en licence 3 et je veux intégrer le master professionnel Solutions informatiques libres l’an prochain. J’envisage de devenir enseignant ou de travailler en entreprise.»

Recette

Ingrédients : 1 Oignon 1 rouge Poivron 3 Courgettes 4 Oeufs demi-litre 1 liquide Crème c. à s. 1 Maïzena demi-botte 1 frais Basilic 14 gr) (environ Sel Poivre Huile d’olive Noix de Muscade Beurre

Semaine du mercredi 25 avril au mardi 8 mai

Vous venez d’investir dans une nouvelle literie fixe ou relaxation et bien entendu vous souhaitez la garder propre et saine. Il est alors primordial de faire l’acquisition d’un protège-matelas. Il en existe principalement deux formes : la forme dite «plateau». Il s’agit d’une alèze que vous allez fixer à l’aide d’élastiques situés aux quatre coins du matelas, ou de préférence la forme  housse  (comme un drap housse) avec une hauteur de bonnets minimum 27, voire de 30 cm, pour une meilleure stabilité et protection. Privilégiez des matériaux naturels tels que le coton. Il faut également choisir un bon grammage (250 à 350 gr/m2) afin d’obtenir une barrière importante contre les accidents éventuels. Vous pouvez aussi opter pour une protection certes en coton (gratté ou bouclette éponge) mais renforcée d’un film polyuréthane. Préférez le respirant afin de permettre une bonne circulation de l’air. En effet, certaines protections de moindre qualité vont être occlusives, trop épaisses, bruyantes et faciliteront une sensation de chaleur inconfortable. Certains fabricants proposent même des modèles dotés d’un traitement anti-bactériologique, anallergique et/ou anti-acariens. Un nouveau concept très intéressant permet même le deux en un : un drap housse (plusieurs coloris disponibles) et un excellent

N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

Publireportage

pouvoir de protection, soit un seul produit, lavable, imperméable, extensible, agréable et respirant. L’offre en matière de linge de lit est très importante, il est donc parfois difficile de choisir. Certes, le côté design influence souvent notre choix car il permet d’harmoniser l’espace nuit avec la «déco» existante mais la qualité doit rester la priorité pour une question de confort, mais également pour une question de stabilisation des coloris et de solidité. Pour une meilleure stabilité et qualité, il est préférable de sélectionner des produits de fabrication française (tissage, coloration, couture…). Blanc des Vosges, la dernière entreprise «familiale» fabricant de linge de lit 100 % dans les Vosges, propose une gamme assez large en passant du 100 % coton 57 fils/cm² à la percale (81 fils/cm² de coton peigné) pour arriver jusqu’au satin de coton et jacquard variant de 110 à 200 fils de coton peigné, avec une grande attention apportée aux confections et aux tendances de façon à pouvoir s’adapter à votre intérieur pour lui donner un côté plus intimiste. En conclusion, un bon couchage, c’est un ensemble cohérent composé d’un matelas, d’un sommier, de draps, d’une couette et d’un oreiller dans un certain environnement. La chambre sera d’ailleurs le prochain sujet de cette rubrique. Jean-Michel Pineau, Maison de la Literie Zone de l’écuyère près du restaurant la Boucherie à Cholet 9


Ven. 4 mai Cholet Le langage des fleurs Causerie sur le langage des fleurs, mythologie et symboles animée par Scarlett Martin dans le cadre des animations mensuelles de la section des Arts et Lettres de la Société des Lettres et des Arts (SLA). Entrée libre. À 15 h, salle des arts, Maison des Sciences Humaines

animations

Jeu. 26 avril Cholet Soirée Philo Par l’association Sophia. Le thème de ce mois-ci est Voyager, par Jean-Michel Logeais. Entrée libre pour une première découverte. Infos : Médiathèque au 02 72 77 23 41 À 20 h 30, salle Araya, Hôtel de Ville Hôtel d’Agglomération

