Page 1

A . D. A . P. E . I des Alpes de Haute P r ove n c e M A GMAGAZINE AZINE

Numéro 20 S e p te m b re 2 0 0 5

E D I TO R I A L : La rentrée 2005/2006 est en cours. Les projets de l’ADAPEI 04 sont nombreux et visent à pérenniser et développer l’action de nos anciens. En effet, si en 1965, « Les Petits Oliviers » accueillaient quelques enfants à qui des parents courageux désiraient donner l’espoir d’une vie intégrée dans la société, aujourd’hui 10 établissements et services propres à notre association répondent à cette volonté.

DANS CE NUMÉRO :

Les chantiers pour 2005/2006 1 2 Votre Calendrier Composition des CVS

Congrès de l’ UNAPEI

3

La Maison Départementale des 4 Personnes Handicapées

année de rodage entrent dans la phase de croisière. Au CAT, le nouvel atelier cuisine sera opérationnel à la fin de l’année. Les professionnels mettent au point un second projet plus ambitieux de rénovation des Tourelles. Le dossier pour la création du FAM a été approuvé. La recherche du terrain pour le construire va se conclure. Sur le plan national, les campagnes publicitaires, la volonté des gouvernements pour reconnaître le handicap commencent à changer les regards du public.

Mais ce n’est pas suffisant : beaucoup de demandes ne sont pas satisfaites.

5

L’AAH

A.D.A.P.E.I

Nouvelle version Il nous faut continuer à construire, à innover, à diversifier pour offrir à chaque handicapé (enfant, adulte ou retraité) selon ses besoins.

6 Assemblée Générale de l’ADAPEI 7 Fêtes de fin d’année Manifestations départementales

Pourtant l’IME a été rénové. Une section autisme y est ouverte. Les nouveaux locaux de l’IMPro, après une

8 La fin de l’année à l’IME Nos établissements

Notre Dossier : L’Allocation Aux Adultes Handicapés Nouvelle version

Cependant, il reste encore énormément à faire. Un engagement personnel de chaque parent devient pratiquement obligatoire, car, si la lutte pour obtenir une reconnaissance véritable de nos enfants passe par des dossiers compliqués et non plus par des actions ponctuelles dans la rue, nous devons, malgré l’impres-

A C T UA L I T E : LES CHANTIERS DE L’ADAPEI pour 2005 / 2006 Lors de l’Assemblée générale de l’ADAPEI, le Président Emmanuel CHAROT a tracé les 3 objectifs essentiels à atteindre :

• •

La mise en place de la Maison Départementale des Personnes Handicapées, sous l’égide du Conseil Général La réalisation du schéma départemental des Personnes Handicapées, avec les priorités définies par l’ADAPEI; à savoir la création de places en établissements et services, seule vraie et incontournable solution pour les personnes déficientes intellectuelles. Les premiers actes pour la construction du Foyer d’Accueil Médicalisé pour personnes vieillissantes en acquérant d’ici la fin de l’année, le terrain nécessaire à sa prochaine cons-

truction. Mais au-delà, et d’ores et déjà, nous avons programmé :

Une journée d’information sur les mesures de protection juridique

Notre fête associative, encore plus ambitieuse que les années précédentes.

En cette période de rentrée et de bonnes résolutions, engagez vous à participer aux actions de l’ADAPEI. à Nous avons besoin de tous se r n Pen tisatio I pour aboutir dans la recono PE re C l’ADA naissance des droits et vo t à 5 l’attribution des moyens 200 pour nos enfants.


LA VIE ASSOCIATIVE

Page 2 L’ACTUALITE EN IMAGES

N umé r o 20

VOTRE CALENDRIER

Journée sportive à l’IME

JOURNEE D’INFORMATION ADAPEI

SAMEDI 19 NOVEMBRE 2005 Calèche pour le GVA

DIMANCHE 5 FEVRIER 2006

Au « cinématrographe » À Château Arnoux

L’ALCAZAR à Sisteron

REPAS DANSANT

de 9h30 à 12h30

TUTELLE, CURATELLE... Repos après l’effort pour les plus jeunes

Quelle mesure de protection juridique pour mon enfant handicapé ?

