Issuu on Google+

mutation du monde du travail et d’une exigence toujours accrue de flexibilité des compétences, les GRETA de l’académie proposent des formations adaptées aux besoins de chacun.

la formation continue des adultes : un objectif de service public ■ pour le progrès économique et social La formation continue des adultes a pour objectif principal d’aider la population active, de toutes catégories sociales et professionnelles, à s’adapter à l’environnement économique et à tendre vers un accroissement des compétences de chacun. Elle constitue une chance, pour les entreprises comme pour les salariés, de répondre aux défis économiques et technologiques : gestion prévisionnelle des emplois et des compétences, réduction du temps de travail, mise en place de nouvelles activités, évolution des procédés de production ou de l’organisation du travail, nouvelles normes… Bien que le taux de chômage en FrancheComté soit inférieur à la moyenne nationale (8,4% contre 9.7% en décembre 2003), l’évolution des activités industrielles rend indispensable le renouvellement des compétences des actifs. La formation continue des adultes s’inscrit également dans un contexte régional spéci-

fique : parcours scolaires souvent assez courts avec une entrée sur le marché du travail plutôt rapide des jeunes diplômés.

■ une large palette d’acteurs Parmi les nombreux acteurs de la formation continue, on peut citer : — le ministère de la Jeunesse, de l’Éducation et de la Recherche qui dispose avec les GRETA d’un réseau original d’établissements publics de formation continue — le conseil régional de Franche-Comté qui élabore le plan régional de formation professionnelle des jeunes et des adultes — les partenaires sociaux, c’est à dire les organisations professionnelles des salariés et des employeurs, qui jouent un grand rôle dans la négociation d’accords pour mettre en œuvre la politique de formation continue — les organismes de formation publics et privés — les bénéficiaires de ces formations, salariés et demandeurs d’emploi.

FORMATION

Le GRETA de Dole est retenu en 2003 et 2004 pour mener une action auprès des formateurs internes du groupe Bel international (La vache qui rit, Kiri, Leerdammer…). Il s’agit de renforcer ces experts dans leur mission auprès des conducteurs d’équipements automatisés, des régleurs et des agents de maintenance. Pour cela, le GRETA de Dole s’est assuré la collaboration du GRETA de Lunéville, spécialisé dans le domaine de l'audiovisuel, et celle du CAFOC de Besançon pour ce qui concerne l’ingénierie du projet. Prenant appui sur le site Bel de Dole, cette action de formation est menée actuellement dans des usines marocaines, slovaques, égyptiennes et polonaises. Un support vidéo a été réalisé permettant de décomposer les situations professionnelles courantes et de signaler ce qu'il est convenu d'appeler les "bonnes pratiques".

changements technologiques, de la

des actions au cœur de l’entreprise

Un droit et un besoin. À l’heure des

FÉVRIER 2004 N o 5

les GRETA

promouvoir

la formation

■ Se former tout au long de la vie ?

les dossiers de l’académie et de ses partenaires

continue

des adultes


La plupart de ces partenaires participe au financement de la formation continue des adultes : — les entreprises y consacrent un pourcentage de leur masse salariale. Le minimum légal actuel de 1,5% est souvent dépassé, la moyenne nationale est de 3,26% de la masse salariale. — les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) collectent une partie mutualisée de ces contributions. Ils sont gérés paritairement par les partenaires sociaux d’une même branche professionnelle ou d’une région. En Franche-Comté, on peut citer en particulier l’ANFA (association nationale pour la formation automobile), l’OPCAREG Bourgogne-FrancheComté (organisme paritaire collecteur agréé) et l’AGEFOS-PME, tous les deux interprofessionnels et régionaux, l’AREF-BTP FrancheComté.

former aux langues : ouvrir d’autres perspectives Le Théâtre Granit et La Compagnie 321 ont mis en scène une pièce de Jean Lambert-Wild et Jean-Luc Therminarias Crise de nerfs, parlezmoi d'amour. Souhaitant promouvoir cette pièce à l'étranger dans le cadre du Festival d'Avignon, ils se sont adressés au GRETA 90 pour une formation en anglais. Le centre de langues du GRETA de Belfort a ainsi formé deux administrateurs : — acquisition de termes techniques permettant de présenter le spectacle, la logistique (poids du décor, nombre de camions, caractéristiques scène et lumières...) — présentation de la pièce (les auteurs, les acteurs, la mise en scène) — négociation des conditions de vente…

— le conseil régional, l’UNEDIC et l’État assurent le financement d’une part importante de la formation continue pour les chômeurs. — l’État finance à travers le ministère des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité et de ses services déconcentrés, la formation de certains publics. — des personnes, hors dispositifs institutionnels, souhaitant individuellement se former, financent leur propre formation.

