Page 1

N°216 - Du 28 janvier au 3 février 2011

Retrouvez-nous sur www.agglo-choletais.fr

GlisséO : 7 Meeting National Interclubs des Maîtres ème

Ces samedi 29 et dimanche 30 janvier, GlisséO accueille le Championnat de France Interclubs des Maîtres (760 nageurs âgés de 25 ans et plus), dénommé Meeting National. Des compétitions de très haut niveau en perspective ! (lire p. 6 et 7).

Quoi de neuf ?

Expo Sur les bancs de l’école Lire p. 2

Projecteur sur

Infos santé

La vie à l’école des bois…

Trémentines : une Maison de santé

Lire p. 8

Lire p. 9


Quoi de neuf ? Retour Sur les bancs de l’école à Cholet entre 1800 et 1945

Du samedi 29 janvier au dimanche 15 mai, l’exposition réalisée par les Archives municipales et intitulée Sur les bancs de l’école Cholet 1800 - 1945 se tiendra au Musée d’Art et d’Histoire. Des documents, du mobilier et du matériel scolaire d’époque, des plans d’urbanisme, des témoignages d’anciens écoliers… Une invitation à remonter le temps pour découvrir ou redécouvrir les petits et grands moments de la vie des écoliers d’autrefois et mieux connaître les écoles choletaises et leur histoire.

L’école a connu de profondes mutations au cours de ces deux derniers siècles. À travers de nombreux documents d’archives, d’objets et de témoignages, l’exposition Sur les bancs de l’école Cholet 1800 - 1945 permet de retracer l’histoire des écoles choletaises et de découvrir ou de redécouvrir les petits et grands moments de la vie de générations d’écoliers. Cette exposition, qui se tiendra du samedi 29 janvier au dimanche 15 mai, est proposée par le service des Archives municipales de la Ville de Cholet, en collaboration avec le Musée d’Art et d’Histoire. Répartie sur deux espaces consacrés l’un à l’histoire des écoles choletaises, le second à la vie scolaire d’autrefois, l’exposition étaye son propos en présentant en préambule les grandes lois qui ont marqué l’enseignement primaire en France. Un parcours instructif à travers le temps conjuguant souvenirs, découvertes et pédagogie.

Les écoles choletaises Une salle de l’exposition est consacrée aux écoles choletaises où, de manière chronologique, l’implantation des différentes écoles est retracée. L’expo-

sition montre également comment le paysage scolaire de Cholet s’est façonné. Un premier espace précise l’implantation des écoles communales et les débuts difficiles des congrégations enseignantes à Cholet. Au cours de la première moitié du XIXe siècle, Cholet se démarque du reste de la France par l’absence d’écoles primaires tenues par des congrégations religieuses. L’enseignement est alors assuré soit dans des écoles communales soit dans des cours privés. Jusqu’en 1843, les partisans de l’école mutuelle et ceux de l’école congréganiste s’affrontent. Un second espace présente l’école gratuite, laïque et obligatoire. Tout au long de la deuxième moitié du XIXe siècle, les écoles communales se développent et se multiplient dans la ville. La dualité entre les écoles communales et les écoles libres fondées par des particuliers ou des congrégations religieuses s’affirme. Enfin, un troisième espace s’attache à montrer le nouveau paysage scolaire. Malgré les lois votées sur la laïcisation du personnel des écoles, le contrôle des congrégations religieuses et l’interdiction aux congrégations d’enseigner, la première moitié du XXe siècle est marquée par l’essor des écoles privées. Les anciennes congrégations enseignantes demeurent, en se sécularisant, sous la pression des lois

Ce projet vient d’être mis en place dans l’établissement demandeur et partenaire : l’ÉSAT (Établissement et Service d’Aide par le Travail) Arcen-ciel à Cholet. Cet établissement accueille et accompagne des personnes adultes en situation de handicap en leur assurant un soutien médico-social tout en leur permettant d’exercer des activités à caractère professionnel. «Il s’agissait de faire l’étude d’une machine permettant de conditionner en sachets des berlingots de sel régénérant pour lave-vaisselle» rappelle Laurent Valette. «L’ÉSAT reçoit d’un 2

grands moments de la vie scolaire La seconde partie de l’exposition permet, à travers plusieurs espaces, d’aborder les rythmes scolaires de l’époque et de découvrir les petits et grands moments de la vie scolaire. Le premier espace détaille les disciplines enseignées. À travers les manuels scolaires, les cartes et les tableaux pédagogiques utilisés par les instituteurs, ainsi que tous les outils et objets qui prennent place dans une classe, le visiteur est invité à redécouvrir l’enseignement dispensé et les méthodes utilisées : leçon de morale et d’instruction civique, leçon de lecture et d’écriture, leçon de calcul, leçon d’histoire et de géographie, leçon de choses, leçon de dessin, de musique, de couture et de sport. Le deuxième espace introduit les témoignages d’anciens écoliers. Le service des Archives de la ville a organisé au cours de l’année 2010 une campagne de collecte de témoignages auprès de Choletais ayant fréquenté l’école entre 1920 et 1945. Vingt-deux témoignages ont ainsi été recueillis. Il était important de restituer ces souvenirs dans l’exposition pour faire re-

© D. R.

de ses clients des sacs de 25 kg et les reconditionne en sachet de 2,5 kg ou 5 kg» explique Yves-Marie Dupé, chef de service des activités production de l’établissement.

… à la réalité «Avant, les opérateurs remplissaient le sachet à l’aide d’une mesure pour ensuite être contrôlé sur un poste de pesage avant fermeture et étiquetage. L’objectif était d’améliorer cette opération de remplissage en la mécanisant pour en supprimer la pénibilité et les risques de maladie professionnelle (Troubles MusculoSquelettiques) chez les opérateurs» détaille-t-il. «Le but de la machine était donc de calibrer et déverser des doses de berlingot dans des sachets sans supprimer l’emploi des personnes. Cette machine devait être

de conception simple, conforme aux directives et normes européennes et adaptée au personnel de l’établissement» explicite-t-il encore. Afin de finaliser la machine, l’ÉSAT s’est adressé à un bureau d’études, la société vendéenne D3G (Les LandesGénusson) pour concrétiser ce projet. «Pour l’ÉSAT, cette collaboration entre professionnels, travailleurs handicapés et étudiants a été riche par les rencontres, les échanges et a permis l’aboutissement de ce projet» relève Yves-Marie Dupé. Et «pour notre formation, il est très important que les étudiants se confrontent à la réalité industrielle tout en intégrant le facteur humain» conclut Laurent Valette. En voici un bel exemple et vous pouvez découvrir les autres projets aux portes ouvertes de l’IUT d’AngersCholet, le samedi 12 février, de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30. N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

vivre les temps forts de la vie scolaire d’autrefois. Il est ainsi proposé aux visiteurs, au fil de l’exposition, des extraits de ces témoignages : film audiovisuel d’environ 15 minutes, borne audio, extraits sonores… Enfin, le dernier espace met en avant les autres temps forts de la vie scolaire, tels que la cantine scolaire, l’école buissonnière, les récompenses et les punitions ou encore la récréation.

Visiter l’expo autrement Des ateliers pédagogiques ont été élaborés par l’équipe du service des Archives municipales de Cholet afin de présenter aux élèves (écoles primaires, collèges et lycées) l’histoire de l’instruction et des écoles de Cholet, du XIXe siècle jusqu’au milieu du XXe siècle. Pour le grand public, des visites guidées, ouvertes à tous, sont proposées au fil de l’exposition. Les premières se dérouleront à 16 h, ce dimanche 30 janvier et le samedi 5 février. Toutes les animations proposées en lien avec l’exposition seront régulièrement dévoilées dans la rubrique Agenda de votre journal. Infos : Musée d’Art et d’Histoire Tél. : 02 72 77 23 22

minute

La Folle Journée

L’histoire n’est pas banale pour être présentée dans nos colonnes. Une histoire qui met en avant l’esprit d’innovation de quatre étudiants qui, sous la conduite de leur professeur, ont pensé, conçu et vu se concrétiser un projet. En voici le parcours.

Du projet…

Les

D ernière

Un projet devenu réalité

C’est l’histoire des quatre étudiants Jean-Charles, Hervé, Teddy et Matthieu en Licence Professionnelle Ingénierie des Machines Spéciales du département Génie Mécanique et Productique de l’IUT d’Angers-Cholet qui, sous la conduite de Laurent Valette, professeur agrégé de génie mécanique, ont réalisé un projet, né au cours de l’année universitaire 2009-2010.

anticléricales. Cet espace est aussi l’occasion d’évoquer la situation des écoles choletaises pendant les grands conflits.

La Folle Journée se tient ces vendredi 28, samedi 29 et dimanche 30 janvier à Cholet (cf programme choletais dans Synergences hebdo n°213). Concerts complets : vendredi à 20 h 30 à Interlude, samedi à 15 h, à 18 h 15 et à 21 h à la Chapelle Saint-Louis et dimanche à 13 h 30 au théâtre Interlude, à 14 h 30 et à 15 h 45 à la Chapelle Saint-Louis, à 16 h 45 au Jardin de Verre, à 17 h, à 18 h 15 et à 19 h 30 à la Chapelle Saint-Louis. Iddo Bar Shai étant dans l’impossibilité de donner ses concerts en région, le pianiste soliste Michel Dalberto interprétera, aux côtés du Quatuor Ysaye, les œuvres au programme du concert du samedi 29 janvier, à 17 h, au théâtre Interlude. Réservations à l’Office de Tourisme du Choletais, 14 avenue Maudet à Cholet, du lundi au samedi, de 9 h 30 à 12 h et de 14 h à 18 h (sauf le mardi, ouverture à 10 h) et le dimanche 30 janvier, de 10 h à 12 h. Tél. : 02 41 49 80 00

École Saint-Éloi : portes ouvertes L’équipe enseignante vous accueille, ce vendredi 28 janvier, de 16 h 30 à 19 h, au 51 rue Saint-Éloi pour faire découvrir les locaux et la vie de l’école. Il sera possible de s’inscrire pour la prochaine rentrée. Infos au 02 41 62 44 39

Lycées catholiques : portes ouvertes Les lycées La Providence et SainteMarie ouvrent leurs portes ce samedi 29 janvier, et respectivement, de 9 h à 16 h et de 9 h à 12 h, pour faire découvrir leurs formations d’enseignement supérieur. PAO, Comptabilité et Gestion des Organisations, Assistant de Manager, Assistant de Gestion PME-PMI, Négociation et Relation Client… pour La Providence et Communication, Services Informatiques aux Organisations, préparation aux concours d’entrée en IFSI… du côté de Sainte-Marie. N’hésitez pas à venir vous renseigner. Infos : La Providence - 33 av. Gustave Ferrié Tél. : 02 41 75 28 00 Lycée Sainte-Marie - 43 rue Saint-Bonaventure - Tél. : 02 41 49 16 49

GlisséO fermeture au public En raison du Meeting National Interclubs des Maîtres (lire p. 6 et 7), seul le bassin ludique sera ouvert au public ce samedi 29 janvier, de 9 h à 12 h. Le cours d’aquagym est maintenu mais le jardin aquatique est exceptionnellement annulé. Tous les bassins seront fermés au public du samedi midi au dimanche soir, 30 janvier. La remise en forme sera ouverte le samedi matin mais fermée le dimanche matin.


