Page 1

A . D. A . P. E . I d e s A l p e s d e H a u t e P r ove n c e

Numéro 25 Juin 2007

M A GMAGAZINE AZINE E D I TO R I A L :

A.D.A.P.E.I

DANS CE NUMÉRO :

Le mot du Président Un nouveau Foyer Occupationnel

1

Votre calendrier

2 Je voudrais reprendre l’une de ces orientations.

Nos peines Fête associative 2007 Actualité : Salle de Pause au CAT

3

Assemblée Générale de l’UNAPEI Assemblée Générale de l’ADAPEI

4 5

Le Projet Associatif

6 7

Génération 2 Le CAT « Les Ateliers du Fournas » et sa politique sociale

« Une vie Associative proche des familles :

8 9

10 Les Fêtes de l’été Simonette-Tourelles-SAJ 11 L’IME en Bronze Une nouvelle technique

Un accompagnement du SESSAD 12

Notre Dossier : Le Projet Associatif Génération 2

Lors de notre dernière assemblée générale,nous vous avons présenté et commenté notre nouveau projet associatif.

Écouter et accompagner les familles demeurent l’objectif premier de l’ADAPEI. Maintenir la convivialité et la solidarité de proximité, poursuivre le relationnel de l’action familiale, permettre aux parents de jeunes enfants d’être accueillis et de s’investir dans la vie associative sont autant d’objectifs qui fondent notre association et que nous entendons pérenniser »

La commission “Parents de jeunes enfants“qui fonctionne depuis maintenant deux ans sera complétée par une nouvelle commission qui aura en charge l’ écoute et l’accompagnement de tous nos adhérents et notamment de ceux qui, âgés, s’occupent encore à temps plein de leurs enfants vieillissants. Cette commission appelée “écoute et accompagnement“ débutera ses travaux dés le mois de Septembre. Avec ce dispositif, je pense que nous aurons alors, consolidé notre maison “ADAPEI“ Bonnes vacances à tous..

Emmanuel CHAROT

Un nouveau Foyer Occupationnel Pour Septembre 2007 De nombreuses personnes handicapées et leur famille sont en attente de places en Foyer Occupationnel à la suite de l’orientation de la CDA. Ainsi, à l’imE, actuellement 4 ont dépassé l’âge de 20 ans . L’ADAPEI a présenté un projet de restructuration et d’extension des Foyers Occupationnels. Ce projet a reçu

un avis favorable de la commission Régionale et, bien évidemment, du Conseil Général, notre financeur. Ainsi, à terme, Borisol et Séquoia seront regroupés dans une nouvelle structure de 24 places. Dans l’attente de la construction, ou de l’acquisition de ce nouveau Foyer, un Foyer transitoire sera créé en septembre 2007 et accueillera 10 résidents.

L’ADAPEI négocie, actuellement, l’acquisition de l’hôtel Villiard à Saint Auban.


L’ACTUALITE ASSOCIATIVE

Page 2 L’ACTUALITE EN IMAGES

N umé r o 25

VOTRE CALENDRIER Un programme de rentrée très chargé : ∗

Une nouveauté : l’accueil par l’association, en début d’année scolaire, des (nouveaux) parents du SESSAD et de l’IME afin de faire connaissance et de leur présenter le dispositif départemental de prise en charge des enfants.

Un prolongement au Colloque sur la Loi du 11 février 2005, par un éclairage sur la scolarisation des enfants handicapés.

Il y a 2 ans, Sébastien BRETON nous présentait brillamment La Protection Juridique, il revient nous informer des modifications importantes apportées par la Loi du 5 mars 2007 réformant les mesures de protection juridique des majeurs.

