Page 1

Page de garde


L’Edito


Le mot du pĂ´le Prez

đ&#x;˜Š ♍♪


Table des matières Actualité des orthos.................................................................................................................................1

Les actus AEOL ................................................................................................ 2 Les actus FNEO ................................................................................................ 3 Les actus GAELIS.............................................................................................. 4 Les actus élus ISTR........................................................................................... 5 Les actus TDO .................................................................................................. 6 Vous avez la parole ..................................................................................................................................8

Un étudiant, une passion ................................................................................ 9 Les activités autour et dans Lyon cet été....................................................... 11 Le bonus découverte ..................................................................................... 14 Les perles d’orthos ........................................................................................ 15 Espace détente ...................................................................................................................................... 18

La recette de saison ...................................................................................... 19 Adopte un livre ............................................................................................. 20 Adopte un film .............................................................................................. 22 Adopte une série ........................................................................................... 24 Les liens vers l’orthophonie........................................................................... 25 L’horthoscope ............................................................................................... 26


ActualitĂŠ des orthos

1


Les actus AEOL

Après une année intense en événements, formations et actions PCS, après une année riche de nouveaux partenariats, après une année à avoir ravi vos yeux ébahis (oui oui !) d’affiches toutes plus belles les unes que les autres et enfin après une année à vous représenter sur tous les fronts, une pause estivale est bien méritée !

Enfin... entre deux voyages ou deux mojitos sirotés bien tranquillement au soleil, la rentrée 2017 se prépare dès à présent. Un WEI de folie, des conférences et des formations et toutes sortes de projets sont en préparation ;) Restez connectés !

2


Les actus FNEO

Vous n’aurez sÝrement pas ratÊ la campagne FNEOzUrnes pour les prÊsidentielles et les lÊgislatives, dÊsormais il est Êgalement temps pour notre cher bureau national de prÊparer la rentrÊe prochaine.

Plusieurs membres du bureau national ĂŠtaient ĂŠgalement prĂŠsents aux Assoliades 2017, week-end organisĂŠ par la FAGE : un temps de rĂŠunions et de formations pour tous les associatifs de France afin de faire avancer les problĂŠmatiques de jeunesse.

Enfin, comme chaque annĂŠe, on retrouve notre objectif “0 place vacanteâ€? pour la nouvelle promotion ! On compte sur vous pour relayer au maximum et encourager les candidats que vous connaissez Ă agir dans le bon sens đ&#x;˜Š

3


Les actus GAELIS

Le bureau 2016/2017 de Céline Pascaud a fini son mandat vendredi 16 juin. Nous les remercions, elle et toute son équipe, pour leur dévouement envers les étudiants et plus spécifiquement pour tout ce qu’ils ont pu apporter à l’AEOL sur ce mandat, ainsi que sur le précédent.

Le lendemain, samedi 17 juin, avait lieu la Garden Party de GAELIS, un moment convivial auquel plusieurs ortho étaient présents.

Avez-vous participé à une session de l’Hôpital des Nounours cette année ? Si oui, alors vous avez déjà sûrement rencontré la nouvelle présidente de notre Fédération Territoriale, Maud Hamadou. Elle saura assurément mener avec entrain et détermination son nouveau bureau pour le mandat à venir, afin de toujours mieux représenter et défendre les étudiants, en partenariat avec les associations et élus étudiants de Lyon.

4


Les actus élus ISTR

Le 11 juin à eu lieu l’élection de notre nouveau Vice-Président Etudiant au Conseil d’Administration. Remplaçant Brune Perry à ce poste haut placé, Joran Chancrin, étudiant en pharmacie, s’est engagé à travailler avec tous les élus sur les dossiers-clés, notamment en ce qui nous concerne, tout ce qui concerne le déménagement de l’ISTR à Laënnec.

