Page 1

B O O K AGATHE LEGRAND Architecte DE


ARCHITECTE DE Diplômée Architecte DE à l’ENSA-V depuis Février 2018, je suis à la recherche d’un CDD ou CDI au sein d’une agence d’architecture proche de Rouen. En complément de mes études à l’ENSA-V, j’ai réalisé volontairement diverses missions en agence en tant que dessinateur-projeteur afin de mettre en pratique ma formation théorique. Je suis ainsi une jeune architecte créative, polyvalente, dynamique, et autonome.

23 ans

AGATHE LEGRAND

formation 2015 - 2018 - Obtention du Diplôme d’Etat d’Architecte - grade Master, mention Assez-bien. Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, ENSA-V.

47 boulevard de la Marne 76 000 ROUEN agathe.legrand@hotmail.com

2012 - 2015 - Licence en Architecture. Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Versailles, ENSA-V.

2012 - Baccalauréat Scientifique, mention Bien. Lycée Marceau, Chartres.

2009 - Certificat prévention et secours civiques niveau 1.

06 33 26 81 85

Mairie de Lèves.

compétences

expériences professionnelles Février à Septembre 2017 - ITAR architectures, Paris. Stage de formation intitale - 8 mois Conception - concours 58 logements sociaux - Chaville (78) ICF Habitat en collaboration avec un chef de projet. Conception et dépôt du pré-PC et PC - Résidence séniors - Massy-Palaiseau (91) Vinci en collaboration avec un chef de projet. Participation à la restructuration 320 logements étudiants - Paris (75) - RIVP. Conception - concours 142 logements sociaux - Nantes (44) ITAR et The Architectures - en collaboration avec un chef de projet Conception - concours 23 logements sociaux - Saint-Denis (92) Batiplaine - en collaboration avec un chef de projet.

Autocad 2D, 3D Rhinoceros 3D Archicad / BIM SketchUp Illustrator

Juin à Août 2016 - CREACTIV, Monfort-l’Amaury.

Photoshop

Mission Architec’Tonic de 10 semaines. Relevés de façades et de demandes administratives DP/DE concernant la remise au concept de 45 magasins FRANPRIX en Ile-de-France.

InDesign

Avril 2016 - Workshop à Kyoto, Kyoto Institute of Technology, Japon.

divers

Reflexions autour de l’eau, et sur l’habitat traditonnel et contemporain Japonais.

Permis B

Missions ponctuelles Architec’Tonic.

Septembre à Novembre 2016 - G.LAZARE ARCHITECTE, Versailles. Objectifs : participation au PC, plans d’exécution, et aux plans de vente concernant l’Hotel de la Surintendance, à Versailles. Participation à divers Etudes de faisabilité.

Langue Anglais Niveau intermédiaire

Octobre à Juin 2015 - Collaboration avec OMA, Prada Kid’s Place, Milano.

Intérêts

Création d’un espace pour enfant : Accademia dei Bambini.

Juillet et Septembre 2014 - SBBT ARCHITECTURE, Chartres.

Tennis

Photos

Voyages

Voyages Irlande, Angleterre, Italie, Maroc, Malte, Portugal, Belgique, Espagne, Pays-Bas, Allemagne, Guadeloupe, Japon, et

Stage de première pratique en agence d’Architecture. Constitution de DP et PC, reproduction de plans papiers sur Autocad, esquisse d’un espace de stockage pour un gymnase.

Avril et Juillet 2013 - Groupe LORILLARD, Chartres.

Stage ouvrier. Observation de poses de menuiseries, et d’isolation extérieure, suivis de chantier. Employée administratif au service travaux. Mise à jour des dossiers de sous-traitance et des suivis de chantier.


sommaire

1

paysage luniare

L2

Morphogénése par opérateurs numériques.

2

prada kid’s place

L3

Espace pédagogique pour les enfants.

3

logements collectifs

L3

Logements : offre et complexité.

4

catalyseur - bim

M1

Logements, crèche, parc.

5

yane - kyoto

M1

Dwellings, restaurant, garden.

