Guide pratique pour une terrasse accueillante

Page 1

GUIDE PRATIQUE POUR UNE TERRASSE ACCUEILLANTE


SOMMAIRE


SOMMAIRE

Pourquoi ? Un guide pour vous 3 grands principes pour un Horeca bruxellois attractif

03 05

Où ?

La disposition de votre terrasse L’accessibilité La longueur et la largeur Les abords

07 08 09 10

Quoi ?

Les éléments d’une bonne terrasse A. Les tables et les chaises B. Les porte-menus fixes et les chevalets C. Les parasols, les tentes solaires et les marquises D. Les écrans E. Les jardinières F. L’éclairage G. Les cendriers H. Les planchers, la pente

11 13 15 16 17 18 19 19 20

Quand ?

Votre activité en soirée ou en fonction des saisons Les horaires et le bruit Et l’hiver ?

21 22 22

Comment ? Et après ?

Les démarches pour prévoir l’installation de votre terrasse L’autorisation d’occupation de l’espace public Le permis d’urbanisme

23 24 24

L’entretien de votre terrasse La propreté L’entretien du matériel Le stockage

25 26 26 26

Le croquis de votre terrasse

27

Memento Qui ?

Les contacts utiles dans votre commune

Feuillets à l’avant du guide

page 2


POURQUOI ?


Pourquoi ?

Un guide pour vous. Vous gérez un établissement Horeca en Région bruxelloise ? Vous avez une terrasse ou souhaitez en créer une ? Ce guide est fait pour vous.

à votre service pour un commerce bruxellois florissant depuis 1995, Atrium a conçu ce guide en s’appuyant sur l’expérience de gens de métiers, de fournisseurs professionnels et aussi sur les attentes de vos clients.

Votre terrasse est le premier élément visible aux passants, vos clients potentiels. C’est un élément essentiel de votre promotion et de l’identité de votre commerce. Elle doit susciter l’envie, attiser la curiosité et créer du plaisir.

Il vous reste des questions ? N’hésitez-pas à nous contacter, nous nous ferons un plaisir de vous aider.

Votre terrasse est-elle à votre image ? Accueillante, confortable, originale, accessible à tous… ?

Bonne lecture, Atrium

Ce guide vous offre toutes les informations nécessaires pour offrir chaque jour une terrasse qui attire une clientèle toujours plus nombreuse et multiplie votre chiffre d’affaires en été et pourquoi pas en hiver. Découvrez comment faire de votre terrasse votre meilleure publicité, satisfaire votre clientèle présente et future, faciliter votre travail d’entretien, vous mettre « au vert », vivre en bon voisinage et être en règle avec votre administration communale.

page 4


Pourquoi ?

3 grands principes pour un Horeca bruxellois attractif. Les recommandations contenues dans ce guide s’inscrivent dans une vision régionale du développement et de l’embellissement de Bruxelles et ses quartiers commerçants. Le guide a été rédigé selon 3 grands principes qui orientent de manière générale les conseils que vous y retrouverez : Un partage harmonieux et une meilleure accessibilité de l’espace public: si votre terrasse se situe côté rue, elle doit offrir à vos clients et aux passants un espace de convivialité et de confort. Des commerces de plus grande qualité à l’image attrayante: en optant pour un mobilier de qualité (esthétique, durable et résistant) et en assurant une bonne gestion de votre terrasse (horaires, propreté…), vous améliorez l’image de votre établissement et la qualité de vie de votre quartier.

Un paysage urbain mis en valeur: votre terrasse, comme votre devanture, doit s’intégrer à l’architecture du bâtiment et au style de votre quartier. La publicité doit rester discrète et le stockage hivernal sur le trottoir est interdit. Dans le respect de ces principes, vous trouverez dans ce guide, tous les conseils nécessaires pour attirer et satisfaire une clientèle toujours plus nombreuse. ATTENTION: vérifiez toujours auprès des services de votre commune si vous n’êtes pas soumis à une réglementation particulière. Vous trouverez plus d’informations sur votre commune et ses règlements dans les feuillets à l’avant du guide

page 5


O첫 ?