Jeu. 26 avril Cholet Après-midi dansant Avec l’orchestre Aurélie Gusto. Ouvert à tous. Tarif : 7 €, collation comprise. Infos : Mme Monneau au 02 41 65 58 09 ou M. Soulard au 02 41 46 06 90 De 14 h 30 à 19 h 30, salle de la Goubaudière, port de Ribou Ven. 27 avril et 4 mai Cholet Scrabble Infos au 02 41 62 52 15 À 14 h, Maison du Mail Ven. 27 avril Cholet La cuisine dans tous ses plats ! L’Office de Tourisme du Choletais propose des cours de cuisine en partenariat avec le Château de la Tremblaye à Cholet, le vendredi soir de 18 h 30 à 23 h. Le thème : Buffet dînatoire Tarif : 60 € par personne et par séance (vin et café compris). Infos et réservations obligatoires : Office de Tourisme du Choletais, Tél. : 02 41 49 80 00 Sam. 28 avril Cholet Renc’Art au Musée : Lever de rideau sur la scénographie ! Scénographe et décoratrice de théâtre, Isabelle Payet présente son parcours et les différentes facettes de son activité. Une intervention originale en lien avec l’exposition temporaire pour découvrir les coulisses du théâtre ! Entrée gratuite. Infos au 02 72 77 23 22 De 14 h 30 à 17 h 30, Musée d’Art et d’Histoire Sam. 28 avril Cholet Soirée loto Organisé par l’ASPTT de Cholet. 100 tirages. De nombreux lots à gagner (séjour en thalasso, bon d’achat de 400 €, électroménager, etc.). Bar, sandwiches et pâtisseries à disposition. Tarifs : 3 € la carte, 15 € les 7 cartes, 20 € la plaque de 10 cartes. Carte offerte à droite et à gauche des gagnants. Infos et réservations : ASPTT Cholet Tél. : 07 87 69 18 87 ou cholet@asptt.com Ouverture à 18 h 30 et début à 20 h, salle des Fêtes, place du Général de Gaulle

Dim. 29 avril Cholet Visite guidée de la galerie d’Histoire La galerie d’Histoire retrace les grandes heures de Cholet et de sa région en évoquant principalement les Guerres de Vendée. De l’époque gallo-romaine à la Première Guerre mondiale, les riches collections du musée illustrent ces événements. Tarif : 3,20 €, gratuit pour les enfants, scolaires, étudiants et enseignants actifs Infos au 02 72 77 23 22 À 16 h, Musée d’Art et d’Histoire Mer. 2 et sam. 5 mai Cholet Contes dansés Trois classes de danse classique du Conservatoire du Choletais présentent des chorégraphies liées à un conte : La souris des villes et la souris des champs ; Madame Piquedru la blanchisseuse et L’atelier du carnaval. Infos : Médiathèque au 02 72 77 23 41 À 15 h 30, Médiathèque Elie Chamard, hall d’exposition Samedi 5 mai Cholet Initiation à la recherche documentaire Vous empruntez à la Médiathèque mais le système de classement demeure un grand mystère pour vous ? Vous vous perdez dans les rayons et ne trouvez pas le document qui vous intéresse ? Vous ne savez pas utiliser le catalogue informatisé, sur place ou de chez vous, sur internet ?… La Médiathèque vous propose chaque premier samedi du mois, une visite guidée du secteur adulte et une initiation à la recherche documentaire. Vous serez accueillis par groupes de quatre personnes au maximum par les professionnels de la Médiathèque. De 9 h 30 à 12 h, Médiathèque Elie Chamard Dim. 6 mai Cholet Vide-greniers Organisé par l’association des parents d’élèves du Bretonnais. Infos : apelnotredamedubretonnais@hotmail.fr De 9 h à 17 h, école du Bretonnais, 28 chemin de Grangeard

Comité Animation Enfance (CAE) : séjours d’été Les inscriptions pour les camps de cet été ont commencé. Vous pouvez inscrire vos enfants aux camps : accrobranche 12-15 ans (août), ferme 6-9 ans (juillet), cirque 8-11 ans et 9-12 ans (juillet), mini-ferme (août), mini -trappeur (juillet et août), trappeur 6-9 ans, 7-11 ans, 9-12 ans (juillet et août),  équitation 9-12 et 12-15 ans (juillet et août), pêche 9-12 ans (juillet), poney 6-9 ans

10

(juillet et août), nautica sports 9-12 ans et 1215 ans (juillet et août), rando cheval 13-17 ans (juillet), surf 14-17 ans (août), poterie 7-11 ans (août). Infos et inscriptions : CAE, 15 avenue Kennedy à Cholet Tél. : 02 41 62 64 98 ou cae.cholet@wanadoo.fr

Jusqu’au sam. 28 avril Cholet 2012 Éric et Pierrot Chabiron Exposition organisée par l’association Met Scène Art dont le concept est de PIERROT valoriser ensemble CHABIRON ERIC un artiste connu et un jeune talent. Première exposition dans le nouveau local au Carré des Toiles des Arcades Rougé où seront présentés deux artistes : Éric Chabiron et un jeune talent, dont c’est la première exposition, Pierrot Chabiron, son fils. Mercredi, jeudi, vendredi et samedi, de 15 h à 19 h, Carré des Toiles, Arcades Rougé

