Page 1

Numéro 17

A . D. A . P. E . I d e s A lp e s d e Ha u t e P r ove n c e

Octobre

2004

M AGA ZIN E

E D I TO R IA L : C’est fait !

DANS CE NUMÉRO :

L’actualité

1

Votre calendrier

2

Sport adapté Calendrier 2005

3

Accompagner la personne déficiente intellectuelle vieillissante

4 5

Les Fêtes d’Été à l’ADAPEI

6 7

Nouveaux Locaux pour le SESSAD

7

Colloque De l’URAPEI LA PERSONNE HANDICAPEE VIEILLISSANTE

Une demande exprimée depuis plusieurs années par les parents de l’IME, largement soutenue par nos professionnels vient d’aboutir. La création d’une classe avec un professeur des écoles détaché de l’Éducation Nationale est devenue, dès cette rentrée, une réalité. Cette première pour notre établissement, nous permet aujourd’hui de nous sentir, nous les parents, peut être plus proches de cette société dite « normale », et un peu moins « dans un monde à part ». Elle permet également, d’offrir une image valorisée et rassurante aux parents de jeunes enfants orientés vers notre institut, pour qui ce lien avec le scolaire peut alléger une rupture parfois brutale avec le milieu ordinaire. Bien sûr la qualité de l’éducation dispensée au sein de nos institutions, reconnue par tous

A.D.A.P.E.I nos partenaires, ne pourra que se satisfaire de ce plus dont la réussite se doit d’être exemplaire et partagée par tous. Je remercie très sincèrement au nom de l’ADAPEI, l’Éducation Nationale et Monsieur l’Inspecteur d’Académie d’avoir répondu positivement dans des délais très raisonnables à notre requête. - « Le tout petit, au fond, oui à côté du radiateur, vous avez une question ? » - « Oui maîtresse, la loi sur l’égalité des chances pour les personnes handicapées, ça avance ? » La loi doit passer en deuxième lecture au Sénat courant octobre 2004, puis dans la foulée à l’Assemblée Nationale. Il semble en tout état de cause qu’elle ne pourra pas être opérationnelle comme prévu pour janvier 2005. Pour ce qui nous concerne nous continuons nos démarches auprès des élus de notre département afin de défendre au mieux nos particularités locales, bien sûr, en commun avec les autres associations. Emmanuel CHAROT Président de L’ADAPEI 04

A C T UA L I T E : LA RENTREE A L’ADAPEI - Loi sur l’Égalité des Chances et des Droits, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées prévue pour la fin de l’année 2004, et ses enjeux : compensation, ressources, guichet unique... - Caisse Nationale de Solidarité qui se met en place de nouveaux moyens pour les personnes handicapées, - Nouvelle étape de la décentralisation avec le passage prévisible de l’ensemble de nos établissements sous la compétence du Conseil Général, - Décrets d’application de la Loi du 2 janvier 2002 à mettre en œuvre au sein de l’ADAPEI : Livret d’accueil, règlement de fonctionnement, … - Attente des décrets complémentaires :

contrat de séjour..- Négociation en cours pour assouplir le décret budgétaire qui maltraite les Associations, - Réforme de la Formation professionnelle, - Schéma départemental en cours de réalisation dans notre département et qui déterminera la politique en faveur des personnes handicapées pour les 5 années à venir, - Et surtout, la vie au quotidien et le devenir de nos enfants et adultes, déficients intellectuels, dans nos établissements , dans notre Association. A l’évidence une rentrée bien dynamique...

Colloque de l’UNAPEI pour préparer la rentrée


Page 2

L’ACTUALITE EN CHIFFRES

LA VIE ASSOCIATIVE

VOT R E CA L E N D R I E R Samedi 23 Octobre 2004

3+6 La Commission Régionale de l’Organisation Sociale et Médico-Sociale PACA a émis un avis favorable aux dossiers de l’ADAPEI Désormais : •

L’IME a une capacité d’accueil de 45 places. Dont 10 places en section Autisme. Le CAT a une capacité d’accueil de 130 places.

