Page 1

Olivier Hart Architecte de

l'Hôtel Radisson Meriem Bouderbala Une artiste (à part) entière

Mobiliers d'exterieur

d'exception


Edito 4

Q

uand le temps s’allonge, que la lumière se brise sur la mer et caresse les corps endormis, que la douceur de vivre devient un art, on comprend alors que l’été restera à tout jamais la plus sensuelle des quatre saisons. MDT vous emmène à la découverte de nouveaux lieux de charme et de bien-être, où le temps d’un week-end, vous pourrez profiter de la splendide architecture de l’espace Zmorda ou encore de l’élégant Dar Sabri. Pour cette nouvelle édition, nous avons choisi de vous présenter des jeunes talents très prometteurs ainsi que la redécouverte d’une grande artiste, Meriem Bouderbala. Pour continuer cette balade estivale, nous partirons à la

Directeur de publication Hassen Sfar Management Ismail Ben Miled Rédactrice en chef Khadija Djellouli Rédaction Khadija Djellouli,Fatma Ben Mosbah Chef de rubrique shopping Shirine Guiga Photos Pol Guillard

rencontre d’Olivier Hart, un des architectes les plus talentueux de sa génération. Il nous présente un projet absolument divin, l’hôtel Radisson à Djerba. Enfin, vous serez sûrement conquis par les deux nouvelles villas où le temps semble suspendu : la villa M., splendeur de l’architecture contemporaine et la villa Henem, émouvante par son raffinement et par la justesse de ses détails. Si la beauté de ces lieux est indiscutable, elle ne se révèle pas aisément. Cachées derrière de hauts feuillages, c’est leur incroyable sobriété qui fait leur force. Une beauté savante, invisible en quelque sorte … comme la beauté du cœur.

Direction artistique Sonia Sfar Karoui Direction commerciale Fakhta Hachicha Responsable technique Ben Ziada Abdallah Impression Simpact Contact commercial Commercial@femmesdetunisie.com

Khadija Djellouli

­­Contact direction Immeuble Comète - 1er Étage Avenue Hédi Karray Centre urbain nord Tél. : 71 707 207 Fax : 71 707 548 directiongenerale@femmesdetunisie.com


SÉLECTION MDT

RÉFÉRENCE MDT

10 ESPACE DESIGN

40 DES RENCONTRES, DES TALENTS Interview d'Olivier Hart, architecte de l'hôtel Radisson

12 ESPACE LECTURE

14 ESPACE EXPO

46 ART DE VIVRE MDT visite pour vous deux villas d'exception : la villa M et la villa Henem, raffinement et magnificence sont au rendez-vous

16 UN AUTRE ESPACE

TENDANCE MDT 20 LIEUX À DÉCOUVRIR Des maisons d'hôtes aux espaces de détente, tout les lieux qui nous feront rêver pour cet été

22 JEUNES TALENTS MDT déniche pour vous les nouveaux talents de demain

24 SHOPPING Multicolor Tendance traditionnelle Symphonie végétale

64 REPORTAGE OBJET Quand vient l’été, vive le jardin et les objets « outdoor », voici une sélection de dix meubles parfaits pour votre extérieur.

68 Maison remarquable La villa Das Canoas d'Oscar Niemeyer

72 PUBLI-REPORTAGE Drawlink, Concept Creators

78 UN JOUR, UN BÂTIMENT L'Institut Pasteur

81 LE GUIDE DES ADRESSES 28 SALON DU MOMENT Des "designers's days de Paris à la Biennale de Venise, MDT vous raconte tout

32 PORTRAIT Une artiste (à part) entière : Meriem Bouderbala

Juillet - Août 2009

sommaire

Juillet - Août 2009

6

JUILLET - Août 2009

7


Sélection Juillet - Août 2009

MDT a sélectionné pour vous les meilleures nouveautésàconnaîtreenmatièrededesign de livre, d‘exposition, de spectacle...

9

Hommage à Pierre Paulin Le designer Pierre Paulin, figure incontournable du design français depuis un demi-siècle, qui avait meublé l’Elysée pour Georges Pompidou puis François Mitterrand, est mort, samedi 13 juin, à l’âge de 81 ans. C’est au cours du salon international du meuble de Milan 2009 que Pierre Paulin avait présenté l’une de ses dernières créations édité chez Magisdesign, le fauteuil FLOWER.


Espace Design

Juillet - Août 2009

Vive le bois ! Table de repas présenté au cours des « Designer’s Days » par Christophe Delcourt édité chez RocheBobois. Cet architecte d’intérieur connaît bien tout des secrets du bois, et le démontre bien avec cette collection SAGA.

10

Brillance et couleur. Brillante, couvrante, la laque se compose chez RocheBobois d’une palette symphonique de 27 coloris sonores ou doux, évocateurs d’un Orient imaginaire ou d’un luxe serein. On retrouve ici une table basse en résine polyester designé par Cédric Ragot.

Starck a encore frappé ! Une nouvelle chaise faisant partie de la collection « Out/in » du plus controversé des designers, édité chez Driade. Un plaisir des yeux pour tous les amoureux de fantaisie et de glamour.


Espace Lecture

Kairouan

Revue El Croquis n°144

Phare éternel de l’Islam Kerrou Mohamed – Sakli Mohamed Hommage à une ville d’exception, remarquablement servi par le regard de Mohamed Sakli, ce photographe réussit, en effet, à transmettre les différences d’atmosphère avec une sensibilité étonnante et un remarquable talent. Un beau livre aux éditions Apollonia, sur un texte de Mohamed Kerrou qui nous livre une promenade kairouanaise, une superbe plongée dans le passé mais aussi une digression dans le présent et la grande Histoire s’émaille de petites anecdotes, de légendes, de «on dit» qui donnent toute sa saveur à ce livre. Un magnifique ouvrage qui donne l’envie de visiter et de revisiter Kairouan. Aux éditions APOLLONIA

Le dernier EL CROQUIS en date, le n°144 consacré a EMBT 2000-2009, Enric MIRALLES & Benedetta TAGLIABUE, deux architectes espagnols talentueux dont l’une de leur plus belle réalisation est le marché Santa Catarina à Madrid (image cicontre). Achat en ligne : www.elcroquis.com Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

12

EMBT

13

Collection Icons De la taille des livres de poche, mais reliée et généreusement illustrée, la collection « Icons  » de Taschen met du style dans la vie  ! Leur format, leur prix, leur style sélectif, leur élégance baroque ou austère rendent souvent les livres d’art et de design inaccessibles. Taschen, l’éditeur allemand qui a choisi de mettre les livres d’art entre toutes les mains  ! Et le meilleur, c’est non seulement les thèmes  : beaux-arts, architecture, décoration, Life Style, design ou graphisme, mais aussi la réalisation. De  belles photos couleur – Icons ! – un papier de qualité, une « vraie » reliure satinée qui s’offre le luxe malicieux d’un dos arrondi, c’est plaisant à l’œil, agréable dans la main, et plein de bonnes choses pour l’imaginaire… Aux éditions Taschen

Des maisons ecologiques, de la conception à la décoration À une époque où la prise de conscience environnementale est de plus en plus forte, l’habitat devient le cadre idéal pour mettre en pratique ses convictions écologiques. Il aborde les points essentiels pour créer un habitat intelligent, qui intègre produits naturels et techniques à la pointe du progrès. Conception, implantation, décoration, choix des matériaux, revêtements des sols, luminosité… tous les aspects de l’architecture écologique sont développés dans ce beau livre très richement illustré par de nombreuses photographies et des croquis. L’architecture écologique n’est plus un domaine réservé mais devient aujourd’hui un pari pour chacun. Aux éditions AUBANEL

