__MAIN_TEXT__
feature-image

Page 1

Lettre d’ACTEC

TÉMOIGNAGE >>>

- Un métier pour tous

« Grâce au cours en artisanat suivi au centre en 2018 et aux conseils prodigués par les professeurs, j’ai transformé mon petit commerce de location de chaises dans le quartier, en une micro-entreprise offrant désormais une gamme variée de décorations artisanales, un espace de fête et un service de petite restauration. »

Conseil d’Administration

Doña Carmita, bénéficiaire du Centre de formation María Auxiliadora

M. Guy Caeymaex - Président M. Daniel Turiel - Adm. délégué

IBAN - BE71 0011 4483 0069

Mme Véronique de Béthune

Tout don de 40€ ou plus est fiscalement déductible

M. Bernard Michelet M. Daniel van Steenberghe

LA FORMATION TECHNIQUE AU XXIÈME SIÈCLE Le taux d’enrôlement des jeunes des pays développés au niveau de l’éducation secondaire est passé de 7,1 % en 1910 a plus de 93% un siècle plus tard. Au cours de la même période, les pays en voie de développement sont passés de 1% à plus de 71 %. Pour ces derniers, la priorité a été donnée à la couverture sans un vrai souci de qualité, ni de transmission des connaissances et des aptitudes intellectuelles nécessaires pour un monde en pleine transformation économique et sociale. De plus, la formation technique n’a pas bénéficié des ressources matérielles et humaines conséquentes. Elle a subi un « copier-coller » du cursus académique des pays du Nord sans recevoir les moyens nécessaires pour se doter des infrastructures adéquates. ACTEC a fait le pari il y a plus de 30 ans d’investir dans des collèges techniques et centres professionnels pilotes où une véritable transmission des savoirs et compétences est assurée. Nos partenaires offrent des formations poussées aux différents métiers facilitant une insertion des jeunes sur le marché local du travail. Notre approche est holistique afin de renforcer l’institution et définir ensemble une stratégie durable, axée sur les métiers de demain. Il est certain que le choix des filières, des équipements didactiques et la formation aux nouvelles technologies de l’information constituent des facteurs clés. Les cours pratiques en atelier offrent la possibilité aux jeunes de développer leurs talents personnels tels que la rigueur, la responsabilité, l’intégrité, l’autonomie, la confiance en soi et la créativité. Actuellement, la réussite de la vie professionnelle passe également par l’acquisition des compétences relationnelles. Le travail en équipe, les stages en entreprise, les projets de fin d’études facilitent l’acquisition de ces compétences par les jeunes. Concrètement, le respect de l’autre et des règles, la coopération, l’empathie, la résolution des problèmes, la recherche des synergies constituent un ensemble d’aptitudes utiles pour le travail et pour la vie en société. En somme, la formation technique est un excellent tremplin pour transformer des vies et toute la société. Merci pour votre confiance et pour votre soutien généreux. Michel Garcia Directeur de projets

Boulevard A. Reyers, 207 - bte 6 1030 Bruxelles +32 (0) 2 735 10 31

N° 44 Décembre 2019

www.actec-ong.org


LA FORMATION TECHNIQUE AU XXIÈME SIÈCLE >>>

<<< LA FORMATION TECHNIQUE AU XXIÈME SIÈCLE

DIGITALISATION DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE

INVESTIR DANS LE SECTEUR DE LA REFRIGERATION

Dans le cadre de son programme 2017-2021 en Equateur, ACTEC appuie trois collèges techniques secondaires, situés à Guayaquil et Esmeraldas, afin d’améliorer durablement la qualité de la formation pratique. Ces trois établissements éducatifs ont bénéficié d’un appui plus particulier pour l’acquisition des équipements et la formation des enseignants aux nouvelles technologies de l’information pour répondre aux challenge du XXIème siècle : la digitalisation de la formation technique.

Un volet de notre action au Collège Montepiedra à Guayaquil a consisté en la construction et l’équipement progressif d’un atelier de réfrigération moderne, constituant un investissement novateur en matière d’enseignement technique dans le pays. Ce type de formation répond également au besoin spécifique des entreprises qui sont à la recherche de techniciens qualifiés pour l’installation et la maintenance des systèmes de climatisation étant donné le climat tropical qui caractérise la région.