IME « Les Oliviers » À Château Arnoux 9h 30 – 12h

Quelle politique Patrimoniale pour une famille ayant un enfant handicapé ? Par les services juridiques de l’UNAPEI

La préoccupation essentielle est de pouvoir subvenir aux besoins de son enfant jusqu’à la fin de sa vie, et ce, après la disparition de ses parents et sans porter préjudice aux frères et sœurs. M. RHLIOUCH, responsable du secteur Patrimoine à l’UNAPEI, évoquera : • Les contraintes spécifiques pesant sur la gestion du patrimoine de la personne handicapée • L’organisation juridique du patrimoine • L’organisation économique Une consultation personnalisée sera possible pour quelques familles sur inscription préalable.

Retenez cette date :

Dimanche 6 février 2005

Fête Associative Nous vous préparons un programme exceptionnel

Inscrivez-vous !

COTISATIONS •

Vous n’avez pas encore payé votre cotisation 2004 à l’ADAPEI • Vous connaissez d’autres parents ou des amis susceptibles d’adhérer à l’ADAPEI La fin de l’année approche : Envoyez votre cotisation de 2004. Pour rappel, 44 des 55 € de la cotisation sont déductibles de vos impôts. Plus nombreux, nous sommes plus forts

ASSURANCES En cette rentrée, pensez à réactualiser vos assurances : • Assurance scolaire • Responsabilité civile vie privée • Responsabilité civile des tuteurs et curateurs bénévoles

Exposition MALIK ROUAIGUA à l’IME

Nous sommes très souvent interpellés par les familles pour savoir quelle serait la meilleure stratégie de gestion du patrimoine de la famille ayant un enfant handicapé.

Consultation personnalisée possible

L’ACTUALITE EN IMAGE

L’ADAPEI au Forum des Associations à Digne.

Numéro 17

Les services du siège de l’ADAPEI se tiennent à votre disposition pour vous informer des contrats types instruits par l’UNAPEI.

NOS PEINES M. Georges ALLIOT, père de Nicole, travailleuse au CAT de Manosque, nous a quitté. Toutes nos très sincères pensées à sa famille.


MAGAZINE

Page 3

LA VIE ASSOCIATIVE

LES ACTIVITES DU COMITE DEPARTEMENTAL DU SPORT ADAPTE

CALENDRIER 2004/2005

JOURNEES : • • • • •

Samedi 20 novembre 2004 : Samedi 12 février 2005 : Samedi 19 mars 2005 : Samedi 30 avril 2005 : Jeudi 9 juin 2005 :

Pétanque Randonnée en raquette Randonnée Journées Détente aux Vannades Activités motrices

Votre partenaire Sport : Le

SEJOURS et WEEK-END : • • • •

Du 31 décembre 2004 au 1er janvier 2005 : Réveillon Du 22 au 29 janvier 2005 : Stage de ski alpin et de ski de fond Du 1er au 7 mai 2005 : Séjour « nature » Du 11 au 12 juin 2005 : Week-end à la mer • Du 31 juillet au 14 août 2005 : Séjour vacances « activités plein-air » • Du 28 octobre au 1er novembre 2005 : Séjour « remise en forme et détente »

CDSA Renseignements au :

04 92 72 28 22

Rue des Tourelles 04100 MANOSQUE Tél et Fax : 04 92 72 28 22 E.mail : cdsa@wanadoo.fr http://perso.wanadoo.fr/cdsa04/


LA VIE ASSOCIATIVE

Page 4

Numéro 17

ACCOMPAGNER L’AVANCEE EN AGE DES PERSONNES DEFICIENTES INTELLECTUELLES 250 personnes ont participé au Colloque Médico-social sur le thème « Comment accompagner l’avancée en âge des personnes déficientes intellectuelles ? » qui s’est déroulé le 25 septembre 2004 à Nice.

En présence du représentant du Secrétaire d’État aux Personnes Handicapées : Un colloque de qualité Autour de la préoccupation majeure des familles : Quel devenir pour nos personnes vieillissantes ?

Certaines s’étaient levées de fort bonne heure pour y assister : il s’agit, bien évidemment, des 17 représentants de l’ADAPEI des Alpes de Haute Provence : Personnes handicapées, parents et professionnels regroupés autour d’Emmanuel CHAROT. Saluons, l’implication et le dynamisme de Jérome COLONNA, Président de l’URAPEI, qui renoue par l’organisation de ce colloque, à la tradition et à la vocation de l’Union Régionale en regroupant les familles autour d’un thème de réflexion au cœur des préoccupations. Nous le savions déjà, et nous en avons eu la confirmation : le vieillissement des personnes handicapées et leur devenir est bien l’un des enjeux majeurs pour les années à venir.