Carthage Rondeau Daniel

Le voyage en Orient

1850-1930, de « L’âge d’or » à l’avènement du tourisme Ben Mahmoud Feriel – Danial Nicolas Jusqu’au milieu du XIXe siècle, voyager en Orient était une aventure longue, risquée et coûteuse. Malgré cela, l’Orient enflamme toutes les imaginations, et «le voyage en orient» va devenir bientôt un genre littéraire à part entière. Voici une très belle anthologie illustrée de tableaux orientalistes, gravures, cartes postales ou affiches, un album nostalgique et envoûtant pour restituer cet âge d’or. Aux éditions Place des Victoires

Après ses livres sur Tanger, Alexandrie et Istanbul, Daniel Rondeau emmène ses lecteurs au cœur de l’histoire et de la mythologie. Nous voici dans le silence de Carthage, la ville des sacrifices humains, la rivale de Rome, rayée de la carte du monde par la volonté du romain Scipion Émilien au IIe siècle avant Jésus-Christ. Aujourd’hui, quartier excentré de Tunis, Carthage fut une ville africaine où vécut longtemps le vieil Orient avant de devenir l’une des capitales du christianisme (au IIIe et IVe siècles). Ici l’Orient et l’Occident n’ont cessé de se parler, de se combattre, de se rencontrer, de s’aimer.. Aux éditions NIL


Juillet - Août 2009

Espace Expo

14

Galerie Didon

Selwa Ben Said

Un beau voyage dans le temps

Regards de femmes

Une nouvelle boutique d’antiquités, la Galerie Didon, pleine de raffinement vient d’ouvrir ses portes. Situé à Carthage Byrsa, ce show room est un véritable voyage dans le temps. La maîtresse des lieux, Afef Ben Cherif, vous recevra en toute simplicité et avec la grande sympathie qu’on lui connaît. Rien de mieux que cette découverte pour trouver l’objet qui manquait à votre maison.

C’est en plein cœur de la médina, que Selwa Ben said nous reçoit chez elle, dans son atelier, pour une superbe exposition de ses plus belles toiles. Sa maison abritant 250 ans d’histoire ne pouvait que faire naître une artiste de talent. Styliste, modéliste de formation, elle se lance depuis quelques années dans la peinture. Une véritable réussite pour cette passionnée d’art. Elle utilise la technique de la miniature, un travail de détail et de patience, ses toiles sont le reflet de son univers, coloré, sensuel et raffiné. N’hésitez plus à découvrir cette exposition mêlée au charme des lieux et de sa propriétaire.

Galerie Didon 28 Avenue Habib Bourguiba Carthage Byrsa

9, rue Sidi Zahmoul Bab Jedid, Tourbet el Bey Tel: 71 255 600

Les trésors de Chine “Les trésors de Chine” est une des plus remarquables preuves du haut niveau des échanges culturels sinotunisiens, Les 70 pièces exposées sont en effet, des oeuvres maîtresses, témoins du génie des ancêtres chinois, et de leur civilisation cinq fois millénaire. Et ceux qui ont rêvé un jour de s’y rendre, aujourd’hui, c’est la Chine qui vient vers eux. Il suffit d’avoir un ticket d’entrée à trois dinars pour les adultes et à 1 dinar pour les élèves et étudiants. L’accès est possible toute la semaine (sauf le lundi) de 09h00 à 19H00, et ce, jusqu’à samedi 8 août 2009. Musée Carthage

natiotnal

de


Un autre Espace

« LE GRAND PARI(S) » Du 30 Avril au 22 Novembre 2009 À l’occasion de l’inauguration de la Cité de l’architecture & du patrimoine, le 17 septembre 2007, le président de la République française a exprimé le souhait qu’un « nouveau projet d’aménagement global du grand Paris » puisse faire l’objet d’une consultation internationale et mobiliser les compétences professionnelles d’une dizaine d’agences d’architecture et d’urbanisme.

Juillet - Août 2009

Cité de l’architecture et du patrimoine Palais de Chaillot 1 place du Trocadéro et du 11 novembre, 75116 Paris

16

Né dans la rue - Graffiti 7 Juillet - 29 Novembre 2009 Consacrée au graffiti et au street art, l’exposition Né dans la rue – Graffiti met en lumière l’extraordinaire vitalité d’un mouvement artistique qui a pris son essor dans les rues de New York au début des années 1970 et qui est rapidement devenu un phénomène mondial. Solidement ancré dans le paysage culturel, le graffiti traverse aujourd’hui les domaines des arts plastiques, du design et de la publicité. Pourtant, en dépit de son omniprésence, cette forme d’expression essentiellement illégale continue d’évoluer en périphérie du monde artistique contemporain et les origines et l’histoire de ce courant demeurent peu connues du grand public. Cette exposition s’efforce de tracer les contours d’un territoire vaste et complexe, qui englobe aujourd’hui quantité de techniques, d’idées et de courants différents. Fondation Cartier pour l’art contemporain 261, boulevard Raspail 75014 Paris fondation.cartier.com

Exposition Kandinsky Du 8 avril - 10 août 2009 Cette grande rétrospective de l’œuvre d’une des figures majeures du XXème siècle, Vassily Kandinsky, est proposée conjointement par le Centre Pompidou, la Städtische Galerie in Lenbachhaus de Munich et le Solomon R. Guggenheim Museum de New York, qui détiennent les plus importants fonds d’œuvres de l’artiste. Elle rassemble une centaine de peintures abouties de Kandinsky, particulièrement les Impressions et les Improvisations. Il s’agit de revisiter la perception d’un peintre né à Moscou sujet du Tsar en 1866, mort citoyen français à Neuilly-sur Seine en 1944. Centre Georges Pompidou Paris


Tendance Juillet - Août 2009

Àchaquemomentsatendanceetsonrenouveau. MDTvousinviteàladécouvertedelieuxd'exceptions desjeunestalentsdedemainetd'aujourd'hui…

19

Soukra center 156 avenue de l’UMA, 2073 La Soukra, Tunisie Tél. : 70 948 633 / 71 948 482 Mobile : 24 615 0OO

Objets de maison


Lieu à découvrir

Blancheur et minimalisme

20

Dar Bibine est une maison d’hôtes idéalement située au coeur de la médina préservée d’Erriadh qui enchantera votre découverte de l’île de Djerba. Le silence à peine troublé par l’appel du «muezzin» accompagnera votre séjour dans une maison où l’architecture djerbienne traditionnelle se mêle au design épuré, blanc et minimaliste. www.darbibine.com

Tradition et modernité

Dar Sabri

A une soixantaine de kilomètres de Tunis, au sud de la Péninsule du Cap Bon, le long de la côte splendide du Golfe de Hammamet, la ville de Nabeul love au coeur de sa médina intacte, un lieu d’exception dans un environnement de vergers et de jardins où la douceur du climat méditerranéen s’accorde avec la proximité immédiate de l’une des plus belles plages de sable fin de la côte tunisienne. Une toute nouvelle adresse haut de gamme, au concept inédit en Tunisie, y conjugue un confort ultra contemporain aux charmes d’un Orient rêvé : Dar Sabri. www.dar-sabri.be

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Dar Bibine

21

Sens en éveil

Espace Zmorda Un nouveau lieu de relaxation et de bien-être vient de voir le jour à Tunis, l’Espace Zmorda. Situé à la Soukra, il est un havre de paix et de sérénité. Une architecte de talent est à l’origine de ce merveilleux projet, Mémia TAKTAK, qui a su révéler toute la beauté du site en gardant une parfaite intégration du bâtiment dans son environnement. Cet espace est basé sur la mise en éveil de nos cinq sens, pour cela est proposé diverses activités, au choix, nous retrouverons la piscine fonctionnelle toute l’année, le salon de détente, les espaces de massage, les cours de poterie, les cours de cuisine….une multiplicité d’ambiance où chacun pourra se retrouver. Le jardin est aussi un lieu privilégié de cet espace, parfaitement aménagé, il vous permettra de retrouver les joies de la promenade, du yoga ou encore de simplement se retrouver entre amis. Bien heureux ceux qui vont pouvoir profiter de ce lieu que MDT conseille vivement. 1, rue Yakout El Hamaoui, impasse 3, 2036 La Soukra.