La vie du territoire… à Cholet En février, l’art de se cultiver… Un cycle de conférences

Nicols a le vent en poupe ! © D. R.

Après deux années d’accalmie liées à la crise, Nicols, dont l’unité de production est installée à l’entrée du Puy-Saint-Bonnet, a retrouvé tout son dynamisme et vogue à nouveau sur le succès. Retour sur une année 2010 et perspectives.

Un bateau Nicols sur le canal de Bourgogne. nue jusqu’à des aménagements très spécialisés. Cette autonomie lui permet de concevoir une vaste gamme de bateaux de toutes tailles et de toutes catégories et qui revendique qualité, excellence, savoir-faire artisanal, recherche de confort optimal et un réel goût marqué par l’esthétisme. L’entreprise Nicols est à la fois constructeur de bateaux fluviaux, loueur de bateaux sans permis et gestionnaire de plus de vingt bases de location en Europe. Elle impose sa singularité dans le paysage européen du tourisme fluvial depuis vingtcinq ans et porte ainsi haut et loin les couleurs choletaises. Et si vous souhaitez passer des vacances originales, sortir des sentiers battus

Un concert La musique battra son plein le dimanche 13 février, à 15 h 30, au théâtre Interlude avec le groupe de musique de la SLA. Entouré, pour l’occasion, de ses amis de l’Association Amateurs Anjou-Loire, le groupe local interprétera un répertoire de musique de chambre mêlant dans de grandes œuvres de piano, violon, violoncelle, flûte, hautbois, guitare… ainsi que le concours de chanteuses.

Un jeu de piste pour enfants Le mercredi se veut la journée des enfants par excellence et celui du 23 février en prendra toute la dimension en proposant un jeu de piste à la découverte du portrait, au Musée d’Art et d’Histoire, à tous les enfants âgés de 8 à 12 ans. À son issue, un goûter sera offert par la Municipalité et la SLA. Infos : SLA de Cholet et sa région 1 rue Lamarque - Cholet Tél. : 02 41 62 40 36 sla.cholet@wanadoo.fr

© D. R.

Une étude sur l’emploi, le chômage et l’inactivité

Synergences économie

2010 a été une année de succès, succès commercial, d’une part, puisque le chiffre d’affaires du spécialiste du tourisme fluvial a augmenté de 20 % et, d’autre part, succès «d’estime» puisque les réservations sont en hausse de 15 % et qu’elles se font de plus en plus tôt, ce qui est un signe de confiance renouvelé de la part des clients de l’entreprise. Une année au beau fixe donc, qui se traduit par un élargissement de la clientèle pour la location de bateaux : celle-ci vient d’Europe de l’Est, mais aussi d’Océanie, d’Amérique du Sud, d’Afrique du Sud… En ce qui concerne l’autre activité de Nicols, la vente de vedettes neuves ou d’occasion, elle a aussi enregistré une nette reprise. Ce bilan plus que positif augure une belle année 2011 : en effet, les réservations annoncent déjà une avance de 50 % par rapport à l’année précédente ! De quoi permettre à Nicols de réaliser quelques beaux projets pour l’année à venir, dont le lancement d’un nouveau bateau pour ce mois d’avril fabriqué par le chantier Nicols Yacht. Sur son site choletais Nicols assure, en effet, l’ensemble de la fabrication des vedettes, depuis la simple coque

contact de ces vies sur lesquelles on lui demande de mettre des mots. En clôture, c’est le chapeau qui fera l’objet de toutes les attentions. Annie Gauthier-Vaslin, conférencière vendéenne, évoquera l’univers très féminin du chapeau de la guerre de 1870 aux années 1950-60 où le couvre-chef pour les femmes a disparu de la vie quotidienne pour se cantonner aux cérémonies. Des propos que l’intéressée illustrera au gré de sa collection personnelle de chapeaux féminins. Rendez-vous le dimanche 27 février, à 15 h 30, à la Maison des Sciences Humaines (12 av. Foch).

© D. R.

Un savoir-faire reconnu. et vivre au fil de l’eau, n’hésitez pas, vous serez étonnés ! Infos : www.nicols.com N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

En ce début d’année, des habitants de Cholet seront interrogés par l’INSEE afin de mener une étude sur l’emploi, le chômage et l’inactivité. Explications. L’Institut National de la Statistique et des Études Économiques (INSEE) effectue depuis de nombreuses années, en France et sur le territoire choletais, tous les trimestres, une enquête sur l’emploi, le chômage et l’inactivité. Cette enquête permet de déterminer combien de personnes ont un emploi, sont au chômage, ne travaillent pas ou sont retraitées. C’est la seule source française permettant d’estimer le chômage selon les règles internationales en vigueur. Elle apporte également de nombreuses informations sur l’état de l’évolution du marché du travail et fournit des données originales sur les professions, l’activité des femmes ou des jeunes, sur la durée du travail,

Télégramme

C’est par l’ouverture d’une exposition artistique que sera donnée le coup d’envoi du Mois des Arts et des Lettres version 2011. À l’honneur cette année, «Christiane Launay-Poirier, aquarelliste choletaise, qui depuis 40 ans fixe sur le papier des moments heureux au gré de ses promenades dans le Haut Bocage et sur la côte atlantique» précise Scarlett Martin, membre de la section des arts, lettres et musique de la SLA. Intitulée tout naturellement

40 ans à l’écoute de l’âme des lieux et des choses, ces aquarelles sont à découvrir - librement - en avant-première, à la Maison des Sciences Humaines (12 av. Foch) ces samedi 29 et lundi 31 janvier, de 14 h à 18 h. Puis, en février - à partir du mercredi 2 et jusqu’au mardi 1er mars prochain - l’exposition investira les murs de la Caisse d’Épargne, située au 2 rue Travot. Libre d’entrée, elle y sera visible les mardi, mercredi, jeudi et vendredi, de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 19 h, ainsi que le samedi matin, de 10 h à 12 h 30.

Trois conférences figurent au programme avec des sujets tout aussi différents qu’intéressants. La première se tient le vendredi 4 février, à 20 h 30, à la salle Araya de l’Hôtel de Ville, sur le thème une paroisse folklorique : Saint Melaine de la Treille, avec un propos accompagné d’une projection. L’historien local choletais Yves Launay abordera l’histoire de l’ancienne paroisse Saint Melaine de la Treille à travers les querelles - homériques - qui opposèrent, dans la seconde moitié du XVIIIe siècle, le curé et le seigneur du lieu, le marquis de Beauvau-Tigny. Le cycle se poursuivra avec une causerie animée par Élisabeth Caillard, le dimanche 20 février, à 15 h 30, à la salle Araya de l’Hôtel de Ville, sur la transmission des souvenirs entre les générations ou comment «M et Mme Tout-le-monde» peuvent, en empruntant sa plume, raconter à leurs descendants tout ce qui a fait leur vie. Lors de ce rendez-vous intitulé Chaque vie est une belle histoire, cette biographe choletaise expliquera le cheminement de son travail et la grande aventure humaine vécue au

Télégramme

Une exposition d’aquarelles

© D. R.

Comme à pareille époque, depuis une quinzaine d’année, la Société des Sciences, Lettres et Arts (SLA) et plus précisément la section des arts, lettres et musique de la SLA - propose son Mois des Lettres et des Arts. Février sera, en la circonstance, jalonné de différents temps forts - tous libres d’entrée et gratuits - afin de sensibiliser, petits et grands, à la création artistique, littéraire et musicale. Et avec pour maîtres-mots diversité et qualité gageons que la programmation 2011 saura rallier bon nombre de Choletais.

les emplois précaires. C’est enfin une source d’informations très importante sur l’évolution des conditions de travail, des parcours professionnels et de la formation des personnes âgées de 15 ans ou plus. À cet effet, tous les trimestres, 50 000 logements sont enquêtés, tirés au hasard. Ils sont enquêtés six trimestres consécutifs, la première et la dernière enquête par visite au domicile des enquêtés et les enquêtes intermédiaires par téléphone. La participation des enquêtés est fondamentale, car elle détermine la qualité des résultats. Une enquêtrice, munie d’une carte officielle, prendra bientôt contact avec les Choletais qui seront enquêtés en ce début d’année. Les réponses resteront strictement anonymes et confidentielles. Elles ne serviront qu’à l’établissement de statistiques ; la loi en fait la plus stricte obligation.

> Dimanche 30 janvier : Journée mondiale des lépreux La lèpre apparaît en Europe dès les premiers siècles de l’ère chrétienne. Elle disparaît progressivement de France et d’Europe, au cours du XVIIIe siècle. En Amérique du Sud, en Afrique, en Asie, ses victimes se comptent encore par centaines de milliers : une quinzaine de pays compte plus d’un malade de la lèpre pour dix mille habitants, au premier rang desquels, l’Inde, le Brésil, Madagascar, le Myanmar, le Nigéria… Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il n’y aurait, fin 2001, «plus que» 600 000 malades enregistrés dans le monde… mais plus de 750 000 nouveaux cas dépistés la même année. Soit un nouveau cas, chaque minute, dans le monde.