Avec M. BRETON Responsable du service protection juridique de l’UNAPEI Et accrobranches pour les adolescents et les plus grands

L’ACTUALITE EN MOTS

Participation des Services de Tutelle départementaux GRATUIT Inscription et Programme

Avec l’Orchestre

SES DAN ACLE CT SPE

Dans sa grande formation : 3 chanteuses danseuses 2 chanteurs 4 musiciens

Remise des médailles du travail Hommage aux retraités de l’ADAPEI

Retenez cette date

COMPOSITION des CONSEILS à la VIE SOCIALE Les Conseils de la Vie Sociale de l’IME, des Foyers et du CAT Manosque ont été renouvelés. A la rentrée, celui du SAJ sera constitué et les élections au CAT Saint Auban seront effectuées.

Karim MESSAI quitte l’IME pour être admis au CAT de Saint Auban. A l’occasion de la fête de fin d’année scolaire de l’IME, nous retiendrons longtemps, le discours émouvant de sa maman qui après avoir remercié les professionnels de l’IME pour avoir permis à son fils de concrétiser ses possibilités en accédant au monde du travail protégé, s’adressa aux autres familles pour les encourager dans leur difficile fonction de parents d’enfant handicapé et pour leur dire que l’espoir est toujours permis tant ces enfants sont merveilleux.

Le SESSAD et le SSA auront d’autres formes de participation des usagers et de leur famille.

Les Collèges IME Les Oliviers

USAGERS

REPRESANTANTS LEGAUX

Vanessa HUGOU

Mme STEPHAN :Président

Thibault BRUN

Mme BRUEL (Sec)

FAMILLES

PROFESSIONNELS

ASSOCIATION GESTIONNAIRE

Mmes ANDARELLI / GOUSSOT

Mme BRETON

Mme PICHE

M. SAINT PE Mme CHAROT

CAT Manosque

Mme ROUX : Président Mme BENCHELEFF (Séc)

Mme MENIER

M CAMPISANO

Mme LECLERC

Mme AQUILUE

FOYERS Manosque

M. SIGUIER : Président ATAPH

Mme LECLERC (PtA)

M. MONTELEONE

Mme RENAUDOT

FOYERS Forcalquier

Mme AMIEL

Mme CHABERT (Sec)

M. YONOUZIAN PtA

Mme STORDEUR

M. LAFFITTE

M. BALARD PtA Mme STORDEUR

Mlle RABHI (Sec)

Président

Mme YONOUZIAN

Mme LECLERC


MAGAZINE

Page 3

LA VIE ASSOCIATIVE

L’ADAPEI AU CONGRES DE L’UNAPEI DE BORDEAUX Tous les 2 ans, l’UNAPEI organise en complément de son Assemblée Générale, son Congrès.

Le Palais des Congrès de Bordeaux

Au regard de l’actualité particulièrement dense avec, notamment, La Loi pour l’égalité des Droits et des Chances, la Participation et la Citoyenneté, l’ADAPEI avait décidé de participer de manière très active. Emmanuel CHAROT conduisit une délégation de 5 personnes, dont notre Directeur Général. Au-delà, de la traditionnelle Assemblée Générale qui reconduisit Régis DEVOLDERE à la Présidence de l’UNAPEI, 3 thèmes ont retenu notre attention :

Emmanuel CHAROT à la tête de la délégation de l’ADAPEI des Alpes de Haute Provence

Les intervenants de l’UNAPEI

L’intervention de M. Philippe BAS, très récent Ministre délégué … aux personnes handicapées. Pour sa première intervention en public, il rappela la volonté politique du gouvernement de faire du handicap une priorité nationale. C’est d’ailleurs, dans cette optique, que la Loi du 11 février a été conçue, en partenariat avec l’UNAPEI, même si le contexte économique n’a pas permis toutes les avancées nécessaires.