Espace Jeunes Talents

Atelier Sans Titre Ce laboratoire d’idées découle de lavolontéd’un groupe d’architectes de joindre leurs sensibilités, au sein d’une plateforme de réflexion et de production autour de la création. L’atelier sans titre est donc né, tout simplement, à l’image d’une quelconque problématique, par la réponse à un besoin. Depuis la Maison Laboratoire de Mahdia qui a scellé leurs voies, c’est aujourd’hui entre Paris et Tunis qu’ils ont mis en place ce projet.

22

Photographie Cetteinvestigationpluriellesetraduit égalementparunbesoinpermanent de prises photographiques, au gré des instants, sans qu’une

Mechri Chemseddine Designer MECHRI Chemseddine est un jeune designer tunisien de 28 ans pleins de promesses, il conçois des lampadaires, lustres et meubles en fer forgé et à partir d’autres matériaux, choisis à chaque fois en fonction des besoins et tendances.

réflexion thématique ne prenne le pas sur la spontanéité du geste. De ces clics peuvent découler la saccade temporelle, en jouant sur des montages qui incorporent le mouvement à l’attrait figé, une tentative à mi chemin entre la photo et la vidéo. ARCHITECTURE / Magasin de prêt à porter En outre, un projet de réaffectation, dans la banlieue de Monastir, est en coursd’étude.Lesouhaitdelamaîtrise d’ouvrage est de transformer un logement, pourvu d’un épannelage de quatre niveaux, en un ensemble commercial de prêt à porter.

ï+ï Architectes Ben Slama Fourati Souleïma / Cheraït Belkhouja Meriem ï+ï est né d’une rencontre entre souleïma fourati benslama_architecte DPLG et meriem belkhouja cheraït_architecte d’intérieur. Toutes les deux on fait d’abord leurs expérience dans des agences renommées en France et en Tunisie avant de se rencontrer et de créer leur propre agence. Depuis mai 2006 ï+ï associent leurs idées et leur savoir faire pour concevoir ou repenser tous types de projets  : villas, restaurants, boutiques, bureaux, spas…Toute la démarche créative de l’agence s’articule autour de la complémentarité de souleïma et meriem de par leurs formations professionnelle. Architecte et architecte d’intérieur, elles explorent différents territoires, de l’architecture au design mobilier. C’est le cas de leur dernière création  : ORIGAMI, un sushi bar où le mobilier à été dessiné et exécuté sur mesure exclusivement pour le compte du maître d’ouvrage.. ï+ï 17, rue du Libéria – Immeuble le Liberty 1002 Tunis Contact.iplusi@topnet.tn

Juillet - Août 2009

Khédija Chaabane, Mohamed, Hedi Bouslama, Leila Khaldi Emin Turki

23


Shopping Marshmallow Sofa Prix sur demande Vitra Prestige Projects

Corbeille en fer forgé et savon 50 et 2DT Comptoir d'Amilcar Applique en fer forgé 115DT Comptoir d'Amilcar

M ul t i col o r e

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Porte-photos 7,5Dt Dom

DES COULEURS, un peu, beaucoup, à la folie, Passionnément

24

25 Corbeilles à rangement De 25 à 42Dt Dom

Couffin en soie et collier 100 et 140DT Comptoir d'Amilcar

Tendance traditionnelle

Verres en cuivre étamé 15 et 20DT Comptoir d'Amilcar

Wooden dolls Prix sur demande Vitra Prestige Projects

Cuivre étamé, fer forgé, nattes… Le mobilier opte pour les couleurs neutres et revisite les matériaux traditionnels Bougies 10Dt l'unité Dom

Vase en cuivre rouge et étole en soie 50 et 80DT Comptoir d'Amilcar

set de table 6DT l'unité Comptoir d'Amilcar

Bougies 15Dt Dom

Colier 160DT Comptoir d'Amilcar


Shopping

Cadre photos 14 et 19Dt Dom

Tryptique carton 29Dt l'unité Dom

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Coupe forme feuille 19,9Dt Dom

26

27

6 verres à liqueur 63Dt Déco & Transparences

Photophore 17,5Dt Déco & Transparences

Symphonie végétale Les lignes graphiques des feuillages exotiques se marient avec harmonie aux courbes sculpturales du design

Oiseau de paradis 36Dt Déco & Transparences

6 verres swing long drink 66Dt Déco & Transparences Vase 13,5Dt Déco & Transparences

Coussin blanc brodé et coussin vert avec parure drap 40 et 550Dt Déco & Transparences


Salon du moment

28

Durant 4 jours, Designer’s days invite les parisiens à parcourir la capitale autour de la thématique du design. Créée il y a 9 ans, l’association interroge les possibilités de rayonnement d’un lieu dans son rapport au design. Sur le thème « Secrets of design », la manifestation propose des expositions, des conférences et des ateliers de création dans plus de 47 lieux mobilisés pour l’occasion. MDT vous invite à découvrir quelques uns des meilleurs show-rooms de cette édition.

Cassina / “ Made in Cassina ” par Piero Lissoni 80 ans après sa fondation, Cassina est reconnue dans le monde entier comme une référence du Design international.Aujourd’hui,ceparcoursestunpatrimoine culturel doté d’une grande valeur. Les collections de Cassina illustrent au-delà d’un savoir-faire toujours perfectionné, un savoir-vivre d’exception, qui refllètent un rapport personnel et sans égal entre les designers et l’entreprise. Piero Lissoni retranscrit ce dialogue entretenu avec les plus grands noms de l’histoire du design, à travers « Made In Cassina », une scénographie réalisée à l’occasion des Designer’s Days 2009. Les secrets des archives Cassina se dévoilent en douze saynètes qui déclinent prototypes et réalisations, pour entrouvrir les portes d’un formidable laboratoire de la création.

“ Il laboratorio immaginario ” par Mathieu Lehanneur Dans le cadre des Designer’s Days, Mathieu Lehanneur met en scène pour Poltrona Frau un laboratoire imaginaire de tests pour meubles. Le laboratoire imaginaire présente l’arrière du décor de la prestigieuse maison, où chaque étape de la fabrication et de la mise au point d’un produit ne prend forme que sous la main experte et exigeante de ses artisans.

Pianos Pleyel / “ Avant-garde traditionnelle ” par Arnaud Marion Du savoir-faire, à l’art de vivre. Des arts décoratifs au design… Des pianos et des hommes. Des musiciens et des instruments. Du salon de musique à la Salle Pleyel. Arts Décoratifs, Design, Savoir-Faire, Savoir Vivre – Art de Vivre. Quand la musique se conjugue avec l’artisanat d’art, quand le design devient une interférence dans le monde du piano, quand un lieu de musique devient une scène pour les métiers d’art et la création contemporaine… Les Pianos Pleyel revêtent des habits du design, de Jacques-Émile Rulhmann à Andrée Putman : laque, couleurs, matières, Corian, nacre, chrome, alu brossé… Le show-room des Pianos Pleyel créé par Jacques Garcia met en scène des objets de design d’Entreprises du Patrimoine Vivant alliant savoir-faire et création au milieu des plus beaux pianos Pleyel. Pleyel est une entreprise labellisée « Entreprise du Patrimoine Vivant.

Baccarat / “ Le Rouge de 5 heures ” par Maurizio Galante et Tal Lancman Le rouge à l’or… le nom fait rêver et symbolise depuis toujours Baccarat.Couleurprofonde etmystérieuse, la scénographie réalisée par Maurizio Galante et Tal Lancman évoquera son process de fabrication. Le cristal rouge s’obtient grâce à une alchimie complexe qui consiste à fusionner du cristal clair avec de l’or. 5 heures de temps de chauffe pour obtenir une première intensité de rouge... Couturier et scénographe d’origine italienne, Maurizio Galante est membre de la chambre syndicale de la Haute Couture. Plasticien, Tal Lancman l’accompagne sur tous ses projets d’art de vivre.

