Page 1

MAGAZINE

P a g e 24

LA VIE ASSOCIATIVE

Soutenez l’Adapei 04

ADAPEI des Alpes de Haute Provence

A DAPE I d es A l p es d e Haute Provence M A G MAGAZINE AZINE

Route de Saint Jean B.P 38 04160 CHATEAU-ARNOUX Téléphone : 04 92 64 96 00 Télécopie : 04 92 64 96 09 Messagerie : adapei.04@wanadoo.fr Site internet : www.adapei-04.fr

Venez nous rejoindre à l’ADAPEI, Plus nombreux, nous serons plus forts !

Coupon à retourner à : L’Adapei 04 - Siège Social - Route de Saint Jean - BP 38 - 04160 CHÂTEAU ARNOUX

EDITORIAL

DANS CE NUMÉRO :

Je fais un don à l’ADAPEI 04 de : 25 € après réduction d’impôts, ce don me coûte 8,50 € 50 € après réduction d’impôts, ce don me coûte 17 € 75 € après réduction d’impôts, ce don me coûte 25,50 € 100 € après réduction d’impôts, ce don me coûte 34 € Montant libre : ............. €

Votre Calendrier Opéra on Brioches A Pierre AUZET

2

3

Un Cri du Cœur !

4

L’Associa on « Nous Aussi » Règlement par chèque ci-joint n° ................................................... À l’ordre de l’Adapei 04; Un reçu fiscal vous sera adressé en retour.

Le Bureau de l’ADAPEI : Présidente : Florence DOMINGUEZ Président Adjoint :

Vos coordonnées : Nom/Prénom :...................................................................................................................................... Adresse : ............................................................................................................................................... Code Postal : .......................... Ville : .................................................................................................. Téléphone : ................................................ Courriel : .........................................................................

Trophée de la 10ème édi on de Provence contact emploi

5

Cer ficat d’Excellence Don de l’Associa on AWI

6

La Fonda on Orange sou en l’Adapei 04

7

Inaugura on de l’Espace Orange Bleue

8 et 9

André VERNET

55ème Congrès de l’Unapei

Vice Président : Julie LATIL - Maklouf RABHI

L’Adapei 04, les personnes déficientes intellectuelles et leurs familles vous remercient pour votre contribution.

Secrétaire : Olivier LEMMEL

................................................................................................

Trésorier :

L’Assemblée Générale Extraordinaire de l’Adapei 04 La fête Associa ve

Maurice ALPHONSE

10 et 11

12 et 13

14 et 15

Secrétaire Adjoint :

LES ETABLISSEMENTS DE l’ADAPEI

André LAFFITTE Trésorier Adjoint : Jeanine BRETON

Siège Social : Directrice de l’Association : Catherine REYBARD Directrice Administrative et des finances : Françoise ALBERT JUETZ Assistantes Sociales Christine RAYNAUD (secteur Enfance ) Erica CAYUELA ( ESAT et Foyers Hébergement ) Emma ARNOUX ( FAM, SAMSAH, Foyer Occupationnel/SAJ et EA)

MAGAZINE ADAPEI Rédacteur en chef : Florence DOMINGUEZ Rédacteurs : Cyrielle LELOUEY Directeur de la Publication : Catherine REYBARD Imprimé par nos soins Magazine gratuit

SESSAD

Les colloques de l’Adapei 04 : L’alimenta on et le handicap

IME

ESAT

Entreprise Adaptée

Saint Auban

« Les Oliviers »

« Les Ateliers du Fournas »

« Bléone Durance »

Manosque

Château Arnoux

Saint Auban, Manosque

Saint Auban, Manosque, Barcelonnette

Guy POIROT

Guy POIROT

Nora BOUHASSANE

Nora BOUHASSANE

Valérie SOGNO

Nancy KLEIN

Guy ARPAIA

Guy ARPAIA

04 92 64 44 08

04 92 64 06 67

04 92 64 15 44

04 92 64 15 44

Foyer d’Hébergement

Foyer d’Hébergement

« La Simonette »

« Les Tourelles »

à la Vie Sociale : SAVS

Forcalquier

Manosque

Saint Auban, Manosque

Joël DELCROIX

Joël DELCROIX Emmanuelle DUFAURET 04 92 72 19 73

Joël DELCROIX Emmanuelle DUFAURET 04 92 87 56 85

Service d’Accueil de Jour

Foyer Occupationnel

Foyer d’Accueil Médicalisé

« Les Amandiers »

« Les Amandiers »

SAMSAH

Oraison

Oraison

« des Fontaines »

Joël DELCROIX

Joël DELCROIX

Peyruis

Marion MULLE

Marion MULLE

04 92 70 30 00

04 92 70 30 00

Magali WALLERAND 04 92 75 04 03

Service d’Accompagnement

Odile DAVIN Valérie LEBRETON 04 92 305 305

La taxe d’appren ssage versée à l’IME Invita on à l’événement diversité EDF

16 et 17

18

19

Carnaval de l’IME

20

Les champions du biathlon Un super week-end

21

Neige pour tous ! Fête du citron à Menton

22

Un séjour de rêve à la Mar nique Les Olympiades

23

Soutenez l’Adapei 04

24

L’été est très chaud cette année, malgré tout, les fêtes de nos établissements et services ont brillamment relevé le défi des fortes températures. Ces soirées festives marquent le début des vacances pour bon nombre d’entre vous, cependant, elles ne doivent pas nous faire oublier les temps forts qui ont marqué notre printemps et le début de l‘été. Vous en trouverez le résumé au fil des pages de ce magazine. Tout d’abord, l’Assemblée Générale Extraordinaire du 30 mai dernier au cours de laquelle ont été approuvés les statuts rénovés et le nouveau règlement intérieur de notre Association, ainsi que l’Assemblée Générale Ordinaire qui s’est tenue le même jour à Volx. Ensuite, le 55ème Congrès de l’Unapei qui s’est tenu du 4 au 6 juin à Toulouse. Retenons notamment le discours de Christel PRADO lors de l’Assemblée Générale du 5 juin, qui a porté haut et fort les messages et les revendications du mouvement parental auprès de Ségolène Neuville, Secrétaire d'État chargée des Personnes handicapées et de la Lutte contre l'exclusion. Activités sportives, visites d’établissements, ateliers et table ronde sur le thème de « la famille » ont également ponctué ce Congrès. Enfin, le Conseil d’Administration du 23 juin, qui a élu une nouvelle équipe à la tête de l’Adapei 04. Sur le document joint en annexe de ce magazine, vous découvrirez la composition du nouveau Bureau ainsi que la liste des administratrices et administrateurs de notre Association. Tous les membres élus de l’Adapei 04 sont des parents d’enfants porteurs de handicap mental ou d’enfants autistes. Tous souhaitent œuvrer dans la continuité de leurs prédécesseurs et dans le respect de l’engagement de leurs aînés. Les valeurs fondatrices de notre mouvement que sont, notamment, la dignité et la citoyenneté des personnes en situation de handicap, continuent en effet d’animer tous ceux qui œuvrent au sein de l’Adapei 04 ou qui soutiennent ses actions : parents, amis,

Adapei 04 administrateurs, bénévoles, professionnels, partenaires et pouvoirs publics. Au moment où les anciens s’effacent discrètement, après 50 ans d’actions sans laquelle rien n’existerait pour nos enfants, il nous appartient, il vous appartient de poursuivre le chemin. Aujourd’hui cependant, de nouveaux défis se présentent à nous. C’est pourquoi, l’actualisation de notre Projet Associatif, d’ailleurs arrivé à son terme, devient une nécessité : d’hier à demain pourrait en être l’intitulé. Il est notre priorité. Ce nouveau Projet Associatif Global aura pour objet, dans le prolongement des orientations de l’Unapei, de répondre aux aspirations actuelles des personnes handicapées et de leur famille, aux évolutions sociétales, à l’évolution des publics accueillis, aux nouveaux enjeux du médico-social, aux politiques publiques dans le contexte de rigueur que nous connaissons… Autrement dit, il devra concilier inclusion des personnes handicapées dans notre société et dans ses dispositifs de droit commun comme en premier lieu l’école, et la permanence et le renforcement des solutions institutionnelles pour nos enfants et adultes qui nécessitent un accompagnement au quotidien, afin que chacun puisse bénéficier de la compensation adaptée à sa situation Nous vous présenterons ce Projet Associatif Global à notre prochaine assemblée générale en 2016, mais d’ici là, construisons ce projet d’envergure ensemble pour nous assurer de la parfaite adéquation entre les personnes accueillies, les parents, les professionnels et les partenaires. N’hésitez pas à faire part aux membres du bureau, aux membres du Conseil d’administration, à vos représentants dans les CVS, à la délégation de « Nous Aussi »… de vos aspirations, de vos idées, de vos besoins, de vos revendications, de vos disponibilités… Cela nous aidera à affiner notre projet. L’Adapei 04 a besoin de vous ! Florence DOMINGUEZ Présidente de l’Adapei 04


Page 2 L’ACTUALITÉ DU TRIMESTRE

MAGAZINE

L’ACTUALITE ASSOCIATIVE

VOTRE CALENDRIER

Un nouveau Bureau du Conseil d’Administration a été élu Vous trouverez dans votre magazine de ce trimestre, une page spéciale, vous présentant le nouveau Bureau du Conseil d’Administra5on de l’Adapei 04.

