Page 1


L’Edito Chers adhérents,

Comme on dit souvent, « tout vient à point, à qui sait attendre ». On sait que l’automne est déjà bien entamé : les feuilles des arbres ont arboré leurs plus belles couleurs et sont déjà tombées, les températures se sont rafraichies et le vent commence à être glacial. L’hiver se rapproche donc de nous, mais avant le grand froid et la sortie des bonnets et des gants, nous vous présentons l’œil de Larynx d’automne 2016.

Nous sommes très fiers de vous présenter ce journal, car il est le premier de ce nouveau mandat du bureau de l’AEOL 2016-2017. En plus, votre pôle communication s’est renouvelé et votre vieux VP Communication est devenu le Président de cette association #congratulations ! Pour cette année, nous serons donc une ancienne et un nouveau : Maéva Rouvelet en VP Communication et Mickaël Falisoa en CM Communication.

Grâce au travail fourni par le Comité de rédaction de l’ODL et au bureau de l’AEOL, nous vous annonçons un joli programme fait d’actus, de bons plans, d’anecdotes plutôt rigolotes, de jeux et on en passe ! Profitez bien de ce moment de lecture et de détente, bien au chaud, pour faire une pause dans vos cours, vos TD, votre job ou autres, car on en a bien besoin parfois ! On espère qu’il vous plaira et on se dit à très vite sur les réseaux sociaux ou en vrai !

Maéva et Mickaël


Le mot du pôle Prez Salut à tous,

Ça y est l’automne est là, et bien là. La fraîcheur de la brise et du nouveau bureau vous accompagnera tout au long de ce superbe ODL !

Félicitations au pôle communication : Maéva et Mickaël, pour ce premier numéro.

Alors profitez de cet ouvrage de haute voltige pour vous détendre, vous informer et vous instruire.

Bonne lecture !

Emilien et Chloé


Sommaire Actualité des orthos …………………………………………………...…………8 Les actus AEOL Les membres du bureau 2016-2017 Le trombi des parts Les actus FNEO Les actus Gaelis Les élus étudiants de l’ISTR Les actus TDO Les co-prez TDO

Vous avez la parole……………………………………………………………22 Un peu de matériel orthophonique Les perles d’ortho

Espace détente………………………………………………………………31 La recette du jour Adopte un livre Adopte un film Adopte une série Jeux


Les actus AEOL En ce qui concerne votre chère et tendre asso, on ne l’arrête plus. Projet phare de l’année 2016 : la première édition du Gala des Etudiants en Orthophonie de Lyon est en pleine préparation. Ambiance, décoration, standing, traiteur... tout se met en place pour que vous viviez LA soirée de votre vie ! Mais n’insistez pas, on ne vous en dira pas plus, il faut garder le mystère…

A côté de ça, on avance peu à peu sur la plateforme internet pour les stages, des formations et conférences se mettent en place, après Movember, on se prépare pour le Téléthon et il y a même une sortie escape-room qui se met en place…

En bref, suivez bien nos actus cette année, il y en aura forcément pour tous les goûts !


Les membres du bureau 2016-2017 Parce que ce bureau est tout nouveau et tout frais, nous vous avons préparé de brèves biographies sur chacun de nous, histoire que vous nous connaissiez mieux !

Emilien LOQUAIS, L2, Président Petit enfant de la campagne, j'ai toujours été (trop) sage et appliqué à l'école, à tel point que je peux vous l'assurer : des petits rapporteurs à 4 chandelles comme moi vous n'en verrez pas de sitôt en stage ! Après la terminale, j'ai entrepris une PACES à Nantes, mais je me suis vite (ou pas) rendu compte que je ne pourrais pas encaisser 10 ans d'études un peu trop déshumanisantes à mon goût ... Après 6 autres mois déprimants à passer le balai dans un EHPAD, j'ai réussi à me payer les concours d'orthophonie, et je me suis même payé le luxe de réussir celui de Lyon. Je suis depuis en concubinage avec l'AEOL, pour mon plus grand bonheur et, je l’espère, le vôtre !

Chloé BAUDELOCHE, L1, Vice-Présidente Rennaise d'origine, je suis parfois toujours nostalgique de mes années lycée qui ont été l'occasion pour moi de découvrir d'autres horizons. Après avoir goûté à la vie bordelaise puis à la vie nantaise pour les débuts de ma vie universitaire, j'arrive enfin à atteindre mon but : entrer en CF d'Orthophonie et en plus avec un joli bonus, à Lyon ! Un bonheur pour mes papilles, bien moins pour mon compte bancaire... mais quand on aime, on ne compte pas !