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

DESIGNER’S DAYS

Poltrona Frau /

29


Salon du moment

« Construire des mondes »

Juillet - Août 2009

53e Biennale de Venise 2009

30

La 53e Biennale de Venise a pour thème : « Making worlds / Construire des Mondes », formule par laquelle l’exposition internationale d’art contemporain souhaite interroger le processus même de la création artistique. Plusieurs centaines d’oeuvres de plus de 90 artistes du monde entier sont ainsi exposées durant six mois, jusqu’au 22 novembre. Cette année, la 53e édition de la Biennale deVenise bat tous les records avec la participation de quelque 77 pays qui exposent dans leurs pavillons des artistes nationaux. Les pays participant à l’événement pour la première fois : Andorre, le Gabon, le Monténégro, le Pakistan, la Principauté de Monaco, l’Afrique du Sud et les Emirats-ArabesUnis … Et ceux qui aborderont Venise en 2011. Les pays qui prendront part à l’édition suivante sont: l’Iran, le Maroc, la Nouvelle-Zélande et Saint-Marin. MDT vous fait découvrir les meilleurs pavillons de cette édition.

Pavillon Français Côté français, le pavillon hexagonal a été confié à l’artiste Claude Lévêque - qui a intitulé son oeuvre «Le Grand Soir».

Pavillon Tchèque et Slovaque Un premier corps moulé dans du lucoprène,fragmenté,reproduit, multiplié, présenté dans des écrins : le pavillon tchèque et slovaque est aménagé comme une boutique de luxe au style dépouillé et élégant. Irena Juzova montre son corps de manière froide, industrielle, sans sensualité ni érotisme.


Portrait

Une artiste (à part) entière

32

Une artiste hors du commun, une femme passionnée, pleine de bon cœur et de sensibilité, voici les premiers mots qui viennent à l’esprit lorsque l’on veut décrire Meriem Bouderbala. Récemment elle a présenté à la galerie el Borj à la marsa l’exposition « phototropisme  » invitant plusieurs autres artistes de talents, nous sommes restés sans voix devant l’une de ses œuvres majeures, « etoffes cutanees ».

« ETOFFES CUTANEES », Le drapé confère plus d’importance au geste qu’au corps. Il dessine un être aux contours si fluides que l’ombre d’un mur ou d’une porte suffit à l’absorber.

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Meriem Bouderbala 33


Portrait

Juillet - Août 2009

Mais revenons sur ce parcours atypique. Meriem est née à Tunis, elle part ensuite comme beaucoup d’étudiants s’essayer à la vie à l’étranger, à Aix en Provence, plus précisément, où elle étudie la gravure et la peinture à l’école des Beaux Arts. Elle se perfectionne en intégrant la section gravure de l’école d’art de Chelsea de Londres.

34

« Sans titre », œuvre présentée lors de l’exposition «L’image révélée, orientalisme art contemporain», Palais Kheïreddine, Musée de la ville de Tunis, 2006

Juillet - Août 2009

Elle vit actuellement entre Paris et Tunis, deux villes où elle se sent chez elle, et qui lui permettent surtout d’exposer régulièrement ses œuvres, notamment chez Aicha Gorgi et à la Galerie Patrice Trigano.

35


Portrait

Juillet - Août 2009

Par la suite, vont s’enchaîner plusieurs expositions personnelles et collectives à Londres, Paris et Tunis, notamment à l’Institut du Monde Arabe et au Grand Palais.

36

Au fil du temps et des rencontres, des multitudes de projets vont voir le jour à Tunis. Pour ne citer que quelques-uns, on parlera de son rôle en tant que Commissaire des Rencontres d’Art Contemporain de la Médina de Tunis, «  L’intime et l’étranger » en 2003, et de son exposition intitulée «L’image révélée, orientalisme & art contemporain» en 2006 au Palais Kheïreddine, Musée de la ville de Tunis et plus récemment «  phototropisme ». Cette artiste aux multiples talents est une formidable ambassadrice de l’art contemporain tunisien meditteranéen, elle participe par ses œuvres à l’émergence d’une nouvelle image et une nouvelle pensée créatrice tunisienne. Si sa production est un hymne à la femme, mettant en valeur son corps, sa nudité, sa fragilité et sa complexité, elle porte néanmoins des interrogations plus complexes et plus profondes sur l’identité et l’histoire que mettent en scène une sensibilité esthétique aigue. Il arrive qu’elle se mette elle-même en scène dans plusieurs vidéos et photographies, associant ainsi son quotidien et son corps à sa productionplastique.Unedémarche (àpart)entière témoignant sincérité et transparence.

« ALGERIA », collection privée


Référence Juillet - Août 2009

Quandchaquelieu,chaqueespacedevientune référence, MDT vous emmène à la rencontre d'architectesdetalents,devillasderêve,d'iciet d'ailleurs… 39


Des rencontres, des talents

Le Radisson

40

Olivier Hart - Architecte

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

ou une autre idée du luxe Co-auteur de la transformation du Radisson SAS de Djerba, Olivier Hart réalise ici une architecture à la fois simple, cohérente et contemporaine. Un projet à la renommée internationale qui le place aujourd’hui dans la cour des grands. MDT vous livre en exclusivité son récit.

41

Piscine suspendueà la cime des arbres

Structure tendue, toile Ferrari, poteaux en acier, mobiliers d'extérieurGervasoni

Votre parcours L’agence d’architecture parisienne de mon père fût dès l’enfance un terrain de jeu, puis rapidement d’expérimentation et d’apprentissage. Sans doute par esprit de ‘contestation, j’ai tenté de m’éloigner de ce milieu en suivant une voie différente (économie et sciences politiques). Evidemment, ma passion pour l’architecture et le design me rattrapa …Formé à l’Ecole Spéciale d’Architecture à Paris, j’eu la chance de suivre l’enseignement de Paul Virilio, architecte ‘philosophe’. La théorisation de l’architecture, son approche philosophique, sociologique, et finalement spatiale m’apparut essentielle. La communication avec les élèves de l’école Camondo (architecture intérieure et design produit) partageant certains locaux avec l’ESA fut cruciale. Cet élément est à l’origine de notre approche actuelle du projet, qui nous amène souvent à travailler sur la globalité, dans une optique pluri-disciplinaire. Mon parcours m’a ainsi amené à

m’installer successivement à Berlin puis Chicago. Deux villes passionnantes. Dans quelle circonstance est né le projet de l’hôtel Radisson ? Le projet répond à une commande privée. C’est le premier hôtel Radisson SAS en Tunisie, et également leur premier resort. Nous souhaitions ensemble parvenir à créer une voie nouvelle dans l’hôtellerie en Tunisie. Parlez-nous de l’équipe de concepteurs J’ai travaillé avec mon père Patrice Hart, architecte mandataire. Cet aspect ‘familial’ fut bien sûr agréable. Dorra Ayari, architecte scénographe, était responsable du projet au sein de l’agence. La décoration des parties communes et de l’hébergement fut assurée par le cabinet londonien Aukett Fitzroy Robinson, représenté par Anne Perie.


Des rencontres, des talents

42

Vue générale du restaurant extérieur

Quels ont été les éléments essentiels à prévaloir pour ce projet ? Il s’agit de la rénovation et de l’extension d’un hôtel achevé en 1997. Une de nos priorités a été de ne pas dénaturer le site particulièrement magnifique. Il fallait pouvoir créer un lieu luxueux, pouvant recevoir un nombre conséquent de personnes. Cette aventure, un travail d’équipe, fut vraiment intense. Notre tache a été centralisée sur l’étude du restaurant d’extérieur donnant des perspectives sur la mer, la transformation du centre de thalasso existant, plus une extension comportant une piscine chauffée à débordement face à la mer.