Où ? L’accessibilité

Votre terrasse occupe l’espace public: cet espace doit donc être accessible à tous, en particulier aux piétons, à vos voisins.

La largeur légale du cheminement est de 1,5m. Pensez aux personnes en fauteuils roulants, avec poussettes, caddies, diables de livraison, etc.

page 8


Où ? La largeur et la longueur

1,50m

1,50m

FLUX PIÉTON

largeur de la terrasse

accès commerce

1,50m

accès d’immeuble

commerce

mitoyen

mitoyen

entrée d’immeuble

longueur de la terrasse chaussée

Votre terrasse occupe l’espace public le long de votre établissement. Veillez à ne pas dépasser la façade et à éviter d’encombrer le passage et l’accès des riverains à leurs habitations. Si votre établissement est situé en face d’une place ou dans un espace original (parc, etc.), vous pouvez envisager d’y déplacer votre terrasse en restant proche et visible depuis votre établissement.

Ce schéma vous montre les limites à respecter : Longueur: la longueur de la façade de votre établissement y compris les espaces libres pour l’accès aux étages Largeur: la largeur du trottoir en laissant un passage minimal d’1,50m pour les piétons.

Attention, consultez toujours votre Commune pour obtenir l’autorisation nécessaire. page 9


Où ? Les abords

Pour que votre terrasse attire les passants, mieux vaut avoir des voisins aussi accueillants que vous. En effet, un ensemble de terrasses bien assorties vous fera gagner en visibilité.

N’hésitez pas à vous concerter entre gérants afin de partager et d’harmoniser au mieux l’espace public occupé. Ainsi, vous pourrez assortir les couleurs, utiliser le même style de mobilier ou la même couleur pour créer une ambiance sur l’ensemble de la zone Horeca.

page 10


QUOI ?


QUOI ?

Les éléments d’une bonne terrasse

Les parasols et les tentes solaires (toitures mobiles)

Le porte-menu Les Jardinières

Les chaises Les tables

Votre terrasse est le premier signe visible et distinctif de votre établissement. C’est l’image extérieure que vous donnez de votre commerce. C’est elle qui suscitera la curiosité et l’envie de consommer chez vous plutôt qu’ailleurs.

page 12


QUOI ? A. Les tables et les chaises Le style de votre terrasse influence votre clientèle. Votre établissement peut être de style « design », « cosy », « rétro » ou encore « nature », « art nouveau », « branché », « traditionnel », etc. Choisissez votre style et favorisez un modèle de mobilier, le client identifiera plus facilement votre établissement. Pensez à harmoniser les couleurs des différents éléments avec l’environnement proche de votre terrasse (commerce voisin, couleur des façades, etc.)..

Matériaux Favorisez les matériaux de bonne qualité et respectueux de l’environnement. Préférez le bois, le métal, le rotin, l’aluminium ou l’acier. Les matières plastiques bon marché sont à proscrire et sont interdites dans certaines communes (plus d’informations dans les feuillets à l’avant de ce guide). Manipulation En choisissant du mobilier léger, pliable ou empilable et le moins bruyant possible, vous faciliterez votre travail et vos relations avec votre voisinage. Attention à la stabilité : choisissez avec votre fournisseur le type de pieds en fonction du revêtement de sol (pavés, dalles, graviers, etc.). Si les tables et les chaises sont en métal ou en aluminium, pensez à vérifier qu’ils ont des pieds en caoutchouc pour limiter le bruit lors de la manipulation et du stockage.

page 13


QUOI ? A. Les tables et les chaises Confort Comparez les avantages et les inconvénients des matériaux. Parlez à votre fournisseur des risques d’éblouissement de l’aluminium ou des sensations de chaud ou de froid de certains métaux qui peuvent gêner vos clients. L’encombrement des pieds peut aussi être un obstacle à la circulation des personnes en fauteuil roulant. Pour ces personnes, la hauteur de table minimum recommandée pour s’attabler est de 73cm. Attention, la hauteur standard des tables proposées par les fournisseurs est de 71cm… Renseignez-vous. Choisissez des chaises avec ou sans accoudoirs en fonction du confort désiré et de la place disponible. Les coussins et plaids pour l’hiver seront assortis aux autres toiles (parasols, tentes solaires, etc.) de votre terrasse et entretenus régulièrement.

