Page 1

Dates

ir :

à reten

ontée. lade c a B : nnée 15 juin la de fin d’a e a iqu G s : u 16 juin ête de la M clisme :F s e Cy 23 juin : Nocturn alisée ritori r in e ju T s 3 car e 1 ses dagas turell s Cul ues Métis by de Ma n o i t Ac Musiq oupe JaoJo ère r nni t : Le G i uisso et Ver a 16 m inguette B : Le Cabar i i d e r nn Gu let merc 5 juil anas Caro ue m redi 2 merc c Las Her tier magiq n ave ité : Le Se cipal illet : u j 1 Muni bre s i3 a l d r r a a m m ienne nisé p septe s Spaniac Orga medi 08 n o iati sa Assoc e des t r e v u Déco

Le Bulletin Spaniacien d’Informations Municipales - N° 07 - Mai 2012 Pour plus d’informations sur la vie municipale, n’hésitez pas à consulter le site internet de la ville : http://www.lisledespagnac.fr


SOMMAIRE INFOS MUNICIPALES P. 3 Budget 2012 P. 4 Nouveaux équipements P. 5 - 8 Délibérations P. 9 - 11 Le mot du RST P. 12-13 Médailles d’Honneur Challenge municipale Récompenses

NOUVEAUTÉS P. 14-15 Récréalivres Lire et faire lire Rencontre

LES NOUVELLES P. 16 Accueil périscolaire P. 17-18 SIVU Enfance et Jeunesse P. 18-20 Vie Associative P. 21 Actions Sociales et Solidaires : AAPEL certifiée NF Services Vivre ensemble

GROUPE MINORITAIRE P. 22

Expression

RUBRIQUE-À-BRAC P. 22-24 Tous à vélo Ethylotest Vêtement rétro-réfléchissant Le CIRFA Crédit Photographique page de couverture : Chêne remarquable du Bois des Mérigots Lettres de chênes du Bois des Mérigots disposés au rond point av. Jean Jaurès Publication de la Mairie - Tous droits réservés Impression : sur papier recyclé 115 g Crédit Photographique : Alberto Bocos Gil. (Photo M. Le Maire) Mairie de l’Isle d’Espagnac Dépôt légal : N° 30/2008-L1 Directeur de la Publication : Jean-Claude BESSE Comité de rédaction : Commission Information - Communication Bernard Devautour - Béatrice Gallien Monique Dallais - Murielle Eyrard - Alain Burlier - Patrick Banizette - Olivier Rivière Création et impression : Imprimerie Sarl Valantin G.

Chers concitoyens,

I

l y a quelques jours, le Conseil Municipal a approuvé à une large majorité le projet de budget que j’ai proposé pour la commune pour l’année 2012. Il repose sur une maîtrise des dépenses courantes de fonctionnement et sur une limitation des projets d’investissement, initiative rendue nécessaire par la crise économique et financière qui n’en finit pas de sévir. Dans ce contexte, l’Etat dit maintenir ses aides aux collectivités territoriales mais en réalité elles subissent une baisse effective. Le système bancaire n’accepte, par ailleurs, d’accorder des prêts qu’au plus à hauteur de la moitié des besoins exprimés dans les budgets d’investissement. Les conséquences sont immédiates ; les projets prévus prennent du retard, voire sont reportés en raison de la difficulté à les financer, quand ce n’est pas les prestataires, eux-mêmes, qui font défaut à cause de leurs propres soucis. Le maintien de la pression fiscale à son niveau de 2011 conjuguée aux efforts pour limiter les dépenses de fonctionnement représentent les seules marges de manœuvre pour assurer un autofinancement suffisant à la conservation de notre patrimoine et au maintien des activités et services mis en place pour la qualité de vie de la cité. Sachez que les élus et les services sont tous mobilisés pour que notre ville garde son attractivité, sa tranquillité, ses qualités environnementales. C’est la raison pour laquelle nous nous sommes engagés dans la révision de notre plan d’occupation des sols (P.O.S.) afin qu’il intègre les nouvelles normes urbanistiques et environnementales. À l’issue de la procédure il sera remplacé par le plan local d’urbanisme (P.L.U.) qui devra être compatible avec les préconisations du schéma de cohérence territoriale (S.C.O.T.) qu’élabore actuellement le syndicat mixte de l’Angoumois constitué de l’agglomération du GrandAngoulême et des trois communautés de communes qui la jouxte (Braconne et Charente, Vallée de l’Echelle, Charente-Boëme-Charraud). Il devra également tenir compte du programme local de l’habitat (P.L.H.) et du plan de déplacements urbains (P.D.U.) dont la compétence revient à l’agglomération. Comme vous le savez, le projet de P.D.U. est en cours de validation et un volet particulièrement important des déplacements du futur traite de la mise en place d’un transport en commun en site propre (T.C.S.P.) qui risque d’impacter fortement notre commune. Des réunions d’information ont eu lieu pour informer les habitants des objectifs attendus du P.D.U. et des pistes d’actions projetées pour améliorer les déplacements sur l’agglomération. Le Conseil Municipal donnera prochainement son avis sur le projet adopté par le conseil communautaire mais, si vous le souhaitez, vous pourrez aussi, à titre individuel, apporter vos remarques au commissaire enquêteur lors de l’enquête publique qui se déroulera prochainement afin que vos préoccupations ou vos intérêts puissent être pris en compte. Dès lors que sur ce thème des déplacements un changement du comportement de la population est attendu, je vous invite à être, dès maintenant, acteurs de cette évolution. Votre Maire, Jean-Claude BESSE

Inscriptions scolaires

Les parents ayant des enfants en âge d’être scolarisés doivent se présenter à la mairie pour procéder à leur préinscription, munis du livret de famille et d’un justificatif de domicile. Les services de la mairie sont ouverts du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00.


Informations Municipales : Budget 2012 ‘’ Le compte administratif 2011 et les affectations des résultats sur le budget général 2012’’ Le 28 mars 2012, Monsieur le Maire a présenté au Conseil Municipal le compte administratif 2011 et les résultats à affecter sur le budget général de la Ville pour l’exercice 2012 (délibération 2012-03-03 adoptée à l’unanimité) qui se résume ainsi : Ce compte fait apparaître un résultat global largement positif de 894 604,66 € pour un besoin de financement d’investissement à couvrir de 509 248,72 €.

concerne l’exécution du budget 2011 et de ses différentes sections budgétaires. En synthèse, l’année 2011 se caractérise par une hausse des recettes et une baisse des dépenses de fonctionnement par rapport à 2010. Les dépenses de fonctionnement ont certes progressé de 6,6 % par rapport à 2010 mais ont diminué de 7% par rapport à 2009, ce qui engendre une baisse réelle de 0,5%. Ceci illustre une réelle maîtrise de la dépense Restes à Réaliser en tenant compte des augmentations des FONCTIONNEMENT INVESTISSEMENT 2010 fortes augmentations qui ont eu lieu : DEPENSES 1 095 662,63 € 650 587,14 € 4 525 284,99 € RECETTES abonnements et consommation des énergies 1 021 565,16 € 282 038,00 € 4 959 110,39 € entre autres...Les charges financières sont en 433 825,40 € EXCEDENT DE L’EXERCICE -74 097,47 € baisse de 10,7%, cela est dû au fait qu’aucun DEFICIT DE L’EXERCICE 368 549,14 € emprunt n’a été souscrit en 2011. Les recettes EXCEDENT/déficit REPORTE 398 644,30 € 125 439,84 € de fonctionnement ont progressé de 1,3%. 368 549,14 € -199 537,31 € 832 469,70 € RESULTATS 2010 On peut donc en conclure que ‘’l’effet ciseaux’’ (cas où les recettes de fonctionbesoin de financement nement progressent moins vite que les PROPOSITION D’AFFECTATION DES RESULTATS dépenses) est contenu et que cette maîtrise 832 469,70 € 568 086,45 € FONDS DISPONIBLES doit être poursuivie. Cet excédent d’exploiaffectation à la section d’investissement 2011 568 086,45 € tation cumulé de 894 604,66 € et le besoin de financement de la section d’investissereport en fonctionnement pour 2011 264 383,25€ ment affecte l’abondement des deux secLe trésorier municipal a reçu «quitus» du Conseil et aucune tions budgétaires (fonctionnement et investissement) du observation, ni réserve de la part de M. le Maire en ce qui budget général 2012 comme défini supra.