Comme chaque année, prenez date : Le 10 février 2008, nous commencerons l’année par notre Fête Associative : Un repas très dansant avec L’Oulivié et l’orchestre « Si on dansait »

Les travaux du FAM : Foyer d’Accueil Médicalisé ont commencé. La maquette sera bientôt rélalité

BR E EPTEM S 5 1 DI SAME uier Forcalq

RE TEMB P E S DI 2 9 noux SAME au-Ar e t â h C

niver e an XXX èm

YE R D u FO E» ONETT M I S « LA

I DA P E E L’A

D ONS MATI R DE O F L ES RES

RAI ITINE Evelyn

LE MOT DU TRESORIER

à nsseezz à PPeen vVootre ation cotis 2007

très attachant

VIE

eil Accu s IME arent de L’ des p t sitif e D dispo if SA S u E d S n iat io du entat l et assoc INFOS s é r p et nta rteme dépa

NOS PEINES Guy HAUTIN Jeune retraité du CAT, Jean GUEYMARD, Président fondateur de l’ADAPEI nous ont quitté. Nos pensées les accompagnent

saire

nette a Simo L e d ire ique L’histo folklor le c a t Spec Buffet e ’artific Feux d nt e d a ns a Soirée

7 ED I 1 SAM BRE M NOVE ux -Arno u a e Chât I DAPE E L’A D S E ATION ES D ORM F R S U E S L E QUE

LES M N JURIDI ECTIO RS PROT S MAJEU DE

07 itif rs 20 a m ispos d 5 e u l d i re La Lo et amélio e. e ridiqu i f u i j d n o o M cti prote De la -il ? n est Qu’e

JEUDI 15 NOVEMBRE Forcalquier COLLOQUE DU COMITE D’ENTENTE « HANDICAPS 04 »

LA SCOLARISATION De l’enfant handicapé Deux ans après la Loi du 11 février 2005, où en est la scolarisation des enfants handicapés prévue par cette Loi.

DIMANC HE 1

0 FEVRIE R 2008

PIERREV

ERT

FETE ASSOCIA TIVE REPAS D ANSANT Sur le thème

de la DA NSE

Avec l’O rchestre SI ON DA NSAIT


MAGAZINE

Page 3

L’ACTUALITE ASSOCIATIVE

MERCI HELENE DERRIEU La Fête Associative 2007 Pendant 30 ans, elle incarna le Foyer de La Simonette, par son sourire à l’accueil et sa compétence professionnelle. C’est à la Fête associative du 2 février 2007, que l’ADAPEI remercia Hélène DERRIEU et lui souhaita une merveilleuse retraite, comme le fut sa carrière professionnelle. Catherine REYBARD et Emmanuel CHAROT retracèrent ces trente années par un diaporama émouvant. Cette année, cette fête était placée sous le signe de la magie. Un spectacle époustouflant de Gérard BELFIORE qui présenta des numéros de grandes

illusions avec ses deux partenaires : lévitation, malle aux 12 épées, … Le silence régnait dans cette salle des fêtes de GREOUX, gracieusement mise à disposition par la municipalité. Après le repas préparé par L’Oulivié de Marthe et Jean Pierre BOURDAUD, notre DJ Didier CONSTANT mis le feu par son animation musicale qui permit aux 250 invités de d danser pour c cette bien belle après midi de convivialité qui caractérise l’ADAPEI. Nous préparons, déjà, le programme 2008

L’ACTUALITE NOUVELLE SALLE DE PAUSE AU CAT

Un bâtiment naturel

Maquette de Guy LEPROU

L’espace Pause

Depuis plusieurs années, le CAT de Saint Auban est en rénovation. Après la cuisine, la salle de restauration et les vestiaires, le chantier de l’année fut : La construction d’une salle de repos. Elle est destinée à permettre aux travailleurs du CAT d’y passer dans un lieu agréable et convivial, leurs différents temps de pause et d’après repas. D’une surface de près de 100 m², sa construction est écologique : structure et revêtement bois et toit végétalisé pour permettre sa climatisation. Equipée de distributeur de boissons, les distributeurs de sucreries ayant été supprimés dans le cadre de l’hygiène alimentaire de chacun, de tables, chaises et salons, elle permet différentes activités : jeux, repos, rencontres… Une amélioration des conditions d’accueil, très attendue par les ouvriers. La rénovation du CAT se poursuit, actuellement en chantier, une nouvelle phase de rénovation de l’atelier « Jus de fruit ».

