Page 1

3


4


5


6


7


8


Edito

Le 15 novembre 1952, Hammam Essyouda du côté de Bab el Khadhra. Rafika ne le sait pas encore, mais elle joue gros aujourd’hui, beaucoup plus qu’une simple séance de nettoyage hebdomadaire. Aujourd’hui, Rafika joue son futur mariage. Dans la salle la plus chaude, « bit esskhoun », se trouve « Nana », sa future belle-mère. Quelques jets d’eau plus tard et au détour d’un couloir exigu et humide, la rencontre a lieu. « Nana » scrute le visage et la silhouette de Rafika. Au fond, elle l’a tout de suite su : ce sera elle, sa belle-fille. Rafika est belle, charnue, opulente, une explosion de féminité. Des cheveux noirs longs et ondulés, des sourcils épais et noirs en « palmier », une démarche lente et voluptueuse qui secoue ses formes généreuses à chaque pas. Le 15 novembre 2010, cette scène semble quelque peu surréaliste et pas uniquement parce que les belles-mères ne cherchent plus de femme à leur fils au hammam du coin. Si Nana avait rencontré Rafika en 2010, elle lui aurait dit : « Ma chérie, tu es mignonne, mais essaie de perdre quelques kilos, tu fais un bon 42, c’est trop ! Et puis épile-toi les sourcils, ça fait yeti comme ça. Tu peux aussi t’éclaircir les cheveux par un petit balayage, ce noir est d’un triste ! Et si tu veux écouter les conseils de Nana, fais-toi un soin lissant à la kératine… crois-moi, ça fait des merveilles contre les frisottis… » Nul besoin d’être anthropologue pour constater que les critères de beauté ont radicalement changé depuis quelques années. Entre les vestiges de la colonisation européenne et la nouvelle « colonisation télévisuelle » à la fois occidentale et moyen-orientale, l’idéal féminin des Tunisiennes est aujourd’hui un étrange rêve impossible à atteindre : la femme idéale a le teint clair de Nicole Kidman, une poitrine ferme et conséquente défiant les lois de la gravité, la silhouette de la brindille Kate Moss, les cheveux ultra lisses d’une pub Pantène et les pommettes hautes et rondes de Nancy Ajram. Cet idéal est une chimère, car au-delà de la mutation et de la globalisation des critères de beauté, notre patrimoine génétique, lui, n’a pas muté : notre teint est plutôt mat, notre bassin… méditerranéen, nos hanches plutôt généreuses et nos cheveux frisés. Nous sommes en Afrique du Nord et pas en Scandinavie. Ainsi démarre la course effrénée des Tunisiennes vers un modèle de beauté qui leur a été imposé à coup d’affiches pour crèmes amincissantes et de défilés de mode. Et elles ne lésinent plus pour l’atteindre, cet idéal : brushing, soin éclaircissant, défrisage, liposuccion… Rien n’est jamais trop cher pour être belle… ou plutôt pour ressembler aux nouveaux canons de beauté. Miroir, mon beau miroir, dis-moi que je suis la plus belle. Emna Darghouth

Directeur de publication Hassen Sfar Management Ismail Ben Miled Rédactrice en chef Emna Darghouth Rédaction Fatma Ben Mosbah Hanene Hassainya Shirine Guiga Amel Belkaïd Laure Bernardini Direction artistique Sonia Sfar Karoui Directeur technique Abdallah Benzieda Mode et beauté Shirine Guiga Direction commerciale Fakhta Hachicha Assistante de Direction Bochra Boukef Stagiaire Salma Lakhoua Photographe Samy Snoussi Impression Simpact Contact commercial Commercial@femmesdetunisie.com Contact direction Immeuble Comète – 1er Étage Avenue Hédi Karray Centre urbain nord Tél. : 71 707 207 Fax : 71 707 548 directiongenerale@femmesdetunisie.com

9


10


11


Sommaire Novembre 2010 5 Edito. 16 Courrier lecteurs 18 Actualité 26 Femme célèbre Dorra Bouzid 27 Livres 28 Culture Rétrospective des JCC 2010 30 Cinéma les séances de rattrapage des JCC 31 Web le blog fashion d’Ela Wood

Perso

48 Courrier psy L’Onychophagie 49 Courrier droit Le divorce en droit Tunisien 50 Psycho-boulot L'amour au boulot, comment gérer? 54 Couple La jalousie dans le couple 58 Si on en parlait La frigidité dans le couple 60 Top 10 10 signes qui ne trompent pas : tu es une vraie Tunisienne 64 Le mot du mâle La conduite pour les nulles 66 Confessions intimes Quand la chirurgie esthétique vire au cauchemar 12

Magazine

34 Enquête Démocratisation de la beauté en Tunisie, tendance ou nouvelle obsession? 40 Enquête Les Tunisiennes sont elles devenues les libanaises du Maghreb ? 44 Micro-trottoir


13


Sommaire Novembre 2010

Guide 88 Votre forme Les multiples bienfaits de la danse orientale 90 Votre nutrition Le régime Low-Carb

Mode & beauté

70 Mode Collection Lui-jo Max & Co 74 Beauté Cheveux cassants Préserver le capital jeunesse de sa peau 78 Make-up Bouche Glamour 80 It list beauté Mad Men : Le glamour 50'S Purple Rain Nouveautés

14

92 Votre santé Bouche sèche Séborrhée : j'ai la peau qui brille 96 Votre enfant Calcium et masse osseuse 98 Votre shopping Le chic français Retro seventies 104 Votre cuisine. Spaghettis aux clovisses 106 Test Naturelle, ethique, sophistiquée? Quelle beauté êtes-vous? 110

Horoscope


15


Courrier des lecteurs

La parole est aux lectrices Les Tunisiennes prêtes à tout pour se marier ?

Je voulais vous féliciter pour votre article « les femmes tunisiennes sont- elles prêtes à toutpour se marier », réaliste et sans langue de bois j’aime lire des choses qui correspondent en grande partie à la vraie vie des tunisiens même si les choses décrites ne sont pas forcémentflatteuses : vous mettez les mots sur certains maux, bravo pour votre sincérité Salwa J. - Ariana Merci salwa, en effet nous avons voulu donner une dimension plus « réaliste » à notre enquête notamment par l’utilisation de données chiffrés provenant de notre panel internet, concernant l’attitude des femmes tunisiennes vis à vis du mariages et certaines dérives telles que le recours à la reconstruction de l’hymen , nous avons soulignés qu’elles restaient marginales, la femme tunisienne est sans doute dans le monde arabe et en Afrique l’une des plus libres et des plus émancipées

Je suis une fidèle lectrice de vos deux magazines et je voudrais vous féliciter pour leur évolution, particulièrement « Maisons de Tunisie » qui ne cesse de s’améliorer. En ce qui concerne Femmes de Tunisie, bravo pour la conception et la mise en page, une mention spéciale pour la richesse du contenu et l’audace des titres. Martine B.K. - Carthage Merci pour vos encouragements Martine, Femmes de Tunisie évolue sans cesses grâce à vos feed back, nos efforts se concentrent pour la satisfaction de nos fideles lectrices, nous voulons traiter des sujets qui vous concernent et des thèmes qui vous intéressent, socio, mode ou beauté nous partageons avec vous nos idées, nos bons plan et une dose de bonne humeur

16

Avant moi, il y a déjà des lectrices qui vous ont proposé de nous donner des recettes tunisiennes. Malgré vos promesses, à chaque numéro nous ne trouvons que des recettes de cuisine étrangère. A quand des recettes purement tunisiennes ? Jouda H. – Nabeul Nous tiendrons notre promesse soyez-en sûre, mais le nombre de lectrices qui réclament des recettes étrangères étant plus élevé, nous avons été dans l’obligation de les satisfaire.

Une idée, une suggestion ou une simple remarque, nous sommes à votre écoute et nous vous répondrons. Ecrivez-nous : courrier@femmesdetunisie.com


17


Actualité

3ème Congrès de l’Organisation de la Femme Arabe

N

otre Congrès constitue, en effet, une excellente opportunité pour poursuivre l’examen d’un ensemble de questions qui retiennent notre attention à nous tous, l’objectif étant d’améliorer davantage la condition de la femme arabe et de réaliser l’égalité des chances et l’égalité tout court entre les genres, de manière à consolider l’œuvre de réforme et de modernisation dans laquelle se sont engagés nos pays et à accroître les opportunités d’intégration de la femme dans un monde qui connaît des défis sans précédent dans tous les domaines. » Après avoir souhaité la bienveprésentes au 3ème Congrès de c’est par cette déclaration que Président Ben Ali et Présidente allocution prononcée lors de déroulé à Tunis du 28 au 30

nue à toutes les premières dames l’Organisation de la Femme arabe, Mme Leila Ben Ali, épouse du de l’Organisation a débuté son l’ouverture de ce congrès qui s’est octobre 2010.

Reflet de la condition avant-gardiste dont jouit la femme tunisienne par rapport à ses consœurs arabes, le discours de Mme Ben Ali est venu rappeler l’importance accordée par la Tunisie à l’indépendance économique de la femme pour consacrer sa citoyenneté et lui permettre une plus grande participation à la construction de l’avenir des société et des pays dans le cadre d’un  « développement durable », thème principal du sommet. «La présence des femmes arabes aujourd’hui aux côtés des hommes dans les activités sociales, économiques et politiques confirme, si besoin était, la volonté des femmes d’être des actrices efficaces dans la consolidation du développement durable dans les sociétés arabes», a encore déclaré Mme Leila Ben Ali. Selon les participants et participantes, cette déclaration a constitué une feuille de route pour la promotion des conditions de la femme et la dynamisation de sa participation à la vie publique et à l’œuvre de développement. Ce congrès qui a réuni les premières dames d’Egypte, Bahrein, Koweït, Soudan, Liban, Palestine et Emirats arabes unis, a vu une forte participation de ministres et représentants de pays tels que l’Algérie, la Libye, le Maroc, la Mauritanie, Oman, le Yémen et le Qatar ainsi que de multiples contributions de compétences et d’experts arabes des deux genres L’impulsion qu’a connue l’OFA et la dynamique qui la caractérise aujourd’hui, à la faveur d’un effort soutenu déployé par la présidence de Mme Leila Ben Ali, auront certainement un impact réel sur l’efficacité de cette structure dans son action pour la consolidation de la place de la femme arabe afin qu’elle joue son rôle de partenaire à part entière dans la réalisation du développement durable. Comme l’a si bien souligné Mme Suzanne Moubarak lors de sa conférence de presse : «Le mandat de la présidence de Mme Ben Ali a été marqué par des activités intenses illustrées notamment par l’organisation de conférences, de rencontres et de réunions visant à réunir toutes les conditions à même de promouvoir le statut de la femme arabe et de lui permettre de s’acquitter, pleinement, de son rôle.

18


19


Actualité

Ouverture du Marine Spa de l’hôtel Mövenpick Resort Sousse

“Nous sommes très fiers de l’ouverture du Marine Spa, qui complète l’offre de notre établissement et qui est appelé à devenir une référence du bien-être à Sousse” a déclaré le Directeur Général, Peter J. Schönenberger lors de l’inauguration du centre dont l’ouverture prévue pour avril 2010 a été retardée jusqu’en octobre. Dans sa quête de perfectionnement, l’équipe du centre a parfait son entraînement à travers une série de “dry runs”, tests menés sur site et dans des conditions réelles. Guidés par les conseils d’une équipe experte dans l’univers de la santé et du Spa, les clients seront encouragés à participer eux-mêmes à la sélection et la création d’un programme de soin personnalisé. Se basant sur les bienfaits de l’eau de mer et de ses dérivés, ainsi que sur les nouveautés en matière de produits et les nouvelles technologies dans le domaine de la thalassothérapie et du spa, Marine Spa se propose d’assurer une approche équilibrée entre le bien-être et la santé dans une ambiance luxueuse et très relaxante.

Mindshare MENA lance un forum d’une journée pour explorer les changements dans les communications des consommateurs à travers le monde Hayat Rais MD Mindshare TUNISIE : «Nous sommes fiers d’avoir invité et initié nos clients locaux au MS Media Summit qui s’est déroulé à Dubai le 13 Octobre 2010 et qui a regroupé plus de 200 invités : annonceurs, régies, et experts du monde entier. Notre objectif est de démontrer à nos clients notre expertise dans le domaine de la communication, qui ne se limite plus seulement aux médias classiques mais aux nouveaux média qui prennent une ampleur de plus en plus importante et deviennent incontournables pour toucher et surtout interagir avec le consommateur. Nous devons donc nous inspirer des enseignements de ce séminaire pour préempter la tendance mondiale qui s’installe aussi très rapidement en Tunisie et ainsi offrir à nos marques plus de garantie pour faire partie de l’univers actuel du consommateur quotidien».

Payot Un héritage qui perdure

Le jeudi 28 octobre a eu lieu la très belle cérémonie de lancement de la marque PAYOT en Tunisie. Lors d’un programme établi d’une manière hautement professionnelle, journalistes et professionnels avons pu connaître l’historique de la marque dont les valeurs intemporelles sont le fondement d’une philosophie unique du soin et du bien-être. Puis lors d’un parcours initiatique « exposition découverte », nous avons pu découvrir les différents « matières originelles », véritables sources de vie puisées dans la nature pour l’élaboration de produits élaborées à base de minéraux, de plantes et de racines riches en oligo-éléments. Pour faire de l’esthétique, une discipline annexe de la médecine, la marque Payot a misé sur des éléments de différenciation avec focus sur les pierres semi précieuses, des textures et des ingrédients innovants, des actifs phares, des assortiments visages, corps et même hommes. Première marque de « Docteur », Payot demeure plus que jamais d’actualité. 20


Actualité

Un brunch très spécial Depuis dimanche 24 octobre, l’hôtel Golden Tulip de Gammarth propose à ses clients une formule brunch très originale. Dressé dans l’espace El Montazah, ce brunch a ceci de particulier qu’on pourrait le décrire comme un résumé de toutes les spécialités servies par la Restauration de l’hôtel. Sur les différents stands disposés dans la salle, on peut se régaler de spécialités libanaises, italiennes, indiennes, marocaines, tunisiennes et internationales, le tout sur des airs joués par deux organistes. Les enfants ne sont pas en reste. Sur un buffet conçu à leur hauteur, ils pourront se servir seuls de frites, purée, nuggets, pâtes fraîches, poulet frit et viande rôtie. Autre particularité de ce brunch est la prise en charge des enfants. A coté de la salle à manger un espace spécialement conçu pour les amuser se compose d’un home cinéma, une mini bibliothèque multimédia, des jeux vidéo et pour les plus sportifs une aire de jeux en plastique. Ainsi pendant que les enfants s’amusent, les parents peuvent profiter de leur repas dominical en toute tranquillité. Les boissons sont comprises dans le forfait qui offre la gratuité aux enfants de moins de six ans et une réduction de 50% pour ceux de moins de 12 ans.