Par ailleurs les élections centrales se dérouleront en janvier 2018. Les élus centraux comprennent les élus au Conseil de la Formation et de la Vie Universitaire et les élus au Conseil d’Administration de L’UCBL1. Ils peuvent voter les budgets, les Modalités de Contrôle des Connaissances, etc. Si la défense des étudiants et l’engagement vous intéressent, n’hésitez pas à entrer en contact avec nous ! ☺

5


Les actus TDO

On peut dire que pour Terre d’Ortho, cette annĂŠe universitaire s’est terminĂŠe dans la joie et la bonne humeur ! Le 22 fĂŠvrier, nous avons tous (oui TOUS car la gent masculine ĂŠtait prĂŠsente !) fait chauffer nos cordes vocales Ă la Fiesta Loca, oĂš le gĂŠrant nous avait une fois encore, rĂŠservĂŠ un accueil chaleureux ! Quelques membres de notre bureau ĂŠtaient aussi prĂŠsents au WEFF de printemps Ă  Bordeaux, oĂš nous avons assistĂŠ Ă  des formations constructives, l’une d’elles portant d’ailleurs sur les projets solidaires en orthophonie : merci encore Ă  la FNEO pour cette initiative. En ce qui concerne le projet local, la dernière intervention a eu lieu le 20 avril, avec ÂŤ Les petits frères des pauvres Âť. Une chose est sĂťre, cette action se prolongera l’an prochain car bĂŠnĂŠvoles, adhĂŠrents et ĂŠtudiants prennent toujours plaisir Ă  faire travailler leur matière grise avec des devine-tĂŞte et autres activitĂŠs ! Aussi, cette annĂŠe, nous avons fait notre soirĂŠe thÊâtre d’impro avec la troupe du CLAP, enchantĂŠe de monter sur les planches pour un nouveau public. Nous espĂŠrons que ce partenariat se fidĂŠlisera car on peut dire que leurs saynètes ĂŠtaient particulièrement originales et dynamiques. Enfin, au sujet des projets internationaux, celui des L1 devient de plus en plus concret, la surprise sera dĂŠvoilĂŠe Ă  la rentrĂŠe alors un peu de patience đ&#x;˜‰ L’Êquipe du projet Nati est sur le qui-vive : dĂŠpart dans 9 jours pour l’aventure bĂŠninoise ! Nous espĂŠrons que les ĂŠvĂŠnements de Terre d’Ortho ĂŠtaient Ă  la hauteur de vos attentes et nous avons hâte d’en partager encore et encore ! Merci Ă  vous de porter chaque annĂŠe davantage, les couleurs de l’association ! Terre d’Ortho

6


7


Vous avez la parole

8


Un étudiant, une passion

Le spectateur Le matin, ça commence avec les petites mamies qui discutent avant d’aller faire leur marché. C’est fou tout ce que je peux entendre ! J’ai remarqué que souvent personne ne trouve grâce aux yeux des personnes âgées, quoi qu’il en soit c’est le cas avec mes deux habituées ! Elles ne me remarquent pas et médisent allègrement de leur prochain. Ça commence toujours doucement avec des considérations sur la météo, qui les entraînent à évoquer leurs problèmes articulaires ou rhumatismaux... Très souvent elles enchaînent en se réjouissant que ça ne soit pas comme Madame Machin, qui elle ne peut plus se lever et que ses enfants ne vont pas assez voir, ce qui est très triste bien sûr, mais sans doute récolte-t-elle ce qu’elle a semé car elle était vraiment d’une intransigeance, mais d’une intransigeance ! Elles se réjouissent des ennuis de couple d’Unetelle, font mine de plaindre Untel qui se retrouve veuf mais finissent invariablement par se féliciter d’avoir survécu à sa mégère de femme, se plaignent du manque de courtoisie des jeunes d’aujourd’hui, du coût de la vie qui ne cesse d’augmenter, etc. Puis, sans me prêter plus de considération que ça, elles s’en vont. Je vois ensuite les jeunes mères de famille et quelques nounous, là ce ne sont pas toujours les mêmes qui viennent me voir, il faut croire qu’elles sont dans l’ensemble moins routinières ! Aussi aije pu contempler un nombre assez conséquent de bébés braillards, tous plus laids, tous plus malpropres les uns que les autres... Et personne ne pense à s’excuser lorsque je reçois de la purée ou de la compote ! Vers midi, les étudiants du coin viennent grignoter un sandwich chez moi, et c’est là que je constate qu’ils n’ont pas beaucoup évolué depuis qu’ils étaient bébés, tout au moins par rapport à la propreté ! Quant à la politesse, je crois qu’ils ne savent même pas que cette notion existe : finalement mes deux petites mamies du matin avaient raison ! L’après-midi est assez calme, parfois un poète en mal d’inspiration me fait l’honneur de sa présence, ou bien un photographe, ou encore un dessinateur : c’est un peu l’« heure des artistes » comme je dis. Je ne suis pas sûr que ce soit moi qui les inspire, le plus souvent ils me traversent du regard comme si je n’existais pas, ou plutôt comme s’ils voyaient à travers moi, c’est assez déstabilisant. En fin d’après-midi, c’est l’heure des amoureux... Il y en avait deux comme ça qui avaient pris l’habitude de venir me voir, Jérémy et Julie. Ils ont bien dû venir pendant deux ans de suite, presque tous les jours ! Inutile de dire que pour les amoureux j’existe encore moins que pour les autres, ils ne voient que l’autre et passent leur temps à se mirer dans son regard ! Un jour, Julie est venue seule pour pleurer, mais je n’ai pas pu la consoler. Et quelque temps après, Jérémy venait au même endroit... mais avec une certaine Sarah ! Il faut sans doute y voir une preuve de la délicatesse masculine...

