Page 1

URBfolio

Jaime Alejandro Calder贸n Quintero, Arch


Formation | académique

Relevé | d'ateliers

Deuxième cycle Habitation Sciences de l'architecture, | Collective |Design urbain Université Laval

Québec, QC, Canada En cours depuis septembre 2012

Jaime Alejandro Calderón Quintero 2195AAv. Chapdelaine, App. 108 Québec G1V 1M9 418 262 5541

Premier cycle |Architecture

Arch. Adrián Gracia

Équipement et Services | Station Intégrale d'Urgence M.Arch. Carlos Estrada

| Métrogallerie

Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey

PhD. Diego Rodríguez et Arch. Vicente Tapia

École d'Ingénieurs et d'Architectes de Fribourg

M.Sc. María Elosúa

Monterrey, NL,.Mexique Août 2007 - Mai 2012

Fribourg, FR, Suisse Février - Juin 2010

Études collégiales |Baccalaureat biculturel Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey León, Gto. Mexique Août 2004 - Mai 2007

Collège d'Enseignement Général et Professionnel François-Xavier-Garneau Québec, QC, Canada Janvier - Mai 2006

Projet de Mobilité et Urbanisme Durable de San | Pedro

Master Plan | Récuperation de Quartier

PhD. Katarina Bonnevier

| Planification de Pôle Urbain M.Sc. Marcelo Espinosa

Revalorisation du | Centre-Ville

M.Arch. Jorge Salinas

Optimisation foncière au | Sénégal PhD. André Cassault


Expérience | professionnelle Institut municipal de planification urbaine | Architecte designer

San Pedro Garza García, NL. Mexique Janvier - Août 2012

Langues | et loisirs Espagnol

Prix | et bourses Bourse au mérite académique 2007-2012

Langue maternelle

Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey

Anglais

Deuxième langue

A. Participation au Projet de mobilité et urbanisme durable B. Collaboration au processus de Consultationpubliqueetmodifications du Schéma d'aménagement et de développement C. Coordination du Projet d'amélioration de logements avec la collaboration de l'association à but non lucratif Un Techo para Mi País

TOEFL Institutionnel 633

Cuatro44 Architects | Staff de design

Culture et Vie Étudiante

Mai 2012

Sport

Ministère de l'éducation, du loisir et du sport du Québec

San Pedro Garza García, NL. Mexique Janvier - Août 2011

A. Collaboration au développement de projets de construction de bâtiments à utilisation mixte B. Collaboration au développement de projets architecturaux de gabarit divers

Institut de planification de l'État du Guanajuato | Stagiaire León, Gto. Mexique Janvier - Février 2010

A. Génération de matériel graphique pour projets urbains

Avril 2007

Français

Troisième langue

DELF B2 83/100

Italien

Haut niveau de comprehénsion

Histoire Universelle Voyager et écrire Trésorier de la Société d'Élèves d'Architecture 2012

Yoga Athlétisme

Mention honorable d'excellence et Premier place de cohorte 2012 en Architecture Instituto Tecnológico y de Estudios Superiores de Monterrey

Bourse d'exemption des droits de scolarité supplémentaires 2012-2014 Juin 2012

Service Social

Dix maisons pour dix familles. Programme de construction pour des familles à bas revenu avec des matériaux recyclés

Un Techo para mi País

Bourse CONACyT pour cycles supérieurs à l'étranger 2012-2014 Conséil national de science et technologie du Mexique Août 2012

Bénévolat pour le développement de communautés socialement vulnérables

En un coup d'oeil... s


L'urbanisme ne s'enracine pas dans un savoirfaire scientifique mais dans un savoir-penser paradigmatique. -Francoise Choay La raison qui soutient l'existence de la ville est le besoin et la volonté des êtres humains d'échanger des biens, des services et dans un degré plus sublime, des idées. a Cependant, la dynamique de transformation des villes devient le premier défi pour garantir que cette prémisse reste en vigueur. Parmi toutes les disciplines, la planification urbaine est une des plus dynamiques, dû au fait qu'elle doit prendre en considération différents aspects: les citoyens, les acteurs économiques, l'étude de la sociologie, la conservation de l'environnement, la volatilité politique et le rôle des institutions éducatives. da L'urbanisme, comme spectre le plus vaste du métier architectural, a la possibilité d'avoir un impact sur la vie de millions et millions de personnes dans les métropoles autour le monde. Le design urbain, véritable pont entre les grandes orientations et la matérialisation du bâti, doit agir en tant que panoplie des modèles et doit éclairer le choix le plus pertinent pour des problématiques inhérentes à chaque milieu.a Souvent, on a abandonné le destin des villes aux intérêts politiques et aux forces du marché. Ceci nous a amené à construire des villes aux conceptions incorrectes, avec peu d'espaces de rencontre, orientées vers la mobilité individuelle et l'expansion explosive des centres urbains. Heureusement, une nouvelle mentalité commence à apparaître chez les nouvelles générations, beaucoup plus conscientes des vices auxquels il faut faire face et les défis qui permettront d'offrir des villes plus humaines, inclusives et compétitives. a


