Page 1

A DA P E I d es Al p e s de Haute Provence

Numéro 43 Juillet 2014

M A G MAGAZINE AZINE A.D.A.P.E.I

E D I TO R I A L DANS CE NUMÉRO :

Votre Calendrier Les victoires de l’accessibilité

2

Opéra on Brioches

3

Opéra on Ivoire Les ar stes des Amandiers exposent

4

L’ADAPEI au Congrès de l’Unapei L’Unapei et l’ADAPEI 04 en colère

5

Diagnos quer le Handicap Colloque Santé de l’Unapei NOUS AUSSI : On a le droit de vote L’Assemblée Générale de l’ADAPEI L’IME : des rêves de Gosse Carnaval à l’IME Ca glisse de plaisir A la découverte du ballon ovale Un week-end pour la Saint Valen n

6 - 9

10 - 11

12 - 13

14 - 15

17 18 - 19

Les Olympiades Le FAM chez Mickey

20 - 21

La fête de l’été

22 - 23

Le Dossier :

Diagnostiquer le handicap

Tout d'abord avec la plainte déposée par l'UNAPEI contre Disney land France pour discrimination morale et faciale à laquelle notre adapei s'est associée , puisque cette problématique a également concerne deux groupes de personnes de nos foyers (FAM et Simonette). Les récits des événements subis par nos adultes et rapportés par leurs encadrants sont édifiants, montrant que notre combat pour l'inclusion citoyenne de nos enfants est loin d'être une réalité et nous atteignent au plus profond de nous.

Parents, il faut continuer sans cesse notre action associative pour arriver un jour à une situation un peu Utopique, ou l'on regardera une personne handicapée, simplement avec ses yeux et son cœur. Ce combat est permanent et demande à tous les parents concernés par le Handicap un engagement de tous les jours , de tous les instants bref de toute une vie. Merci de m'avoir lu. Venez nous rejoindre dans cette lutte ou plus nombreux nous serons plus fort. Votre Président E Charot Votre Président Emmanuel CHAROT

16

Séjour cabaret - Le SAVS en rade L’amour est dans le près - Barbecue

L’emploi de la personne Au ste

Un été pas comme les autres. Un été ou la discrimination à l'égard des personnes handicapées atteint de nouveaux sommets.

Le fait suivant est tout aussi grave . Sur la chaîne D8 une animatrice de bas étage ,très laide ( je reste gentil) a au cours d'une drôle d'émission mis à moquerie la personne Trisomique pour son physique.

24

L’EVALUATION EXTERNE ’ACCOMPAGNEMENT. En applica on de la Loi du 2 janvier 2002, les établissements et services médicosociaux doivent évaluer la qualité du service rendu aux personnes handicapées.

L’évalua on externe a porté selon les recommanda ons de la CRSA et de l’ANESMS sur 4 axes :

L’améliora on de la qualité

Tous les 3 ans, en moyenne, une évalua on interne alternera avec une évalua on externe.

L’usager au cœur du disposi f

L’organisa on de l’offre de services et des moyens

L’objec f est d’améliorer la qualité du fonc onnement de nos établissements et services.

L’ADAPEI a choisi la société FACQ SMS d’Isère pour venir auditer ses 10 structures.

Des usagers, des familles et représentants légaux, des professionnels et des partenaires ont été consultés pour recueillir leur avis. Peut-être l’avez-vous été ?

L’établissement dans son environnement

-

Les rapports défini fs seront remis en septembre et un plan d’ac on pour améliorer, encore davantage, la qualité de l’accompagnement des enfants et des adultes sera réalisé. Nous reviendrons dans notre prochain magazine sur ce:e évalua on. LE SIE GE A D EM

ENAGE : Il est sit ué dans l’e l’ESAT « Les Ateli nceinte de ers du F nas, our21 bis ru e Paul C ézanne Impasse de la Va ls ette À SAINT AUBAN.

Magazine n°43