9


Dans la soirée c’est un autre genre d’amoureux qui défile : c’est le moment des rendez-vous illégitimes, des maîtresses et des amants, des liaisons et des subterfuges, des unions éphémères et des passions contrariées, des moments où la peur d’être pris accentue l’excitation, des doutes, des scènes, des larmes ou des sourires... Je suis vraiment au spectacle, que de rebondissements ! Le soir, j’héberge quelques fêtards, tout aussi indifférents à mon égard que les autres, et bien souvent j’en ai un sur le dos pour toute la nuit ! Et ce ne sera qu’au petit matin qu’il partira, encore titubant, aux petites heures du jour. C’est le moment où j’attends mes mamies ! J’ai l’habitude qu’on ne fasse pas attention à moi. Depuis que je suis tout jeune, c’est comme ça : les amoureux s’embrassent devant moi comme si je n’étais pas là, les personnes âgées s’endorment en ma présence, on échange des ragots et des secrets, on ne m’adresse jamais la parole, sauf une fois où un pauvre homme un peu dérangé m’avait raconté sa vie... il faut effectivement être dérangé pour raconter sa vie à un banc public ! Mélifos

10


Les activités autour et dans Lyon cet été Du vert à proximité Besoin de te rafraichir ? Aux environs de Lyon, il y a plein de lacs ! Celui de Miribel-Jonage est accessible en transport en commun. Plusieurs endroits sont adaptés pour pouvoir se baigner. Ils sont gratuits pour la plupart, seule une plage aménagée est payante. Si tu fais partie des chanceux qui possèdent une voiture à Lyon, tu peux aussi te rendre dans les lacs aux alentours : le lac de Paladru (à 80 km de Lyon), le lac des sapins (à 70 km de Lyon), le lac d’Aiguebelette (85 km de Lyon) ou le lac Nantua (105 km de Lyon). Tu les retrouveras sur ce site : ils sont classés du plus proche au plus lointain.

L AC DE M IRIBEL -JONAGE

Pour les randonnées, il existe l’application Visorando qui donne des cartes pour faire tout type de randonnées (vélo, à pieds, à cheval etc.). En plus des randonnées autour de Lyon (Parc MiribelJonage, les Monts d’or etc.), tu peux aussi aller en voiture jusqu’au parc du Pilat. Par ailleurs, la ville de Lyon a mis en place des « Liaisons vertes » qui consistent à suivre un réseau de cheminements piétons dans le 5e et 9e arrondissement. Tu peux retrouver ces parcours sur le site de la mairie. Si prendre la voiture ne te repousse pas, pousse la découverte jusqu'à Valence, Mâcon (musée Lamartine, abbaye de Cluny), Bourg-en-Bresse, Châlon-sur-Saône voire Dijon et Annecy. Des destinations idéales pour les amoureux des produits du terroir, mais aussi pour ceux qui veulent découvrir l'architecture de la région et visiter musées, châteaux et édifices religieux. Friand de week-end nature ? Aventure-toi jusqu'au massif du Vercors ou au parc naturel régional du Livradois Forez. Tu peux aussi te rendre, si tu aimes la montagne, à Grenoble pour te promener dans le parc naturel de la Chartreuse. Compte bien 2 heures pour ces destinations.