Nous Aussi 04 organise ses premières assise dans la région PACA Grâce au Prix du concours « Droits des usagers de la santé » qu’a pu obtenir l’Association « Nous Aussi 04 », les membres de l’Association veulent organiser les premières Assises de « Nous Aussi » dans la région PACA, qui se dérouleront le samedi 3 octobre 2015 à la salle les Quintrands à Manosque de 9h à 13h. Une Association qui risque fortement de faire parler d’elle !!! LE CHIFFRE DU TRIMESTRE

Opération Brioches L’ABUS DE BRIOCHE EST FORTEMENT RECOMMANDÉ POUR LA SOLIDARITÉ

Le nombre d’adhérents con5nue d’augmenter avec l’implica5on des jeunes parents.

DÉCÈS -Rémi SAINT PE, résident du FAM -Pierre AUZET, Administrateur de l’Adapei 04 et frère de Marie-Claire AUZET résidente du FAM et -Marie-Thérèse MARC, ancienne travailleuse d’ESAT à Manosque et anciennement suivi par le SAVS de Manosque.

Dans le cadre de la semaine na5onale de la solidarité en faveur des personnes handicapées, inscrite au calendrier na5onal des Associa5ons, faisant appel à la générosité du public, l’Adapei 04 organise l’« Opéra5on Brioches » au niveau départemental, du 5 au 11 octobre 2015, pour la cinquième année consécu5ve. CeAe opéra5on consiste en la vente de brioches aux collec5vités, aux entreprises et aux par5culiers. Elle a pour objec5f de sensibiliser la popula5on au handicap mental. Les fonds recueillis seront u5lisés pour l’équipement de la nouvelle plateforme de services, l’Espace « Orange Bleu » de Manosque pour les enfants et adultes, ayant soit une déficience intellectuelles, soit un trouble du spectre au5s5que. Comme vous le savez nous traversons une période par5culièrement délicate et les plus démunis d’entre nous, nos enfants handicapés, subissent en premier lieu la rigueur, par la diminu5on sensible des moyens de nos établissements et la réduc5on de créa5on de places. L’an passé plus de 97 familles, entreprises, mairies et lycées ont par5cipé à ceAe opéra5on et nous les en remercions. Nous avons ainsi vendu 4 000 brioches et réalisé un bénéfice de 14 000 €, qui a contribué à l’équipement du nouveau Foyer Occupa5onnel qui se situera à Oraison.

CeAe année notre objec5f est le même que l’an passé, vendre 4 000 brioches. Il s’agira, comme l’année précédente, d’une brioche tressée de 350 grammes avec une date de consomma5on de 28 jours après la livraison. Elle est vendue au prix de 5€ et condi5onnée en emballage individuel et par carton de 14. Les modalités de livraison sont iden5ques : livraison à domicile, par le transport de votre enfant ou disponible au siège. Elle est diffusée par le réseau des familles de l’ADAPEI 04, auprès de leur famille, amis et voisinage, mais également par les CCAS, les écoles, les lycées, les Comités d’Entreprises, etc… Agissez soit en offrant une brioche à chacun de vos amis, de vos salariés, soit en organisant la vente de brioches au près de votre entourage ou de votre village. Votre geste permet à l’Adapei 04 d’améliorer les capacités d’accueil et d’accompagnement des personnes handicapées mentales de votre département. Vous pouvez commander des brioches, n’aAendez plus, et par5ciper à l’Opéra5on Brioches 2015, en contactant : Cyrielle LELOUEY Chargée de Communica on Tel : 04.92.64.96.04

LA VIE DES ETABLISSEMENTS

Page 23

Un séjour de rêve à la Martinique ! Il y a maintenant deux ans, que le projet d’échange avec un foyer de l’A.D.A.P.E.I. en Mar5nique s’est mis en place au foyer de la SimoneAe. Avant de faire ce voyage, les résidents de la SimoneAe ont fait la connaissance avec les résidents et l’équipe éduca5ve du foyer Mespont en Mar5nique, par des échanges de courriers, de mails, webcam pendant deux années. Après une longue période d’aAente, le projet a pu enfin se réaliser pendant une semaine au moins de juin de ceAe année, au grand bonheur de TOUS. Cet échange s’est effectué en deux par5es, une par5e des résidents du foyer Mespont est venue au foyer la SimoneAe, et une par5e des résidents de la SimoneAe est par5e en Mar5nique dans leur foyer. C’est le samedi 6 juin, que le foyer de la SimoneAe a reçu dans ses murs, un groupe de 7 personnes et 2 encadrants du foyer Mespont en Mar5nique. Durant ceAe semaine, plusieurs sor5es ont été organisées avec les personnes du foyer de la SimoneAe, afin de leur faire découvrir la région. L’ambiance assurée pendant toutes ces journées au sein du foyer. Pour le deuxième groupe, c’est le dimanche 7 juin, que leur envol pour la Mar5nique s’est réalisé, avec un groupe de 7 personnes avec 2 encadrants du

foyer de la SimoneAe. Après 10 heures d’avion, ils ont aAerri à Fort de France où ils ont été accueillis chaleureusement par les personnes du foyer Mespont. Ils ont découvert à leur tour, leur lieux de vie et leur lieu professionnel. Ils ont pu partager des cadeaux et c’est avec une certaine fierté, qu’ils ont pu offrir des produits de l’occitane condi5onnés par l’E.S.A.T. de Manosque offerts gracieusement à l’occasion de ce projet. Cet échange a permis aux deux foyers respec5fs de découvrir un autre environnement, une autre manière de vivre, des produits régionaux différents, des coutumes différentes… CeAe expérience a été fort en partage et en convivialité. Tous aimeraient qu’elle soit renouvelé !!!

Les Olympiades Pour la sixième année des Olympiades, le FAM « des Fontaines » et l’AJSAO ont fait venir les pompiers de PEYRUIS, pour que ce thème soit au cœur de l’événement. Quelques salariés du FAM font par5s de l’équipe des pompiers de Peyruis et se sont vêtus de leur uniforme pour accueillir les invités et animer les jeux tout au long de la journée. CeAe année, 9 établissements, soit plus de 123 personnes ont par5cipé à ces Olympiades : La MAS de Digne Les Bains, Le FAM, le SAMSAH, l’IME « Les Oliviers », le SAJ « Les Amandiers », le CAS, l’APAJH, La Chrysalide et l’APF. Les personnes accueillies ainsi que les éducateurs ont par5cipé à deux épreuves : un jeu d’adresse le ma5n, et un jeu d’eau l’après-midi. CeAe « compé55on » amicale a débuté en formant deux équipes, une équipe bleue et une équipe rouge. Le premier jeu était un parcours où les deux équipes devaient récupérer le plus possible de barres pour construire la grande échelle de pompier et les

rapporter à son code couleur dans un temps impar5. Lors du deuxième jeu, chaque équipe devait remplir le plus rapidement possible des seaux de couleur respec5ve, afin de savoir quelle équipe est le plus à même d’éteindre le feu le plus rapidement possible. La tradi5on a fait que ce jeu a fait place à une bataille d’eau auprès de l’ensemble des équipes présentes. A la fin des jeux, les pompiers ont fait une démonstra5on d’interven5on pour éteindre les feux, devant les yeux ébahis des personnes accueillis. L’après-midi s’est poursuivie par la remise des médailles, remis par Josie HERNANDEZ, Adjointe au Handicap et Michelle PEREZ, Commission Associa5on qui se sont fait une joie de par5ciper une fois encore à cet événement annuel. CeAe année, les par5cipants se sont vus remeAre également des tee-shirts personnalisés du FAM aux couleurs des pompiers, conçus par l’équipe pluridisciplinaire du FAM. La journée s’est terminée autour du verre de l’ami5é où les par5cipants ont arboré fièrement leur médaille.