Manon TOURREIX, L2, Trésorière Clermontoise d'origine, se cache derrière mon chignon serré et mon look classique un tempérament volcanique ! Fuyant la monotonie, j'ai quitté ma belle région juste après le bac pour Lyon, puis pour le Canada. Voyages-addict, me voilà partie seule découvrir de nouveaux horizons chez nos cousins québécois pour les deux années et demie à venir. Pourquoi je suis rentrée ? Parce que le fromage et le vin me manquaient trop #racinesauvergnates. Et aussi parce que j'étais admise dans notre cher centre de formation. Depuis, entourée d'une bande de potes au top (spéciale dédicace aux beaux gosses !) et pleinement investie dans l'AEOL, je ne vois pas le temps passer. Pourvu que cela dure !


Julia LIEURY, L1, Secrétaire Née en Finistère, cette région m'a vue grandir, et j'espère qu'elle me verra aussi vieillir. Depuis mon bac L, validé en 2011, j'ai d'abord étudié les Lettres modernes à Rennes pendant 3 ans, puis c'est à Nantes que, pendant deux belles années, j'ai préparé le concours. Aujourd'hui me voilà à Lyon, bien "loin" de chez moi, mais cette rentrée haute en couleurs me fait déjà dire que je ne vais pas regretter d'avoir quitté mon pays ;) . Adepte de l'amusement, je suis toujours dispo pour une bonne soirée entre amis !

Maéva ROUVELET, L2, VP Communication 100% aveyronnaise et plus précisément millavoise (vous devez connaitre seulement le Viaduc de Millau, mais c’est déjà ça), mon accent chantant ainsi que mon tempérament fougueux vous rappelleront très vite mes racines ! Adepte de la plongée sous-marine, les eaux sont mon élément, mais je n’ai pas regretté d’avoir choisi les terres du centre de formation de Lyon après une année de prépa à Toulouse ! Pour moi, Lyon c’est le Nord (pas pour tous je sais…) et le soleil de mon Sud me manque, mais cette magnifique ville, les copains, les études qui me plaisent et la dynamique de l’asso me réchauffent le cœur. Alors je vous dis à très vite pour un débat de géographie, un événement AEOLien ou tout simplement pour papoter (car j’avoue je suis bavarde) !

Mickaël FALISOA, L1, CM Communication Originaire de Madagascar, j’y ai grandi jusqu’à mes 18 ans pour entreprendre mes études supérieures à Toulouse. Découvrir la vie citadine alors que les journées à la plage rythmaient auparavant mon quotidien m’a fait quelque peu perdre mes repères, d’où un parcours universitaire sinueux mais que je ne regrette pas ! Après la PACES, une licence de biologie, deux ans de sciences du langage, le désir de devenir orthophoniste grandissait mais le rêve me paraissait inaccessible (encore un concours hyper sélectif, manque de moyens…). J’ai alors décidé de travailler en tant qu’ASH à l’hôpital en parallèle de la fac, ce qui m’a permis de financer mon année de prépa l’année suivante et de décrocher le préciiiiiieux. Je mesure chaque jour la chance d’avoir intégré le CF de Lyon, qui était mon premier choix ! AEOLement 

Bérénice BONSON, L2, VP Partenariats Petite banlieusarde parisienne, ayant toujours cependant préféré ma maison de campagne, (oui oui c'est possible) je rêvais d’y élever des chevaux plutôt que d'écouter en maths...je peux vous dire que le Bac S n'a pas été simple à obtenir ! Grande adepte du voyage, j'ai fui ma petite vie dès la majorité obtenue pour vivre une grande aventure d'un an en Australie (avec des chevaux bien sûr !). Puis (dur) retour à la réalité et 2 ans de prépa pour finalement avoir le luxe de choisir l'école de Lyon ! Et depuis je ne jure que par l'AEOL (Apéro Et Œnologie Lyonnaise)... et accessoirement les part' ;)


Mathilde JANIER, L1, CM Partenariats Yolo ! Baroudeuse en vacances, bûcheuse en cours, ambianceuse en soirée et chaleureuse toute l'année, vous me reconnaîtrez à ma crinière de lionne encore si peu assumée. Originaire de la banlieue parisienne, j'ai fait deux ans de classe préparatoire avant d'intégrer le centre de formation de Lyon. Heureuse ? C'est si peu dire ! Une vie associative dynamique, une vie étudiante riche, des cours passionnants et j'en passe. Sur ce, votre nouvelle chargée de mission en partenariat au sein de l'AEOL vous souhaite une agréable journée !

Tiphaine BARDELANG, L2, VP Evénementiel Après 18 chouettes années passées avec mes 2 frères, mes 2 sœurs, 4 souris, 1 rat, 1 hamster, une 20aine de cochons d'Inde et 2 chiens à Orléans, je suis partie deux ans (seule cette fois) pour découvrir les folies tourangelles et accessoirement les folies de la prépa, avant de m'installer à Lyon avec 1 poisson, et accessoirement 2 colocs. Petite blonde rêveuse et partante pour tout, un rien me suffit pour trouver la vie « pépouze » et « stylée ». J'aime chanter et danser, et tout particulièrement pendant les soirées AEOL, où l'on se croisera peutêtre !