Le budget 2012 A cette même date, M. le Maire a présenté au Conseil Municipal le budget général de la Ville pour l’exercice 2012 (délibération 2012-03-07 adoptée à la majorité) qui se résume ainsi : Section de fonctionnement

5 328 833 €

Section d’investissement

3 090 704 €

Ce qu’il faut savoir : Poursuite du gel des concours financiers de l’Etat par les mesures de la Loi de Finances 2011 qui a prévu une contribution à l’effort national de redressement des finances publiques (l’Etat a décidé de geler sur la période 20112013 les concours financiers en faveur des collectivités locales en valeur et à périmètre constant à ceux de 2010). Pour les communes, la dotation de base 2011 par habitant est reconduite en 2012. Un nouveau mode de calcul de péréquation pour une redistribution entre communes d’une même EPCI est en phase d’élaboration depuis l’instauration de la Contribution Economique Territoriale qui se substitue à la TP (Taxe Professionnelle). Les conséquences à venir seront à mesurer à l’aune de cette nouvelle ventilation en fonction de la considération de notre potentiel fiscal. De plus, la hausse du taux réduit de TVA – de 5,5% à 7% - aura des impacts en ce qui concerne l’achat de produits ou de matériels comme les livres, médias divers et les spectacles culturels ainsi que les travaux de rénovation (seul le neuf continue à être taxé à 5,5%) et aussi GrandAngoulême pour le transport communautaire.

C’est ainsi que, considérant la stagnation des dotations accordées par l’Etat, notre maîtrise renouvelée des dépenses de fonctionnement depuis trois ans avec l’éloignement de « l’effet ciseaux », les impacts à venir de l’augmentation de la TVA sur les collectivités et les ménages et du dispositif de péréquation de redistribution via l’EPCI et compte tenu des arbitrages sur les besoins d’investissement dans le patrimoine communal : Le budget 2012 se caractérise par une stagnation des taux de la fiscalité locale. 2012 2011 2010 Taxe d’habitation 14,38% 14,38% 14,17% Taxe sur le foncier bâti 27,78% 27,78% 27,37% Taxe sur le foncier non bâti 38,11% 38.11% 37,55% Le produit attendu est de : 2 775 334 € Recettes et dépenses de fonctionnement : Le produit des impositions perçues par la commune permet de fournir les principales recettes de la section de fonctionnement, à savoir : 3 671 391€ soit 68% des recettes. A cela s’ajoutent principalement : les dotations et participations (Etat, subventions ...) pour 891 336 € soit - 6% par rapport à 2011; un résultat 2011 reporté de 385 356 €. Ces produits servent essentiellement à financer : les dépenses liées au personnel municipal pour 2 657 000 € ; les charges générales (gestion courante, intérêts d’emprunts y compris les dépenses imprévues et les dotations aux amortissements) pour 2 169 095 €; le financement des dépenses d’investissement pour 502 738 €.

3


Informations Municipales Les postes de dépenses d’investissement les plus importants pour l’exercice 2012 sont à destination de : l’aménagement des abords de l’église et de la place Jeanne d’Arc; ◆ les travaux de voirie de reprise et de réfection; ◆ l’acquisition de matériels techniques municipaux usagés : achat d’un camion à benne ; ◆ travaux sur bâtiment des équipements communaux ; ◆ aménagement d’un bâtiment rue de la Résistance ; ◆ des travaux au profit des bâtiments scolaires; ◆ plan local d’urbanisme et accessibilité ; ◆ finalisation du programme d’aménagement des logements sociaux de « La Grande Versenne ». ◆

Pour financer tous les projets d’investissement recensés par les différentes commissions, un emprunt est contracté sur 15 ans et s’établit à 650 000 € – Les subventions attendues sont de 115 700 €. Le remboursement du capital des prêts pour 2012 est fixé à 295 000 €. La capacité moyenne d’emprunt sur les 5 prochaines années s’établit toujours à 300 000 €/an.

Comparatif sur le plan national pour des communes semblables : 5000 hbts < population < 10 000 hbts L’ISLE D’ESPAGNAC 2011

L’ISLE D’ESPAGNAC 2012

Moyenne Nationale 2010

Encours de la dette

594 € par hab.

490 € par hab.

877 € par hab.

Annuité de la dette

71 € par hab.

77 € par hab.

113 € par hab.

Deux nouveaux équipements au Centre Technique Municipal Une nacelle flambant neuve est en démonstration dans la cour de la Mairie en ce mercredi 11 janvier. Elle remplaçe la vieille nacelle élévatrice qui date de 1977 et qui fait valoir ses droits à la retraite. Conçue selon les normes actuelles, elle a été acquise pour un montant de 53 000 euros. Elle affiche des performances supérieures puisqu’elle culmine à 18 m de hauteur. « Elle permettra le remplacement des ampoules d’éclairage public, l’élagage des arbres, l’entretien des toitures », explique Sébastien Pardies, le responsable des services techniques.

4

La commune a acquis une Mia, voiture électrique destinée aux déplacements urbains et interservices afin de « participer à l’effort environnemental » comme le souligne le maire Jean-Claude Besse. Construite dans l’usine de Cerizay du constructeur Heuliez, ce véhicule offre quatre places, le conducteur occupant une place centrale originale. Non polluante, d’un coût très faible à l’usage (1 € les 100 km), autorisant une autonomie de 100 km, cette Mia a coûté environ 20 000 euros, dont la moitié a été couverte par des aides de la Région et de l’Ademe.


Informations Municipales Les principales délibérations (Nov. à Février 2012) DELIB 2011-11-12 CONTRAT DE LOCATION DU GYMNASE DE LA CIFOP POUR DES ENTRAINEMENTS AU PROFIT DE L’UNION CENTRE CHARENTE HAND BALL, POUR L’ANNEE SCOLAIRE 2011/2012 (CONTRAT DE LOCATION) Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité, approuve le contrat de location et autorise M. le MAIRE à signer ce dernier et ainsi que le règlement des factures relatives à cette location.

DELIB 2011-11-16 MUTUALISATION DE LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS AVEC GRANDANGOULEME Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, autorise la participation de la Commune de L’Isle d’Espagnac à la démarche mutualisée de prévention des risques professionnels pilotée par GrandAngoulême et autorise le Président du GrandAngoulême à solliciter et à percevoir une subvention auprès du Fonds National de Prévention de la CNRACL afin de permettre la mise en œuvre du projet de prévention intitulé « mutualisation de la prévention avec les communes du GrandAngoulême pour l’élaboration et la mise à jour du Document Unique d’Evaluation des Risques Professionnels ».

DELIB 2011-12-01 CREATION D’UN POSTE D’AGENT CONTRACTUEL DE DROIT PUBLIC – ABSENCE DE CADRE D’EMPLOIS SUSCEPTIBLE D’EXERCER LES FONCTIONS – SERVICE DES FINANCES Le Conseil Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve la création à compter du 1er janvier 2012 d’un poste de contractuel à temps complet chargé du suivi budgétaire du chantier d’insertion intercommunal, des actions liées au Plan Local d’Insertion pour l’Emploi (PLIE) et aux spécificités de certaines opérations comptables en liaison avec le budget général venant remplacer un poste en CAE et, en vertu de l’article 3 alinéa 4 de la loi statutaire n°84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, car il n’existe pas de cadre d’emplois de fonctionnaires susceptible d’assurer ces fonctions.

DELIB 2011-12-02 CREATION D’UN POSTE D’AGENT CONTRACTUEL DE DROIT PUBLIC – ABSENCE DE CADRE D’EMPLOIS SUSCEPTIBLE D’EXERCER LES FONCTIONS - SERVICE URBANISME Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve la création à compter du 1er janvier 2012 d’un poste de contractuel à temps complet chargé des démarches relatives à l’élaboration du P.L.U. et à l’exercice de diverses tâches de police administrative, en vertu de l’article 3 alinéa 4 de la loi statutaire n°84-53 du 26 janvier 1984 modifiée, car il n’existe pas de cadre d’emplois de fonctionnaires susceptible d’assurer ces fonctions.

DELIB 2011-12-04 ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS ANNUELLES AUX COOPERATIVES SCOLAIRES - 2011/2012 Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve l’attribution des subventions aux coopératives scolaires des 4 écoles pour l’année scolaire 2011/2012 telles que décrites ci-dessous : -

coopérative scolaire de l’école maternelle Chaumontet :

518,00 €

(74 élèves x 7 €)

-

coopérative scolaire de l’école maternelle des Mérigots :

469,00 €

(67 élèves x 7 €)

-

coopérative scolaire de l’école primaire des Mérigots :

1022,00 €

(146 élèves x 7 €)

-

coopérative scolaire de l’école primaire Jean Moulin :

917,00 €

(131 élèves x 7 €)

5


Informations Municipales : Les principales DELIB 2011-12-05 SUBVENTION COMPLEMENTAIRE AU FOOTBALL CLUB CHARENTAIS Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve l’attribution d’une subvention complémentaire au FCC d’un montant de 4 200 € au titre de l’année 2011.