T OUR DU M ONT AIGUILLE (VERCORS ) 11


Tu peux également pousser un peu plus loin jusqu’en Haute-Savoie, te promener autour du Lac Léman et découvrir les beaux massifs montagneux appartenant aux Alpes qui l’entourent (Chamonix, Genève, Turin sont accessibles depuis Evian-Thonon-les Bains). A noter que ces villes (Evian/Thonon) sont accessibles en train ou n’hésite pas à utiliser le covoiturage ! N’hésite pas non plus à aller faire un tour dans les grandes villes voisines : Saint Etienne, ClermontFerrand, Grenoble, Valence, Chambéry, Annecy… Elles ont toutes leur charme et restent facilement accessibles en train ou covoiturage. L’Ardèche et ses gorges restent un incontournable si tu aimes les eaux cristallines, la montagne et l’aventure, n’hésite pas à aller y faire un tour. Vallon Pont d’Arc est réputée pour sa descente de l’Ardèche en canoë ou kayak, tu peux également trouver de nombreux sites d’escalade ou de canyoning. Les campings foisonnent et c’est toujours un bon moment entre amis à seulement 2/3h de Lyon. Il y a de nombreux parcs à thèmes autour de Lyon notamment (pense à regarder sur Groupon ou sur les comités d’entreprise, il y a souvent des prix réduits intéressants) : Walibi, Le PAL, Vulcania, Villars-les-Dombes (parc des oiseaux) et TouroParc.

12


A Lyon y’a du bon ! Tu restes à Lyon cet été et tu as déjà très chaud ? Pas de panique ! Nous sommes là pour te donner des pistes de sorties ! Première étape : suivre les conseils de l’Office de Tourisme (activités) : ou de TripAdvisor (activités) (on sait jamais ça peut donner des idées). Sur ces sites, tu trouveras plein de choses à faire à Lyon et aux alentours, et n’oublie pas de te renseigner sur les excursions à thème proposées pour visiter la ville. Par exemple : visite des traboules du Vieux Lyon et de leur histoire… Pour découvrir Lyon autrement, la ville à mis en place une application ludique pour allier sport et découverte : enform@Lyon ! Tu pourras courir ou te promener tout en ayant accès (GRATUITEMENT !) à des informations sur l’histoire de Lyon et son patrimoine. Plus d’infos : ici. Des envies musique, cinéma ou spectacles ?

G UILLAUME PERRET PHOTOS

Les incontournables Nuits de Fourvière qui se déroulent du 1er juin au 5 août 2017 ! Il y en a pour tous les goûts, alors n’hésite pas à y jeter un œil et laisse-toi aller au rythme de musiques endiablées dans le majestueux théâtre Antique qui offre une acoustique d’exception. Attention, les places sont limitées et partent très vite ! Autres idées spectacles/concerts ? C’est par là. Mélanie Pothier et Bérangère Fedon

13


Le bonus découverte Les traboules de Lyon, on en parle mais en a-t-on jamais traversé une ? N’apparaissent-elles qu’aux « vrais » lyonnais, comme l’entrée du quai 9 ¾ n’est visible que par les sorciers dans la saga Harry Potter ? Sachez qu’il existe une application accessible sur iPhone qui les recense toutes ! Elle est également dotée de la réalité augmentée pour mieux se repérer dans la ville. Il ne vous reste plus qu’à pousser les bonnes portes… L’application est payante (89 cts d’euros) mais il existe bien sûr un site internet, moins intuitif, mais tout aussi complet (et gratuit !), pour dévoiler les passages secrets de notre belle cité à travers 5 parcours : Croix-Rousse Ouest, Croix-Rousse Est, Presqu’île Nord, Presqu’île Centre, Saint-Jean.

F OTOCOMMUNITY

Mickaël Falisoa

14


Les perles d’orthos Stage en SESSD (Service Educatif Spécialisé et de Soins à Domicile) première séance avec un petit garçon de 6 ans qui a une paralysie cérébrale. Il est en fauteuil et s'exprime seulement par des grognements ou des gestes. Nous arrivons dans la cour de l'école et ma maître de stage me présente à Clément. Il me regarde et tourne son fauteuil pour me tourner le dos. Visiblement, il n'a pas envie de partager son ortho ! Anne-Claire Dugué

Premier contact téléphonique avec ma maître de stage, instit' au CP : "Rappelle-moi ton prénom déjà ? Maëlla ? Ah d'accord, c'est pas courant... Mais tu verras, il y a plein d'autres prénoms bizarres comme ça dans ma classe !" Mmmh bon… Ça fait toujours plaisir #FiertéBretonne Maëlla caro