Architecture + Design urbain

Design de quartier

Architecture + Design urbain

Design urbain

Équipement urbain

Révitalisation Urbaine

Collective

| Las Águilas Apodaca, Mexique

Revalorisation du Centre-Ville

| Intervención Obispado

Monterrey, Mexique

Station de métro et Musée

| Métrogalerie Chucho Reyes Mexico, Mexique


Design urbain

Design urbain

Urbanisme

Restructuration de quartier

Master Plan

Transport

Planification de Pôle Urbain

| Parametric Valley

San Pedro Garza García, NL, Mexique

Collective

| Diamalaye habitable

Dakar, Sénégal

Réseau de Transport en commun

Projet de Mobilité et | Urbanisme durable

San Pedro Garza García, Mexique


| Thématique Habitation collective

La création de quartiers urbains autonomes contribue à construire des métropoles durables... a

| Projet Quartier de logement social incorporant des pratiques durables quant au contexte urbain et aux matériels de construction des unités.s

Las Águilas Communauté Durable a été développée au sein de la Chaire digitale Autodesk, dont le but est d'approfondir les connaissances des logiciels pour la conception architecturale assistée par ordinateur. a

| Site Municipalité d'Apodaca, NL. secteur périurbain de la Zone métropolitaine de Monterrey Projet développé avec Raymundo Estrada, auprès de la Chaire digitale Autodesk

Le terrain se situe à la périphérie d'une métropole de quatre millions d'habitants. Au cœur de ces quartiers résidentiels étalés sur le territoire, la mobilité est une affaire critique. La création de quartiers fontionnellement autonomes aide à générer des modes de vie plus durables. Pour ce faire, Las Aguilas a intégré un axe commercial et d'équipements sportifs. Un système de captage d'eau pluviale est un cachet scultorique qui caractérise le projet. a Trois types d'habitation permettent de diversifier socialement les familles qui y habitent. En plus, le système de construction s'écarte de la maçonnerie traditionnelle en béton de la région et propose l'utilisation du système Panel W. Étant un matériel préfabriqué, le panneau contient un isolant thermique, en plus de garantir la qualité et de réduire le temps de construction. a De cette manière, Las Águilas intègre les facteurs économique, social et environnemental qui la rendent une communauté durable. a

Design de quartier

Las Águilas


|Axe commercial

Sculpture utilisée comme |captage d'eau pluvial

|Arborisation native

Trottoirs perméables et |avec végétation

Réduction de distance pour traverser et jardins de |captage d'eau pluviale


Design de quartier

Ilôts Axe commercial et de services Espaces sportifs et de loisirs Maisons en axe nordsud Sens des rues Points d'accès

|Plan schématique du quartier


Prototype A | 36 m2

Prototype B | 45 m2

Prototype C | 42 m2


Design de quartier

Le système constructif à base de panneaux W exige une modulation pour maximiser leur utilisation et réduire les déchets. Le matériel retiré des portes et fenêtres est réutilisé pour créer de la protection solaire et des parapets. a Le béton et la maçonnerie sont le système le plus répandu au Mexique. Cependant, grâce à des calculs de coûts, le système de panneaux W s'est avéré 8% moins cher, en plus de fournir une isolation thermique R-8. a

Éclatement des panneaux W |et réduction de déchets

| Solstice d'été

| Équinoxes

| Solstice d'hiver


| Vues du complexe


Design de quartier

La création de quartiers urbains autonomes contribue à construire des métropoles durables... a


Métrogalerie Chucho Reyes Un endroit de recueillement au cœur du dynamisme de la mégalopole

| Projet Intervention sur une station de métro en ajoutant un équipement culturel avec un impact potentiel sur le contexte urbain

Les plus grands génies de l'histoire souvent reconnaissent les figures qui les ont poussé vers l'immortalité. Luis Barragán, le plus grand architecte mexicain, lauréat avec le Pritzker en 1980, a toujours reconnu l'apport de son maître: l'artiste Chucho Reyes.a

| Site Station de métro Constituyentes, au quartier centrique de Tacubaya, à Mexico, DF Projet développé à la Chaire Legorreta-Tagliabue de l'ITESM