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Tapio Rosenius (MBLD London) a réalisé un travail formidable sur la conception de l’éclairage. Pierre Tichit (Cidel France) s’ occupa plus spécifiquement des extérieurs. Le projet de paysage a été confié à Albert Tourrette, ancien collaborateur de Gilles Clément, notamment sur le parc André Citroen à Paris.

43

Vue depuis la terrasse restaurant vers le lounge bar

Pouvez-vous nous parler du concept que vous avez voulu mettre en avant concernant le restaurant extérieur : Pour le restaurant extérieur, situé dans l’axe de l’hôtel, nous avions une contrainte primordiale, celle de travailler la légèreté. Nous avons pris le parti d’établir deux point d’encrage latéraux, un bar et à l’opposé le restaurant. En résulte une série de poteaux et de toiles tendues, soumises à une rigoureuse étude des vents. Un bassin linéaire de 30m vient lier formellement les deux volumes. L’eau, un des fils conducteur du projet crée un miroir, un écran. Des minuscules projecteurs ont été intégrés aux poteaux, faisant apparaître l’eau tel un solide. Un système de bec a gaz nécessitant une importante mise au point technique, intégré a des énormes vasques en pierre posé sur l’eau viennent rajouter une théâtralité à l’espace. Rajoutant ainsi un élément naturel au décor : le feu.

Dès l’origine, le concept mono-chromatique blanc s’imposa à nous, ce jusqu’au niveau du mobilier. On retrouve ainsi uniquement quelques touches de bleu symbolisé par l’eau, presque bleu Klein. Le midi, l’ambiance est plus familiale, le soir le restaurant prends une toute autre dimension. Le lieu se résume a cette grande étendu d’eau composant l’espace, animé par les flammes. Les matériaux utilisés sont le kedhel gris, pierre que nous apprécions pour sa sobriété. Le fond du bassin, complètement blanc à été réalisé avec du concassage de bloc de marbre blanc, ainsi nous avons pu garder le concept de la monochromie blanche. Le bar a été entièrement réalisé en Corian®. La mise en place d’une transition entre le restaurant et la plage a été nécessaire. Nous avons pu avoir le plaisir de travailler avec une équipe de paysagistes. Nous avons alors élaboré un paysage désertique planté rappelant la végétation naturelle de l’île.


Des rencontres, des talents façades presque fermées, en correspondance avec les fondements de l’architecture djerbienne traditionnelle.

44

Concernant le centre thalasso et le SPA Nous avons au départ pris le parti de ne pas tenir compte de l’architecture existante, que nous trouvions trop expressionniste. Un retour aux sources s’imposait, nous sommes allés puiser notre inspiration dans l’architecture djerbienne traditionnelle ; extrêmement pure, rationnelle et adéquate au lieu. Une architecture blanche avec peu de percements très en contraste avec l’architecture hôtelière. Une intégration parfaite dans l’environnement fut la source de notre réflexion. Nous avons voulu exprimer de la retenue, des éléments simples, de la transparence quand il le fallait, une réflexion sur le climat, un travail de façade et de gestion de la lumière. Ilfallaitcréerunvraiparcours,etunenouvellecomposition des espaces. Ce centre se divise sur deux étages ; la partie basse est réservée au hammam, tandis que la partie haute se prête plus à l’aménagement de la piscine. Est né de cette réflexion le parti de masquer les revêtements existants par un système de panneaux bois servant à donner un éclairage indirect, propice à une ambiance plus en accord avec l’utilisation du lieu, plus sensoriel. Un travail d’habillement de l’espace a

été nécessaire, servant à amener de la couleur. Cela à été mis en place par le biais d’éléments d’artisanats tunisiens, d’objets anciens, de poteries djerbiennes traditionnelles, de céramiques anciennes et de sculpture en blocs de pierre explosés, créant ainsi un dépaysement total pour le visiteur, tout en gardant une écriture contemporaine. Le travail d’éclairage a été particulièrement réfléchi, il fallait intimiser le lieu, assombrir l’espace, créer des lumières indirectes. Nous avons donc optés pour des teintes foncées brunes. L’architecture devient alors une sorte d’expérience sensorielle, de toucher grâce aux pierres. Les circulations jouent avec la lumière, tantôt on passe d’un espace sombre à un espace baigné de luminosité. On remonte alors vers la nature, retrouvant ainsi l’eau et la végétation. Le bassin est suspendu à six mètres au dessus du sol, tel une masse d’eau juxtaposée à la mer, frôlant ainsi la cime des palmiers. Nous avons choisis de privilégier l’utilisation de matériaux naturels tel que le teck, parfait isolant thermique et très appréciable au niveau du confort. Les façades ainsi que la volumétrie du bâtiment révèle la fonctionnalité du lieu, on retrouve alors des

Piscine d'eau de mer

Votre actualité : Notre agence, polySTUDIO architectes vient de signer le nouveau Park Hyatt de Jeddah (Arabie Saoudite). Nous travaillons actuellement sur le futur hôtel Sheraton 5 étoiles de Tripoli en collaboration avec ACI (M. S. Zlaoui et M. Ben Achour), ainsi que sur plusieurs autres développements en Lybie. En Tunisie, outre la transformation totale de l’hôtel Abou Nawas Gammarth (en cours – collaboration avec W. Ben Mahmoud) et l’extension de l’hôtel The Residence Tunis (avec ACI), nous avons en projet un hôtel de charme situé sur le port de plaisance de Sidi Bou Said. Ce projet à part, composé uniquement de suites, reflètera l’évolution d’un secteur de l’hôtellerie tunisienne. Dans un autre domaine, nous terminons actuellement le premier show room de l’éditeur Allemand de mobilier extérieur Dedon en Tunisie. Nous avons également en projet ou en chantier un certain nombre de villas contemporaines en Méditérranée, ainsi qu’un centre de bien-être pensé autour du thème de l’eau, à Nantes.

Radisson SAS Resort & Thalasso, Djerba Rénovation et extension Début des études Août 2005 Livraison juillet 2006 Coût total du projet 18 millions € environ Client : Odyssée Tourisme Nature de la commande : privée  Décorateur (Centre de thalassothérapie, spa) Hart & Associés / polySTUDIO architectes Patrice et Olivier Hart, architectes Dorra Ayari-Hart, architecte collaboratrice, chef de projet  Décorateur (Chambres et locaux communs) Aukett Fitzroy Robinson, Jane Johnson, Anne Perie, chef de projet

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Sculpture en pierre

Apres cette magnifique expérience, vous avez pu vous fonder un avis concernant l’architecture hôtelière en Tunisie Nous remarquons un développement certain de ce genre d’infrastructure nécessaire et vitale à la Tunisie. Il y a une volonté de créer un tourisme plus ciblé, contraire au tourisme de masse. Un objectif global de travailler sur de plus petites unités.

www.polystudioarchitectes.com

Éclairage zénithal, la paroie minérqle est en kedhel

45

Salle de soins orientaux

 Eclairagiste (Locaux communs, hébergement, landscape lighting) Maurice Brill Lighting Design (MBLD) Tapio Rosenius, director  Eclairagiste (Voirie, entrée principale) Cidel France, Pierre tichit  Food & Beverage concept BlueSky Hospitality Ltd, Henry Chebaane, designer  Paysagiste T2T International, Albert Tourrette  Consultant en ingénierie hôtelière Christophe Charlot  Traitement de l’eau, brumisation Hydritec, Jean-Luc Ferrandon


Olivier HART nous livre encore ici un extraordinaire bijou architectural. Cette magnifique villa juchée sur les collines de Gammarth abrite de magnifiques trésors qui feront le bonheur de tous les amateurs de design..