Mathieu PONZO, L1, CM Evénementiel 20 ans et vendéen pure souche, je suis une vraie pipelette et une vraie pile électrique. D'origine italienne, je serais capable de me nourrir uniquement de pâtes et de pizzas. Pour ce qui est de mon parcours scolaire, j'ai fait 2 ans de prépa sur Nantes avant d'atteindre le graal et d'entrer en orthophonie. Suite à un coup de cœur pour la ville, mon choix s'est alors tourné vers Lyon, ce que je ne regrette absolument pas, même si les belles plages vendéennes me manquent.

Anne-Claire DUGUE, L2, VP PCS Lavalloise d'origine, non non ni Bretonne, ni Vendéenne, Mayennaise, et oui on est paumé ! Musicienne depuis mon plus jeune âge, je m'épanouis dans le chant et le piano à mes heures perdues. Après le bac je me lance dans une PACES, puis une 2ème pour finalement arrêter et tenter les concours d'orthophonie. Me voici maintenant à Lyon pour mon plus grand bonheur ! Me voilà pour la deuxième année au pôle PCS, pôle qui me plait beaucoup et j'espère être à la hauteur de vos attentes !


Louisianne ANIER, L1, CM PCS Rennaise d'origine, c'est après un an en psycho sur Rennes, un en prépa sur Nantes et beaucoup (trop) de concours passés que me voilà dans cette belle ville de Lyon pour laquelle j'ai une attache toute particulière depuis mon plus jeune âge. Nostalgique de l'air marin breton mais ravie de m'être rapprochée des pistes de ski, je suis agréablement surprise chaque jour par ce que Lyon a à nous offrir et j'ai hâte d'en découvrir les moindres recoins !

Bérangère FEDON, L2, VP Formation Beaujolaise cuvée 1994 rêvant de la ville depuis ma naissance, j'ai quitté mon village natal proche de Lyon pour me lancer dans la vie étudiante. Après deux années de PACES à Lyon est (grange blanche) et un gros échec, je décide de me réorienter. A moi la L1 de lettres modernes et les concours ortho. Pour la 3ème fois, Lyon me refuse et je pars vivre un an à Nantes pour ma L1 d'orthophonie. La nostalgie me gagne et j'entreprends un transfert vers Lyon plus déterminée que jamais. Aujourd'hui j'ai retrouvé cette merveilleuse ambiance lyonnaise, les rues festives d'Hôtel de ville et j'ai trouvé une super équipe avec l'AEOL. Et je suis plus heureuse que jamais.

Mélanie POTHIER, L2, CM Formation Originaire de Brest en Bretagne, j’ai eu la chance de pouvoir vivre à l’étranger et beaucoup voyager. Après mon bac, j’ai fait une année de prépa aux concours ortho à Nantes. N’ayant pas réussi les concours et n’ayant pas les finances pour me relancer dans une prépa, j’ai réalisé deux années de licence de psycho que j’ai adorées ! Après ce cursus universitaire et des emplois étudiants, je me suis relancée dans les concours et j’ai été admise ! Me voilà donc à Lyon, ville que j’apprécie particulièrement et qui était mon choix favori pour suivre mes études. L’envie de faire partie de l’AEOL était déjà présente depuis quelque temps, je me suis ainsi lancée dans cette aventure de façon spontanée mais réfléchie. Je suis ravie d’avoir intégré le pôle formation pour vous trouver des conférences et des formations en lien avec notre future profession !

Agathe GUIBERT, L2, CM Commandes Enfant du monde, j'ai habité dans six villes, trois pays et deux continents différents. Je suis passée par des climats subtropical, méditerranéen, océanique, tempéré et semi-continental (merci internet), par des villes de 20 millions à 50 mille habitants. Je suis donc prête à faire face à toutes les situations dans lesquelles je m'empêtre #boulette. En revanche niveau études, ça n'a rien de bien exotique : après le bac j'ai fait un an de prépa et les résultats du concours de Lyon se sont démarqués des autres à ma plus grande joie. Je suis depuis un an, dans cette fac, cette promo et cette asso, une situation qui me convient parfaitement ! Et pour ceux qui ne le savent pas encore, je me suis fait mordre par un toucan.


Le trombi des parts Vous connaissez bien leur logo, mais qui sont vraiment nos partenaires ? Lumière…

La Médicale

Nicolas vous époustouflera par…son assurance !

Cabinet AXA

Vincent vous révélera avec plaisir les secrets de la télétransmission

Bastien et Sami vous aident à garder la forme et toujours avec le sourire !

Kévin accompagne l’AEOL et ses adhérents à tous moments

Fabienne assure et toujours dans la bonne humeur !

Epsilog (Véga)

Keep Cool Lyon 8

La MACSF

Logicmax

Gaël, sur Mac ou PC, toujours 100% connecté avec les Orthophonistes

Esthétique de La Balme

Saliha vous accueille dans une ambiance chaleureuse et vous réserve des prestations au poil !

