Issuu on Google+

19/06/2008 – IS 2008 34

Pèlerinage de l’U.N.I.T.A.L.S.I. Bambini à Lourdes : du 23 au 27 juin 2008

 Bambini di Pace Ce pèlerinage naît en 2004 de l’expérience du pèlerinage international des enfants qui s’est déroulé dans les Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes en juin 2003 à l’occasion du centenaire de l’U.N.I.T.A.L.S.I. Le pèlerinage « Bambini di Pace » se concrétise par un parcours de Foi réalisé spécialement pour les enfants : compréhension et aide sont au service des plus petits pour leur permettre de grandir et de construire un monde de paix dans leur quotidien. Pour la cinquième édition de « Bambini di Pace », l’U.N.I.T.A.L.S.I. a choisi Lourdes comme destination pour faire découvrir aux enfants la personne de sainte Bernadette. L’expérience de cette année sera placée sous l’emblème de l’universalité. Les enfants se verront proposer diverses occasions d’échange culturel, au travers de jeux. Ils seront notamment amenés à réfléchir sur le fait suivant : partout dans le monde se trouve une « sainte Bernadette », un modèle pour tous de sainteté vécue dans la simplicité et l’humilité.

Un pèlerinage pour les enfants Du 23 au 27 juin prochains, près de 8 000* participants sont attendus dans les Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes pour réfléchir sur le thème de la paix. À cet effet, les animations destinées aux enfants se feront en lien avec ce thème. * Parmi ces 8 000 participants, il convient de dénombrer 3 000 enfants et 2 100 bénévoles.

Lourdes, lieu de rassemblement des 4 coins de l’Italie ! Les participants du pèlerinage « Bambini di Pace » 2008 voyageront dans 8 trains spéciaux et 5 avions au départ de toute l’Italie (Alghero, Catane, Lecce, Milan, Naples, Palerme, Pérouse, Reggio de Calabre, Rome, San Benedetto et Venise). Service communication – jeudi 19 juin 2008

1/3


 Les animations de 2008 Sur le thème « Notre maison dans le cœur de Bernadette », les Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes vont accueillir un pèlerinage aux couleurs de l’arcen-ciel (décoration de la statue de la Vierge Couronnée…). Mardi 24 juin, ces animations débuteront vers 10h30 avec l’arrivée des animateurs et du chien « Pigou* », mascotte du pèlerinage, en train, bateau et montgolfière sur la Prairie. Les décors du train et du bateau sont réalisés par l’U.N.I.T.A.L.S.I. par contre, la montgolfière est bien réelle. * Pigou était le chien de Bernadette Soubirous.

Le monde à portée de main ! Les animations principales auront lieu dans la Prairie, divisée en 20 zones. Chacune de ces zones sera gérée par une section géographique de l’U.N.I.T.A.L.S.I. On y retrouvera la réplique d’un monument représentant ladite région (comme le Colisée pour Rome) et la présentation d’un pays en voie de développement. Une reproduction des rues de la ville de Lourdes se trouvera également dans la Prairie. Elle permettra aux enfants de découvrir dans un même endroit les lieux de vie de Bernadette Soubirous.

 L’U.N.I.T.A.L.S.I. en bref ! Fondée en 1903, l’U.N.I.T.A.L.S.I. (Union Nationale Italienne de Transport des Malades à Lourdes et dans les Sanctuaires Internationaux) est une association de fidèles qui, en vertu de leur Foi et de leur charisme de charité, ont convenu de développer la vie spirituelle des adhérents et de promouvoir une action d’évangélisation et d’apostolat, pour et avec les personnes malades et handicapées, grâce à l’œuvre des bénévoles. Aujourd’hui, l’U.N.I.T.A.L.S.I. compte plus de 100 000 adhérents, hommes, femmes, enfants, valides et handicapés, sans distinction d’âge, de culture, de position sociale, économique ou professionnelle. Ses activités s’étendent sur tout le territoire italien. Chacune des 21 sections de l’U.N.I.T.A.L.S.I. se rend plusieurs fois à Lourdes chaque année : une fois en pèlerinage de province, la seconde lors du pèlerinage national. Cette année, ce dernier aura lieu du 29 septembre au 4 octobre.

Service communication – jeudi 19 juin 2008

2/3


 Les temps forts de 2008

Lundi 23 juin 21h30 : chapelet, podium de la Prairie

Mardi 24 juin 9h00 : messe d’ouverture, église Sainte-Bernadette 10h30 : ouverture des animations « Bambini di Pace », Prairie 17h00 : procession eucharistique, départ du podium de la Prairie 20h30 : soirée festive sur l’universalité, Prairie

Mercredi 25 juin 9h30 : messe internationale, basilique Saint-Pie X 11h00 : angelus et hommage floréal, Grotte 11h45 : photo de groupe, esplanade du Rosaire 14h30 : animations, Prairie 18h00 : chapelet pour les parents et accompagnants, Grotte 20h30 : soirée festive sur les couleurs, basilique Saint-Pie X

Jeudi 26 juin 9h45 : messe, podium de la Prairie 14h30 : animations, Prairie 15h00 : rencontre pour médecins et familles 20h30 : procession aux flambeaux

Vendredi 27 juin 8h30 : messe de clôture, esplanade du Rosaire

Service communication – jeudi 19 juin 2008

3/3


« Lourdes n’est-il pas le lieu par excellence où les malades sont vraiment chez eux ? » Jean-Paul II, 15 août 1983

