Issuu on Google+

Portfolio AdĂŠlie Thollot ENSA Paris Belleville


02 03


Formation

Adélie Thollot

22 ans 43 rue de Fecamp, esc 29 75012 Paris 06 01 94 28 85 Stages

Master 2 ENSA Paris Belleville Jean Francois Renaud & Gaelle Breton

2015-2016

Master 1, Kungliga Tekniska Hogskolan Stockholm, Suède Ori Merom & Charlie Gullstrom Hughes

2014-2015

Licence ENSA Paris Belleville Francois Brugel & Gael Huitorel, Edith Girard & Matthias Romvos, Béatrice Jullien & Antoine Brochard, Armand Nouvet & Emmilien Robin

2011-2014

Ecole du Louvre - Cours du soir

2011 - 2013

Lycée Hélène Boucher, Paris Baccalauréat scientifique, option Art

2009-2011

Summer University, Oxford & Dublin

2008-2009

Ateliers Chollet Freres, Paris. (menuiserie) Interstice Architecture, Paris (agence)

Workshop

2 semaines - 2011

Cabinet Bonnier Vernet (relevés)

2 semaines - 2011

Around the Block, Austin, TX, USA

2 semaines - 2015

Construire dans le desert, Kibbutz Neot Samadar, Israel Architecture participative, Montreuil Cyrille Hanappe &Ludovik Bost Greenwashing, Bellastock Waterworld, Bellastock

Interets

1 mois - 2013

Agence Werner Stutz, Paris (maquettes)

Restauration murs de pierre & menuiserie, Bourgogne

Compétences

2 semaines - 2014

Autocad / Sketchup Adobe Illustrator / Photoshop / InDesign ArcGis / ArcMap / 3DS Max Dessin à la main, toute technique/ Gravure

1 mois - 2015 10 jours - 2015 2 semaines - 2014 5 jours - 2013 5 jours - 2012 Francais (Langue maternelle) / Anglais (Courant) / Allemand (Notions)

Photographie / Dessin / Litterature / Philosophie / Théatre / Opéra Danse / Handball / Cyclisme Design Graphique / Chantiers Visites architecturales (Grèce, Egypte, Tunisie, Israel, Emirats, Argentine, Mexique, Italie, Espagne, Bruxelles, France, Pays Bas, Angleterre, Allemagne, Vietnam, Suède, Finlande, Danemark, Norvège, Lettonie, Lituani, Republique Tcheque, Hongrie, Texas)


04 05

Lettre de Recommandation Ori Merom Professeur Ă  KTH


06 07

Ce portfolio regroupe un échantillon de mes projets réalisés successivement au sein de l’Ecole Nationale d’Architecture de Paris Belleville et dans l’Académie Royale des Sciences de Stockholm. Je vous suis grée de bien vouloir prendre le temps de le consulter.


SOMMAIRE

Introduction

Devellopés

Résumés

Autres

CV

02-03

Lettre recommandation

04-05

Sommaire

06-07

Caixa (S7) Deuxième prix, compétition Dome of visions Ori Merom & Charlie Gullstrom

08-21

Stenopee Diaphane (S4) Centre culturel des Cascades 75012 Paris

22-31

Boogie Woogie (S8) Prix d’Exellence de l’Universite d’Austin, Tx Jean-Francois Renaud & Gaelle Breton

32-47

Maison Partagée (S2) Estelle Thibault & Francois Brugel Le Phare (S3) Armand Nouvet & Emillien Robin Waterstellar (S7) Ori Merom & Charlie Gullstrom

48-49

Carnets de croquis, Lavis, Gravures Simon Vignaud

54-57

50-51 52-53


08 09

CAIXA

Deuxième prix pour le concours du «Dome of Visions» En collaboration avec Marie Maghe

8 Semester / KTH University of Stockholm / Ori Merom & Charlie Gullstrom L’objectif premier de « Caixa » est lié à une ambition politique et une conscience sociale prenant place dans un environnement à forte densité. Le projet tend à donner aux plus nécessiteux des meilleurs conditions de vie malgré un contexte extrème. Dans le but de connecter des populations locales au reste de la société, le programme créé des espaces ajustés aux besoins économiques et sociaux des plus pauvres. L’enjeu à été de détecter un ordre dans le chaos apparent, de manière à combiner des éléments hétérogènes et créer un object architectural cohérent. Le projet questionne, depuis l’intérieur et l’extérieur le concept de frontière entre aisance et pauvreté, entre culture d’élite et culture populaire et, le plus important entre l’architecture et ses habitants.