Sophrologie

Christine vous aide à garder le contrôle et à assurer pendant les partiels !


Théâtre de la Comédie Odéon

L'équipe du Théâtre Comédie Odéon vous accueille pour vos soirées spectacles ! Alexia sera votre interlocuteur.

Fivory

Marion vous invitera à payer mobile !

Théâtre des Marronniers

Vincent et sa programmation vous feront voyager dans des univers variés et atypiques!

Corep

Impressions faciles et rapides aux portes de la fac !


Les Actus FNEO Durant le week-end du 18 au 20 novembre, a eu lieu l’élection du nouveau bureau de la FNEO au congrès national des étudiants en orthophonie. Celui-ci s’est tenu à Strasbourg, dans la bonne ambiance et la cohésion interCF. Formations, gala, etc, autant dire que ce weekend n’a pas été de tout repos ! Les Lyonnais ont encore tout donné cette année, au grand dam des autres CF. #Chauvins On tient à féliciter l’ancien bureau mené par Héloïse Hervy, grâce auquel nous avons vu de nombreuses avancées sur le dossier revalorisation salariale notamment, mais aussi sur le projet de rémunération des trajets pour les stages, la promotion de la mobilité internationale en orthophonie, et bien d’autres encore. Et bien sûr bon courage et bonne chance au nouveau bureau de Manon Dolveck. #Fierté #Lyonnieforever Et en route pour de nouvelles aventures !


Les Actus GAELIS Le weekend du 11/12/13 novembre a eu lieu le WEF GAELIS. Nous nous sommes formés dans un environnement sain et respectable, sur de nombreuses problématiques, qu’elles concernent plus les associatifs ou les élus. Nous avons aussi voté en masse le 17 novembre lors des élections CROUS, permettant à la liste BOUGE TON CROUS avec GAELIS de remporter 5 places sur les 7 ! Merci à tous pour votre participation et on souhaite bon courage aux nouveaux élus, en espérant que le bilan de leur mandat sera aussi positif que celui du mandat 2014-2016. En effet, pour rappel :  Augmentation du nombre de résidences CROUS  Gel du prix du ticket RU à 3,25 euros  Amélioration de la qualité de la nourriture au CROUS et dans les cafètes


LES élus étudiants de l’ISTR, quèsaco ? Qui ? Nous sommes 16 élus ISTR : 8 titulaires et 8 suppléants, issus des différentes filières de l'ISTR. Où ? Dans les locaux des associations locales, ceux de l’ISTR et de la fac de médecine et certaines fois à l’extérieur. Mais aussi chez nous autour d’un apéro … :) Quand ? C’est un mandat de 2 ans mais on vous l’assure, ça passe très vite ! Il s'agit de : Siéger à 2 ou 3 élus (sur toute l'équipe) 1 à 2 fois par mois lors de différentes réunions (CODIR et CA)  Faire des réunions plus ou moins formelles entre nous On vous promet que ça ne prend pas tant de temps que ça ! On a encore le temps de se bichonner, de faire du sport et de sortir ;p 

Quoi ? Nous votons et donc nous vous représentons pour ces différents points notamment :   

Modalité de Contrôle Connaissances (contrôles continus et terminaux) Calendrier universitaire (dates de rentrée et des stages, vacances…) Locaux (qualité, besoins…)

Comment ?     

En réalisant des réunions entre nous En participant aux réunions administratives appelées CODIR (COmité de DIRection) En votant les points débattus lors des CODIR en CA (Conseil d’Administration) En vous questionnant sur la qualité de votre vie étudiante En vous rencontrant vous, vos associations par filières ou vos élus pédagogiques

Pourquoi ? Veiller à ce que vos intérêts, à vous, soient respectés !    

Faire entendre les volontés des étudiants au sein de l'administration de l'ISTR et plus généralement de l'université Permettre la communication et la circulation d’infos entre toutes les composantes de l’ISTR (vous, issus de différentes filières, nos assos et l’administration) Devenir acteur de sa formation et de celle des autres Comprendre les rouages de l’administration


En somme pour porter vos revendications et vous représenter au mieux ! Être élu ISTR c’est aussi rencontrer des étudiants d’autres filières, pouvoir échanger et partager nos expériences, construire des projets ensemble avec toujours comme but d’améliorer la qualité de vie des étudiants :D Les élections approchent : mars 2017 ! (nous recrutons des étudiants motivés) N’hésitez pas à nous contacter pour discuter de tout ça par mail (eluetudiant.istr@gmail.com), sur la page FB des étudiants de l’ISTR ou directement, nous nous ferons un plaisir de vous répondre :) ! Les élus étudiants de l’ISTR : Mégane Bergeon (ergothérapie), Vincent Lagadec (kinésithérapie), Pauline Lemersre (kinésithérapie), Sarah Paprocki (orthophonie), Aurélien Rivière (kinésithérapie), Camille Sauriat (orthophonie) et Clémence Tanneau (ergothérapie). Sarah Paprocki