LE GROUPE DE PAROLE Parents de Jeunes Enfants L’accueil et l’accompagnement des parents de jeunes enfants est une des priorités de notre Président, à nous, Emmanuel CHAROT. Pendant la réunion, Pour la seconde année, il anime un une jeune éducatrice prend groupe de parents ayant un jeune enfant handicapé; Que leur enfant en charge les jeunes enfants soit encore au CAMSP, au SESSAD, voire à l’IME. Vous connaissez, la difficulté d’accueillir dans sa famille, dans sa vie un enfant, pas tout à fait comme les autres. Vous connaissez cette solitude et cette difficulté à échanger. C’est pour cette raison principale que fut créé ce groupe d’échanges. Il se réunit une fois par trimestre, le samedi matin, autour d’un petit déjeuner, au SESSAD de Saint Auban, avec des thèmes et des intervenants extérieurs : La MDPH, les allocations, la fratrie d’un enfant handicapé, le ressenti de l’enfant handicapé… 6 à 8 familles participent régulièrement à ce groupe dont la priorité est , entre parents, d’échanger sur la vie au quotidien, et sur le ressenti de parents. Si vous souhaitez rejoindre ce groupe, contactez Emmanuel CHAROT au siège de l’ADAPEI.

Repas : grillades pour les grands et les petits


LA VIE ASSOCIATIVE

Page 4

N umé r o 25

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE L’ UNAPEI À TOURS LES ENGAGEMENTS DE NICOLAS SARKOSY L’événement majeur du Congrès de l’UNAPEI qui s’est déroulé, les 8 et 9 juin 2007 à TOURS, au-delà de la présence des courageux représentants de l’ADAPEI des Alpes de Haute Provence fut incontestablement la venue du Président de la République : Nicolas SARKOSY.

Création de places, scolarisation, droit opposable, égalité des droits, insertion professionnelle, accessibilité, compensation, cinquième branche de la protection sociale, … autant de thèmes forts abordés par le Président de la république. « Je ne ve

ux plus de

droits thé o-

9 heures de voyage Les services techniques à l’oeuvre

Le Palais des Congrès De TOURS

Voilà, 30 ans, qu’un président n’était plus venu à cette occasion. Quelques jours après son élection, et en provenance du G 9, Nicolas SARKOSY a accepté la proposition de l’UNAPEI pour honorer de sa présence ce congrès, accompagné de Xavier BERTRAND, Ministre … aux personnes handicapées. Après le discours direct et sans concession de Régis DEVOLDER, Président de l’UNAPEI,

Auparavant, l’UNAPEI avait réélu Régis DEVOLDER à la Présidence et renouvelé le Conseil d’Administration. Une des préoccupations majeures de ce congrès, au-delà des aspects statutaires, fut de recenser les points de vigilance pour l’application de la législation relative aux personnes handicapées. Concernant la Loi du 11 février 2005 : Les ressources, le droit et la prestation à compensation, la scolarisation, le fonctionnement des MDPH …

La délégation de l’ADAPEI Autour de son Président

au cours duquel il rappela les engagements du candidat, Nicolas SARKOSY a fait une déclaration générale de sa politique en faveur des personnes handicapées. Il a démontré sa volonté de faire aboutir un grand nombre des attentes du mouvement parental. Le ton volontariste de son intervention comme son approche transversale du handicap correspondent pleinement à nos attentes.

« Je ne

Une salle comble 1 200 participants

vous oucompte pas

Concernant la Loi sur la protection juridique, la possibilité aux établissements d’être également tuteurs des personnes handicapées accueillies, Et aussi, le fonctionnement et la création d’établissements,… Autant de thèmes qui feront débat lors de cette nouvelle année. Téléchargez les discours de Nicolas SARKOZY et Régis DEVOLDER http://www.unapei.org/edocs/00/00/14/3E/document_actualite.md


