Page 1

carnet de recherches


Définition de départ, regroupant tous les sens du mot.

Cachet

nom masculin (1464, «empreinte» ; de cacher «presser») 1. Plaque ou cylindre d’une matière dure gravée avec laquelle on imprimer une marque (sur de la cire). -> sceau. Cachet monté en bague, muni d’un manche. Armes gravées sur un cachet. Appliquer, apposer, mettre un cachet sur... ◊ La matière qui porte l’emprunte du cachet. Cachet fixant les scellés. Briser un cachet. - (1625) Lettre de cachet : lettre au cachet du roi, contenant un ordre d’emprisonnement ou d’exil sans jugement. Le roi embastillait par lettre de cachet. 2. Par extension (1564) Marque apposée à l’aide d’un cachet (ou d’un timbre en caoutchouc, d’un tampon). -> empreinte. Le cachet d’oblitération de la poste. Absolument Le cachet de la poste faisant foi (pour la date). -> flamme. Le cachet d’une marque commerciale, d’un fabriquant. -> estampille. Appliquer un cachet sur une bouteille. -> cacheter. 3. (1762) FigurÉ Marque, signe caractéristique, distinctif. Ce village a du cachet. Ça lui donne un certain cachet. 4. Locution (1733 «carte sur laquelle on marquait chaque leçon donnée») Courir le cachet: chercher à donner des leçons à domicile, avoir des engagements à la soirée. - Par extension (1882) Rétribution d’un artiste, pour un engagement déterminé. -> Familier cacheton. Le cachet d’un acteur, d’un musicien. Les cachets énormes des vedettes de cinéma. Un gros cachet. 5. (1873) Pharmacie Enveloppe de pain azyme dans laquelle on enferme un médicament en poudre. -> capsule, gélule ; Familier cacheton. - Abusivement Comprimé. Cachet d’aspirine.


cachet


Références et sémiotique


Pages de droite et suivantes : références visuelles autour du cachet.

Synthétiquement, le cachet représente un médicament, la valeur particulière d’une personne, d’un travail ou d’une chose, un sceau et le résultat de son apposition. Sa fonction peut se rapprocher de la signature, par exemple dans les pays d’Asie comme la Corée, ou pour une version plus contemporain, du principe du logo, représentation d’une marque, d’une société etc... Le cachet peut à la fois contenir des images, des symboles ou des initiales afin de réprésenter la personne à laquelle il appartient (ex: motifs des chevalières); ou bien une date, une fonction, un lieu ou un nom pour représenter la société ou ses propres fonctions (ex: cachet de la poste). Le sens choisi ici est celui se rapprochant du sceau et, par association, de sa marque laissée, se trace plus ou moins fidèle selon le geste d’apposition du cachet.


Image de gauche : Cachet contenant texte et image. En bas à gauche : Logo de la Comédie Française, sur la forme du cachet. Page de droite : Cachets contenant texte, image et texte ou encore image uniquement.


Page de gauche: Recherches autour du mot. Ci-dessus : Schéma de réflexion autour du mot, association d’idées.


Processus et pistes de recherches


Ci-dessous et pages suivantes: Recherche autour de la reproduction de la signature.

Le cachet étant représentatif, lorsqu’il est destiné à une personne, de ses caractéristiques choisies, la signature estelle sous le même régime ? Le cachet est unique dans le sens où il représente une personne spécifique mais sa reproduction est aléatoire si elle passe par l’intermédiaire d’un objet. Il en va de même avec la signature, puisque sa réalisation passe par un geste manuel. Les essais, au lieu d’évoquer le cachet, évoquent bien trop la signature plutôt que ton détournement.


Pages précédentes : Recherche autour de la silhouette du nom comme représentation symbolique de la personne. Double page : Réalisation du cachet sous la forme d’un tampon.

A l’instar des initiales, comment utiliser notre nom pour nous représenter ? Comment peut-il indiquer ou même suggerer la consistance de la personne qu’il représente ? Peut-il même devenir un motif ? Le travail est ici trop littéral, trop en surface. Le nom se trouve réduit en même temps que la personne.


Page de droite : Formes les plus courantes des blasons. Pages suivantes : Processus de recherches puis tentatives de constitution de cachets.

Nous avons pris la direction de l’héraldique, extrêmement codifiée. Les formes et figures, ainsi que les couleurs représentent dans chaque blason des symboles particuliers, des aptitudes, des ascendances ou filiations, des caractéristiques particulières de la personne représentée. A travers l’analyse de formes de base, que définir comme particularités de la personne représentée ? Dans quelle mesure des formes basiques peuvent-elles créer une grande variété d’assemblages uniques et représentatifs d’une personne ? Une forme et une couleur sont attribuées à une lettre et la combinaison des lettres est remplacée par son équivalent de formes, assemblées pour reprendre la structure la plus évocatrice du cachet dans notre imaginaire. La proposition se rapproche trop d’une simple transcription littérale, n’apportant pas de choses en plus, compliquant la lecture sans apporter de sens supplémentaire.


lĂŠgendes pages et info de bases sur les images


lĂŠgendes pages et info de bases sur les images


Projet retenu


Page de droite : Tabeau récapitulatif sur l’alphabet phonétique international de 2005