6

habiter la jetée Tours hybrides.

7

photographies And now What ? Create !

PFE


1 paysage lunaire morphogénése par opérateurs numériques Habitat individuel.

Des unités d’habitation s’intersectent avec un relief abrupt et lunaire. Du sol naissent des cavités, espaces mis en valeur par des structures métalliques qui supportent la terre. Enseignant G. Bennaroch

Projet de groupe Licence 2

Perspective d’une unité d’habitation.

Représentation filaire, vue aérienne.

Vue aérienne.

Plan de localisation.

Perspective intérieure.

Squelette structurel.

Perspective d’une unité d’habitation.


2 fondazione prada, milano prada kid’s place espace pédagogique pour les enfants Mise en place d’un environnement idéal où de multiples activités sont proposées afin de débuter un dialogue autour de la créativité, l’art, le musée, l’expérimentation, ou encore le jeu. Des objets, ou architectures à petite échelle, composent ainsi un ensemble stimulant pour le développement des enfants, le tout encadré par la neuropédiatre, Gianneta Ottilia.

La camera. Se reposer, dormir et imaginer. La chambre est interprétée comme une cabane, un archétype de la maison à petite échelle. Nous avons déformé cet archétype afin d’obtenir un objet autonome et ambigue qui interpelle.La cabane, contient deux mondes, un monde en tant qu’abri pour s’isoler, se cacher, c’est un espace au sol, clos et sombre. Et une loggia qui permet au contraire de contempler, de voir et être vu, acessible par un escalier. Enseignant C. Libert E. Guenoun

Projet de groupe Licence 3 Maquettes de recherche.

Photographie, La Camera, 2015.


3LOGEMENTS LOGEMENTS COLLECTIFS OGEMENTSCOLLECTIFS COLLECTIFS LOGEMENTS : OFFRE ET COMPLEXITÉ LOGEMENTS LOGEMENTS:: OFFRE OFFRE ETET COMPLEXITÉ COMPLEXITÉ WƌĞŵŝğƌĞƉĂƌƟĞ͗

WƌĞŵŝğƌĞƉĂƌƟĞ͗ Première partie: WƌĞŵŝğƌĞƉĂƌƟĞ͗ Travail de groupe à l’échelle urbaine. Travail Travailde l’échelleurbaine. urbaine. Travail de groupe groupeààl’échelle urbaine.