■ la réforme

de la formation continue Un nouvel accord sur la formation professionnelle continue, signé par l’ensemble des partenaires sociaux le 20 septembre 2003, fait l’objet d’un projet de loi actuellement en discussion à l’assemblée nationale. Il s’agit, trente ans après la loi du 16 juillet 1971, d’adapter le dispositif réglementaire aux modifications intervenues dans l’environnement socio-économique. Avec la nouvelle loi, l’accent est mis sur les parcours professionnels individuels. Cet accord permet en outre d’envisager certaines formes de co-investissement employeur-salarié. Des formations pourraient ainsi s’effectuer hors temps de travail. Les jeunes, les salariés de plus de 45 ans, les femmes et les salariés des TPE-PME sont considérés comme étant des publics prioritaires. L’accord prévoit également de modifier les mécanismes de financement et de rémunération. Des outils nouveaux sont créés, comme le droit individuel à la formation (DIF), le contrat et la période de professionnalisation, le passeport formation.

le réseau des GRETA : un réseau tourné vers la performance ■ un outil de proximité Les groupements d’établissements secondaires, GRETA, sont les organismes de formation continue pour adultes du ministère de la Jeunesse, de l'Éducation et de la Recherche. Des collèges et des lycées, en accord avec leur conseil d’administration, mutualisent ainsi leurs compétences au sein de GRETA pour réaliser des actions de formation continue. L’instance délibérative du groupement est le conseil inter-établissements (CIE) qui définit la politique et les buts poursuivis par le GRETA. Cette implantation dans les établissements de l’enseignement secondaire offre une réponse de proximité aux jeunes et aux adultes qui souhaitent se former. Les formations peuvent être collectives, individualisées, en alternance. Elles sont dispensées par des enseignants issus de l’Éducation nationale ou par des professionnels qualifiés.

Si, tout comme la formation initiale, c'est un service public, la spécificité du réseau des GRETA est d’exercer son activité dans le cadre concurrentiel du marché de la formation professionnelle continue. Avec une part de marché de 7%, c’est le plus important prestataire de formation continue en France. Chaque GRETA fonctionne sur ses ressources propres. C’est le chef de l’établissement support du GRETA désigné par arrêté rectoral qui est l’ordonnateur des dépenses et recettes. Un des atouts majeurs des GRETA réside dans la possibilité de certifier officiellement des compétences acquises : — par un diplôme de l’Éducation nationale du CAP au BTS (niveau V à III) — par un autre mode de certification : certificat de qualification professionnelle (CQP) des branches professionnelles — par un titre homologué par un autre organisme de formation.


■ une exigence de qualité Les GRETA de Franche-Comté s’impliquent de plus en plus pour valoriser et faire reconnaître leurs savoir-faire. La certification ISO 9001/2000, standard international de validation de la qualité de l’organisation et du bon suivi des services offerts, prouve aux usagers que les processus d’élaboration des "produits-formation" sont toujours plus performants. Les GRETA du Haut-Doubs et du Haut-Jura ont reçu cette certification, ceux de Montbéliard, Belfort et Besançon sont engagés dans la démarche. Par ailleurs, l’Éducation nationale a souhaité, face à la concurrence, établir des normes de qualité très strictes pour les GRETA, centrées sur une exigence de formation "sur mesure". Les GRETA répondant à cette norme sont labellisés GRETAPLUS pour trois ans. Le GRETA du Haut-Doubs brigue cette année ce label. Les GRETA de l’académie souhaitent, de manière générale, améliorer les services proposés. C’est pourquoi, un support d’échanges d’informations et d’expériences a été mis en place par le biais d’une lettre électronique mensuelle Gret@eco.

■ des spécificités locales Pour répondre à la demande locale de formation, les GRETA s’appuient sur le potentiel des établissements adhérents qui peuvent ainsi valoriser leurs spécificités. Par exemple, le GRETA de Dole-Revermont met à profit les pôles d’excellence que constituent le lycée du bois à Mouchard et le lycée hôtelier Hyacinthe Friant à Poligny, le GRETA de Besançon bénéficie du savoir-faire du lycée professionnel des Graviers-Blancs dans le secteur du bâtiment et des travaux publics, et le GRETA du pays de Montbéliard s’enrichit des compétences du lycée professionnel Viette dans le domaine de la maintenance automobile. Les principaux champs d’activité économique franc-comtois sont aussi ceux pour lesquels le réseau des GRETA propose le plus de formations : productique, électrotechnique, métiers du bois, dessin industriel… La formation tout au long de la vie, un des grands axes du projet académique défini en 1999, est bien au centre d’une politique active du rectorat de Besançon. Soulignant le nombre important de moyennes, petites et très petites entreprises dans la région, ce projet vise à faire coïncider l’offre de formation continue avec leurs besoins spécifiques. Depuis, Gret@net a vu le jour. C’est un système de ressources en ligne à destination des très petites entreprises (TPE) qui souhaitent découvrir et maîtriser les usages professionnels de l'internet.