Page 22

LA VIE DES ETABLISSEMENTS

MAGAZINE

A Pierre AUZET

La journée « Neige pour tous ! » a fait des heureux ! Dans la haute vallée de l’Ubaye, le site nordique de Larche a accueilli ce samedi 7 février la journée spor5ve et solidaire "neige pour tous". Lors de ceAe journée, les résidents du foyer d’hébergement la SimoneAe ont pu profiter des différentes ac5vités nordiques qu’on leur a proposées. Le but étant de faire la promo5on d’un matériel adapté à l’handicap, afin de permeAre aux personnes à mobilité réduite, malvoyantes ou autres, de pouvoir revenir à d'autres moments, accompagnées d'une personne valide et d'u5liser en autonomie les pulkas, luges, skis de fond, fauteuils-ski, raqueAes…

faune sous forme d'énigmes avec des indices mis en place à l'occasion de ceAe journée. Le groupe a d'abord profité d'un repas partagé sous la yourte avant de goûter aux plaisirs de la neige : en raqueAes, en ski de fond ou en pulkas, tous avec le sourire aux lèvres ! Et parmi les bons souvenirs de ceAe sor5e, ils ont men5onné aussi « la rencontre avec un cerf sur la route »... «la tar5fleAe cuisinée tous ensemble et la nuit au gîte de Larche » !

Fête du citron à Menton Le week-end du 21 et 22 février, Yvonne, Aurèlie, Cindy, Christelle, Virginie, Hassina, Saïd sont par5s à Menton pour découvrir la fête du citron, accompagnés de quatre éducatrices. Toute l’équipe a passé, malheureusement, le samedi sur Nice sous la pluie, ce qui les a empêchés de pouvoir profiter de la ville et du carnaval. Mais le soir, pour se réconforter, ils ont pris un repas à la "pizzeria du vieux four", un des restaurants les plus réputés de Nice. L’accueil a été plus que chaleureux, un repas somptueux, tous les ingrédients étaient présents pour passer un agréable moment. Les résidents de la SimoneAe et l’équipe éduca5ve ont terminé leur soirée et ont passé la nuit à l'auberge de jeunesse. Le dimanche, après un pe5t déjeuner copieux, ils sont par5s à Menton. A leur grande surprise, beaucoup de monde était rassemblé

Pierre,

ta joie de vivre.

Je me fais le porte-parole de l’Adapei 04 pour évoquer son engagement au sein de notre Association.

Merci aussi Pierre pour avoir poursuivi ton engagement avec abnégation à certains moments où dans ta vie tu rencontrais difficultés et peines.

Touché par les difficultés de sa sœur, Marie-Claire, il reprend très rapidement l’engagement pionner et profond de sa maman et rejoint très tôt le mouvement parental qu’est l’Adapei 04. Entré dans l’Association en 1975 comme membre, il en devient le Trésorier en 1976, fonction qu’il occupait toujours. Pendant ces 40 années, son militantisme pour les personnes porteuses d’handicap ne s’est jamais démenti. Il était également Administrateur au sein de l’Association Tutélaire des Alpes de Haute Provence mettant, là encore, son énergie au service des plus faibles.

Nos résidents ont pu percevoir grâce aux ateliers de découverte des sensa5ons de glisse (slalom ou tracé). Découverte également de la

pour la fête du citron. Ils ont pu malgré tout profiter du paysage mari5me en savourant un délicieux pique-nique près du bord de mer. Dans l’après-midi, les résidents de la SimoneAe ont assisté au Corso fleuri : un défilé de chars, de fanfares, d’échassiers, de danseuses… sur le thème de la Chine. Un week-end très riche, qui leur a permis de découvrir ceAe fête des citrons qui est si populaire.

Page 3

HOMMAGE ASSOCIATIF

Pierre, nous voulons te rendre hommage aujourd’hui pour : La tendresse et la gentillesse que tu as dispensées à nos parents ou enfants porteurs de handicap et à nos professionnels chaque fois que tu te rendais dans un de nos établissements, et nous avons une pensée toute particulière pour le Foyer des Fontaines où ta présence flottera longtemps. Pour ton humilité et ta discrétion sur ton militantisme. Nous te remercions de ton sourire permanent, nous aimions écouter toutes les anecdotes que tu nous racontais. Tout cela va nous manquer. Nous nous rappellerons de ton entrain lors de nos diverses manifestations où tu étais toujours partant pour nous faire partager

Pierre, il nous reste à tous au sein du mouvement, tellement de souvenirs des moments partagés que tu resteras toujours parmi nous et que ta voix résonnera toujours en chacun de nous. Tu nous a ouvert et montré le chemin, compte sur nous pour poursuivre la route d’humanisme que tu as contribué à faire grandir pour nos personnes accueillies. Pierre nous avons tous une pensée très particulière pour ta famille, ta compagne et pour Marie-Claire. Pierre, tu nous manques. La famille ADAPEI est orpheline. Au nom de tous, personnes accueillies, professionnels, parents et amis de l’Adapei nous te disons AU REVOIR PIERRE ! Sylvain STORDEUR


Page 4

LA VIE ASSOCIATIVE

Un Cri du Cœur !

MAGAZINE

LA VIE DES ETABLISSEMENTS

Page 21

Les champions du biathlon !!! Quelques enfants de l’IME Les Oliviers ont eu la chance de faire une sor5e Ski au col Bayard.

Parents,

Votre enfant – ado ou adulte est pris en charge dans un de nos établissements ADAPEI, il est bien et vous êtes contents. Il y a quarante ans, je conduisais mon petit garçon au premier embryon de l’IME Les Tourelles. Il avait 6 ans et j’étais heureuse que des parents avant moi aient organisé quelque chose, et j’ai décidé de participer à mon tour. Pendant toutes ces années, j’ai donné de mon temps avec plaisir et j’ai vu grandir ses établissements. Mais nous sommes une Association de parents et de moins en moins de parents se sentent concernés par le projet. Leur gosse est pris tout va bien tant pis pour les 40 ou 50 qui attendent. La cotisation sert aussi à donner de la voix à l’ADAPEI. Sans parents notre Association ADAPEI ne sera plus rien. Pensez-y, donner quelques heures pour assister aux rencontres quelques euros par ou pour cotiser et notre équipe pourra continuer son œuvre. Notre personnel sera motivé et nos enfants seront heureux. Madame LECLERC Mère d’un enfant accueilli au Foyer des Tourelles

Malgré le manque de neige et 75% du domaine skiable fermé les jeunes ont pu découvrir le ski de fond et s’ini5er au 5r à distance avec une carabine laser (du biathlon en somme). Une journée d’échange avec d’autres établissements. De nombreuses chutes dans la bonne humeur et des 5reurs hors pair pour faire tomber les cibles. CeAe expérience a été tellement appréciée des enfants et de l’équipe éduca5ve, qu’ils souhaitent tous la renouveler, l’année prochaine…

Leur concentra5on est au maximum pour pouvoir aAeindre leur cible

Un grand BRAVO a nos trois champions !

Un super Week-end L’IME Les Oliviers accorde quelques weekends de répit aux familles, avec l’accueil de cinq jeunes au5stes pendant deux journées en5ères. Lors d’un week-end qui a été réalisé en février, le groupe de jeunes et l’équipe éduca5ve ont commencé leur sor5e en allant à la pa5noire de Gap. Malheureusement pour eux, ce jour ci, un match de hockey se tenait dans ces lieux, de ce fait ils ont dû annuler ceAe ac5vité. Du coup, toute la troupe de l’IME s’est rendue au bowling pour une par5e endiablée et à par5ciper à des jeux d’arcades. Après avoir mangé à la cafétéria de Gap, ils sont repar5s sur le site de Château-Arnoux afin de pouvoir préparer le repas du soir, une receAe de saison…. une bonne tar5fleAe !!! Le lendemain, ils ont profité du beau temps

pour pouvoir pique-niquer au bord de l’eau à Istres et sont allés à un spectacle au théâtre, autour du thème du cirque, avec une troupe d’acrobate mêlant humour, jonglerie, saut et tendresse. Un spectacle émouvant que les jeunes ont suivi avec intérêt. Encore un bon week-end qui a ravis les jeunes.

Une équipe d’enfer !


Page 20

LA VIE DES ETABLISSEMENTS

Carnaval de l’IME Le jeudi 26 mai, l’IME « Les Oliviers » organisait son tradi5onnel carnaval autour, ceAe année, du thème « Les Mangas ». Les enfants étaient très heureux de pouvoir se meAre dans la peau de leur personnage manga préféré. Lors de ceAe manifesta5on, les pe5ts et les grands avaient choisi ou confec5onné leur déguisement sur ce thème, de plus les éducateurs avaient également joué le jeu en se déguisant à leur tour. On a pu apercevoir beaucoup de personnages japonais qui dansaient sur des rythmes endiablés dans la salle de sport. Pendant que d’autres se sont amusés à lancer des confe^s autour du caramantran, représentant « Pikachu », un personnage embléma5que d’un dessin animé manga connu depuis plusieurs années, réalisé une fois n’est pas coutume, par l’IMPRO.