DELIB 2011-12-08 ACQUISITION A TITRE GRATUIT D’UNE PARCELLE APPARTENANT A M. & MME BOURBONNAIS - SISE CHEMIN DES BOIS Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve l’acquisition gratuite de la parcelle cadastrée section AH N° 94, autorise M. le Maire à signer l’acte à intervenir ainsi que toute pièce y étant afférente, charge Maître CASSEREAU, notaire à Ruelle à dresser l’acte authentique à intervenir et accepte la prise en charge des frais afférents à cette opération.

DELIB 2011-12-09 INTEGRATION DE LA VOIRIE LOTISSEMENT CLOS DE LONGIESSE IMPASSE DES CHARMILLES A TITRE GRATUIT, DANS LE PATRIMOINE COMMUNAL Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve l’acquisition à titre gratuit des espaces communs du lotissement du Clos de Longiesse 1 et 2, impasse des Charmilles, autorise M. le Maire à signer l’acte à intervenir ainsi que toute pièce y étant afférente, charge Maître CASSEREAU, notaire à Ruelle à dresser l’acte authentique à intervenir et accepte la prise en charge des frais afférents à cette opération.

DELIB 2011-12-10 INTEGRATION DE LA VOIRIE LOTISSEMENT PARC DE CHAUMONT ET IMPASSE DES ACACIAS A TITRE GRATUIT, DANS LE PATRIMOINE COMMUNAL Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve l’acquisition à titre gratuit des espaces communs du lotissement du Parc de Chaumontet, impasse des Acacias, autorise M. le Maire à signer l’acte à intervenir ainsi que toute pièce y étant afférente, charge Maître CASSEREAU, notaire à Ruelle à dresser l’acte authentique à intervenir et accepte la prise en charge des frais afférents à cette opération.

DELIB 2011-12-12 MODIFICATION DU PERIMETRE COMMUNAUTAIRE : INTEGRATION DE LA COMMUNE DE MORNAC Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, se prononce favorablement pour l’intégration de la commune de Mornac au sein de la communauté d’agglomération du GrandAngoulême et approuve en conséquence, l’extension de périmètre du GrandAngoulême.

DELIB 2011-12-18 CONVENTION DE VIABILITE HIVERNALE DES VOIES COMMUNAUTAIRES Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, décide de valider cette convention et autorise Monsieur le Maire à la signer.

6


délibérations (Novembre à Février 2012) DELIB 2012-01-01 PARTICIPATION DE LA COMMUNE AU FINANCEMENT D’UN VOYAGE SCOLAIRE A BEVAGNA (ITALIE) Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve la participation d’un montant de 5000,76 € versée sous la forme d’une subvention à la coopérative de l’école primaire des Mérigots, afin que les démarches de réservation de ce voyage puissent être engagées. M. le Maire précise que le montant total du séjour (transport en avion, hébergement et visites sur place) pour 29 personnes s’élève à 18 570,58 €. - Les familles participent pour un montant de 250€/enfant - Les adultes accompagnants participent pour un montant de 310,02€ par adulte - Le comité de jumelage participe pour un montant de 4 000 € - Les différentes actions de l’école participent pour un montant de 1 899,68 € - La coopérative scolaire participe pour un montant de 310,02 € La participation demandée à la commune est de : 28,74 € x 6 jours x 22 enfants = 3 793,68 € 28,74 € x 6jours x 7 adultes = 1 207,08 € TOTAL 5 000,76 €

DELIB 2012-01-02 PARTICIPATION DE LA COMMUNE AU FINANCEMENT D’UNE CLASSE TRANSPLANTEE AU CENTRE D’ALTITUDE DE SAINT-LARY Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve la participation de 4 926,81 € versée sous la forme d’une subvention à la coopérative de l’école primaire Jean Moulin, afin que les démarches de réservation de cette classe transplantée puissent être engagées. - Le Conseil Général participe à concurrence de 24,27 €/jour/enfant - Les familles participent pour un montant de 24,27 €/jour/enfant La participation demandée à la commune est de : 24,27 € x 7 jours x 27 enfants = 4 587,03 € 24,27 € x 7jours x 2 adultes = 339,78 € TOTAL 4 926,81 €

DELIB 2012-01-03 ACQUISITION ET RETROCESSION DE PARCELLES - SISES RUE PIERRE LOTI Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, approuve l’acquisition de la parcelle cadastrée section AO 235 au prix de 20 000.00 €, la rétrocession gratuite de la parcelle cadastrée section AO 237, autorise Monsieur le Maire à signer l’(es) acte(s) ainsi que toute pièce y étant afférente et accepte la prise en charge des frais afférents à ces opérations Acquisition de la parcelle désignée ci-après : Références Cadastrales Adresse Contenance Section AO 235 Rue Pierre Loti 1 042 m2 Rétrocession gratuite de la parcelle désignée ci-après : Références Cadastrales Adresse Contenance Section AO 237

Rue Pierre Loti 538 m2

7


Informations Municipales DELIB 2012-01-04 AVIS DU CONSEIL MUNICIPAL SUR LE PROJET D’ALIENATION DE LOGEMENTS SOCIAUX DE LA SA HLM ICF ATLANTIQUE AU PROFIT DE SES OCCUPANTS Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré à l’unanimité, se prononce favorablement à la vente par la SA HLM ICF ATLANTIQUE de pavillons de type III, IV et V situés 1 à 12 allée des Ormeaux au profit de ses locataires et valide la prise en compte de ces cessions pour le décompte des logements sociaux sur la commune.

DELIB 2012-02-04 DEMANDE DE SUBVENTION POUR L’AMENAGEMENT DE LA PLACE JEANNE D’ARC ET DES RUES ANNEXES Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité, approuve le coût d’objectif des travaux éligibles d’un montant de 106 368.07 € H.T et autorise Monsieur le Maire à faire les demandes de subventions auprès de la Région, du Conseil Général au titre du Schéma du bâti et du reversement des amendes de police, du GrandAngoulême et autres institutions susceptibles d’apporter leur concours au projet.

DELIB 2012-02-05 - DEMANDE DE SUBVENTION AUPRES DU CONSEIL GENERAL DE LA CHARENTE POUR LES TRAVAUX DEDIES A UN ESPACE CULTUREL Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité, décide de solliciter une subvention auprès du Conseil Général dans le cadre du «Soutien à l’initiative locale» pour la création d’un espace culturel.

DELIB 2012-02-07 - CREATION D’EMPLOIS SAISONNIERS 2012 Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à la majorité, approuve la création d’emplois saisonniers dans les services communaux telle que décrite ci-dessous. Services techniques 2 agents du 2 au 27 juillet 2012 4 agents du 6 au 31 août 2012 Service administratif et médiathèque 1 agent du 2 au 27 juillet 2012 1 agent du 6 au 31 août 2012

DELIB 2012-02-09 - CONSTITUTION D’UN CONSEIL POUR LES DROITS ET DEVOIRS DES FAMILLES Le Conseil Municipal, après en avoir délibéré, à l’unanimité, autorise la création du Conseil pour les Droits et les Devoirs des Familles et désigne pour y représenter la Ville : - M. LAMY André - Mme JARDON Hélène - Mme RICHARD Annick - M. RIVIERE Olivier.