Les Actus TDO En cette rentrée 2016-2017, Terre d’Ortho est d’abord honorée de côtoyer toujours plus d’étudiants qui se rallient à sa cause ! Merci à tous les L1 pour l’engouement dont vous avez fait preuve lors de l’AG de passation et pour ceux qui n’ont pas été élus, nous serons ravies d’avoir des libellules telles que vous durant TOUTES les actions que nous organiserons pendant ce mandat. Nous avons un bureau plus que sympathique qu’il nous tardait de vous présenter :     

Marie et Fanny, nos trésorières hors-pair Camille, notre secrétaire toujours déter’ Lucie et Romane, nos CM communication toujours à fond Justine et Héloïse, nos CM évènementiel démentielles Natalia et Emma, nos CM projet local juste géniales

Au programme de cette nouvelle année associative, nous pérenniserons nos actions routinières comme les papiers cadeaux, la soirée Quiz, théâtre d’impro, karaoké mais aussi des petites surprises… ! Des ventes de gâteaux toujours plus alléchantes et savoureuses…. Mais encore des projets locaux (oui au pluriel !) dont nous serons tous friands ! Le dernier événement en date était le 25 novembre : l’AECOR a organisé un concert qui s’est avéré explosif, entre musiques de film, variétés et classique, un véritable plaisir pour nos oreilles que nous devons tant chérir ;). La recette de cette soirée sera partagée entre trois assos humanitaires : ACTES, PLH et Terre d’Ortho, alors joignez l’utile à l’agréable et venez passer un joli moment pour de bonnes causes ! Nous avons hâte de collaborer avec chacun de vous, et nous ne vous remercierons jamais assez de votre implication. N’oubliez pas, si cette belle solidarité grandit d’année en année, c’est grâce à VOUS ! A très vite, Solidairement, Caroline et Maëlle


Les CO-PREZ de TDO Petite présentation des co-présidentes de Terre d’Ortho qui ont chacune écrit un petit mot sur l’autre :

Caroline Mura, L2 Caroline Mura est la nouvelle co-présidente de Terre d'Ortho et ma binôme de folie. Si vous ne connaissez pas encore cette pétillante aixoise, vous n'aurez aucun mal à engager la conversation avec elle ! Sociable, souriante, bienveillante, elle s'intéresse à tout et à tout le monde. Sa spontanéité (parfois déconcertante !) vous troublera peut-être, avant que vous ne compreniez qu'elle fait partie de son petit grain de folie... Amoureuse du théâtre (on s'est bien trouvées !), du chant (il faut l'entendre chanter "Libérée, délivrée", on dirait la vraie Reine des Neiges, sans rire !) et de Mickey (oui, oui, toujours plus de Disney), Caroline a le cœur sur la main. Elle s'investit à fond dans notre association pour la deuxième année consécutive, pour lui insuffler ses nouvelles et nombreuses idées, et la rendre, c'est certain, plus belle encore...

Maëlle Pottelain, L2 Maëlle Pottelain, ma chère comparse, est co-présidente de Terre d'Ortho. Partisane de tous les jeux en équipe, éprise de la langue française, amatrice de l'art... Elle cache de multiples facettes mais c'est surtout sa douceur et sa gentillesse qui la caractérisent. Théâtreuse à ses heures perdues, elle arbore toujours un incroyable sourire qui nous fait tous fondre... Mais attention citoyens, ne la perturbez pas à l'heure des repas, elle sortira les crocs ! Terre d'Ortho peut être fière d'avoir une personne aussi bienveillante et engagée que Maëlle, et moi je suis honorée de faire ce mandat à ses côtés !


n peu de matériel orthophonique COUP DE CŒUR d’un jeu testé en cabinet libéral :

Duel de plumes

Trop beau jeu ! Les dessins sont beaux (des perroquets pirates) et le jeu contient des stylos en plume et des feuilles de papyrus.

Caractéristiques du jeu :  

1 plateau de jeu avec 2 dés : 1 dé numérique (pour avancer sur le plateau) et 1 dé de couleur (pour le choix de l’activité) Plusieurs couleurs de cartes : 1 couleur correspond à une activité

Les différentes activités :    

Ecrire la définition d’un mot donné Compléter une phrase avec un mot qui a du sens Décoder un message à l’aide d’une grille de différenciation des lettres (fournie) Lire un message écrit à l’envers grâce à un miroir (fourni)

Le principe : Des pièces en cartons sont réparties face à chacun des joueurs et des pièces d’or sont cachées en dessous des pièces en cartons. A chaque fois qu’un joueur réussit son activité, il a le droit de retourner une pièce en carton de son jeu pour essayer de gagner une pièce d’or !