Publicité évitez autant que possible la publicité car celle-ci et est souvent criarde et limite votre image à quelques marques de produits. Ce qui intéresse le client, c’est votre activité et le style de votre établissement. Si vos fournisseurs vous obligent à les mentionner, imposez une inscription discrète et ton sur ton.

page 14


QUOI ? B. Les porte-menus fixes et les chevalets Pour informer les passants, vous pouvez placer un porte-menu en façade et/ou utiliser un chevalet. Attention, un seul chevalet et deux porte-menus fixes maximum sont recommandés par établissement. Certaines communes n’autorisent qu’un porte menu et un chevalet. Il faut aussi parfois un permis pour les éléments muraux (plus d’informations dans les feuillets à l’avant de ce guide) Les porte-menus L’ardoise est un support universel de qualité pour les suggestions du jour. Si vous placez votre carte dans une boîte fermée, choisissez-la dans le même matériau que votre mobilier. Dans tous les cas, prenez un soin particulier à bien les intégrer à votre façade. Le chevalet Si vous utilisez un chevalet (à simple ou double face) posé à l’intérieur du périmètre de votre terrasse, veillez à respecter les dimensions maximales autorisées : Maximum 1m2 et une surface occupée au sol maximum de 0,6m2 .

page 15


QUOI ? C. Les parasols, les tentes solaires et de 2,20m s’il se trouve à un endroit de passage. Lorsque vous fermez votre établissement, rangez le plus possible d’éléments à l’intérieur.

Les tentes solaires La tente solaire permet plus de flexibilité dans son utilisation que la marquise qui reste déployée été comme hiver. Veillez à placer la tente solaire dans la largeur de la devanture à laquelle elle se rattache. La distance minimale réglementaire des mitoyens est de 0,5m et la hauteur minimale est de 2,50m. La tente solaire doit être amovible et rétractable. Préférez des fixations en métal.

Pensez au confort de vos clients : proposez l’ombre ou le soleil. Les parasols Les parasols doivent être stables et amovibles avec un pied en bois ou en métal. La couleur des toiles doit être assortie aux autres éléments en tissu présents sur votre terrasse. Veillez à placer les parasols et leur socle dans le périmètre de la terrasse afin de permettre le cheminement des piétons. La hauteur libre minimum sous le parasol doit être de 1,80m s’il se trouve au-dessus des tables

Veillez à assortir la couleur de la toile à celle de la façade ou des châssis de votre devanture : observez l’environnement et les établissements voisins avant de choisir la couleur. Pour le tissu, préférez les toiles en coton ou acrylique teintes dans la masse, imperméables et résistantes aux UV. Pensez à entretenir la toile régulièrement et à la remplacer si elle est en mauvais état (mousse végétale, déchirures, décoloration, etc.) évitez autant que possible les inscriptions publicitaires. Préférez dans ce cas une inscription discrète et ton sur ton sur le lambrequin, la partie volante du tissu.

page 16


QUOI ? D. Les écrans

Votre terrasse occupe l’espace public. En délimitant son périmètre avec des écrans vous le privatisez, ce qui n’est pas souhaitable. La recherche d’un style, d’une ambiance peut tout aussi bien vous distinguer des autres.

Dans ce cas, les mesures maximales sont 2m de longueur et 1,5m de hauteur (la zone au-delà de 1m doit être transparente).

(voir page 10).

Assortissez les matériaux et les couleurs au reste de votre mobilier de terrasse et évitez autant que possible la publicité. Si vos fournisseurs vous obligent à les mentionner, imposez une inscription discrète et ton sur ton.