8


Informations Municipales Le mot du Responsable des Services Techniques Sécurité et voirie communale

Chacun d’entre nous est conscient que la vitesse des automobilistes est excessive sur l’ensemble du territoire communal. Cette problématique générale concerne l’ensemble des rues de la commune et est pris très au sérieux par les élus qui ont demandé d’étudier plusieurs actions à mener. Depuis l’an dernier, plusieurs propositions ont été mises en œuvre notamment : les aménagements de l’avenue Jean Jaurès avec la mise en place de coussins berlinois entre le carrefour de la rue Aristide Briand et l’avenue de la République, le surelèvement du rond point situé au carrefour de la rue de la Résistance, la

mis en place de coussins berlinois sur le boulevard Margueritte de Valois et sur le carrefour avenue Jean Jaurès au niveau du nouveau cimetière, l’aménagement de la rue de la Résistance en axe doux, l’aménagement des alternats en dur sur la rue Aristide Briand... Cette mise en œuvre, qui peut parfois paraître lourde, est le résultat de constats qui amènent des réponses responsables à des situations qui nous sont relatés chaque jour. Ces aménagements ne s’arrêteront bien évidement pas. Des projets sont dans les cartons mais il est difficile dans le contexte économique actuel de les réaliser tous en même temps. Cependant, il est prévu pour 2012 la sécurisation du virage de l’avenue Jean Jaurès au niveau du pont de l’Hérisson. Plus largement, une proposition aux élus d’un calendrier pluriannuel a été effectuée pour

pouvoir endiguer ce phénomène qui nous concerne tous. Très récemment, à des fins de prévention, la municipalité, a fait l’acquisition d’un radar pédagogique qui sera présent sur des axes stratégiques dans les prochains jours. En outre, une précision de bon sens est à apporter : il ne sera pas possible d’équiper de coussins berlinois ou des chicanes l’ensemble des rues de l’Isle d’Espagnac mais chaque cas doit être étudié dans un esprit global de développement et d’aménagement équilibré en minimisant chaque risque, autant que faire se peut. Au-delà du problème de sécurité de la voirie, il y a également l’entretien de celle-ci qui est un poste conséquent du budget de la commune. Sur ce point également, une action pluriannuelle est proposée aux élus afin de rester cohérent dans la démarche d’entretien.

Voirie rue de la Résistance

Trottoirs rue Calmette

9


Informations Municipales Pour cela, deux axes ont été proposés : d’une part, la gestion des interventions des concessionnaires (eaux, gaz et électricité) quartier par quartier puis réfection rapide des enrobés afin d’éviter au maximum la dégradation (tout le quartier des grands champs est concerné depuis deux ans) ;. d’autre part, la gestion priorisée des routes les plus abimées et les anciens axes départementaux. Cette rotation est longue mais permet de rénover les parties en sous-sol et les surfaces.

La partie réservée aux services techniques n’est pas n’oubliée. Le recrutement récent du responsable voirie, Sébastien GAVALLET, permettra non seulement de faire entretenir les petits bobos quotidiens des routes avec efficacité mais également de perpétuer la tradition communale de réalisations de chantiers en régie. L’an dernier, les employés communaux de cette petite équipe ont réalisés des chantiers d’envergure : la mise en enrobé des trottoirs de la rue Calmette au niveau de la maison de la petite enfance, la réalisation

d’un mur de soutènement et d’un trottoir rue Pierre Loti, la modification du rond point de l’espace social Victor Hugo, des campagnes d’enrobé permettant de maintenir notre réseau routier le plus en état possible, le remplacement quasi quotidien de panneaux, de bordures, la mise en place de clôtures, l’entretien de la peinture routière... Toutes ces missions demandent une polyvalence et une disponibilité sans faille des personnels qui composent cette équipe.

Aménagements de limitation de vitesse Massifs d’évitement Rue Aristide Briand

Coussins berlinois rond-point de l’Avenue Jean Jaurès

Passage de plateau Carrefour Av. Jean Jaurès/ Rue Aristide Briand/ Rue de la Résistance

10


Informations Municipales La révolution des espaces verts a commencé ! Comme annoncée lors des précédents mots de votre RST dans Le LIEN , la révolution des espaces verts a commencé. Les massifs d’arbustes qu’il faut tailler, désherber, arroser... sont en train de disparaître au profit d’autres installations plus en vogue et nécessitant moins d’entretien. A ce sujet, le massif nouvellement mis en place à l’entrée du boulevard des Ecasseaux est un des quatre projets phares de cette année dans le domaine des espaces verts. « Il est

exotique, surprenant, sympathique », voilà les remarques entendues jusqu’à présent. Au-delà de son originalité et de l’esprit de créativité qu’il dégage, il est également économique en eau, moins gourmand en entretien, résistant au froid. Ce sont les valeurs qu’il faut développer au quotidien pour pouvoir gérer autrement nos espaces et penser à nos enfants. Dans l’espoir de vous plaire, d’autres massifs et d’autres aménagements vont voir le jour dans les prochaines semaines. Cette envie d’une plus grande créativité règne déjà au sein du service des espaces verts ; mais aussi des autres

services qui n’hésitent pas à s’investir pour confectionner des lettres en bois, des notes en fer, des pinceaux et des crayons afin d’agrémenter les parterres et de transmettre du plaisir au regard.

Installation de bacs de récupération de textiles Comme beaucoup de communes en Charente, la ville de l’Isle d’Espagnac a choisi de s’associer avec «le Relais Gironde» entreprise d’insertion qui fait partie d’Emmaüs France afin de récolter une partie des 65 tonnes de textiles que nous générons par an, rien qu’au sein de notre ville. Compte tenu que la majorité de ces déchets n’est pas captée, il a paru nécessaire à la collectivité de pouvoir d’une part trier et valoriser ces derniers et d’autre part de s’inscrire dans une démarche d’insertion en signant une convention avec « le Relais Gironde ». TRI ET RECYCLAGE : 40% sont réemployés tant dans des magasins spécialisés ou exporter pour soutenir des pays en voie de développement. 43% sont recyclés dans le domaine de l’industrie pour fabriquer des chiffons ou pour l’isolation 17% qui seront incinérés. Ce projet est entièrement financé par «le Relais Gironde». La commune ne débourse rien pour l’installation et la récolte de ces bacs qui sont au nombre de trois et situés à l’espace G. BRASSENS côté avenue J. JAURES, boulevard M. de VALOIS et rue Gambetta. Il est également à noter qu’il représente une action collective dans la politique de développement durable dans laquelle la municipalité s’est inscrite et qui repose essentiellement sur l’économie, l’environnement et le social. UTILISATION : Peut être utilisé quotidiennement. Nous vous conseillons d’y déposer tout vêtement, linge de maison, chaussures attachées par paire, petite maroquinerie en sac plastique ...dont vous n’avez plus l’utilité. Vous pouvez en cas de nécessité joindre Le Relais Gironde au 05 57 95 60 60 ou visiter leur site : www.lerelais.org.

11


Informations Municipales Les Médailles d’Honneur 2011 A l’issue de la cérémonie des voeux au personnel, qui s’est tenue en mairie, le mercredi 11 janvier 2012, a eu lieu la remise d’une médaille d’honneur au titre de l’année 2011. M. Le Maire Jean Claude BESSE, a retracé le parcours professionnel du médaillé et a décerné avec toutes ses félicitations la Médaille d’Argent à Michel CAILLAUD. Il a transmis avec tous ses remerciements un présent pour services rendus à la commune, à Bernadette JOURDAIN, retraitée en 2011, en lui souhaitant une longue et agréable retraite.

La Mairie à l’honneur... ! Jean-Luc PARTHONNAUD, Maire-adjoint à la vie associative et culturelle, s’est vu distingué pour ses nombreuses années de bénévolat. Vendredi 23 mars 2012, il a reçu de Mme La Préfète de la Charente, Danièle Polvé-Montmasson, la médaille de bronze de la Jeunesse et des Sports. Qu’il en soit félicité !

Les champions de France remportent le XIème challenge Annick PARTHONNAUD Malgré un froid glacial, 32 doublettes venues du Grand Sud ouest ont participé à ce 11ème challenge. Nombreux sont les jeunes qu’Annick Parthonnaud avait choyés pendant de nombreuses années qui avaient fait le déplacement : Anthony BURET, Anthony WINTERSTEIN, Jonathan VILLARD, Frantz LICHTLIN, et bien sur les champions de France 98 : Sébastien HASSELWANDER et Nicolas PARTHONNAUD. La présence du député Jérôme LAMBERT, de Monsieur le Maire Jean Claude BESSE entouré d’adjoints et conseillers municipaux, Monsieur François GAGNIER, représentant la mairie de Ruelle et de nombreux représentants d’associations montraient par leur présence une attention particulière au maire adjoint Jean-Luc PARTHONNAUD et à sa famille. Sur le plan sportif, dès le matin JEANTIEU, BOUVY Châteauneuf, auraient pu créer la surprise, car, menant les champions de France 9 à 0 ils laissaient ceux-ci reprendre le dessus et s’imposer par 11 à 10. En 1⁄2 finale, la machine à frapper de Sébastien HASSELWANDER, ne laissait aucune chance à BROTHIER, BARAT du CB COGNAC 11à 4. Tandis que l’autre 1⁄2 finale voyait FLEURANCEAU s’imposer 11 à 7 devant RASTAU(AS VERRIERS CHATEAUBERNARD). En finale après une partie de 2h30 Sébastien HASSELWANDER et Nicolas PARTHONNAUD remportent le XIème challenge dédié à la maman de Nicolas, face à Jean-Marie FLEURANCEAU ET Nicolas USEREAU du CB COGNAC.