La fabrique urbaine de la Rocinha Contexte du projet 1:200


10 11

Le Manifesto, une manière de procéder D’un premier abord nous avons choisis de prendre en compte les caractéristiques importantes qui definissent une structure complexe incluant les flux et les interactions sociales de ses habitants. Puis à partir de ces données nous avons établit un manifesto déterminant les principes fondateurs de notre projet.


Brazil

Population : 201.032.714 hab Surface : 8.514.876 m2 Densité : 24 hab/km2 PIB: 2.190.000.000 Doll (7e) IDH: 0.730 (85e)

Rio De Janeiro

Population : 6.453.682 hab (20% vivant dans des favelas) Rang : 2nd Surface : 1260km2 Densité : 5.377 hab/km2 Métropole : 12.620.000 hab

La Rocinha

Population : 69.356 hab (plus grand favela de Rio) Surface : 1,44km2 Densité : 48.164 hab/km2 Habitations : 24.543 Salaire moyen : 690real/month

Un site choisis pour ses conditions extrèmes, de pauvreté et de densité.

Le Manifesto, les 6 règles du design « Box » // « Street » // Intimité Efficacité // Adaptabilité // Implantation


12 13

The order in disorder

A

A

A

A’

A’

A’

Plans 1.100 Maquette 1.20 Stop-Motion pour expliquer le procéder de construction


14 15

Envelloppe de Polycarbonate

Envelloppe / Structure Détail d’Assemblage

Poteaux /Poutres Détail d’Assemblage

Poteaux / Poteaux Détail d’Assemblage


Discrimination Positive, une construction exigante. Maquette 1.20 Axonométrie structurelle explosée 1.50


16 17

«Derrière chaque fenêtre, une histoire, dans chaque histoire, des gens comme moi, comme vous, des gens qui vivent...» Pedro Vianna


Coupe vivante AA’ 1:20 Création d’une famille imaginaire pour faire évoluer notre projet


18 19

STENOPEE DIAPHANE Centre Culturel rue des Cascades Rue des Cascades, 75020 Paris

5 Semestre / ENSAPB / Edith Girard & Matthias Romvos D’abord prendre en compte chacuns des espaces dédiés à un programme, un par un, les dessiner, apportant les qualités que l’on croit requises pour servir l’usage, avant tout. Telle était la pédagogie proposée durant ce semestre. Le projet prend place sur une parcelle caractérisée par un denivelé de 10 mètres. A son haut point, la rue de l’Hermitage, froide et austère mais traversée par un flux humain important. A ses pieds la rue des Cascades, ombragée et chaleureuse, secrète comme échappée d’un Paris ancien. Le projet tend à maintenir ces deux atmosphères et en créer le lien au sein de l’objet architectural. Un grand escalier central desservant tous les programmes, éclairé par un jeu de reflets et visible de tous agira rue de l’Hermitage comme une invitation à découvrir et traverser le bâtiment de manière à s’installer à la terrasse des Cascades au point bas de la parcelle.