Juillet - Août 2009

Une perle dans un écrin, la villa M.

Art de vivre

Jardin exotique Circulation faisant le lien avec la rue haute témoignant de la typologie escarpée du terrain. Ce jardin exotique, très dense crée un écran végétal intimisant ainsi l’ensemble des salles d’eau.

Voyage Une sculpture venue d’Asie témoigne des nombreux voyages du maître des lieux.


Art de vivre

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Transparence La piscine rectangulaire compose avec l’architecture de la villa. Claire et transparente, elle invite à la pureté des sens.

48

49

Composition géométrique Le végétal, l’eau et la pierre composent l’entrée latérale depuis la rue basse, on aperçoit au loin la partie haute du jardin correspondant à l’accès arrière.

Située dans la banlieue chic, à quelques kilomètres de Tunis, Gammarth est en passe de devenirunnouveaubeverlyhills,abritantchaque année de plus en plus de villas extraordinaires. Jalousement cachée derrière des remparts, cette demeure inaugurée il y a un an est le fruit de deux ans de travaux et de réflexions. L’entrée commence par la découverte d’un splendide jardin, presque exotique, habillant d’un vert voluptueux l’architecture de la maison. La piscine, transparente d’un blanc immaculé laisse deviner la sobriété décorative intérieure. Le rez-de-chaussée n’est qu’un immense espace entièrement ouvert, invitant chacun des visiteurs a la contemplation. Il se compose de plusieurs coins salon, dont l’aménagement est en parfaite adéquation

avec l’espace. La Sobriété et la pureté des matériaux sont de mise dans cette demeure qui ne tolère aucune faute de goût. La villa est pensée de manière orthogonale, seul l’escalier crée un événement en étant désaxé du reste de l’espace, en résulte une architecture spatialement intéressante.

Art de la table Plan de travail de la cuisine de finition en Corian®, au deuxième plan, un espace repas, table ronde de jean prouvé en bois et acier.


Art de vivre

50

Les pièces humides sont spacieuses et agréables, la mise en œuvre des matériaux est parfaite, aucun détail n’est laissé au hasard. Elles sont dans la parfaitecontinuitéstylistiquedespièces de réceptions, contemporaine et sobre. Cette villa est une perle dans un écrin, mettant à l’honneur l’art, le design et l’architecture, parfaitement intégrée dans son paysage, chaque visiteur se laisse emporter par son raffinement et son esthétisme. Cette alliance réussie de l'architecture et de l'amenagement intérieur est dûe notamment à une complicité parfaite et une symbiose des goûts de l'architecte et du maître des lieux. Un plaisir des yeux et des sens.

Intimiste Un des multiples coins salons à l’ambiance intimiste donnant vue sur la piscine.

Sculpture Dans le hall de l’étage supérieur, sculpture illustrant le mouvement italien « Memphis ».

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Au coin du feu Bibliothèque blanche toute en ondulation abritant une des nombreuses collections de sculptures africaines. Pour accompagner la cheminée à gaz encastrée, un canapé blanc écru rétractable.

51


Art de vivre

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Cocon Salon particulier de la chambre principale située à l’étage.

52

53 Eau et pureté Salle d’eau avec vue sur le jardin exotique à travers les stores en bois. La paroi murale est en Corian® noire, le lave main tout en longueur est en Corian® blanc incorporant une robinetterie au sol.


Art de vivre

Luxe, calme et volupté

Vestiges romains, mer bleue azur, vue imprenable sur le port de Sidi-Bou-Said, une carte postale dont profite cette fabuleuse villa situé à Carthage, lieu d’exception chargé d’histoire.

54

Se prélasser au soleil La piscine rectangulaire termine son architecture par un plan surélevé invitant à la détente. Un transat en fer forgé participe à la parfaite composition de cet espace, il est signé Mina Ben Miled.

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

La villa Henem

55

Douceur et calme Le salon en parfaite continuité avec l’extérieur.


Juillet - Août 2009

Art de vivre

Architecture d’angle La villa s’ouvre en angle sur la mer, laissant place ainsi à une terrasse des plus agréables.


Art de la table La salle à manger ouverte sur le reste de l’espace de réception est un hymne à l’art de la table. On retrouve les fabuleuses chaises en fer forgé dessinées par Mina Ben Miled ainsi qu'un tableau de Feryel Lakhdar

Minutie et simplicité Le salon se compose d’un espace principale de réception, profitant l’hiver de la douceur de la cheminée et l’été de la douceur du soleil.

L

uxe, calme et volupté sont les trois meilleurs qualificatifs caractérisants cette demeure d’exception construite il y a six ans. Le terrain totalise une superficie de 400m², avec une surface de 110 m² construite au sol, il laisse place à un magnifique jardin, principale priorité des propriétaires. Une lumière douce et légère envahit le visiteur des ses premiers pas dans la maison. De grandes baies vitrées composent le salon en L et laisse profiter de la vue exceptionnelle. Dans la partie principale du jardin, la piscine rectangulaire compose avec la terrasse. La végétation luxuruante se mêle au décor des statuts romaines, rappelant ainsi le site millénaire. Le blanc des murs, le beige de la pierre et quelques touches de bleues, sont les principales couleurs du décor. On retrouve une architecture simple, jouant avec la géométrie des volumes et des vues, permettant une fluidité et une configuration des espaces parfaitement établis. Une villa au charme exceptionnelle, laissant chaque visiteur contemplatif et rêveur au passé glorieux de Carthage.

Détail architectural Un jeu d’ouverture laisse entrevoir l’escalier de distribution de la maison. On apprécie le détail d’encastrement de la lumière de l’escalier.

Juillet - Août 2009

Art de vivre


Juillet - Août 2009

Art de vivre

Bain avec vue sur mer La chambre à coucher principale située juste au dessus de l’espace de réception, est en continuité avec la salle de bain. Une joie de pouvoir se prélasser dans son bain tout en admirant la superbe vue. Le bois se marie parfaitement avec la couleur de la pierre.


Conte de Fées

19 Rue Ibn Hanbel 2078 Marsa Plage Tél. : 71 980 211 Fax : 71 980 210 E-mail : contact@contedefees.net Site : www.contedefees.net


Reportage Objet

Outdoor

L’été, une saison chaude pleine de sensualité, qui nous amène souvent à profiter de notre jardin. Un espace en plus qui mérite toute notre attention. Pour vous MDT à sélectionner 10 mobiliers d’exceptions.

64

DEHORS La collection Dehors, conçue pour un « salon de jardin » idéal, s’inspire non sans cohérence de la nature et de l’irrégularité des formes végétales. Un système de meubles à associer les uns aux autres, composé de fauteuil, canapés et chaise longue : éléments qui se glissent harmonieusement dans les espaces verts en créant une atmosphère raffinée de détente et de repos.

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

10 meubles d’exterieurs d’exceptions LEAF CHAISE LOUNGE Leaf Chaise lounge est une chaise longue avec une structure solide composée de tiges d’acier.

65

GHISA Le projet, réalisé en lamelles de fonte, est un système d’assise modulaire hautement flexible, destiné au mobilier urbain et résidentiel ainsi qu’aux espaces collectifs extérieurs. Il se combine à l’infini et s’adapte à toute situation. Le système est conçu à partir de modules spéculaires afin de permettre, selon la configuration, de réaliser des assises rectilignes avec une alternance de dossier ainsi que des compositions semi-circulaires, circulaires et sinusoïdales.

TEAK La collection Teak véhicule l’âme des matériaux et des formes du banc Setes à travers de nouveaux projets de sièges et tables. Réalisée en lattes de teak sur une structure en aluminium moulé sous pression, elle résiste au temps et apporte solidité et soin des détails dans le paysage Outdoor.