12


Récompenses Municipales et Lauréats du Concours Ville fleurie du 10 février 2012 Cette année, aux sportifs, président(e)s et bénévoles des associations, se sont associés les lauréats du concours Ville fleurie « Maisons et balcons ». Ils étaient donc nombreux à se retrouver Salle des Mariages, face à Jean-Luc PARTHONNAUD, Maire Adjoint délégué aux associations et à l’animation culturelle et à Monique DALLAIS, Maire Adjoint déléguée à l’urbanisme et à l’environnement. Ils ont présenté, tour à tour, avec plaisir et engouement les heureux lauréats. Des présidentes et présidents, des bénévoles de toutes associations ont été primés pour leur dévouement et leur longévité. M. Le Maire, Jean Claude BESSE, a remis des trophées, médailles et beaux bouquets accompagnés des diplômes ‘’relookés’’ de la Ville. Il a remercié chaleureusement tous ces acteurs qui peuvent être fiers de leurs engagements. Enfin, le verre de l’amitié à clôturé cette rencontre conviviale et quelque peu solennelle.

Balcons Fleuris

Maisons Fleuries M. et M Veillerand, M. Rebours et Mme Lagarde, M. et Mme Stanowski, M. et Mme Révolte, M. et Mme Jousselin, M. et Mme Charbonnier, M. et Mme Delias, Mme Germain, M. Serge Audoin, Mme Chesseboeuf, M. Jacquet et Mme Gilbert, me

M. et M Paul Sellier, Mme Lalanne, M. et Mme Geneuvre, M. et Mme Mazeaud, Mme Charbonnaud, M. et Mme Lilaud, M. et Mme Jean Michel Deguil, Mme Fleurent, Mme Jacqueline Faye, M. et Mme Biraud. me

Tir au pistolet

Félicitations à Daniel AUDOIN - champion de France de tir au pistolet 2011

Tennis Club

Champion Départemental 3ème division Tennis de table 2011 Cedric JOSSIER - Didier NOUAILLES - Gilles VIGIER Laurent FOUCHE - Mehdi BOUAZZA - Christophe LEBRIAT

Tennis de table 3 STT

Didier FAVRIOU - Romain MARTIN - bénévoles 2011

Football Club Charentais Jean-Claude GHEO

M. et Mme Claude Seignobos, Mme Failly, M. et Mme Jean Pierre Durand, M. et Mme PIerre Aufort, M. et Mme Louis Lacroix.

Comité des Fêtes et d’Animation Stéphanie BRUNETEAU

Amicale des riverains du Bois des Mérigots Marie BELLIER

Le clan des P’tits Loups Yolande BIRAT

Amicale des Anciens Combattants René PIOT - Marie JOYEUX

Foyer, Culture & Loisirs

Emmanuel GODARD - Yves ACHER - Simone PERRAUD

Félicitations à Julien CAMBRONE Championnat Espoir Pro A Basket 2011 Félicitations à Samuel CAMBRONE Vice-champion d’Europe en combat libre 2011 Félicitations à Karamba KEBE 3ème au championnat de France Junior Boxe française 2011

13


NOUVEAUTÉS : MEDIATHEQUE RECREALIVRES à la Médiathéque En route pour le voyage-lecture Pour grandir, il ne suffit pas de croquer des carottes, des bonbons ou des pommes...il faut aussi croquer des livres. Et s’il est possible de jouer avec, c’est encore mieux ! Voici l’aventure que connaissent les six classes voyageuses des écoles primaires Jean Moulin et Corset-Carpentier de l’Isle d’Espagnac. C’est une aventure pas tout à fait ordinaire plutôt curieuse et singulière qui vient de s’engager le temps d’une année scolaire. Quelle destination ? Chaque année une contrée différente est visitée. Cette année une destination loisirs est proposée. « Récréalivres » est un pays où le sport, la musique, les jeux et les fêtes sont rois ! Que faut-il mettre dans sa valise ? Il faut de préférence emporter avec soi une douzaine de livres drôles, curieux et touchants qui permettent d’explorer la thématique de l’année. Randonnée, trekking ou voyage en autocar ? Ce voyage s’organise en quatre temps : deux escales à la médiathèque pour découvrir les livres proposés, une excursion en classe pour le vote du livre préféré et une destination finale emplie de surprises. Après avoir répondu aux devinettes et découvert le mot de passe, les enfants ont reçu une invitation pour embarquer. A l’aide de marottes, de théâtres d’ombres, d’imagination et de cartons, les bibliothécaires font vivre les livres. Les enfants

14

et enseignants participent en apportant un bout de décor ou en jouant au kim-vue, en mimant ou en se déguisant. A chaque escale, ils sont mis en appétit par un lot de douceurs avec des personnages qui prennent vie. Les voyageurs ont goûté à tous les plats de façon modérée car par crainte d’indigestion, la bibliothécaire ne leur a fait déguster que le début de chaque histoire. Il leur est arrivé de fêter l’anniversaire de Gaspard ou bien de suivre les aventures du cadeau de Mémé Loup, de faire la connaissance de Patator (une drôle de bibliothécaire) ou encore de s’apercevoir que certains parents peuvent être marteaux (c’est le livre qui le dit !) Ensuite les livres sont emportés par les voyageurs qui peuvent les faire découvrir à leur famille. Un terminus ? A la fin du voyage, les enfants présentent leur livre préféré, issu d’un vote, lors d’un partage lecture. Délice aux mille et une saveurs, c’est un moment de dégustation où la consommation est sans modération... tout est bon pour donner envie aux spectateurs de lire leur coup de coeur !

Un récit de voyage ?

Lors de ma présentation du livre Le Pestacle, j’ai été reprise par les enfants qui criaient « c’est pas comme ça qu’on dit ! C’est SPECTACLE !! ». Et, pour la seconde rencontre, ils devaient deviner le mot « spectacle » et, de nouveau, ils insistaient sur ma mauvaise prononciation et me disaient « C’est PESTACLE !! ». Promis, je vais leur ôter le doute.


NOUVEAUTÉS : MEDIATHEQUE LIRE ET FAIRE LIRE Depuis un an déjà, la mairie de L’Isle d’Espagnac, en lien avec la médiathèque, eut l’envie de développer l’association « Lire et faire lire » dans la ville. Ainsi, depuis le mois de décembre 2011, différents lecteurs bénévoles se rendent dans les écoles de la ville avec des livres qu’ils ont choisis avec soin. Ce programme, créé par l’écrivain Alexandre Jardin en 1999, participe à la diffusion de la lecture aux enfants pendant le temps périscolaire (à la pause méridienne et le soir, après la classe) par des bénévoles de plus de 50 ans. « Lire et faire lire » n’est pas un programme de soutien scolaire ou d’apprentissage de la lecture. Il s’agit ici, de favoriser les échanges entre deux générations. Les séances de lecture sont organisées en petit groupe, sur une démarche axée sur le plaisir de lire. Les bénévoles disposent d’une demi-heure pour lire des histoires aux enfants, discuter, stimuler leur goût de la lecture et les ouvrir à la littérature. Le programme, est appuyé, pour L’Isle d’Espagnac, par la Fédération Charentaise des Œuvres Laïques (F.C.O.L). Ainsi, grâce à cet appui, les bénévoles bénéficient de nombreux

avantages, comme des rencontres inter-villes ou des réunions-découvertes. Récemment, par exemple, les bénévoles furent invités par la F.C.O.L a participé à un après-midi découverte autour du Kamishibaï, un théâtre japonais facilement adaptable à la lecture orale pour enfants. Ce fut l’occasion, pour les bénévoles de Charente qui le souhaitaient, de se rencontrer, d’échanger sur nos expériences, et de découvrir de nouvelles méthodes de lecture. Enfin, si ce programme vous intéresse, n’hésitez pas à vous rendre à la médiathèque aux heures d’ouverture pour rencontrer Tamara Delette, qui pourra vous informer et vous intégrer à « Lire et faire lire ».