Régis DEVOLDERE, réélu Président de l’UNAPEI

Le débat UNAPEI / SNAPEI. Si chacun est d’accord pour reconnaître la mission politique de représentation des personnes handicapées à l’UNAPEI et la fonction technique de gestion au syndicat : le SNAPEI, les conceptions de mise en œuvre et d’articulation des deux instances nationales divergent. Le SNAPEI en devenant la FEGAPEI ne sera plus le syndicat exclusif du

mouvement parental. Le besoin d’une plus grande représentativité s’oppose aux spécificités du mouvement parental. De fait, l’UNAPEI prend du recul. En ce qui concerne l’ADAPEI, nous poursuivrons notre travail en relation avec nos deux instances nationales. •

Le Congrès et les 10 thèmes de travail :

M. CHAROT participa à l’atelier : Animer la vie associative et accueillir les jeunes parents. Problématique d’actualité au regard du désengagement global des bénévoles et de l’évolution de nos associations vers une fonction de prestataires de service en négligeant la dimension politique qui, elle seule, a permis d’obtenir les droits et les équipements actuels. M. LAFFITTE travailla sur l’accessibilité à la Cité, aux loisirs et aux temps libres… Rappelons que dans notre département, M. LAFFITTE nous représente à la commission d’accessibilité et au Tourisme adapté. Mmes CHAROT et LAFFITTE échangèrent sur la vie affective et sexuelle des personnes handicapées mentales, un thème délicat traité avec pudeur et sincérité. Enfin, M. CAILLOL intervint sur la recherche du consentement de la personne handicapée comme un élément au cœur de la dynamique de projet individuel et d’établissement. Des débats forts enrichissants. Enfin, l’ADAPEI des Alpes de Haute Provence gagna le concours sur les vins de Bordeaux. Toujours au top, l’ADAPEI 04.


L’ACTUALITE LEGISLATIVE

Page 4

N umé r o 20

LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES La Loi du 11 février 2005 apporte de nombreuses modifications au dispositif en faveur des Personnes Handicapées. 80 décrets sont attendus dans tous les domaines de la vie des Personnes Handicapées : la compensation, les ressources, l’accessibilité, le logement, l’école, le travail….Nous vous informerons au fur et à mesure des modifications qui vous toucheront en mettant en exergue les spécificités d’organisation de notre département des Alpes de Haute Provence.

CNSA ( Caisse Nationale de Solidarité

PCG

Convention

( Président du Conseil Général )

de financement et d’objectifs

pour l’Autonomie )

L’ADAPEI Demandera à participer au GIP

Tutelle administrative et financière

Groupement d’Intérêt Public

Maison Départementale des Personnes Handicapées Personne Handicapée et sa famille

Accueillir, Informer, Accompagner et Conseiller les Personnes Handicapées et leur Famille

Aider à formuler le projet de vie pour l’évaluation des besoins à la compensation par l’équipe pluridisciplinaire

Aider dans la mise en œuvre des décisions prises par la CDAPH

Aides financières pour frais restant à charge de la personne handicapée après prestation de compensation

L’ADAPEI Demandera à siéger au CDAPH pour vous représenter

Commission Exécutive Instance administrative

Fonds Départemental de Compensation du Handicap

Équipe Pluridisciplinaire

CDAPH

Instance d’aide à la décision

Commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées

Évalue les besoins de compensation de la personne handicapée et son incapacité sur la base de son projet de vie et de références réglementaires. Propose un plan personnalisé de compensation du handicap

Instance Décisionnaire

• • • • •

Etablissement et Services Médico-Sociaux

Fonction de la CDES et la COTOREP Oriente la personne handicapée pour l’insertion scolaire, professionnelle et sociale

Revendiqué par les Associations de familles et de personnes handicapées, au regard de la complexité du dispositif, et du parcours du combattant nécessaire pour obtenir renseignements et droits : Le Guichet Unique où seront réunies les compétences Sera réalisé par la création de : La Maison Départementale des Personnes Handicapées. Elle regroupera : CDES et COTOREP dans la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées.

Désigne l’établissement ou les services compétents par rapport aux besoins Attribue la reconnaissance de travailleur handicapé Attribue l’allocation d’éducation spéciale, la carte d’invalidité, l’AAH, la majoration pour la vie autonome, la prestation de compensation...

Suivez votre cheminement en Jaune et les missions de chaque instance.