Le plus : Le design du jeu attire le regard, ça donne envie aux patients d’y jouer ! Ce qui est vraiment un plus, parce que ce jeu fait travailler lecture et écriture, activités que les enfants trouvent souvent rébarbatives... Si ça peut permettre à certains enfants d’entrer dans la lecture et l’écriture, c’est tout bénéf’ !


Claire Antheaume


Les Perles d’ortho En mode stagiaire Conchita Stage en crèche, je suis avec les enfants de 2 à 3 ans. Maëlle, 30 mois, se réveille de sa sieste dans l'après-midi et quand elle me voit, crie « Mamaaaaan ! » en courant dans mes bras. Je lui réponds que moi ce n'est pas Maman et je n'ai pas le temps de redonner mon prénom qu'elle me regarde et me dit d'un air interrogateur « Papa ? ». Eh mince, j'avais oublié de me raser... Anne-Claire Dugué Choisir sa cucurbitacée Madame D., 102 ans, qui me dit : « Les hommes, c'est comme les melons, il faut en tâter plusieurs pour trouver le bon » Aude Nottet #J’aiUneTêted’Ado Un jour, une aide-soignante m'a demandé si mon stage d'observation de 3ème se passait bien... VDM Aude Nottet A domicile, tout est permis Nous arrivons chez une patiente âgée qui nous reçoit d'abord par un « Oh non, pas vous. Vous pouvez repartir, je n'ai pas envie de travailler ». Il a fallu la lever de sa chaise pour sortir de la cuisine, car madame était très gourmande et réclamait un deuxième petit-déjeuner... Il était 10h ! Vient le moment de la rééducation... avec l’orthophoniste qui lui demande de dénommer 3 défauts : « Conne, moche, nulle, comme vous ! » balança la patiente. #enjoyyourspeechtherapy Jeanne Lebrun

Genius Quentin, 13 ans, lors d’un exercice d’inférences où il fallait savoir qui a braqué une banque : d’après lui, un ancien militaire n’ayant qu’un bras pouvait tenir le sac plein de billets ainsi que le pistolet automatique. Eh oui il est automatique, ce pistolet peut donc tirer tout seul et le braqueur pouvait très bien le poser par terre pendant qu’il cambriolait la banque. Audrey Ferrand


Moi orthophoniste, je serai dysorthographique Nous cherchions des mots exemples pour illustrer la problématique du E muet dans les mots masculins, le seul exemple étant cloporte nous cherchions une alternative... C'est à ce moment que j'ai choisi de dire toute fière de moi « haaaa bah il y a cafarE ! »... Échec. Bérénice Bonson

Hmm… Je fais demi-tour ? J'arrive à mon 2ème stage : c'est un Foyer d'Accueil Médicalisé en pleine campagne, ambiance « Les malheurs de Sophie ». Je sors de ma voiture et je vais frapper à l'infirmerie. Les professionnelles sont absentes, j'attends donc 10 minutes. Une première personne handicapée arrive en traînant des pieds et en criant à pleins poumons, elle a une serviette dans les mains, me fixe, puis la jette à mes pieds. Une deuxième personne arrive, s'assoit, et se balance d'avant en arrière de manière compulsive. Une troisième sort de l'ascenseur en se frappant la poitrine et en grommelant bruyamment. Toutes 3 sont très intriguées par ma présence, et je suis vite entouré de leurs 3 paires d'yeux interrogatives, seul, un peu perdu et effrayé. Et voilà comment une arrivée en stage peut vite se transformer en bon gros bizutage ! PS : le reste du stage s'est très bien passé ! Emilien Loquais

Trop d’entrain, dans le pétrin ! Quand j'ai commencé à travailler à l'EHPAD, il a fallu plusieurs jours avant que je croise la directrice respectée mais détestée de tous, toujours enfermée dans son bureau. Dans cet EHPAD, tout le reste du personnel se fait habituellement la bise et se tutoie en se croisant dans les couloirs, même si on ne se connaît pas, par pure politesse et sympathie. Alors quand j'ai croisé cette femme, je ne me suis posée aucune question et l'ai embrassée avant de la tutoyer : « t’as passé un bon week-end ? », elle n'a rien osé me dire. Pour le fou rire de mes collègues qui passaient par là... Julia Lieury

So swag, je vais être maîtresse ! Lors de mon premier jour de stage en école primaire (quand j'étais à la fac), l'institutrice des CE1-CE2 était absente. Cette absence n'étant pas du tout prévue, la directrice a profité de ma présence pour me demander d'aller gérer cette classe le temps de la matinée. Enjouée à l'idée de faire classe pour la première fois seule, je me lance confiante ! C'était sans compter sur leur rituel du lundi matin : la météo en anglais... Quand les CE1 sont plus bilingues que toi... Julia Lieury


Il a dit presque ! Première rencontre avec un enfant : « Et toi t'as quel âge ? - Tu penses que j'ai quel âge ? - Vers 18 ans. - Ah non, un peu plus. J'ai 23 ans. - Ah ouais carrément, donc t'es presque vieille. » C'est une manière de voir les choses ! ;) Manon Tourreix