un réseau à l’écoute de son environnement ■ des partenariats dynamiques Les GRETA préparent la mise en place de leurs formations en liaison avec les acteurs économiques et institutionnels pour cibler au mieux leur offre. ■ les entreprises

Le réseau réagit en permanence à la demande des entreprises pour leur proposer de nouvelles formations. C'est ainsi que les GRETA savent s'adapter aux besoins des PME-PMI et des TPE, sans oublier les prestations diversifiées destinées à des entités plus importantes comme les fromageries Bel, le groupe Elior (restauration sur autoroutes), la société d’ameublement Parisot ou encore Peugeot Motocycles. ■ les partenaires institutionnels

Outre les formations financées par les services de l’État et par le conseil régional, les GRETA proposent des prestations d’évaluation demandées par l’agence nationale pour l’emploi (ANPE). Les GRETA assurent aussi des préparations à des concours administratifs. Des organismes nationaux comme le CNFPT (formation dans la fonction publique territoriale) et l’ANFH (formation hospitalière) sont demandeurs d’interventions pour leurs adhérents. De même, les municipalités travaillent avec les GRETA pour la formation de leurs personnels. Les associations dont les objectifs sont notamment la réinsertion sociale, la lutte contre le chômage ou l’insertion des handicapés (comme l’AGEFIPH), la lutte contre l’illettrisme (telle l’ANLCI) œuvrent souvent avec les GRETA. Les GRETA collaborent aussi avec de nombreux Espaces jeunes pour favoriser l’accès à la formation et à l’emploi des jeunes adultes. ■ les autres académies

Par exemple, l’académie de Besançon a piloté un projet de formation ouverte à distance auquel participaient les académies de Dijon et Lille ainsi que des professionnels du bâtiment des trois régions concernées : il s’agissait de créer un produit de formation à distance pour les très petites entreprises du bâtiment.

des formations originales au CAFOC de Besançon Le centre académique de formation continue (CAFOC) a pour principale mission la formation des personnels des GRETA. Il joue également un rôle d’expertise et de conseils au profit de ces réseaux d’établissements. Le CAFOC propose par ailleurs des formations financées soit par la direction régionale du Travail, de l'Emploi et de la Formation professionnelle (DRTEFP) soit par le conseil régional, soit encore sur fonds privés. Deux de ces formations sont particulièrement significatives : le diplôme d'université IIlettrismes et apprentissages de Paris V - René Descartes, et celui de conseiller emploi formation insertion. Ce dernier a été élaboré en collaboration avec deux organismes de formation privés comtois (le CRIF et l'IFPA) et les CAFOC de Strasbourg et Montpellier.

LES GRETA : PROMOUVOIR LA FORMATION CONTINUE DES ADULTES février 2004— n°5


■ être à l’écoute

■ un dynamisme international

des besoins des particuliers

(infos pratiques) documents ■ Annuaire du réseau GRETA, Franche-Comté, octobre 2003 ■ GRETA PLUS, le " sur mesure en formation ", norme qualité Éducation nationale en formation d’adultes pour la délivrance du label Gretaplus, DESCO, mars 2003, 30 p.

textes de références ■ Loi n° 71-575 du 16 juillet 1971 ■ Loi d’orientation n° 89-486 du 10 juillet 1989 ■ Décret du 26 mars 1992 sur les modalités d’organisation des GRETA ■ Circulaire n° 96-206 du 31-07-1996, relative aux priorités de la formation continue des adultes. ■ Projet de loi relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie et au dialogue social : www.senat.fr/dossierleg/pjl03-133.html

services académiques ■ Délégation académique à la formation continue : dafco@ac-besancon.fr ■ Centre académique de formation continue : cafoc@ac-besancon.fr ■ Dispositif académique de validation des acquis : dava@ac-besancon.fr