Miss Cover Girl Tunivisions, l’égérie PANTENE 2011 Depuis le 18 octobre, notre confrère Tunisivions, jamais à court d’idées, vient de lancer en collaboration avec la marque PANTENE, et l’agence GREY, un casting inédit sur le réseau social de Facebook http:// www.facebook. com/misscovergirl pour toutes les tunisiennes âgées entre 18 et 25 ans, afin. Il s’agit du CASTING de sa COVER GIRL, un concours ouvert à toutes les jeunes Tunisiennes âgées entre 18 et 25 ans. L’évènement sera sponsorisé par PANTENE, parrain de la beauté et des jeunes talents, qui fera de la gagnante sa première égérie. A partir du 10 Novembre 2010,

cent filles seront sélectionnées pour leur plus belle chevelure et participeront au shooting professionnel unique que PANTENE et TUNIVISIONS organiseront à Géant, Carrefour, Promogro Sousse et Promogro Sfax pour prendre en photo les élues des internautes. 15 jours de vote, détermineront les 12 finalistes qui participeront à la grande soirée de révélation de la toute première égérie PANTENE & Cover Girl TUNIVISIONS. La gagnante de ce concours fera, pour la première fois, la couverture du magazine pour le premier numéro de l’année 2011.

Lolita Parisi, un nouveau centre de beauté à Hammamet Hammamet possède dorénavant son institut de beauté. Le centre qui a ouvert ses portes le samedi 30 octobre est situé au centre de la ville près de la gare. Géré par Mme Sophie Ben Romdhane et son époux, le centre est doté de cabine de soins esthétiques et de massage. Les clientes pourront surtout profiter de la nouvelle gymnastique du visage lors d’une séance de modelage aux 42 mouvements. Ce nouveau centre se démarque par ses soins spécifiques

dont la nouvelle gymnastique du visage. La séance de modelage aux 42 mouvements, pratiquée par les esthéticiennes de l’institut, initiées par le centre de formation Payot, est une expérience unique. Entre produits professionnels et gestuelles spécifiques, ce rituel allie plaisir absolu et résultats visibles immédiatement. Autre innovation de l’Institut, celle des impressions sur ongles, toute dernière technique venue directement des EtatsUnis. A l’aide d’un appareil spécial, les clientes peuvent faire imprimer tous visuels de leur choix et pourquoi pas leur photos ou celles de leurs proches et amis.

uartiers q s e s d n e r rep Depuis plus d’un mois, Dessange a ouvert DESSANGE ses portes aux Berges du Lac. Avec une aile pour du Lac les femmes et une aile pour les hommes, ce salon de aux Berges beauté globale comprend dans son aile centrale un institut de beauté

avec deux cabines de soins du visage et une cabine de soins corporels. Dès l’entrée, la sobriété élégante de l’endroit plonge tout de suite les clients dans l’univers de luxe de la maison Dessange. La cliente peut s’offrir un véritable diagnostic et un spa pour cheveux avec la nouvelle ligne de soins capillaires, produits exclusivement réservés aux centres de beauté Dessange. Une nouvelle collection maquillage, composée de produits glamour et protecteurs développés en collaboration avec le laboratoire Sotis sont en vente dans le centre. L’institut offre des soins corporels développés par la maison Dessange tel que le massage trois continents, mélange subtil du massage californien, suédois et chinois à la fois. Autre spécialité, celle du massage à l’aide de bambou pour l’amélioration de la circulation sanguine de retour.


23


Actualité

Selima Sfar

Portrait d’une gagnante Nous nous sommes parlé au téléphone. Dès qu’elle a prononcé le mot Allo, le timbre de sa voix n’a laissé aucun doute sur sa personnalité. Plus je l’ai laissée parler plus j’ai pris plaisir à l’écouter. Une locution précise, un débit régulier, des phrases courtes, un énoncé clair, autant de traits d’un caractère rompu à la discipline et à la rigueur.

lui donne confiance en elle mais elle reste modeste et garde un profil bas. Elle connaît trop bien le prix à payer pour accéder au rang où elle a accédé.

A 33 ans aujourd’hui, elle est numéro 1 Arabe depuis 20 ans.

La discipline et la rigueur, elle les a apprises dès son plus jeune âge quand elle a commencé à s’entraîner au Tennis Club de Carthage dont elle dit toujours « Mon club ». Le succès ne lui monte pas à la tête même si elle l’a connu très tôt. A 33 ans aujourd’hui, elle est numéro 1 Arabe depuis 20 ans. Installée à Paris aujourd’hui, elle est partie s’entraîner à Biarritz à l’âge de 13 ans aux côtés de Nathalie Tauziat et Régis de Camaret. Mais

c’est

Le « Trophée de la femme » qu’elle gagne le 8 août 1996 lors du tournoi organisé par son club qui va marquer le tournant de sa vie. Elle décide de faire du tennis sa vocation première. L’enchaînement des victoires

Avec cinq à six heures d’entraînement par jour, ses journées sont chronométrées. Il n’y a pas beaucoup de place pour autre chose. Mais en apprenant à s’écouter et écouter son corps, elle a réussi à s’organiser une vie sociale des plus agréables.

Si Sélima est très fière du chemin accompli, c’est surtout à Tunis qu’elle le ressent. Sa fierté lui sert de support au message qu’elle veut passer aux jeunes Tunisiens. Cette fille du soleil est très consciente de la persévérance et la rigueur qui fait défaut à la rive Sud du bassin méditerranéen. Elle conseille donc aux juniors de se montrer coriaces et endurants et de se battre très fort. Ce qu’elle a pu, les autres le peuvent aussi. Comme elle, ils peuvent et doivent apprendre très tôt les exigences disciplinaires et les sacrifices à consentir quand on veut se faire un nom dans les sports de haut niveau.

Sélima est aujourd’hui en fin de carrière. Elle a accompli son rêve de jeunesse et va quitter le monde des compétitions dans une année. Elle a maintenant décidé de transmette sa passion aux générations futures en faisant campagne pour la démocratisation du tennis et pour lui donner une autre image que celle d’un simple hobby pour gens bien nés. Fatma BENMOSBAH

24


25


Femme célèbre

Elles ont marqué notre histoire

Dorra Bouzid L'infatigable battante Son père, Hamed Bouzid, acteur amateur de Sfax, est décédé alors qu’elle n’était qu’une toute petite fille. Quant à son second père, Mahmoud Messadi, célèbre écrivain du monde arabe, leader nationaliste, il formait avec sa mère, Chérifa, enseignante émérite et première femme leader syndicaliste du monde arabe, le tandem intellectuel le plus célèbre de Tunisie. C’est à leurs côtés que Dorra va faire ses premiers pas dans l’univers des revendications et des combats pour la liberté. Après un passage aux Beaux-arts de Tunis, elle va poursuivre des études de pharmacie et de sérologie à Paris. En marge de ses études, elle fonde « La Voix de l’Etudiant tunisien », organe du bureau de l’UGET clandestine où elle milite contre le colonialisme. Béchir Ben Yahmed, fondateur de l’hebdomadaire L’Action - futur Afrique Action puis Jeune Afrique - décèlera tout de suite en elle celle qui allait donner sa concrétisation féminine à la rubrique « Leila vous parle », qu’il venait d’ajouter à son hebdomadaire. Ainsi lancée passionnément et bénévolement dans la bataille médiatique féministe, elle devient la première femme journaliste de la presse écrite tunisienne. De Paris, elle « bombarde la rédaction de billets incendiaires où elle tirait à bout portant contre tout ce qui était rétrograde et aliénait sa liberté et celle de ses sœurs opprimées ». « Leila vous parle » devient une page féministe professionnelle, la première de l’histoire de la Tunisie et du monde arabo-africain. Dorra Bouzid y réclame l’émancipation, la monogamie, le droit de disposer de son corps, le droit au travail, à l’instruction… Bref, l’égalité totale. Les fondations, cofondations, collaborations et directions se succèdent. Elle acquiert un renom médiatique international. Ses articles apparaissent dans le New York Herald Tribune, Elle, Le Monde, Holidays, El Messagiero… Dans son dernier numéro de  « Faïza », premier magazine féminin arabo-africain, fondé en 1959, Dorra aborde déjà la « méditerranéité ». 26

Son best-seller « Ecole de Tunis » (Oct.1995, Ed. Alif ) connais un franc succès. Membre de plusieurs associations et institutions telles que l’UIJLPF (Union internationale des journalistes et de la presse francophone) ou l’ATCC (Association tunisienne des critiques de cinéma), elle sera également Expert de la communication au sein du Conseil national de la Femme et Vice-présidente de l’Alliance des Femmes communicatrices. Elle a également fondé les minispectacles du Festival international de Carthage et « La Soirée des Ecoles de Danse » pendant 13 ans (1976-1988) au Festival international de Carthage. Le 25 octobre 2010, M. Frédéric Mitterrand, ministre français de la Culture et de la Communication, lui a remis les insignes d’Officier des Arts et des Lettres.   Mieux que tout autre article, son discours décrit la vie de celle qui, à ce jour, ne cesse de se battre pour promouvoir, encourager et défendre non seulement la femme, mais aussi les artistes de Tunisie, du Maghreb et du monde arabo-africain, et ce n’est pas tout. Dorra Bouzid n’a pas fini de nous étonner ! Fatma Benmosbah


livres

Top 3 des meilleures ventes de livres

avec la collaboration de la librairie El Kitab

La carte et le territoire

Les chagrins

Phares : 24 destins

Cinq ans après La possibilité d’une île, Michel Houellebecq revient avec un grand roman qui raconte la vie de trois personnages masculins. Certains y verront un retour aux thèmes d’Extension du domaine de la lutte et des Particules élémentaires, d’autres salueront un texte puissant, à la fois contemporain et profondément classique, d’une admirable maîtrise littéraire. Si Jed Martin, le personnage principal de ce roman, devait vous en raconter l’histoire, il commencerait peut-être par vous parler d’une panne de chauffe-eau, un certain 15 décembre. Ou de son père, architecte connu et engagé, avec qui il passa seul de nombreux réveillons de Noël. Il évoquerait certainement Olga, une très jolie Russe rencontrée au début de sa carrière, lors d’une première exposition de son travail photographique à partir de cartes routières Michelin. L’art, l’argent, l’amour, le rapport au père, la mort, le travail, la France devenue un paradis touristique sont quelques-uns des thèmes de ce roman, résolument classique et ouvertement moderne.

Il n’y a plus trace de rien, là-bas. On a déversé des tonnes de sable, vissé des balançoires, planté des arbres et décrété l’insouciance. Mais la mémoire complote. Les chemins serpentent. Le terrain fait des vagues. Le toboggan est habillé d’une tour qui ne guette plus rien. Sous le sable de ce square parisien, il y a la poussière et les secrets d’une prison de femmes. La Petite Roquette, détruite en 1973. Tout le monde a préféré l’oublier. Sauf Angèle. Nul ne lui avait jamais dit qu’elle était née ici, quelque part sous les balançoires, le 16 novembre 1967, un quart d’heure avant l’extinction des feux. Mais sa mère vient de mourir. Elle laisse des lettres reçues en prison, un vieil article de presse racontant son procès, et le nom de l’homme qu’elle aimait. Alors le passé ne demande qu’à surgir, qu’à faire entendre les vertiges de l’amour, la beauté d’une époque révoltée et la puissance de la musique. Il réclame des explications, il cherche et emprunte toutes les voix ; celle d’Angèle, celle de Mila sa grand-mère, celle d’un vieux journaliste et même celle de l’homme qui s’est enfui. Tous racontent l’histoire d’Helena. Son chagrin. Leurs chagrins.

« Voici vingt-quatre personnages dont les destins sont plus fous, plus riches en péripéties et en contradictions que ceux des héros de n’importe quel roman. Vingt-quatre découvreurs, artistes, philosophes, révoltés, utopistes qui ont donné un sens au devenir du monde. Chacun d’eux tente de répondre à la même question : comment devenir soi quand tout se ligue pour vous en empêcher ? Tous ne sont pas des modèles ; il n’empêche, ils me guident vers l’abri, le refuge, le port. Ils sont des lueurs dans la nuit de l’ignorance, de l’aveuglement ou du désarroi. Des sources de jubilation aussi, par ce qu’ils disent de la grandeur de l’Esprit. C’est de ceux-là que je vais raconter les aventures. Ce sont ceux-là, j’en fais le pari, dont la compagnie sera bientôt la plus recherchée : notre monde a besoin de phares. »

Michel Houellebecq

Judith Perrignon

Jacques Attali

27


Culture

Rétrospective

JCC 2010 Le rideau est tombé sur les JCC 2010, la cérémonie de clôture a eu lieu samedi 31 octobre 2010 au Théâtre Municipal de Tunis, présentée par le glamourissime duo Dhafer el Abidine et kenza Fourati.

U

ne 23ème édition plus bling bling, tapis rouge stars du cinéma arabe (Nour cherif,Yosra, Ilham chahine)et autres figures connues du monde de la télévision du théâtre et de la communication.

Belles toilettes et pause de rigueur devant les objectifs des photographes, les JCC 2010 avaient comme un

28

petit air de Cannes (Sans Brad Pitt et Goerges Clooney malheureusement) . On notera un franc succès au niveau du nombre de spectateurs de plus en plus jeunes, (la formule d'abonnement proposée à des prix abordables aux étudiants et autres Cinéphilies y est certainement pour quelque chose), la plus part des projections ont en effet affiché complet. Seul petit bémol, ce succès a eu dans certaines séances l’inconvénient de faire apparaître quelques lacunes au niveau de l’organisation comme lors de la projection du film « Palmiers blessés » à la salle Rio où des spectateurs munis de billets n’ont pas pu assister à la projection faute de place.


Le cinéma mexicain à l’honneur Aux côtés de ceux sud africain et ex-Yougoslave, le cinéma mexicain était l’invité d’honneur et l’ambassadeur du cinéma d’Amérique centrale et ses divers thème,14 films mexicains ont été au programme de cette version 2010 des JCC Parmi les thèmes traités par ces films, le mal de vivre, l'exclusion ou la marginalité. Mention spéciale pour le film "Norteado » une réalisation plus qu'estimable sur un thème qui nous est quelque peu familier : «le passage de la frontière». Le film de Rigoberto Perezcano a l'intelligence de déplacer le curseur et de s'attarder sur le destin de deux jeunes femmes esseulées, celles qui ont décidé de rester, et dont la route va croiser brièvement celle d'un candidat à la grande traversée. Norteado est un film modeste, émouvant, volontairement pauvre en dialogues, jamais didactique ni moralisateur. Juste une tranche de vie du côté de Tijuana.