LA VIE ASSOCIATIVE

MAGAZINE

Page 5

AG A DA P E I POURSUIVONS NOTRE LONG CHEMIN

La tribune avec Michèle BIZOT GASTALDI, présidente de la MDPH

Hommage à Henri CARBUCCIA

Le magnifique village de LURS a accueilli, le samedi 2 juin, l’Assemblée Générale de notre association. Plus de 120 personnes ont participé à cet acte essentiel de la vie associative. Parmi nos invités, le Conseil général fut fort représenté par Mme BIZOT GASTALDI, M. GALIZZI et M. SARDELA, conseillers généraux et Mme GUILLAUME, Directrice de la DSD, preuve de la reconnaissance de l’action de notre association. Cette assemblée fut l’occasion de rendre hommage à Henri CARBUCCIA , inspecteur à la DDASS et promu au poste d’Inspecteur Principal dans un autre département pour son action partenariale avec l’ADAPEI, son soutien à nos projets et son humanisme envers les personnes handicapées et leur famille. Emmanuel CHAROT lui remit la médaille de l’ADAPEI 04. Le bilan de l’année 2006 fut globalement très positif :

La dynamique équipe du siège pour une organisation parfaite

Création de 4 places supplémentaires,

Résultat financier de plus de 1 000 000 €,

Mise en œuvre des outils des droits des personnes handicapées,

Évolution favorable des projets : FAM, SAMSAH, FO…

Représentativité l’ADAPEI…

de

Début de l’évaluation des pratiques... Le moment important de cette

Une assemblée attentive pour constater les bons résultats 2006

Synthèse de l’évaluation QUALIGEST « L’association apparaît en mesure d’améliorer ses résultats (43% de conformité) sans bouleversements majeurs par un travail de rédaction des procédures existantes informelles à ce jour. Il est nécessaire de rappeler que l’Association a privilégié une animation associative et un mana-

AG fut la présentation du Projet Associatif de Génération 2, dont vous trouverez le condensé dans les pages suivantes. Il détermine les grandes orientations pour les 5 années à venir. L’ensemble des rapports fut adopté à l’unanimité. Dans sa séance du 20 juin, le Conseil d’Administration désigna son bureau, les commissions à mettre en œuvre et les axes de travail pour la rentrée de septembre 2007, avec des défis importants comme la création du FAM, du SAMSAH et du FO… et le recrutement de plus de 50 salariés en 3 années.

LE BUREAU DE L’ADAPEI Président

Emmanuel CHAROT

Président Adjoint

Louisette CHABERT

Vice Président

Maklouf RABHI

Secrétaire

André LAFFITTE

Secrétaire adjoint

Ginette STORDEUR

Trésorier

Pierre AUZET

Trésorier adjoint

Marcel DE SAINT MICHEL

Les exposés des responsables de l’ADAPEI

Et tout fini par un repas à l’ADAPEI


LA VIE ASSOCIATIVE

Page 6

Numéro 25

Le Projet Associatif : Génération 2 Les personnes handicapées mentales, leurs familles et leurs amis sont confrontés à de nouveaux enjeux, liés tout à la fois aux mutations sociétales et législatives, aux nouveaux modes de vie des familles et aux nouvelles attentes des associations familiales et militantes. Le projet associatif décline les valeurs, objectifs, engagements et actions de l’ADAPEI à mettre en œuvre.

L’assemblée générale du 22 juin 2002 a validé le Projet Associatif de Génération 1, mis en œuvre de 2002 à 2007.

Bilan du Projet Associatif : Génération 1 Il fut une remarquable anticipation de ces deux textes fondamentaux à la fois dans sa dimension sociétale et dans l’importance donnée au respect et à la considération des personnes handicapées mais aussi par sa mise en œuvre pratique dans la gestion des établissements. La charte de l’ADAPEI demeure encore plus progressiste que les textes promulgués. Il a su maintenir la vie associative et la place des familles. Il a amorcé une stratégie d’anticipation des besoins, symbolisée par la création de la section autisme à l’IME et l’autorisation de création du FAM pour les plus âgés et les plus handicapés.

2002-2007 : Une période riche en évolution législative La Loi du 2 janvier 2002 rénovant l’action sociale et médicosociale, au-delà des nouvelles règles de gestion, énonce les droits des personnes handicapées en établissement et les outils à mettre en œuvre pour les garantir. La Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées, instaure la solidarité nationale pour les Citoyens en situation de handicap notamment au moyen du concept de compensation.

handicapées et à leur famille en général, et dans celles prises en charge dans ses établissements et services en particulier, Il développe, de façon plus pratique, les actions et projets à poursuivre et à mettre en œuvre.