3


La vie du territoire… dans nos communes I nfos - B rè ves La Tessoualle Représentations de L’atelier Les samedis 29 janvier et 5 février, à 20 h 30, ainsi que les dimanches 30 janvier et 6 février, à 15 h, la compagnie Les Mots Tissés jouera L’atelier de Jean-Claude Grumberg, à la salle Tessallis. Infos : www.les-mots-tisses.eg2.fr Tarif unique : 4 €

Course d’orientation L’association Voyages Scolaires de l’école communale du Moulin organise une course d’orientation autour d’un parcours familial, le dimanche 13 février. Le départ se fera à l’école, entre 9 h et 10 h. Les bénéfices de cette randonnée financeront la future classe de neige, en 2012, de l’école. Infos et inscriptions : avant le jeudi 3 février Tél. : 02 41 58 21 95 Tarifs : 4 € adulte, 1,5 € enfant, 11 € famille (2 adultes et 2 enfants), gratuit pour les enfants âgés de moins de 4 ans. Le ravitaillement est offert.

CSI Ocsigène Préparation au baby-sitting Le Centre Social Intercommunal (CSI) Ocsigène, d’après le souhait des communes de La Séguinière, Saint-Léger-sousCholet, Saint-Christophe-du-Bois et La Romagne, propose de mettre en place, avec des professionnels de la Petite enfance, une séquence de préparation au baby-sitting de deux jours, durant la première semaine des prochaines vacances d’hiver, soit les lundi 28 février et mardi 1er mars. Vous serez initié aux soins du bébé, aux gestes de premiers secours, aux activités d’éveil des tout-petits… Une information sur la législation sera également donnée. Votre participation vous permettra d’être inscrit sur une liste que les mairies tiendront à la disposition des familles qui recherchent une garde occasionnelle. Infos et inscriptions : CSI Ocsigène - 18 rue d’Anjou - Saint-Léger-sous-Cholet Tél. : 02 41 56 26 10 Tarif : une contribution financière de 5 € vous sera demandée. Pour la réalisation effective de cette initiation,  il est envisagé un minimum de neuf inscrits et un maximum de seize sur les quatre communes concernées.

Mazières-en-Mauges

Une cérémonie des vœux sous le signe des projets La traditionnelle cérémonie des vœux s’est déroulée le vendredi 14 janvier dernier, à la mairie, et le maire, Guy Sourisseau, accompagné du Conseil municipal, a présenté les divers travaux et projets de sa commune. En présence des élus, des associations sportives et culturelles, des représentants de la force économique de Mazières-enMauges, ainsi que de Fabien Causeur, un des meneurs de Cholet Basket et parrain de la commune, la cérémonie des vœux a eu lieu le vendredi 14 janvier dernier. Elle a débuté par un discours du maire, Guy Sourisseau, qui a remercié tous les acteurs de la vie associative et commu-

Toutlemonde

Cérémonie des vœux : diaporama et galette des Rois Réunis le vendredi 14 janvier dernier, à la salle paroissiale, les vœux du maire, Jacques Bou, et des associations toutlemondaises ont débuté par un mot de ce dernier qui a porté essentiellement sur les projets 2011 de la commune, suivi d’un diaporama faisant la rétrospective des activités de l’année précédente. Un verre de l’amitié, ainsi que la traditionnelle galette des Rois servis à l’issue de ce rassemblement ont été l’occasion de «souhaiter une année formidable à tous», pour reprendre les propos du maire. © D. R.

Karzika et La Jambe de Frida en concert

Du samedi 29 janvier au dimanche 13 février, l’association Espace del Mayor présente, sur la scène de l’Espace Culturel Léopold Sédar Senghor, Chat en poche, de Feydeau. Infos et inscriptions : Espace Culturel Léopold Sédar Senghor 4 rue des Tilleuls - 49122 Le May-sur-Èvre Tél. : 02 41 71 68 48 Tarifs : 9 € plein, 6 € réduit, 4 € jeune âgé de moins de 16 ans

La Séguinière Inscriptions à l’école maternelle publique Marcel Luneau Les inscriptions pour l’année scolaire 2011-2012 à l’école maternelle Marcel Luneau seront prises pour les enfants nés en 2006, 2007, 2008 et 2009 dans la mesure des places disponibles, en prenant rendez-vous sur place ou par téléphone. La visite de l’école et la prise d’informations sont possibles à tout moment. Infos : École maternelle Marcel Luneau Rue des Bottiers - 49280 La Séguinière Tél. : 02 41 56 98 55 - ce.0491853y@ac-nantes.fr

4

La Séguinière

Toc toque, spectacle pour enfants Le mercredi 2 février, Toc toque vous invite à découvrir la chronique de la vie cachée d’une cuisine. Ce spectacle pour enfants, qui se tiendra à l’Espace Prévert, de 15 h à 16 h, est gratuit. La saison culturelle 2011 démarre avec un cocktail de spectacles divers et variés. Cette année, les enfants sont particulièrement à l’honneur, avec deux spectacles qui leur sont proposés, en collaboration avec la bibliothèque et en lien avec son thème d’animation : l’alimentation. Le premier spectacle à découvrir est Toc toque, présenté sur la scène du théâtre de l’Espace Prévert, le mercredi 2 février, de 15 h à 16 h. Sans texte, ce spectacle vous emmènera dans le quotidien d’une cuisine, de l’aube au coucher du soleil, du grille-pain du matin à la dernière vaisselle du dîner. Les ustensiles qui nous sont si familiers deviennent les héros d’une journée. Le langage musical, tour à tour jazzy, latino, oriental et musique actuelle est interprété par deux musiciens-manipulateurs qui entraînent le public dans un

© D. R.

Espace del Mayor présente Chat en poche

la rue de la Forêt, la Zone d’Aménagement Concerté (ZAC) du Pré de l’Île, ainsi que l’aménagement du parc Demartial. La cérémonie s’est achevée par le verre de l’amitié.

nale pour leur participation et leur implication. Les différents travaux et projets ont été passés en revue : le projet d’équipement enfance-jeunesse et restaurant scolaire, l’aménagement sécuritaire de

Le May-sur-Èvre Propul’son fait monter sur la scène du Maytiss’bar les groupes Karzika et La Jambe de Frida, ce vendredi 28 janvier, à 22 h. Infos : http://www.myspace.com/karzika http://www.myspace.com/lajambedefrida Tarif : 2 €, gratuit pour les adhérents

© D. R.

monde où le banal devient extraordinaire. Les objets, à la fois êtres vivants et instruments, sont frottés, grattés, frappés, soufflés pour un spectalce où tout l’univers esthétique, acoustique et sonore prend forme sous les yeux des spectateurs, «en live», aucun son n’étant enregistré.

N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

L’entrée à cette «chronique de la vie cachée d’une cuisine» est gratuite. Infos : Mairie au 02 41 56 90 53


I nfos - B rè ves

Le May-sur-Èvre

400 concurrents aux Championnats régionaux de tir sportif © D. R.

Les Championnats régionaux de tir sportif ont réuni 400 concurrents

dans une pratique peu courante, propice à étonner le public.

Lors des Championnats de tir sportif organisés par le Tir Sportif de Cholet (TSC), qui ont eu lieu les samedi 15 et dimanche 16 janvier dernier, au complexe sportif, les spectateurs ayant fait le déplacement ont encore une fois été très étonnés de découvrir ce qu’est le tir sportif à ce niveau de compétition. Au programme : tir à 10 m avec arbalète field & match, carabine, pistolet précision, standard et vitesse. Dans notre région, concourraient des sportifs faisant ou ayant fait partie des équipes de France. Il y a eu environ 550 tirs, émanant des 400 concurrents en compétition pour ces Championnats régionaux de tir sportif qui ont ainsi tenter de se qualifier aux Championnats de France, fixés à Albi (81), du 8 au 13 février prochain.

Vezins

Anthony Gaborieau : faïence, carrelage… et conseils ! Originaire de Vezins, Anthony Gaborieau, 32 ans, s’est installé à son compte depuis le début de ce mois de janvier en tant que carreleur-mosaïste. Présentation. «J’ai toujours voulu être dans le bâtiment, depuis tout petit, se souvient Anthony Gaborieau, j’aimais bricoler». C’est vers l’âge de 14 ans, alors qu’il effectue son stage d’observation de classe de 3ème chez un carreleur à Vezins, que l’évidence lui apparaît. Il passe et obtient alors un Certificat d’Aptitude Professionnelle (CAP) carrelage à Angers, puis un Brevet d’Études Professionnelles (BEP) gros œuvre en candidat libre, et enfin, un Brevet Professionnel carrelage et mosaïque au Mans.

S’installer à Vezins Attaché à sa commune, où ses parents sont commerçants, Anthony Gaborieau y fait son apprentissage. Il part ensuite quatre années à Cholet puis revient chez son ancien patron vezinais, mais sans cacher son envie de s’installer un jour à son compte, une volonté présente depuis bon nombre d’années. «J’ai juste été un peu freiné dans mon installation par la crise, mais aujourd’hui, l’affaire est lancée et il y a beaucoup de demandes.» Installé, il l’est tout récemment, puisque c’est le lundi 3 janvier qu’il a débuté l’activité à son compte, après tout un mois de décembre consacré au montage de l’entreprise sous l’aspect administratif, de son bureau installé au domicile familial. L’artisan dispose également d’un local à Vezins qui lui permet de déposer et stocker les produits et matériaux.

Évolutions et tendances «C’est un métier qui bouge beaucoup et où l’on peut changer de chantier tous les jours. De plus, c’est très varié : on suit de nombreuses évolutions, notamment au niveau des tendances, des produits. On

voit actuellement de plus en plus de parois en briques de verre, de la mosaïque, des bacs à douche à l’italienne… Et niveau tendances, l’heure est aux gris effet béton ciré, aux anthracites, aux chocolats ou encore au wengé, ce bois exotique de couleur foncée. Nous sommes aussi amenés à toucher aux autres métiers du bâtiment, tels que la plomberie, la maçonnerie, la menuiserie». Ce qu’il aime aussi dans son métier, c’est le fait d’intervenir au moment où le chantier touche à sa fin, apportant une dimension esthétique à son savoir-faire «on ressent une certaine satisfaction en travaillant sur la finalité d’un projet».