Une rencontre à graver... Une rencontre à graver ... Vendredi 30 mars, un drôle d’illustrateur, venu de Paris, a fait irruption dans la médiathèque. Il s’agissait d’Olivier Philipponneau, qui illustre des livres d’une façon originale. A l’occasion du Festival du livre jeunesse de Ruelle, il est venu à la rencontre des élèves de CP-CE1 de l’école primaire Corset-Carpentier. Aidés par leurs professeurs, les élèves se sont appuyés sur ses différents livres comme « Perdu », « Le Ballon de Zébulon » ou encore « L’Oiseau à deux becs ». Dans un premier temps, les enfants lui ont présenté leurs travaux (dessins, portraits imaginés de l’illustrateur) ainsi que leur production de gravure. Après une lecture numérique, l’illustrateur a présenté la technique de gravure sur bois et en a fait la démonstration à la demande enjouée de tous les enfants. Sous des yeux ébahis, la planche de tilleul a pris tout son relief. Cette rencontre s’est ponctuée sur l’impression pour chacun de la gravure réalisée. Olivier Philipponneau a ainsi réussi son pari de montrer un autre volet de ce qu’on appelle largement illustration à travers sa propre technique.

15


NOUVELLES : Vie Scolaire L’accueil périscolaire

«se détendre, se défouler, goûter, jouer... » L’accueil périscolaire n’est pas une simple garderie. Il s’agit d’un accueil où l’enfant pratique des loisirs éducatifs et de détente, développe la curiosité, la créativité, le respect et le fair-play. Le personnel communal compétent propose des ateliers gratuits et variés (sportifs, culturels ...). Les enfants choisissent librement leurs activités. Les animatrices sont disponibles pour un temps d’échange avec les parents.

Goûter grand-mère

Il est organisé par les animatrices des deux écoles maternelles et offert gratuitement aux enfants fréquentant l’accueil périscolaire. Pourquoi ce goûter ? L’idée repose sur le fait que « mamie » incite les petits enfants à découvrir ou redécouvrir le goût des aliments comme la tartine de pain frais avec de la confiture à l’ancienne, du chocolat, du fromage, le jus de fruit et en même temps elle raconte une histoire. Les animatrices, avec la participation des bénévoles de la médiathèque et du FCL, contribuent à créer une ambiance conviviale avec succès une fois par trimestre.

Atelier porcelaine

Les enfants ont découvert que la peinture sur porcelaine est un art précis, délicat qui réclame patience et minutie. Ils ont appris à choisir un décor, à l’esquisser sur la pièce en porcelaine, à déposer les couleurs. Ils savent également que la cuisson est indispensable pour que les couleurs se fixent dans la porcelaine. Cette activité était encadrée par Mesdames Laffont et Benoit du FCL.

Un fruit pour le goûter

C’est une activité réalisée en partenariat avec France AgriMer. L’objectif est d’associer la notion de plaisir à la connaissance du fruit et solliciter la curiosité et l’appétit par le jeu. Les enfants ont pu déguster un fruit d’hiver : la clémentine. Comme dit Julie « la clémentine me donne des vitamines et des forces ». Au cours du troisième trimestre, les enfants mangeront un fruit rouge.

Jeu d’échec

« Nous apprenons à - Respecter les règles, l’adversaire - Identifier les pièces, les positionner, les déplacer - Se maîtriser - A jouer tout simplement Sous l’œil perspicace de Monsieur ACHER du FCL.

Un repos bien mérité Madame Bernadette Jourdain, ATSEM, a fait valoir ses droits à la retraite. Elle a fait preuve de dynamisme, d’écoute et d’une conscience professionnelle irréprochable pendant 35 ans. La municipalité tient à la remercier pour la qualité des actions développées et son dévouement afin d’assurer un service public de qualité auprès des enfants, de leurs parents et des enseignants.

16


NOUVELLES : Enfance & Jeunesse Le SIVU a fait son CARNAVAL dans les rues de l’Isle d’Espagnac

Pour fêter l’arrivée des vacances de février, les enfants du Centre de loisirs et de la Maison de la petite enfance, qui regroupe le Multi accueil, le Lieu accueil enfants parents et le Relais d’assistantes maternelles, sont descendus dans la rue le 22 février dernier pour leur Carnaval. Poussettes décorées, costumes en tous genres, char-cadeau, dragon asiatique, banderoles, robots marcheurs .... Le défilé était composé de nombreux personnages dont les costumes ont été fabriqués par les enfants.

Sous un soleil magnifique, le cortège d’environ 150 personnes a parcouru les 3 kms qui séparent le SIVU de l’école Jean Moulin, le lieu d’arrivée. Au fur et à mesure que le cortège avançait, quelques courageux se sont joints aux carnavaliers pour le plus grand plaisir de tous. Après cette promenade hivernale, un spectacle de cirque a été donné dans la cour de l’école Jean Moulin avant un petit goûter pour reprendre des forces.

Mercredi 20 juin : La fête de la musique pour enfants ! A l’occasion de la fête de la Musique, le SIVU se met au diapason. Toute la matinée, les enfants du centre de loisirs et de la maison de la petite enfance pourront profiter d’une multitude d’ateliers et d’animations d’éveil, de découverte et d’initiation musicales. Ces ateliers seront menés par des animateurs, par des professionnels de la musique, mais aussi par des amateurs passionnés. L’après-midi sera organisée sous forme de scène ouverte avec une succession de concerts pour les enfants et leurs familles. Le projet est encore en construction ... Alors n’hésitez pas, toutes les idées sont les bienvenues !

Appel à participation pour la Chorale enfants/parents/animateurs ! Les familles qui le souhaitent seront invitées à participer à une petite chorale menée par un chef de chœur pour se produire le jour de la fête de la musique des enfants. Répétitions de 30 à 40 minutes en fin d’après-midi au SIVU, à partir de fin mai! Tous les parents sont les bienvenus pour partager cette belle aventure avec leurs enfants.

17


NOUVELLES : Enfance & Jeunesse VACANCES D’ETE

Les vacances d’Avril sont à peine terminées que déjà l’été pointe le bout de son nez ! Les animateurs du Centre de loisirs, de l’Animation Jeunesse et de l’Animation de Quartiers sont déjà en ébullition pour concocter un programme vitaminé pour les vacances d’été. Comme chaque année des séjours seront aussi proposés pour les petits et les grands.

INSCRIPTIONS dès fin Mai auprès du SIVU FORUM d’information et d’inscription avec les animateurs du Centre de loisirs, de l’Animation jeunesse, et des Séjours Mercredi 30 mai de 16h30 à 20h00 au SIVU - 5 rue de l’Ecole à l’Isle d’Espagnac - 05 45 38 61 81

NOUVELLES : Vie Associative ANGOUMOIS

Le Club des Randonneurs de l’Angoumois

L’assemblée Générale de l’association s’est tenue en salle annexe de la mairie de l’Isle d’Espagnac en février dans une bonne ambiance. Le Conseil d’Administration a élu ses membres dont Jean-Pierre GOUNOU comme Président. Les activités de l’association s’articulent essentiellement autour de l’exercice de la randonnée pédestre le dimanche, et par extension à toutes activités de plein air. On peut accéder au programme des activités sur le site internet de www.angoumois.org Randonnée à la 1⁄2 journée une fois par semaine: le jeudi après-midi Rendez-vous à 13H30 « parking de l’Espace BRASSENS ».

Renseignements site internet : Randonneurs-de-l-Angoumois.org Contact Président au : 05 45 68 77 99

18


NOUVELLES : Vie Associative www.entente-hand-16.com Président de l’Entente, Michel Boutant : 06 15 03 42 34

Une passe de balle... entre l’ENTENTE et le UCCHB ...toute une TECHnique !

L’HISTORIQUE Créée en 1964 la section handball de l’USAF SVAR (Union Sportive Apprentis Fonderie Sports Vélocipédiques Athlétiques Ruelle) devient le CSAR (Club Sportif et Artistique de Ruelle) en 1978. 2001, l’association devient, RUELSPAGNAC une Association à part entière et n’est plus attachée au CSAR. 2003, arrivée d’Alain GAUTHIER, mise en place d’un bureau directeur et création d’un Projet Club 2004-2008 l’association devient UNION HANDBALL ISLE D’ESPAGNAC RUELLE. 2004, création d’un emploi, Intervention dans les écoles primaires de Ruelle, l’Isle d’Espagnac et Mornac et création de l’école de hand. 2006, création de deux nouveaux emplois intervention en classes à horaire aménagé au collège de Ruelle. En moins de quatre ans une grande partie des objectifs fixés par le Projet Club 2004-2008 est atteinte dont la montée de l’équipe UNE masculine en National 3.

www.unionhandball.fr Président de l’Union, Philippe Lalue : 06 83 09 61 03

2007, pour inciter les communes de Touvre et Magnac, dépourvues de structures, à nous rejoindre pour mutualiser les efforts, l’association change de nom et devient l’UNION CENTRE CHARENTE HANDBALL (UCCHB). 2008, les clubs de Gond Pontouvre Handball et de l’UCCHB créent, la Convention Handball Gond Pontouvre Union pour un développement commun du Handball masculin. 2009, les objectifs ne sont pas atteints dont le maintient en N3 et la différence de philosophie des deux clubs mettent un terme à la convention. Fin 2009, au cours de l’Assemblée Générale du 19 juin, le Président Alain Gauthier passe la main à Philippe Lalue qui propose un nouveau Projet Club 2009-2013. Septembre 2010 une coopération est créée avec le club de l’ENTENTE CHASSENEUIL LA ROCHEFOUCAULD pour mutualiser les ressources humaines et matérielles des deux clubs, accéder au niveau national et pérenniser le niveau. Dans un même temps une convention est signée avec le club de ANGOULEME CHARENTE HANDBALL.