Des Engagements et des Actions : Envers les Personnes handicapées : Il s’agit de la reprise de la Charte de l’ADAPEI qui détermine les droits et devoirs des Personnes Handicapées prises en charge dans nos établissements : ∗

Le Projet Associatif : Génération 2

∗ ∗

Fort de la justesse de notre action : • Il s’inscrit dans la continuité des valeurs et de l’éthique de notre association, • Il amplifie les notions engagées dans sa mission de vie associative et dans ses rapports aux personnes

∗ ∗ ∗ ∗ ∗

Dignité, Respect, Intégrité, Intimité et Protection. Sujet et auteur de son histoire. Autonomie et insertion. Famille et entourage— Croyances et convictions Information. Vie sentimentale et sexuelle. Protection. Droits et Devoirs Vie dans les établissements

Envers les Familles :


MAGAZINE

LA VIE ASSOCIATIVE

Page 7

Nos objectifs : 2007/2011 ∗

Écouter et accompagner les familles confrontées à cette communauté de destin dans leur vie au quotidien avec leur enfant ou parent. Motiver les familles pour les impliquer dans la vie associative comme réponse collective à la pérennisation de solutions efficaces et éprouvées. Apporter les réponses adaptées à la situation de chacun, tout en garantissant la qualité de la prise en charge et la protection de leur enfant dans le respect de ses choix. Représenter les familles auprès des instances nationales et départementales dans leurs problématiques sans exclusives.

Envers les Pouvoirs Publics : ∗

La Lisibilité et la Transparence de la politique et de la gestion de l’association et de ses établissements. La Technicité et la Qualité des prises en charge et accompagnements réalisés dans les établissements et services. La Compétence des professionnels - La Représentativité des membres élus de l’Association. L’anticipation des besoins du contexte et des mutations.

Envers les Professionnels :

Partager avec chaque salarié les valeurs associatives afin qu’il les porte au quotidien et qu’il en soit le relais à l’extérieur. Promouvoir la participation des professionnels au projet d’établissement de leur structure en vue de la recherche continue de l’amélioration de la qualité de vie des personnes handicapées. Inscrire les professionnels dans une dynamique de progrès et d’évolution de leurs compétences et de leur emploi. Donner les moyens aux professionnels d’exercer leur mission dans de bonnes conditions et dans le respect de l’éthique associative.

Envers l’entourage : ∗

Améliorer le regard de la société sur la personne handicapée mentale sans pour autant gommer le handicap, ni le mettre en avant. Dynamiser le niveau départemental pour apporter une réponse consensuelle de proximité et de travail en réseau. Être à l’initiative d’actions de promotion des personnes handicapées dans tous les aspects de leur vie.

Le Projet Associatif : Génération 2, constitue le socle

L’ADAPEI Demain : Une vie Associative proche des familles. Écouter et accompagner les familles.

Un panel d’établissements pour une solution adaptée et innovante pour tous : Pour les personnes handicapées mentales, la solution passe par l’accompagnement humain principalement en établissements ou services qu’il convient d’anticiper dans leur création, adaptation ou mutation .

Une reconnaissance partenariale. Par les Pouvoirs Publics pour la Dignité et la Ci-

t de ce lémen p p u s En ine : e magaz ciatif d t Asso ns je o r P a d Le ation 2 Génér . té li a r tég son in


LA VIE DES ETABLISSEMENTS

Page 8

Numéro 25

ETRE TRAVAILLEUR HANDICAPE En application de la Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées, les récents décrets des 16 et 23 juin 2006 viennent apporter quelques modifications au statut des travailleurs en CAT.