L’Église en mission auprès des malades La présence des malades est un des caractères propres à Lourdes. L’opinion publique identifie Lourdes aux miracles. Ceux-ci ne sont pas sans importance. La présence des malades dépasse ce phénomène. Elle date du temps des Apparitions. En accueillant les malades, Lourdes accomplit une mission d’Église. Elle prend la suite du Christ et répond à son appel : « J’étais malade et vous m’avez visité » (Matthieu 25, 36). L’Église au service des malades Dans les Écritures, la présence des malades autour de Jésus est constante. Jésus ne refuse jamais aux malades d’accéder jusqu’à lui et quand Il envoie les apôtres en mission, Il leur recommande les malades : « [… ils] faisaient des onctions d’huile à de nombreux malades et les guérissaient ». Naturellement, dans les tâches humanitaires de l’Église, le soin des malades tient une place importante. L’accueil et le soin des malades ont toujours été une priorité pour l’Église. Innombrables furent les congrégations religieuses fondées pour le soin des malades. Parmi les fondateurs célèbres, citons le Portugais Jean de Dieu et l’Italien Camille de Lellis aujourd’hui saints patrons du monde de la santé. Il est important de rappeler le réalisme de la vision chrétienne en la matière. Sur le sujet, le Pape Jean-Paul II, parce qu’il a expérimenté à plusieurs reprises la souffrance physique, tient des propos d’une valeur inestimable. Ainsi, le 15 août 1983 à Lourdes, il dit aux malades : « Quelle que soit votre souffrance, il importe que vous en preniez lucidement conscience. […]. Ensuite, il est indispensable d’avancer sur la voie de l’acceptation parce que la foi nous assure que le Seigneur peut et veut tirer le bien du mal. Enfin, le plus beau geste reste à faire : celui de l’oblation. L’offrande, effectuée par amour du Seigneur et de nos frères, permet d’atteindre à un degré parfois très élevé de charité théologale, c’est-à-dire de se perdre dans l’amour du Christ et de la sainte Trinité pour l’humanité. » Lourdes, lieu d’accueil pour les malades Que peut apporter Lourdes dans le témoignage et le service dont l’Église est responsable dans le monde de la santé ? D’une part, Lourdes doit faire en sorte que les malades, au même titre que les bien-portants, puissent participer aux grandes célébrations des Sanctuaires (procession eucharistique, procession mariale...). Vivre ensemble ces moments forts permet d’apprendre à côtoyer la souffrance, à l’accepter, dans la mesure du possible. Pour cette raison, de tout temps, les organisations de pèlerinages emmènent à Lourdes des personnes malades.

Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes – Service Communication

1/2


Le chrétien est appelé à aller plus loin que l’acceptation de la souffrance. La souffrance, vaine en elle-même, peut être offerte pour le salut du monde. Pour cela, Bernadette Soubirous est un exemple. De santé fragile, souvent malade, et plusieurs fois mourante, Bernadette a vécu dans sa chair la souffrance et montre le chemin pour l’offrir pour le salut du monde. D’autre part, Lourdes a joué et doit continuer à jouer un certain rôle dans la pratique de l’onction des malades. L’onction doit être proposée aux personnes dont la vie est profondément affectée par la maladie ou la perte de leurs moyens. Ce sacrement est célébré quotidiennement à Lourdes lors de la procession eucharistique. Aux origines, celle-ci avait seulement pour fonction de transférer le saint sacrement sur le lieu de la bénédiction des malades. Aujourd’hui, les malades sont intégrés dans la procession. Avec les valides, ils forment une communauté qui se rassemble et prie ensemble. Pour aller plus loin… - Lourdes aujourd’hui, et demain ?, Jacques Perrier, Nouvelle Cité - NDL Éditions - La guérison des trois cœurs, Roque Marcos Savioli, Presses de la Renaissance

L’esprit du Jubilé de Lourdes Le Jubilé de Lourdes a été voulu et pensé pour servir à l’annonce de l’Évangile à l’aube du troisième millénaire. En quoi Lourdes peut-elle contribuer à la mission de l’Église dans notre temps ? Partant de cette question, 12 aspects de la mission de l’Église dans lesquels Lourdes a une certaine compétence ont été repérés. Le service des autres – Marie – Les jeunes – L’unité des chrétiens – La conversion – Les personnes malades – Les personnes handicapées – Les nations – La paix – L’Eucharistie – La rencontre interreligieuse – Les personnes exclues. À Lourdes, en 2008, la mission auprès des malades est plus particulièrement mise en valeur par :

Le 11 février : la Journée mondiale du Malade Cette date marque l’ouverture des 3 Accueils de malades : Notre-Dame, Saint-Frai et Salus Infirmorum.

Du 23 au 27 juin : le pèlerinage de l’UNITALSI pour les enfants malades

Du 29 septembre au 2 octobre : le pèlerinage national de l’UNITALSI

En 2008, l’UNITALSI (Union Nationale Italienne de Transport des Malades à Lourdes et dans les Sanctuaires Internationaux) organise un pèlerinage dédié aux enfants malades et handicapés.

L’activité principale de l’UNITALSI est d’organiser des pèlerinages dans les sanctuaires (dont Lourdes) pour des personnes valides mais aussi malades et handicapées. Plus d’information sur : www.unitalsi.it

Sanctuaires Notre-Dame de Lourdes – Service Communication

2/2


LOURDES : Pèlerinage de l’U.N.I.T.A.L.S.I. Bambini