Une maman appelle pour prendre RDV pour son fils, 4 ans, un petit Wolverine (oui oui comme Wolverine) Lucie Majeune

Petit chou de maternelle à la voix de piaf et avec un cheveu sur la langue : "eh bah moi dimans ze suis allé à la mer avec ma maman et on est monté sur une pénis" - Coup d'œil gêné de la maîtresse. Mickaël Falisoa

15


16


17


Espace dĂŠtente

18


La recette de saison Cheesecake aux fraises Aaah l'été et ses chaleurs écrasantes... Voici une recette pleine de fraîcheur qui ravira vos papilles sur votre transat ! Pour 8 personnes Préparation : 15 minutes Temps de repos : 3h

Cuisson : 5 minutes

Ingrédients : • 200 g de petits palmiers ou de spéculoos • 30 cL de lait • 4g d'agar agar • 400 g de faisselle • 50 g de beurre • 100 g de sucre de canne • 500 g de fraises

Ustensiles : • Un moule à charnières* • Un mixeur

Préparation : Faites fondre le beurre et mixez-le finement avec les biscuits. Répartissez cette préparation dans un moule à charnière et laissez reposer au réfrigérateur. Lavez et équeutez les fraises, puis mixez-les avec le sucre et la faisselle. Diluez l'agar agar dans le lait et portez le mélange à ébullition. Laissez frémir 30 secondes et retirez du feu. Versez le lait dans le mixeur avec les fraises puis mixez rapidement. Versez la préparation dans le moule à charnière et laissez prendre 3 à 4h au réfrigérateur. Il ne reste plus qu'à démouler votre gâteau ! A déguster bien frais ! Petit + : cette recette est réalisable avec n'importe quel fruit ! Vous pouvez utiliser des framboises, des pêches, des agrumes, des myrtilles, un mélange de fruits rouges... *Si vous n'avez pas de moule à charnière, vous pouvez utiliser un moule à gâteau simple, en déposant vos préparations sur du papier sulfurisé pour soulever le gâteau délicatement lorsqu'il est prêt et le déposer sur une grande assiette. Clothilde Murat

19


Adopte un livre La vérité sur l’affaire Harry Québert – Joël Dicker, Avec plus de 600 pages ce gros pavé va sûrement en repousser plus d’un et pourtant ce livre est formidable ! Harry Québert, professeur et écrivain, est suspecté du meurtre de Nola Kellergan une jeune fille de 15 ans avec laquelle il entretenait une relation (ouhlolo c’est pas très catholique tout ça :p). Son élève et écrivain Marcus Goldman, en manque d’inspiration pour son prochain livre et convaincu de l’innocence de son professeur, va lui venir en aide pour découvrir la vérité. L’histoire est captivante, on est emportés dans une enquête pleine de rebondissements ! En effet l’intrigue policière est bien menée, vous allez vous faire balader à coup sûr !! Petite citation du livre qui résume ce qu’on ressent après l’avoir lu : « Un bon livre Marcus, est un livre qu’on regrette d’avoir terminé » !!!

Le voleur de brosses à dents – Eglantine Eméyé Dans ce livre Eglantine Eméyé témoigne de son quotidien depuis la naissance de son fils Samy : le quotidien d’une femme qui doit mener de front sa vie professionnelle et sa vie de mère d’un enfant polyhandicapé, autiste, épileptique, victime tout petit d’un AVC. On y découvre les difficultés administratives liées au handicap, mais aussi les doutes, les craintes, le sentiment d’injustice, les prises de décisions, l’importance du soutien de l’entourage, le suivi médical… On apprend sur le handicap mais surtout sur le combat que mène la famille et sur les conséquences de la maladie. C’est une histoire vraie, racontée sans détours, pleine de souffrance mais surtout remplie d’amour.

Les malheurs d’un enfant dyslexique – Gisèle Plantier (présidente-fondatrice de la Fédération nationale des parents d'enfants dyslexiques « APEDYS-France ») Ce livre n’est pas tout jeune et pourtant il nous en apprend beaucoup sur la dyslexie ! Ecrite par Gisèle Plantier, l’histoire retrace avec simplicité et humour l’enfance de son fils Gilles souffrant d’une dyslexie, cette vilaine fée carabosse. On y découvre l’importance d’un lien enseignant-orthophoniste, les échecs scolaires, les humiliations vécues par l’enfant, les différents exercices proposés par l’orthophoniste, les difficultés changeantes au cours du développement de l’enfant ! C’est un livre riche, intéressant et qui constitue une excellente approche sur les difficultés d’apprentissage de la lecture, ce handicap invisible. 20