Ong qui récupère, créé, transforme et réincarne les vieux vêtements, - Olivier Fuzeau qui réalise des créations de mobilier et luminaire avec du métal récupéré, - Catherine Carré qui confectionne des œuvres à base de bois flotté et notamment des oiseaux qui la passionnent, - Maud Varennes qui crée des tableaux à partir de bois et de métal, - le lycée de la Mode de Cholet qui fabrique des objets à partir de déchets de la poubelle, - les élèves du collège Daniel Brottier de Maulévrier, classe d’arts plastiques qui réalisent différentes œuvres à base d’objets récupérés. Infos au 02 41 55 06 50 ou syndicat.initiative@maulevrier.fr Syndicat d’Initiative et Centr’Expo, place de l’Hôtel de Ville

EXPOSITION DU 4 AU 28 AVRIL

CARRE DES TOILES

ARCADES ROUGÉ

49300 CHOLET

OUVERTURE DE 15H À 19H MERCREDI, JEUDI,VENDREDI, SAMEDI.

Jusqu’au sam. 28 avril Cholet Eh, t’habites où ? Dis ! Jean Simon, photographe amateur choletais, dévoile © D. R. une nouvelle exposition, à la fois originale et surprenante. Venez emprunter un itinéraire hors du commun à travers les noms de rues, toutes visitées, qui vous feront sourire, voire rire ! Tous les jours, de 9 h à 12 h et de 13 h 30 à 18 h, hall du centre social du Planty Jusqu’au dim. 29 avril Le May-sur-Èvre À la découverte de La Lituanie Une exposition d’œuvres d’artistes lituaniens. Infos au 02 41 71 68 48 Aux horaires d’ouverture, Espace Culturel Léopold Sédar Senghor, 4 rue des Tilleuls Jusqu’ au dim. 29 avril Maulévrier

Si avril est à l’art récup’ mai est au jardin Pendant la semaine du développement durable, une exposition d’œuvres d’art créées à partir d’objets de récupération et des animations dans les différents établissements scolaires, sont proposées avec la participation de la maison de retraite de Maulévrier, afin de sensibiliser les habitants de cette commune au développement durable et faire un lien avec son projet de labellisation en tant que «station verte» et l’obtention de «l’écolabel». Artistes participants à l’exposition : - Recycl’wear, atelier créé par Emmanuelle

sports Sam. 28 avril Cholet Animation zumba Organisée par l’ASPTT Cholet. Venez découvrir la zumba et participer à cette nouvelle activité fitness, avec AdrienC, instructeur Zumba®Fitness. Une matinée endiablée vous attend… Tarif : 5 € la séance. Accueil et inscriptions sur place à partir de 9 h 45. Infos au 02 41 58 77 58 le matin de 9 h à 12 h ou au 06 72 05 07 34. De 10 h à 11 h 30, salle des Fêtes

N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

© D. R.

conférences

expositions

© D. R.

Toutes nos infos sur www.agglo-choletais.fr

© D. R.

L’agenda

Jusqu’au sam. 5 mai Cholet Réelles fictions L’École d’Arts du Choletais présente une exposition impliquant les 16 élèves de la classe préparatoire aux écoles supérieures d’Art et d’Architecture. Les étudiants ont rencontré Christine Laquet et Pierrick Naud au cœur de leurs espaces de travail, respectivement à Nantes et MontfauconMontigné. Un temps privilégié qui leur a permis de comprendre comment et dans quel contexte s’élabore un travail artistique. Le second aspect de ce projet est de faire découvrir au grand public, à travers l’exposition, la singularité de ces univers artistiques nourris de références mythologiques et cinématographiques pour l’une ; littéraires et poétiques pour l’autre. Entrée libre. Du lundi au vendredi de 10 h à 12 h et de 14 h à 17 h (vendredi fermeture à 16 h 30) et samedi de 10 h à 17 h 30, École d’Arts du Choletais Jusqu’au ven. 18 mai Cholet Exposition de l’École d’Arts du Choletais Présentation des travaux de fin de cycle des élèves de la classe préparatoire. Infos au 02 41 65 13 58 Jardin de Verre Jusqu’au dim. 20 mai Cholet Exposition La cordelière, l’infirmière et l’artiste Cette exposition aborde un pan de l’histoire de la ville sous l’angle de l’urbanisme et de l’architecture. Les multiples témoignages, réunis pour l’occasion (objets, dessins, photographies et récits) viennent éclairer les changements qui s’opèrent depuis six siècles sur cet îlot. Infos au 02 72 77 23 22 À 16 h, Musée d’Art et d’Histoire