Nancy BRETEINBACH, avec brio, nous illustra le vieillissement des personnes déficientes intellectuelles, mais, aussi, de leur entourage. Les progrès de la médecine, l’amélioration des conditions de vie et des soins permettent, maintenant, aux personnes handicapées d’avoir une espérance de vie qui approche les moyennes nationales. Voilà, la première génération de ces personnes handicapées qui survivent à leurs propres parents. Un consensus apparaît : le vieillissement vient se surajouter au handicap, preuve du cheminement des concepts du mouvement parental. De fait, une nouvelle problématique apparaît : celle du statut juridique et social et du devenir adapté de ces personnes notamment lors de leur retraite. Quel accompagnement ? Quel projet de vie ? Pour la personne handicapée :

En guise d’introduction, le Docteur COLLIGNON présenta les principes éthiques de la prise en charge des personnes déficientes intellectuelles qui reposent sur le triptyque : Obligation de solidarité, Droits des personnes, Égalité des chances : transition entre la Loi d’Orientation du 30 juin 1975 et le projet de Loi sur l’Égalité des Chances et des Droits, la Participation et la Citoyenneté des Personnes Handicapées. Concepts, auxquels il convient de rajouter : la Dignité et la qualité de vie des personnes handicapées. Enfin, ce fut l’occasion de rappeler que : « Nul ne peut se prévaloir d’un préjudice du seul fait de sa naissance », conclusion éthique de l’affaire Perruche.

La Personne Handicapée vieillissante TRIVULNERABLE : • • •

La précarité sociale Son handicap Les effets de son âge

il faut l’aider à comprendre son vieillissement, Pour les aidants : il faut les soutenir, Pour les professionnels : il faut faire évoluer leur conception et leur savoir faire. Le Professeur RETHOREE, avec son habituelle simplicité, son expérience et son empathie des personnes handicapées et de leur famille, traita le suivi médical des personnes déficientes intellectuelles et plus spécifiquement les enfants trisomiques. Leur vieillissement n’a rien de spécifique et de particulier, si ce n’est qu’il vient se cumuler avec le handicap initial et notamment, avec leur difficulté à s’exprimer. Il est primordial d’être attentif à tous changements d’attitude ou de comportement qui peut être la traduction d’une souffrance physique ou encore morale, notamment lors de modification de son environnement : décès, mariage, départ… Marie Odile RETHOREE énuméra les caractéristiques des handicaps, les néces-


LA VIE ASSOCIATIVE

MAGAZINE

Page 5

COLLOQUE DE L’URAPEI saires surveillances et examens à pratiquer : thyroïde, peau, apnées du sommeil, fausse route… Le vieillissement des trisomiques est plutôt du type Parkinson : lenteur, rigidité, absence d’expression… Elle attira également l’attention sur le nombre constant de naissances d’enfants handicapés, contrepartie des progrès de la médecine qui permettent à des prématurés de vivre. Elle conclut ses propos par la nécessité d’accompagner les personnes handicapées et de laisser trace de sa vie par le livret de vie et la nécessaire prise de distance des frères et sœurs.

Les tables rondes de l’après midi regroupèrent de nombreux professionnels et représentants d’administrations. Le thème sur le suivi médical des personnes déficientes intellectuelles s’articula selon trois axes : - La nécessaire formation des médecins, bien insuffisante lors de leurs études. - L’accueil de la personne handicapée et de sa famille notamment dans le secteur hospitalier - Le soin dans les établissements médico-sociaux avec la nécessité de protocoles, de projet médical et de partenariat avec le secteur hospitalier. Furent également abordés : la notion d’acharnement thérapeutique, les limites de l’accueil en institution lors du vieillissement et les incidences financières de ces accueils.

Donner envie aux professionnels d’accompagner les personnes vieillissantes Le thème sur les structures d’accueil et la prise en charge des personnes déficientes intellectuelles vieillissantes permit de faire le

point sur les dispositifs innovants qui se mettent progressivement en place au sein des associations et dans notre région PACA. Aucun type de solution n’est à privilégier, mais un ensemble de dispositifs : aide aux aidants familiaux, maintien à domicile, maison de retraite normale, (même si cette solution actuellement pratiquée comme solution unique montre ses limites), maintien en Foyer d’Hébergement, Foyer d’Accueil Médicalisé pour personnes handicapées vieillissantes. L’important étant le projet individuel de la personne et de sa famille qui a droit à une prise en charge adaptée.

