Page 119

«D’un vin de bar, le muscadet est devenu, le vin du bar ! »

Terroir, spécialistes du Sèvreet-Maine, le muscadet est un « vin vrai » sans maquillage. Un vin identitaire qui n’est jamais aseptisé. Vendangés à la main, leurs muscadets aux fortes personnalités sont servis dans les restaurants deux et trois étoiles  : « Il faut en finir avec les clichés... Le muscadet est un grand vin quand il est de qualité. Ce que nous cherchons à faire aujourd’hui. » Comme des jusqu’au-boutistes, ivres de l’excellence vinicole, qui est leur pain quotidien. À la découpe des bars en croûte de sel ce jour-là, Gérard Louis et son petit-fils. Une tradition familiale exclusive, copiée ailleurs, mais lancée chez eux il y a fort longtemps. Le grand classique de « L’Océan » qui fait venir tant et tant d’étrangers attirés par leur réputation. Tradition oblige. Douze tonnes de sel sont utilisées chaque année pour les cuire. Divinement. Du sel blanc de Guérande évidemment. Beurre blanc nantais ou beurre citronné à la clef. Et pommes de terre de Noirmoutier. L’eau de là, le vin d’ici  : subtil mariage de la mer et des vignes. Comme dit avec humour l’un de nos vignerons  : «  D’un vin de bar, le muscadet est devenu le vin du bar ! ». Test réussi au grand air de l’océan, sous le soleil et la fraternité gourmande des bonnes tables. Le muscadet flatte le bar et le bar révèle le muscadet. C’est la grande leçon de «L’Océan», au Croisic, vécue collectivement. Une vraie fête. Quand deux grandes traditions se rencontrent, elles créent une nouvelle dimension supérieure  : celle du goût magnifié qui donne aux mets et aux vins cette part des anges, suc suprême de la vie...

LA BAULE PRIVILÈGE 2014

I

117

La Baule Privilège #26  

La Baule Privilège #26 L'abécédaire Baulois

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you