Tacubaya est un quartier situé au cœur de Mexico, la mégalopole de plus de 20 millions d'habitants. Ce quartier est entouré par des sites très particuliers de la capitale mexicaine, dont les premiers quartiers résidentiels du début du XXème siecle, le Bois de Chapultepec -principal poumon vert de la ville- et la Résidence présidentielle de Los Pinos. Dû à sa centralité, ce site constitue un noyau de confluence de transport en commun, le métro étant le mode le plus important.a La station de Métro Constituyentes est située au coin opposé à Los Pinos et Chapultepec, en plus de sa proximité de la Maison-studio Luis Barragán, site Patrimoine de l'Humanité par l'UNESCO. Cependant, l'aspect physique de la station, en plus de la détérioration de la qualité urbaine du milieu résulte en une problématique à résoudre. L'avenue à haute vitesse Parque Lira divise le site en deux, donnant une duplicité d'accès à la station, une mauvaise lisibilité et limitant la possibilité de traverser d'un côté à l'autre. a La résolution de ce conflit de connexion urbaine incite à une analogie avec le parcours de l'usager, où on arrive à une compréhension de la figure de Luis Barragan à travers les yeux et l'influence de son maître Chucho Reyes. d

Équipement urbain

| Thématique Station et Musée


| Contexte urbain et conception

e enu

Av

n

Co

es

ent

uy stit

ira ue L

Parq nue Ave

|Emplacement urbain de la station Constituyentes

La station de Métro, divisée en deux par l'avenue Parque Lira se situe à l'intersection avec l'avenue Constituyentes. Ces voies rapides résultent en un milieu urbain très agité où le piéton n'a plus de place. a La station existante est composée par une série de plate-formes qui essayent de répondre à la pente naturelle du terrain. Ce compartimentage genère des couloirs sous-utilisés qui deviennent des endroits peu hygiéniques et dangereux. a

|Diagramme du site


LE PONT. Il s'agit d'un volume (3) composé de couches sur deux niveaux qui donnent de la légèreté visuelle et qui organisent la fonction intérieure. a LE CENTRE CULTUREL. De l'autre côté, la tour s'attache à la modularité du musée suivie en sens vertical en s'adaptant aux fonctions particulières de chaque niveau. a LA STATION. Les trois éléments mentionnés s'érigent sur des murs en béton (4), qui deviennent les nouveaux accès du métro des deux côtés. a

Équipement urbain

LE MUSÉE. La proposition formelle du musée naît de modules qui abritent l'œuvre (1) et qui, par conséquence génèrent un parcours qui entoure la station de métro du côté de la Place Chucho Reyes. Ces modules sont contenus par deux membranes perforées (2) qui ont rapport avec la personalité renfermée du personnage, mais aussi au papier translucide sur lequel l'artiste travaillait. Ces membranes filtrent les rayons de soleil mais permettent de conserver la visibilité et le parcours du vent. a


|Guichet et billetterie du musĂŠe

|Terrasse d'accès


| Le pont

En plus du couloir libre pour le piéton, le pont abrite l'accès au musée et c'est le point de retour après avoir visité la collection de Chucho Reyes. Il y a aussi des services, le guichet d'information et un magasin thématique. a La double hauteur sur la section centrale du pont donne à l'intérieur un sens de plus grand espace en permettant de percevoir un élément encore léger depuis l'extérieur. a

Qu'est-ce qu'il y a? a Guichet et information Accès à la collection Salles de bain Magasin

Équipement urbain

Le pont constitue, en termes urbains, la partie la plus importante du projet car il répond au besoin urbain le plus latent de traverser l'avenue Parque Lira. a


| Le musée Le musée est composé d'un parcours en carré, avec une séquence chronologique du développement de l'œuvre. Au centre de chaque couloir, un volume de plus grand hauteur présage l'existence d'une pièce de grande importance. a Chaque salle a une couleur différente en rapport avec le thème. Ceci est filtré par la coloration des fenêtres. La maison de Chucho Reyes était célèbre pour l'utilisation de cette ressource, ce qui a influencé ensuite les œuvres architecturales de Luis Barragán. a Dans chaque coin il y a un espace de loisir afin que l'usager se repose avant de continuer. Les fenêtres sont orientées vers des vues panoramiques de la ville et du bois de Chapultepec. Les escaliers d'urgence sont situés à proximité de ces modules.. a Qu'est-ce qu'il y a? a Salles d'exposition Espace de loisir Escaliers d'urgence


Équipement urbain |Vue d'une salle du musÊe


| Le centre culturel

Le centre culturel offre des services spéciaux pour compléter les activités du musée, toujours en profitant la vue sur le Bois de Chapultepec a