Adieu Tahar Cheriaa, L’édition 2010 a été marquée par une triste disparition

Tahar Chriaa l’un des pères fondateurs du cinéma tunisien ,s’est éteint à 83 ans, jeudi 4 novembre, juste au lendemain des 23èmes Journées Cinématographiques de Carthage. Une manifestation qu’il avait créée en 1966 et qui a tenu à l’honorer cette année, sur un fauteuil roulant. Un moment très émouvant marqué par son annonce de léguer le reste de ses archives et sa bibliothèque à sa ville natale Sayada, près de Monastir. Reposez en paix Monsieur Taher Chriaa le cinéma Tunisien ne vous oubliera jamais

Le coup de cœur femmes de Tunisie Le court métrage « Linge sale » de Malik Amara a sauvé l’honneur du cinéma Tunisien (seule œuvre locale récompensée en compétition officielle), un scenarios original, un montage rythmé et entrainant et une Wajiha Jendoubi au summum de son art, elle y joue une mégère acariâtre qui mène une vie de misère à son mari ,un quinquagénaire silencieux et soumis . très justement interprété par Jamel sassi . Drôle et poignant à la fois et on se délecte de chaque minute même du générique dont la B.O est une adaptation satirique hilarante de la fameuse chanson du folklore Tunisien « J’aime le mariage» par le compositeur Wael Jegham pour studio Propaganda . 29


Cinéma

PALMARES Palmares de la Compétition officielle Long métrages Tanit d'or : Microphone de Ahmed Abdallah (Égypte). Tanit d'argent : Voyage à alger de Abdelkrim Bahloul (Algérie). Tanit de bronze : La Mosquée de Daoud Aouled Syad (Maroc). Mention spéciale du Jury : Chaque jour est une fête de Dima El Horr (Liban). Meilleure interprétation masculine : Asser Yassine pour son rôle dans le film Messages de la mer de Daoud Abdel Sayed (Égypte). • Meilleure interprétation féminine : Denise Newman pour son rôle dans le film Shirley Adams (Afrique Du Sud). • Prix du Public : Voyage à Alger de Abdelkrim BAHLOUL (Algérie). • • • • •

Dd documentaire • Premier prix :

Fix me de Raed ANDONI (Palestine)

Courts métrages

• Tanit d'or : • Tanit d'argent : • Tanit de bronze :

30

LINGE SALE de Malik AMARA (Tunisie). PUMZI de Wanuri KAHIU (Kenya). LEZARE de Zelalem WOLDEMARIAM (Ethiopie).


Web

Pour toutes les fashionistas en mal d'inspiration, femmes de Tunisie vous propose ce mois ci le blog Mode ultra tendance de la Parisienne Ela Wood (http://www.elawood.com/) qui réunit chaque mois plusieurs milliers de lecteurs. Amoureux de la mode ou simples curieux, vous y trouverez de l'actualité, des vidéos, des conseils ou encore toutes les nouvelles tendances, vous ne serez pas déçus, il y en a pour tous les goûts. Vous y découvrirez également les nombreux cahiers de tendances d’Ela Wood qui regorgent de bonnes idées et de bons plans shopping. Seul Petit Bemol, certains des articles proposés ne sont pas disponibles en Tunisie, mais qu'importe pour le plaisir des yeux ou juste pour savoir de quoi sera faite la mode de la saison :

ON aime et on partage !

31


32


Magazine

34 DÊmocratisation de la beautÊ en Tunisie, tendance ou nouvelle obsession? 40 Les Tunisiennes sont elles devenues les libanaises du Maghreb ? 44 Micro trottoir


Enquête

34


Démocratisation de la beauté en Tunisie,

tendance ou nouvelle

obsession? Produits de beauté, mode, accessoires, soins esthétiques sont les nouveaux dadas des Tunisiennes. La beauté n’est plus un luxe mais un produit de grande consommation, une nécessité. Femme de Tunisie a mené son enquête pour vous : les Tunisiennes sont-elles devenues obsédées par leur apparence ?

S

elon une étude du cabinet Euromonitor International, les Tunisiennes ont dépensé en 2009 plus de 172 millions de dinars en produits d’hygiène et de beauté (parfums, maquillage, soins…), dont 28 millions en produits de maquillage et 58 en produits pour les cheveux. Le marché de la beauté se porte bien en Tunisie et les choses ne sont pas près de changer ! La beauté est l’une des tops priorités de la femme tunisienne. Une étude sur notre panel internet a montré que 65% des femmes interrogées consacrent plus de 30 dinars par semaine à leurs dépenses beauté (achats de produits, coiffure, esthétique). Elles sont 40% à consacrer plus de 3h par semaine à leurs « activités beauté ». 35


Enquête A la question « Classez les dépenses suivantes en fonction de leur importance », elles sont 55% à classer les dépenses beauté dans le top 4 juste derrière les dépenses alimentaires, le transport et la téléphonie. Cela étant, ces chiffres ne font que confirmer une tendance flagrante à l’œil nu : les Tunisiennes accordent de plus en plus d’importance à leur apparence et ne se contentent plus d’être présentables, elles veulent correspondre exactement aux nouveaux canons de beauté mondiaux. Entre Claudia Shiffer et Haifa Wahbi : la beauté rêvée des Tunisiennes Les Tunisiennes sont-elles devenues schizophrènes ? Notre appartenance géographique a-t-elle affecté notre manière d’appréhender la beauté ? Nous sommes un pays charnière entre la culture occidentale - qui idéalise la minceur, le teint parfait et les proportions symétriques - et la culture orientale qui voue un culte au décolleté généreux, aux hanches féminines, au regard intense et aux cheveux longs et lisses. En zappant de Fashion TV à Rotana, on ne sait plus si vous me permettez l’expression - à quel « sein » se vouer... Le fantasme du teint diaphane : Pas facile, dans un pays chaud où le soleil brille d’avril à octobre, d’arborer un teint clair toute l’année, et génétiquement, nous sommes prédisposées à être plus bronzées que nos voisines européennes. Mais les Tunisiennes ne se découragent pas pour autant : soins blanchissants, écran total, fond de teint 3 tons plus clairs que leur carnation… la beauté est blanche ! Certains sociologues attribuent ce fantasme latent à 2 raisons principales, la première étant un complexe résiduel de colonisées : l’Européen incarne la beauté, l’Européen est blanc. La deuxième est une association abusive et caduque entre la peau « blanche » et la classe sociale : la classe travailleuse, contrairement à la bourgeoisie, travaillait en extérieur et avait donc le teint basané. Mais ce fantasme n’est plus unanime : beaucoup de jeunes femmes rêvent aujourd’hui d’être hâlées toute l’année, et comme les Européennes, certaines Tunisiennes sont devenues fans de poudre bronzante, Terracota ou autres. Certaines consomment même de l’autobronzant, un comble dans un pays aussi ensoleillé que le nôtre ! 36


Lisse-moi les cheveux ! La Tunisienne et son brushing, c’est une longue histoire d’amour. Le brushing fait partie du rituel beauté de TOUTES les Tunisiennes, dans TOUTES la catégories sociales. Nombre d’entre elles sont d’ailleurs abonnées chez leur coiffeur au sens littéral du terme. Alors que nos amies européennes se permanentent les cheveux et rêvent d’avoir un semblant d’ondulation et de volume dans leur chevelure désespérément plate, c’est ici tout le contraire : on tire, on lisse, on plaque, on fixe ! Il paraît même que certaines refuseraient de se baigner pour ne pas compromettre leur précieuse coiffure. La kératine, produit miracle ? Quelle ne fut pas la joie des Maghrébines en apprenant que leur rêve de cheveux naturellement lisses allait enfin se réaliser. L’arrivée de la kératine en Tunisie a de loin dépassé le lancement de la 3G et de l’iPhone ! Le soin lissant à la kératine promet une réelle métamorphose de la structure capillaire, il coûte entre 300 et 800 dinars selon la longueur de cheveux et le salon de coiffure, soit en moyenne deux fois plus que le SMIG. Qu’à cela ne tienne ! A en croire l’extrême popularité de ce traitement, son prix pourtant exorbitant ne semble pas dissuader les candidates à la « perfection capillaire » . Quand la Chine me rend plus belle ! A priori, aucun rapport entre cette puissance économique mondiale et la beauté de nos compatriotes. Pourtant , il existe un rapport direct. Faites donc un tour du côté des souks tunisiens ou de ces boutiques « esprit outlet » de chaussures et d’accessoires qui prolifèrent partout en Tunisie : la Chine a envahi les placards des fashionistas à budget réduit. Certes, certains diront que la qualité n’est pas toujours au rendez-vous, mais le résultat est que les jeunes Tunisiennes sont habillées à la pointe de la mode : blouse, jean slim, escarpins, veste en « cuir » et sac over-size… Visuellement, le résultat reste très bluffant.

Belle et voilée Porter le voile pour les Tunsiennes n’est pas une raison pour mettre une croix sur leur élégance : foulards colorés, tenues assorties, broches de fixation en cristal de Swarowski. La femme voilée n’est ni moins féminine ni moins élégante que sa consœur à tête nue. Sur les étalages des souks de la capitale, les bandeaux pour fixer le voile s’affichent sans complexe à côté des strings en dentelles et autres dessous affriolants. C’est aussi cela, la Tunisie. Emna Darghouth

37


38


39


Enquête

Les Tunisiennes

sont-elles devenues les nouvelles

libanaises

du Maghreb?

Elles ont 20, 30 ou 40 ans, sont adeptes des salons de beauté, des « fringues » et du bistouri. Elles n’ont qu’une seule obsession : la beauté, qu’importe le prix. 40


O

bsédée par son physique, la Tunisienne est devenue fan des salons de beauté. Se plaire à elle-même, plaire aux autres est devenu une priorité. Plus de place pour l’à-peu-près. Tenue vestimentaire, maquillage, coiffure irréprochable, rien ne doit être négligé. C’est ce que nous confirme Sarah, 21 ans, que nous avons rencontrée dans un chic salon de beauté un samedi matin, en compagnie de sa maman. Elle nous raconte que « le samedi matin, c’est toujours le même rituel : manucure, brushing, épilation des sourcils, pour être belle pour toute la semaine. Et puis une fois par mois, c’est épilation et retouche de ma couleur. Et aussi de temps en temps, si j’ai une soirée, je viens me faire maquiller ici. Je dois être belle, tout le temps ! » La maman de Sarah, quant à elle, nous confie qu’à son âge (aux environs de la cinquantaine), il lui en faut un peu plus pour se sentir belle : « J’ai fait quelques injections au niveau du front pour cacher ces vilaines rides qui venaient de faire leur apparition, ainsi qu’une blépharoplastie (chirurgie des paupières). »

Elles sont en effet de plus en plus nombreuses à répondre à l’appel du bistouri. Avec la baisse relative du coût de ces opérations, les femmes, jeunes et moins jeunes, se font toutes sortes d’opérations, comme c’est le cas de Myriam, 25 ans : « J’ai refait ma poitrine il y a deux ans, je la trouvais beaucoup trop petite. Aujourd’hui, j’en suis très fière, d’autant qu’elle a l’air vraie. » A la question de savoir comment elle s’est payé sa nouvelle poitrine, Myriam nous avoue : « Un crédit à la consommation, rien de plus simple, et ma poitrine est déjà remboursée ! ». Egalement très répandues, la liposuccion et les injections d’acide botulique, pour cacher les rides. Les « riches » n’ont plus le monopole de la beauté. Le culte de la beauté s’est largement répandu en 41


Enquête

Et si finalement, la vraie beauté venait de l'intérieur ?

42


Tunisie, qu’importe son niveau social, il y en a pour tous les prix. La mode ne s’arrête plus aux banlieues chics de la capitale, le porte-monnaie n’est plus forcément une barrière pour être « in » et belle, comme nous le racontent Karima et Fathia, fraîchement débarquées à la capitale : « Nous suivons la mode de près mais nous nous habillons à petit prix, nous trouvons tout entre la fripe, le souk, quelques boutiques… On nous confondrait facilement avec des filles d’ici, si ce n’était les étiquettes sur les vêtements. Pour nous, le brushing est obligatoire, nous fréquentons des petits salons de coiffure plutôt que des centres esthétiques. » Fathia nous a également confié avoir économisé pendant plus de trois mois pour s’offrir le nouveau traitement à la kératine pour cheveux, que « toutes les filles font maintenant ». A entendre et voir ces deux jeunes filles, une conclusion s’est imposée à nous : la beauté s’est démocratisée, tout le monde peut à présent y accéder et les « riches » n’en ont plus le monopole. Le maquillage a également une place de choix dans le budget de la femme tunisienne. De nouvelles marques aux prix complètement cassés ont débarqué sur le marché, pour le plaisir des plus jeunes et des moins aisées. Dans les cours de lycée ou dans les universités, ça parle maquillage, ça s’échange les avis sur telle ou telle marque, tel ou tel mascara. Nous avons rencontré un groupe de jeunes filles d’une vingtaine d’années, qui nous ont avoué être prêtes à sacrifier leur budget sortie ou nourriture mais certainement pas leur budget maquillage. Ameni nous affirme que : « Ce qu’on voit en premier lieu, c’est le physique, et je ne souhaite pas laisser une mauvaise impression. Je ne suis pas spécialement coquette, mais je ne sors jamais sans m’être maquillée un minimum, et je suis prête à annuler une sortie au restaurant pour pouvoir me payer le dernier mascara extra volume. » Budget maquillage mais également budget shopping. Les magasins de vêtements sont continuellement assaillis par des jeunes filles et femmes assoiffées de shopping. Elles peuvent y passer des heures, comme nous le raconte Oumeyma, croisée dans un centre commercial de la capitale :

« Une fois par mois, je me retrouve avec des amies ici pour faire quelques emplettes, voir ce qui est à la mode. Je ne mets pas énormément d’argent là-dedans, mon salaire ne me le permettant pas, mais j’achète au moins une chose : pull, robe, tee-shirt, je ne peux pas rentrer les mains vides, c’est presque comme une drogue. » Plus loin, et toujours dans le même centre, nous croisons des jeunes filles d’une quinzaine d’années. La moins timide d’entre elles nous explique que ses parents lui ont confié leur carte de crédit mais qu’elle a un budget bien défini à ne surtout pas dépasser. « Ça se passe toujours comme ça, c’est tellement plus agréable de faire son shopping avec les copines. On fait toutes ça, ça arrange tout le monde : nous et nos parents. » Et les hommes dans tout ça ? Ils sont de plus en plus soucieux de leur aspect, aussi bien physique que vestimentaire. L’androgynie devient une mode, et ils sont nombreux à opter pour le style slim/tee-shirt. Brushing, karité, défrisages, ils n’ont plus honte d’avoir recours à ces méthodes et de le clamer haut et fort. Sans parler des nouvelles lotions et autres crèmes pour la peau destinées à les embellir. De plus en plus de salons de beauté acceptent les hommes et certains offrent même un espace homme à part entière. Nous avons rencontré Stoufa qui nous raconte qu’il aime se faire chouchouter dans ces espaces : « J’ai voulu essayer le produit miracle dont parlent toutes les filles, la kératine, et j’ai été plutôt satisfait du résultat. » Pour ce qui est du style vestimentaire, Stoufa nous confie y faire très attention : « Je fais du shopping une fois par mois, je suis beaucoup les tendances européennes, le côté androgyne me plaît beaucoup. » Hanene Hassainya


Micro-trottoir

Les Tunisiennes sont-elles

libanaises

Ce qu'ELLES en pensent Nour, 30 ans, 3e cycle en marketing Pourrait-on arrêter de nous acharner sur les femmes tunisiennes et leur mode de vie ? Elles veulent être belles, se faire plaisir et dépenser de l’argent dans la mode et les cosmétiques, où est le problème ? En plus, 80% sont autonomes financièrement, alors, qu’elles fassent ce qu’elles veulent de leur argent !. Najoua, 27 ans, chef de produit marketing. Personnellement, je consacre au moins 300 dinars à ma beauté, entre le coiffeur, l’esthéticienne et les fringues. Tant que je suis célibataire, je peux me le permettre mais je pense que les Libanaises restent quand même plus « élaborées » que les Tunisiennes, elles sont toutes refaites. Intissar, 45 ans, femme au foyer. De mon temps, les filles en faisaient moins et n’étaient pas plus moches ! Cette consommation accrue de beauté traduit le fait que la nouvelle génération est obnubilée par les apparences. Ces femmes sont en perte d’identité, vouloir copier à tout prix un modèle esthétique qui n’est pas le nôtre, je trouve ça pathétique. 44