Des solutions innovantes, plurielles et en synergie à imaginer

EXISTENTIALITE ACCOMPLISSEMENT de SOI ESTIME RECONNAISSANCE RELATION APPARTENANCE SECURITE PHYSIOLOGIQUE

LES BESOINS DE LA PERSONNE HANDICAPEE

RAISON DE VIVRE RESPECT DES SOUHAITS

De nombreuses personnalités avaient répondu à cette invitation. Un colloque, c’est, aussi, un message politique : Gageons que chacun a pu mesurer à la fois l’importance de cette problématique et la détermination renouvelée du mouvement parental.

RECONNAISSANCE DES CAPACITES VALORISATION DU PASSE NOUVEAU RESEAU SOCIAL LEGITIMER LES ANCIENS NOUVELLES INCAPACITES

LES BESOINS DE LA PERSONNE HANDICAPEE VIEILLISANTE

Enfin, nous avons pu constater que les orientations et projets de l’ADAPEI des Alpes de Haute Provence concernant les personnes vieillissantes s’inscrivent dans les conceptions et les orientations de la région. Souhaitons, qu’enfin, nous puissions rapidement aboutir dans leur réalisation. RECONNAISSANCE

Privilégier le choix de la personne handicapée pour un droit à une prise en charge adaptée

GUICHET UNIQUE MOYEN DE TRANSPORT AIDES CONCRETES PLUS DE SERVICES

LES BESOINS DE LA FAMILLE


LA VIE DES ETABLISSEMENTS

Page 6

Numéro 17

LES FETES D’ETE DANS

N O S É TA B L I S S E M E N T S

La fin de l’année scolaire pour les enfants, L’approche des congés annuels pour les adultes, L’arrivée de l’Été sont l’occasion de Fêtes conviviales réunissant : Usagers, Familles, Professionnels et Amis. Parcourons ces événements :

IME

SESSAD

Magnifique soirée pour la grande Fête de fin d’année de l’IME.

L’hommage aux partants La fin d’année est marquée au SESSAD par une soirée conviviale qui regroupe les parents, les enfants et les professionnels.

Après avoir rendu hommage aux jeunes adultes qui quittent l’IME pour être admis dans des structures pour adultes : le CAT pour Benjamin ALPHONSE ou l’orientation vers un établissement plus adapté pour Estelle DEVEYST, après que Catherine REYBARD leur a remis leur certificat de réussite, c’est autour d’un super buffet que les enfants, les adolescents, leurs familles et les professionnels se sont retrouvés pour passer une agréable soirée animée par notre DJ : Didier CONSTANT. 120 personnes pour, en toute amitié, fêter les vacances.

Le traditionnel Buffet

Le mois de juillet, une fois l’année scolaire terminée, se décline en nombreuses activités : sorties et séjours qui privilégient la mise en collectif des enfants par des activités sportives, artistiques ou de socialisation. Cette soirée est l’occasion d’imager ces activités à l’aide de films vidéo et de photos. C’est, aussi et surtout, l’occasion de se rencontrer entre familles et professionnels.

Une super soirée Il est, aussi, des Fêtes plus intimistes. Et notamment, dans la vie de l’internat. N’oublions pas qu’à l’IME, 12 enfants vivent en internat du lundi au vendredi, avec une équipe d’éducateurs, en fonction des souhaits des familles, des possibilités d’accueil et de transport et des indications de prise en charge. Le départ de l’un d’entre eux pour une structure pour adultes et toujours un élément fort. Laurent PARISSE, éducateur, nous proposa gracieusement avec son orchestre, une merveilleuse soirée où chacun put participer autour du repas. Un grand merci à tous, pour Une vocation est née ces moments chaleureux.

Un repas d’été au son des mélodies


LA VIE DES ETABLISSEMENTS

MAGAZINE

Page 7

LES FETES D’ETE DANS

N O S É TA B L I S S E M E N T S

TOURELLES SEQUOIA

SIMONETTE BORISOL Samedi 26 juin, Les Foyers de Forcalquier renouaient avec la tradition de la Fête d’Été.

Samedi 3 juillet se déroula la traditionnelle Fête de l’Été aux Foyers de Manosque.

Les DJ sont prêts

Cette année : un Karaoké Géant pour débuter la soirée. Un repas dansant pour la poursuivre. Une ambiance digne des plus folles fêtes et des convives qui chantèrent fort tard dans la nuit étoilée.