Juillet - Août 2009

SEGESTA – SELINUNTE Les fauteuils Segesta enveloppent sans encombrer et offrent un accoudoir généreux issu du design du dossier. Une coque aux courbes amples et sinueuses dessine la chaise Selinunte, aux formes rassurantes, ergonomique et pratique à utiliser.

FRAME Le maillage en polyester enduit de PVC, dans ses nombreuses variantes chromatiques, sur une structure en aluminium laqué est l’élément commun des produits de la gamme Frame. Un projet à l’allure légère et rigoureuse, décliné dans des typologies différentes mais qui allient toutes confort et fonction. OPEN SYSTEM Fonctionnalité et sobriété formelle de l’acier distinguent Open, la nouvelle gamme de tables et de chaises pratiques, empilables et idéales pour le plein air. Les trous emboutis sur l’assise et le long du dossier confèrent force à la structure tout en laissant s’écouler la pluie et en dessinant une texture.

66

FLY Design et technologie pour une chaise qui semble flotter dans l’air. Seules quelques courbes parfaitement équilibrées tracent une chaise à la fois légère et robuste. Les finitions de surface permettent des expériences tactiles et ergonomiques qui améliorent les performances et la polyvalence d’utilisation.

Juillet - Août 2009

Reportage Objet

67

PLEIN AIR Plein Air reprend les éléments rassurants qui évoquent la tradition, revisités à travers de nouvelles formes, des matières innovantes et le rembourrage de l’assise qui transpose à l’extérieur les notions de raffinement et de qualité des espaces internes.

GREEN Robustesse, praticité et définition d’espaces ouverts caractérisent la collection Green. Des structures en inox brossé ou laqué dessinent des sièges au maillage polyester et les grandes roues appliquées aux transats et aux chariots assurent la forte personnalité de l’ensemble.


Maison remarquable

La villa das Canoas

68

L’architecte brésilien Oscar Niemeyer a projeté une magnifique résidence pour lui-même et sa famille à Canoas in Barra de Tijuca, un des faubourgs de Rio de Janeiro. MDT tenait particulièrement à rendre hommage à cette magnifique résidence preuve que l’origine de la beauté se trouve naturellement dans les courbes de la nature.

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

à Rio de Janeiro - 1953

69 L’architecte brésilien s’abandonne à la plus grande liberté créatrice en reprenant l’allure curviligne des montagnes de son pays dans chacun des projets qu’il a réalisés.

L’ameublement, dessiné par Niemeyer et sa fille Ana Maria, donne une atmosphère cordiale de familiarité que l’on retrouve dans les courbes originales à chaque coin de l’habitation.


Maison remarquable

Cette villa est adossée à la colline qui donne sur la baie de Rio, en offrant une vue suggestive sur le panorama environnant ; les historiens et les critiques d’art la définissent comme un des exemples les plus significatifs de l’architecture moderne. Après avoir été laissée à l’abandon pendant plusieurs années, l’habitation a été entièrement restructurée et abritera sous peu la fondation consacrée à Niemeyer. L’architecte brésilien, auteur du siège de la Société Mondadori à Segrate et de l’Auditorium de Ravello, concrétise son idée de l’habitation dans cette résidence de rêve qui constitue le sommet de la perfection formelle et révèle une profonde unité d’organisation. Les formes rondes enveloppantes des murs protègent mais ne séparent pas, tandisquelesgrandesbaiesvitréesdusalonencadrentlavégétationluxuriante, que l’on peut considérer comme le vrai protagoniste de l’ensemble du projet. La résidence de Canoas est formée de deux étages: les pièces privées se trouvent en bas et les espaces collectifs à l’étage supérieur. A côté de la piscine, on peut admirer les sculptures réalisées par Alfredo Ceschiatti, ami de l’architecte brésilien; les ondulations élégantes des corps féminins s’insèrent parfaitement dans le contexte de formes fluctuantes. Tous les éléments qui constituent la maison de Canoas représentent le triomphe de l’architecture plastique qui ressent en particulier de l’influence de Le Corbusier. Les critiques parlent souvent des innovations et des effets visuels spectaculaires dans les travaux de Niemeyer. Il ne faut toutefois pas oublier la profonde spiritualité qui s’y cache: en effet, si son architecture reflète les multiples contradictions de la réalité brésilienne, elle est capable de transmettre un langage universel que peu d’autres ont su exprimer.


Publi-reportage

Drawlink Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Concept Creators

Conscient des limites dans lesquelles peut se retrouver le concepteur singulier et parfois même isolé, un groupe d’architectes tunisiens s’est réuni autour d’un même objectif : mettre les compétences et les potentialités de chacun au service du groupe afin mettre en place un mécanisme en quête d’une qualité toujours renouvelée et revisitée. Le groupe s’est baptisé Drawlink.

72

73

Discothèque Submarine, Dubai Piscine Hotel

Executive lounge JALTower DubaÏ


74

D

rawlink est un groupe d’études d’architecture et d’architecture d’intérieur basé à Dubaï et à Tunis. Il a été crée par la rencontre d’architectes qui se sont réunis autour d’un même projet après des parcours en solo où chacun a forgé un savoir faire spécifique en matière de conception et ce dans des sphères sensiblement différentes. Le noyau dur de ce groupe est donc constitué d’architectes tunisiens qui s’est vu étoffé, au fil du

temps, par un apport humain cosmopolite. Il s’est confronté aux réalités de la production de niveau international et aux conditions d’un marché très exigent voire agressif qu’est celui de Dubaï où la concurrence est particulièrement rude. Aujourd’hui, fort de son expérience qu’il s’est forgé à Dubaï, le groupe tend à mettre en œuvre sa manière de faire en matière de production dans le contexte local et régional. Pour Drawlink, chaque projet est une occasion unique pour procéder à une recherche de concepts originaux et innovateurs. Cette quête permanente d’originalité

Villa à Fujairah

est toujours superposée à une écoute objective des aspirations du client afin de lui apporter des ouvertures et des horizons nouveaux. L’intérêt de l’originalité du concept ne réside pas uniquement dans la qualité architecturale dans le sens classique du terme mais également dans la recherche d’une rentabilité intelligente et subtile. Offrir un concept original c’est offrir une plus value de taille au projet. L’espace, la matière, la lumière, les proportions sont constamment manipulés au service du concept pré- élaboré et selon un éventail référentiel et culturel de plus en plus large et riche qu’il soit contemporain ou historique. C’est à travers sa démarche personnalisée et sa persistance dans le maintien des lignes qu’il s’est tracé dans la conception spatiale et loin des recettes que Drawlink s’est frayé un chemin remarquable dans cette profession ce qui lui a valu une

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Publi-reportage

75

Discothèque SUBMARINE DubaÏ

Mosquée Zaabil El Kebir DubaÏ


Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

Restaurant français "Les célebrités" à JALTower DubaÏ

76

Bab B'har Resort Fujairah

Cityscape Abu Dhabi

reconnaissance au niveau international. Le groupe a, en effet, participé durant les derniers années à des manifestations d’envergure dont (cityscape Dubaï 2008, Index Dubaï 2008, Cityscape Abou Dhabi 2009 et bientôt Cityscape Dubaï 2009) Ces participations n’ont pas été vaines, puisque deux des projets du groupe ont été primés, le premier à Cityscape Dubaï 2008 pour le projet d’architecture « Hôtel Fujaïrah Resort » et le second à Index Dubaï 2008 pour le projet d’architecture d’intérieur « restaurant français : les célébrités » au JAL Tower à Dubaï. Manifestement, l’expérience de ce groupe n’arrête pas de s’enrichir et ses projets se présentent de plus en plus comme des références dans la production architecturale et d’aménagement d’intérieur.