Si pour des raisons de courant d’air, de bruit ou de relations avec le voisinage vous devez placer des écrans, veillez à ce qu’ils soient perpendiculaires à la façade et placés aux extrémités de votre périmètre.

page 17


QUOI ? E. Les jardinières Arbustes et conifères persistants

Arbustes caducs

Buis Oranger du Mexique Laurier sauce Pittosporum Photinia Pin nain des montagnes Laurier cerise Laurier du Portugal Bambou Viorne de Prague Laurier tin Lierre

Abélia Amélanchier Cornouiller mâle Hamamélis Hortensia Lilas d’été Magnolia caduc Weigelia

Un plus pour votre terrasse : un petit coin de verdure. Placez les jardinières à l’intérieur du périmètre de votre terrasse, le long des façades ou perpendiculairement à celles-ci, sans excéder une longueur de 0,20m en continu à partir de la façade.

Choisissez des plantes adaptées à votre situation (ombre, soleil, vent, etc.) de moins d’1,50m de hauteur. Entretenez-les régulièrement ou confiez cela à un fleuriste.

Si vous choisissez un placement parallèle, laissez un espace de 60cm entre chaque jardinière. Choisissez des matériaux de bonne qualité de type bois, fonte, zinc ou terre cuite.

Dans la mesure du possible, rangez les jardinières le long de votre façade en dehors des heures d’ouverture. Si vous ne disposez pas de terrasse en hiver, veillez à libérer totalement cet espace.

Vos jardinières doivent être stables (elles ne doivent présenter aucun danger pour les passants) tout en restant facilement déplaçables. page 18


QUOI ? F. Les éclairages

G. Les cendriers

Un éclairage feutré peut attirer l’œil des passants sur votre terrasse et créer un sentiment de sécurité.

Vu l’interdiction de fumer dans les établissements Horeca, pensez à prévoir des cendriers adaptés à un usage extérieur.

Pour des raisons de sécurité, vous devez placer ces appareils et leurs accessoires à 2m maximum des façades et veiller à ce qu’aucun câble ne gêne le cheminement.

Vous pouvez en fixer un en façade.

Tout comme le reste de votre équipement, veillez à placer l’éclairage dans le périmètre de votre terrasse sans déborder sur l’espace public.

page 19


QUOI ? H. Les planchers Si votre terrasse se trouve dans une rue en forte pente, vous pouvez installer un plancher. Choisissez-le en bois et composé d’éléments modulables. Dans la mesure du possible, la hauteur du plancher ne dépassera pas 25cm. Dans certains cas, on procèdera par paliers en réalisant des marches successives de 10 à 20cm. La fermeture latérale (entre le plancher et le sol) doit être légèrement en retrait. Aucun autre revêtement de sol n’est admis.

marche 10cm< h’< 20cm

h >25cm

Attention, l’installation du plancher nécessite un permis d’urbanisme à obtenir auprès de votre commune (plus d’informations dans les feuillets à l’avant de ce guide) En hiver, si vous ne maintenez pas votre terrasse, démontez le plancher.

Si la hauteur du plancher dépasse 25cm il faut réaliser des paliers dont la hauteur varie entre 10 et 20cm

page 20


QUAND ?


Quand ? Votre activité en soirée ou en fonction des saisons Les horaires et le bruit Veillez à installer votre terrasse pendant les heures d’ouverture de votre établissement. Pensez-à nettoyer le trottoir avant de placer votre mobilier. Lors de la fermeture, rangez le mobilier et le matériel de manière silencieuse. Un mobilier muni de pieds en caoutchouc ou d’un revêtement antibruit peut vous faciliter la tâche. Attention, à partir de 22 heures, le bruit est considéré comme « tapage nocturne ». Incitez votre clientèle à respecter l’environnement et la tranquillité des abords de l’établissement.

Et l’hiver ? Sans occasionner une surcharge de travail trop importante, l’installation d’une terrasse réduite donne une allure accueillante à votre établissement. Attention, chauffer l’extérieur n’est ni une solution économique, ni respectueuse de l’environnement (forte émission de Co2). Préférez des solutions alternatives (plaids mis à disposition, etc.).

page 22


COMMENT ?


Comment ?

Quelques démarches administratives sont nécessaires avant d’installer votre terrasse. L’autorisation d’occupation de l’espace public Pour installer votre terrasse sur la voie publique (trottoir, place, parc public, etc.), vous devez demander une autorisation d’occupation de la voirie à votre administration communale. Cette autorisation est valable pour tout placement de mobilier précaire (c’est à dire mobile) durant les heures d’ouverture du commerce. Lors de votre demande, le cas échéant , vous devez demander une dérogation pour stocker votre mobilier à l’extérieur.