MAGAZINE

L’ACTUALITE LEGISLATIVE

Page 5

L’AAH Nouvelle version au 1er juillet 2005 Où déposer la demande ? A la Maison Départementale des Personnes Handicapées. En cours de création dans notre département. Qui décide de son attribution ? La Commission Départementale des Droits et de l’Autonomie après instruction du dossier par une équipe pluridisciplinaire. Nous serons, très certainement, présents dans cette commission : la CDA. Les modalités d’instruction : Après 4 mois sans réponse à votre demande, elle est considérée rejetée. Qui paye ? La CAF ou la MSA. Elle contrôle la légalité de la demande Si pas de réponse après 1 mois à la suite de la décision de CDA, elle est considérée rejetée.

Attention : contactez notre service social pour bénéficier de la CMU, solution plus avantageuse pour vous. Vous travaillez en milieu ordinaire :

Possibilité de cumul de l’AAH avec vos revenus selon un barème d’abattement.

Si votre incapacité est supérieure à 80 %

Si vous reprenez une activité professionnelle

Vous travaillez en CAT ( ESAT) :

• Justifier d’un taux d’incapacité d’au moins 80 %

Si le taux est entre 50 et 80 % : Il faut être reconnu dans l’impossibilité de se procurer un emploi compte tenu du handicap Il faut ne pas avoir occupé d’emploi depuis un an à la date du dépôt de la demande

• •

Résider en France Avoir plus de 20 ans et moins de 60 ans.

Percevoir des ressources inférieures à l’AAH Majoration du plafond pour les couples et les enfants.

Le montant de l’AAH à taux plein :

599,49 €

Vous résidez en MAS ou êtes hospitalisé

Elle est réduite à 30 % après 60 jours

Elle est maintenue à 100 % si vous payez le forfait hospitalier ou si votre conjoint ne travaille pas.

du

Vous êtes hébergé en Foyer :

Les conditions d’attribution :

Actuellement maintien dispositif de cumul actuel

Si pas de travail ou travail en CAT Minimum de ressources à disposition de 30 % de l’AAH majorée de 20 % pour les repas pris à l’extérieur du Foyer. Si travail, minimum de 50 %, majoré de 20 %.

Les deux premiers décrets d’application de la Loi du 11 février 2005 Concernent :

L’Allocation aux Adultes Handicapés

Vous percevez le Complément d’AAH :

• •

Il disparaît Vous conservez son bénéfice jusqu’à la date mentionnée

Vous disposez d’un logement indépendant, vous percevez l’AAH à taux plein et votre incapacité est d’au moins 80 % : Vous pouvez prétendre à :

La majoration pour la vie autonome : Si vous recevez une aide personnelle au logement et si vous n’avez pas de revenu professionnel. Attribuée de droit par la CAF Montant : 100 €

La garantie de ressources Si votre capacité de travail est inférieure à 5% ( déterminée par la CDA) et si vous n’avez pas de revenu professionnel depuis 1 an Attribuée par la CDA Montant : 166,51 €

Nous vous en présentons un succinct résumé. Contactez notre service social pour votre situation personnelle


LA VIE ASSOCIATIVE

Page 6

N umé r o 17

U N E A S S E M B L E E G E N E R A L E D E Q UA L I T E L’assemblée Générale de notre association s’est tenue le 4 juin 2005 à Digne. Devant plus de 100 personnes et en présence de personnalités départementales, le président Emmanuel CHAROT a fait le bilan de l’année écoulée et tracé les perspectives pour l’année à venir. Une tribune de qualité

2004 fut

Une audience attentive

UNE ANNEE EXCEPTIONNELLE pour l’ADAPEI à double titre :

ce fut, tout d’abord, celle du 40éme anniversaire. En effet, en 1964, l’histoire de l’ADAPEI commença par l’accueil d’enfants handicapés mentaux dans un garage aménagé à Saint Auban par des bénévoles;

ce fut aussi l’extension importante de son dispositif : 12 places supplémentaires ont été créées tant au niveau du secteur enfants — notamment par la création à l’IME « Les Oliviers » d’une section pour enfants autistes et présentant des troubles envahissants du développement, qu’au niveau des adultes avec des places en CAT et Foyers.