Prendre le temps L’artisan confie une autre source de satisfaction : celle de prendre du temps pour conseiller sa clientèle. Anthony Gaborieau aime cerner leurs préférences, leur permettre de choisir au mieux. Il établit des plans d’agencement, avec la disposition du carrelage au sol et au mur et élabore des devis précis. Il confie prendre un plaisir particulier à travailler sur la rénovation : «il y a plus de recherche, plus de surprises qu’avec le neuf. Cela provoque des échanges intéressants, des transformations…». Actuellement seul sur son activité : une

Nuaillé Portes ouvertes de l’école privée L’école privée Ange Gardien organise ses portes ouvertes ce samedi 29 janvier, de 10 h à 12 h. Au programme : visite de l’école, présentation du projet pédagogique, présentation du nouveau matériel informatique : tableau blanc interactif, ordinateurs portables en réseau et présence des associations APEL et OGEC. Infos au 02 41 62 75 74 ou angegardien.nuaille@wanadoo.fr

Don du sang Une collecte du sang aura lieu le mercredi 9 février, à la salle de la Vallonnerie, de 16 h 30 à 19 h 30. Venez nombreux !

Le Puy-Saint-Bonnet Super loto Le Groupement d’Întéret Cynégétique (GIC) du Chêne-Rond organise le dimanche 30 janvier, un super loto animé par Pascal, à l’Espace Convivial du Puy-Saint-Bonnet, dont les portes seront ouvertes dès 13 h, pour un début du loto prévu à 14 h. Les principaux lots à gagner sont : un ordinateur portable, deux bons d’achat de 100 €, un combiné télé-DVD, une friteuse, une centrale vapeur, un bon d’achat, un aspirateur, une imprimante, un GPS, un micro-onde, etc. Un bingo à 1 € sera également proposé avec un caddie alimentaire d’un montant de 120 € à remporter. Vous trouverez sur place bar, confiseries, pâtisseries et crêpes.

Super loto L’Association Locale des Parents d’Élèves (ALPE) du groupe scolaire de La Chevallerie organise un super loto, le dimanche 6 février, dès 14 h, à l’Espace Convivial, avec une partie spéciale enfants dont le premier lot est un jeu 4 en 1 (billard, hockey, ping-pong et baby-foot).

Mazières-en-Mauges Représentations de Ça se Corse L’Art Détracteur, la troupe de théâtre de Mazières-enMauges, présente Ça se Corse, une comédie de Jean-Pierre Audier, à applaudir du samedi 29 janvier au dimanche 20 février, à la salle Saint-Jean. Soyez prêts pour les réservations ! Infos : www.lartdetracteur.fr Réservations : Permanence à la salle Saint-Jean, ce samedi 29 janvier de 10 h 30 à 12 h 30. Permanence téléphonique jusqu’au samedi 19 février, du mardi au vendredi de 18 h à 20 h 30. Tél. : 02 41 65 59 61 Tarifs : 6,5 € adulte et 2,5 € enfant âgé de moins de 16 ans.

Saint-Christophe-du-Bois Le Théâtre de la Doue sur scène La troupe du Théâtre de la Doue prépare Panique avant l’heure de Franck Morellon, une comédie en deux actes délirante pour tout public. Les prochaines représentations auront lieu les vendredis 28 janvier, 4 et 11 février, les samedis 29 janvier, 5 et 12 février et les dimanches 30 janvier et 6 février prochains. Infos et réservations au 02 41 56 83 39 volonté pour cette première année d’exercice à son compte, car «passer d’ouvrier à patron, ça change !», Anthony Gaborieau n’en est pas pour autant isolé, entretenant des contacts privilégiés avec les artisans des autres corps de métiers ! Infos : Anthony Gaborieau Régnier 49340 Vezins Tél. : 06 18 92 74 99 ou 02 41 30 90 89 gaborieau.anthony@gmail.com

N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

Trémentines Loto de l’école du Sacré Cœur Les associations de l’école du Sacré Cœur organisent un loto, le dimanche 6 février prochain, à partir de 14 h, à la salle Azura 2000. Une télévision écran plat 127 cm, une console accompagnée d’un jeu, un home cinéma et de nombreux autres lots sont à gagner. Un espace pour les enfants âgés de deux à six ans, avec des animations spécifiques et un mini-loto, sera aménagé.

Vezins Concours de palets Le foyer des jeunes organise un concours de palets ce vendredi 4 février, à 20 h, à la Maison Commune de Loisirs. Un cochon détaillé est à remporter. Tarif : 6 € par personne 5


Dans les coulisses

Natation : 7

ème

Meeting Natio © D. R.

La natation va se retrouver en haut de l’affiche ces samedi 29 et dimanche 30 janvier à GlisséO avec l’organisation du 7ème Meeting National Interclubs des Maîtres. Présentation.

«Avec cette organisation de prestige, le CAC est tout proche du record du nombre de clubs inscrits qui est de 76 au total, des clubs présentant jusqu’à quatre équipes» souligne Joël Marty. L’an passé, l’AC Boulogne-Billancourt qui organisait la 6éme édition avait, en effet, enregistré 78 clubs. Cholet s’était classée 16ème. L’ambiance risque donc d’être chaude à GlisséO où les Choletais devraient être nombreux pour assister à ce meeting hors norme et pour encourager leurs nageurs. «Cette compétition demande une organisation sans faille avec un cahier des charges très exigeant» relève Fabrice Mandin. Et ce n’est pas moins d’une soixante de personnes qui sont mobilisées pour la mise en œuvre de la manifestation. «À noter que celle-ci a aussi des retombées économiques dans le secteur hôtelier compte tenu du nombre de nageurs présents et de leurs accompagnateurs. Certains seront même présents durant trois jours à Cholet, notamment ceux qui viennent de Marseille et de la région Languedoc-Roussillon.» Toutes les régions de France sont donc bien représentées : Aquitaine, Auvergne, Bourgogne, Bretagne, Centre, Île-de-France, LanguedocRoussillon, Midi-Pyrénées, Normandie, Nord-Pas-de-Calais, Pays de la Loire et Provence.

Pendant deux jours, l

1er club régional ! Rappelons, en effet, que le CAC se classe premier en 2010 au niveau régional et 46ème au niveau national. Fort de ses 450 licenciés au sein de sa section Natation Sportive, le CAC est un des clubs phares de Cholet, comptabilisant au total 600 adhérents. Fondé en 1963 à l’initiative de René Le Berre, le club de natation compte à l’origine deux nageurs ! La ville n’ayant pas de piscine, les entraînements ont lieu à Angers. En 1964, 18 nageurs s’inscrivent. En 1966, Cholet se dote d’une piscine. Sous l’impulsion de Richard Davy, fils du fondateur, sa progression ne se fait pas attendre. Le nombre de nageurs passe à 50 en 1972, puis à 250 six ans plus tard, en 1978 ! 1979 voit la création d’un Centre de Préparation Sportive (CPS) avec le concours des collèges Trémolières, Joachim du Bellay et du lycée Europe, sous l’impulsion de la Municipalité et du Ministère de la Jeunesse, des Sports et Loisirs, un CPS permettant à un groupe de nageurs choletais de s’entraîner 15 heures par semaine. En 1982, le club se classe 3ème au niveau régional. En 1990, nouveau tournant pour le CAC Natation, présidé depuis 1986 par Joël Marty, qui totalise pour la première fois plus de 500 adhérents, 504 exactement, avec ses sections sportives, adultes, water-polo et dirigeants. 1996 sera l’année d’un nouveau record concernant le nombre de licenciés qui atteint le chiffre de 588. En 2003, le club intègre en qualité d’entraîneur, Joseph Brunel, salarié, qui sera secondé dès 2006 par Antoine Perdriau, qui gère plus particulièrement l’école de natation et les catégories poussins-benjamins. Tout ce travail de fond réalisé depuis près de 50 ans donne les bons résultats d’aujourd’hui.

Stéphane Gouzien, speaker.

© D. R.

Proche du record !

Les trois équipes du CAC Natation.

© D. R.

«Ce Meeting National est l’unique compétition par équipes de la natation française de la catégorie Maîtres» explique d’entrée Joël Marty, président du Club Athlétique Choletais (CAC), section natation sportive. Ce meeting est organisé par le CAC et la Fédération Française de Natation. «Il regroupe les meilleures formations nationales» précise-t-il encore. Cette compétition est ouverte aux nageurs âgés de 25 ans et plus et «chaque équipe est composée de dix nageurs et/ou nageuses du même club, chaque concurrent participant obligatoirement à une épreuve individuelle et à un relais. Cette mixité en fait toute l’originalité» commente Joël Marty. «Il s’agit d’ailleurs de la seule compétition mixte au niveau national» ajoute Fabrice Mandin, coordinateur de l’événement. «Face au succès récent et croissant vis-à-vis de cette compétition, elle est ouverte à 80 équipes, selon le résultat à la compétition régionale de cette année et le classement de l’édition nationale de la saison précédente» explicite-t-il. «Ce qui permettra au Club Athlétique Choletais de présenter trois équipes pour défendre les couleurs de la ville.»

Trois questions à.… Joël Marty, président du CAC Natation Synergences hebdo : D’où est venue l’idée d’organiser ce Championnat à Cholet ? Joël Marty : Lors de notre première participation aux Interclubs France Masters à Bordeaux, il y a trois ans, avec Fabrice Mandin, cheville ouvrière de ce championnat, nous avons pensé que Cholet pouvait organiser cette compétition que de nombreux clubs régionaux nous envient. Avec l’aide du groupe Masters nous nous sommes donc lancés ce défi. S-h : Qu’espérez-vous d’une telle manifestation ? J. M. : Nous voulons que Cholet, à l’instar d’Angers qui

6

Fabrice Mandin,

a par le passé organisé les Championnats de France N1 et Masters individuel, puisse montrer son savoir-faire, sa qualité d’accueil et son dynamisme. N’oublions pas que nous avons été élue Ville la plus sportive de France à deux reprises ! S-h : Il s’agit là, en fait, d’une belle reconnaissance à la fois pour le club mais aussi pour le complexe GlisséO ? J. M. : En effet, c’est une belle reconnaissance pour le club, surtout l’année où il est classé premier club de la région devant Angers et Nantes et 46ème club français sur plus de 1 200. C’est aussi une reconnaissance pour GlisséO qui après avoir été, à la fin décembre 2010, découvert par les clubs de l’Interrégions, va l’être par ceux de Paris, Lyon, Marseille et Bordeaux. Je terminerai en remerciant Emmanuel Mousset, directeur de GlisséO, et toute son équipe pour l’aide qu’ils nous ont apportée.

N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

coordinateur.

Programme : Des épreuves pour aller jusqu’au bout du suspense !