La joie des enfants a été encore une fois très grande, lorsque le tracteur de l’IMPRO est apparu, le temps de faire plusieurs balades autour de l’IME. Après ce tour de « manège » grandeur nature, les enfants et les éducateurs se sont réunis devant le fameux caramantran, car venait l’heure de le brûler, selon la tradi5on, afin de fêter la fin de l’hiver et l’arrivée des beaux jours, les yeux ébahis des enfants face à ces grandes flammes, fut un pur bonheur. Pour clôturer ceAe journée, l’équipe de la cuisine avait concocté un bon goûté accompagné d’un verre de jus de fruits de l’ESAT. Encore un bon moment au sein de l’IME !!!

MAGAZINE

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

Page 5

L’Association « Nous Aussi » Nous Aussi intervient à l’IME Les Oliviers Dans les locaux de l’IME « Les Oliviers », le groupe IMPRO a reçu les membres de l’Associa5on « Nous Aussi » dans la salle de réunion. Cet entre5en rentre dans leur projet « devenir adulte ». L’objec5f est leur permeAre d’acquérir un ensemble de compétences et le maximum d’autonomie au regard de leurs capacités, pour devenir un adulte et un citoyen à part en5ère. Lors de ceAe demi-journée, les membres de « Nous Aussi » ont présenté leur Associa5on sous forme de diaporama. En précisant que ceAe Associa5on a été créée par et pour les Personnes Déficientes Intellectuelles. Lors des différentes réunions de « Nous Aussi », les membres de l’Associa5on abordent des thèmes spécifiques afin de trouver des solu5ons aux différents problèmes qu’ils peuvent rencontrer dans leur vie de citoyen : le droit de vote, le vieillissement, la rémunéra5on, la violence, la

bientraitance, la retraite, etc… Ils ont également souligné que « Nous Aussi » étant reconnu au niveau na5onal et européen, les ac5ons et les démarches qu’ils meAent en place commencent à être prises en compte, et qu’il est important que toutes personnes déficientes intellectuelles puissent adhérer à ceAe Associa5on afin que leur voix sont enfin entendues. C’est dans ce sens que ceAe rencontre a été une démarche par5culière, visant l’accession de statut de citoyen, mais surtout de jeune adulte en devenir, dans les valeurs de dignité, respect de son intégrité physique et morale, in5mité, protec5on de la personne et droit à une vie privée.

Trophée de la 10ème édition de Provence contact emploi Le dixième forum Provence Contact Emploi s'est déroulé au palais des congrès de Digne Les Bains, le jeudi 16 avril 2015. Toute la journée, de 9h à 17h, plusieurs milliers de visiteurs ont fréquenté les 135 stands ouverts à tous, 1000 offres d'emploi ont été au rendez-vous, avec la présence d'une centaine de recruteurs. Plusieurs ateliers et anima5ons sont également proposés, à retenir l'organisa5on d'un "Carré des mé5ers et ar5sanat". Ainsi le président départemental, Gilbert SAUVAN, aux côtés du maire de Digne-les-Bains, Patricia GRANET BRUNELLO, et de nombreux partenaires, a salué l’ouverture ce dixième forum Provence Contact Emploi, qui s'est déroulé dans ce lieu. Lors de ceAe dixième édi5on, une cérémonie des trophées s'est déroulée sous la houleAe de Gilbert SAUVAN. Une dizaine de lauréats, notamment l’Adapei 04, a été ainsi mise à l'honneur pour saluer l’implica5on en5ère et précieuse en ce combat désormais quasi quo5dien que mène unis tous ses partenaires fidèles du département, pour l'emploi.

Catherine REYBARD, Directrice Générale de l’Adapei 04, s’est exprimée en remerciant tout d’abord l’Agefiph de lui avoir remis ce trophée, symbole de l’engagement de l’Adapei dans le recrutement de personnes en situa5on de handicap mental dans ses établissements et ses services.


Page 6

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

CertiDicat d’Excellence : EFGHI J KLMN ! Depuis 3 ans, l’Adapei 04 organise l’Opéra5on IVOIRE pour la campagne de Noël. Elle consiste à diffuser et à vendre des produits figurant sur un catalogue, sur le thème de Noël (calendriers, papiers cadeaux, cartes de vœux, jeux et jouets, saveurs et gourmandises, produits de beauté et de la maison…).

Grâce à vous ! L’Adapei 04 a reçu le Cer5ficat d’Excellence pour sa par5cipa5on et son engagement dans la Campagne de Noël 2014. C’est pour cela que l’Associa5on vous dit à toutes et à tous un grand MERCI !!! Nous espérons pouvoir compter sur votre par5cipa5on ceAe année encore, afin que notre chaîne de solidarité puisse s’accroître au fils du temps pour le bien-être de vos enfants.

Elle a pour objec5f d’entrer en contact avec le grand public, vos voisins, vos amis, votre famille afin de les sensibiliser au handicap mental. Elle permet également de financer des projets des5nés à améliorer le quo5dien des personnes handicapées. Un pourcentage de la vente est reversé à l’Associa5on.

Don de l’Association AWI L’Associa5on AWI a organisée le salon du tatouage et du piercing, le week-end du 9 et 10 mai, à Château Arnoux. Lors de cet événement, ceAe même Associa5on a pris l’ini5a5ve de réaliser une tombola dont l’intégralité des bénéfices a été reversée au profit de l’Adapei 04.

MAGAZINE

Page 19

LA VIE DES ETABLISSEMENTS

Invitation à l’événement diversité EDF Nos travailleurs d’ESAT ont été invités à la Diversity Day qu’EDF organisait pour la 7ème année consécu5ve, visant à meAre en avant la richesse de la diversité au travail. L’égalité professionnelle homme-femme, handicap, diversité des origines, des parcours… autant de faceAes sur lesquelles il est important de sensibiliser, de faire évoluer les représenta5ons pour bien travailler ensemble de manière performante et ce dans le respect des valeurs. Depuis de nombreuses années, EDF a fait confiance aux capacités des travailleurs ayant un handicap qui font la richesse de l’atelier du Fournas. Ce partenariat s’est traduit par la conclusion de plusieurs contrats entre nos deux entreprises. Concernant l’ESAT, les travailleurs entre5ennent les espaces verts sur Pertuis, Manosque et Ste Tulle, et s’occupent du lavage des voitures sans eau, respectant les normes de développement durable. Au niveau de l’Entreprise Adaptée, les travailleurs préparent la salle de cours et assurent la commande de reprographie. Ces différents contrats représentent la traduc5on directe de l’engagement d’EDF, dans l’inclusion des personnes en situa5on de handicap, mais surtout la reconnaissance de la qualité de leur travail. Grâce à ceAe confiance, les travailleurs d’ESAT et de l’Entreprise Adaptée veulent par5ciper ac5vement au développement économique de notre pays afin de gagner la reconnaissance d’un véritable statut de travailleur.

La Diversity Day s’est déroulée sur le campus d’EDF à Ste Tulle, où une cinquantaine de ses salariés est venue rejoindre les travailleurs de l’ESAT et les travailleurs de l’Entreprise Adaptée afin de par5ciper à ce temps d’échange sur la diversité et l’enrichir. Madame Céline TROJA a ouvert la manifesta5on par un mot de bienvenue et a insisté sur les valeurs qu’EDF essayait de préserver, à savoir : Respect, Solidarité et Responsabilité. Notamment celle du handicap au travail. Catherine REYBARD, Directrice Générale de l’Adapei 04, s’est exprimée également, en remerciant EDF de la confiance qu’il leur apporte au quo5dien et de s’ouvrir à des travailleurs marqués par la différence pour mieux s’enrichir par la diversité. A la fin des discours, un grand et beau buffet printanier, préparé par les travailleurs d’ESAT, on fait la joie des papilles de toute l’assemblée. Au plus grand bonheur de tous. Pour terminer cet événement, les représentants des Ateliers du Fournas ont été conviés à une visite de l’usine EDF de Ste Tulle accompagnés du responsable de l’usine, Philippe FOCONE. Il a expliqué les différents fonc5onnements des machines à un public très curieux. CeAe journée a consolidé les liens professionnels d’EDF et de l’Ateliers du Fournas, en partageant l’un comme l’autre leur savoir-faire, dans l’espoir que ceAe alliance perdure.

Le succès de ceAe manifesta5on a permis à l’Associa5on AWI de remeAre un chèque d’une valeur de 500€ à Monsieur Sylvain STORDEUR, Président de l’Adapei 04. L’Adapei 04 5ent sincèrement à remercier la générosité et l’accueil que l’Associa5on AWI a pu nous réserver. Une belle rencontre avec des personnes de cœur et d’un grand engagement auprès des personnes en situa5on de handicap.

Un buffet digne d’une grande restaura5on

Une visite très par5culière.