Meriem, 28 ans, chargée de clientèle dans une banque. La beauté est une préoccupation majeure de la société tunisienne, et même les hommes s’y sont mis : mon mari fait attention à son look, il est à la page et pense même venir chez mon esthéticienne pour se faire une manucure. C’est plutôt une bonne chose, c’est agréable d’être entourée par des gens «  beaux », je trouve. Nancy. Sabrine, 29 ans, consultante IT. Il y a 10 ans, on galérait pour s’habiller, il fallait avoir beaucoup de moyens et pouvoir voyager pour être à la mode. Aujourd’hui, il y a presque tout à des prix plutôt raisonnables, surtout ce qui vient d’Asie. Du coup, le style des filles a beaucoup changé, elles sont toutes plus belles et ressemblent aux stars libanaises mais pas seulement. Dans d’autres milieux, le look occidental a plus la cote et les égéries sont plus Paris Hilton et Kate Moss que Haifa et

Dalel, 25 ans, commerciale. J’avoue je suis obsédée par mon apparence physique. Je ne peux pas sortir de chez moi si mes cheveux ne sont pas parfaits et si je n’ai pas la bonne tenue. Il m’est arrivé d’annuler une soirée parce que je n’étais pas au point. Mes amis me disent que c’est pathologique, moi je trouve ça normal. Une femme se doit d’être belle pour elle et pour plaire, je ne suis pas la seule dans ce cas : mes collègues de bureau sont toutes comme ça, on s’échange les bonnes adresses et les bons plans beauté et shopping. Farah, 36 ans, chef de projet événementiel. Les Tunisiennes continuent à avoir deux obsessions en termes de beauté : les cheveux blonds et le teint diaphane, sans doute des réflexes hérités de notre colonisation par des Européens… Toutes les Nord-africaines ont ces obsessions, j’ai vécu un an au Maroc et il y a de grandes similarités dans notre manière de nous habiller, de nous maquiller…


nouvelles Maghreb

devenues les du

Ce qu'ILS en pensent Nejib, 43 ans, manager d’un restaurant. Ce que j’aime chez les femmes tunisiennes, c’est qu’elles savent se mettre en valeur, c’est agréable pour les yeux et je le dis sans la moindre arrière-pensée. Il n’y pas de mal selon moi à être soignée et apprêtée. Rafik, 37 ans, pharmacien. Il est vrai que les filles tunisiennes sont de plus en plus jolies, la beauté s’est démocratisée et les filles de tous les milieux y ont accès. Je suis marié et j’avoue que la tentation de regarder est de plus en plus grande. Hedi, 47 ans, professeur à la Faculté des lettres. Les Tunisiennes savent se mettre en valeur, mais je trouve qu’elles en font trop : fausses blondes, faux seins, faux sourcils… le résultat est parfois vulgaire. Pour ma part, je préfère de loin la beauté naturelle et non ostentatoire.

Adel, 21 ans, étudiant en école de commerce. La société tunisienne est en pleine mutation, la beauté est devenue un vrai business et une aubaine. Un de mes meilleurs amis a ouvert un salon de coiffure au centre de Tunis, c’est une affaire qui lui vaut de l’or. Il paraît même que certaines se coupent ou se colorent les cheveux à crédit, ça me sidère. Imed, 20 ans, étudiant en sciences juridiques. Mon dieu ce que les filles Tunisiennes sont superficielles ! Impossible de les sortir de chez elles sans un brushing et 3 tonnes de maquillage. C’est fatigant à la longue et surtout, on se dit qu’avec tant d’effort pour se mettre en valeur, le réveil matinal doit être particulièrement décevant… Wael, 32 ans, webdesigner. Pour voir des Haifa ou des Nancy, pas besoin de mettre Rotana, il suffit d’aller en boîte. Avec leur look élaboré, leurs hauts talons et leur maquillage, les Tunisiennes n’ont rien à envier aux stars du petit écran. Mais ne creusez pas plus loin, le vernis s’écaille assez vite et il n’y a souvent rien en dessous…

Habib, 28 ans, chef de projet. Les Tunisiennes sont selon moi les femmes les plus belles du monde. Elles ont un charme particulier et j’aime leur manière de prendre soin d’elles, d’être toujours élégantes. J’ai longtemps vécu en France et je trouve que les Européennes se laissent aller. Il n’y a aucun mal à être influencée par le look des nouvelles starlettes orientales, après tout, elles font un tabac et ne sont franchement pas désagréables à regarder. Mohamed 36 ans, photographe. Je pense qu’il faut arrêter de critiquer les filles tunisiennes, elles sont très bien comme elles sont et puis chacun est libre de s’habiller comme il veut. Quand je suis avec mes amis, je les entends critiquer les filles à tort et à travers, alors que ces filles ne les regardent même pas : il y a beaucoup de frustration dans leurs propos, je pense.

45


46


48 Courrier Psycho. L’onychophagie 49 Courrier Droit. Le divorce en droit tunisien 50 Psycho boulot. L'amour au boulot, comment gérer? 54 Couple. La jalousie dans le couple 58 Sexo. La frigidité dans le couple 60 Top 10. 10 signes qui ne trompent pas : tu es une vraie tunisienne 60 Le mot du mâle. La conduite pour les nulles 66 Confessions intimes Quand la chirurgie esthétique vire au cauchemar


Courrier psy

Onychophagie C'est le nom scientifique de l’habitude qui consiste à se ronger les ongles. Ma petite fille de 10 ans a commencé à se ronger les ongles. Comment faire pour qu’elle mette fin à cette mauvaise habitude ? Najet A. – Sousse

A quel âge ? Il n’y a pas vraiment d’âge pour se ronger les ongles 10 à 30% des enfants scolarisés, garçons comme filles, se rongent les ongles. L’âge moyen se situe entre 11 et 13 ans, c’est-à-dire à l’entrée au collège. L’onychophagie apparaît lors d’états d’anxiété mus par de fortes tensions internes. Cette habitude est souvent passagère, transitoire et anodine. Mais si le problème n’est pas résolu assez rapidement après son apparition, il devient une habitude. Parfois également lors de troubles psychomoteurs — tics, manipulations des cheveux… — l’onychophagie s’installe et devient une activité compulsive que l’on ne maîtrise plus et qui finit par détériorer plus ou moins gravement l’extrémité des doigts. Conséquences ? - Un ongle incarné ou infecté car coupé trop court. - Un panaris, qui est une infection des tissus mous autour de l’ongle. L’origine de cette infection est souvent une légère blessure cutanée ou un petit corps étranger qui a favorisé l’introduction de bactéries dans la plaie. 48

Comment s’en sortir ? Apprendre à faire face à ses problèmes est le premier pas vers la guérison. Pour les cas d’onychophagie passagère, le problème est bien souvent résolu par de simples techniques de manucure au quotidien. Les cas les plus difficiles et qui durent depuis de nombreuses années demandent une thérapie afin de sortir de cet engrenage sans fin pour comprendre et décortiquer la ou les raisons de ce comportement qui empoisonne la vie. Il vaut mieux donc consulter un psychologue qui aidera dans la recherche des causes de l’onychophagie. Il saura orienter, suivre le parcours et les progrès tout au long de la thérapie. Mais il faut s’attendre à un traitement de longue haleine… Le problème ne se réglera pas en une ou deux séances ! Se dire « J’ai les ongles rongés, donc il est inutile que je les entretienne ! » est une erreur. Les ongles rongés ne sont pas une fatalité. Prendre soin de ses mains chaque jour ne donne plus envie de les ronger. Les ongles poussent vite, de 2 à 3 mm par mois, et se renouvellent en 6 mois environ. Fatma BENMOSBAH

Envie de vous confier ? Besoin d’un soutien ? N’hésitez pas à nous écrire à courrier@femmesdetunisie.com Notre expert vous répondra


courrier droit

Le divorce en droit tunisien « …Avant le CSP, la femme ne pouvait pas prendre l’initiative du divorce. Certes, elle pouvait s’adresser au Cadi et lui demander de mettre fin au lien conjugal. Mais le droit musulman posait tellement de conditions et de preuves difficiles à sa charge, et le Cadi mettait tellement de mauvaise volonté à accueillir ce genre de demandes que… les procédures traînaient en longueur, duraient des années et n’aboutissaient que dans des cas rarissimes. » Mohamed CHARFI - Préface au Guide de l’AFTURD sur le divorce

Le divorce Le divorce est la dissolution du mariage et ne peut avoir lieu que par-devant le Tribunal. L’article 31 nouveau du Code du statut personnel prévoit trois formes de divorce : - Par consentement mutuel. L’un des époux ne peut revenir sur l’accord donné qu’avec l’assentiment de l’autre conjoint. - Pour préjudice qui découle du manquement de l’autre époux à une obligation matrimoniale. - Demandé par l’un des époux sans avoir à justifier les motifs de sa requête et sans le consentement de son conjoint. Les mesures provisoires Le divorce est prononcé après une ou plusieurs tentatives de conciliation infructueuses. Le président du tribunal prend toutes les mesures urgentes nécessaires concernant la résidence des époux, la pension alimentaire…

Les conséquences du divorce pour les époux Sur la personne des époux Le jugement de divorce est transcrit sur le registre d’état civil du lieu du mariage. La femme divorcée ne peut se remarier qu’après avoir observé un délai de viduité de trois mois. Si elle est enceinte, ce délai prend fin à l’accouchement. Sur les biens des époux Le droit musulman prévoit que les époux sont mariés sous le régime de la séparation des biens. En ce qui concerne la dot et les présents, le droit tunisien distingue deux situations : - Mariage consommé : la dot et les présents restent acquis à l’épouse, quelle que soit la cause du divorce. La dot non versée par l’époux reste entièrement due au moment du divorce. - Mariage non consommé : l’épouse a droit à la moitié de la dot, même si elle a commis une faute. Si le divorce lui est imputable, elle doit restituer les présents selon leur consistance au jour du divorce. Dans le cas contraire, les présents lui restent acquis.

Les conséquences pécuniaires L’obligation d’entretien par l’époux dure pendant toute la durée du délai de viduité imposé à la femme. Le préjudice matériel donne lieu à réparation en cas de consommation du mariage. Le montant de la rente est fixé, compte tenu de l’âge des époux, de la durée du mariage, du niveau de vie auquel l’épouse était habituée pendant la vie conjugale. Le préjudice moral, réparable même en cas de nonconsommation du mariage, donne lieu à une réparation en capital. Fatma Benmosbah

Vous avez une question à poser, un problème à résoudre, n’hésitez pas à nous écrire, Courrierdeslecteurs@femmesdetunisie.com notre expert vous répondra

49


Psycho boulot

L’amour au boulot,

comment gérer ? Cela fait quelques jours que vous avez remarqué ce nouveau dans l’open space et qu’il vous fait de l’œil ? Plusieurs mois qu’un collègue vous invite à dîner et que vous refusez ? Lisez bien ce qui suit, et bon courage !

50


51


Psycho boulot

Quand on sait qu’en moyenne, la moitié des rencontres se font sur le lieu de travail, nous n’avons qu’un seul conseil à vous donner : ouvrez l’œil !! Vous êtes sûre de vous ?

Sachez qu’une fois que vous aurez sauté le pas avec Mondher/ Imed/Mohamed, vous ne pourrez plus revenir en arrière. Les faits sont là, il vous faudra vivre avec et faire avec. Si, après votre sortie, vous n’êtes pas du tout convaincue par la personne, il faudra user de tout le tact possible et imaginable pour ne pas froisser la sensibilité de l’autre, d’autant que vous continuerez à le croiser régulièrement (sauf si vous changez de travail). Monia a vécu cette situation. Elle nous raconte que « Mohsen était un garçon adorable au travail, très drôle, sympathique, on s’entendait très bien, jusqu’au jour où il m’a invitée à boire un verre. J’ai bien évidemment accepté et là, j’ai découvert une tout autre personne, bien loin du Mohsen-collègue-de-travail. Pas drôle pour un sou et à la limite dépressif, il jouait tout simplement un rôle au travail, pour oublier qu’il n’allait pas bien. Je n’ai pas du tout aimé ce second personnage, je n’avais pas la force ni l’envie de gérer ce genre de relation et je lui en ai fait part le soir même. Le lendemain, le calvaire a commencé. Il s’est amusé à raconter à qui voulait l’entendre qu’il avait « conclu » avec moi, je suis devenue l’objet de toutes les rumeurs, je n’ai pas supporté et j’ai préféré quitter mon travail. »

Vous passez à l’étape suivante ?

Si cela se passe bien et que vous décidez de continuer ensemble, il vous faudra prendre certaines précautions, comme celle de ne pas mélanger vie privée et professionnelle. Evitez de parler travail quand vous êtes ensemble. De même, évitez de raviver les disputes de la veille entre deux réunions. Hager, mariée aujourd’hui à son ancien patron, a vécu cette expérience, qu’elle qualifie de très délicate à gérer : « Je devais supporter qu’il critique mon travail, cela devenait très gênant et limite rabaissant. En réunion, si je le contredisais, il me faisait une scène le soir à la maison. Et lorsque nous avons annoncé que nous étions ensemble, les langues se sont déliées, ma promotion s’était transformée en promotion canapé, j’étais celle qui n’avait pas à avoir peur de la hiérarchie… Que des remarques désobligeantes et surtout blessantes. Ce n’est que lorsqu’on a décidé de se marier que nous avons pris la décision de ne plus travailler ensemble. Nous sommes toujours dans le même groupe mais plus dans la même société. Et tout va très bien entre nous, Dieu merci. » 52

Et les histoires secrètes ?

Les relations entre membres du personnel sont proscrites dans certaines entreprises, et dans ce cas, il faudra faire preuve d’une grande discrétion. Un collègue envieux de votre poste ne se fera pas prier pour dévoiler votre relation au grand jour. D’un autre côté, en gardant cette histoire secrète, vous la protégerez, et vous vous protégerez également, comme nous le raconte Emna. « J’avais une relation avec un collègue. Au début, nous riions du fait de devoir nous cacher devant les autres, l’interdiction étant toujours très excitante. Mais cette situation a vite viré à l’insupportable. Nous ne sortions pas, de peur que l’on nous voie ensemble, nous nous voyions soit chez lui, soit chez moi, cela a fini par avoir raison de notre patience. Nous savions pertinemment que l’un de nous devait quitter la société pour le bien de notre couple. Il l’a fait. » Travail/amour, l’équation impossible ? Pas forcément, mais le tout est de savoir faire la part des choses entre vie privée et vie professionnelle, et si vous sentez que les choses se compliquent, sachez prendre la bonne décision. Hanane Hassainya


53


Couple

La jalousie tue

54


Un sentiment que bien des femmes aimeraient ne pas avoir à(trop) ressentir

La jalousie amoureuse est définie comme une frustration, accompagnée de la peur de perdre l’être désiré. Mais ce sentiment désagréable peut également être ressenti comme une preuve d’amour : j’aime donc je suis jalouse.