Coupe derrière la facade de la rue de l’Hermitage Le Grand Escalier 1:200


20 21

La salle de danse Recherches & Maquette 1:100


22 23

Rue de l’Hermitage


Rue des Cascades

Ambiances des rues adjacentes Ă  la parcelle Dessins in Situ Pierre Noire


24 25


Le Contexte Plan de sol & Maquette d’intentions 1:1000


26 27


Facades rue des Cascades Facade donnant sur l’ escalier et le jardin 1: 200


28 29


Organisation des Programmes Coupe longitudinale 1:100


30 31


Sténopée Diaphane Maquette projet + contexte 1.100


32 33

BOOGIE WOOGIE BATIGNOLLES Nominé pour le Prix d’Exellence de UT, Austin, année 2015 Réalisé en collaboration avec Camille Lim Koun

9 Sem / ENSAPB en partenariat avec UT, Austin / Jean Francois Renaud & Gaelle Breton Vis à vis d’une volonté et d’un besoin de développement de la métropole parisienne, le quartier de la ZAC Clichy-Batignolles s’inscrit parfaitement dans la politique d’extension du grand Paris. C’est dans ce contexte que vient s’inscrire notre proposition. Dans le cadre du studio «Around The Block», nous avons défini trois echelles d’interventions : Large, Medium and Small. C’est tout d’abord dans une logique urbaine que nous avons défini les tracés régulateurs du projet. Cette phase a été un travail d’observation, d’interprétation et d’experimentation. C’est ensuite, à l’echelle du logement que nous nous sommes concentrés afin de définir les principes défendus par notre projet. Face aux différentes implantations et orientations, les logements varient et s’adaptent à chaque situation. Pour finir, la rencontre des deux échelles vient déterminer, réellement, le dessin du projet. En effet, l’échelle intermédiaire vient réunir les différentes problématiques du projet. C’est par un jeu entre les diverses échelles que nous pouvons aujourd’hui vous présenter un projet en constante évolution.


«L» Coupe « vivante » Composer avec la réalité


34 35

Axonométrie du contexte 1:1000 Maquettes d’Intention 1.1000 Plan de sol 1.500


36 37


38 39

Repartition des Programmes Structure des logements 1.500 Plans & Organisation 1.1000


Espace extérieurs privés Loggia / Balcon / Terrasse

Répartition Typologie d’ appartement Appartment terrasse Appartment Loggia Appartment traversant

Circulation circulation horizoncirculation verticale

Système porteur système de voiles

Espaces verts au RDC répartition des espaces plantés

Tracés régulateurs Données existantes partitionner la parcelle Relier le parc aux rails


40 41

1:20 Model Stop-Motion to explain the Construction process


«M» Coupe vivante 1.100 Unir deux idéologies


42 43


«S» Coupe «vivante»1:20 Plans 1.500


44 45


Perspectives des logements avec loggias Coupe 1.100


46 47


48 49

AUTRES PROJETS Réalisés entre l’ENSAPB & KTH 2 Sem / 3 Sem / 7 Sem Cette partie tend à vous montrer un échantillon de projets réalisé aux sein de l’ENSAPB et de KTH. Non developpés par choix, je serai ravies de répondre à vos questions les concernant. Très différents, ils me permettent de montrer diverses qualités graphiques.


Exercice Hebdomadaire, « La Maison Partagée » Estelle Thibault & Francois Brugel Semestre 2


50 51


« Le Phare », 5 logements expérimentaux à Romainville, Armand Nouvet & Emillien Robin Semestre 3


52 53


Waterstellar, Usine & Fiction Ori Merom & Charlie Gullstrom Hughes Semestre 7, KTH


54 55

ART GRAPHIQUES

Réalisés entre l’ENSAPB & KTH, Voyages d’études ou personnels Simon Vignaud & Jean Baptiste Secheret

Les arts graphiques ont une grande importance au sein de l’ENSAPB. Ils y sont enseignés dès la première année avec rigueur. Toutes les techniques sont abordées, aussi bien la peinture, que la gravure, le lavis, l’encre, l’aquarelle ou la mine de plomb. Ces compétences graphiques acquises sont largement réinvesties lors de mes différents voyages d’études et ne cessent d’évoluer. Ces trois planches sont un extrait du travail produit ces quatres dernières années. Carnet de voyage, Aquarelle Lyon, France 2013


56 57

Moulin, Monotype Paysage, Lavis 2014


AdĂŠlie Thollot 43 rue de fĂŠcamp, esc 29 75012 Paris 06 01 94 28 85 adelie.thollot@gmail.com


Portfolio Architecture Adélie Thollot ENSAPB