Page 18

MAGAZINE

LA VIE DES ETABLISSEMENTS

La taxe d’apprentissage versée à l’atelier Pain de l’IME Les Oliviers CeAe année, deux groupes de l’IME les Oliviers, le groupe GAAP et le groupe IMPro, bénéficient d’un accompagnement dans le cadre de « l’atelier hebdomadaire Boulangerie ». CeAe ac5vité est encadrée par des éducateurs dont l’un d’entre eux possède un CAP de boulanger. Ils confec5onnent des pains à base de farines issues de l’agriculture biologique. La fermenta5on est réalisée à par5r d'un levain naturel pur, sans ajout de levures ni addi5fs ou autres améliorants, ce qui donne des pains savoureux, goûteux, bien alvéolés et plus digestes. L'ac5vité «Boulangerie» vise avant tout à l’épanouissement et à la socialisa5on des adolescents qui y par5cipent par le biais d’un seul appren5ssage. C'est une ac5vité de produc5on qui permet la valorisa5on de la personne. Par conséquent, elle renforce sa propre es5me de soi et permet de se posi5onner en tant que citoyen appartenant à un micro-groupe (le groupe «Boulangerie») trouvant sa place dans la micro-société que représente l'ins5tu5on. La fabrica5on du pain est une ac5vité riche en échanges et en appren5ssages. Ce projet s’inscrit dans une ac5on éduca5ve qui 5ent compte à la fois de l’individuel et du collec5f en offrant aux enfants intéressés un espace socialisant mais aussi une passerelle vers l’autonomie. C’est un atelier qui permet aux jeunes d’apprendre et de par5ciper aux différentes étapes de la fabrica5on du pain. Par ailleurs, les tâches liées à ceAe ac5vité étant diversifiées, l'atelier peut s'ouvrir et s'adapter à des personnes de niveaux très différents. Aussi des enfants d'un même groupe ou de groupes dis5ncts peuvent s'inscrire en même temps sur l'ac5vité. Les tâches seront ensuite répar5es en fonc5on des niveaux de chacun. Ainsi chaque par5cipant se voit aAribuer une responsabilité qui lui appar5ent. Ce mélange de compétence

et complémentarité conduisent l’abou5ssement d’un travail collec5f.

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

Page 7

La Fondation Orange soutien l’Adapei 04

à

Cet atelier connait un grand succès et a pu être doté de matériaux semi-professionnels grâce à la taxe d’appren5ssage versée par l’UDE à l’IME les Oliviers d’un montant de 5 000€. Grâce à ce versement l’atelier pain a pu financer une chambre de pouce (Enceinte dans laquelle s'encastrent des chariots comportant des grilles sur lesquelles sont placés les pains lors de la période de fermenta5on qui se déroule juste avant la cuisson et qui permet de raccourcir ou de rallonger le temps de fermenta5on). Cet aménagement s’inscrit dans la con5nuité d’un versement de la taxe d’appren5ssage de la part de Carrefour de Digne Les Bains, qui a permis à l’IME de compléter l’atelier pain en s’offrant un pétrin et un four à pain. L’Atelier Pain a encore un bel avenir devant lui, du fait de son amour d’appren5ssage, de son bon gout et sa qualité reconnue. C’est pourquoi, cet atelier remplit tous les critères d’une belle réussite !

Toutes ces machines ont pu être acheté grâce à la taxe d’appren5ssage

Les appren5s boulangers sont très fières de vous présenter leur réalisa5on !

Dans le cadre du programme d’éduca5on numérique, la Fonda5on Orange accompagne des Associa5ons u5lisant le numérique comme facteur d’intégra5on et créateur de lien social. Mardi 10 février 2015, dans les murs de l’Université du Temps Libre de Gap, Vincent PARISOT, Directeur de la Communica5on d’Orange Sud-Est a apporté, au nom de la Fonda5on Orange, son sou5en à trois Associa5ons des Alpes du Sud pour leurs projets d’éduca5on numérique. L’Adapei 04 a été récompensée par la Fonda5on, ainsi que deux autres Associa5ons. C’est ainsi, que Catherine REYBARD, Directrice Générale de l’Adapei 04 s’est vu remeAre un chèque de 20 000€. Catherine REYBARD : « Nous accueillons des enfants concernés par l’au5sme depuis 2003, sur l’IME Les Oliviers. Nous accueillons également des enfants au5stes Asperger au niveau du SESSAD. A priori, le sou5en de la fonda5on Orange envers l’au5sme n’est pas quelque chose de naturel. Orange, c’est la téléphonie, c’est la communica5on entre les personnes. Or les principales caractéris5ques de l’au5sme se trouvent être la présence de troubles au niveau de la communica5on et des interac5ons sociales. Mais ceAe alliance, et nous ne pouvons que nous en réjouir, est en fait une réelle réussite. Grâce aux subven5ons versées par la fonda5on, les projets à des5na5on des jeunes au5stes vont pouvoir se concré5ser. Concernant les appren5ssages, nous allons nous engager dans l’achat de deux tableaux blancs interac5fs pour les classes, afin d’aider et soutenir leur façon d’apprendre. Ces jeunes sont souvent soumis à des troubles du comportement et l’aspect ludique du tableau blanc interac5f va permeAre de centrer leur aAen5on. Ensuite, l’autre volet de ce sou5en financier, sera l’achat des tableAes qui vont les aider à communiquer avec l’extérieur. Actuellement, ces enfants-là u5lisent des classeurs de communi-

ca5on qui sont socialement peu adaptés. Le regard porté sur un jeune qui u5lise une tableAe, est posi5f, par contre un jeune qui a recours à un classeur de communica5on, avec des scratchs, des pe5ts pictogrammes, cela renvoie à une image d’une personne très lourdement handicapée. Ce qui n’est pas forcément le cas, du moins dans tous les domaines. Le dernier volet se sera l’achat de logiciels qui sont adaptés pour leur permeAre de mieux communiquer, de mieux apprendre et surtout de mieux évoluer et pour avoir un véritable projet de vie, en lien avec leurs réelles compétences. » La présence de la fonda5on Orange aux côtés de ces Associa5ons des Alpes du Sud est une nouvelle illustra5on de ses engagements, pour rendre le numérique accessible à ceux qui en sont exclus. Convaincue que le numérique est un fort levier de remobilisa5on et de raccrochage pour les jeunes, la Fonda5on Orange finance de nombreuses ac5ons qui développent de nouvelles méthodes d’appren5ssage et accompagnent les jeunes vers les nouveaux mé5ers du numérique notamment les personnes avec au5sme (fourniture de tableAes et sou5en au développement d’applica5ons). C’est dans ce sens que les 20 000€ reçus par l’Adapei 04 vont servir à la mise à disposi5on des enfants et adolescents au5stes des ou5ls numériques pour soutenir les appren5ssages et l’adapta5on au monde environnant.


Page 8

L’ACTUALITE DES ETABLISSEMENTS

INAUGURATION de L’ESPACE ORANGE BLEUE : Le centre de la terre était à Manosque, ce jeudi 29 janvier 2015 pour l’inaugura5on de L’espace Orange Bleue. Sylvain STORDEUR, nouveau Président de l’ADAPEI des Alpes de Haute Provence, a accueilli plus de 200 invités à ceAe manifesta5on, dernier acte de la célébra5on des 50 ans de l’ADAPEI. M. Pascal ZINGRAFF, Sous Préfet, Christophe CASTANER, Député Maire, Mme Anne HUBERT, Déléguée territoriale des Alpes de Haute Provence de l’ARS, M. Rolland Aubert, Vice Président du Conseil Général, M. Bernard JEANMET PERRALTA, Maire de Manosque, Mme Marie Hélène ROUX, Présidente de la déléga5on 04 de « Nous Aussi » ont accompagné Sylvain STORDEUR pour couper le ruban tricolore symbolisant l’inaugura5on officielle de ce nouveau disposi5f.