LE CAT : Établissement MédicoMédico-social Les travailleurs admis au CAT sont accueillis afin de développer leur potentialité, ou de maintenir les acquis au moyen du travail Pour cela, ils doivent développer une capacité de travail Ils ne sont pas salariés - Ils perçoivent une rémunération garantie :

Salaire direct

+

Aide au poste

Versé par le CAT selon sa capacité

Versé par l’État

=

Rémunération garantie Minimum 55 % du SMIC

- Les ressources des travailleurs de CAT sont désormais composées de : Rémunération garantie

+

A.A.H

Sans pouvoir dépasser 100 % du SMIC pour un travailleur seul Majoration de 30 % en situation de mariage ou concubinage Majoration de 15 % si enfant

LES NOUVEAUX DROITS La période d’essai : Elle est rémunérée à partir du 1er jour au CAT. Les congés : Congés annuels : Sous réserve de l’ancienneté d’un mois, 2,5 jours de congés par mois, soit 30 jours de congés par an. Ce dispositif était déjà mis en place au CAT. Autorisation d’absences exceptionnelles pour événements familiaux. Certains de ces congés étaient déjà attribués par le CAT Les maladies : Maintien du salaire : A compter du 4ème jour d’arrêt de travail pour maladie, la rémunération garantie est maintenue en totalité. Le CAT continue d’aller au-delà, puisque le salaire direct est maintenu depuis le 1er jour. La subrogation des indemnités journalières devient obligatoire. La formation professionnelle : La formation permanente : Le CAT finance et réalise déjà, depuis de nombreuses années, la formation des travailleurs de CAT. La Validation des Acquis Professionnels Nouveau droit pour les travailleurs de CAT de faire reconnaître leur expérience professinelle pour obtenir un diplôme (CAP) si elle correspond aux exigences de ce diplôme. Le contrat de Soutien et d’Aide par le travail : Il est passé entre chaque travailleur et le CAT


LA VIE DES ETABLISSEMENTS

MAGAZINE

AU

Page 9

CAT « L E S ATELIERS DU FOURNAS »

Force est de constater que dans le cadre de sa politique sociale, notre CAT pratiquait, déjà, ces droits. Mais le CAT va encore, au-delà, par une politique volontariste pour encourager la participation des travailleurs à la vie sociale.

LES ACTIONS SOCIALES Les Mutuelles : Objectif : Aider les travailleurs du CAT à un suivi et des soins de santé Préalable : La complémentaire santé est recommandée voire exigée pour l’admission en CAT. Modalité de l’aide : Prise en charge totale et directe de la cotisation de la complémentaire santé selon le contrat de groupe du CAT auprès des Mutuelles de France à l’exception des travailleurs hébergés en Foyer d’hébergement et des travailleurs qui souhaitent conserver leur mutuelle propre. Les Vacances : Nouvelles modalités en 2007 Objectif : Encourager et permettre le départ en vacances autonomes, dans des organismes adaptés ou en vacances libres des travailleurs du CAT. Conditions : Fournir le bulletin d’inscription à l’organisme de vacances, adapté ou non, ou la réservation hôtelière ou en centre de vacances et l’attestation de séjour au retour de vacances. Modalités de l’aide : Sous forme de chèques vacances 250 € par semaine complète de séjour, Limitée à 4 semaines par an Limitée à 75% du prix du séjour ou de la location Résidents en Foyer d’hébergement exclus En cas de non participation ou d’annulation la somme est à rembourser au CAT. Les activités culturelles, de loisirs ou sportives : Nouveauté 2007 Objectif : Promouvoir la participation des travailleurs du CAT aux activités de la ville ou du village. Modalités : Un chèque vacances de 20 € est attribué à tous les travailleurs quel que soit leur mode d’hébergement ou leur temps de travail. Noël : Objectif : Action de convivialité et de gratification du travail rendu Modalités : 80 € en chèque ou en espèces pour chaque travailleur au prorata du temps de travail et du temps de présence.

Au-delà des textes, car au-delà de la rémunération, il n’existe aucune obligation, le CAT a décidé d’encourager la participation des travailleurs à la vie sociale par des actions. Proposées par la Direction du CAT et validées par l’ADAPEI, elles sont réexaminées et éventuellement reconduites ou développées toutes les années en fonction des objectifs recherchés et des moyens financiers du CAT.


Page 10

LA VIE DES ETABLISSEMENTS

N umé r o 25

FIN DE L’ANNEE — FETES DE L’ETE En route vers les vacances !