Administration et bureaux

Salles éducatives

Salle de conférences

Salles de travail

Bibliothèque

Salle d'expositions temporaires

Accès au métro


Équipement urbain |Vue de la bibliothèque depuis la salle de travail


Accès à la station sous le centre |culturel

Accès à la station sous le musée


| Les accès à la station

Équipement urbain

La station de métro Constituyentes préserve ses deux accès, un de chaque côté de l'avenue Parque Lira. Ces volumes sont la base du musée d'un côté et de la tour du centre culturel de l'autre. Elles abritent aussi les guichets et des escaliers électriques d´'accès jumelés pour chaque sens de circulation. a


|Vue depuis l'avenue Parque Lira

|Vue depuis la Place Chucho Reyes


Équipement urbain |Le terrain libre genère des espaces urbains aux alentours de cet équipement


c

Intervención Obispado Récupérer le centre historique, un des défis de la métropole du XXIème siècle... a

| Projet Mise en place de lignes directrices urbanistiques qui favorisent la redensification du centre-ville pour profiter de son potentiel touristique

Monterrey, la troisième ville du Mexique compte presque 4 millions d'habitants au sein de sa Zone métropolitaine. La ville a connu au cours des dernières dizaines d'années une véritable croissance vers les banlieues. Le centre-ville, avec une morphologie en damier a perdu peu à peu sa vocation résidentielle et commerciale, du fait du viellisement de sa population, ce qui a mené à la perte de valeur des terrains et à la détérioration de l'image urbaine. a

| Site Quartier aux limites du centre-ville, d'environ 300 hectares, autour d'une colline représentative de l'histoire de Monterrey Projet développé avec Héctor Castillo

D'un autre côté, la colline de l'Obispado -en espagnol Évêchéfait partie de la chaîne montagneuse qui traverse la ville de Monterrey, au pied de la Sierra Madre Oriental. Sur ce site, on retrouve un immeuble historique de l'époque coloniale qui abrite un musée d'histoire r´egionale et qui fait partie de l'idiosyncracie des regios. Ce sentiment a pris plus de force avec l'érection dans les annés 90 d'un drapeau monumental de 50 mètres de hauteur, visible depuis la majeure partie de la ville. a Intervención Obispado vise à atteindre trois buts principaux. Le premier est la création d'un axe touristique entre le bâtiment au sommet et le centre-ville via un parcours pédestre. Le deuxième est la régulation de la hauteur des bâtiments le long de l'axe et à proximité de la colline, pour protéger la silhouette du relief. Et finalement, l'aménagement du quartier pour assurer son potentiel pédestre qui permette un mélange harmonieux entre les activités commerciales, touristiques et résidentielles à venir. a

Revitalisation urbaine

| Thématique Revalorisation du centre-ville


| Contexte Urbain du District Obispado

Le District Obispado est un des plus centriques de la Zone métropolitaine de Monterrey et il est encore consideré comme faisant partie du centre-ville. a Ce secteur a été peuplé au début du XXème siècle, quand les familles aisées s'y sont installées, en amenant par la suite des e´quipements d'éducation et de santé de premier niveau pour l'époque. a | Colline de l'Obispado avec le drapeau monumental

| Maison des années trente

| Maison des années trente

| Hôpital des années vingt


| Problématique cible

Revitalisation urbaine

De nos jours, le District Obispado a souffert d'une détérioration, due en grande partie au vieillisement de la population ainsi que d'un changement de vocation et d'usage de sol. a La centricité du site à l'intérieur de la Zone métropolitaine de Monterrey a donné lieu à une densité constructive qui menace la préservation de la silhouette de la colline, en plus de donner une image urbaine trop hétérogène. a | Volumes menaçant le contour de la colline

| Image urbaine détériorée de la rue Padre Mier et des bâtiments existants


Quartiers au District Obispado

Ce plan montre les différents quartiers qui font partie du District Obispado actuel. On y peut voir comment la morphologie en damier du centre-ville commence à s'estomper à mesure qu'on s'approche de la colline, en créant une structure urbaine plus irrégulière. a Les premiers quartiers, ont été ceux du sud-est, suivis par ceux du sud de la colline, ceux du nord étant les plus récents. a


Deux niveaux Trois niveaux Quatre niveaux

Usage de Sol Corridor haut impact Habitation collective et commerce au rezde-chaussée, sauf aux bâtiments historiques Habitation collective Équipement Industriel Espaces verts Préservation naturelle

|Usages du sol et restriction d'hauteur du bâti

4

3 3 3

3

2 2

2

2

2

3

|Coupe illustrant la proposition de restriction graduelle d'hauteur du bâti

Revitalisation urbaine

Restrictions d'Hauteur


| Axe à Vocation Touristique sur la Rue Padre Mier Axe Rue Padre Mier Parc et Église de la Purísima Embranchement aux cimétières Cimétières historiques Macroplaza, Centre Historique Musée de l'Évêché

| Évêché

| Parc et Église de la Purisima

|Cimetière historique

| Macroplaza, centre-ville

|Rue pédestre existante


|Modélisation 3D de l'image urbaine proposée pour la Rue Padre Mier

Revitalisation urbaine

|Section proposée pour la Rue Padre Mier


| Adaptations routières avec l'implémentation de l'Axe Rue Alterne Miguel Hidalgo Axe Rue Padre Mier Parc et Église de la Purísima Embranchement aux cimetières Cimetières historiques Macroplaza, Centre Historique Musée de l'Évêché Noyau de changement de sens

|La rue Miguel Hidalgo deviendra une route alterne

|Section proposée pour la rue Miguel Hidalgo


Réseau transport Adaptations et modifications au réseau de transport Voies cyclables Changmnt. sens