Patients – Grand corps malade Après une chute dans une piscine Fabien se retrouve à l’hôpital où on lui diagnostique une paralysie incomplète. C’est un coup dur pour le jeune homme de 20 ans qui rêvait de faire carrière dans le basketball. Le lecteur découvre alors le quotidien de Fabien et de ses nouveaux amis tétra ou paraplégiques au sein d’un centre de rééducation. C’est un quotidien ponctué de difficultés, de réussites et d’échecs, de rencontres mais aussi et surtout de moments de franche rigolade. On y retrouve le côté poétique et tranché du slameur. C’est un livre qui raconte le handicap avec beaucoup d’humour et de sincérité (et ça fait du bien !!!). Julie Lachambre

21


Adopte un film Virgin suicide - Sofia Coppola Tout commence par le suicide raté de Cecilia Lisbon, 13 ans, dans une ville américaine tranquille et puritaine des années soixante-dix. Elle a quatre sœurs, magnifiques adolescentes obsédant les garçons du voisinage. Cet incident éclaire d'un jour nouveau le mode de vie de toute la famille. Alors oui, ce film ne date pas de l’année dernière, mais c’est un classique qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie !

Les gardiens de la galaxie - James Gunn Peter Quill est un terrien aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, qui menace l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe, il conclut une alliance avec quatre aliens : Rocket, un raton laveur dont le garde du corps est Groot, une sorte d’arbre humanoïde : Gamora la guerrière meurtrière et Drax le Destructeur. Pour un film de super-héros adapté des comics Marvel, il est sacrément drôle. On se retrouve devant des « héros » qui ne se prennent pas du tout au sérieux et c’est bien mieux comme ça ! Et chose essentielle, la BO type années 70 est juste géniale.

Le gout des merveilles - Eric Besnard En plein cœur de la Provence, Louise élève seule ses deux enfants et tente de préserver l’exploitation familiale après la mort de son mari. Un soir, elle manque d’écraser un inconnu qui se révèle vite différent de la plupart des gens. Louise découvre peu à peu que Pierre est un autiste Asperger dont la capacité d’émerveillement pourrait bien changer sa vie. C’est un film très poétique avec de magnifiques paysages. On découvre des personnages touchants et réels, avec un regard doux et bienveillant sur l’autisme.

22


Premier contact - Denis Villeneuve Douze mystérieux vaisseaux extraterrestres apparaissent subitement à différents endroits du monde. Pour établir le contact et comprendre leurs intentions, l’armée recrute Louise Banks, linguiste et Experte en traduction. Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Enfin un film de science-fiction qui ne se base pas sur le schéma aliens méchants/ héro (de sexe masculin fort et viril) qui sauve l’univers. Ici, la dimension linguistique est primordiale car elle permet le contact, c’est justement ce qu’on aime.

Le monde de Charlie - Stephen Chbosky Au lycée où il vient d’arriver, on trouve Charlie bizarre. Sa sensibilité et ses goûts sont en décalage avec ceux de ses camarades de classe. Considéré comme un « looser », sauf pour son prof de lettres. Jusqu’au jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile. Grâce à eux, il va découvrir la musique, les fêtes, le sexe… pour Charlie, un nouveau monde s’offre à lui. Un film qui parle de vrais problèmes d'adolescents en comparaison avec les autres « teenage movie ». Même si on n’est plus au lycée, on arrive facilement à s’attacher voire à s’identifier aux personnages, qui sont d’ailleurs très bien joués. Une très bonne surprise ! Audrey Ferrand