Donc aujourd’hui Le TECH (Territoire Est-Charente Hand-ball) est issu de la convention entre le club de l’entente Chasseneuil - la Rochefoucauld et L’ UCCHB. SITUATION de l’UCCHB AUX PORTES D’ANGOULEME, L’UNION CENTRE CHARENTE HANDBALL REGROUPE LES COMMUNES DE : ◆ L’Isle d’Espagnac ◆ Ruelle sur Touvre ◆ Mornac ◆ Magnac sur Touvre ◆ Touvre.

COMPLEXES SPORTIFS : ◆ 1 terrain à la salle Omnisport de Ruelle ◆ 1 terrain à Puyguillen Ruelle ◆ 2 terrains à la CIFOP Isle d’Espagnac ◆ 1 gymnase à Touvre ◆ 1 gymnase à Magnac sur Touvre

Dates à retenir 15 juin : Balade contée. Départ à 20h30 16 juin : Gala de fin d’année sur «Les 4 éléments». Espace Georges Brassens à 20h30 - Tarif : 5 € 23 juin : Fête de la Musique sur le parvis de la mairie. A partir de 20h30. Gratuit. Organisé par l’AVC : 13 juin : Nocturne Cyclisme - Grand Prix de la Municipalité de l’Isle d’Espagnac à 20 h 30 - Durée 1h45 (1ère/ 2ème/ 3ème/catégorie Pass’ Cyclisme junior)

Actions Culturelles Territorialisées Musiques Métisses :

mercredi 16 mai : Le Groupe JaoJoby de Madagascar au Boulodrome des Ecasseaux à 21h00 - Gratuit. Guinguette Buissonière :

mercredi 25 juillet : Le Cabaret Vert avec Las Hermanas Caronni au Logis de Pindray à 20h30 - Tarif : 2 € mardi 31 juillet : Le Sentier magique au Logis de Pindray à 20h30 - Tarif : 2 € Organisé par la Municipalité : samedi 08 septembre : Découverte des Associations Spaniaciennes à l’Espace Georges Brassens de 10h00 à 17h00.

19


NOUVELLES : Vie Associative LA TELE AU THEATRE...

TEL’E REALITE... création collective de la troupe Pause-théâtre... La Municipalité remercie la troupe d’adolescents (rompus à l’exercice de la scène), bien connue à L’Isle d’Espagnac - dont sont originaires plusieurs de ses membres - pour leur prestation très réussi du samedi 12 mai. « Tél’é réalité » est une création collective des 14 acteurs et de leurs metteurs en scène. Acteurs responsables puisqu’ils signent l’écriture, le décor et le jeu d’enfer ! Pause-Théâtre 1 met à mal cette télé qui « veut nous faire faire n’importe quoi pour qu’on devienne n’importe qui ». Les acteurs-auteurs ont d’abord interrogé des participants, de jeunes professionnels avant de dresser des tableaux furieusement drôles, justement critiques. � Cette représentation (d’une série de 8) est donnée au profit de l’Association « Vaincre la Mucoviscidose » avec tout leur engagement. Ce spectacle (1h30) est adapté à tout public. Nécessaire et revigorant, il tombe à pic. A voir en famille !

TENNIS CLUB de L’Isle d’Espagnac... Le tournoi du Tennis Club de L’Isle d’Espagnac a eu lieu du 25 février au 10 mars 2012 en partenariat avec le club de Magnac. Après la remise des prix, un pot de l’amitié a clôturé ce tournoi qui s’est déroulé dans une ambiance très conviviale. Le prochain tournoi du TCIE aura lieu du 23 août au 09 septembre prochain. Les infrastructures municipales du Club : - 4 cours extérieurs en quick, - 1 salle couverte en green-set, - 1 club house avec un salon, un bar et un babyfoot, - vestiaires avec douches. Le personnel du Club : - un permanent à l’accueil du Club, - deux éducateurs diplômés (Brevet d’Etat 1er degré)

5 rue Jules Ferry - 16430 l’Isle d’Espagnac Tél. : 05 45 9293 05 - Email : tcie@wanadoo.fr

20


NOUVELLES : Actions Sociales et Solidaires Une association spaniacienne certifiée AAPEL et AAPEL Autonomie sont aujourd’hui titulaires de la marque NF Service «Services aux personnes à domicile» et NF 311 pour l’ensemble de leurs services. La démarche qualité entamée par AAPEL et AAPEL Autonomie, il y a 4 ans et rejointes par 5 autres structures membres du réseau UNA Charente depuis 2 ans, a enfin abouti. La marque NF Services est un gage de qualité et garantit que le respect de la déontologie, l’accueil, l’analyse de la demande, l’élaboration de l’offre de service, le devis, le contrat, les dispositions pour l’intervention, les compétences des personnes, le suivi, le traitement des réclamations et l’analyse de la satisfaction du client sont conformes aux exigences de la norme. Fortes d’une expérience de près de 15 ans, AAPEL et AAPEL Autonomie proposent leurs services à toutes les personnes qui en expriment le besoin, sans conditions d’âge ni de ressources. AAPEL propose des prestations de confort avec : l’entretien courant du logement le jardinage : Tailles de haie, de rosiers, d’arbustes, d’arbres fruitiers, tonte, entretien des parterres, désherbage, débroussaillage et évacuation des déchets verts. les prestations dites « hommes toutes mains » AAPEL est régie par l’agrément simple délivré par la Préfecture de la Charente. AAPEL Autonomie propose des prestations d’aide avec : l’aide au ménage l’aide au maintien à domicile : Assistance aux personnes âgées et/ou handicapées, 7 jours sur 7, pour l’accomplissement des actes essentiels de la vie quotidienne (aide

au lever, à la toilette, à l’habillage, préparation et aide à la prise des repas, promenades, compagnie, surveillance, courses,...) à l’exception d’actes médicaux. la garde d’enfants : aide aux familles avec prise en charge des enfants, ponctuellement ou régulièrement, au domicile. AAPEL Autonomie est régie par l’Autorisation délivrée par le Conseil Général de la Charente. Pour toute demande, AAPEL et AAPEL Autonomie s’engagent à réaliser une évaluation individualisée des besoins, à proposer des solutions sur mesure et à établir un devis gratuit. Les services d’AAPEL et AAPEL Autonomie sont tous déductibles des impôts à hauteur de 50% du montant net des impôts à payer. AAPEL et AAPEL Autonomie décharge le client de toute la gestion administrative et prend en charge la totalité des formalités liées à son statut d’employeur. AAPEL et AAPEL Autonomie, c’est actuellement une cinquantaine de salariés, près de 1000 clients et l’assurance de s’adresser à une association innovante, différente et professionnelle.

Le Vivre Ensemble Dans le cadre du Plan Canicule, le maire recueille les éléments relatifs à l’identité des personnes âgées et des personnes handicapées qui en font la demande, afin de faciliter l’intervention ciblée des services sanitaires et sociaux en cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence instauré par la loi n°2004-626 du 30 juin 2004 relative à la solidarité pour l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées.

Pour prévenir toutes difficultés dues à la période estivale qui s’annonce... (saison chaude, intempéries, famille et voisinage en vacances,...), il est conseillé aux personnes âgées, isolées, handicapées... de se faire connaître aux services de la Mairie, par téléphone au 05 0545 4538 3862 6200 00. Rappel : Madame Annick Richard, Maire-adjointe à la Solidarité reçoit tous les mardis après-midi sur rendez-vous.