Niché auxaux abords de la ville, entre l’autoroute Niché abords de Nichéet aux abords delalaville, ville,entre entrel’autoroute l’autoroute aérienne un axe commerçant, notre ilot pro-proaérienne et un axe commerçant, notre ilot aérienne et un axe commerçant, notre ilot propose à travers quatre typologies de logement, pose à travers quatre typologies de logement, pose à travers quatre typologies de logement, ƋƵĂƚƌĞŵĂŶŝğƌĞƐĚ͛ŚĂďŝƚĞƌ͘dŽƵƚĚ͛ĂďŽƌĚ͕ŝůLJĂ ƋƵĂƚƌĞŵĂŶŝğƌĞƐĚ͛ŚĂďŝƚĞƌ͘dŽƵƚĚ͛ĂďŽƌĚ͕ŝůLJĂ ƋƵĂƚƌĞŵĂŶŝğƌĞƐĚ͛ŚĂďŝƚĞƌ͘dŽƵƚĚ͛ĂďŽƌĚ͕ŝůLJĂ uneune tour placée à l’entrée de ville, qui qui se dresse placée ààl’entrée se unetour tour placée l’entréede deville, ville, qui sedresse dresse ĐŽŵŵĞ ƵŶ ƉŚĂƌĞ͕ ƉĞƌŵĞƩĂŶƚ ĂƵdž ƵƐĂŐĞƌƐ ĐŽŵŵĞ ƵŶ ƉŚĂƌĞ͕ ƉĞƌŵĞƩĂŶƚ ĂƵdž ƵƐĂŐĞƌƐ ĐŽŵŵĞ ƵŶ ƉŚĂƌĞ͕ ƉĞƌŵĞƩĂŶƚ ĂƵdž ƵƐĂŐĞƌƐ ĚĞǀŝǀƌĞĞŶŚĂƵƚĞƵƌ͘ŶƐƵŝƚĞǀŝĞŶƚƵŶĞďĂƌƌĞ ĚĞǀŝǀƌĞĞŶŚĂƵƚĞƵƌ͘ŶƐƵŝƚĞǀŝĞŶƚƵŶĞďĂƌƌĞ ĚĞǀŝǀƌĞĞŶŚĂƵƚĞƵƌ͘ŶƐƵŝƚĞǀŝĞŶƚƵŶĞďĂƌƌĞ épaisse qui qui reprend la trame structurelle de de épaisse lala trame épaisse qui reprend reprend trame structurelle structurelle de ƐĞƐƐĞƐ ĐŽŵŵĞƌĐĞƐ ĞŶ ƌĞnjͲĚĞͲĐŚĂƵƐƐĠĞ͕ Ğƚ ƉƌŽĐŽŵŵĞƌĐĞƐ ĞŶ ƌĞnjͲĚĞͲĐŚĂƵƐƐĠĞ͕ Ğƚ ƉƌŽƐĞƐ ĐŽŵŵĞƌĐĞƐ ĞŶ ƌĞnjͲĚĞͲĐŚĂƵƐƐĠĞ͕ Ğƚ ƉƌŽƉŽƐĞ Ě͛ŚĂďŝƚĞƌ ĚĞ ĚĞ ŐƌĂŶĚĞƐ ƐƵƌĨĂĐĞƐ͕ ă ƐĂǀŽŝƌ ƉŽƐĞ ƉŽƐĞĚ͛ŚĂďŝƚĞƌ Ě͛ŚĂďŝƚĞƌ ĚĞŐƌĂŶĚĞƐ ŐƌĂŶĚĞƐƐƵƌĨĂĐĞƐ͕ ƐƵƌĨĂĐĞƐ͕ăăƐĂǀŽŝƌ ƐĂǀŽŝƌ ĚĞƐůŽŌƐ͘hŶĞĂƵƚƌĞďĂƌƌĞĞŶĐŽƌĞ͕ŵĂŝƐĐĞƩĞ ĚĞƐůŽŌƐ͘hŶĞĂƵƚƌĞďĂƌƌĞĞŶĐŽƌĞ͕ŵĂŝƐĐĞƩĞ ĚĞƐůŽŌƐ͘hŶĞĂƵƚƌĞďĂƌƌĞĞŶĐŽƌĞ͕ŵĂŝƐĐĞƩĞ ĨŽŝƐͲĐŝŵŝŶĐĞ͕ƋƵŝƐĞŵŽŶƚƌĞĨĂĐĞăů͛ĂƵƚŽƌŽƵƚĞ ĨŽŝƐͲĐŝŵŝŶĐĞ͕ƋƵŝƐĞŵŽŶƚƌĞĨĂĐĞăů͛ĂƵƚŽƌŽƵƚĞ ĨŽŝƐͲĐŝŵŝŶĐĞ͕ƋƵŝƐĞŵŽŶƚƌĞĨĂĐĞăů͛ĂƵƚŽƌŽƵƚĞ ĂĠƌŝĞŶŶĞ͕ĞƚǀŝĞŶƚŽĐĐƵůƚĞƌƚŽƵƚĞƐŶƵŝƐĂŶĐĞƐ͘ ĂĠƌŝĞŶŶĞ͕ĞƚǀŝĞŶƚŽĐĐƵůƚĞƌƚŽƵƚĞƐŶƵŝƐĂŶĐĞƐ͘ ĂĠƌŝĞŶŶĞ͕ĞƚǀŝĞŶƚŽĐĐƵůƚĞƌƚŽƵƚĞƐŶƵŝƐĂŶĐĞƐ͘ Ŷ Ŷ ĞŶĮŶ͕ ĚĞ ĚĞ ů͛ŚĂďŝƚĂƚ ĚĞŶƐĞ ă ů͛ŚŽƌŝnjŽŶƚĂůĞ͕ ů͛ŚĂďŝƚĂƚ ĚĞŶƐĞ ăăů͛ŚŽƌŝnjŽŶƚĂůĞ͕ ŶĞŶĮŶ͕ ĞŶĮŶ͕ ĚĞ ů͛ŚĂďŝƚĂƚ ĚĞŶƐĞqui ů͛ŚŽƌŝnjŽŶƚĂůĞ͕ hybride entre nappe et barre, propose hybride entre nappe et barre, qui propose hybride entre nappe et barre, qui propose pour chaque logement un jardin et vient se se pour chaque logement un jardin et vient pour chaque logement un jardin et vient se ƉůĂĐĞƌ ĂƵ ĐƈƵƌ ĚĞ ů͛ŠůŽƚ͘ ĞƐ ĚŝīĠƌĞŶƚĞƐ ƚLJƉůĂĐĞƌ ĂƵ ĐƈƵƌ ĚĞ ů͛ŠůŽƚ͘ ĞƐ ĚŝīĠƌĞŶƚĞƐ ƚLJƉůĂĐĞƌ ĂƵ ĐƈƵƌ ĚĞ ů͛ŠůŽƚ͘ ĞƐ ĚŝīĠƌĞŶƚĞƐ ƚLJpologies cohabitent en entretenant uneune mipologies cohabitent pologiesƉĞƌŵĞƩĂŶƚ cohabitent en en entretenant entretenant une mimiƚŽLJĞŶŶĞƚĠ͕ ĚĞƐ ĠĐŚĂŶŐĞƐ ĞŶƚƌĞ ƚŽLJĞŶŶĞƚĠ͕ ƉĞƌŵĞƩĂŶƚ ĚĞƐ ĠĐŚĂŶŐĞƐ ĞŶƚƌĞ ƚŽLJĞŶŶĞƚĠ͕ ƉĞƌŵĞƩĂŶƚ ĚĞƐ ĠĐŚĂŶŐĞƐ ĞŶƚƌĞ ůĞƐƌĠƐŝĚĞŶƚƐ͘hŶĞůĂƌŐĞƉůĂĐĞĂĠƚĠĂŵĠŶĂŐĠĞ ůĞƐƌĠƐŝĚĞŶƚƐ͘hŶĞůĂƌŐĞƉůĂĐĞĂĠƚĠĂŵĠŶĂŐĠĞ ůĞƐƌĠƐŝĚĞŶƚƐ͘hŶĞůĂƌŐĞƉůĂĐĞĂĠƚĠĂŵĠŶĂŐĠĞ ĞŶƚƌĞ ůĞƐůĞƐ ŐƌĂŶĚƐ ŵĂŐĂƐŝŶƐ ĞŶ ĞŶ ƌĞnjͲĚĞͲĐŚĂƵƐĞŶƚƌĞ ŐƌĂŶĚƐ ŵĂŐĂƐŝŶƐ ĞŶƚƌĞ ůĞƐ ŐƌĂŶĚƐ ŵĂŐĂƐŝŶƐ ĞŶƌĞnjͲĚĞͲĐŚĂƵƐƌĞnjͲĚĞͲĐŚĂƵƐséesée et le début de la nappe, qui comporte et le début de la nappe, qui comporte sée et le début de la nappe, qui comporte ĞůůĞĂƵƐƐŝĚĞƐƉĞƟƚƐĐŽŵŵĞƌĐĞƐĚĞƉƌŽdžŝŵŝƚĠ͕ ĞůůĞĂƵƐƐŝĚĞƐƉĞƟƚƐĐŽŵŵĞƌĐĞƐĚĞƉƌŽdžŝŵŝƚĠ͕ ĞůůĞĂƵƐƐŝĚĞƐƉĞƟƚƐĐŽŵŵĞƌĐĞƐĚĞƉƌŽdžŝŵŝƚĠ͕ ƉĞƌŵĞƩĂŶƚĂŝŶƐŝĂƵdžƵƐĂŐĞƌƐĚĞƐĞƌĞƐƚĂƵƌĞƌ͘ ƉĞƌŵĞƩĂŶƚĂŝŶƐŝĂƵdžƵƐĂŐĞƌƐĚĞƐĞƌĞƐƚĂƵƌĞƌ͘ ƉĞƌŵĞƩĂŶƚĂŝŶƐŝĂƵdžƵƐĂŐĞƌƐĚĞƐĞƌĞƐƚĂƵƌĞƌ͘ Enseignant Enseignant Enseignant W͘ZĂŚŵ W͘ZĂŚŵ W͘ZĂŚŵ ͘ŽŵďĂƌĞů ͘ŽŵďĂƌĞů ͘ŽŵďĂƌĞů

