Issuu on Google+

Association le Sahara Marocain Lundi 17 janvier 2011 COMMUNIQUE L’Association le Sahara Marocain informe qu’elle a appris de sources crédibles que la délégation marocaine qui participe aux réunions informelles avec les séparatistes dudit ‘’Front Polisario’’ s’est engagée à faire d’avantage de concessions sur le projet d’autonomie que le Maroc a proposé comme base de négociations pour une solution au conflit du Sahara. L’ASM qui se dit révoltée par cette supposée concession, attire l’attention de la délégation marocaine négociatrice qu’elle n’a aucun pouvoir de décision de propositions de solutions au dossier du Sahara tant que le peuple marocain n’a pas été consulté et dit son mot à travers un référendum populaire incluant tout le peuple marocain sans exception. L’ASM rappelle que concernant le projet d’autonomie, il n’est qu’une proposition de base de solution au conflit du sahara adressée à l’Algérie et son protégé ledit ‘’Front Polisario’’ et qui a été jugée réaliste et crédible par des dizaines de pays démocratiques à travers le monde mais n’a à ce jour pas fait l’objet d’un référendum populaire au Maroc sachant que notre pays travaille sur un ambitieux projet démocratique qu’est la régionalisation avancée du Maroc.


Aussi, l’ASM se demande pourquoi le Maroc continue officiellement à négocier directement ou indirectement avec les séparatistes dudit ‘’Front Polisario’’ comme représentants des sahraouis au moment où celui-ci ne représente que sa direction puisque la population des camps de Tindouf n’a jamais été consultée pour choisir librement son sort et concernant les sahraouis vivant au Maroc l’écrasante majorité est marocaine corps et âmes. L’ASM estime que s’asseoir à la table de négociations avec une entité se disant représentant toute la population sahraouie est une insulte aux sahraouis marocains, une insulte à la mémoire des martyres tombés sur le champ de bataille pour la libération de nos province du sud de l’occupant espagnol, une insulte à la mémoire de tous les nationalistes marocains en général qui ont milité pour la marocanité de nos provinces du sud et aussi une reconnaissance officielle de la représentativité dudit ‘’Front Polisario’’ à toute la population de nos provinces du sud ce qui est très grave et scandaleux.  


Communiqué ASM sur Sahara