C’est d’ailleurs un argument couramment utilisé dans les scènes de jalousie : « Je suis jalouse parce que je t’aime et que j’ai peur de te perdre. » Alors, quand la jalousie n’est pas au rendez-vous, nous nous posons des questions : est-ce qu’il m’aime vraiment ? Pourquoi n’est-il pas jaloux ? Entre jalousie maladive et absence totale de jalousie, trois femmes nous expliquent comment elles voient ce sentiment chez leur homme et chez elles.

55


Couple Sa jalousie a eu raison de notre relation.

Meriem a 23 ans. En couple depuis bientôt 3 ans, elle vit très bien l’absence de jalousie de son compagnon : « J’ai passé un an avec un homme extrêmement jaloux et très possessif. Au début, je trouvais ça amusant, je sentais qu’il m’aimait vraiment et pour moi, la jalousie était la plus belle preuve d’amour que je pouvais avoir. Mais petit à petit, ça a empiré. Il doutait de tout, ne me croyait plus. Lorsque je rentrais de la faculté, je le trouvais en train de roder dans mon quartier, il me traquait sans cesse. J’étouffais. Il fouillait mon téléphone, avait piraté ma boîte email. Il est même allé jusqu’à installer un logiciel espion sur mon ordinateur portable, qui lui permettait de voir tout ce que je faisais, avec qui je chattais, etc. Sa jalousie a eu raison de notre relation. Pourtant, nous nous aimions beaucoup, c’est vraiment dommage. Quand la jalousie se mêle à la possessivité et que ça tourne à l’obsession, ça devient presque dangereux. Je me souviens avoir eu peur plusieurs fois pendant ses crises de jalousie. Il devenait incontrôlable, parfois violent. J’ai eu du mal à me remettre de ma rupture. Quand j’ai rencontré Hédi, j’étais encore bouleversée pas mon ancienne histoire. Je lui en ai parlé et il m’a rassurée en me disant que lui n’était pas du tout jaloux. Je pense que c’est ce qui a fait que je me suis laissée aller et me suis ouverte à cette relation. Je ne ressens plus l’obligation de dire ce que je fais à tel ou tel moment, le tenir informé de mes moindres faits et gestes. Pour moi, la jalousie entrave la liberté de l’autre. C’est une teigne pour le couple. »

J’ai l’impression qu’il ne m’aime pas suffisamment

Contrairement à Meriem, Amina, elle, ne supporte pas le fait que son époux ne soit pas jaloux. « Moi-même, je suis extrêmement jalouse. C’est un défaut, certes, mais je pense que quelque part, ça doit faire plaisir à mon conjoint que je lui fasse une scène parce qu’il a regardé avec un peu trop d’insistance une femme au supermarché. C’est une preuve d’amour, une façon de dire qu’on aime la personne et qu’on a peur de la perdre. Mon mari, par contre, n’est pas du tout jaloux. Ça me rend malade, j’ai l’impression qu’il ne m’aime pas suffisamment. Pourtant, c’est juste sa nature, et il m’en avait parlé depuis le début. Son manque de jalousie a failli avoir raison de notre histoire, alors que je pensais qu’il fréquentait quelqu’un. Je me disais que ce n’était pas possible de ne pas ressentir ce sentiment, et qu’il y avait sûrement quelqu’un derrière tout ça. Je l’ai alors suivi, j’ai fouillé ses affaires, pendant des mois. J’ai eu très honte de ce comportement et lui ne l’a pas supporté. Nous nous sommes séparés, le temps que je comprenne ce qui s’était passé. L’amour l’a finalement emporté et nous sommes à nouveau ensemble. J’essaie de soigner ma jalousie en consultant un psychologue, c’était le deal. Aujourd’hui encore, j’ai du mal à supporter le fait qu’il ne réagisse pas, même si un homme me drague sous ses yeux. Pour lui, c’est une évidence : il m’aime et me fait confian-

ce, il n’y a pas de raison d’être jaloux. C’est logique mais je ne serais pas contre une petite scène de temps en temps. » Dorra est du même avis qu’Amina, mais pour elle, la jalousie est devenue un jeu. « Avec Selim, nous sommes tous les deux assez jaloux, mais juste ce qu’il faut. Pour nous, c’est réellement une preuve d’amour et nous en jouons. Nous aimons bien titiller la jalousie de l’autre. Par exemple, en soirée, lorsque je discute avec un autre garçon, je fais en sorte qu’il le remarque et qu’il ressente de la jalousie. J’aime voir ce sentiment dans ses yeux, tout comme j’aime lire de l’amour dans ses yeux. Lui aussi, de son côté, apprécie le fait de me dire que telle ou telle fille est belle, juste pour me voir lui faire une scène. Nos disputes au sujet de la jalousie ne durent jamais longtemps, nous savons pertinemment que c’est un jeu, et c’est un sentiment que nous nous devons de ressentir de temps à autre. Je ne supporterais pas l’idée qu’il ne soit pas jaloux, et encore moins qu’il le soit trop. Je pense que nous avons su doser ce sentiment et que nous savons surtout le gérer. » Nous avons rencontré beaucoup de femmes qui pensent comme Amina et Dorra et qui ont la même vision de la jalousie. A croire que la jalousie, ce sentiment d’envie mêlé à de la crainte, serait une preuve de l’amour qu’un homme porte à une femme, et inversement. Plus il est jaloux, plus il l’aime. Une échelle de l’amour, en quelque sorte. Mais quand la jalousie fusionne avec la possessivité, voire la paranoïa, cela peut s’avérer destructeur pour un couple, parfois même dangereux. Tout le monde connaît ces histoires de crimes passionnels, ces hommes ou ces femmes qui ont commis l’irréparable par amour… ou par jalousie. La jalousie, un sentiment nécessaire donc. Oui, mais à petite dose. Propos recueillis par Hanane Hassainya

Et vous, qu’auriez-vous fait ? Venez en débattre sur le forum de www.femmesdetunisie.com Vous avez une

56

histoire à faire partager, écrivez-nous : courrier@femmesdetunisie.com


57


Si on en parlait

La frigidité dans le couple Elles sont nombreuses à se plaindre de ne pas ressentir de plaisir avec leur partenaire ; de là à parler de frigidité, il n’y a qu’un pas. Qu’est-ce que la frigidité et comment la gérer ?

58


La frigidité existe-t-elle vraiment ?

Le concept de frigidité est très flou et décrit l’absence de plaisir lors de rapports sexuels. Le premier paradoxe qui se présente lorsqu’on parle de frigidité est de savoir de quel plaisir on parle et si l’absence d’orgasme à elle seule peut conclure à qualifier la femme de frigide ? D’autant que l’orgasme vaginal est statistiquement très rare. Une femme qui a des orgasmes uniquement clitoridiens se déclarera-t-elle frigide ? Si on demande à une femme de nous parler de la notion de frigidité en général, elle nous répondra qu’ « il n’y a pas de femmes frigides, il y a seulement des hommes qui ne savent pas s’y prendre. » Ymen illustre bien cette pensée. Mariée à 20 ans à un homme avec qui parler de sexualité était tabou, elle a passé 8 ans de sa vie sans ressentir le moindre plaisir. « Il était assez brutal, faisait ce qui lui procurait du plaisir sans se soucier du mien. Il n’a jamais cherché à savoir ce que j’aimais, ce que je souhaitais qu’on me fasse. C’était ma première expérience, je ne savais pas que ça pouvait se passer autrement, alors je laissais faire. Ce ne qu’après mon divorce, lorsque j’ai connu Sofien, que j’ai pu en parler. Avec lui, ça a été magique, j’ai enfin découvert ce que plaisir voulait dire. »

La frigidité, un mal ponctuel.

Chez une femme, il est tout à fait normal d’avoir des « moments » de frigidité, comme nous raconte Dr Souheila, gynécologue : « Des femmes viennent me voir et me racontent qu’elles n’éprouvent pas forcément de plaisir avec leur conjoint. Je leur explique qu’il n’y a rien de plus normal. Pour qu’une femme ait envie d’un homme, il lui faut beaucoup de stimulation. Pour un homme, c’est beaucoup plus simple. Coupables de ne pas ressentir de plaisir, elles simulent. Celles qui ont compris sont celles qui osent aborder le sujet avec leur conjoint. »

Basma est une femme qui assure pleinement sa vie sexuelle. Pour elle, la frigidité est liée à la routine. « Faire l’amour de la même manière avec la même personne aura forcément raison de la libido de l’homme comme de la femme. Avec mon mari, nous avons compris ça très tôt, nous essayons de casser au maximum cette routine. Et surtout, les préliminaires servent à me stimuler, moi et moi seule. Nous avons également essayé les sex toys, et nous avons beaucoup apprécié, mais nous gardons ça pour les occasions. » La frigidité ne serait donc qu’un mal ponctuel dû à un plaisir qu’on ne ressent pas forcément ? Communication et stimulation sont les deux règles à suivre avec son conjoint. Et même si certains ne sont pas forcément ouverts au dialogue, vous pouvez les « guider » sans forcément parler. Hanane Hassainya

59


Top Ten

10 signes qui ne trompent pas Par Emna Darghouth

Tu es une vraie

tunisienne

60


Tu as tenté au moins une fois dans ta vie l’expérience capillaire ultra risquée des mèches Que tu sois blonde ou ultra mate, tu as eu cette idée de génie de peroxyder une partie de tes cheveux. Ça n’a jamais donné le résultat escompté mais tu as continué à le faire un certain moment, en dépit de tout bon sens et au risque d’avoir de jolis reflets verts. En prime, le commentaire de ton coiffeur homo : « C’est déjà yfat9ou les mèches. »

1 3

Tu as beau avoir un bac +5, être médecin, pharmacienne, avocate, tu crois au mauvais œil dur comme fer et tu attribues tous tes malheurs à ce pouvoir magique qu’auraient certains voisins à te gâcher la vie. Tu as mis au moins une fois dans ta vie du « sinouj » dans ton sac, un petit livre sacré dans ta voiture et/ou un étrange petit coussinet dans ton portefeuille censé protéger ton incommensurable beauté contre le mauvais œil des méchantes et envieuses copines/cousines/ collègues ...

2

Ton attirance pour les vêtements super moulants est irrépressible. La perspective de serrer ton corps dans un jean/pull/robe deux tailles trop petit(e) te rend toute chose (chaude?)... Au diable le confort ! Tu ne te sens sexy que si ta tenue vestimentaire te cause des problèmes respiratoires : il faut souffrir pour être belle !

3

Tu fais toujours la gueule en soirée, tu n’y peux rien, c’est inscrit dans tes gènes. Tu as beau être de bonne humeur, passer un bon moment, dès que tu franchis le seuil d’une boîte de nuit, ton visage se métamorphose et tu prends cet air dédaigneux et blasé. S’ajoute à cette gueule une multitude de tocs en tous genres : tripotage des cheveux, démarche chaloupée type podium de Victoria’s Secret et « baissage » systématique de ta mini-jupe alors que tu le savais très bien avant de sortir... qu’elle était vraiment courte, ta jupe. 61


Top Ten

5

« Tu vas rencontrer un homme (chouette !), beau (super !) et riche (ben voyons...) d’ici «2 temps» qui peuvent correspondre à 2 semaines /2 mois / 2 siècles (???). Tu as cru tout ce qu’elle t’a dit. La preuve, il y aurait la lettre K, S, L, R, T, Y, Z dans son prénom, et ça, c’est de la preuve scientifiquement prouvée.

Tu as une formule bien spécifique et bien tunisienne pour calculer le nombre de partenaires que tu as eus dans ta vie, un peu comme le mystérieux nombre Pi : le nombre de partenaires (officiels et avoués) d’une Tunisienne est toujours inférieur ou égal à 3, N<= 3 quel que soit X. A ce jour, aucun mathématicien n’est arrivé à déchiffrer cette formule de calcul magique : ce n’est pas la division euclidienne, c’est la division tunisienne…

9

7

Tu penses que les deux révolutions technologiques majeures qui ont bouleversé la vie des Tunisiennes sont l’invention du sèche-cheveux lisseur et la création de Photoshop. Selon toi, la personne qui mérite le prix Nobel de chimie est l’inventeur du lissage brésilien à la kératine.

6

Selon toi, toutes les autres filles sont moches et/ou dévergondées, plus particulièrement les ex de ton mec et toutes les nouvelles filles qui vous accompagnent, tes amis et toi, en soirée. Sauf tes copines, bien sûr, elles sont toutes des top models en puissance, à en croire tes commentaires ego-booster dès qu’elles publient une photo d’elles sur Facebook : « troooop belle, ma chérie, magnifique, splendide, bombe atomique !! ». D’autres « Facespectateurs » n’ont alors qu’une seule envie, te suggérer d’aller consulter un ophtalmo...

8

Contrairement à toutes les autres femmes du monde, la Tunisienne aime sa belle-mère. Elle l’appelle Tata, lui rend visite, la chouchoute, respecte ses volontés et ne tient pas à la priver de son fils. Enfin, surtout avant le mariage, le temps de bien se mettre en place, parce qu’après, elle peut toujours se brosser, belle-maman.

10

Tu ne t’es reconnue dans aucun des 9 points précédents… En revanche, tu associerais volontiers une copine à chacun des signes cités… 62


63


Le mot du m창le

la conduite pour les nulles

64


C

hères lectrices, il est aujourd’hui temps d’aborder un sujet crucial, un sujet sur lequel l’homme et la femme ne pourront certainement jamais s’entendre. C’est pourquoi dans cette rubrique, je n’aurai pas la prétention de vouloir vous convertir à notre cause, mais j’essaierai de vous montrer notre vision des choses.

Ce sujet brûlant qui nous sépare tellement, c’est la voiture. Pour les femmes, c’est un simple moyen de locomotion qu’elles imaginent mignon, pratique, qui doit comporter le maximum de miroirs ou tout au plus vous renseigner sur la situation financière de celle qui le conduit. Pour nous, mâles dominants, une voiture représente bien plus. Nous entretenons une relation charnelle, quasi passionnelle avec notre engin. Certes, notre bolide a d’abord été conçu pour nous transporter d’un point A à un point B, mais cela reste secondaire ; le but premier, non avoué mais flagrant, est d’assurer notre parade amoureuse : le lion rugit, le paon expose le plumage de sa queue, le gorille bat son torse en hurlant, nous, race supérieure, prédateurs de tous les prédateurs, passons simplement à la pompe. Pour comprendre, il suffit d’assister à un départ… de feu rouge sur la route de la Marsa:

Hichem, Clio Campus 1.2 injection, volant gainé en peau de lézard de la rue d’Athènes, jantes en alliage de plastiques, et sono Pioneer avec Fatma Bouseha à fond les ballons chantant «Eh mon oncle le chauffeur !!!! « Sur l’autre voie, Sami, Opel Corsa violette, série 73, autocollant SUPER SPORT sur la lunette arrière, sièges simili-cuir autotranspirants et néons assortis à la voiture, achetés à Tripoli en même temps que les lustres de la maison et le « costime » du mariage.

Hichem et Sami se jaugent, se scrutent, prennent la position Shumacher dans leurs sièges baquets. Quand le feu passe enfin au vert, la cavalerie se déchaîne, les huit chevaux réunis de ces deux voitures bataillent sans pitié jusqu’à ce que l’une d’elles atterrisse malencontreusement dans un fossé ou, plus souvent, jusqu’à l’allumage du voyant réserve sur leurs tableaux de bord. Les loups marquent leur territoire en urinant pour éloigner la concurrence. Nous, au contraire, essayons de coller au territoire de nos congénères. Prenez le temps d’observer le comportement de nos compatriotes à un feu rouge. La règle du jeu semble être la suivante: ne jamais, sous aucun prétexte, laisser une molécule d’air entre notre voiture et celle qui nous précède. Comme si notre vie en dépendait, les yeux plissés, nous avançons lentement dans la circulation comme pour nous accoupler au véhicule dont la croupe nous provoque. Est-ce un signe de frustration? Un manque patent d’affection? Moi, je propose un câlin chaque matin pour aider les conducteurs à respecter les distances de sécurité. Loin de réaliser dans quelle jungle dangereuse vous évoluez, vous, Mesdames, prenez un trajet en voiture comme une simple balade, avec votre petite auto et votre petit CD sympa. Votre voiture n’est qu’une extension de votre sac à main. Vous avez laissé vos réflexes à la maison, bien au chaud dans l’attente de la prochaine saison des soldes. Alors, vous me direz que les femmes sont bien meilleures conductrices que les hommes. Les statistiques le prouveraient, d’ailleurs. Pourtant, votre conduite, mes chères amies, nous exaspère. Vous avez le niveau de réflexe d’une huître, un sens de l’orientation digne d’une carpe Alzheimer, mais vous avez au moins la prudence et l’intelligence de rouler à trente-cinq kilomètres-heure, seulement parce qu’en allant plus vite, les vibrations deviennent trop importantes et vous empêchent d’appliquer votre mascara correctement. Dali 65


Confessions intimes

Quand la chirurgie esthetique vire au cauchemar

David La chapelle

66


« Je m’appelle Myriam, j’ai 38 ans et mon corps est une horreur. Oui, il n’y a malheureusement pas d’autres mots pour le décrire. C’est à 19 ans que j’ai eu droit à ma première opération de chirurgie esthétique. Pourtant, adolescente très mignonne, j’avais beaucoup de succès au lycée, mais un complexe m’obsédait : mon nez. Il n’était pas spécialement gros ou tordu mais il avait une bosse, ce qui le rendait insupportable à mes yeux. Il se rappelait à moi chaque fois que je devais porter des lunettes, il était également là quand j’embrassais mes petits copains. J’étais par ailleurs très bonne élève, et j’avais beaucoup d’amis. D’ailleurs, les plus proches essayaient sans cesse de me décomplexer vis-à-vis de mon nez, en vain. Beaucoup de jeunes filles de mon âge enviaient ma vie : mignonne, studieuse, je sortais avec les garçons les plus populaires, je faisais régulièrement des après-midi piscine ou des soirées chez moi, la belle vie pour une adolescente, si ce n’était ce NEZ qui me pourrissait l’existence. A 19 ans, j’ai obtenu mon baccalauréat avec la mention très bien. Ma mère, très fière de moi et pensant bien faire, a proposé de m’offrir une opération de chirurgie esthétique pour supprimer la bosse que j’avais sur le nez. C’est ainsi que le premier épisode d’une longue série d’échecs a débuté. L’opération a été un désastre. Lorsqu’on m’a retiré le pansement, j’ai d’abord cru à une blague : mon nez déviait vers la droite. Le chirurgien a donc proposé de réduire un peu la partie de devant pour rétablir la « déviation » de mon nez. Deuxième opération donc. J’en suis ressortie avec un nez microscopique et toujours aussi tordu. Complètement bouleversée par cette opération, j’ai fait une dépression qui a duré un an. Moi qui étais excellente élève, j’ai préféré abandonner l’université. Mes parents m’ont alors conseillé de passer quelques mois chez mon oncle à New York.

Pour moi qui étais si fière d’exhiber mon corps, l’été était devenu un vrai calvaire

Là-bas, j’allais déjà un peu mieux. La femme de mon oncle, une Américaine à la poitrine totalement refaite (mais sublime), m’a conseillé de me refaire la poitrine, afin d’oublier l’échec du nez. Il ne m’en a pas fallu davantage pour me lancer dans cette aventure. Et ça a été le deuxième échec. Deux seins totalement différents (taille et emplacement), voilà ce que j’avais, en plus d’affreuses cicatrices qui ne partiront jamais. Le médecin qui m’a opérée a souhaité « rétablir » l’égalité entre les seins, chose que j’ai d’abord refusée, par dépit, mais que j’ai fini par accepter, vu l’insistance de ma tante. Je suis donc repassée sous le bistouri, deux fois de plus, pour essayer d’arranger ça. Ça a été pire : les trois opérations ont eu raison de mon téton droit. Je suis donc rentrée en Tunisie, plus complexée que jamais, avec cette poitrine ratée. Pour moi qui étais si fière d’exhiber mon corps, l’été était devenu un vrai calvaire. J’ai dû apprendre à rembourrer un sein plus que l’autre pour donner un effet plus ou moins normal à ma poitrine, mais chaque exposition en public restait pour moi une véritable épreuve. Sans parler des hommes.

Il n’était pas spécialement gros ou tordu mais il avait une bosse… Dès qu’une relation commençait à évoluer, je fuyais, je n’avais pas le courage d’en parler aux hommes que je fréquentais et je pensais que je ne le pourrais jamais. Je m’étais inventé une maladie : un excès de prolactine qui me faisait perdre du lait par les seins en continu, cela suffisait à éloigner les curieux. Jusqu’au jour où j’ai rencontré Ahmed, qui n’était pas vraiment beau garçon mais dont l’humour m’a séduite. Je l’ai aimé très vite, mais j’ai mis 6 mois avant de lui parler de mon problème. Et puis un jour, ayant un peu trop bu peut-être, je me suis décidée à lui en parler. Sur le coup, il n’a rien dit. J’ai su par la suite qu’il avait fait des recherches, et vu en photo de nombreux cas d’échec d’implants mammaires, jusqu’à ne plus être choqué par leur vue. Et un jour, quelques semaines après que nous en ayons parlé, il a demandé à « voir ». C’était la première fois que je montrais ma poitrine ratée à un homme. La réaction d’Ahmed fut la plus belle que j’aurais imaginée : il les a embrassés. Comme de vrais seins. Sans faire attention à leur « handicap ». Ce soir-là, j’étais la femme la plus heureuse du monde. Peu de temps après, Ahmed m’a demandée en mariage et aujourd’hui, nous avons une petite fille de 18 mois. Je n’ai malheureusement pas pu l’allaiter, ce qui est mon seul regret. Le problème avec la chirurgie esthétique, c’est qu’une fois qu’on y a goûté, on ne peut plus s’en passer. Surtout quand on évolue dans un milieu comme le mien, où se faire « refaire » est un acte aussi banal que l’achat d’un sac ou d’une paire de chaussures. Après mon mariage, je me suis également laissée tenter par des injections au front pour ne plus avoir de rides et aux lèvres afin de les repulper. J’ai également subi une liposuccion du ventre après l’accouchement, ainsi que des genoux. J’ai l’impression que mon corps ne m’appartient plus. Il a subi tellement de changements ! Aujourd’hui, je regrette vraiment d’avoir eu envie de modifier mon corps, mais comment convaincre une adolescente que son nez est beau ou que ses seins ne sont pas petits ? Je crains aujourd’hui de voir grandir ma fille. En attendant qu’elle ait 18 ans, je profite de mon bébé et de mon époux, les deux plus belles choses qui me soient arrivées. »

Vous avez une histoire à faire partager, écrivez-nous à courrier@femmesdetunisie.com Nous garantissons votre anonymat et vous recevons dans nos locaux pour recueillir votre témoignage

Propos receuillis par Hanane Hassainya

67


68


70 Mode. Collection Lui-jo Max & Co 78 Beauté pratique Cheveux cassants Préserver le capital jeunesse de sa peau Bouche Glamour 84 Shopping beauté Mad Men Purple Rain Nouveautés

69


Beauté pratique

Cheveux cassants Vos cheveux sont secs, cassants, ternes ? Cela est souvent dû à un excès de sébum. Mais aussi à nos mauvaises habitudes et à un manque de soins spécifiques. Pour y remédier, voici un panorama des bons réflexes à avoir. Quelles sont les causes ?  Phénomène d'origine génétique, les cheveux secs peuvent aussi être causés par des facteurs atmosphériques, soleil, vent, eau de mer et de piscine... par de mauvaises habitudes, bigoudis trop serrés, brossages trop énergiques et fréquents, séchages trop chauds, ou des produits inadaptés, colorations trop rapprochées, permanentes, shampooings trop détergents... Comment les entretenir ? La base du traitement consiste en un shampooing doux et nourrissant, spécial cheveux secs, riche en actifs nutritifs comme les céramides, les huiles ou les acides gras essentiels, sans laver trop souvent les cheveux pour ne pas les agresser.  En plus de votre shampooing, il est bon de compléter avec un soin hydratant et un massage du bout des doigts. Pour un coup de tonus supplémentaire, rincez à l'eau froide ! De manière générale, évitez l'eau trop chaude ou trop calcaire qui dessèche les cheveux.  Une fois sur deux, avant votre shampooing, appliquez sur cheveux légèrement humides un masque. Gardez vos cheveux sous une serviette chaude pendant au moins 20 minutes puis lavez-les comme d'ordinaire.  74


75


Beauté pratique

Préserver le capital jeunesse de

sa peau Nettoyez et démaquillez votre visage quotidiennement

Tous les matins, commencez par ôter à l’aide d’un tonique ou d’une eau micellaire toutes les petites impuretés qui ternissent le teint : une façon simple et efficace de préparer la peau à recevoir sérum et crème de jour. En revanche, le soir, procédez à un démaquillage dans les règles de l’art, suivi par un tonique pour éliminer les derniers résidus de make-up.

Soignez votre alimentation

Préserver son capital jeunesse en grignotant ? Une idée pas forcément si saugrenue, à condition de savoir choisir les aliments ad hoc ! Au menu : cinq fruits et légumes par jour évidemment, mais on opte également pour des produits riches en anti-oxydants (framboises, thé vert, abricots, cerises, artichaut, betterave, choux, avocat, tomates etc.) et oméga 3 (saumon, huile d’olive et de noix, thon, épinards etc.).

Protéger vous efficacement du soleil

Ennemi numéro 1 de la peau : le Dieu Soleil. Et pour cause, ses rayons UVA et UVB -en pénétrant dans la peau- provoquent des lésions à l’intérieur même des cellules, détériorant les fibres de collagène et d’élastine et engendrant donc un phénomène de photo-vieillissement (vieillissement prématuré de la peau). Pour faire face à ses désagréments, munissez vous d’une protection solaire adaptée à votre type de peau (ex : SPF 50 pour les peaux claires, 30 pour les brunettes à la peau mate et 20 pour les épidermes 76

black), ré-appliquez le produit toutes les deux heures et éviter les expositions entre 12h et 16h.

Hydratez votre peau copieusement

Choisissez l’hydratation en fonction de votre type de peau et pensez à utiliser un soin complémentaire pour la zone à risque du contour de l’œil. Plus fine, donc plus fragile, la peau y est particulièrement vulnérable. Choisissez une formule fluide et appliquez la, matin et soir, bien en haut au niveau de l’arcade sourcilière et en suivant ensuite l’orbite de l’œil.

Buvez suffisamment

Un litre d’eau par jour, pas moins ! Une façon simple, pratique et économique pour oublier teint gris et peau trop prématurément ridée... et afficher un épiderme frais et pulpeux toute l’année...


77


Make-up

Une bouche

GLAMOUR Chic et sexy, la bouche rouge revient très fort. On vous dit comment procéder pour choisir et appliquer la bonne couleur. Je redessine mes lèvres

Au crayon rouge, mais surtout pas plus foncé que le rouge à lèvres que j'ai choisi, je trace une bouche sculpturale. Pour ça, je prends garde de ne pas faire le M de la lèvre supérieure ni trop pointu, ni trop arrondi, et de ne pas trop allonger le trait dans les coins de la bouche.

Je colorie

Armée de mon bâton de rouge et d'un pinceau pour être bien précise, comme pour un coloriage, je remplis la forme dessinée.

Je peaufine mon style

J'ai la peau claire, j'opte pour la version femme fatale en combinant un teint parfaitement unifié, légèrement poudré, un trait d'eye liner noir ou œil charbonneux, et une petite touche de blush. J'ai la peau mate, je craque pour la version branchée : un rouge incendiaire ou un rose shocking, et rien d'autre.

L'astuce en plus : Afin de mieux fixer votre rouge et d'éviter les bavures, appliquer un peu de poudre libre sur vos lèvres. 78


79


Recourbe cils E.L.F Utilisez avant l’application de votre mascara, chauffez 1 seconde avec votre sèche cheveux pour un résultat encore plus spectaculaire pour commander (prix 6 dinars) www.eyeslipsface.tn

It list beauté

le retour du make up années 50

Par Bochra Boukef

Un coup de vintage frappe votre trousse de maquillage ! L’hiver sera fifties ou ne sera pas. Explosion de féminité et de glamour. Ladies voici les must Have 50’s de l’hiver.

100% Mineral Foundation UNE Nouvelle génération de fond de teint aux poudres minérales pures micronisées.

So laque Ultra Shine de Bourjois 2 fois plus de vinyle pour un résultat laque intense d’une brillance absolue !

Breezy Cheeks Blush UNE. Un blush à la texture crème-poudre qui se fond naturellement avec la peau. Pour rehausser les joues tout en transparence et donner bonne mine au teint.

J’adore l’Or de Dior Au bouquet floral, magnifié par la Rose de Mai et le Jasmin de Grasse, viennent s’ajouter des notes orientales pour apporter une opulence précieuse à la fragrance.

Sweet Kiss de Bourjois Pour une sensation sur les lèvres aussi légère qu’un baiser !

Gloss Candy shop E.L.F Un packaging vintage, un doux parfum fruité et gourmand pour des lèvres hydratés et brillantes tout l’hiver  ! Pour commander (prix 7 Dt). www.eyeslipsface.tn

Fond de teint Radically No Surgetics de Givenchy Il réunit la force d’intervention anti-âge globale de la ligne Radically No Surgetics et la maîtrise de la lumière et de la couleur développées dans les lignes de maquillage Givenchy.

Mascara Lash Accelerator de Rimmel Des cils plus longs, plus fournis et plus forts au fil des utilisations grâce à son complexe accélérateur de croissance Khol & Contour de Bourjois Réconcilie couleur intense et tenue jusqu’à 16h*

Liner Pinceau de Bourjois Formule fluide pour un résultat couvrant et intense, très haute tenue


81


It list beauté

Vernis à ongles Lycra® Pro Matitude de Rimmel Formule enrichie en vitamines et en micro minéraux. Découvrez ses 7 nouvelles nuances fashion.

Porte mine yeux Exaggerate de Rimmel Un crayon très futé pour un regard intense Facile à manier : Sa mine tendre glisse sans effort à la lisière des cils, pour souligner avec précision le contour de l‘œil et agrandir le regard.

La déferlante de violet Vu sur tous les podiums automne hiver 2010, le violet est la super star de la saison, il se décline sur les yeux, les ongles et même la bouche ! Du mauve élégant au pourpre intense en passant par le lit de vin voici la «IT list» Purple Rain !