Samedi 29 janvier

Dimanche 30 janvier

15 h 30 : présentation des équipes 16 h : 1er départ (épreuves à suivre) 4 x 50 m 4 nages 400 m nage libre 100 m papillon 50 m dos 100 m brasse 50 m nage libre 19 h : fin des compétitions

10 h : 1er départ (épreuves à suivre) 50 m papillon 100 m dos 50 m brasse 100 m nage libre 200 m 4 nages Pause de 15 min. 10 x 50 m nage libre 12 h 30 : fin des compétitions

Entrée gratuite

Infos : http://choletnatation.com


© D. R.

onal Interclubs des Maîtres Trois questions à.… Florence Dabin-Hérault,

adjointe au maire chargée de la Jeunesse et des Sports

Synergences hebdo : Un Meeting National à GlisséO, c’est une belle manifestation pour la ville…

© D. R.

les piscines de GlisséO vont être…

Florence Dabin-Hérault : En effet, c’est un nouvel exemple de la volonté municipale d’accompagner le savoir-faire des clubs et de les mettre en valeur au travers de manifestations d’envergure à l’image de ce Meeting. Un tel temps fort est la concrétisation effective des liens étroits tissés avec les clubs choletais. Ensemble, avec la Communauté d’Agglomération du Choletais, le complexe GlisséO et les services de la Ville, nous démontrons notre totale synergie pour créer l’événement. C’est aussi une reconnaissance par leurs pairs, notamment la Fédération Française de Natation et par les élus municipaux, de leur capacité d’organisation. S-h : Quelles retombées attendez-vous de cette manifestation ? F. D-H. : Les retombées sont bien sûr sportives avant tout. Mais ce Meeting contribue également à faire découvrir notre ville et à l’animer par la venue de centaines de sportifs. À ceci s’ajoute l’impact économique avec des séjours sur tout le week-end, ce qui n’est pas neutre. S-h : Cela laisse-t-il présager qu’il pourrait y avoir d’autres manifestations de cette importance autour de GlisséO ?

© D. R.

… totalement dédiées à la compétition et vivre…

F. D-H. : Pas plus tard qu’au mois de septembre prochain, avec le club de Triathlon de Cholet et le complexe GlisséO, nous assisterons à un événement inédit avec l’organisation du premier triathlon de Cholet. Le volet natation se fera dans GlisséO et les parties courses à pied et vélo dans le parc de Moine à proximité. Notre volonté, au-delà de faire briller au maximum les sportifs choletais, est aussi d’innover ensemble.

760 nageurs présents !!!

Entrée gratuite … au rythme des épreuves avec 760 nageurs !

N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

7


Rencontre...

Projecteur sur Avec le scoutisme, en route pour l’aventure… © D.R.

En cette année 2011, les Guides et Scouts d’Europe, présents sur le Choletais, célèbrent leur 25ème anniversaire. L’occasion de donner un coup de projecteur sur un mouvement résolument porteur et riche d’aventures humaines… Par la voix de Vincent Tessier, assistant chef de groupe, partons donc, à notre tour, à la découverte du scoutisme ou de la vie à l’école des bois… La genèse du mouvement sur le Choletais, on la doit à «des parents de jeunes scouts qui se sont fédérés pour, officiellement, mettre en place un groupe de Guides et Scouts d’Europe sur Cholet et ses communes environnantes» explique Vincent Tessier. Depuis le groupe s’est étoffé et à ce jour, ce dernier compte environ 200 jeunes, garçons et filles, âgés de 9 à 18 ans. Un effectif réparti en trois sous-groupes (9-12 ans, 12-17 ans et 18 ans) qui a, par ailleurs, enregistré au mois de septembre dernier - pour sa «saison» 20102011- «une belle progression avec 25 nouveaux jeunes» met en exergue l’intéressé. Preuve en est que le scoutisme attire et ce, de par ce qu’il offre à savoir un lieu d’épanouissement pour le jeune au gré d’activités plurielles et un lieu d’apprentissage de l’autonomie tant au niveau individuel que collectif. En effet, «nous valorisons un mouvement d’éducation du jeune par le jeune». Une dynamique qui s’appuie sur cinq piliers, soit la santé, le sens du concret, le sens du service, la formation au caractère et le sens de Dieu, étroitement liés afin de «circonscrire toutes les facultés de l’homme et par-delà permettre un développement intégral du jeune». Comment ces valeurs sont-elles concrètement promues ? Le sens du service se matérialise, notamment, à travers «la "BA quotidienne" que les jeunes sont invités à faire lors des activités mais également à l’école et à la maison ; à titre d’exemple, il peut s’agir d’aider à débarrasser la table après le repas». Le sens du concret, il prend toute sa dimension

lors des «week-ends nature» via, entre autres, la construction d’une table. La formation du caractère, quant à elle, se réalise, par exemple, dans «la prise en charge par les aînés des plus jeunes d’un sous-groupe». En effet, ce fonctionnement favorise pour les plus grands la prise de responsabilités et pour les moins âgés, le respect de l’autorité… Cet ensemble de valeurs, «les jeunes scouts les partagent et les vivent pleinement lors de leurs activités se tenant - une à deux fois par mois - le samedi après-midi ou le temps d’un week-end (du samedi après-midi au dimanche après-midi)». Des rencontres qui visent «la préparation du temps fort que représente le camp d’été où tous les jeunes se retrouvent durant une ou plusieurs semaines». Au cœur d’un mouvement véhiculant des valeurs de solidarité, de respect et d’autonomie, «le jeune va, au sein d’un groupe à l’émulation saine, se découvrir des capacités, se dépasser, nourrir des amitiés constructives et pérennes» assure Vincent Tessier. Un état d’esprit que les Scouts et Guides d’Europe invitent, dès à présent, tout jeune à venir découvrir le samedi ou sur un week-end. À ce propos, ce dernier ajoute : «ça n’engage à rien et ça peut rapporter gros !» Que peut-on dire de plus ? Si ce n’est d’inciter tous les jeunes choletais - et leurs parents - à venir goûter à l’«aventure scoute» ! Infos : Jérémy Payen, chef de groupe garçons Tél. : 02 41 71 95 46 Pascale Chiron, chef de groupe filles Tél. : 02 41 65 89 27

Les vœux aux forces vives du territoire ra Vendredi 21 janvier, la salle Azu les it eilla accu nes 2000 de Trémenti forces vives du territoire de la Com Cho du ion érat munauté d’Agglom de urs acte les ir letais (CAC), à savo que la vie associative, tant sportive . que omi écon vie la culturelle, et de préent étai es onn Plus de 600 pers sentes.

ments». au En s’adressant plus particulièrement monde de l’entreprise, Gilles Bourdou age leix rappelle que «si le taux de chôm es Marc Grémillon, maire de Trémentin toire, est inférieur à 6 % sur notre terri un et vice-président de la CAC, s’est fait au c’est certes satisfaisant par rapport des plaisir d’accueillir les représentants Tous niveau national mais pas suffisant. comforces vives du territoire sur sa que sorte en faire ns devo s nou e, ensembl enter mune, l’occasion pour lui d’en prés C’est de nombreux emplois soient créés. e les atouts, de souligner son dynamism e qui mbl ense tous du ue miq dyna cette s. et sa qualité de vie pour ses habitant l’élu, permet notre développement». Pour de x vœu «ses tous à Après avoir souhaité ours les actions à mener doivent touj itotale réussite», Gilles Bourdouleix, prés tertendre à renforcer l’attractivité de ce ça dent de la CAC, lui succède. Il commen sera ritoire. L’évolution de «ses frontières» eà son inter vention en rendant hommag sens, aussi un atout et de citer, dans ce illé, Mauricette Guerry, alors maire de Nua er la perspective de la venue de Maulévri de la qui a assuré la première présidence auté et des communes de la Commun les CAC en janvier 2001 et en évoquant qu’«il du Bocage. L’élu rappelle encore es, obsèques le matin même, à Trémentin terriconvient d’avoir un vrai projet de prede Gilbert Gourdon, qui en fut le rentoire tous ensemble, de réfléchir à tenu mier directeur. Gilles Bourdouleix a es, forcer la solidarité entre les commun nom à témoigner publiquement et «au et être une vraie communauté humaine pour de tous, toute sa reconnaissance eure continuer à ce que le Choletais dem toire son implication dans la vie du terri s un modèle grâce à vous, un Choletai choletais». d’équilibre qui a l’audace de réussir !». Gilles Après ces dix premières années, l’arJean-Marc Bédier, sous-préfet de celui Bourdouleix dresse un constat, cette rondissement de Cholet, conclut ion «d’une Communauté d’Agglomérat t le soirée en évoquant le fait qu’il avai eu la qui s’enracine, qui réussit et qui a tel privilège d’exercer sa mission sur un ses volonté d’avancer en élargissant e territoire «qui revêt un réel dynamism r son compétences». L’occasion aussi pou J’ai et où chaque commune a sa place. traprésident de souligner «l’osmose du CAC découvert un arrondissement où la evail entre les élus et les services, en rapp terest en avance sur divers plans». Et de aider lant que les collaborateurs doivent rpou miner en formulant le vœu que «se cesse à la décision pour améliorer sans suive ce dynamisme intercommunal». peles services à la population et les équi

Portrait de… Oriane et Ludovic, «Choletais d’adoption» Ils sont originaires de Rennes en Ille-et-Vilaine où ils se sont rencontrés durant leurs études. Oriane Lucas, 31 ans, et Ludovic Savouré, 30 ans, se sont installés à Cholet il y a quelques mois. Diplômés, après de longues études, et destinés à des carrières plutôt parisiennes, ils ont finalement posé leurs bagages à Cholet. Voici leur regard sur la vie choletaise… Oriane Lucas et Ludovic Savouré ont élu domicile à Cholet depuis peu, pour elle, et depuis cinq ans, pour lui. Ce jeune couple s’est vite intégré à la vie choletaise, pour laquelle il reconnaît «une qualité de vie très appréciable».

Le parcours d’Oriane… Après des classes préparatoires littéraires à Rennes, Oriane fait le choix de partir une année en Angleterre et obtient en parallèle une maîtrise d’anglais. De retour à Rennes, elle décroche un Diplôme d’Études Approfondies d’anglais, puis intègre l’École Nationale Supérieure de Cachan, spécialité anglais. À la fin de ses études, Oriane devient officier instructeur d’anglais dans la Marine Nationale durant deux ans. Puis, elle com8

plète son cursus universitaire par un Master en management international à Paris. Avec un parcours international et généraliste, le profil d’Oriane intéresse les sièges sociaux de grandes entreprises installées à Paris. Elle intègre successivement Alcatel, Altran et Areva au sein des services communication et ressources humaines.