Samedi 30 juin, il régnait à La Simonette, une ambiance de Fête. Mais, était ce bien, La Simonette, ou une oasis du Maghreb ? Décors, stands, animations, repas… sur le thème de ces pays de l’autre côté de la Méditerranée. Plus de 100 invités, ont pu parcourir les stands de sucreries, de photos avec le dromadaire du Foyer, de tatouages, de lecture de contes… avant d’assister à des extraits des ateliers Danse/Expression et Chant qui se déroulent les vendredis de RTT et qui constituent la nouveauté de l’année 2006/2007 et qui permettent de développer les capacit é s artistiques de chaque résident;

Deux représentations, pour l’histoire de Mario, le pêcheur. Les résidents regroupés autour de Karim, conteur et musicien avec son accordéon, s’expriment tous, quelle que soit leur difficulté. Mêlant harmonieusement : mimes, signes, chants, théâtre, cette histoire est passionnante et les acteurs rayonnants. On peut également admirer, dans le hall d’entrée du SAJ, les réalisations de galets peints et d’épouvantails. Un remarquable travail de développement des potentialités.

Avant de partager le repas typique et de danser tout au long de la soirée au son de notre DJ. Daniel, sur les musiques envoûtantes du Maghreb. Un exceptionnel travail de préparation de notre équipe éducative et des résidents pour les décorations, costumes et animations de cette soirée réalisé depuis le mois de Janvier. Un remarquable investissement de notre équipe des services généraux pour la préparation du repas. Cette fête de la Musique restera dans les souvenirs et ce thème de la fraternité servira de support au travail de valeurs réalisé aux Foyers de Forcalquier.

Concours de boules, jeux d’adresses et de chan- Les médailles pour les boulistes ces, repas convivial… pour la Fête Champêtre des Foyers de Manosque au terrain de jeu de La Brillanne. Toute l’équipe avait préparé ces magnifiques jeux et les lots qui permirent aux résidents et à leur famille de passer une journée familiale très agréable. Immense passion pour le concours de boules qui vit l’équipe GILLY et Alain Des jeux originaux et passionnants MONT ELEONE Remporter la coupe des vainqueurs. L’été arrive, on est prêt !


LA VIE DES ETABLISSEMENTS

MAGAZINE

P a g e 11

L’IME en BRONZE Une nouvelle technique pour nos artistes plasticiens livrèrent Vanessa, Christelle, Mélanie, François, El Arbi et Léo, nos artistes sélectionnés et volontaires pour s’essayer à cette nouvelle technique.

L’oeuvre

Journée de Fête, journée exceptionnelle, ce Jeudi 19 avril autour d’un événement artistique. Il s’agissait d’une création en commun sur une technique nouvelle pour nos ateliers d’arts plastiques : La réalisation de Bronze, dans le cadre de l’art de Mai. Le travail avait commencé bien avant,. Ce fut, tout d’abord la phase d’élaboration d’Alain et Michel, nos éducateurs plasticiens, leur contact avec Thierry GOURV, des Ateliers de la treille en Bourgogne, et l’idée de croiser leur compétence artistique. Après, il fallut convaincre la Direction, assez facilement, il faut le dire, et rechercher le financement. C’est en partenariat avec le CREDIT AGRICOLE qui prit en charge le coût et l’entreprise de plomberie ROUSSELET, qui fournit les matières premières pour préparer le bronze. Le coulage du bronze n’est que l’étape finale, d’un long processus de préparation, car il faut réaliser le moule. Concevoir l’œuvre brute, en faire le moulage au sable, ou en cire… C’est à ce long travail que se

Le jour du coulage de nombreux invités étaient présents pour assister à ce travail technique et casser le moule pour découvrir les œuvres individuelles de nos artistes et l’œuvre collective qui fut remise au représentant du CREDIT AGRICOLE, notre mécène.

Thierry GOURV

Comme toute bonne préparation : il faut touiller

L’IME « La Durance » de l’APAJH, la MDPH …. Et tous les partenaires et amis des Oliviers étaient présents pour voir cette matière en fusion et découvrir le talent de nos artistes. Le buffet préparé par Elyan et son équipe permirent de concilier corps et esprit, d’autant que le conservatoire de musique nous accompagna à la flûte pendant cette manifestation.