Les GRETA jouent un rôle important en matière d’expertise et de conseil auprès des particuliers. Ils sont réceptifs aux demandes de parcours de formation individualisés et ils concourent également à la mise en valeur des acquis de longues années de travail. En effet, la validation des acquis de l’expérience (VAE) permet depuis janvier 2002 à toute personne ayant au moins trois années d’activité de pouvoir obtenir, en totalité ou en partie, un diplôme de l’enseignement professionnel et technologique du CAP au BTS. Cette certification des compétences professionnelles acquises par l’expérience est l’aboutissement d’une véritable révolution, engagée depuis 1992 dans le champ de la formation continue des adultes : les GRETA y contribuent en proposant des dispositifs de soutien aux candidats. Avant tout, les GRETA restent attentifs à préserver et à développer leur offre de formation dans une perspective de service public. À titre d’exemple, en partenariat avec l’Association française pour la formation professionnelle des adultes (AFPA), le GRETA du Haut-Doubs participe au projet INTEGRANS. Ce projet a pour objectif de développer un service régional d’information et de conseil pour la professionnalisation et la qualification de personnes handicapées dans les filières de formation. Le réseau des GRETA en Franche-Comté

ressources ■ Formation continue des adultes : www.ac-besancon.fr (mot clé : forco) ■ Les GRETA de l’académie de Besançon : www.greta.ac-besancon.fr ■ Ministère de la Jeunesse, de l’Éducation nationale et de la Recherche, rubrique Formation des adultes dans les GRETA : www.education.gouv.fr/fp/greta.htm ■ Ministère des Affaires sociales, du Travail et de la Solidarité, dossier Formation professionnelle : www.travail.gouv.fr/formation.html

s

(chiffre ) ■ 8 GRETA en Franche-Comté ■ 86 formateurs permanents et 800 vacataires

GRETA formation 70 GRETA de Besançon

GRETA 90

VESOUL

salariés d’entreprises privées et 21,4 % salariés du public ■ 39,1 % des bénéficiaires sont des demandeurs d’emplois ■ 12,8 % des bénéficiaires sont des individuels payants ■ 25 % des bénéficiaires ont entre 18 et 25 ans

BELFORT

MONTBÉLIARD

Attentifs tant à leur environnement local qu’aux perspectives internationales, les GRETA de Franche-Comté proposent des formations en adéquation réelle avec les évolutions du monde du travail. ■

Morteau

BESANÇON

GRETA du Pays de Montbéliard

DOLE GRETA de Dole / Revermont

PONTARLIER

Champagnole

GRETA du Haut-Doubs

LONS-LE-SAUNIER

■ 10 026 stagiaires en 2002 ■ 26,7 % des stagiaires sont

L’Union européenne considère officiellement depuis le sommet de Lisbonne de 2000 la formation tout au long de la vie comme un objectif de politique communautaire. Les organismes de formation comme les GRETA bénéficient à ce titre de financements pour développer des échanges de savoirfaire au travers de projets transnationaux. Le CAFOC de Besançon s’est fait connaître par le biais de plusieurs programmes européens (Adapt, Leonardo) conduits avec le concours de la confédération régionale des PME et la chambre des métiers. Eurocléverte est un produit réalisé dans ce cadre par une équipe d’enseignants de l’académie. Ce CD-Rom permet aux entreprises de maîtriser l’impact de leurs activités sur l’environnement. Les GRETA de Franche-Comté sont pour l’instant les seuls distributeurs d’Eurocléverte qui, traduit en cinq langues, est diffusé en Pologne, en Allemagne, en Italie et en Espagne. Peu à peu, on assiste à l’apparition d’un marché concurrentiel international de la formation continue. Cela permet d’enrichir en permanence le contenu des formations de plus en plus pointues et qui doivent dorénavant s’adresser souvent à un public transnational. Mise en place et gérée par le GRETA du HautDoubs, une formation préparant en France au CAP horlogerie et en Suisse au certificat d'opérateur en horlogerie, fonctionne ainsi depuis quelques années au sein du lycée professionnel Edgar Faure de Morteau. Cette formation d'une durée de neuf mois a bénéficié d'un cofinancement du programme INTERREG.

MOREZ

GRETA de Lons / Champagnole GRETA du Haut-Jura

■ Directeur de la publication

Anne Sancier-Chateau, Recteur d'académie ■ Chef de publication Élisabeth Baudin, Chargée de communication ■ Responsable de rédaction Charlotte des Gayets ■ Contact ce.communication@ac-besancon.fr ■ Fiche réalisée en collaboration

avec la délégation académique à la formation continue. ■ Conception graphique

Bouteiller communication, Studio Bracco Numéro ISSN 1765-0488


Théma express 5