21


EXPRESSION du groupe minoritaire Cette année encore et cela sans surprise, nous ne pouvions voter favorablement ni le compte administratif ni le budget que nous proposait Monsieur le maire et son équipe. En effet, malgré nos diverses interpellations et avertissements lors des différents conseils sur la politique et les actions menées sur notre commune, rien ne peut aujourd’hui nous satisfaire. Les Restes A Réaliser : En 2009, ils étaient de 496000 €, en 2010 ils sont passés à 650000 € soit une augmentation de 31 % et enfin en 2011 une somme globale de 900000 € soit une augmentation de plus de 38 % ! Nous prenons un vrai retard ! Pouvons nous accepter cela ? Dépenses du personnel / Dépenses réelles de fonctionnement : Depuis le début du mandat, nous alertons la majorité sur cette constante évolution de ces dépenses. Ce ratio est aujourd’hui de 60,5% ! C’est énorme ! C’est plus de 10,5% de plus que la moyenne nationale (qui pourtant, a une tendance à la baisse !) Nous avons toujours été pour la promotion professionnelle mais la gestion pure du personnel ne nous satisfait pas. Notre mairie doit rapidement revoir l’organisation de ses services, réfléchir à un organigramme plus cohérent, plus juste comme l’on fait les autres communes voisines. Ceci permettrait une amélioration des conditions de travail, un service publique encore plus performent pour des dépenses revues à la baisse. Nous demandons une gestion plus rigoureuse, plus juste! Vous avez l’année dernière subi une augmentation de vos taxes locales. Nous, groupe de l’opposition étions opposés à cette décision. Nous trouvions injuste en période de crise de faire supporter aux ménages de notre commune le fruit de certaines mauvaises décisions. Mais ce que nous trouvons plus injuste est le fait que les indemnités des adjoints n’aient pas été revues à la baisse en cette période ! En début de mandat, l’équipe en place s’était accordée une augmentation de ces indemnités de 25% ! Comment est-il possible de demander aux contribuables de payer plus d’impôts lorsque nos propres élus locaux ne diminuent pas leurs indemnités après pourtant une belle augmentation ? Quand bien même la loi l’autorise, était-ce nécessaire? C’est une politique que personne ne cautionne, pourtant, à L’Isle d’Espagnac ça se fait ! Et qu’en est-il des logements de la Grande Versenne ? En conseil municipal, la confirmation d’une livraison le 30 Mars 2012 avait été annoncée ! Ce même conseil nous avait aussi avancé que ces logements apporteraient à la commune beaucoup d’enfants ! Ils n’en est rien et nous le regrettons. Ce projet onéreux est la démonstration du « vite et mal pensé », nous espérons que la note déjà bien salée ne va pas s’accroitre. Affaire à suivre, surtout pour nos écoles... Il devient urgent de maitriser les finances de la commune le plus finement possible en gardant toujours à l’esprit de savoir si le choix fait en matière de dépenses est le plus juste, le plus logique. L’exemple du cout du PAVE (« Plan de mise en accessibilité de la voirie et des espaces publics) est un exemple à ne plus suivre ! Lorsque les coûts de ces études sont pour des communes de plus de 2000 habitants entre 2500 € et 3000 € , L’Isle d’Espagnac (préférant s’isoler) paye cette étude de même qualité plus de 14000 € ! Il faut pour notre commune revenir sur des finances absolument saines et ne pas hypothéquer l’avenir comme l’équipe majoritaire est en train de le faire. Il faut revenir sur une réelle prudence budgétaire, pour l’avenir de notre commune et de nos habitants. Nous nous efforcerons d’aller dans ce sens. OLIVIER RIVIERE – MONIQUE FAURE – HASSAN HAFIL – JEAN-LUC PARIS

RUBRIQUE-A-BRAC Pour tous ceux, petits et grands, qui ont un vélo chez eux, et même pour les autres :

« TOUS A VELO ! »

Dimanche 10 juin 2012

Vélocité de l’Angoumois vous invite à rejoindre à vélo, depuis chaque commune du Grand Angoulême,

les Chais Magelis puis le Plan d’eau de St Yrieix par la coulée verte, où se déroulera la fête du climat et de l’environnement

Des itinéraires encadrés et sécurisés, à la portée de tous,

seront proposés pour montrer que les cyclistes de tous les jours sont de retour à Angoulême.

22


RUBRIQUE-A-BRAC

Départ en groupe de votre Mairie à 11h Accueil, apéritif, pique-nique géant au Plan d’eau, l’après-midi dans le cadre des animations de la Fête du Climat, démonstration de vélos électriques et vélos couchés. Bourse aux vélos. Si vous voulez vendre ou acheter un vélo d’occasion. Vente l’après-midi. Dépôts des vélos dès 9h le matin ou la veille. Pour tout renseignement 05 45 65 78 20 ou 06 13 88 71 31 www.velociteangoumois.blogspot.com/ et velociteangoumois@wanadoo.fr

23


RUBRIQUE-A-BRAC ETHYLOTEST Décret n° 2012-284 du 28 février 2012 relatif à la possession obligatoire d’un éthylotest par le conducteur d’un véhicule terrestre à moteur à compter du 1er juillet 2012 « Art. R. 234-7. Tout conducteur d’un véhicule terrestre à moteur, à l’exclusion d’un cyclomoteur, doit justifier de la possession d’un éthylotest, non usagé, disponible immédiatement.

Le conducteur d’un véhicule équipé par un professionnel agréé ou par construction d’un dispositif d’anti démarrage par éthylotest électronique ainsi que le conducteur d’un autocar équipé d’un tel dispositif est réputé en règle. Le code de la route modifié par le présent décret peut être consulté, dans sa rédaction issue de cette modification, sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

L’éthylotest mentionné au premier alinéa respecte les conditions de validité, notamment la date de péremption, prévues par son fabricant. Il est revêtu d’une marque de certification ou d’un marquage du fabricant déclarant sa conformité à un modèle bénéficiant d’une attestation de conformité aux normes dont les références sont publiées au Journal officiel de la République française.

Commentaire ndlr : Le texte prévoit : « tout conducteur d’un véhicule terrestre à moteur, à l’exclusion d’un cyclomoteur, doit justifier de la possession d’un éthylotest, non usagé, disponible immédiatement». Cet équipement ayant vocation à être utilisé, il faut donc disposer de DEUX éthylotests pour être en mesure d’en présenter un «non usagé».

Vêtement rétro-réfléchissant Arrêté du 3 janvier 2012 relatif aux équipements rétro réfléchissants portés par tous conducteurs ou passagers d’une motocyclette d’une cylindrée supérieure à 125 cm3. Au plus tard le 1er janvier 2013, tous conducteurs ou passagers d’une motocyclette d’une cylindrée supérieure à 125 cm3 ou d’un véhicule de la catégorie L5e d’une puissance supérieure à 15 kW doivent porter un vêtement muni d’un équipement rétro réfléchissant, correspondant soit aux normes françaises ou à d’autres normes garantissant un niveau de sécurité équivalent.

Cet équipement, en une seule ou plusieurs parties, doit être d’une surface totale au moins égale à 150 cm2. Si cet équipement n’est pas dès l’origine intégré au vêtement, il lui est superposé par tout moyen. L’équipement doit être porté sur le haut du corps, à l’exception du casque, à partir de la ceinture à la ligne des épaules, de manière à être visible des autres usagers de la route.

Le meilleur accueil pour une information juste sur les métiers de l’Armée de Terre vous attend au Centre d’Information des Forces armées (CIRFA) : 167, rue de Périgueux 16000 ANGOULEME - BP 1362 16016 ANGOULEME CEDEX 05.45.22.86.85 - 05.45.22.86.84 Vous avez besoin de documentations, de renseignements d’informations ? N’hésitez pas à prendre contact avec nous : Ouverture au public : du lundi de 10h00 à 12h00 et de 13h 30 à 17h30, du mardi au jeudi de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h30, le vendredi de 8h00 à 12h00 et de13h30 à 16h30 et sur RDV le samedi Pour toute information à faite paraître dans votre bulletin municipal : - déposez au service accueil de la mairie un document écrit ou un cédérom (qui vous sera redonné), - transmettez votre article (avec ou sans photo) par courriel : b.devautour@mairie-lisledespagnac.fr La Commission Information-Communication vous remercie par avance de votre participation spontanée HÔTEL DE VILLE – Place François MITTERRAND – B.P. 615 – 16340 L’ISLE D’ESPAGNAC Horaires de service : du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 Standard : 05 45 38 62 00 – Télécopie : 05 45 38 62 01 – Etat civil : 05 45 38 62 02 Courriel : mairie@mairie-lisledespagnac.fr – Site Internet : www.lisledespagnac.fr

24

Lien 7  

journal municipal

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you