Au Collège salésien Domingo Savio (Guayaquil), l’aménagement du nouveau laboratoire polyvalent digital, équipé de 45 tablettes, a permis de dynamiser l’apprentissage de 561 élèves du secondaire inférieur et supérieur.

Ce nouvel espace de formation est équipé de deux importants systèmes d’entraînement avec commande à distance par ordinateur, de 4 kits de câblage, plusieurs compresseurs et 2 automates de contrôle permettant aux 226 étudiants des filières d’électricité et de mécanique du Collège de s’exercer sur des simulateurs électroniques pour la programmation, la maintenance, le contrôle et la réparation, des systèmes de climatisation à usage domestique, commercial et industriel. En outre, 40 étudiants de deux autres collèges techniques de Guayaquil reçoivent chaque année une formation en réfrigération de base (20 heures) au sein de cet atelier dans le cadre d’une convention de collaboration signée avec chaque établissement. Enfin, les ouvriers des entreprises locales qui viennent aux formations pour adultes de Montepiedra bénéficient aussi de ces nouveaux équipements à travers les modules de formation spécifiques développés dans ce domaine.

Les enseignants rendent plus interactif leurs cours, grâce aux ressources numériques (vidéos, tutoriels, etc.) et applications installées sur ces dispositifs compacts, renforçant ainsi les compétences des élèves dans différentes matières techniques et générales (anglais, mathématiques, sciences, etc.). Ce nouvel espace de formation informatisé a été officiellement inauguré par le Consul de Belgique le 4 février 2019. Au Collège salésien María Auxiliadora de Esmeraldas, situé dans la région afroéquatorienne du pays, ACTEC a largement investi dans la modernisation des ateliers de mécanique, électricité et informatique en privilégiant le recours au matériel didactique digital de plus en plus utilisé par les entreprises locales.

APPUYER LE DEVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE A TRAVERS LA FORMATION Dans un premier temps, l’acquisition de 20 coffrets didactiques en Administration de Réseaux informatiques permet à 402 étudiants de la filière informatique de suivre un programme de formation complémentaire au cursus officiel, dispensé par la CISCO Academy. Grâce à la convention de collaboration signée, le Collège est devenu un centre de formation certifé.

Dans un deuxième temps, un laboratoire d’informatique, équipé de 12 ordinateurs à haute puissance disposant des logiciels Autocad et Solidworks, situé au sein même de l’atelier de mécanique, offre la possibilité à 355 étudiants de cette filière d’acquérir des compétences spécifiques en matière de dessin technique et de programmation pour la fabrication de pièces métalliques, notamment via les 2 imprimantes 3D acquises dans le cadre du projet. Les jeunes développent ainsi une connaissance spécifique des outils digitaux et des instruments de commande numérique qui se retrouvent dans toutes les installations industrielles modernes.

Le Centre de Formation María Auxiliadora offre des formations conséquentes (216 heures de cours étalés sur 6 mois) à une grande majorité de femmes afro-équatoriennes défavorisées, dont de nombreuses mères de famille célibataires ; dans 4 filières professionnelles : artisanat, coupe et couture, esthétique et premiers soins. Depuis janvier 2017, plus de 374 apprenantes y ont suivi une formation professionnelle certifiante, de qualité et à un prix raisonnable, axée sur la pratique. Elles ont également bénéficié de nombreux conseils pour améliorer la gestion de leur petite activité génératrice de revenus destinée à subvenir principalement aux besoins de leur famille. Ces femmes reçoivent en plus un module de formation spécfique dans le domaine du microentrepreneuriat. L’appui d’ACTEC consiste à renouveler les équipements dans les salles de classe, financer l’achat de petit matériel didactique destiné aux d i ff é r e n t e s fi l i è r e s a i n s i q u ’ à f o r m e r l e s enseignantes en vue d’améliorer sensiblement la qualité des cours pratiques offerts à ce public vulnérable de la Vallée San Rafael dans la province d’Esmeraldas.

Profile for ACTEC ONG

Lettre ACTEC - 44  

Lettre ACTEC - 44  

Profile for actecong
Advertisement

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded

Recommendations could not be loaded