… et celui de Ludovic… Après des classes préparatoires en physique et technologie à Rennes, Ludovic intègre l’École des Arts et Métiers d’Angers et obtient son diplôme d’ingénieur. Ludovic souhaite enseigner : il réussit le concours d’entrée à l’École Nationale Supérieure de Cachan et obtient son agrégation de Génie Mécanique, puis clôture son cursus par un Diplôme d’Études Approfondies en Mécanique. En septembre 2005, il décroche son premier poste : Ludovic intègre le département Génie Mécanique de l’IUT d’Angers et devient enseignant au sein de l’antenne choletaise. Dans cette «petite structure», à l’ambiance «conviviale» et où il est aisé de «connaître tout le monde, tant l’équipe pédagogique que les élèves», Ludovic se sent bien ; le «poste est très plaisant et les projets

sont variés». C’est donc lui qui a impulsé le choix de vivre et de s’installer à Cholet.

… pour une vie choletaise Depuis 2005 - lorsque Ludovic a obtenu son poste à Cholet - et jusqu’au mois de décembre dernier, Oriane effectuait chaque semaine des allers-retours entre Paris - son lieu de travail - et Cholet avec un objectif désormais limpide pour le jeune couple : «quitter Paris et s’installer ici !». Avant même qu’Oriane n’ait récemment l’opportunité de rompre avec la vie parisienne pour prendre le poste de directrice des ressources humaines au sein d’une entreprise à Cerizay, rapidement, ils s’inscrivent dans la vie choletaise en pratiquant diverses activités sportives et culturelles, telles le théâtre, la musique, le badminton, la natation… «Cholet est une ville à taille humaine et dynamique, à la fois proche d’Angers, de Nantes, de Rennes et de la mer. L’esprit qui y règne correspond bien à notre manière de vivre. C’est une ville qui bouge et où l’on peut tout faire à pied depuis le centre-ville où nous habitons. Cholet présente tous les avantages des grandes villes sans les

N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

inconvénients, notamment en terme de temps de transport» s’accordent-ils à dire. «Depuis 2005, nous avons vu la ville prendre de l’ampleur, affirmer son identité et développer son offre avec des projets comme les Arcades Rougé et l’aménagement du centre-ville.» De plus, «les Choletais sont accessibles et accueillants : nous avons pu tisser des liens rapidement. Il y a aussi un côté presque "famille" avec les commerçants et restaurateurs que l’on côtoie régulièrement». Oriane ajoute : «Si au départ la ville de Cholet s’est imposée à Ludovic comme lieu de travail, la Cité nous a tout de suite été agréable et nous avons choisi de nous y installer et d’y vivre. On se sent chez nous à Cholet !» Depuis décembre dernier, Oriane a «enfin !» quitté la vie parisienne. Elle s’est installée avec Ludovic, son mari depuis quelques mois, dans leur maison acquise l’été dernier. Les projets se concrétisent et ils semblent comblés …


Jeunesse · Famille · Seniors

Le nouveau Guide des retraités vous attend… Temps libre, ressources et allocations, informations sur l’aide et le soutien à domicile, hébergement collectif, aide juridique et vivre chez soi en sécurité, tels sont les différents domaines d’informations balayés par le Guide des retraités version 2011 ; le précédent datant de 2006. Une nouvelle édition actualisée et enrichie que Daniel Poilane, président de l’Office des Retraités et Personnes Âgées de Cholet (ORPAC) - éditeur du livret - présente avec enthousiasme. C’est le vendredi 21 janvier dernier que la toute dernière mouture du Guide des retraités fut officiellement dévoilée par Daniel Poilane, président de l’ORPAC, en présence de Gilles Bourdouleix, maire de la Ville et président d’honneur de l’ORPAC, et d’Isabelle Leroy, adjoint au maire en charge des Solidarités, de la Santé, de la Famille et de l’Enfance. Précédemment édité en 2006, le Guide des retraités répond à l’une des missions que s’est fixée l’association, à savoir «l’information et l’orientation sur des questions spécifiques aux personnes âgées et aux retraités, précise le président. L’ORPAC ayant également pour objectifs : la solidarité et l’animation». Une action que Gilles Bourdouleix et Isabelle Leroy n’ont pas manqué de saluer en remerciant l’ORPAC «des actions de solidarité et de proximité menées en faveur de tous nos aînés». Fruit du travail de l’ensemble des neuf membres du bureau - renforcé par quelques personnes volontaires - le Guide des retraités se conçoit comme «l’antithèse d’un catalogue ou d’un produit d’appel pour l’ORPAC et se veut une synthèse d’une information, la plus exhaustive possible,

inhérente à la vie des retraités ; la finalité étant de les éclairer dans des domaines pluriels et qui leur sont propres». Ces indications se distinguent par leur caractère volontairement sommaire «car le Guide des retraités n’a aucunement vocation à remplacer les professionnels, qui eux, seuls sont en mesure d’apporter une réponse adaptée à une question personnelle» souligne Daniel Poilane. À l’heure où la catégorie des seniors s’accroît toujours plus - et se diversifie en ralliant des pré-retraités, des retraités, des personnes âgées, voire de grand âge - le Guide des retraités se pose comme un support essentiel pour impliquer pleinement les aînés dans la vie de la cité. Alors, à tous les intéressés, allez tous en prendre possession au plus vite ! Guide des retraités disponible à : ORPAC - 24 avenue Maudet - Cholet Tél. : 02 72 77 24 08 Office de Tourisme du Choletais 14 avenue Maudet - Cholet Tél. : 02 41 49 80 00

Coup de cœur

La ludothèque municipale Les 3D propose, en trois temps, de participer à des ateliers de création de marionnettes. Ces ateliers seront animés par Laurent Maissin, marionnettiste professionnel et créateur de la Compagnie du Rêve. Limités à 20 personnes, les ateliers se destinent aux enfants âgés de plus de huit ans, aux adolescents et aux adultes. Les participants doivent souscrire à une inscription payante auprès de la ludothèque et doivent s’engager à venir à toutes les séances proposées. De janvier à juin, des ateliers (durée : 1 h 30) sont proposés afin de créer des marionnettes de types tchèques. Ces marionnettes, réalisées avec plusieurs tiges et quelques fils, sont facilement manipulables et proposent une gestuelle très intéressante. La première séance présentera l’atelier et les divers styles de marionnettes selon différents pays. Cette première séance sera aussi l’occasion d’échanger sur le scénario et le choix des personnages, en vue du spectacle final. Les séances suivantes seront consacrées à la création des marionnettes et des décors. La concep-

Bientôt, une Maison de santé à Trémentines Projet au cœur des préoccupations de l’équipe municipale depuis quelques années, la première pierre de la future Maison de santé de Trémentines a été posée le lundi 17 janvier dernier par Marc Grémillon, maire de la commune, en présence de Gilles Bourdouleix, président de la Communauté d’Agglomération du Choletais. Retour sur ce projet. «Projet ambitieux» comme le définit Marc Grémillon, maire de Trémentines, la Maison de santé va s’intégrer dans le paysage communal, faisant face au parking situé à l’arrière de la pharmacie. Ce local de 684 m2, a vu le lundi 17 janvier dernier sa première pierre se poser sous les yeux de Gilles Bourdouleix, président de la Communauté d’Agglomération du Choletais, mais aussi de Gérard Brillouet, ancien maire de la commune et dont le dernier mandat a fait émerger la genèse de ce projet, ou encore de Jean-Pierre Chavassieux, conseiller général et maire de Maulévrier, qui s’est fait

l’écho de la réussite d’une telle initiative dans sa commune. Les travaux de construction de la Maison de santé devraient aboutir sur une ouverture effective en janvier 2012. Kinésithérapeutes, orthophoniste, podologue, psychologue et infirmière ont d’ores et déjà annoncé leur installation dans une des cellules. Reste à compléter cette équipe par des médecins et dentistes. Des emplacements sont d’ailleurs prévus à cet effet, à savoir trois pour les médecins et deux pour les dentistes. Un appel est donc lancé à ces derniers qui pourront se porter acquéreurs de leurs cellules, permettant ainsi de pallier à la désertification de professionnels du médical en milieu rural. Cette Maison de santé aura la particularité d’être économe en énergie. Le coût total de l’ouvrage est actuellement estimé à 1 158 000 €.

Recette

Créez vos marionnettes et faites-les vivre en spectacle… Donnez vie à votre imaginaire en participant aux différents ateliers de création de marionnettes, proposés par la ludothèque Les 3D, en collaboration avec Laurent Maissin de la Compagnie du Rêve. L’aboutissement de ces ateliers est de créer un spectacle de marionnettes et de le proposer au public choletais. Les places étant limitées, ne tardez pas à vous inscrire…

Infos santé

Parmentier de canard à la noisette et à la pistache

© D.R.

Recette pour 6 personn es Préparation : 25 min. Cuisson : 45 min. Ingrédients :

Cuisses de canard

tion d’une seule marionnette est prise en charge par la ludothèque ; les adhérents qui souhaitent en réaliser d’autres devront financer les fournitures, soit 20 € par marionnette, auprès de Laurent Maissin. Les ateliers se déroulent, de 10 h 30 à 12 h, les samedis 5 et 19 février, 19 mars, 2 et 16 avril, 14 mai et 11 et 25 juin. De septembre à octobre, pour s’initier à la mise en scène et à la manipulation, quatre ateliers de 2 h seront proposés, de 10 h à 12 h, les samedis 10 et 24 septembre, ainsi que les samedis 8 et 15 octobre. Enfin, de novembre à décembre, cinq spectacles seront présentés : quatre seront imaginés par les participants aux ateliers et se dérouleront les samedis 19 et 26 novembre, ainsi que les samedis 10 et 17 décembre et un spectacle, créé par la Compagnie du Rêve, sera proposé le mercredi 21 décembre, dans la roulotte de la Compagnie. Infos : Ludothèque Les 3D Tél. : 02 72 77 23 44 ou 02 72 77 22 77 Compagnie du Rêve Tél. : 02 72 77 23 44

4 Échalotes 3 Ciboulette 1 bouquet Noisettes 50 gr Pistaches 100 gr Pommes de terre 2 kg (Charlotte) Huile d’olive 15 cl Sel Poivre du moulin

Hacher finement les échalotes et la ciboulette. Torréfier légèrement les noisettes au four, puis les concasser. Torréfier les pistaches de la même manière et les concasser. Cuire les pommes de terre entières dans l’eau salée pendant environ 45 minutes. Égouttez-les et retirez la peau. Écrasez-les avec une fourchette puis ajoutez les noisettes, l’huile d’olive, la moitié des échalotes hachées et la moitié de la ciboulette hachée. Rectifier l’assaisonnement avec le sel

N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

et le poivre. Préchauffez votre four à 200°C (thermostat 6-7). Égoutter et essuyer le confit de canard. Retirer les os en émiettant finement la chair de la cuisse. Mélanger les miettes avec le reste d’échalotes et de ciboulette. Beurrer un plat à gratin avec un peu de graisse du confit. Étaler le canard au fond du plat et disposer la purée de noisettes. Mettre au four pendant 45 minutes. Avant de servir, saupoudrer le plat de pistaches. Recette préparée pour Synergences hebdo par Nicolas Guimbretière, chef de cuisine Faubourg Café L’Autre Faubourg 49300 Cholet Tél. : 02 41 58 25 22 faubourgcafe@orange.fr

9


Semaine du mer. 26 janvier au mar. 1er février

sorties nationales

Les chemins de la liberté Tous les jours à 14 h, 17 h et 20 h. Séances sup. ven. et sam. à 22 h 30 et dim. à 11 h.

