Page 10

Place Entreprises

10 ACTUROUTES - The Review EgypTE

Le méga-pont construit par l’armée sur le Nil inauguré

L

e président Abdel Fattah al-Sissi a inauguré le 15 mai 2019, un pont suspendu au-dessus du Nil. La nouvelle infrastructure comptant six voies de circulation dans chaque direction et mesurant 67,3 mètres de largeur, vient de battre le record du pont suspendu le plus large au monde. Traversant le Nil sur 16,7 km, dans le centre de la capitale, le nouveau pont fait partie d’une autoroute s'étendant

de la mer Rouge à l'est jusqu'à la côte méditerranéenne du nord-ouest de l'Egypte. Grâce à ce projet, les autorités espèrent décongestionner la capitale, Le Caire, 2e ville la plus peuplée d’Afrique avec plus de 19,5 millions d’habitants. Avec la construction d’une nouvelle capitale dans le désert, et le projet d’élargissement du canal de Suez, ce nouveau pont suspendu est

l’un des mégaprojets menés par l’armée égyptienne dont est issue le président al-Sisi, au pouvoir depuis 2014. Il vise à améliorer les infrastructures et accélérer la création d’emplois, dans un contexte social tendu, où plusieurs organisations accusent le président al-Sissi de développer ses projets au détriment des libertés de ses citoyens. Source : Agence Ecofin

inTégRATiOn RégiOnAlE

Afreximbank investira 85 milliards de dollars dans le commerce intra-africain

L

a Banque africaine d'import-export , Afreximbank, prévoit d'investir 85 milliards de dollars d'ici fin 2021 dans le commerce intra-africain. Cet important financement est destiné à soutenir la mise en place de diverses initiatives visant à accélérer le processus d'intégration du Continent. L'intégration régionale est un important défi pour les

pays africains ainsi que les partenaires du développement du Continent, dont la Banque africaine d'import-export, Afreximbank. Cette dernière vient d'annoncer qu'elle investira d'ici fin 2021 une enveloppe de 85 milliards de dollars (environ 46 750 milliards de Fcfa) dans le commerce intra-africain. D'après l'institution, les fonds devront servir à financer, avec

l'appui de l'Union africaine (UA), la mise en œuvre de plusieurs initiatives visant à accélérer le processus d'intégration en Afrique. Au rang de ces initiatives, on citera la plateforme de paiement et de règlement pour faciliter les échanges commerciaux. Selon le président directeur général d'Afreximbank, Benedict Oramah, celle-ci pourrait être

opérationnelle dans sa phase pilote en mai prochain. «Nous sommes déjà en train de lancer la plateforme panafricaine de paiement et de règlement qui permettra les paiements intra-africains en monnaies locales. Nous espérons que le programme pilote entrera en vigueur en mai 2019», a expliqué Oramah. Afreximbank travaille également sur le lancement d'un

KEnyA

First experts’s meeting on Africa’s Integrated High Speed Railway Network Project

In

December 2018, A U D A – N E PA D engaged the services of a consultant for Africa’s Integrated High Speed Railway Network Project. The first experts’s meeting to review the outputs of consultancy was held from the 10 -12 April 2019. The objective of the experts meeting was to review and agree to on the results and outcomes of the Project Preparation Framework analysis, to be piloted during the first 10Year Implementation Plan of Agenda 2063. Mr Adama Deen, AUDANEPAD Senior Advisor on Strategic Infrastructure stressed that the Africa Integrated High Speed Railway Network one of the flagship projects of Agenda 2063, the blue print for continental development. Following the engagement of the consultant for the project, the inception report and the prioritisation framework have since been developed. Therefore, it is

at this meeting that experts interrogated the prioritisation framework and the multi criteria analysis to be used. “We must invest in infrastructure but do so diligently and ensure there is value for money in every infrastructure investment we undertake,’’ Hon Raila Odinga, African Union’s High Representative for Infrastructure Development in Africa informed the mee-

ting participants. Hon Odinga gave a presentation on what railways can do to the growth of countries and economies. He gave an example of the Kenya-Uganda railway, which cost £5m and was described as the Lunar Express. This railway was a major success to the economies of Kenya and Uganda, illustrating that in Africa, social and economic transformation cannot

l a r e v u e a f r i c a i n e d e l a ro u t e e t d e s m o b i lt é s

be attained without the development of railways. Hon Odinga called on African leaders to make the hard decisions to develop and build its High Speed Rail for the benefit of the African people. Mr Louis Napo Gnagbe, Project Advisor at AUDANEPAD welcomed all the initiatives related to promoting this major continental project.For intraregional trade to take place, Africa needs infrastructure such as railways to connect countries, projects such as the Trans-African beltway will open up the interior. The meeting was attended by over 20 experts from around the continent. Its outcomes will be submitted to the forthcoming AU Specialised Technical Committee on Transcontinental Transport Infrastructure connectivity Experts Meeting and Ministerial Conference, slated between 14 and 18 April 2019 in Cairo, Egypt, for endorsement and adoption.

portail numérique d'information sur les initiatives commerciales. Celui-ci devrait relayer des informations sur les opportunités d'affaires

dans les différentes communautés économiques. Source: la Tribune Afrique

n°07 - juin 2019

Profile for yomag

ACTUROUTES, The Review #7  

ACTUROUTES, The Review #7  

Advertisement