Projet de groupe Projet de groupe Projet de groupe

13

13 13

WůĂŶĚĞůŽĐĂůŝƐĂƟŽŶ͘ WůĂŶĚĞůŽĐĂůŝƐĂƟŽŶ͘ WůĂŶĚĞůŽĐĂůŝƐĂƟŽŶ͘

^ĐŚĠŵĂƐĚ͛ŝŶƚĞŶƟŽŶ͘ ^ĐŚĠŵĂƐĚ͛ŝŶƚĞŶƟŽŶ͘ ^ĐŚĠŵĂƐĚ͛ŝŶƚĞŶƟŽŶ͘

Licence 3

WŚŽƚŽŵŽŶƚĂŐĞĚ͛ŝŶƚĞŶƟŽŶ͘ WŚŽƚŽŵŽŶƚĂŐĞĚ͛ŝŶƚĞŶƟŽŶ͘ WŚŽƚŽŵŽŶƚĂŐĞĚ͛ŝŶƚĞŶƟŽŶ͘

WůĂŶŵĂƐƐĞ͘ Plan masse. WůĂŶŵĂƐƐĞ͘ WůĂŶŵĂƐƐĞ͘


3 Logements collectifs logements: offre et complexité Seconde partie: WůĂŶĚĞůŽĐĂůŝƐĂƟŽŶ͘ Développement individuel de l’habitat horizontalement dense, en coeur d’îlot.

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Espace commerciale

5pVHUYH

Plan RDC. WůĂŶZ͘

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

En l’occurrence, j’ai développé le type d’habitat dense à l’horizontal. Le but étant que chaque logement possède son jardin, ainsi qu’un accès direct jusqu’à chez lui. Cette proposition est donc constituée de 172 logements, allant du T3 au T6, tous caractérisés par une forme ^ĐŚĠŵĂƐĚ͛ŝŶƚĞŶƟŽŶ͘ particulière à savoir un cube, un L, un T, et ou bien une croix. Cette variété permet d’engendrer une nappe, qui prend forme en six petites barres, où l’on trouve entre chaque un axe de circulation ainsi que des jardins partagés. En effet, la typologie en croix des logements T6 et T5, disposés en rez-dechaussée, permet d’obtenir des dégagements de part et d’autre de l’axe de circulation, et sont investis par des terrasses ou bien des espaces verts. Les autres typologies s’accumulent, reposant les unes sur les autres, de la plus grosse à la plus petite et forment ainsi quatre niveaux, comprenant une toiture aménagée. La circulation extérieure est composée d’un ascenseur vitré et d’un escalier en colimaçon, desservant huit logements. Un axe transversal a été créé en milieu d’ilot, ainsi qu’une petite place, qui propose des jeux pour enfants, et WůĂŶŵĂƐƐĞ͘ un food truck, permettant aux usagers de s’y retrouver mais aussi d’avoir une circulation piétonne libre. De plus, la toiture des petits commerces a été investie par une promenade qui débute dans la tour et vient encadrer la nappe. Chaque extrémité a été traité en fonction de son contexte, une ouverte sur la campagne infinie, une autre commerçante, faisant la transition entre la grande place et le cœur d’ilot. Une autre aveugle en RDC, évitant tout vis-à-vis avec la rue et la voie piétonne. Enfin la création d’une venelle et de la promenade à l’ouest, qui marque la transition entre la barre mince et la nappe.