Afin de fermer la rue Padre Mier à la circulation motorisée, un série d'adaptations sont proposées. La rue Miguel Hidalgo prendra plus d'importance et il y aura un changement de sens sur la rue Matamoros pour prendre le trafic de Padre Mier. Ces changements se réflètent sur le réseau de transport en commun et sur les voies cyclables proposées aux axes. a

Revitalisation urbaine

Adaptations routières


Diamalaye habitable | Thématique Optimisation de l'occupation du sol

| Site Quartier de Diamalaye, ville de Pikine, Grand Dakar, Sénégal Projet développé avec Yann Bousquet au sein du cours Architecture, urbanisme et coopération internationale

Diamalaye est un quartier informel de la ville de Pikine, absorbée par la croissance exponentielle du Grand Dakar. Ce quartier est un exemple de ceux qui ont accueilli le fort exode rural du pays, en accommodant en quelques décennies une population de presque 6000 habitants sur un territoire de 38 hectares. a Deux typologies répondent au type de vie des habitants de Diamalaye: la concession et la villa. Chaque unité abritant des familles d'environ 10 personnes, ces typologies révèlent la culture sénégalaise. a Cependant, l'acquisition coutumière du foncier a généré un quartier sans aucun ordre et aucune logique. En plus, l'existence de zones inondables et d'une décharge municipale à proximité sont deux aspects à considérer dans l'occupation du sol, alors qu'on s'attend clairement à une augmentation de la population et à une demande de terres pour bâtir des logements. a Ce projet a été une analyse qualitative et quantitative de la situation du quartier. À l'aide de la mise en place de modèles urbains respectant les modes de vie des habitants de Diamalaye, une proposition d'un usage du sol plus efficace et sécuritaire a été développée. Le but du projet est de rendre la communauté ordonnée, conviviale et qui assure une meilleure qualité de vie pour une population en croissance. a

Restructuration de quartier

| Projet Analyse et proposition d'un nouveau schéma d'occupation du sol qui rende un quartier informel plus efficace.s

Ce qu'un quartier pourrait être n'est pas nécessairement sans lien avec ce qu'il a toujours été... a


Le quartier de Diamalaye est sujet, comme la plupart des quartiers des villes, à une forte pression de développement foncier. Même si l'acquisition et l'octroi des terrains ne sont pas légaux il est clair qu'une tradition coutumière de la terre est reconnue chez les sénégalais. a

Un des principaux but de l'exercice est de réfléchir à comment gérer cette croissance de la meilleure manière. Pour ce faire, différents outils sont utilisés selon les besoins du tissu urbain de chaque section. L'optique est aussi de créer un milieu bâti qui accueille de la manière la plus rentable possible les infrastructures susceptibles d'être installées. a Différent outils s'avèrent pertinents à des situations particulières du milieu urbain. Les tâches vertes représentent les zones où on pourrait diviser des terrains allouables aux nouveaux arrivants du quartier. De cette façon, par un remplissage responsable, on aurait un quartier urbanistiquement plus solide. a

Restructuration de quartier

Plusieurs promoteurs ont des plans pour l'avenir de Diamalaye, en occupant le terrain d'une manière unilatérale selon leurs besoins. Parfois il s'agit aussi d'agriculteurs qui veulent faire découper leurs terrains quand ils souhaitent arrêter leurs activités. a


La densification d'ilôts est l'outil le moins aggressif pour consolider la structure urbaine. Par remplissage des vides, on crée des terrains d'à peu près la même taille que les actuels pour générer des ilôts bien définis. a

L'aménagement des cours d'ilôts s'avère une bonne solution pour créer une atmosphère urbaine intermédiaire entre le public et le privé. Surtout pour les ilôts larges et profonds, c'est un moyen de mieux profiter de l'espace. a


L'aménagement des friches est une pratique fortement lucrative et relativement facile à faire. Cependant, il faut bien la régler pour découper des terrains de la manière la plus efficace et dans les milieux les plus appropriés. Le découpage a été fait en suivant le modèle des cours centrales avec des terrains mitoyens dans des zones non inondables et relativement éloignées de la décharge. a

