Issuu on Google+

ART

Revue de presse n°7 6 janvier 2014 Amélie Bailly


www.ceasart.com Agence Ceasart @agenceceasart


L’agence Ceasart est une agence de création et de communication orientée dans la conception de projets multimédia. Nous travaillons actuellement sur un projet ayant pour thème le Food Design. En effet, nous souhaitons communiquer autour de cette discipline, mais plus particulièrement sur l’aspect artistique de la chose en mettant en avant le design. C’est un art qui nécessite beaucoup de rigueur et de connaissances dans le domaine, c’est l’une des raisons pour laquelle nous souhaitons le faire découvrir au grand public par le biais de divers supports. Nous avons en effet constaté qu’il était inconnu du grand public, mais encore moins en France : en effet, il s’agit d’un art qui vient tout droit des pays anglophones, notamment en Angleterre. Notre revue de presse va donc s’articuler autour de plusieurs grands thèmes comme : le Food Design, la cuisine moléculaire, le Food Art et le Design. Ces thèmes pouvant variés en fonction de l’actualité.

Rendez-vous en mars 2014 sur www.noorea.com

Noorea @Noorea_projet

3


Tendances médiatiques : Avec cette fin d’année et les fêtes qui vont avec, tout ce qui touche à la cuisine ne manque pas. Des desserts traditionnels tels que la bûche de noël aux produits plus exotiques comme les insectes. Ces dernières tendances prennent de plus en plus de place et deviennent plus populaire auprès des consommateurs.

Support : site internet - http://geekandfood.fr/2013/12/11/burger-a-la-sauterellenew-york/

Thème : Tendance culinaire, Insolite Date : 11/12/2013 Titre : Le premier burger à la sauterelle de New York Auteur : Quentin Caillot Extrait : On connaissait la tendance croissante des insectes comestibles de ces derniers temps. C’est donc naturellement qu’on accueille cette nouvelle : le premier burger à la sauterelle est désormais disponible dans un restaurant branché à New York.

Remarques : Cet article pointe l’évolution culinaire et surtout l’attrait pour les nouveaux goûts et nouveautés plus exotique que l’on peut découvrir. L’utilisation des insectes comme aliment est toute nouvelle et persuade chaque jour de nouvelles personnes par son originalité. Son utilisation en hamburger comme évoquée dans cet article tend à montrer la volonté de faire populariser cet aliment. Surtout que d’après cet article, le produit est un succès.

4


Support : site internet - http://www.meltyfood.fr/food-art-des-drapeauxhumains-gourmands-a236230.html

Thème : Food art Date : 16/12/2013 Titre : Food art : Des drapeaux humains gourmands Auteur : Cindy Extrait : Le photographe Jonathan Icher et la maquilleuse Anastasia Parquet se sont associés pour mettre en scène des habitants de chaque pays sélectionné en train de manger.

Remarques : Cet article met en avant par le biais de photographie la diversité des pays et de leurs cuisines. Des personnes de plusieurs pays se sont fait maquillés selon leurs drapeaux et ont été prises en photo en mangeant les spécialités de leurs pays. Ces analogies montre l’extrême diversité et l’identité propre de chaque nationalités évoquées. Il met, de plus, l’accent sur les stéréotypes de ces pays et les visions clichées qu’ont les hommes sur les différentes gastronomies, comme par exemple avec les États-Unis et le hamburger où encore la France et le traditionnel croissant.

5


Support : site internet - http://geekandfood.fr/2013/12/17/pourquoi-dit-onbuche-de-noel/

Thème : Traditions Date : 17/12/2013 Titre : Pourquoi dit-on bûche de noël ? Auteur : Alice Pellerin Extrait : A vrai dire, l’histoire de ce gâteau a le mérite d’être particulièrement factuelle (pour une fois car en cuisine ce ne sont pas les anecdotes qui manquent). Le nom de la bûche de Noël viendrait tout simplement de la bûche de bois que l’on laissait traditionnellement se consumer dans la cheminée du foyer entre le 24 décembre et le premier janvier pour symboliser le soleil à une époque de l’année où il se fait rare.

Remarques : La période de fin d’année étant d’actualité, la traditionnelle bûche de noël est donc de retour. Cet article explique et met en avant l’origine de ce dessert. A la base la bûche de noël était celle que l’on mettait dans l’âtre du feu du 24 au 25 décembre pour symboliser le soleil. Ce concept de reprendre l’objet comme l’aliment est une des pratiques du food design comme l’a fait une compagnie aérienne en créant des tasses en biscuit que l’on pouvait manger après avoir bu son contenu. Un concept qui mérite à être exploité !

6


Support : site internet - http://www.meltyfood.fr/wings-ramen-nouvelle-cuisinefusion-a237984.html

Thème : Cuisine Date : 02/01/2014 Titre : Wings ramen, nouvelle cuisine fusion Auteur : Clémence Extrait : Les wings, ces préparations à base de poulet peuvent être revisitées. En voici la preuve avec les wings ramen , des ailes de poulet cuisinées en version japonaise. Cette nouveauté rapportée par le site Foodbeast combine en effet les deux recettes puisque le poulet est recouvert de pâtes que l’on trouve dans la soupe de noodles nippone.

Remarques : Les mélanges et associations en cuisine sont nombreuses. Cet article montre une toute nouvelle association de goût et un dérivé de produit. Les wings, préparations à base de poulet, sont le coeur du sujet car repris et enrobés de ramens, nouilles japonaises. Rappelant visuellement les nuggets de poulet, ce produit associe donc diverses recettes de nationalités différentes telles que les soupes de ramen à la pâte miso ou les petites ailes de poulet grillées. Des goûts qui, ensemble doivent certainement surprendre.

7


Conclusion : Les traditions et les repas de fêtes ressortent donc tout un tas de plat que nous connaissons très bien et qui, si on y réfléchit un peu plus, peuvent très bien s’inscrire dans l’univers du food design par le concept qui les porte. A coté, les nouveautés culinaires continuent de se faire connaître et innovent dans leur forme et la manière dont on les mange. L’univers de l’art quand à lui met l’accent sur les différentes nationalités et leurs spécialités culinaires.

8


Rp 7v3