Plan R+1. REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Perspective extérieure.


«Etre dans son espace intime»

3 Logements collectifs logements: offre et complexité Seconde partie: Développement des logements.

Ensuite, j’ai choisis de traiter les logements en re-questionnant notre manière de vivre ensemble. En effet aujourd’hui, trop de familles vivent sous le même toit, sans pour autant communiquer et partager des moments ensemble, chacun parfois cloisonné dans son espace personnel ou retranché dans la technologie. Ma proposition est de réduire la chambre à un espace intime minimum, c’est-à-dire un lit, pour ainsi obtenir une cellule en bois, qui semble comme flotter dans la double hauteur. Un escalier en colimaçon ainsi qu’une passerelle y donne accès. Et à l’inverse, le rez-de-chaussée est complètement libre, et forme un espace de partage, où toutes les activités cohabitent. Seuls la salle de bain, et les toilettes y sont disposés, eux aussi fais de bois, et proposant de grands espaces de rangements.

«mais partager...»

«...des activités ensemble»

13

12

11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

Détails techniques toiture, façade et plancher.

Coupe T6,T4,T3,T2.


REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Plan RDC T3 REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Plan R+1 T3

Plan RDC T4

Plan R+1 T4

Plan RDC T5

Plan R+1 T5

Plan RDC T6

Plan R+1 T6

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

REALISE PAR UN REALISE PRODUIT AUTODESK AEDUCATIF BUTAUTODESK EDUCATIF REALISE PAR UN PAR PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK BUT UNAPRODUIT A BUT EDUCATIF

Plan R+1 T2

REALISE PAR UN PRODUIT AUTODESK A BUT EDUCATIF

Plan RDC T2


4 catalyseur - bim logements, crèche, parc Les intentions urbaines. Nous avons travaillé sur un ensemble de logements collectifs existants, dans le 13ème arrondissement de Paris. La commande étant de réhabiliter la tour, de conserver le nombre de logements, d’implanter une crèche et d’aménager un espace paysagé. Nous avons choisis de détruire la barre B et une extrémité de la barre A afin de diviser en deux la parcelle, et d’aménager un parc en coeur d’ilot et une place urbaine au carrefour avec la rue de Tolbiac. Nous avons implanté un batiment sur pilotis entre la tour et la barre A, appelé catalyseur, servant de porte d’entrée à l’ilot et sous lequel prend place des bassins, dynamisant la place urbaine. Le parc quant à lui est fragmenté en strates qui suivent le dénivelé naturel du terrain et au milieu duquel se situe la crèche. En rezde-chaussée de la barre, se trouvent des restaurants et cafés, dont les terrasses sont situées dans le parc, tandis que le rez-dechaussée de la tour abrite une bibliothèque. Enseignants N. Hoyet F. Duchene

Projet de groupe Master 1 Schémas d’intentions.


Axonométrie générale du projet.


4 catalyseur - bim logements, crèche, parc Le Catalyseur.

Tout d’abord, nous avons réhabilité la tour, en conservant la structure existante et en créant une façade auto-porteuse. Cette peau, épaisse de 1,50m apporte aux appartements des espaces en plus à savoir des loggias habillées d’une résille métallique servant de brise soleil, ainsi qu’une extension de pièces aux T3. Ensuite, concernant la barre A, nous avons conservé la structure existante, et remplacé les noyaux de circulation par des coursives extérieures, permettant un gain de place pour les nouveaux appartements duplex. Nous utilisons le polycarbonate comme revêtement extérieur ainsi que comme coulissants pour fermer les loggias orientées sur la rue de Tolbiac. Le nouveau batiment que nous créons, appelé catalyseur, est perché sur des pilotis de 9m de haut, servant de porte d’entrée à l’ilot. Un atrium ainsi que des terrasses ont été créés afin d’obtenir des appartements double orientés et un espace commun au rdc. Les volets en accordéon métalliques confèrent une façade dynamique au batiment. Pour finir la crêche est composée d’un couloir côté parc, sur double hauteur et les différents programmes sont répartis distinctement dans des espaces en bois. Sa toiture et son mur végétalisé intègrent parfaitement ce batiment dans le parc.