SPA JAL Tower DubaÏ

Draw Link Group

Email : d x b @ d r a w l i n k g r o u p . c o m contact.tn@drawlinkgroup.com North Africa TANIT Center B2 Flat 31, 2070 La Marsa, Tunisie T. : +216 70 939 444 F. : +216 70 939 464 Middle East P.O.Box 5041, Dubaï, UAE T. : +971 4 283 4477 F. : +971 4 283 4488 Website : www.drawlinkgroup.com

77


Juillet - Août 2009

L’Institut Pasteur de Tunis « Satisfaction du goût et de la logique »

78

L’Institut Pasteur de Tunis était l’un des équipements sanitaires phares de la Tunisie, au début du siècle dernier. Conçu en 1893 comme un modeste laboratoire, situé au centre ville de Tunis, l’Institut Pasteur connût des évolutions importantes et joua un rôle déterminant dans la recherche scientifique et la lutte contre les maladies infectieuses.

C’est le docteur Charles Nicolle, Prix Nobel de Médecine, directeur de l’Institut de 1903 à 1936 qui, en 1904, convainc la Direction de l’agriculture de lui accorder un crédit pour construire un laboratoire plus grand. Il en choisit l’emplacement, dans le nouveau quartier du Jardin d’Essais, à proximité du Parc du Belvédère, et veilla à la construction de l’édifice. L’architecte français Raphaël Guy, diplômé des Beaux-Arts, chantre de l’architecture néo-mauresque (dite aussi Arabisante ou franco-arabe) à qui l’on doit les premiers édifices publics d’importance de Tunis, Sfax et Sousse, fût chargé de la conception du projet. « Cet artiste, écrit la librairie de la Construction Moderne, sût créer une architecture respectueuse des traditions sans être esclave des préjugés ». En effet, Guy tenta d’accommoder le «  style arabe  » aux besoins pressants « d’hygiène et de clarté » des administrations coloniales. Dominant la grande place Pasteur, les façades du pavillon principal (R+1) se cachent aujourd’hui derrière une végétation touffue. Les imagesetdessinsd’époquerévèlent que l’Institut était directement desservi par le tramway. Les corps de bâtiments combinent dans l’ensemble, une organisation spatiale intérieure « occidentale » et des éléments ornementaux externes issus du vocabulaire traditionnel (motifs géométriques du moucharabieh, arcs outrepassés, céramiques tunisoises, stucs... etc.) Ainsi les éléments présents traditionnellement dans l’espace

Juillet - Août 2009

Un jour, un bâtiment

79


80

Jusqu’aux années 1950, le projet ne cesse de s’agrandir à la mesure de la notoriété et des résultats acquis par l’institut. D’une demi douzaine d’employés en 1900, le bâtiment devait accueillir en 80 en 1953 et en accueille aujourd’hui environ 250. Le programme comprenait une vingtaine de laboratoires, une bibliothèque, des écuries, des magasins, des étuves et des chambres froides cumulant une surface de près de 2.000 m2. Le budget alloué à l’extension a triplé entre 1903 et 1953.

Faisant partie d’un réseau mondial de 25 instituts, l’Institut Pasteur de Tunis devait être rattaché à la maison-mère (Paris). En effet, à la veille l’Indépendance, un projet de décret devait permettre son extraterritorialité et le rattacher ainsi à l’autorité du gouvernement français. Le docteur Ahmed Ben Miled mène alors une campagne importantedanslesjournauxarabes et français contre cette mesure et convainc le bey de Tunis de refuser ce projet. Il reçut en 1994, la médaille du centenaire de Pasteur pour ses œuvres et son action en faveur de celui-ci. Depuis quelques années, plusieurs édifices sont venir agrandir les équipements d’époque et tentent plus ou moins bien de s’intégrer au cadre des Jardins d’Essais. « Construire des maisons qui soient comme la naturelle floraison d’une contrée : voilà le but à atteindre ! » écrit l’éditeur de Raphael Guy. Un objectif encore d’actualité d’autant qu’un grand projet de réhabilitation est à l’étude pour redonner à cet édifice emblématique son lustre d’antan. Mais cela fera l’objet d’un autre reportage… 

Rochebobois Avenue de l’UMA, La Soukra. Tél : 70 948 420 Fax : 71 868 701 k.benali@roche-bobois.com www.roche-bobois.com Salottitalia ZI MghiraI Lot 65, Fouchana , Ben Arous. Tél: 79 408 709. Fax : 79 408 783 info@salottitalia.net www.salottitalia.net ABC Abdenadher Aïn Zaghouan,BP 318, Tunis Tél : 71 725 777 Fax : 71 760 046 Valpaint Tanit Center, Résidence Jinène Eddonia, La Marsa Mitoyen Carrefour Tél : 72 681 051 Fax : 72 681 071 valpaint.tunisie@valpaint.com.tn KBR 147 Av de la Liberté, 1002 Tunis Tel. +216 71 802 446 Fax – 216 71 802 856 kbr@kbr-net.com Domelec Tanit Center, Résidence Jinène Eddounya, La Marsa Mitoyen Carrefour Tél : 25 044 440 Fax : 25 401 804 contact@domelec.com

Enzocuisine 58, Av. Fattouma Bourguiba. La Soukra. Tél / Fax : 70 938 166 www.enzocuisine.com Loft Rue du lac lock Ness, Les berges du Lac-Tunis. Tél. : 71 862 251 Fax : 71 862 264 lac@loft.com.tn Pearl Luxury Group. Tél. : (0) 44 207 208 2478 www.pearl-luxury-group.com

Carré Déco Tanit Center, Jinène Eddounya Boutique N°39, La Marsa Mitoyen Carrefour

Bisazza Reimex S.A, 41 Rue 8600 Charguia 1. Tél. : 71 772 299. GSM : 97 655 871. E-mail : r.h@reimex.com.tn Edifia 92-94, av. Hédi Chaker, Belvédère Tunis. Tél. : 71 797 964 Fax : 71 892 508 info@edifia.com.tn www.edifia.com.tn

Tanit Center Résidence Jinène Eddonia, La Marsa Mitoyen Carrefour. Tél. : 70 938 667 Fax : 70 938 727 carthago@carthagoceramic.com.tn

Hayson deco Lotissement Jinène Eddounya (à côté de Carrefour) Sidi Daoud - Tunis. Tél. : 71 777 456 Fax : 71 777 408 info@haysondeco.com www.haysondeco.com

Reimex 41, Rue 8600, ZI Charguia 1 Tél. : 71 773 680 Fax : 71 799 510 commercial@reimex.com.tn www.reimex.com.tn

Dom Soukra Center - 156, avenue de l’UMA. La Soukra. Tél. : 70 948 482. Fax : 70 948 515 *2, av. de République, La Marsa Tél. : 71 983 451 GSM : 24 615 000

Attitude Tanit Center- Jinène Eddounia Boutique N°21, La Marsa Mitoyen Carrefour Tél. : 70 939 558 attitude@hexabyte.tn

Egodesign Dominique Lafaurie d.lafaurie@egoparis.com Tél. : + 33 1 42 77 27 29

Juillet - Août 2009

Juillet - Août 2009

intérieur des maisons sont exposés en façade des bâtiments publics et articulés de manière inédite. Le traitement des percements (modénature, ordonnancement) tout en conférant une touche « régionaliste » à l’architecture de Raphaël Guy, permet d’ouvrir l’édifice sur les jardins botaniques.

Adresses

Un jour, un bâtiment

81


Brillanthome contribue au bien-être de votre intérieur en vous proposant une haute gamme de tissus d'ameublement, rideaux, linges de maison et papier peint. Un grand choix, des prix étudiés et la perfection du service.

Société Home Store Route de la Marsa Tunis G.P. 9 (en face de l’ambassade USA) Tél. : 70 736 405 / 70 736 406 Email : ste.homestore@brillanthome.com www.brillanthome.com

MDT : juillet - Aout 2009  

MDT : juillet - Aout 2009

Advertisement