Restructuration de quartier

La restructuration urbaine est l'outil le plus aggressif quant aux interventions sur l'existant. Là où aucune logique de fonctionnement n'est lisible, le rasage du bâti devient nécessaire pour donner de la cohérence au milieu urbain et à ce qui l'entoure. Cependant, il est clair que cette pratique implique un coût économique et social élevé, alors qu'elle ne doit être utilisée que dans des cas extrêmes. a


Ces diagrammes comparatifs dressent le portrait de Diamalaye et offrent une proposition pour rendre le quartier efficace à l'aide d'outils. Chaque carré réprésente un hectare avec la superficie allouée à des particuliers. Commençant par une proportion 70-30 de foncier public-privé, on s'aperçoit d'une utilisation faible de l'espace. Il est clair que cette proportion est influencée par l'existence de terres agricoles et de zones inondables mais aussi par la prolifération de friches, de zones libres à l'intérieur des ilôts et des terrains à développer. a


Restructuration de quartier

Avec la densification des ilôts, la restructuration urbaine et le découpage de friches, l'ancienne proportion entre espace public-privé est passée à presque 1:1. Encore, il est important de rendre clair que la proportion publique inclut les terres agricoles et les équipements. Dans les carrés les plus denses, on trouve une forte proportion de foncier alloué à des nouveaux arrivants. Ces nouveaux 321 terrains sont capables d'augmenter de 50% la population de Diamalaye en rendant le quartier plus dense, lisible et convival.a


Parametric Valley Le concept idéal de la ville compacte pour créer un nouveau noyau urbain... a

| Projet Design urbain à l'aide d'un logiciel paramétrique. Le complexe inclut des bâtiments à usage mixte, un hôtel, un hôpital, des surfaces de parking et un parc de loisirs

Parametric Valley est un projet de planification urbaine schématique. Situé sur une zone très exclusive, ce nouveau noyau urbain a le potentiel de devenir le district financier de la troisième ville la plus importante du Mexique. a

| Site Terrain de réserve de 200,000m2 central, au sud de la Zone métropolitaine de Monterrey, dans le quartier le plus exclusif de la ville Projet développé avec Liz Cerda et Felipe Escobar

Le projet fait partie de l'objectif de rendre la ville compacte. Ce n'estpassuffisantd'aménagerundistrictfinancieretcommercial, il faut aussi promouvoir des usages variés en réduisant les déplacements et en créant des liens communautaires. Pour ce faire, le complexe prévoit des zones d'habitation, un hôtel, un hôpital et la conservation d'un parc proche des zones residentielles unifamiliales. a Parametric Valley a été développé sur les principes d'architecture paramétrique grâce au logiciel Rhino et au plug-in Grasshopper. Les alentours déjà bâtis servent de cadre de référence pour le zonage du complexe, la densité de construction, les limites d'hauteur, parmi d'autres concepts et indicateurs urbanistiques. Ces pistes deviennent des aimants qui attirent les activités du nouveau complexe à côté de celles qui existent déjà. Ce concept, appliqué sur le logiciel donnera la configuration formelle et fonctionnelle de cette véritable ville à l'intérieur de la ville. a

Master Plan

| Thématique Planification de pôle urbain


Zonage selon le Schéma d'aménagement et | développement vers 2024 Habitation unifamiliale Habitation collective Commerce Usage mixte Services Espaces verts

Définition de charges par impact urbain de chaque type d'activité Charge niveau 1 Charge niveau 2 Charge niveau 3 Charge niveau 5 Charge niveau 4 Sans charge


| Expérience analogique

Placement des aimants par taille et charge aux alentours

Superposition des particules de limaille métalique avec la forme du terrain

Effet des différents aimants par zone sur les particules de limaille métalique

Master Plan

| Zonage selon Plan de développement urbain de San Pedro 2024


| Processus paramétrique

Le terrain de Valle Oriente, entouré par le zonage existant

Identification des noyaux routiers par la morphologie actuelle

Définition d'une zone d'influence aux alentours du terrain de Valle Oriente

Quantification de la surface des polygones de la zone d'influence et leur type de zonage

Multiplication de la surface par facteur de charge par impact urbain de chaque type de zonage

Attribution d'un point central pour chaque polygone de la zone d'influence. Ce point deviendra l'aimant avec la charge correspondante au logiciel


| Modelisation au logiciel

Effet suivi de l'application de la fonction Voronoi 3D qui calcule l'espace minimal entre les particules et les transforme en volumes

Master Plan

La grille de points représente les particules de limaille métallique déplacées par l'action des aimants représentés par les points rouges


Subdivision du terrain par les Créationdesecteursàl'intérieur Attribution de fonctions selon noyaux existants du terrain à développer les paramètres d'usage de sol aux volumes générés