La Tour.

Axonométrie existant.

Axonométrie projet.

Logement type.


La Barre A.

Le Catalyseur.

La Crèche.

Axonométrie projet.

Axonométrie projet intérieur.

Tableau de répartition des typologies.


5 yane - kyoto dwellings, restaurant, garden Kamo-Gawa Kamo-Gawa

Biwako BiwakoSosui Sosui

Cultural center

Shirakawa ShirakawaSosui Sosui

Site analysis

We started our work by researches about traditional and modern japanese roof and then, we have analyzed our site. This is located on the Shirakawa canal, near the Gion district in the middle of dynamic and touristic area. More over, there is a transition between two sequences of the canal. Site

Temples and parks area

Gion district

traditional and touristic area

The site is composed by two housings deserved by a private bridge, which is the only enter, and appartments are mono-oriented on North. Then, in front of renovated machiyas, there isSITE aANALYSIS deserted playground. Also, there We started our work by researches about traditional and modern japanese roof and then, we have analyzed our site. This is located on the Shirakawa canal, near the Gion district in the middle of dynamic and touristic area. More over, there is a transition between two sequences of the canal. are two car parks, also one in the temple area. SEQUENCE 2

TRANSITION

TRANSITION

SEQUENCE 1

SEQUENCE 2

EXISTANT The site is composed by two housings deserved by a private bridge, which is the only enter, and appartments are mono-oriented on North. Then, in front of renovated machiyas, there is a deserted playground. Also, there are two car parks, also one in the temple area.

From the pontoon

Enseignants D. Leclerc S. Berthier

Projet de groupe Master 1

C

A

B�

B D� Existing pontoon

C�

A� D

Machiyas

ROOF FLOOR 1/200

Axonometry of the project.

ELEVATION EAST - WEST

0 1

3

5

Section.

10m

P45 KYOTO - 京都市

YANE

STRETZ Joanne - LEGRAND Agathe


5 yane - kyoto dwellings, restaurant, garden Duplex

At first, we transpose the pontoon atmosphere in place of the parking, the playground and the temple became community space with a new closed access. Then we did a development of a new building with the ground floor organized in some ships : the pontoon on water front with a japanese restaurant and a day-care, then the pedestrian circulation with a bycicle park and bamboos, and the last one, there is the car access to the parking, near the temple but separated from it. At the upperfloor, apartments are organized in triplex on the south part, duplex on the north, above the parking in front of the temple. For each couple of apartments, we worked with a pyramidal roof with a squared oculus which allow some light to pass above stairs of one of theses apartments. And the other one have a balcony dug on the roof, oriented on the West.

From the roof.

From the Roji.

Second Floor.

Frist Floor.


6 habiter la jetée A29

tours hybrides La Presqu’île Waddington, à Rouen, est un endroit singulier de part son contexte, sa position géographique, sa dimension, et les usages qu’on en fait aujourd’hui. A travers ce projet j’ai voulu révéler sa potentialité à pouvoir devenir un nouveau quartier de Rouen, au mode de vie singulier. Cette jetée artificielle, jadis utilisée comme quai de déchargement, accueille aujourd’hui peu d’activités portuaires. De plus, elle se situe dans le prolongement des quais récemment réaménagés en grand parc urbain. Aussi la ville réinvestit progressivement ses friches portuaires avec la création de deux nouveaux éco-quartiers près du fleuves. L’émergence de ces quartiers va participer à la transformation du front de Seine, en un nouveau secteur de Rouen, dynamique, mixte et orienté vers son fleuve. Par ailleurs, la Presqu’île Waddington présente un foncier de 20 ha, avec peu d’activités permanentes, proche du centre ville et son caractère insulaire en fait l’endroit parfait pour accueillir les plus grandes manifestation rouennaises. La ville investit donc de plus en plus la jetée, que ce soit de part son sol ou en reconvertissant les hangars portuaires, on pourrait donc envisager l’édification d’une nouveau quartier de Rouen, imaginer un nouveau mode de vie où l’on puisse à la fois y habiter, se divertir, tout en conservant le caractère mutable du sol, réelle plus-value pour la ville.