Quand je serai grand je serai « chirugien esthétite » Le même enfant à l'ortho : « Mais t'es vielle toi, t'as plein de rides. Tu sais, moi j'ai vu des publicités à la télé pour les rides avec des crèmes et tout ! Ma maman elle met des produits comme ça elle elle en a pas. Tu devrais mieux faire pareil. » Manon Tourreix

Slurp ! Arrivée en IME, je remarque que tout le monde se serre la main pour se dire bonjour. Pour paraître amicale et à l'aise, dès que je croise quelqu'un je lui sers allègrement la main. C'est alors qu'un jeune de L'IME que je croise au loin se mouche littéralement dans sa main. Il s'approche de moi en me tendant ladite main. Ne sachant quoi faire et par peur de le vexer je lui sers la main. Je repars avec une main pleine de microbes. Le jeune quant à lui a léché amoureusement la sienne en partant. A moi et aux tonnes de gel désinfectant utilisés pendant le stage. Bérangère Fedon k-k-do En stage en crèche et après quelques jours, l'équipe me fait confiance et me propose de changer des enfants sous surveillance. Une collègue me tend un enfant. Très heureuse je prends l'enfant et l'emmène en salle de change. En ouvrant le « paquet », je découvre un magnifique cadeau, très odorant et liquide remontant jusqu'au milieu du dos de l'enfant qui bougeait dans tous les sens. Ma tête surprise et dégoûtée a beaucoup fait rire mes collègues. « Voilà, tu fais partie de l'équipe » Bérangère Fedon


La recette du jour Le fondant au potimarron ou comment fondre en fitness... (de 1 à 6 personnes selon votre appétence).

Munissez-vous de :      

200 g de chocolat noir à 70% de cacao 130 g de purée de potimarron 1 cs de purée d’amande ou poudre d’amandes 80 g de sucre de canne 3 œufs fermiers (du GAEC LEBRUN de préférence, sinon se reporter au sympathique marché Ambroise Courtois) 40 g de farine

En principe : Préchauffer votre four à 200°C (chaleur tournante). Faire fondre le chocolat au bain- marie. Fouetter les œufs avec le sucre puis ajouter les amandes. Ajouter la purée de potimarron. Pour obtenir une purée de potimarron, rien de tel que la casserole remplie d’une goutte d’eau. Verser le chocolat fondu puis incorporer la farine de manière à avoir une crème homogène. Verser dans 4 ou 6 moules individuels beurrés et farinés. Cuire pendant 8-10 minutes. Il doit se former une croûte mais le cœur doit encore être fondant.

En théorie... vous êtes étudiant ! Alors : Pour la cuisson de ce qu’on appelle « chocolat » mais qui contient plus de beurre de cacao que de cacao (et oui, on fait au moins cher !) : le four-micro-ondes fera l’affaire.

Pour la dégustation : faites-vous plaisir à savourer ce mets seul pour plus de gourmandise, à condition de partager cette recette par la suite ! Bon appétit tout le monde (ou tout seul)

Jeanne Lebrun


Adopte un livre Les rois Maudits de Maurice Druon Les intrigues de G.R.R Martin te font vibrer et tu es devenu accro à Game of Thrones ? Tu es mordu d’Histoire ? Oui oui celle avec un grand H ! Cette saga est faite pour toi ! La série des Rois Maudits commence avec la condamnation de Jacques de Molay, dernier des Templiers. Elle se poursuit sur le règne de Philippe Le Bel et de ses descendants. En vous souhaitant une bonne lecture ! Anne-Claire Dugué

La délicatesse de David Foenkinos

François a le courage d’aborder dans la rue une jeune-femme, Nathalie, qui deviendra sa femme. Ensemble, ils vivront une idylle parfaite, mais le décès soudain de François sera le début d’une autre vie pour sa femme. Entre deuil difficile, culpabilité, renaissance et rencontre inattendue, le livre vous plonge dans les étapes de deuil, tout en délicatesse et en humour.

C’est vraiment un livre qui se dévore en une journée ! Le sujet pourrait donner à ce roman un ton plutôt triste, mais l’écriture légère et les touches d’humour ne font que l’égayer et l’adoucir. Maéva Rouvelet


Adopte un film « FIVE » de Igor Gotesman Cinq amis d’enfance ont toujours rêvé d’habiter ensemble. Lorsque l’occasion se présente, Samuel, un fils à papa, propose de payer la moitié du loyer à lui seul mais manque de bol, il se retrouve sur la paille. Ne voulant pas en parler à ses amis, il décide de vendre de l’herbe. Une chouette histoire sur l’amitié mais avant tout des scènes plus cocasses les unes que les autres. ON DIT OUI !