Sylvain STORDEUR, lors des discours, a fait part de sa fierté d’inaugurer, au-delà de ce magnifique bâ5ment, la nature même, de ceAe plateforme de services : « Un disposi5f novateur en applica5on de l’évolu5on des poli5ques publiques et des pra5ques d’accompagnement de proximité de nos enfants et adultes ». Dans le prolongement du rapport PIVETEAU « Zéro sans solu5on », qui propose de passer d’une logique de places à une logique de réponse accompagnée, ce disposi5f a pour voca5on de favoriser les liens et les passages entre les structures et les services, démontrant l’engagement de l’ADAPEI à accompagner les personnes en situa5on de handicap dans un par-

MAGAZINE

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

L’Alimentation et le Handicap

cours sans rupture. Sylvain STORDEUR insista plus par5culièrement sur l’Unité de Diagnos5c et d’évalua5on fonc5onnelle pour les enfants et adolescents souffrant d’Au5sme. Après une légère allusion aux personnes handicapées et à leur famille sans solu5on, il remercia chaleureusement tous les partenaires ayant permis la réalisa5on de ceAe Orange Bleue. Mme Anne HUBERT s’est réjouit de cet espace où l’imagina5on et la créa5on permeAront d’inventer de nouvelles prise en charge pour les Personnes Handicapées. Elle a rappelé les 3 objec5fs de ce disposi5f : Réorganisa5on territoriale de l’offre, regroupement des services, développement du diagnos5c et des interven5ons précoces pour les enfants au5stes et le travail en réseau réalisé : clef de la réussite de ceAe opéra5on soutenue par l’ARS. M. Rolland AUBERT a rappelé l’effort de notre département à des5na5on des personnes handicapées et sa par5cipa5on pour l’implanta5on du SAVS et du SAMSAH dans ce magnifique lieu. M. Bernard JEANMET PERRALTA, nous fit part de son interpréta5on de l’Orange Bleue, au-delà de la référence à Tin5n : Une sorte de transmuta5on correspondant à la volonté de faciliter et améliorer les parcours de vies, fière que les collec5vités : Mairie de Manosque et DLVA, aient pu meAre une pe5te pierre dans ce grand édifice : un projet ambi5eux et humaniste. M. Christophe CASTANER rappela la valeur ajoutée que représente les Personnes Handicapées au sein de notre société et le processus d’inclusion en cours et assura de son sou5en aux ini5a5ves sociales et humaines. Enfin, M. Le Sous Préfet, se félicita de ceAe belle réalisa5on dans un territoire en expansion démographique et du travail en réseau réalisé et rendit hommage à l’ADAPEI pour son engagement au service des plus faibles depuis 50 ans. Il était temps, alors de visiter la plateforme, guidés par Catherine REYBARD, Directrice Générale de l’ADAPEI et Marie Chris5ne GIACOMONI, architecte, avant de partager l’apéri5f inaugural de l’Espace Orange Bleue.

Page 17

Une nouvelle approche de l’alimenta on de la personne en situa on de handicap : Par Madame Béatrice ROSSI.

La restaura5on redevient un enjeu majeur de la qualité de l’accompagnement.

L’alimenta5on des personnes en situa5on de handicap prend très rarement en compte les contraintes techniques et physiologiques des pathologies qui les touchent. Le guide Sa5sfac5onSanté- Sécurité créé par le groupe EC6 permet d’avoir une approche des besoins alimentaires de l’enfant, à la personne âgée tout en prenant en considéra5on les spécificités liées à son handicap : ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦ ♦

Le polyhandicap : enfant - adulte personne âgée Les troubles du spectre de l’au5sme L’épilepsie La trisomie 21 : enfant - adulte – personne âgée L’hyperac5f Le travailleur d’ESAT L’alimenta5on et les neurolep5ques Retour d’hospitalisa5on et an5cipa5on des actes chirurgicaux

La qualité de l’alimenta on une démarche partagée par tous : La qualité de l’alimenta5on doit porter sur l’ensemble des repas : les familles et proches ont une place prépondérante dans la démarche en s’inscrivant pleinement dans la préconisa5on de ces bonnes pra5ques pour que plaisir et santé soient au rendez vous.

La restaura on doit couvrir les besoins nutri onnels de chaque personne. Ce concept 3S réduit la malnutri5on Les dangers de l’obésité : Un déséquilibre entre les apports et les dépenses d’énergie. - Apports caloriques excessifs (alimenta5on grasse, sucrée, pauvre en fibres, prise de boissons sucrées, por5ons de grande taille, consomma5on d’alcool, etc.) ; - Dépenses énergé5ques quo5diennes insuffisantes. Dans ces condi5ons, le corps développe sa masse grasse (ou 5ssu adipeux). L'obésité est une maladie chronique prédisposant à la survenue d’autres affec5ons. Elle par5cipe ainsi à diminuer la qualité et l’espérance de vie. Les dangers de la Dénutri5on :Etat pathologique provoqué par un déséquilibre persistant entre : - Les besoins de l’organisme (ou besoins métaboliques) ET - Les apports nutri5onnels ET/OU - L’u5lisa5on de ces apports CeAe insuffisance d’apports concerne soit : •

Les calories

Les protéines

Les oligo-éléments

Les vitamines

L’associa5on de plusieurs d’entre eux.


Page 16

MAGAZINE

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

Les Colloques de l’Adapei 04 : Conformément à ses valeurs, l’ADAPEI a fait le choix de la restaura5on « maison » plutôt que ce sous traiter ce service ou même de produire les repas à par5r d’une cuisine centrale. De ce fait, elle gère 6 « cuisines » situées au plus près des lieux de vie des enfants et des adultes : IME, ESAT, Foyers, FAM, souhaitant une restaura5on adaptée à chaque structure et aux personnes accueillies, une restaura5on de qualité avec les produits, si possible locaux, travaillés par nos chefs, une restaura5on ouverte (par5cipa5on, stage en cuisine,…) et par5cipa5ve (rencontre avec les chefs, commissions menus …) dans la limite des législa5ons contraignantes en vigueur… Dans le prolongement de la démarche qualité de la restaura5on, des menus réalisés avec des conseillers diété5ques, au-delà de l’applica5on des normes d’hygiène dites HACCP, des différents agréments, autorisa5ons et contrôles, l’ADAPEI a engagé une démarche sur les contraintes alimentaires et nutri5onnelles en lien avec les pathologies des personnes accompagnées avec le groupe ec 6. C’est dans ce contexte que le 11 avril 2015 s’est déroulé ce colloque regroupant : personnes en situa5on de handicap, parents et professionnels pour une approche partagée et « équilibrée » de l’alimenta5on en lien avec le handicap. Des plans alimentaires difficiles à me2re en œuvre : Par Mesdames Maryline RAVERA et Aurélie NUCHO, intervenantes sur les foyers de l’Adapei 04. Les personnes aAeintes d'handicap mental ont souvent tendance à s’alimenter de manière infan5le et de ce fait non adéquate à une base de règles alimentaires. Malgré tout, ces personnes ont besoin d'apport spécifique en protéines, glucides et lipides pour équilibrer leur journée alimentaire, car chaque nutriment a un rôle bien spécifique pour l'organisme. Mais un problème se pose, celui d'être confronté à la non compréhension de la personne, c'est pourquoi il est d'une importance capitale de pouvoir l'expliquer à la famille et à l'équipe pluridisciplinaire ainsi qu'au chef de cuisine. Le lien est à ce moment-là, primordial pour que le respect de l'alimenta5on soit effectué. Le repas répond a des besoins physiologiques, mais pas seulement, ils sont également : rela5onnel, de confort et de sécurité, et d’autonomie. Il convient d’accompagner les choix alimentaires (gestuelle, photos, pictos …) et d’aider à l’autonomie (couverts, verres adaptés…)

Les aliments et leur importance

L’ACTUALITE DES ETABLISSEMENTS

Pour un Parcours de vie coordonné L’espace Orange Bleue est une plateforme de services regroupant / • Unité décentralisée de l’IME « Les Oliviers » à château Arnoux, • SESSAD ADAPEI (Antenne Sud), • SAVS ADAPEI (Antenne Sud), • SAMSAH des Fontaines (Antenne Sud), • Unité départementale de diagnos5c et d’évalua5on fonc5onnelle de l’au5sme en partenariat avec les services de pédopsychiatrie du Centre Hospitalier de Digne et l’Ari. CeAe espace a pour voca5on : • de promouvoir la fluidité du parcours de vie des personnes déficientes intellectuelles en facilitant les passerelles entre les différents disposi5fs, • De proposer un diagnos5c et des évalua5ons fonc5onnelles de proximité pour les troubles du spectre au5s5que par une équipe labellisée à dimension départementale.

Votre contact :

Pourquoi Orange Bleue ? La couleur extérieure de la façade que l’on remarque est l’Orange. C’est l’enveloppe. La couleur Bleue est celle de l’Au5sme, c’est celle de l’intérieur du bâ5ment, du Cœur. Et puis Paul ELUARD a écrit : « La terre est bleue comme une Orange ».

Un bâ ment labellisé : Bâ ment Durable Méditerranéen. Un bâ ment à ossature bois. Un bâ ment à énergie passive. Un bâ ment u lisant le réseau de chaleur à énergie bois du quar er. Un bâ ment d’une superficie de 958 m² Un bâ ment d’un coût de 2 380 000 €. Des subven ons de l’ARS pour 568 000 €.

Valérie ROUSSEAU au 04.92.71.71.00

SAMSAH SESSAD

Les aliments se classe par groupe : • Des boissons : 2 à 3 l par jour dont la moi5é en aliments et la moi5é en boissons. • Des féculents : nécessaires à chaque repas, • Des fruits et légumes : 1 légume, 2 fruits crus et 1 ou 2 fruits cuits. • Des viandes, poissons, œufs : une fois par jour. • Lait et produits lai5ers à consommer à chaque repas, • Produits sucrés à consommer modérément, • Ma5ères grasses : 30 à 40 g par jour.