23


Adopte une sĂŠrie True blood Les vampires se sont rĂŠcemment rĂŠvĂŠlĂŠs au monde et ils tentent de se faire une place dans la sociĂŠtĂŠ. Une entreprise a mis au point le “Tru Bloodâ€?, du sang synthĂŠtique, qui leur permet de vivre au sein des humains sans avoir Ă les siroter façon Dracula. Dans une petite bourgade de Louisiane aux Etats-Unis, une jeune serveuse, Sookie, fait la rencontre de Bill le vampire. Elle est en capacitĂŠ de lire les pensĂŠes des humains mais pas les siennes, ce qui l’apaise et la fait tomber amoureuse de lui. Un air de dĂŠjĂ  vu ? Non car contrairement Ă  Edward Cullen, Bill n’est pas zoophile, et les vampires ne brillent pas au soleil : ils brĂťlent (en mode dĂŠgueulasse en plus). Au-delĂ  de ces diffĂŠrences majeures, on peut observer les protagonistes, tous attachants malgrĂŠ leurs dĂŠfauts, luttant pour amĂŠliorer leur vie quotidienne. Le fait d’habiter dans une ville de campagnards mal dĂŠgrossis ne les aide pas toujours. Je vous recommande vivement cette sĂŠrie qui nous plonge dans un univers brumeux, parfois effrayant, souvent drĂ´le. En plus elle est terminĂŠe alors vous savez que si vous vous y mettez cet ĂŠtĂŠ vous serez tranquilles Ă  la rentrĂŠe đ&#x;˜‰

Peaky Blinders PortÊe par des acteurs gÊniaux, notamment Gillian Murphy, cette sÊrie (6 Êpisodes seulement par saison) se dÊroule dans le Birmingham d’aprèsguerre. Les Peaky Blinders sont un gang dont le nom vient du fait qu’ils aveuglent leurs ennemis en combats rapprochÊs avec les lames de rasoir cachÊes dans leurs casquettes. Cette phrase peut faire peur mais rassurezvous dans les faits on ne voit que peu de combats. L’aÎnÊ de la fratrie Shelby, Thomas, tente de faire fructifier les affaires de la famille, et ce toujours à la limite de la lÊgalitÊ. Les contextes politiques de l’Êpoque et du lieu le limitent cependant et il doit sans cesse faire des paris plus risquÊs, mettant en danger son gang afin de le faire Êvoluer, tout en Êvitant les coups bas de ses nombreux ennemis. Cette version so british du parrain est passionnante, quand on commence à la regarder on a du mal à s’arrêter. Le tour de force est de rÊussir à rendre la Grande Bretagne de 1919 ultra-rÊaliste. Le petit + : elle a ÊtÊ conseillÊe par Mme Lacote elle-même en TD. Alors plus d’excuses, et on fonce tous la (re)regarder en VO ! Emilien Loquais

24


Les liens vers l’orthophonie Voici quelques liens de podcasts et vidĂŠos en rapport avec notre futur mĂŠtier. Nous vous invitons Ă nous envoyer toutes vos ĂŠmissions prĂŠfĂŠrĂŠes pour que nous puissions intĂŠgrer les url dans le nouvel ODL ! Parce que ÂŤ la connaissance est la seule chose qui s’accroĂŽt lorsqu’on la partage Âť (Sacha Boudjema), n’hĂŠsitez pas đ&#x;˜‰ La musique peut-elle remplacer les mĂŠdicaments ? – Le Monde La musique est utilisĂŠe pour soigner des personnes victimes de traumatismes crâniens, d'AVC ou atteintes de maladies comme Alzheimer, Parkinson. Alors que se passe-t-il exactement dans notre cerveau quand on ĂŠcoute ou joue de la musique ? Comment peut-elle nous aider Ă  nous soigner ?

Le cerveau, un organe vertigineux (Locked-in syndrom) – France Inter Aujourd'hui c'est le jour des visites à domicile de Philippe Van Eeckhout. Orthophoniste de formation, Philippe Van Eeckhout travaille depuis plus de 30 ans à sortir ses patients du silence dans lequel ils sont enfermÊs, comme emmurÊs. Locked in syndrom, aphasie, Philippe Van Eeckhout entre dans ces vies cassÊes pour sortir les mots coincÊs, les voix brisÊes.