Dim. 29 avril Cholet Courses hippiques - réunion premium Huit courses de trot. Infos au 02 41 62 53 51 ou www.lescourseshippiquesregionales.com À 15 h 30, hippodrome de Clénet Mar. 1er mai Cholet Courses hippiques Sept courses de trot. Infos au 02 41 62 53 51 ou www.lescourseshippiquesregionales.com À 14 h, hippodrome de Clénet


théâtre

musiques

Ce stage s’adresse à 12 adultes, amateurs et professionnels. Tarifs : 52,50 € et 42 € réduit. Infos et réservations : Tél. : 02 41 65 13 58 ou sur www.jardindeverre.fr De 14 h à 18 h le samedi et de 10 h à 13 h et de 14 h à 17 h et 30 min. de bilan face au public le dimanche, Jardin de Verre

Mer. 25 et jeudi 26 avril Cholet La photo de sixième

Ven. 27 avril Cholet Soirée Tremplin Été Cigale Au programme de la troisième soirée, sur les trois que comptent les sélections pour le festival 2012 de l’Été Cigale, découvrez L.L.B. (soul acoustique) : un timbre suave sur une guitare ciselée : simple et envoûtant, Jack and Lumber (folk) : arrangements finement ciselés autour d’une voix suave teintée de soul : du plaisir à l’état pur et Kawa Circus (groove hip-hop) : le groupe choletais nous transporte dans un univers 100 % groove. Durant 25 min., ces musiciens et chanteurs amateurs donneront tout pour séduire le jury. Entrée libre. À partir de 21 h, Bar’Ouf

Sam. 5 mai Cholet Cabaret des Z’improbables © D. R.

Par la compagnie du Bibliothéâtre. «Dans la classe de 6ème B du collège Rosa Bonheur, c’est le jour de la photo. En attendant la prise du cliché, chacun des élèves passe dans la cour et se raconte, discute ou se dispute, joue ou téléphone… Mais, sur la photo du groupe, Camille manquera. Chacun et chacune de ses camarades savent pourquoi, mais ne disent rien…» Trois comédiens malicieux racontent et incarnent les silhouettes de ces histoires de classe extraites d’une vingtaine de romans-jeunesse. On pourrait dire que cette classe de sixième n’existe que dans les livres et pourtant… Tout public, à partir de 10 ans. Durée : 1 h Tarifs : 14,50 € et 6,50 € réduit. Infos et réservations : Tél. : 02 41 65 13 58 ou www.jardindeverre.fr À 10 h le mercredi et à 14 h 30 et 20 h le jeudi, Jardin de Verre Sam. 28 et dim. 29 avril Cholet Stage de théâtre : nécessité de mouvement, nécessité de parole : Et les mots de Fausto Paravidino Intervenante : Virginie Brochard.

Le 5 Mai 2012 à 20h30 Les Z’Improbables ! présentent leur …!

CABARET

Ven. 11 mai Cholet Atelier du mardi - Théâtre adulte : Spectacles en saison [Les ateliers du Jardin], c’est le rendezvous de fin d’année pour les amateurs inscrits dans les ateliers de pratique artistique. Une occasion de montrer en public la vitalité artistique des pratiques amateures ! Intervenant : Hervé Bobard (Théâtre de l’Equinoxe) Tarifs : 7 € et 4,50 € réduit. À 20 h 30, Jardin de Verre

Sam. 28 avril Cholet Glaö + Freedom For Reblochon Concert organisé par l’association La Bouche À l’Oreille (BAO). Compositeur multi-instrumentiste, également membre de La Belle Bleue, Glaö se produit seul sur scène en se servant simultanément d’un didjeridoo (instrument à vent des aborigènes d’Australie) à coulisse «woodslide» (avec plusieurs notes), d’une guitare et d’une machine (m.a.o.) pour donner un son «électronique ancestral» (tribal, dub, hip-hop), duquel s’échappent des chants écrits dans un langage imaginaire et des voix filmiques. Mêlant percussions tribales, rythmiques drum’n’bass, et mélodies envoutantes, Freedom For Roblochon vous plonge dans un univers original et déroutant. Le steel drum, le didgeridoo ou encore le Goni sortent de leur cadre traditionnel, entraînant l’auditeur sur le chemin de l’expérimentation musicale. En live, Freedom stimule l’imaginaire et brasse les sonorités dans un seul but : «Faire bouger les têtes pour toucher les esprits». Tarifs : 8 € et 6 € adhérent BAO et carte Cezam À 21 h, Bar’Ouf