Rouge à lèvres Moisture Renew Full Bloom de Rimmel 70% d’hydratation en plus. Une association unique de 3 supers hydratants: polypeptides, acide hyaluronique et collagène naturel. Kit de maquillage « Get the look purple » E.L.F Devenez artiste maquilleur ! Avec ce make up tendance du moment le smoky violet ! 9 produits et accessoires (prix 35 dinars) pour commander :www.eyeslipsface.tn

Blush Radiance E.L F couleur « Flushed » Un blush rosé effet radieux qui s’accorde avec toutes les carnations. Atout bonne mine de l’hiver pour commander (prix 6 Dt) www.eyeslipsface.tn

Crème Riche Nuit Haute Régénération de Dior 3 actions : apporter la juste dose en énergie pour maximiser l’activité de la peau la nuit, stimuler la production par la peau de ses propres antioxydants et corriger intensément tous les signes visibles de l’âge.

Play for Her de Givenchy Chaleureuse, la fragrance Play for Her Eau de Parfum Intense distille un parfum enivrant, promesse d’un jeu étourdissant. Regard effet duochrome de Bourjois Double reflet pour un regard infiniment envoûtant. Une palette de nuances inédites aux reflets changeants.

Sfumato Eyes Shadow UNE Ombre la paupière tout en semi transparence pour un fini délicatement fumé.

82


83


Crème fraîche de Beauté suractivée Soin aroma – lactée pour une hydratation parfaite pendant 24 heures. Tout âge, peaux normales déshydratées, fatiguées, stressées qui tiraillent. Pot 60 ml.

It list beauté Sérum Crème fraîche de beauté Sérum Aroma-lacté visage et contour des yeux, pour une hydratation optimale pendant 24 heures et une peau défatiguée. Flacon pompe 30 ml

Play for Her de Givenchy Pétillante, la fragrance Play for Her Eau de Parfum rayonne de sourire et de liberté, laissant sur la peau une délicate empreinte musquée. Blush duo effet sculpteur Un jeu d’ombres et de lumière pour animer les reliefs du visage.

Vinyl Gloss de Rimmel Jusqu’à 80% de brillance en plus. Enrichi d’un complexe ultra-brillant vinyl shine.

Beauté News

Soin, maquillage et parfum, voici la dizaine de produits incontournables qui sortent ce mois-ci en parfumerie. Kabuki Brush de UNE

Capture Totale Nuit de Dior La Cure Peau Neuve 21 nuits est la formule la plus experte signée Dior pour une correction de tous les signes visibles de l’âge et une remise à neuf exceptionnelle de la peau en 21 nuits.

Soin des mains desséchées et abîmées de SVR «Cette crème main hydrate, nourrit et protège durablement en formant une barrière anti-agression laissant sur la peau un film non gras et résistant à l’eau.»

84

Color Riche Sérum Anti-âge de L’Oréal Nouvelle parure anti-âge dans son rouge à lèvres Color Riche Sérum Anti-âge : des couleurs intenses pour raviver l’éclat de vos lèvres, et un coeur au sérum anti-âge rassemblant de puissants actifs tels que l’acide hyaluronique, le pro–xylane et le collagène pour une hydratation optimale et un galbe rajeuni.


85


86


88 Forme. Les multiples bienfaits de la danse orientale 90 Nutrition. Le régime LowCarb 92 Santé. Bouche sèche Séborrhée : j'ai la peau qui brille 96 Votre enfant. Calcium et masse osseuse

98 Shopping Le chic français Retro seventies 104 Cuisine. Spaghettis aux clovisses 106 Naturelle, ethique, sophistiquée? Quelle beauté êtes-vous? 110 Horoscope

Guide

87


Forme

Les multiples bienfaits de la danse orientale La danse orientale est accessible à toutes les femmes, de tout âge, toute morphologie, toute origine et ceci, quelle que soit leur condition physique! Sport complet, elle en améliore non seulement la santé physique, mais a aussi de l’influence sur leur bien-être psychologique. Santé et Tonus

En dansant, on tonifie ses muscles naturellement et sans effort. Tête, bras, ventre, hanches, genoux et jambes sont sollicités en permanence ! Les muscles et les ligaments sont en tension puis relâchés, ce qui les rend plus souples et plus toniques ! Lors des déhanchements, les organes internes subissent un véritable massage ce qui a pour effet d’améliorer la circulation sanguine et d’éliminer toutes les toxines ! Les tremblements jouent le rôle d’un massage unique des organes génitaux, de l’intestin, et des seins.

Posture et souplesse

En danse orientale, la posture est primordiale. Elle permet de corriger l’excès de cambrure. En apprenant à centrer le bassin, on tonifie les muscles inférieurs de l’abdomen, ce qui contribue à obtenir une position parfaite de la colonne vertébrale. Le maintien s’améliore, le dos voûté disparaît, les mouvements sont plus gracieux. La région lombaire et cervicale acquiert une plus grande mobilité. Les mouvements des bras et des épaules renforcent les muscles intercostaux et ceux de la poitrine, ce qui aide à préserver de jolies formes au torse pour de longues années. Les mouvements sont faits sur des genoux souples, fléchis. Cela permet de diminuer l’effort dans les articulations des chevilles et des genoux.

Relaxation et moral

La danse libère les émotions, favorise la détente et l’épanouissement. Elle réveille l’estime de soi, permet de vaincre ses complexes et aide à accepter son corps. Excellent outil pour stimuler la coordination, la mémoire et la concentration. Fatma BENMOSBAH 88


89


Nutrition Mouna Akrout

Ph.D. en nutrition neurosciences, maître-assistante en biostatistique

Le régime Low-Carb, un de plus !!! Dernier né des régimes minceur, le Low-Carb rencontre un succès inégalé. Désormais, on ne jure que par lui. De quoi s’agit-il ? Il s’agit d’un régime très pauvre en hydrates de carbone. Quel en est le principe ? Réduire les sucres rapides ainsi que les sucres lent. On débute avec moins de 20 g/jour pour évoluer jusqu’à environ moins de 50 g/jour. Quels sont ses avantages ? Facile à appliquer autant chez soi qu’à l’extérieur. Il a pour résultat une perte de poids rapide. Quels sont ses inconvénients ? Outre sa monotonie difficile à supporter, il présente le risque très élevé de reprendre rapidement les kilos perdus, voire plus car l’effet amaigrissant ne dure pas à long terme. Quelles sont ses conséquences sur la santé ? L’amaigrissement spectaculaire de ce régime est lié à la fonte des réserves de glycogène des muscles et une perte en eau. A moyen et long terme, une restriction calorique aussi sévère va entraîner des conséquences graves sur la santé. Aux risques de carences en magnésium, phosphore et vitamines B, la consommation insuffisante de fibres, de fruits et de légumes peut ajouter des maux de tête, des vertiges, des nausées, des brûlures d’estomac et de la constipation. Au final, à qui ce régime est-il conseillé ? Du fait de ses nombreux risques pour la santé, le régime LowCarb n’est conseillé à personne. Fatma Benmosbah 90

Mouna Akrout fait la distinction entre light et allégé Les produits light ou allégés contiennent au minimum 30% de matières grasses ou de sucre en moins que les produits non allégés. Les produits Low Carb sont en fait des produits «light». « A faible teneur en matière grasse » signifie que les produits ne contiennent pas plus de 3g de lipides pour 100g d’aliments solides soit 1,5g pour 100ml de liquide. De même, un article ne peut s’autoproclamer « à faible teneur en sucre » que s’il ne dépasse pas 5g de glucides pour 100g soit 2,5g pour 100ml. Concernant les produits allégés, il est intéressant de les utiliser dans les situations telles que surcharge pondérale excessive ou diabète, sinon je n’encourage pas leur consommation. Le meilleur remède au surpoids reste sa prévention, par une alimentation équilibrée associée à une restriction calorique modérée - pas moins de 1500 kcal/jour - et à une activité physique régulière et modérée (30 minutes par jour).


91


Votre santé

Bouche sèche

Quelques explications sur le phénomène de la bouche sèche et comment le prévenir

L’hyposialie, ou phénomène de la bouche sèche, peut être causée par différents facteurs : - Elle peut-être congénitale et dans ce cas, elle est définitive. Il n’y a alors qu’un traitement palliatif. - Elle peut être due à une prise de médicaments comme le Valium, les bêtabloquants, la belladone, etc. - Il peut s’agir du fameux syndrome de Gougerot-Sjögren ou syndrome sec au cours duquel le patient se plaint entre autres d’une sécheresse des yeux, de la bouche, de l’appareil sexuel. - Elle peut être la conséquence d’une anxiété excessive : peur, trac… - Elle peut être due à une forte déshydratation - Elle peut résulter d’une respiration buccale causée par des obstructions nasales.

Ses conséquences sont multiples, les plus importantes sont : - Des caries dentaires - Des infections à répétition, plus particulièrement au niveau des gencives - Une xérostomie ou sécheresse excessive de la bouche

Suivant la pathologie en cause, le médecin traitant ordonnera :

n Un arrêt du médicament responsable de la xérostomie n L’utilisation de salive artificielle par pulvérisation buccale n L’utilisation d’un gel oral n La consommation de boissons gazeuses qui permettent d’humecter la muqueuse buccale, favorisant également parfois la sécrétion de salive n De sucer des pastilles ou des bonbons acidulés, sans sucre pour éviter les caries dentaires n La prise de médicaments favorisant la salivation comme l’Esérine.

92

Dr Emna Kotrane-Ayari Chirurgien dentiste


Nos experts vous répondent

Dr Khaled Terras

Gynécologue, obstétricien

Le traitement hormonal substitutif ou THS Quels sont ses avantages ? A qui s'adresse-t-il ?

Le THS consiste à remplacer les hormones que les ovaires ne sécrètent plus par des hormones proches, produites en laboratoire. Il s'agit principalement d'œstrogènes auxquels on ajoute des progestatifs. Le THS s'adresse aux femmes très gênées par les troubles de la ménopause - bouffées de chaleur, sécheresse vaginale, troubles du sommeil… Plus les troubles sont importants, plus la prise du THS est justifiée. Cependant, pour le prendre, il faut le plus souvent attendre une année sans règles, car une sécrétion résiduelle d'œstrogènes pourrait s'ajouter au THS. Ses effets : n Il agit très rapidement sur les bouffées de chaleur. n Il aurait un effet protecteur sur l'ostéoporose s'il était pris au long cours mais avec des effets secondaires. Pour cette seule raison, il n'est plus indiqué chez les femmes sans fragilité osseuse. n La plupart des femmes retrouvent le sommeil en quinze à vingt jours. n Mais il n'est pas toujours suffisant pour la sécheresse vaginale, qui doit parfois, en plus, être traitée localement. n Il n'est pas établi qu'il protège contre les maladies cardiaques. n Quant à son action sur le moral, la peau, les cheveux et la libido, les preuves manquent, mais de nombreuses femmes et certains praticiens y croient.

L’administration du THS doit être précédée d’une information et d’une consultation médicale bien conduites afin d’éliminer les contre-indications et de dissiper les appréhensions, notamment vis-à-vis du cancer.

93


Votre santé

Mini - guide de premiers secours Quelle que soit la situation d’urgence, il importe d’apprécier correctement la situation et de réaliser les gestes de premiers secours de manière appropriée. Nous continuons dans ce numéro la série inaugurée dans Femmes de Tunisie du mois d’octobre 2010, qui concerne les premiers soins à apporter en cas de blessure ou de malaise.

Brulures superficielles Ce qu’il faut faire : n Refroidir immédiatement la zone brûlée avec de l’eau fraîche à environ 15°, pendant au moins 15 minutes et à une distance de 15 cm. n Nettoyer avec du sérum physiologique ou un savon antiseptique, puis rincer. n Désinfecter avec un antiseptique. n Si la brûlure est superficielle, laisser à l’air libre. n Appliquer éventuellement une crème hydratante et calmante. n S’il y a des cloques, appliquer un pansement gras recouvert d’une compresse stérile et d’une bande. n Prendre un antalgique si besoin. Ce qu’il faut éviter : n Ne pas appliquer de beurre, de miel, de glace, ni aucun autre “remède de grand-mère”, n Ne pas mettre d’alcool, d’eau oxygénée, de produits colorants, de pommades, n Ne pas percer les cloques. Quand demander l’avis du pharmacien ou du médecin ? n En cas d’infection - chaleur, rougeur prolongée, tuméfaction, inflammation, douleur. n En cas de non-guérison au bout de 15 jours. n Si la vaccination antitétanique n’est pas à jour.

Ingestion de produits toxiques - produits ménagers, produits de bricolage... Ce qu’il faut faire : nF  aire cracher. nE  ssuyer la bouche. nR  incer à l’eau. Ce qu’il faut éviter : nN  e pas faire vomir. nN  e pas faire boire d’eau ou de lait. nN  e rien donner à manger. Quand demander l’avis du pharmacien ou du médecin ? n Si le malaise persiste, appeler les urgences et un centre antipoison, donner toutes les caractéristiques du produit ingéré.

Mise en garde importante

Le contenu de cet article ne concerne que les premiers secours. Une fois ces premières mesures assurées ou en cas de doute, il est toujours recommandé de diriger la victime vers le service d’urgence le plus proche - hôpital, centre de santé ou clinique.

Femmes de Tunisie ne saurait être tenu responsable de la mauvaise utilisation du document. 94


95


Votre enfant

Calcium et masse osseuse

Mouna Akrout

Ph.D. en nutrition neurosciences, maître-assistante en biostatistique

Quel est le rôle joué par le calcium dans le développement du squelette des enfants ? Quels sont les aliments à privilégier pour leur en fournir ? La minéralisation optimale du squelette, d’autant plus importante que la croissance est rapide, requiert d’importants apports de calcium. L’apport calcique ne doit pas uniquement contribuer à assurer une minéralisation adéquate à court terme, mais aussi à augmenter la densité minérale pour atteindre, en fin de croissance, un pic de masse minérale osseuse optimal. Il existe en effet des corrélations entre les apports alimentaires de calcium, la masse osseuse et le risque fracturaire tout au long de la vie.

Les besoins en calcium du nourrisson allaité, au sein ou artificiellement, sont couverts. Le lait de femme contient en effet 320 mg de calcium par litre. Les préparations pour nourrissons en contiennent réglementairement au moins 430 mg par litre. Par contre, pour satisfaire les besoins en calcium du jeune enfant après le sevrage, il y a lieu de recommander la prise journalière d’au moins un demi-litre de lait (1200 mg de calcium par litre) – ou des produits laitiers apportant une quantité équivalente de calcium – jusqu’à la fin de la croissance. Le yaourt, par exemple, contient 130 à 150 mg de calcium par 100 g.

