Issuu on Google+


Les Rolling Stones ont réservé la primeur de leur retour sur scène au public parisien. C’est le Trabendo, qui aura l’honneur d’accueillir le premier de ces six concerts d’exception. Le 25 décembre 2012 les Rolling Stones reviennent avec une date intimiste dans cette salle de spectacle et de concert parisienne, située dans le 19e arrondissement de Paris. Une proximité inhabituelle avec le public pour ces géants du rock habitués des scènes gigantesques des stades du monde entier.


Salle aux dimensions exceptionnelles, hall somptueux inspiré du Palladium de Londres, le Mogador se fait une spécialité des revues, des opérettes et des ballets. Le Mogador est devenu le pendant

parisien des salles de Broadway. Les Rolling Stones investiront ce théâtre de toutes les démesures pour leur deuxième date parisienne à l’occasion d’ un concert privé le 29 octobre 2012.


Après avoir accueillit les Jeux Olympique de Londres 2012, The O2 Arena abritera les 25 et 29 novembre 2012 deux des concerts anniversaire du groupe mythique. Cette salle omnisports jouissant d’une

capacité de 23 000 places, est l'un des plus grands stades couverts en Europe. Un concert gigantesque très attendu, puisqu’il sonnera le retour des Rolling Stones devant des milliers de personnes.


Mythique salle de Bruno Coquatrix, temple du music-hall, l’Olympia a vu passer sur sa scène tous les plus grands de ce monde. C’est ici, sur la scène de leur tout premier concert en France, que les Rolling Stones ont choisis de se produire le 8 décembre 2012, pour la quatrième date de cette série de six concerts sans précédent et pour la cinquième fois de leur carrière.


Seulement cinq jours après son passage parisien à L’Olympia, c’est dans la monumentale salle omnisport de New-York : The Prudential Center que le mythique groupe de rock britannique s’établira pour deux shows d’exception : les 13 et 15 décembre 2012. Ce sera leurs avant derniers concerts avant la grande tournée mondiale prévue courant 2013.


Les 27 et 29 décembre 2012, c’est au Los Angeles Stadium, le gigantesque stade du Sud de la Californie, d’une capacité de 75 000 places, que la série des six concerts évènements des monstres sacrés du rock prendra fin. Ce dernier concert dans le tout nouveau stade de Los Angeles clôturera six shows qui s’annoncent exceptionnels.


Avant2