Le cachet est une forme sensée être reconnue par le plus grand nombre de personnes possible. Dans le cadre que nous avons choisi, le cachet est le double objectal d’une personne. Son identité, ou du moins, ce qu’il souhaite livrer à travers cet objet. Nous avons souhaité restreindre la représentation aux nom, prénom et à une devise. Pour un déchiffrage le plus universel possible, l’élément texte est réalisé avec l’alphabet phonétique international, ce qui permet non pas d’écrire l’orthographe mais les sonorités de chaque mot, faisant ressortir la portée auditive pour la communication d’un cahet en plus de sa lecture. Ainsi, la devise est choisie selon les différents sons du nom et du prénom : tous les sons constituant le nom servent de point de départ pour trouver des mots reprenant les mêmes sons en début et construire ainsi une devise. Elle ne doit pas absolument être grammaticalement exacte mais doit par contre susciter l’imaginaire du lecteur. Les symboles phonétiques sont sensés amener le lecteur à accorder une attention particulière à un élément qui vient souvent en appoint d’une signature. D’autre part, les crochets de la phonétique font écho à la forme de base circulaire du cachet qui contient elle l’information de la personne représentée.


Ci-dessus et page de droite : Premiers essais de cachet, avec nom, prĂŠnom et devise. La forme des crochets contenant la phonĂŠtique, comme analogie de la forme du cachet contenant les informations, ĂŠvoque ici davantage le tampon que le cachet.


Double page : Les crochets sont remis autour de la phonÊtique. Les parenthèses les remplacent pour la forme du cachet, qui devient ronde, se rapprochant davantage de l’imaginaire collectif autour du mot


Page de gauche : La phonétique est installée et la taille de la typographie augmentée pour ameliorer le seuil de lisibilité.

A phase intermédiaire de projet, nous nous sommes aperçues que la forme des parenthèses évoquait une mise en retrait, une perte d’importance du cachet, allant ainsi à l’encontre du sens que nous avons voulu lui donner. Il s’avèrerait plus judicieux, peut-être, de les reconvertir en demi cercles, évoquant à la fois le cachet, la structure et la circularité sans ajout de valeurs contraire au sens désiré. Le nom de la personne concernée doit rester au centre. Il est mis en gras, afin d’augmenter son poids mais aussi la stabilité du cachet puisque le texte circulaire tourne autour et est de même taille ou presque. La devise, aussi en phonétique, est agrandie afin d’augmenter le seuil de lisibilité du cachet en petite taille, puisque les rapports d’échelle sont essentiels. La phonétique doit ici jouer avec les associations d’idée et le fonctionnement de notre mode de lecture qui consiste aussi beaucoup à deviner les mots. Comment jouer avec cet automatisme de lecture ? Décoder, prendre le temps... Dans une application réaliste, il s’agirait de créer un boutique permettant de créer des cachets et de les réaliser tant de façon numérique que matérielle. Ces objets seraient uniques, correspondant à une personne précise.


Double page : Modification des parenthèses en parts de cercle et essais sur leur longueur.


Double page : MĂŞme chose avec une devise et un nom diffĂŠrent.


Double page : Recherche autour des couleurs de base du cachet, au choix de la personne concernĂŠe.


ET MISES EN SITUATION


Page de gauche : Variante avec noms et devises diffĂŠrents. La petite taille des morceaux de cercle est choisie. Page de droite : Recherche autour du euil de lisibilitĂŠ minimal du cachet.


Page de droite : Simulation factice d’une mise en situation du cachet à sa taille minimale.


Célyne Parizel 124 route de Briis 91460 Marcoussis Téléphone / Email... NOM DE LA SOCIETE Adresse de la société Paris, le Mercredi 19 Décembre 2012 Madame, Monsieur, Diplômé d’un DUT Information Communication obtenu à l’Université de XXX, je vous fais part de ma candidature pour un poste d’Assistant en communication suite à votre annonce parue ce jour sur le site internet modele-cv-lettre.com qui a vivement suscité mon intérêt. Au cours de mes différents stages, effectués tout au long de mon parcours universitaire, diverses tâches et responsabilité m’ont été confiées ; Au-delà de la partie « secrétariat classique » (organisation des réunions, gestion des agendas et lignes téléphoniques), j’ai eu l’opportunité de coopérer au lancement de nouveaux supports de communication pour le groupe ZZZZ et de participer au plan média en communiquant sur certains évènements, toujours en collaboration avec le bureau de presse. Grâce à mon anglais courant et à un sens relationnel très développé, j’étais également en charge des relations parlementaires pour le département des affaires publiques. Ma forte adaptabilité, mon sens de l’initiative et ma rapidité seront pour vous, je l’espère, des qualités décisives. C’est avec plaisir que je vous exposerai les motivations qui m’animent à l’occasion d’un prochain entretien à votre convenance. Restant à votre disposition pour tout renseignement complémentaire, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.

Ma Signature


Double page et double page suivante: RĂŠalisation du cachet en tampon.


"Dis-moi dix mots semés au loin" Travail réalisé à l’EnsAD dans le cadre d’un plateau organisé en collaboration avec le ministère de la Culture et de la Communication.

Célyne Parizel

Décembre 2012 2ème année DGMM

Carnet de recherche Plateaux  

Carnet de recherche autour d'un mot dans le cadre d'un workshop organisé par le Minstère de la Culture et de la communication ainsi que par...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you