Les alentours prennent la parole... a De cette façon, le terrain a été alloué en fonction de ce qui existe autour, dans un effort de créer un complexe harmonieux qui fonctionne véritablement comme nouveau noyau urbain à l'intérieur de la ville. a


Le commerce reste aux premiers niveaux à côté des terrains actuels qui ont cette fonction sur l'avenue Lázaro Cárdenas, route principale du quartier et d'importance métropolitaine. a L'usage mixte reste proche des développements verticaux actuels et près des noyaux routiers les plus fluides. a Les services restent juste en face des équipements éducatifs de niveau professionel tels que l'EGADE et l'EGAP de l'Institut Technologique et d'Études Superieurs de Monterrey. a Les volumes d'habitation collective restent sur la fraction où le zonage en vigueur le permet. En plus, ces volumes sont moins hauts, en concordance avec la proximité du Parc Rufino Tamayo, les zones résidentielles unifamiliales actuelles et les noyaux les plus éloignés des réseaux routiers forts. a Finalement, l'hôtel boutique, projet principal du complexe, prend une position prépondérante qui dialogue avec les trois tours existantes d'hauteur similaire. s

Master Plan Habitation collective Commerce Usage mixte Services Hôtel boutique


Master Plan


Projet de mobilité et Urbanisme durable | Thématique Réseau de transport en commun | Projet Étude d'intervention sur le réseau de transport en commun

Projet développé avec M.Sc. María Elosúa au sein de l'Institut municipal de planification urbaine

Le modèle de mobilité favorisant le vehicule individuel est en crise au sein de la société occidentale. Le bilan préférentiel de ce mode de transport a crée des villes qui n'appartiennent plus aux personnes mais à des machines, façonnant des métropoles fortement étalées sur le territoire, avec en conséquence un grand impact sur l'environnement et sur la qualité de vie.a Beaucoup d'efforts ont été faits au cours des dernières décennies partout dans le monde. Les villes d'Amérique Latine, avec des exemples comme Curitiba à l'avant-garde, ont créé des typologies de mobilité massive de personnes plus économiques que le métro. Les bien connus BRT (Bus Rapid Transit) constituent une réponse pour les grandes métropoles qui veulent rendre efficaces leurs systèmes de transport. Au Mexique, les villes qui l'ont mis en place sont León et Mexico. a La municipalité de San Pedro Garza García fait partie de la Zone métropolitaine de Monterrey, la troisième agglomération du pays. Cette municipalité joue un rôle prépondérant à l'intériur de la ville, étant donné qu'elle est devenue le siège de grands bureaux d'entreprises et de commerces qui desservent toute la région. a Chaque jour, on estime presque 70,000 personnes non résidentes de la municipalité qui viennent y travailler, sans compter ceux qui la fréquentent pour des buts éducatifs et commerciaux. Le transport en commun actuel n'est pas efficace. La plupart des voyages exigent au moins une correspondance pour arriver à la destination finale. a Ce projet vise à préparer toutes les sources d'information et d'études faites par la municipalité afin de commencer la migration vers un nouveau système de transport en commun. La remise finale de ce projet a consisté en une compilation de données quantitatives et qualitatives du transport en commun actuel ainsi qu'en une proposition d'intervention. d

Transport

| Site Municipalité de San Pedro Garza García

Le partage de biens, de services et d'idées qui influencent la conception de la ville, ne peuvent avoir lieu au XXIème siècle qu'à l'aide d'un transport en commun efficace


| Contexte urbain, une ville à l'intérieur d'un géant métropolitain La municipalité de San Pedro Garza García se trouve au sud de la Zone métropolitaine de Monterrey. Avec ses 122,000 habitants, il s'agit d'une petite communauté en comparaison avec les 4 millions de l'agglomération. a Cependant, San Pedro offre les meilleurs espaces de bureaux, les établissements commerciauxlesplusdistingués et les centres éducatifs de premier niveau, ce qui la situe dans un site de leader. a

|La municipalité de San Pedro au pied de la Sierra Madre Oriental, IMPLAN


Ces cartes sont des études des niveaux de service du réseau routier dans la municipalité de San Pedro. La zone en vert est la partie urbanisée de la ville et le reste au sud constitue la zone de montagne.a

Transport

Les tronçons en rouge, orange et jaune sont les plus conflictuels en termes de mobilité. Cette tendance s'intensifiera à l'horizon de 2030, où la plupart du réseau sera saturé si le moyen de transport individuel reste favorisé. a

|Niveaux de Service Routier, IMPLAN


| La rélation avec le géant La forte interdépendance entre San Pedro et le reste de l'agglomération est exprimée par la première image, publiée dans le Plan sectoriel de transport et des réseaux routiers. San Pedro, situé au sud, montre des voyages à l'extérieur de la municipalité plus forts quand même que ceux qui se réalisent à l'intérieur. a