cune inscription ne sera prise par téléphone. Infos : sur place, au bureau de documentation de la section adulte, ou au 02 72 77 22 75 Horaires d’inscriptions : du mardi au samedi, 10 h à 12 h et 14 h à 18 h, sauf jeudi matin et vendredi matin, Médiathèque Elie Chamard

Lun. 30 avril Cholet Jazz’Ouf Chaque premier mardi du mois, venez avec votre instrument et entrez dans la danse dès que le cœur vous en dit. À portée de main, un choix de partitions des plus larges, du classique jazz aux multiples variations soul, funk, latino… et tout ce que chacun a envie d’apporter. Une soirée emmenée par Raphaël Arnoux du Conservatoire de Musique du Choletais. Entrée libre. À 21 h 30, Bar’Ouf

Tarif Unique :

2€

Rendez au B a r’ouf 2 place St P À Chol ierre! et!

Les.zimprobables@gmail.com

Tarif unique : 2 €. À 20 h 30, Bar’Ouf

inscriptions Initiation aux outils informatiques Chaque module est abordé en deux sessions de 2 h, de 10 h à 12 h et les séances sont proposées du mardi au vendredi. Programme gratuit et uniquement sur inscription (réservé aux usagers inscrits à la Médiathèque). Au-

Qualité de

Services de garde Médecin : Du lun. au ven. de 19 h à 8 h et le sam. à partir de 12 h. Tél. : 02 41 33 16 33 Pharmacies : tél. 32 37 Mer. 25 avril pharmacie Grimard, 30 bis rue Carteron. Jeu. 26 avril pharmacie Lecoin, 189 rue Nationale. Ven. 27 avril pharmacie Bigot, Le Puy-Saint-Bonnet. Sam. 28 et dim. 29 avril pharmacie Patellis, Saint-Christophe-du-Bois. Lun. 30 avril pharmacie Saint-Pierre, 16 avenue des Calins. Mar. 1er mai pharmacie Des plantes, 12 avenue de la Libération. Mer. 2 mai pharmacie Sacré Cœur, 41 bd Maréchal Joffre. Jeu. 3 mai pharmacie des Roches, 27 rue Laennec. Ven. 4 mai pharmacie Lefèvre, 5 avenue Gambetta. Sam. 5 et dim. 6 mai phar-

1 an déjà…

Indice maxi

macie C. Cial Clairefontaine. Lun. 7 mai pharmacie C. Cial Carrefour. Mar. 8 mai pharmacie Point-Hallaire, Maulévrier.

1

2

3

l’Air

4

5

Pollens de l’Air

6 1 Infirmiers à domicile :

Risque allergique très faible

7

Dim. 29 avril, M. Runigo Tél. : 02 41 62 06 68 Mar. 1er mai, Mme Pananceau > Version avec seulement l’indice Tél. : 02 41 58 19 66 Dim. 6 mai, Mme Lourenco Tél. : 02 41 62 45 13 Mar. 8 mai, Mme Caillette Tél. : 02 41 62 38 54 et Centre de Soins infirmiers Tél. : 02 41 65 18 35

1

2 8

Risque allergique faible

2

Olga Sigué Institut de Beauté

agrée Jean d’Estrées Paris 1, rue de la Maurandie - 49300 Cholet Tél : 02 41 58 53 85 - Ouvert du lundi au samedi

danse Ven. 27 avril Cholet Soirée Partagée

Sur scène, collégiens, lycéens, enseignants et professeurs de danse… cinq projets se dévoilent dans le cadre du dispositif «en fabrique» concocté par le chorégraphe Yvann Alexandre. Le temps d’une danse, d’un moment chorégraphié, tous passent de l’autre côté, avec force et engagement, ils sont outils et interprètes à la fois… L’entrée est gratuite sur réservation auprès de la Cie Yvann Alexandre, 2 rue François Tharreau à Cholet. Tél. : 09 81 94 77 43 À 20 h 30, Théâtre Interlude

semaine du 9 au 15 avril

Indices : 1 à 4, très bon à bon 5 à 7, moyen à médicocre Visuel pollen et évolution en fonction de l’indice 8 à 10, mauvais à très mauvais

Service de garde réservé exclusivement >aux mutualistes : très faible, faible, moyen...) Version avec indice et texte (risque allergique Pharmacie Mutualiste (rue du Coin) : du lundi au vendredi de 19 h à 22 h et le samedi de 18 h à 22 h.