Quelques conseils hygiéno diété ques : • Limiter les aliments très caloriques • Les remplacer • U5liser des assieAes plus pe5tes.

Page 9

Sec5on d’IME

Unité Au5sme

Antenne Sud

Antenne Sud

SAVS Antenne Sud


Page 10

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

55ème Congrès de l’Unapei à Toulouse : « Ce2e année, tous ensemble, c’est l’avenir que nous avons tenté de construire, en nous réinterrogeant sur ce qu’est être père, mère, frère ou sœur d’une personne handicapée mentale, au ste, polyhandicapée psychique au XXème siècle. »

MAGAZINE

Page 15

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

L’Adapei 04 fait son Cirque midi dansante. Tous les invités se sont amusés avec les acrobates de la Compagnie Loly Circus Un spectacle renversant...

qui se sont joint à la foule pour danser avec C’est à Toulouse que Sylvain et GineAe STORDEUR, Alice RICCIO, Florence DOMINGUEZ, André VERNET, Olivier LEMMEL, Gérard CAILLOL, Emmanuel CHAROT et Catherine REYBARD ont par5cipé au Congrès de L’UNAPEI.

restaura5on, communica5on, anima5on… Chaque année apporte aussi son lot d’innova5ons : formulaires d’inscrip5on inscrip5bles adressés par messagerie électronique, badgeage électronique, usage des réseaux sociaux avant, pendant et après le congrès, scénarisa5on interac5ve. A l’Unapei, on n’arrête pas le progrès.

La région Midi-Pyrénées et ses représentants ont eu l’audace et le courage de relever le défi de l’organisa5on de la 55ème édi5on du Congrès Unapei. La réussite est magnifique. Il y aurait tant à dire et à montrer sur la façon dont la région a su mobiliser les énergies, organiser le travail en équipe, solliciter des sou5ens. Alors retenons tout à la fois la générosité des bénévoles et des professionnels et le rôle essen5el de l’échelon régional comme en5té structurante de l’ac5on au sein du Mouvement.

1800 Congressistes ! Jamais ce rendez-vous na5onal n’a rassemblé autant de familles, de personnes handicapées, de professionnels de l’Unapei. Est-ce l’aArait de la belle ville de Toulouse, le bien vivre du sud-ouest ou l’intérêt pour la théma5que qui en est la cause ? Sans doute un peu tout cela. Mais il est certain aussi que ceAe affluence témoigne de la vigueur du mouvement parental et de sa volonté à être un acteur avec qui compter pour construire des solu5ons d’avenir. Un axe de réflexion : en quoi donc les associa5ons parentales font la différence sur la qualité d’accompagnement ?

Ce fut bien agréable de découvrir, dans ces condi5ons es5vales, la magnifique ville de Toulouse et ses environs à l’occasion des intéressants circuits de découverte des établissements. Et si l’on parle de température, convenons aussi que l’ambiance de ce congrès a témoigné de la « chaleur » des rela5ons qui se vivent au sein du Mouvement. Un état d’esprit bien résumé par ce témoignage : « J’ai apprécié la qualité des échanges et la grande implica5on des proches et des personnes handicapées. Cela donne à mieux comprendre toute la spécificité et la richesse d’une associa5on parentale qui réunit aussi des professionnels du médico-social, et l’effort fait pour associer les personnes handicapées mentales dans tous les projets ». La prépara5on du Congrès est une grosse machine. Les salariés du siège ne se sont pas ménagés pour faire de ce temps fort une parfaite réussite : inscrip5on, logis5que,

La présenta5on des comptes et du budget de l’Unapei a donné lieu à de singuliers échanges dans la salle. S’agissant de proposer ou non aux adhérents de contribuer librement et volontairement au besoin de ressources supplémentaires pour financer le

eux sur leur monocycle, pendant que d’autres ont rejoint la scène du DJ pour danser à la vue de tous et meAre l’ambiance. La Fête Associa5ve est un rendez-vous

incontournable où les enfants, les adultes, les parents, les amis, les personnalités et les professionnels sont réunis pour fêter le début de l’année. Donc

rendez-vous

Manosque,

pour

l’année une

prochaine, nouvelle

à

Fête

Associa5ve… Pour connaître l’actualité de notre Associa5on et de ses fes5vités, connectez-vous au site de l’Adapei 04 : hAp://www.adapei-04.fr/

Assemblée Générale et Extraordinaire


Page 14

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

La fête Associative : Le dimanche 15 mars dernier, la fête

magnifique spectacle de danse aérienne, sous

Associa5ve de l’Adapei 04 réunissait plus de

la musique d’une contrebasse. Un spectacle

300 personnes dans une ambiance très fes5ve

clownesque sur un monocycle a fait rire pe5t

au Palais des Congrès de Digne Les Bains.

et grand, puis trois motocyclistes ont fait le show de jonglerie.

Dès l’arrivée des parents, des amis, des résidents et des salariés de l’Associa5on, la

Puis tout le monde s’est retrouvé autour d’un

Compagnie Loly Circus a transporté les

excellent repas préparé par Michel GABERT,

convives dans le monde du cirque. En leur

Traiteur des Gourmets, et sa nombreuse

proposant de se faire balader dans la salle sur

équipe.

un pousse-pousse, se faire maquiller le visage avec de belles arabesques, ini5a5on sur les

Et pour terminer ceAe journée en beauté, le

monocycles, jonglages, assieAes chinoises, etc.

DJ Cap’tain Jo a pris le relais pour une après-

Même les plus jeunes ont pu profiter des ac5vités, en s’amusant au jeu de « Puissance

MAGAZINE

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

Les chemins du futur ! développement de nouveaux projets, ou pour traverser une parenthèse difficile, après un avis défavorable, plusieurs présidents d’associa5ons se sont exprimés successivement pour affirmer vigoureusement leur sou5en à l’Union par l’appel au don auprès de leurs adhérents, voire même par des contribu5ons supplémentaires de leur associa5on. Voilà de quoi interroger la gouvernance du changement. Et voilà aussi un beau signe d’union. Pour clôturer ce congrès s’est déroulée la cérémonie des Victoires de l’accessibilité avec la remise de 5 prix par un pres5gieux jury na5onal. Les ac5ons primées ont toutes bénéficié d’un pe5t film de présenta5on. Un beau moment qui a permis de meAre en lumière des ini5a5ves de terrain, partout en France, qui font vivre le slogan "Accessibilité, le handicap mental aussi !"

4 » Géant. Une entrée conviviale au plus grand bonheur de tous !

Pas si facile l’ini5a5on au monocycle

Après cet accueil très chaleureux, fut les tradi5onnels discours de Madame Patricia GRANET, maire de Digne les Bains, de Gérard ESMIOL, Adjoint au maire, et de Sylvain STORDEUR pour accueillir l’ensemble des par5cipants. Les fes5vités se sont poursuivies avec un Un peu de maquillage pour briller de mille feux !!

Animée par Christel PRADO, présidente de l’Unapei, et Philippe LEFAIT, Président du Jury et journaliste, la 3e édi5on des Victoires de l’accessibilité a bénéficié de l’exper5se d’un jury excep5onnel. Nous ont fait l’honneur de leur présence à Toulouse Claude DUMAS, Directeur Général du Centre de Ressources et d’Innova5on Mobilité Handicap, Lahcen ER RAJAOUI, Administrateur de NOUS AUSSI, Agnès MARIE-EGYPTIENNE, Secrétaire Générale du Comité Interministériel du Handicap, Jean-Louis PUISSEGUR, Vice-président de l’Associa5on des Maires de France, Laurent SAVARD, humoriste, Josef SCHOVANEC, philosophe et écrivain et Jacques TOUBON, Défenseur des Droits.

représenter la région Lorraine, et leur projet d’inclusion dans un grand spectacle son et lumière sur la bataille de Verdun. Ce projet est déployé avec l’Associa5on Connaissance de la Meuse. Le projet citoyen de l’Adapei 29 a été récompensé dans la catégorie "Commerces et services de proximité". Des résidents de l’associa5on, les Handi-acteurs, s’engagent chaque année, en partenariat avec les centres E. Leclerc du Finistère, pour soutenir une associa5on locale et lui reverser des fonds. Quoi de plus important lorsqu’on est citoyen que d’accéder au vote. C’est ce que défend la déléga5on de Dunkerque de Nous Aussi, en partenariat avec l’Amicale des Directeurs Généraux de Services des Aggloméra5ons de Lille et de Dunkerque. Ils ont créé un mode d’emploi adapté pour voter, diffusé dans les Mairies, en parallèle d’un travail de plaidoyer pour l’accessibilité des programmes des candidats. Pour finir, dans la nouvelle catégorie "Acteur na5onal", c’est le projet de CoAc5s Santé pour l’accès aux soins pour les personnes handicapées qui a été récompensé. Il s’agit de la créa5on de fiches pour se préparer aux consulta5ons médicales, qui facilitent un contact direct avec le pra5cien, et qui favorisent un meilleur suivi médical. Vous pouvez dès à présent visionner l’interven on de Christel PRADO au 55e Congrès de l'Unapei à Toulouse, du 5 juin 2015, à l’adresse suivante : h2p://www.dailymo on.com/video/x2tasd8