Le démoulage, La découverte de l’oeuvre

C’est prêt

Mais que nous préparent nos plasticiens pour l’année prochaine pour régaler nos yeux et inscrire la sensibilité des personnes handicapées mentales comme source d’originalité et de création artistique.

Les félicitations aux artistes bronziers

Nos plasticiens Le bronze monte en température

La coulée du bronze en fusion Magnifique :

Magnifique vision

Le métal en fusion

EXPOSITION A L’IME DE JENNIFER JEROME Jennifer JEROME expose ses œuvres :

Sculptures

Peintures

Une extrême créativité tout en couleurs


MAGAZINE

P a g e 12

LA VIE DES ETABLISSEMENTS

A.D.A.P.E.I des Alpes de Haute Provence

VISITE AU CENTRE DE SECOURS DE SISTERON Un accompagnement du SESSAD

Route de Saint Jean B.P 38 04160 CHATEAU-ARNOUX Téléphone : 04 92 64 96 00 Télécopie : 04 92 64 96 09 Messagerie : adapei.04@wanadoo.fr Site internet : adapei-04.com

Venez nous rejoindre à l’ADAPEI, Plus nombreux, nous serons plus forts !

Sur la demande d’Eloïs, nous avons été reçus au centre de secours de Sisteron, pour une visite. Un sapeur Pompier, nous a tout montré et tout expliqué ! Eloïs a essayé la tenue : la veste était trop lourde et un peu grande… le casque brille beaucoup ! Nous avons vu tous les véhicules. Elöis est monté dans un des camions de secours des blessés : il a même essayé le masque à oxygène ! Puis, bien attaché, il a manœuvré la grande échelle et s’est retrouvé tout en haut, en haut ! Il a même pas eu peur ! Il a trouvé que, lui, il était grand et que tout le monde en bas, était bien petit. ( Même Christine, son éducatrice ). Un grand merci à M. DAVIN.

Le Bureau de l’ADAPEI : Président : Emmanuel CHAROT Président Adjoint : Louisette CHABERT Vice Président : Maklouf RABHI Secrétaire : André LAFFITTE

LES ETABLISSEMENTS DE l’ADAPEI ETABLISSE-

Trésorier : Pierre AUZET

CAT « Les Ateliers du Fournas »

Secrétaire Adjoint :

SESSAD

Ginette STORDEUR

e: Trésorier azin ent g a m Adjoint : in M blisse ement Saint Auban Marcel DE ch a a g SAINT MICHEL Pro t d’ét héber Manosque je r Pro ecteu s du Siège Social : Catherine REYBARD Yves HERY Directeur d’Association : Gérard CAILLOL 04 92 64 44 08 Chef de Service Françoise ALBERT JUETZ

IME « Les Oliviers »

Saint Auban Manosque

Saint Auban Catherine REYBARD Nancy KLEIN 04 92 64 06 67

Jean Jacques HILS Nora BOUHASSANE 04 92 64 15 44

Assistantes Sociales

Service de Soutien et d’Accompagnement

Christine RAYNAUD Emmanuelle DUFAURET

Foyer « La Simonette » Foyer Occupationnel « Le Borisol »

MAGAZINE ADAPEI Rédacteur en chef : Emmanuel CHAROT

Forcalquier

Rédacteurs : Louisette CHABERT Gérard CAILLOL Imprimé par nos soins Magazine gratuit

François PAUL Jean François MARCHAL 04 92 75 04 03

François PAUL Maryvonne LEFEVRE 04 92 87 56 85 Service d’Accueil de Jour « Les Cyprès » François PAUL Jean François MARCHAL 04 92 64 30 00

Atelier Protégé « Bléone Durance » Saint Auban Manosque

Jean Jacques HILS Nora BOUHASSANE 04 92 64 15 44

Foyer « Les Tourelles » Foyer Occupationnel « Le Séquoia » Manosque François PAUL Maryvonne LEFEVRE 04 92 72 19 73

Magazine N°25  

Numéro 25 L’ADAPEI négocie, actuel- lement, l’acquisition de l’hôtel Villiard à Saint Au- ban. Le mot du Président Un nouveau Foyer Occupati...