Comment proposer un mode de vie singulier sur cette presqu’île tout en conservant le sol libre, capable d’accueillir les grandes manifestations rouennaises ? Comment l’intégrer et la désenclaver afin qu’elle fonde un nouveau quartier, orienté vers la Seine ? Comment honorer son identité portuaire ? Enseignant J. Bocabeille

A28

A150

Rouen

A29

Projet individuel PFE , mention assez-bien

A13 A28

Vracs Agro-alimentaire Terminaux croisières Conteneurs et divers Rouen vallée de Seine logistique Produits Forestiers

A29

Centre ville historique

Port

1890

1924 Creusement du bassin Saint Gervais

Extension du port en amont Nouvelles zones industrielles en amont

2017

2030

Quartier Luciline

Eco-quartier Flaubert


6 habiter la jetée tours hybrides On peut supposer qu’à terme, les équipements portuaires obsolètes seront déplacés en amont, et ainsi permettre de libérer la darse Sud du bassin, qui pourrait alors accueillir l’extension du port de plaisance afin d’être requalifiée en acueillant des ativités portuaires liées au divertissement. Par ailleurs, la rive sud est extrémement fréquentée lors des évènements, comme l’Armada, il est important qu’elle reste un cheminement piéton aéré, débouchant sur l’extrémité de la jétée. J’ai donc choisis de m’implanter rive nord, car les évènements y sont peu présents. D’autre part, afin de conserver le caractère mutable du sol, et de limiter son emprise, il faut s’élever et donc densifier verticalement. Imaginer une activité permanente induit de superposer les programmes, et d’hybrider les tours afin qu’elles soient mixtes. Ensuite, je propose une structure qui permet de dégager l’emprise au sol de la tour, et qui permet une flexibilité maximale des planchers. Ces tours, de part leur échelle et leur structure dialoguent avec les équipements portuaires monumentaux qui leur font face et réaffirment l’identité portaire de la jetée. Il est aussi important de désenclaver la Presqu’île, en la connectant via un mode de transport en commun alternatif, au centre-ville et tout en intégrants les futurs quartiers limitrophes.


6 habiter la jetée tours hybrides J’ai décidé de développer à l’échelle architecturale une tour, ainsi qu’un type de mixité programmatique, avec différentes temporalités qui peuvent cohabiter. Elle est composée en R+1 par une crèche, ensuite vient s’y supperposer des bureaux, et une terrasse panoramique qui interrompt momentanément la superposition de pragrammes afin de créer une place urbaine en hauteur. Ensuite se trouvent les logements, et l’hôtel qui peut accueillir les touristes lors des évènements notamment. Pour finir un club house, qui permet de faire du sport en hauteur, à l’extérieur mais aussi de se divertir. Les programmes sont ordonnés en fonction de leur épaisseur et un atrium permet d’éclairer les circulations et devient aussi un espace de convivialité et de rencontre.

R+1 : Crêche.

R+2 : Bureaux.


R+8 : Terrasse Panoramique.

R+9 : Logements.

R+15 : HĂ´tel.

R+15 : Club House.


7 photographie and now what? create ! agathelegrand.blogspot.fr Passionnée par la photographie, je partage à travers mon blog mes clichés préférés souvent réalisés au cours de voyages.


MERCI ! Pour votre attention

AGATHE LEGRAND


AGATHE LEGRAND agathe.legrand@hotmail.com +33 6 33 26 81 85

ENSA-V

Agathe Legrand : Book et CV 2018  
Agathe Legrand : Book et CV 2018  
Advertisement