« ADOPTE UN VEUF » de François Desagnat Veuf depuis peu, Hubert déprime seul dans son grand appartement. Il se retrouve, suite à un malentendu, à partager son appartement avec Manuella, une jeune étudiante pleine de vie et d’envie. D’abord réticent, il s’habitue finalement à la présence de cette jeune femme qui le convainc de prendre deux colocs de plus. Fraiche et sympathique, cette comédie pleine de tendresse va vous faire passer un agréable moment.

« KINGSMAN » de Matthew Vaughn L’agence Kingsman, la plus grande agence d’espionnage britannique, a besoin d’un nouvel agent. Les candidats au titre devront suivre un entrainement de haut vol. Un des candidats, Eggsy, est un « voyou » qui vient de la banlieue londonienne. Et évidemment, une terrible menace pèse sur le monde entier. Un film d’espionnage explosif ! Des scènes d’action incroyables, des acteurs excellents et un humour so british, on adore. Attention, certaines scènes sont un peu violentes.


« ZOOTOPIE » de Byron Howard Zootopia est une ville habitée seulement par les animaux où chaque espèce cohabite avec les autres. Nouvelle dans la police, Judy Hopps est une adorable lapine prête à tout pour faire ses preuves dans le métier et à s'imposer face à ses gros durs de collègues. Elle va s'attaquer à une épineuse affaire d'animaux redevenus sauvages en s'associant avec un renard virtuose de l'arnaque prénommé Nick Wilde. On passe un bon moment même si on a plus 10 ans ! Un film d’animation divertissant qui nous fait quand même la morale.

« MAGIC IN THE MOONLIGHT » de Woody Allen Le plus célèbre magicien de son époque n’est autre que le prestidigitateur chinois Wei Ling Soo. Sous ce pseudo se cache Stanley Crawford, un anglais grognon et arrogant qui ne supporte pas les médiums et autres arnaqueurs. Un de ces amis lui demande de démasquer la ravissante Sophie Baker, une prétendue médium qui profite d’une famille riche sur la côte d’Azur. On ne se trompe jamais avec Woody Allen. Un film simple et adorable qui vous fera sourire (je l’espère).

« GOOD MORNING ENGLAND » de Richard Curtis Dans les années 70, Carl vient de se faire renvoyer du lycée, et sa mère a décidé de l’envoyer auprès de son parrain, Quentin qui n’est autre que le patron de Radio Rock, une radio pirate sur un bateau en mer du Nord peuplé de DJ’s Rock’n’roll. Le gouvernement Anglais essaye de les faire couler. La vie en mer du Nord est riche en événements… Un sacré casting, une bande son de dingue, de l’humour… C’est une excellente comédie britannique !

Audrey Ferrand


Adopte une série « THE GET DOWN » de Baz Luhrmann Le Bronx, 1977. Zeke est un adolescent comme les autres : il a sa bande de copains, est amoureux de Mylene, qui rêve de devenir chanteuse. Zeke a un don pour l’écriture dont il ne sait pas encore quoi faire. Sa rencontre avec Shaolin Fantastic, tagueur légendaire du quartier et apprenti DJ, pourrait bien lui donner une nouvelle perspective à sa vie. Avec une bande son qui déchire et une immersion complète dans les années disco, cette série sur la naissance du hip hop dans les années 70 ne peut être que bonne. « STRANGER THINGS » de Matt et Ross Duffer A Hawkins, en 1983 dans l'Indiana. Lorsque Will Byers disparaît de son domicile, ses amis se lancent dans une recherche semée d’embûches pour le retrouver. Dans leur quête de réponses, les garçons rencontrent une étrange jeune fille en fuite. Elle est peut-être la clé de tous les mystères qui se cachent dans cette petite ville en apparence tranquille… Une des meilleures séries que j’ai vues, l’histoire est incroyablement bien construite et nous tient jusqu’au bout, l'ambiance est superbe, c'est bien filmé, il y a de belles images et les acteurs sont stupéfiant.

Du côté des web-séries : « BLOQUÉS » créée par Gringe, Kyan Khojandi, Bruno Muschio, Orelsan et Harry Tordjman (YOUTUBE) « En attendant qu'il se passe quelque chose, ils ont décidé de ne rien faire. » Deux hommes interprétés par les Casseurs Flowters (Orelsan & Gringe) discutent dans un canapé en attendant qu'il se passe quelque chose. Pour aimer Bloqués, faut savoir avoir un humour con... Mais 2 minutes de « punchline » sur tout et n’importe quoi, c’est quand même marrant !

Audrey Ferrand


Jeux Les sudokus irréguliers n'ont pas de régions carrés ; ils sont « irréguliers » dans la forme mais doivent contenir tous les nombres 1 à 9. Les règles standard de rangée et de colonne s'appliquent.


Petit bac : à consommer avec modération  LETTRE

Prénom ♀

Prénom ♂

Pays Ville

Végétal

Animal

Métier

Célébrité

Nourriture

TOTAL


Odl automne 2016  
Odl automne 2016  
Advertisement