Venez fêter cet événement en beauté. Une manucure ou un maquillage offert à toutes personnes présentant ce coupon.

39

Risque allergique moyen

3

4 10

Risque allergique fort

4

N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

5

Risque allergique très fort

Infos : Association Choletaise d’Allergologie et d’Aérobiologie : acaa49@wanadoo.fr www.airpl.org et www.rnsa.asso.fr

Synergences hebdo est un hebdomadaire gratuit d’information diffusé sur l’ensemble des communes de la Communauté d’Agglomération du Choletais, réalisé par :

Agence pour la Promotion du Choletais Immeuble Hermès · 18 av. Maudet · 49300 Cholet Tél. : 02 41 71 68 75 · Fax : 02 41 71 68 76

3 sur une échelle de 1 à 5

Semaine plutôt calme pour les allergiques aux pollens d’arbres. La pluie et la baisse des températures expliquent cette tendance avec un risque allergique moyen. Les graminées ne vont pas tarder à polliniser si les températures augmentent. Les allergiques sous traitement préventif doivent le poursuivre.

ISSN 1774-458X N°263 · Du 25 avril au 8 mai 2012

synergences-hebdo@agglo-choletais.fr Directeur de la Publication : John DAVIS Direction Générale : Patrice BRAULT Coordination communes : Envela MAHÉ

Rédaction : Séverine CHIRON, Agnès FILLAUDEAU-Ogeron et Envela MAHÉ Crédit photos : Synergences hebdo et Étienne Lizambard Publicité : Lucie BROCHARD et Agnès FILLAUDEAU-Ogeron Maquette et composition : Lucie BROCHARD

5

Assistante : Laure PARPAILLON Imprimerie : Lithographic Distribution : Lithographic Tiré à 38 000 exemplaires Dépôt légal : à parution

11


Au fil de l’actualité

oletais à la Jardinerie tion du Medef du Ch éga dél ne d’u ite vis : Ven. 6 avril l’écoute de Jean-Eugène el Pineau (au centre), à ich n-M Jea r l pa ite du Truffaut, con Metivet, directeur généra en présence de Daniel et , sin ga ma du eur Sicot, direct e (à droite). d’exploitation du group

Ven. 13 avril : remise officielle des clés de la Ville, par le maire Gilles Bourdou leix, aux nouvelles Ambassadrices de Cho let : (de gauche droite) Éva Ménard, Alex ia Durand et Monia Georges.

Lun.16 avril : l’Associat ion Familles d’Accueil et Assistants Maternels (AF Choletais enregistre sa AAM) du 100ème adhérente en pré sen ce d’Isabelle Leroy, adjoin maire en charge des Sol te au idarités, de la Famille et de l’Enfance.

Sam. 14 avril : le groupe écossais Merchiston Castle School a animé le marché de Cholet et prend la pose pour la photo-souvenir devant l’étal du Mouchoir rouge (lire p. 6 et 7). Une animation remarquée…

Dim. 15 avril : la météo a été clémente pour le Carnaval de jour en chassant les nuages. Malgré la fraîcheur, les Choletais étaient des milliers à se presser tout au long du parcours pour admirer les chars des carnavaliers. Un superbe défilé apprécié de tous. Nous ferons écho du Carnaval de nuit dans notre prochain numéro à paraître exceptionnellement le lundi 7 mai.

Podium

Mer. 18 avril : à cause d’une météo pluvieuse, c’est à la salle des Fêtes qu’ont été accueilli les 700 enfants lors de leur carnaval sous une pluie… de confettis.

12

Pour la première fois, deux gymnastes de l’En Avant La Tessoualle gymnastique, Léila Cherquaoui et Lisa Bourcier, se sont qualifiées dans la catégorie nationale B pour le Championnat de France qui se déroulera à Troyes les vendredi 4, samedi 5 et dimanche 6 mai.

N°263 . Du 25 avril au 8 mai 2012

Synergences hebdo n°263  

L'hebdomadaire de la Communauté d'Agglomération du Choletais. N°263 - du 25 avril au 8 mai 2012

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you