Monterrey est connue pour ses montagnes, et nulle part ailleurs ce caractère est plus présent qu'à San Pedro. La municipalité étant limitée au nord et au sud par deux chaînes de montagnes et une portion de la rivière Santa Catarina, son accessibilité est difficile. San Pedro a un nombre limité de portes, ce qui permet de donner une estimation du flux et des trajets vers ou depuis le reste de la Zone métropolitaine de Monterrey. a |Quantité de voyages par porte d'entrée, IMPLAN


|Le réseau actuel Un des principaux problèmes du réseau de transport en commun actuel est la superposition d'itinéraires. Il y a des avenues qui concentrent, en longues portions, une forte quantité de lignes et de véhicules, ce qui rend le système déficient.a a

Transport

Un autre problème est l'origine et la destination des lignes et parcours. La maquette montre tous les parcours qui passent par la municipalité, où on peut constater que toutes arrivent au centre-ville métropolitain. Ceci veut dire alors que pour aller plus loin, il faut prendre un autre bus et payer une autre billet, voire deux, dans la plupart des cas. Il est nécessaire alors de créer des lignes principales connectées à d'autres modules au tarif unique.a


|Estimation de parcours à l'intérieur de la municipalité et vers la ZMM, IMPLAN À l'aide de différentes approches, le projet a réalisé une estimation de parcours des habitants de San Pedro à l'intérieur et vers le reste de la Zone Métropolitaine de Monterrey: a |Données de l'Institut National de Statistique, Géographie et Informatique sur les déplacements |Districts de destination selon le Plan sectoriel de transport et des réseaux |Concurrence et flux aux portes d'entrée de la municipalité |Enquête origine-destination |Densité d'occupation des districts de bureaux et commerces de la municipalité


Transport |Estimation de parcours de l'extérieur vers la municipalité, IMPLAN À l'aide de différentes approches, le projet a fait une estimation de parcours des habitants du reste de la Zone métropolitaine de Monterrey qui se déplacent quotidiennement vers San Pedro:a |Données de l'Institut National de Statistique, Géographie et Informatique sur les déplacements |Districts d'origine selon de Plan sectorial de transport et réseaux routiers |Concurrence et flux aux portes d'entrée de la municipalité |Enquête origine-destination |Densité d'occupation des districts de bureaux et commerces de la municipalité Selon la porte et son flux estimé d'après l'origine du voyageur, on a fait une distribution de cette population vers les quatre zones principales de bureaux, commerces et centres éducatifs, en plus d'un corridor qui caractérise la dynamique de la municipalité. a


|Proposition d'intervention Même si l'organisme régisseur des transports en commun est le Conseil provincial de transport et réseaux routiers, la municipalité a la faculté de faire les études et les propositions qui lui semblent pertinentes pour un meilleur fonctionnement du système et pour assurer l'efficience du déplacement des personnes. a La dynamique économique et éducative de la municipalité de San Pedro Garza García, demande la création de circuits qui déplacent la population. Les montagnes constituent une barrière physique importante, ce qui donne encore plus de force aux circuits nord-sud primaires. a

Les lignes existantes qui circulent par la périphérie nord-ouest resteront intactes mais aux intersections avec les circuits, la population sera intégrée au système. Ce sont deux circuits qui sortent clairement des limites de la municipalité. La ligne bleue ira chercher des usagers à une des avenues qui apporte une grande partie du flux du nord de la métropole, tandis que la ligne rouge ira chercher l'énorme quantité de population qui, dû au système à fort caractère radial de transport de Monterrey, réalise son transfert au centre-ville métropolitain. Finalement, il y aura des lignes avec des bus plus petits qui iront desservir les zones de montagne. a Avec cette intervention, la municipalité de San Pedro Garza Garcia prend l'avant-garde grâce à son rôle de centre d'innovation, en basant la prospérité économique sur les voies du développement durable que seul un transport en commun efficace peut offrir. a

Transport

Ce systeme de circuits sera articulé par la création de deux corridors principaux BRT, dont la tâche est de déplacer la population entre circuits en sens est-ouest. En plus, ces corridors ont la possibilité de s'intégrer aux lignes qui viennent de la municipalité de Santa Catarina à l'extrême ouest et de la municipalité de Monterrey à l'est. Ces lignes existantes seront arrêtées aux portes de la municipalité et les personnes seront incitées à faire un transfert vers les lignes intra-muros. a


URBfolio  

Voici mon portfolio orienté vers le design urbain, véritable pont entre les grandes orientations de l'urbanisme et sa matérialisation en arc...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you