Les émotifs anonymes

Comment savoir ?

Tous les jours à 16 h (sauf mercredi, samedi et dimanche) et 20 h (sauf jeudi et dimanche). Séance sup. dim. à 11 h 15.

Tous les jours à 14 h, 16 h 15 et 20 h 15. Séances sup. ven. et sam. à 22 h 30 et dim. à 11 h 15.

Harry Potter et les reliques de la mort partie 1 Mer. et dim. à 14 h. Raiponce (projection en 3D) Mer., sam. et dim. à 16 h. Séance sup. dim. à 11 h 15.

Burlesque Jeudi à 18 h. Ven. à 22 h. Sam. à 14 h. Dim. à 20 h. Au-delà

Le monde de Narnia : l’Odyssée du Passeur d’Aurore (projection en 3D)

Tous les jours à 14 h, 17 h et 20 h. Séances sup. ven. et sam. à 22 h 30 et dim. à 11 h.

Mer., sam. et dim. à 18 h. Séance sup. dim. à 11 h 15.

Arrietty, le petit monde des chapardeurs

À bout portant

Tous les jours à 14 h, 16 h,18 h et 20 h* (*sauf vendredi et mardi). Séance sup. dim. à 11 h 15.

Tous les jours à 18 h 30. Séance sup. sam. à 22 h.

The green hornet (projection en 3D)

Mon beau-père et nous

Tous les jours à 14 h, 17 h et 20 h. Séances sup. ven. et sam. à 22 h 15 et dim. à 11 h 15.

Tous les jours à 14 h (sauf mercredi, samedi et dimanche) et 18 h (sauf jeudi). Séance sup. sam. à 22 h.

Le dernier des Templiers Mer., sam. et dim. à 14 h, 16 h et 20 h 15. Jeu., ven., lun. et mar. à 14 h, 16 h, 18 h et 20 h 15. Séances sup. ven. et sam. à 22 h 15.

La chance de ma vie Mer., sam. et dim. à 14 h et 20 h 15. Jeu., ven., lun. et mar. à 14 h, 16 h et 20 h 15* (*sauf mardi).

Love, et autres drogues Tous les jours à 18 h. Séances sup. ven. et sam. à 22 h 15. Le fils à Jo Tous les jours à 14 h, 16 h, 18 h et 20 h 15. Séances sup. ven. et sam. à 22 h 15 et dim. à 11 h 15.

Cinéma Rex

Des filles en noir, jeudi 27 janvier, à 20 h 30. Tarif unique : 4 €

rue des Vieux Greniers - Tél. : 08 92 68 81 08

Cycle art & essai «cine-passion»

Ven. 28 jan. Cholet Concours de belote Inscriptions au préalable. Infos au 02 41 62 52 15 À 14 h, Maison du Mail Ven. 28 jan. et ven. 11 fév. Cholet Deux ateliers sur la communication Sur le thème : Comment s’entendre quand la relation devient conflictuelle ? Pour comprendre, modifier, regarder autrement la communication, notamment lorsqu’elle devient difficile. Inscriptions pour les deux ateliers. Tarif : 8 € adhésion au centre social. Infos et inscription au 02 41 65 14 99 De 19 h à 21 h, centre social du Verger Sam. 29 jan. Saint-Christophe-du-bois Concours de belote Organisé par l’Amicale des Pêcheurs et l’Entente Cycliste de Saint-Christophe-duBois. Inscriptions à partir de 13 h 30. À 14 h, salle des fêtes Mar. 1er et mer. 2 fév. Cholet Soirée musico-lycéenne Chaque année, l’aumônerie des lycéens de Cholet propose à tous ces derniers une Soirée musico-lycéenne. Cette année, le thème retenu est Voyage, voyage… Tarif : 4 €. Les billets sont en vente dans les aumôneries des lycées Sainte-Marie, Europe, Jeanne Delanoue-Les 3 Provinces, Champ Blanc, La Providence, Renaudeau et Notre Dame de Bonnes Nouvelles. Infos auprès de la Maison des Œuvres, 9 avenue Foch à Cholet au 02 41 46 87 14 De 18 h 30 à 23 h, Jardin de Verre Mer. 2 fév. Cholet Groupe d’échanges entre parents Sur des thèmes du quotidien proposés par les participants ayant des enfants de différents âges. Ouvert à tous les parents. Tarif : 8 € adhésion au centre social. Infos et inscription au 02 41 65 14 99 De 20 h 30 à 22 h 30, centre social du Verger, salle Sal’Opette

10

Sam. 5 fév. Bégrolles-en-Mauges Soirée dansante spéciale célibataires Organisée par l’association AVECC et animée par le DJ Joël Didrick. Tarif : 10 € avec la brioche. Infos et réservations au 02 41 46 30 18, 02 41 65 19 22 ou 06 10 52 70 42 ou 06 59 45 32 81 le soir À 21 h, salle le Gué Brien Jusqu’au dim. 6 mars Cholet Concours de Nouvelles et de Poésies Organisé par la Ville de Cholet et Encres Vives. Doté de prix, ce concours est ouvert à tous, poètes et nouvellistes, novices ou confirmés, selon les catégories et les thèmes suivants. Dans la catégorie Adultes, le thème des poésies repose sur les «Vagabondages» et le thème des nouvelles s’articule ainsi «En arrivant chez elle la porte était ouverte…». Dans la catégorie Jeunes, un seul et unique thème est proposé pour les poésies et les nouvelles «Un bel avenir pour tous». Les écrits sont à retourner jusqu’au dimanche 6 mars auprès de l’association. À vos plumes… Infos au 02 41 65 09 69 ou encres.vives.cholet@orange.fr ou www.encres-vives.fr

Tournée - en V.O.S.T. Mer. à 14 h 30 et 20 h 30. Jeu. à 14 h 30 et 20 h 30. Ven. à 14 h 30 et 22 h 30. Sam. à 22 h 30. Dim. à 17 h. Lun. à 20 h 30. Mar. à 14 h 30.

Jazz Avishai Cohen Seven Seas Mercredi 23 février à 20 h 30

Théâtre Désir & comédie Avec Nicole Calfan, Pierre-Olivier Scotto et Laëtitia Milot Vendredi 4 février à 20 h 30

Au-delà - en V.O.S.T. Mer. à 14 h 30 et 20 h 30. Jeu. à 14 h 30 et 20 h 30. Ven. à 14 h 30, 20 h et 22 h 30. Sam. à 14 h 30, 20 h et 22 h 30. Dim. à 14 h 30, 17 h et 20 h 30. Lun. à 14 h 30 et 20 h 30. Mar. à 14 h 30 et 20 h 30.

d’Orient, dont le but est la construction et le financement des frais de fonctionnement d’un orphelinat au Maroc. Au programme du dîner : l’apéritif Rubis, couscous royal avec ses quatre viandes (agneau, poulet, merguez, kefta) et ses garnitures à volonté, cérémonie du thé à la menthe avec ses petites douceurs orientales. Les vins sont en supplément. Au programme des spectacles : show de six danseuses orientales, séance photo avec danseuse à votre table, tatouage au henné (participation à partir de 2 €), exposition-vente de produits artisanaux marocains et de tableaux, soirée dansante. Tarif : 25 € par personne. Réservations obligatoires : restaurant Le Patio au 02 41 58 18 28 Infos sur : http://soleil-dorient.blogspot. com/ ou sur facebook : Soleil d’Orient À 20 h, restaurant Le Patio, 100 rue Saint-Bonaventure

Des Hommes et des Dieux Mer. à 20 h 30. Jeu. à 14 h 30 et 20 h 30. Ven. à 20 h. Sam. à 20 h. Dim. à 14 h 30 et 17 h. Lun. à 14 h 30 et 20 h 30. Mar. à 20 h 30.

Une vie de chat Mer. à 14 h 30. Sam. à 14 h 30. Dim. à 14 h 30.

Toutes nos infos sur www.agglo-choletais.fr

Sam. 5 fév. Cholet Dîner spectacle Organisé au profit de l’association Soleil

Semaine du mer. 26 janvier au mar. 1er février Un balcon sur la mer Mer. à 14 h 30 et 20 h 30. Jeu. à 14 h 30. Ven. à 14 h 30, 20 h et 22 h 30. Sam. à 14 h 30, 20 h et 22 h 30. Dim. à 14 h 30 et 20 h 30. Lun. à 14 h 30. Mar. à 14 h 30 et 20 h 30.

L’agenda

L’empire du milieu du sud Jeu. à 20 h 30. Ven. à 14 h 30 et 20 h. Sam. à 14 h 30 et 20 h. Dim. à 17 h et 20 h 30. Lun. à 14 h 30 et 20 h 30. Mar. à 14 h 30 et 20 h 30. The social network - en V.O.S.T. Ven. à 22 h 30. Sam. à 22 h 30. Dim. à 20 h 30.

N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

© youri lenquette

Cirque contemporain Le Cubitus du Manchot Tarif unique : 5 € Vendredi 18 février à 20 h 30 © D.R.