Interven5on de Jacques TOUBON, Défenseur des Droits

C’est de la main de ces personnalités, qui nous ont ravis par leur discours haut en couleurs, que les lauréats na5onaux se sont vus récompenser pour leur ini5a5ve en faveur de l’accessibilité :

Discours de bienvenue de Sylvain STORDEUR, Patricia GRANET et Gérard ESMIOL

Page 11

Dans la catégorie repérage et mobilité, honneur à la région PACA, avec un projet pour l’autonomie dans les transports présenté par la Chrysalide et la Régie des transports de Marseille. Pour l’accès aux loisirs et à la culture, 23 personnes de l’Adapei se sont rendues à Toulouse pour Interven5on Ségolène Neuville, Secrétaire d’Etat chargée des Personnes handicapées

Discours de Christel PRADO, Présidente de l’Unapei


Page 12

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

L’ Assemblée Générale Extraordinaire L’ Assemblée Générale Ordinaire En ce Samedi 30 mai, il aura fallu rajouter des chaises dans la salle des Fêtes de Volx pour les nombreux par5cipants à ceAe journée associa5ve marquée par une double Assemblée Générale et un repas et une après midi dansante à La Belle Epoque. Sylvain STORDEUR, nouveau Président de l’ADAPEI, depuis le 1er janvier 2015, élu par le Conseil d’Administra5on en relais d’Emmanuel CHAROT , procéda à l’accueil des adhérents, des personnes accompagnées, des familles, des amis, des professionnels et des personnalités au 5tre desquelles, M. Jean Louis BARRA, représentant du Maire de Volx, Mme Evelyne FAURE, Vice présidente du Conseil Départemental en charge du handicap, de M. Rolland AUBERT et de Mme Emmanuelle FONTAINE-DOMEIZEL, Conseillers départementaux, de Mme Catherine GUILLAUME, Directrice de la solidarité départementale et de Mme Mélanie BROVELLI, Directrice de la MDH, avec la présence excep5onnelle de M. Christophe CASTANER, Député Maire.

L’Assemblée Générale Extraordinaire, le quorum réuni, eut pour objet la modifica5on des statuts de l’ADAPEI 04. Il s’agissait d’actualiser les statuts au regard des évolu5ons de notre Associa5on, du mouvement parental et de l’Unapei, législa5ves et des aspira5ons nouvelles des personnes handicapées.

Des buts et des obliga5ons renouvelés et complétés. Dans le prolongement de ces statuts, le règlement intérieur de l’Adapei fut également présenté à l’Assemblée pour adop5on. Il s’agissait d’adapter le fonc5onnement des instances associa5ves et des déléga5ons avec notamment l’intégra5on des commissions associa5ves à ces nouveaux statuts et au plus près de la réalité de la vie de notre Associa5on. Les nouveaux statuts et le règlement intérieur adoptés, le Président de l’Adapei, Sylvain STORDEUR, ouvrit, alors l’Assemblée Générale Ordinaire. Après le discours de bienvenue de la municipalité de Volx et l’interven5on de M. CASTANER qui rendit hommage au travail accompli par l’Adapei et son souhait d’une société inclusive pour les personnes handicapées, Sylvain STORDEUR, assisté du bureau de l’Adapei, fit adopter le PV de l’AG de 2014.

Nous en re5endrons les grandes orienta5ons poli5ques :

Après une pensée de souvenir à Pierre AUZET et Marcel DE SAINT MICHEL, administrateurs nous ayant quiAé en 2014, Il transmit alors la parole à Catherine REYBARD, Directrice Générale, pour le rapport d’ac5vité.

Le changement de dénomina5on, l’ADAPEI devient désormais : Associa on Départementale de Parents, de Personnes Handicapées et de leurs Amis des Alpes de Haute Provence.

2014 fut une année excep5onnelle, celle de son cinquan5ème anniversaire et des manifesta5ons qui auront jalonné l’année pour s’achever avec l’inaugura5on de l’Espace Orange Bleue.

Le Sigle ADAPEI qui évolue vers l’acronyme : Adapei. La zone d’ac5on qui s’élargie au-delà des Alpes de Haute Provence. La localisa5on de l’Associa5on et du Siège à Saint Auban, dans les locaux de l’ancien SAJ. La défini5on des parents et des Personnes handicapées au regard de leur qualité d’adhérents à l’Adapei. Evolu5on essen5elle, désormais, les personnes handicapées peuvent adhérer à l’Adapei et devenir membre du Conseil d’Administra5on.

MAGAZINE

L’ACTUALITE ASSOCAITIVE

L’ ACTE CITOYEN DES MILITANTS L’ Adapei en mouvement Elle fut également remarquable par le lauréat du Concours Na5onal des droits des Usagers et de la Santé que fut la déléga5on « NOUS AUSSI 04 ». Sa Présidente, Marie-Hélène ROUX présenta son associa5on, dont la devise est : « RIEN POUR NOUS, SANS NOUS ». Catherine REYBARD traça l’évolu5on du secteur médico-social et les perspec5ves à venir : D’une logique de places à une logique budgétaire, en cheminant vers la désins5tu5onalisa5on, et le droit commun, avec le triptyque : innover, Expérimenter, Partager... 2014, au niveau Associa5f, (avec la révision des statuts et des axes poli5ques) aux niveaux des établissements (Evalua5on externe, Extension du FAM, places au5smes à l’IME, plateforme de service …) , au niveau des professionnels (Accord sur l ‘aménagement du temps de travail, RPS …), au niveau de la ges5on (ANAP, HAPI…), fut riche de progrès. Et des projets pour 2015 : Rénova5on du Foyer d’hébergement de la SimoneAe, seconde extension du FAM … Catherine REYBARD fit allusion à la pression de la demande et aux nombreuses personnes et familles en aAente de places avant de présenter une synthèse du bilan social et notamment des conclusions de l’étude RPS :

12 établissements et services, l’APBD et le Siège.

15 budgets

393 places

417 enfants et adultes accueillis

249 salariés en CDI

20 000 000 € de budget

494 000 € d’excédent en 2014

25 500 000 € d’immobilisation.

• •

L’Atelier Blanchisserie pour l’ESAT par Nora BOUHASSANNE et Guy ARPAIA Des Foyers ouverts vers l’extérieur par Odile DAVIN et Joël DELCROIX.

Le rapport d’ac5vité adopté, le rapport financier fut présenté, cer5fié par M. BOYER, Commissaire aux comptes et également adopté. La co5sa5on maintenue à 60 €, Sylvain STORDEUR présenta le rapport d’orienta5on axé sur une vie associa5ve renouvelée et dynamisée, une gouvernance et une dirigeance ar5culée, des choix poli5ques forts pour meAre en œuvre le « Zéro sans solu5on » au regard de la situa5on préoccupante de nombreuses personnes en situa5on de handicap et des nombreux ques5onnements de notre Associa5on, concluant que si le chemin parcourut avec nos partenaires qu’il remercia, le chemin à faire est encore considérable. Ce rapport fut adopté à l’unanimité. L’Assemblée Générale valida les candidatures au Conseil d’Administra5on de deux nouveaux parents : Joëlle CHOMAT et Christophe TANESI. Il était temps, alors, de transmeAre la parole aux partenaires et notamment à Evelyne FAURE, qui se déclara enchantée de ceAe rencontre avec l’Adapei. Elle fut riche d’enseignement pour sa nouvelle fonc5on au sein du Conseil Départemental et de la CDAPH, espérant qu’elle saura porter les espérances que chacun place en elle. Mélanie BROVELLI et Catherine GUILLAUME conclurent ceAe Assemblée Générale par l’assurance du partenariat avec l’Adapei. Sylvain STORDEUR pouvait, alors, inviter l’assemblée au repas fes5f et à l’après midi en « Boîte ». Tous à la BE !

L’ADAPEI 04 en chiffre •

Page 13

Après avoir remercié les professionnels, se succédèrent les cadres de Direc5on pour illustrer les réalisa5ons 2014 avec des vidéos et la vraie vie de l’Adapei et des personnes accompagnées : • L’Espace Orange Bleue : un projet innovant par Guy POIROT

Magazine n°45