Rapport d’activité du secteur Hébergement

établissement spécialisé. Un programme de création et d’extension est proposé par l’ADAPEI. Il est impérieux de pouvoir réaliser particulièrement la création du Foyer d’Accueil Médicalisé pour personnes handicapées vieillissantes et pour personnes lourdement handicapées pour lequel le CROSMS a donné un avis favorable et le Conseil Général pris un engagement de financement, tout comme la rénovation de nos Foyers d’hébergement. » Au terme de cette Assemblée Générale, un repas convivial et festif réunit les participants au Golf de Digne. L’initiation du Golf qui suivit fut fort appréciée des personnes handicapées qui prouvèrent leur capacité potentielle dans ce sport, ce qui ne fut pas le cas de tous les administrateurs.

TROIS PRIORITES Table ronde sur la scolarisation

Pour 2005-2006, le Président fit part de trois objectifs principaux de l’ADAPEI :

Des agapes printanières

Initiation au Golf

« La Loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées marque « un progrès incontestable notamment en confirmant le droit à compensation du handicap, même si on aurait pu espérer qu’elle puisse être une loi de programmation consacrant un droit universel » Le pivot départemental sera désormais, la Maison Départementale des Personnes Handicapées, c'est-à-dire un guichet unique présentant l’ensemble des dispositifs et des compétences dans un même lieu. Sa mise en œuvre par le Conseil Général s’effectuera prochainement. L’ADAPEI souhaite y occuper une place importante. » Le Schéma Départemental des Personnes Handicapées actuellement en cours de rédaction. Il tracera la politique départementale pour les 5 prochaines années. Emmanuel CHAROT rappela la nécessité d’aboutir à un schéma pratique, fonctionnel dégageant des axes d’actions. Les projets de l’ADAPEI : « De nombreuses familles, de nombreuses personnes handicapées attendent une place en

LE NOUVEAU BUREAU DE L’ADAPEI Dans sa séance du 16 juin 2005, le Conseil d’Administration a élu : Emmanuel CHAROT : Président Jean Claude CHABERT : Président-Adjoint Pierre AUZET : Trésorier Louisette CHABERT : Secrétaire Marcel DE SAINT MICHEL : Trésorier-Adjoint André LAFFITTE : Secrétaire-Adjoint

L’ADAPEI en Chiffres 170 familles adhérentes 270 places proposées 230 personnes handicapées accueillies 150 salariés en CDI 16 millions d’euros de budget


LA VIE DES ETABLISSEMENTS

MAGAZINE

Page 7

FETES DE FIN D’ANNEE Séquence Convivialité Les samedis soir du mois de juin annoncent l’été et les vacances.

Les Foyers de Forcalquier La soirée était douce, les invités nombreux à La Simonette.

Les Foyers de Manosque C’est par une soirée Antillaise que fût fêtée l’arrivée de l’été. Les résidents et l’équipe des Tourelles et du Séquoia nous ont accueillis en costume traditionnel. Après le traditionnel punch, c’est un repas antillais préparé entièrement par l’atelier cuisine animé par Elyette que les invités ont dégusté. Puis, les célèbres DJ des Tourelles animèrent la soirée et la nuit… Certains finirent fort tard, l’été sera chaud !

Le foyer l’Ermitage, le Foyer du CAT de Revest du Bion et les Tourelles étaient au nombre des collègues et amis invités à cette soirée inter - établissements. Toute l’équipe, des services généraux, regroupée autour de Nicole GRANET avait préparé un géant ailloli. Notre jeune retraité du CAT Daniel anima cette soirée au son des musiques disco et fit danser toute la soirée les invités. Voilà une nouvelle saison qui s’achève et chacun aspire aux vacances.

Difficile d’approcher le buffet de l’apéritif

Remise des lots de la tombola

On est prêts pour le repas !