MickaĂŤl Falisoa

25


L’horthoscope Une nouvelle fois les mages Ombïr et Izör se sont réunies au clair de lune pour en savoir plus sur l’avenir. Ces prédictions vous concernent tous, que vous soyez Taureau, sûr de votre force, Bélier, obstiné, ou Gémeaux, schizophrène. Prenez garde et puisse le sort vous être favorable ! Bélier : Chance bonheur, amour, réussite, richesse. Profitez-en ça ne sera plus le cas quand vous serez diplômé ! Ne mangez pas trop de sel et de nutella, la montée en Anapath rose sera plus simple le 25 septembre à 8h10. Avez-vous pensé à passer au vélo ? Achetez un casque et customisez-le à votre image. Pensez aux cornes quoi. Taureau : Si vous fumez trop vous risquez un jour potentiellement d’être trachéotomisé. Si vous ne fumez pas et entrez en cinquième année, rapprochezvous d’un taureau fumeur : premier patient en vue. Si vous pensez au secrétariat d’orthophonie le 5 août à 5h, la rentrée se passera à peu près bien. Sinon la débâcle sera de votre faute. Gémeaux : En ce temps de vacances, ne vous focalisez pas trop sur votre petit neveu. Sa mère pourrait ne pas apprécier les diverses expériences que vous seriez tenté de mener pour vérifier vos cours. Mettez des limites à votre passion pour les ateliers patouilles : le sable cinétique et la maïzena sont constitués de particules dispersibles vivantes et pourraient chercher à se venger. Cancer : Si vous tournez quatre fois autour d’un énorme rocher surmonté d’un larynx de cochon (le rocher hein, pas vous), habillé d’un paréo rose et de tongs bleus accrochées aux oreilles vous trouverez un stage le lendemain. Peut-être. Lion : Si vous avez accueilli un étudiant pour l’oral du concours de Lyon vous aurez la chance de le revoir l’an prochain. A moins qu’il n’ait eu Amiens. Sinon vous rencontrerez demain à midi un étranger arrivant à Lyon. Répondez-lui s’il vous demande son chemin. C’est plus gentil. Vierge : Attention, ne vous laissez pas embarquer les yeux fermés dans les vieux rêves d’enfance de vos camarades poissons. Gardez la tête froide et hors de l’eau ou achetez des lunettes de plongée pour rester réaliste. En parlant de tête, les planètes sont particulièrement bien alignées pour une visite chez le coiffeur. Attendez cependant que Pluton soit à 54° Nord de Mars pour être certain que le coiffeur maîtrisera son geste. 26


Balance : Vous ne savez pas par quoi commencer en général. Faire un gâteau serait tout indiqué. Mais suivez les étapes dans l’ordre ! La levure s’ajoute avec la farine et le four fonctionne mieux avec la porte fermée. Vénus est en retard sur son cycle de rotation, allez courir dans 45 heures. Scorpion : Cessez d’être acerbe avec le monde entier. Pour vous y aider, pensez à votre futur poste d’orthophoniste qui vous attend à Guéret (Creuse, 23000), Terrasson-Lavilledieu (Dordogne, 24120) ou Trifouillis-les-Oies (Blaidpairdu, 10000) ou au nouveau catalogue de Hoptoys. N’achetez pas de ticket de loto, Mars n’est pas aligné sur Pluton et oubliez, de fait, votre nouveau catalogue hoptoys dans le métro. C’est plus sain pour votre porte-monnaie ! Sagittaire : Vous vous sagittez beaucoup trop et votre excitation est à la contremesure de votre apathie en cours de sciences du langage. Pensez au temps qui passe et taisez-vous 27 secondes. Si le premier son que vous percevez est celui d’un frigo, écartez-vous. Si c’est le tic-tac d’une horloge, regardez-la. Si c’est un son qui vient de vos oreilles, interrogez-vous sur une éventuelle ostéoporose. N’oubliez pas d’écrire au journal pour témoigner. Capricorne : Vous capricez beaucoup ces derniers temps, pensez aux motivations inconscientes de vos actes. Une fois que vous y avez pensé demandez-vous pourquoi vous avez pensé cela et si la perspective terrifiante de retrouver le vieux banc inconfortable gravé au nom de tous les petits amis des amis de l’amphi 1bis n’est pas à l’origine de tous vos maux. Verseau : Pourquoi craindre les *** (remplacer par votre objet de crainte principal) ? Votre *** (première qualité) allié à votre *** (plus gros défaut) font de vous une personne sympathique, empathique, enfin orthophonique. Si votre plus gros défaut commence par la lettre P, veillez cependant à ce que votre plus grande qualité ne disparaisse pas comme la fève de la galette des Rois sous la frangipane... Poissons : Votre vieux rêve d’ouvrir un parc aquatique vous turlupine, réfléchissez à la compatibilité qui existe entre orthophonie et aquatie, une voie royale (et navale) s’ouvre peut-être devant vous. Attention toutefois que votre couple n’en pâtisse et n’aille à vau-l’eau. Si vous n’êtes pas en couple allez à la piscine.

Ombïr et Izör

27


28


29


30

Œil de Larynx - Été 2017