Le permis d’urbanisme Vous devez demander un permis d’urbanisme pour installer : - une terrasse permanente ou à l’arrière, en intérieur d’îlot. - certains éléments fixes modifiant l’aspect de la façade (tente-solaire, marquise, enseigne) ou du sol (plancher),

Cette demande est établie selon un formulaire délivré par l’administration communale. Le plus souvent, il vous sera également demandé : - un plan du trottoir reprenant précisément la situation existante et l’emprise d’occupation souhaitée (avec cotations). - une photo en couleur de l’ensemble de la façade de l’immeuble, de face. Cette autorisation est accordée de manière personnelle et révocable.

Les sites et les biens classés Attention, votre établissement est peut-être situé dans un site classé (immeuble, monument ou parc). Vous pouvez vérifier votre situation dans les inventaires du patrimoine de la Région : www.irismonument.be/fr.p.search.html www.monument.irisnet.be/fr/sites/inven-legal.htm

Si vous reprenez un établissement existant, veillez à la renouveler dès la reprise.

Le délai d’obtention est variable d’une commune à l’autre. Renseignez-vous auprès du service de l’urbanisme de votre commune.

Ces immeubles ou zones sont soumis à des règles plus strictes afin de préserver le patrimoine architectural ou naturel de la Région bruxelloise. Votre autorisation est alors à obtenir auprès de la direction des Monuments et Sites (informez-en votre Commune). Tous les contacts sont disponibles dans les feuillets à l’avant du guide.

page 24


ET APRéS ?


Et après ?

La convivialité de votre terrasse ne s’arrête pas à l’esthétique. Pour garantir une bonne image de votre établissement, elle doit être propre et ordonnée à tout moment. La propreté: Votre terrasse doit être propre : pas de vaisselle sale sur les tables, ni de nourriture, de papiers / serviettes, de mégots sur le sol, etc. Pensez aussi à faciliter le nettoyage de la voie publique par les balayeurs en laissant un passage suffisant (1,50 m - voir page 8). Selon votre activité (par ex. snack), vous pouvez mettre une poubelle à disposition de votre clientèle à l’entrée de votre établissement. évitez les poubelles en plastique peu résistante et salissante. Veillez à disposer suffisamment de cendriers sur les tables pour éviter que les clients ne jettent leurs mégots sur le sol. Les cendriers muraux peuvent être complémentaires - (voir page 19). L’entretien du matériel: De la mousse sur votre tente solaire, un tissu déchiré, une chaise salie, une table dégradée, une plante desséchée par le soleil sont autant d’éléments disgracieux qui dissuaderont vos clients. Remplacez tout équipement dégradé ou vétuste et pensez à choisir un nouveau mobilier robuste, résistant aux intempéries.

Le stockage: Lorsque vous fermez votre établissement, rangez le plus possible d’éléments à l’intérieur. Si votre mobilier reste dehors, rangez-le le long de la façade et attachez-le pour éviter le vandalisme, le vol et les utilisations détournées. Lors du choix de votre mobilier, pensez au poids et au bruit pour faciliter le rangement. Par exemple : les bacs à fleurs pourront être fixés sur roulettes.

page 26


MEMENTO


MEMENTO

Ma terrasse

type / couleur / matériau

nombre

Photo / croquis oui / non

oui / non

Tables

Plan d'implantation saison

Chaises

Plan d'implantation hiver

Porte-menu

Plan de stockage saison

Chevalet

Plan de stockage hiver

Parasols

Horaire d’été

Tente solaire

Horaire hiver

Jardinières

Autorisation Commune

Poubelles

Permis d’urbanisme

Cendriers

Autorisation CRMS*

Autres

Subventions

*Commission Royale des Monuments et des Sites, dans le cas d’un site classé (voir p 24)

page 28


Croquis

page 29


NOTES

page 30


Millions discover their favorite reads on issuu every month.

Give your content the digital home it deserves. Get it to any device in seconds.