Au royaume du roi Grognon, il était interdit de rire...

L’assistance fut enchantée devant le spectacle magique et en plein air donné par les résidents, dans le cadre de l’atelier théâtre. Un pantagruélique repas fut servi aux heureux invités de cette magnifique soirée. Vous nous avez régalé.

Mais, un jour une grande nouvelle... La reine donne le jour a un enfant … Que deviendra le royaume des Grognons ?

Des spectateurs réjouis Des chanteurs costumés dans leur show

Quelques Acteurs

Des spectateurs attentifs Des Chanteurs concentrés

Des vedettes et des groupes

Les grillades sont prêtes


MAGAZINE

Page 8

LA VIE ASSOCIATIVE

A.D.A.P.E.I des Alpes de Haute Provence

SESSAD Nouveaux Locaux à Manosque

Route de Saint Jean B.P 38 04160 CHATEAU-ARNOUX Téléphone : 04 92 64 96 00 Télécopie : 04 92 64 96 09 Messagerie : adapei.04@wanadoo.fr Site internet : adapei-04.com

Venez nous rejoindre à l’ADAPEI, Plus nombreux, nous serons plus forts !

Le Bureau de l’ADAPEI : Président : Emmanuel CHAROT Président Adjoint : Jean Claude CHABERT Secrétaire : Louisette CHABERT Trésorier : Pierre AUZET Secrétaire Adjoint : André LAFFITTE Trésorier Adjoint : Marcel DE SAINT MICHEL

L’antenne du SESSAD ADAPEI à Manosque est hébergée depuis de nombreuses années aux Tourelles à côté du Foyer d’Hébergement et du Foyer Occupationnel « Le Séquoia ». Or, l’ADAPEI a acquis en 2003 la propriété des Tourelles et notre équipe de Direction travaille, actuellement , à une nouvelle recomposition du site en prenant soin d’anticiper les besoins d’hébergement pour les prochaines années et avec le souci d’améliorer les qualités de vie des usagers. Il convient donc d’externaliser les services du SESSAD pour que chacun ait des conditions de vie plus confortables.

Après quelques recherches, pas évidentes en terme d’immobilier sur Manosque, nous avons fixé notre choix sur l’AGORA. Ce nouveau centre d’affaire, récemment construit, a séduit par son positionnement, derrière le nouveau lycée, et son accessibilité, le Conseil d’Administration et l’équipe du SESSAD. Un local de 95 m² sera prochainement acquis par l’ADAPEI, pour y effectuer les travaux d’aménagements nécessaires et en prendre possession en début d’année 2005. Nous espérons par ce nouveau développement du SESSAD, encore améliorer le service rendu aux familles et à leur enfant.

Directeur d’Association : Gérard CAILLOL Chef de Service Françoise ALBERT Assistantes Sociales Christine RAYNAUD Emmanuelle DUFAURET

MAGAZINE ADAPEI Rédacteur en chef : Emmanuel CHAROT Rédacteurs : Louisette CHABERT Gérard CAILLOL Imprimé par nos soins Magazine gratuit

A proximité du nouveau lycée

LES ETABLISSEMENTS DE l’ADAPEI CAT « Les Ateliers du Fournas »

SESSAD Saint Auban Manosque

IME « Les Oliviers »

Saint Auban Manosque

Saint Auban Siège Social :

L’AGORA

Yves HERY 04 92 64 44 08

Catherine REYBARD 04 92 64 06 67

Marie Hélène SALOMON Robert MILLOT 04 92 64 15 44

Atelier Protégé « Bléone Durance » Saint Auban Manosque Marie Hélène SALOMON Robert MILLOT

Service de Soutien et d’Accompagnement Foyer « La Simonette » Foyer Occupationnel « Le Borisol »

François PAUL Jean François MARCHAL 04 92 87 56 85

Forcalquier

Service d’Accueil de Jour

François PAUL Jean François MARCHAL 04 92 75 04 03

François PAUL Jean François MARCHAL 04 92 64 30 00

Foyer « Les Tourelles » Foyer Occupationnel « Le Séquoia » Manosque François PAUL Jean François MARCHAL 04 92 72 19 73

Magazine N°17  

Numéro 17 contrat de séjour..- Négociation en cours pour assouplir le décret budgétaire qui maltraite les Associations, Nouveaux Locaux pour...