L’ACTUALITE DES ASSOCIATIONS AMIES Les Petits Ch anteurs d’AI X Chantent po ur CHEMIN D’E SPOIR Dimanche 1 6 Octobre À 15h Eglise St Sauv eur à Manosque Entrée : 10 € Renseignem ents au : 04 92 36 15 11

2005

es de n de Famill L’Associatio pes du Sud Al s râniens de C és is at m Trau Avec quier ys de Forcal Pa du Le Chœur ie re d’Harmon Et L’Orchest D de l’ENDMAD CONCERT ence » ute sans viol e « pour un ro 05 20 re Octob Dimanche 16 À 17h des Sieyes e lis Eg à DIGNE Entrée Libre

Actions de Communication entre parents Du 15 au 21 octobre 2005 Vous trouverez le programme en annexe de ce Magazine ADAPEI

Les verres sont vides !

L’alloli est en place : Service...


MAGAZINE

Page 8

LA VIE DES ETABLISSEMENTS

A.D.A.P.E.I des Alpes de Haute Provence

LA FIN DE L’ANNEE SCOLAIRE A L’IME Séquence Émotion

Route de Saint Jean B.P 38 04160 CHATEAU-ARNOUX Téléphone : 04 92 64 96 00 Télécopie : 04 92 64 96 09 Messagerie : adapei.04@wanadoo.fr Site internet : adapei-04.com

Venez nous rejoindre à l’ADAPEI, Plus nombreux, nous serons plus forts !

Mardi 26 juillet, l’IME « Les Oliviers » fêtait la fin de l’année scolaire. 180 personnes avaient répondu à cette invitation pour cette fête champêtre. La quasi-totalité des familles était présente ainsi que les professionnels de l’IME. Animation originale sur le thème du cirque, puisque le Loly Circus était venu.

Le Bureau de l’ADAPEI :

Ce fut l’occasion d’initier les enfants de l’IME aux disciplines du cirque.

Président : Emmanuel CHAROT Président Adjoint :

Des animations spectaculaires et magiques enchantèrent petits et grands. Ce fut, aussi, l’occasion d’inaugurer le nouveau bâtiment de l’IMPro, accueillant les ateliers préprofessionnels : Menuiserie, espaces verts, ferronnerie, arts ménagers, …

Ce fut également l’occasion de remettre à KARIM son attestation de fin de scolarité à l’IME. Karim travaille maintenant au CAT.

Jean Claude CHABERT

Avant de terminer la soirée par un super repas préparé par le service restauration de l’IME. Bonnes vacances à tous et en septembre, pour la rentrée !

Secrétaire : Louisette CHABERT

LES ETABLISSEMENTS DE l’ADAPEI ETA-

Trésorier : Pierre AUZET Secrétaire Adjoint :

SESSAD

André LAFFITTE Trésorier Adjoint : Marcel DE SAINT MICHEL

IME « Les Oliviers »

Saint Auban Manosque

Saint Auban

Siège Social :

Yves HERY 04 92 64 44 08

Directeur d’Association : Gérard CAILLOL Chef de Service

Catherine REYBARD 04 92 64 06 67

Françoise ALBERT

CAT « Les Ateliers du Fournas »

Atelier Protégé « Bléone Durance »

Saint Auban Manosque

Saint Auban Manosque

Jean Jacques HILS Robert MILLOT

Jean Jacques HILS Robert MILLOT 04 92 64 15 44

Assistantes Sociales Christine RAYNAUD

Service de Soutien et d’Accompagnement

Emmanuelle DUFAURET

Foyer « La Simonette » Foyer Occupationnel « Le Borisol »

MAGAZINE ADAPEI Rédacteur en chef : Emmanuel CHAROT

Forcalquier

François PAUL Jean François MARCHAL 04 92 87 56 85

Foyer « Les Tourelles » Foyer Occupationnel « Le Séquoia » Manosque

Service d’Accueil de Jour

Rédacteurs : Louisette CHABERT Gérard CAILLOL Imprimé par nos soins Magazine gratuit

François PAUL Jean François MARCHAL 04 92 75 04 03

François PAUL Jean François MARCHAL 04 92 64 30 00

François PAUL Maryvonne LEFEVRE 04 92 72 19 73

Magazine N°20  

Il nous faut continuer à construire, à innover, à diversifier pour offrir à cha- que handicapé (enfant, adulte ou retrai- té) selon ses beso...