Tél. : 02 41 46 34 34

Il arrive !!! Mardi 1er février, à 20 h, Rien à déclarer, le nouveau film de Dany Boon. Tarif : 4,50 € (réservez vos places dès le mer. 26 jan.)

animations

Les Arcades Rougé

Infos et réservations vendredi de 10 h Mardi, mercredi et h 30 à 18 h 30 et le à 12 h 30 et de 15 18 h 30. jeudi de 15 h 30 à 9 rue de Saint Melaine - 49300 Cho

Tél. : 02 72 77 24 24

let


conférences © «Le fil et la plume» - Janaina Milheiro

Sam. 29 jan. Cholet Renc’Art au musée…

Au-delà de la dentelle. Quand la technique ancestrale de la dentelle à l’aiguille rencontre une créatrice contemporaine, le résultat peut être surprenant. Par Janaina Milheiro, diplômée de l’Atelier National d’Art Textile à Paris et titulaire du DMA Bro-

derie à l’École Duperré. Entrée libre. Infos au 02 41 75 25 40 De 14 h à 18 h, Musée du Textile Mar. 8 fév. Cholet L’alimentation Conférence animée par Nadine Gagnerot du centre Digina à Cholet. Le thème : l’alimentation : Qu’est-ce qu’une bonne alimentation ? Quel régime sain pour notre corps ?… Entrée libre. L’inscription est préférable afin d’organiser au mieux cette rencontre. Infos : Gwenaëlle Beaumatin à la Librairie Technique au 02 41 46 02 40 À 20 h 30, Librairie Technique, 54 rue Saint-Pierre

spectacle

danse

Dim. 30 jan. Cholet La maison de Si de La Spectacle musical pour enfants de Jean-Jacques Leprince, marionnettiste, ventriloque. Organisé par l’Église Protestante Baptiste. © D.R.

Dim. 30 jan. Cholet Trad’Y Dansent Après-midi dansant animé par l’Amicale des Bretons de Cholet sur le thème de la Bretagne. Tarifs : adhérent 12 € (adhésion annuelle, initiation danses et bals), non adhérent 2 € par séance de 4 h (initiation danses et bal). Infos : tradydansent@aol.com De 15 h à 17 h (initiation danse) et de 17 h à 19 h (bal animé par des musiciens), centre social du Planty

Libre participation aux frais. Infos : Bernard Delpine au 02 41 47 08 08 À 17 h, église Protestante Baptiste, 10 rue Gallieni

sports Sam. 29 jan. Cholet Compétition interclubs Organisée par l’Union Cholet Judo Aïkido 49. Cette compétiton regroupe plus de 200 jeunes, des catégories babys aux benjamins, d’une vingtaine de clubs de Maineet-Loire. L’entrée est gratuite. À partir de 14 h, salle Joachim du Bellay Dim. 30 jan. Cholet Championnat régional Grand Prix des Jeunes Organisé par l’Union Cholet Judo Aïkido 49. Cette compétition d’un haut niveau verra la participation de 400 judokas, minimes et cadets, masculins et féminins, venant de tous les clubs des Pays de la Loire. Le club choletais de l’ UCJA 49 sera représenté à ce

théâtre Mer. 26, jeu. 27 et ven. 28 jan. Cholet George… prête-moi ta plume Par le Théâtre de l’équinoxe.

© Juliette Rozzonelli

Une bougie, une plume, quelques feuilles… George Sand écrit… Bercés par les arpèges de Liszt et de Chopin, découvrez l’intimité de l’écrivaine, ses malices, ses amitiés, ses amours, ses colères. Un libre parcours du XIXe siècle romantique, guidé par une plume résolument moderne. Dans une mise en scène intimiste, la comédienne donne corps et voix à George Sand en évoquant par touches impressionnistes ce riche personnage en entremêlant écrits et correspondances. Les mots et les notes se répondent pour composer une partition qui plonge le spectateur dans l’émotion de cette période tourmentée et passionnée. Représentations les mer. 26, jeu. 27 et ven. 28 janvier. Tarifs : 10,50 € et 5 € réduit. Infos au 02 41 65 13 58 À 20 h, Jardin de Verre

musique championnat par une dizaine de minimes et par une quinzaine de cadets, garçons et filles, dont certains devraient accéder aux podiums de leur catégorie. L’entrée est gratuite. De 10 h à 18 h, salle Joachim du Bellay Dim. 30 jan. Cholet Combiné cross/aviron Une compétition fédérale organisée par l’Aviron Sport Choletais. Le matin, épreuve de cross : 3 000 m minimes et cadets, hommes et femmes et 5 000 m juniors et seniors, hommes et femmes. L’après-midi, parcours d’aviron : 3 000 m toutes les catégories. Entrée gratuite. Infos au 02 41 71 28 27 À 10 h 30 (cross) et à 13 h (aviron), port de Ribou

inscriptions Initiation informatique multimédia Cholet Il reste des places le lundi soir, le mercredi soir et le vendredi matin, pour la découverte de Windows, Picasa, Word, Excel et internet, mais aussi pour d’autres nouvelles initiations informatiques proposées aux 2ème et 3ème trimestres. Infos, réservations et tarifs : Tél. : 02 41 65 14 99 ou verger.multimedia@wanadoo.fr Centre social du Verger, rue du Bois Régnier

Accueil libre informatique Cholet Pour les personnes n’ayant pas accès à l’outil informatique chez eux, le centre social et socioculturel Horizon met à votre disposition l’accès à internet, la recherche documentaires, l’élaboration de CV et la possibilité d’imprimer vos documents. Seules les personnes adhérentes au centre auront accès à ce service. Le centre recherche également des bénévoles pour assurer cet accueil. Infos au 02 41 65 13 88 De 16 h 30 à 18 h 30, les lundis, mardis et vendredis, centre social et socioculturel Horizon, 4 allée des Aigles

Mar. 1er fév. Cholet Jazz’Ouf Une rencontre proposée par des élèves de jazz du Conservatoire tous les premiers mardis de chaque mois autour d’un «bœuf» ouvert à tous ceux qui souhaitent partager un morceau de musique. Entrée libre. À 21 h 30, Bar’Ouf

Services de garde Médecin : Du lun. au ven. de 19 h à 8 h et le sam. à partir de 12 h. Tél. : 02 41 33 16 33 Pharmacies : tél. 32 37 Ven. 28 jan. pharmacie Murier, C. Cial Mocrat. Sam. 29 et dim. 30 jan. pharmacie C. Cial Leclerc. Lun. 31 jan. pharmacie Des plantes, 12 avenue de la Libération. Mar. 1er fév. pharmacie C. Cial Carrefour. Mer. 2 fév. pharmacie Des deux lacs, La Tessoualle. Jeu. 3 fév. pharmacie C. Cial PK3. Service de garde réservé exclusivement aux mutualistes : Pharmacie Mutualiste : du lundi au vendredi de 19 h à 22 h et le samedi, de 18 h à 22 h (rue du Coin).

exposition Jusqu’au dim. 20 mars Cholet Dentelles & Haute couture, Inspirations… Infos au 02 41 75 25 40 Musée du Textile

Jumelage Pour en savoir plus sur la ville libanaise d’Araya, jumelée avec Cholet, une réunion d’information se tiendra ce jeudi 27 janvier, à 20 h 30, à la salle Araya à l’Hôtel de Ville. Elle sera animée par l’association Cholet-Araya.

ISSN 1774-458X N°216 · Du 28 janvier au 3 février 2011 Synergences hebdo est un hebdomadaire gratuit d’information diffusé sur l’ensemble des communes de la Communauté d’Agglomération du Choletais, réalisé par :

Agence pour la Promotion du Choletais Immeuble Hermès · 18 av. Maudet · 49300 Cholet Tél. : 02 41 71 68 75 · Fax : 02 41 71 68 76

synergences-hebdo@agglo-choletais.fr Directeur de la Publication : John DAVIS Direction Générale : Patrice BRAULT Coordination communes : Envela MAHÉ

Rédaction : Séverine CHIRON, Agnès FILLAUDEAU-Ogeron et Envela MAHÉ Crédit photos : Synergences hebdo et Étienne Lizambard Publicité : Lucie BROCHARD et Agnès FILLAUDEAU-Ogeron Maquette et composition : Lucie BROCHARD Assistante : Patricia PÉRARD

Infirmière à domicile : Dim. 30 janvier, Mme Caillette au 02 41 62 38 54.

N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

Imprimerie : Rotogaronne Distribution : V. média Tiré à 37 200 exemplaires Dépôt légal : à parution

11


La semaine en images

s sociaux riat entre les sept centre d’une charte de partena e tur na sig : rtés par . po jan ap 17 . rs Lun tériels et financie i précise les moyens ma qu C CA la et ire rito ter du que à l’égard de l’enfance. la collectivité et sa politi

Ven. 21 jan. : inaugura tion du Poste de la Police municipale près de la pla Rougé par le maire, Gilles ce Bourdouleix, Jean Lelon g, adjoint au maire en cha de la Sécurité, et Jean-M rge arc Bédier, sous-préfet de l’arrondissement de Chole t.

Ven. 21 jan. : Gilles Bourdouleix, président de la Communauté d’Agglomération du Choletais, a présenté ses vœux aux forces vives du territoire réunies pour la circonstance à la salle Azura 2000 de Trémentines en présence du maire et vice-président de la CAC, Marc Grémillon. Plus de 600 chefs d’entreprises et responsables d’associations culturelles et sportives étaient présents (lire aussi p. 8).

uis par le et du Puy-Saint-Bonnet ont été conq Dim. 23 jan. : 2 000 seniors de Cholet icipalité Mun la par ée, ann ue neur, comme chaq spectacle enjoué offert en leur hon à l’occasion des vœux.

Sam. 21 et dim. 22 jan. : la salle Joachim du Bellay a été le théâtre des champio nnats départementaux individuels de gymnastique, organisés d’une main de maître par Les Enfants de Cholet.

Avant qu’il ne soit trop tard, à l’image de Jacqueline sur ce premier dessin de Bos. qui ouvre une nouvelle série pour l’année 2011, toute l’équipe de Synergences hebdo vous souhaite une très bonne année en espérant répondre au mieux à vos attentes. 12

N°216 . Du 28 janvier au 3 février 2011

Synergences hebdo n°216  

L'hebdomadaire de la Communauté d'Agglomération du Choletais. N°216 - du 28 janvier au 3 février 2011

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you