Aphtes, désagréables et douloureux Ma fille souffre souvent d’aphtes dans la bouche. Puis-je en connaître l’origine et que faut-il faire pour les guérir ? Souvent bénins, les aphtes ou aphtoses n’en sont pas moins gênants et douloureux. Si, dans de rares cas, ils peuvent être les symptômes de certaines maladies, leur origine demeure la plupart du temps inconnue. Chez certains, les aphtes sont provoqués par des aliments, comme les fruits acides, les fruits secs et certains fromages comme le gruyère. Si vous établissez un lien entre certains aliments et l’apparition des ulcérations, évitez bien sûr de lui en faire consommer. Les aphtes guérissant d’eux-mêmes, les soigner ne repose que sur le soulagement des symptômes. Vous pouvez supprimer de l’alimentation de votre enfant les vinaigrettes ou les fruits acides susceptibles d’accentuer les douleurs. Faites-lui respecter les mesures d’hygiène buccale par un brossage correct des dents après chaque repas et le passage d’un fil dentaire au moins une fois par jour. Voici un remède de grand-mère : faites-lui faire des bains de bouche à base de tisane. Vous pouvez aussi appliquer sur la lésion un sachet de thé noir mouillé, les tanins du thé ayant des propriétés analgésiques. 96

Dr Saadia Ben Amor Pédiatre


97


Votre shopping

Le chic

français Par Shirine Guiga

Facile d'être sexy et élégante avec notre sélection Dixit...

Pull Dixit 64,9Dt

Pantalon taille haute Dixit 99,9Dt

Sac en cuir Dixit 84,9Dt

Pull Dixit 64,9Dt

98

Pull Dixit 54,9Dt


Tee-shirt Dixit 39,9Dt

Pantalon Dixit 69,9Dt

Pull Dixit 64,9Dt

Tee-shirt Dixit 49,9Dt

Robe dos en detelle Dixit 89,9Dt

Tee-shirt en dentelle Dixit 59,9Dt

99


Sac en cuir Mango 59,9Dt

Retro Seventies Retour aux silhouettes sages et fĂŠminines

Par Shirine Guiga Robe en soie Mango 219,9Dt

Veste en velour Mango 189,9Dt

Robe bustier en satin Mango 164,9Dt

Pull Mango 69,9Dt

Boots en cuir Mango 234,9Dt Pantalon Mango 94,9Dt


Lunettes Mango 49,9Dt

Gants en cuir Mango 79,9Dt

Vanessa Jackman Fall/winter 2010

Chemisier et ceinture Mango 124,9 et 59,9Dt

Robe en soie Mango 189,9Dt

Jupe Mango 94,9Dt Choussettes Mango 29,9Dt

101


102


Votre cuisine

Spaghettis aux clovisses

Préparation : 15 min Cuisson : 15 min

Ingrédients (pour 2 personnes) - 200 g de spaghettis - 1 kg de clovisses - 1/2 verre de vin blanc - 3 cuillères à soupe d’huile d'olive - 2 cuillères à soupe de persil - 1 gousse d'ail - 25 g de beurre - sel et poivre

Préparation - Chauffer l’huile d’olive dans un fait-tout, saisir les clovisses 1 ou 2 mn. Ajouter le vin, cuire pendant 1 mn, ajouter le beurre froid coupé en petits dés, l'ail haché finement, poivrer, saler. Mélanger. Incorporer le persil concassé, remuer doucement, éteindre le feu, couvrir et réserver. - Cuire les spaghettis ‘al dente’ (sel à ébullition). Les égoutter et les verser sur les clovisses. Détendre avec 1 grosse louche d'eau de cuisson. Mélanger un peu et servir aussitôt.


105


Test

Naturelle, éthique, sophistiquée? Quelle beauté êtes-vous? 106


Et si vous demandiez à votre miroir, non pas si vous êtes la plus belle, mais quelle belle vous êtes ? Dix questions pour le savoir…

6/10 Pour acheter vos produits de soins, vous préférez aller :

C En parapharmacie. A S  ur un site bio où vous pouvez faire vous-mêmes vos cosmétiques. B Dans les grands magasins de beauté.

7/10 Pour un premier rendez-vous amoureux, vous préférez : 1/10 Quel est votre premier geste beauté le matin ? B Un scrub du visage A Une lotion énergisante au YlanYlang C Un grand verre d’eau !

2/10 Vous ne supportez pas les autres femmes qui : A Mettent du mascara bleu ! B Utilisent des parfums d’homme. C Se parfument trop.

3/10 Dans votre trousse à maquillage, quel produit fétiche peut-on trouver à coup sûr ?

B Mettre votre regard en valeur. C Eviter les rougeurs avec un peu de fond de teint. A Mettre en avant votre personnalité avec un make-up léger.

8/10 Après le travail, on vous propose de prendre un petit verre pour vous présenter des amis de collègues… A Vous vous rafraîchissez à l’aide d’une lingette. B Vous rentrez chez vous pour vous changer. C Vous y allez directement.

9/10 Votre miroir accuse des signes de fatigue ce matin… A moins que ce ne soit plutôt votre visage ?! Pour le «réanimer», vous optez pour :

C Une pince à épiler. B De l’anticerne A Un baume à lèvres aux huiles essentielles.

A U  n «masque éveil» fait maison au kiwi, tomate et miel que vous laissez 15 minutes. B Un soin «contour de l’œil» C Un sérum énergisant aux agrumes.

4/10 Votre amie vous invite à une séance de maquillage avec un «make up artist» de la haute couture… Vous :

10/10 Vous partez au Maroc en vacances. Chic, vous en profitez pour rapporter :

C Etes curieuse de voir ce qu’il va faire pour vous. B Etes fascinée de voir comment il travaille ! A Avez peur que l’excès de maquillage vous abime la peau.

A Du savon noir. B Du khôl. C De l’huile de rose.

5/10 Entre ces trois marques, laquelle est votre chouchou ? C Benefit. B Bodyshop. A Vegetable(s), une marque qui utilise uniquement des légumes !

107


Test MAX A Ethnique Votre astuce pour être belle comme un cœur ? Votre curiosité pour la beauté du monde et pour les produits entièrement naturels. Depuis quelques années, la tendance bio revient sur le devant de la scène cosmétique et ce n’est pas pour vous déplaire. Car, pour réveiller votre beauté, vous êtes une grande adepte des huiles essentielles et des apports de la nature. Vous avez aussi l’art de concocter des masques et des soins qui nourrissent votre peau avec ingéniosité.

MAX B Sophistiquée Ce n’est pas parce que la nature vous a donné ce visage et ce corps, qu’il vous faut les accepter tels qu’ils sont. Vous aimez découvrir les nouveautés en matière de beauté et de soins pour vous embellir au maximum et surtout combattre les futurs problèmes dus à l’âge. Vous êtes une amatrice de soins de jouvence et de make-up innovants. Pas question de laisser paraitre vos petits défauts, vous aimez vous montrer sous votre meilleur jour au quotidien, quitte à «tricher» un peu pour être la plus belle.

MAX C Naturelle Votre conception de la beauté se veut simple et en total respect avec ce que la nature vous a donné. Même si vous vous reconnaissez des défauts (comme tout le monde), vous essayez de tirer le meilleur parti de ce que vous êtes pour vous sublimer à l’aide, par exemple, de soins nourrissants qui vous font du bien de l’intérieur. Le résultat est plutôt concluant puisque votre peau rayonne de santé et vous, vous restez en accord avec vous-même… 108


Ministère des Affaires Sociales de la Solidarité et des Tunisiens à l’Etranger Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale Avis de location des locaux commerciaux et d’un jardin d’enfants La Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale se propose de mettre en location par voie de soumission sous pli fermé et au plus offrant des locaux commerciaux et un jardin d’enfants répartis comme suit :

Lot 1 – Radès : cité Radès Forêt 04 locaux Lot 2 – Tunis : cité romana Résidence Casablanca 03 locaux Lot 3 – Nabeul : rue Moncef Bey 01 local Lot 4 – Jendouba : cite Essanabel 03 locaux Lot 5 – Le Kef : cité Eddir 01 local Lot 7 – Bizerte : cité Erraouebi 01 local Lot 6 – Mahdia : cité Sidi Messaoud Hiboune 01 local Lot 8 – Siliana : cité yasamine 01 jardin d’enfants Les soumissionnaires intéressés peuvent participer à un ou plusieurs locaux et peuvent retirer, à partir de la publication du présent avis, le cahier des charges y afférent auprès de :

- La Sous Direction des Affaires Immobilières, Service de la Gestion Immobilière - 30, rue du Caire 4e étage, Bureau n° 19, 1001 Tunis, pour les locaux commerciaux situés au Grand Tunis ; - Les Centres Régionaux de la CNRPS, ayant des locaux mis en location ; Les soumissionnaires peuvent visiter les locaux durant les jours ouvrables et aux horaires administratifs (du lundi au vendredi), en s’adressant sur place aux bureaux de la CNRPS. Les soumissionnaires doivent présenter une offre pour chaque local conformément aux dispositions du cahier des charges.

Les soumissions, accompagnées du cahier des charges dûment signés légalisés et paraphés dans toutes les pages ainsi que la caution bancaire provisoire ou un chèque certifié au profit de la Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale, le diplôme ou l’autorisation d’exploitation pour le jardin enfants, doivent parvenir sous pli fermé par voie postale, et recommandée, au nom de Monsieur le Président Directeur Général de la CNRPS, 6 Avenue Mohamed V, 1001 Tunis, au plus tard le 20 Juillet 2010 (le cachet du bureau d’ordre central de la CNRPS faisant foi). L’enveloppe anonyme, ne comportant aucune indication, doit porter la mention « NE PAS OUVRIR-LOCATION DES LOCAUX - » . Toute soumission parvenue après la date limite ou ne répondant pas aux conditions ci-dessus ou ne contenant pas les pièces et les renseignements nécessaires sera rejetée. Les soumissionnaires resteront engagés par leurs offres pour une période de trente jours (30 jours), à compter du jour suivant la date limite fixée pour la réception des plis.

Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale

Communiqué La Caisse Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale p o r t e à l a connaissance des bénéficiaires d’une pension temporaire d’orphelins au titre de la fille célibataire, âgée de plus de 21 ans, qui ne dispose pas de r e s s o u r c e s o u d o n t l ’ o b l i g a t i o n a l i m e n t a i r e n ’ i n c o m b e p a s à l ’ é p o u x , qu’elles sont invitées à produire les pièces suivantes dans un délai ne dépassant pas le 31 juillet 2010 :

Nationale de Retraite et de Prévoyance Sociale porte à l a connaissance des bénéficiaires d’une pension temporaire d’orphelins au titre de la fille célibataire, âgée de plus de 21 ans, qui ne dispose pas de r e s s o u r c e s o u d o n t l ’ o b l i g a t i o n a l i m e n t a i r e n ’ i n c o m b e p a s à l ’ é p o u x , qu’elles sont invitées à produire les pièces suivantes dans un délai ne dépassant pas le 31 juillet 2010 :

- U  n extrait de naissance délivré du registre de l’état civil datant de m o i n s d e 3 m o i s e t m e n t i o n n a n t l ’ é t a t m a t r i m o n i a l ( m a r i é e o u divorcée) ; - U n e d é c l a r a t i o n s u r l ’ h o n n e u r d e n o n e m p l o i p o r t a n t s i g n a t u r e légalisée ; - Une déclaration de revenu au titre de l’année 2009 ; - U ne déclaration de non affiliation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale et en cas d’affiliation fournir une déclaration des salaires déclarés ;

- U  n extrait de naissance délivré du registre de l’état civil datant de m o i n s d e 3 m o i s e t m e n t i o n n a n t l ’ é t a t m a t r i m o n i a l ( m a r i é e o u divorcée) ; - U n e d é c l a r a t i o n s u r l ’ h o n n e u r d e n o n e m p l o i p o r t a n t s i g n a t u r e légalisée ; - Une déclaration de revenu au titre de l’année 2009 ; - U ne déclaration de non affiliation à la Caisse Nationale de Sécurité Sociale et en cas d’affiliation fournir une déclaration des salaires déclarés ; - U ne attestation de non ouverture de droit à une pension auprès de la CNSS pour les filles affiliées à ladite caisse et âgées de plus de 50 ans.

Une attestation de non ouverture de droit à une pension auprès de la CNSS pour les filles affiliées à ladite caisse et âgées de plus de 50 ans. Par ailleurs, en vue de garantir le paiement des pensions à leurs échéances normales, les intéressées sont priées d’adresser ou de déposer les pièces demandées au centre régional ou local de la Caisse le plus proche de leur lieu de résidence. L a C a i s s e

Par ailleurs, en vue de garantir le paiement des pensions à leurs échéances normales, les intéressées sont priées d’adresser ou de déposer les pièces demandées au centre régional ou local de la Caisse le plus proche de leur lieu de résidence.


Horoscope

Sagittaire 22 novembre - 21 décembre Période très peu favorable aux fredaines amoureuses. Si vous vous montrez volage et infidèle, vous n’emporterez pas votre partenaire au paradis. Ce sera comme ça ! L’autre sera très vigilant et manifestera clairement l’intention de vous enfermer dans une cage dorée. Mais les cœurs solitaires qui désirent sincèrement mettre fin à leur état actuel auront la bonne fortune de rencontrer des âmes compatissantes. Le climat astral amplifiera la fougue amoureuse et la passion folle. Elle incitera à l’instabilité et à l’infidélité. En somme, elle pourra perturber brusquement le cours paisible de vos sentiments. Rupture possible ou, inversement, coup de foudre inattendu. 

Capricorne 22 décembre - 21 janvier Une bonne entente amoureuse régnera tout au long de cette période. Vous ferez des projets à long terme avec votre conjoint ou partenaire. Si vous avez rencontré récemment l’âme sœur, l’idée d’un mariage ou d’une cohabitation pourrait même être envisagée ; mais ne vous pressez pas. L’ambiance astrale favorisera les amours stables et fidèles. Elle permettra aux amants raisonnables de vivre l’amour à leur rythme tranquille et grave. Ils mûriront leurs passions vives dans le secret de leur cœur et ils laisseront leurs pulsions doucement fermenter. 

Verseau 22 janvier - 19 février

Scorpion 24 octobre - 21 novembre Quelques problèmes de couple sont à craindre, vu ce climat astral plutôt trouble. Des disputes surviendront surtout à cause de la divergence d’opinion sur l’utilisation de l’argent commun. L’éducation des enfants ainsi que l’importance qu’il convient d’accorder aux ambitions professionnelles de l’une ou de l’autre partie, constitueront également une pomme de discorde. Mais, heureusement, tout cela ne tirera pas à conséquence. L’environnement astral décuplera votre esprit de compétition. Et c’est vraisemblablement votre partenaire que vous prendrez pour adversaire préféré. Mais celui-ci n’appréciera pas beaucoup cet honneur. Pour la sérénité de votre couple, misez plutôt sur la complicité et la coopération. 110

Les dissonances astrales actuelles sont loin d’être encourageantes. Des déboires sentimentaux sont à craindre, surtout pour les natives du signe. Mais il n’y aura rien de vraiment grave si vous arrivez à maîtriser votre tendance à dramatiser le moindre incident. Armez-vous d’un peu d’humour, et tout se passera le mieux du monde, car le climat lunaire, lui, sera bénéfique et se fera quand même sentir. Vous aurez un extraordinaire coup de cœur, un emballement que vous croirez passager. Et puis, au fil des jours, vous vous apercevrez que cette personne tient une place de plus en plus importante dans votre vie. Laissez-vous aller, ne réprimez pas votre sourire ! 

Poissons 20 février - 20 mars Évitez toute confrontation avec votre conjoint ou partenaire, car l’atmosphère sera chargée d’électricité et pourrait donner lieu à une explosion fulgurante. Si nécessaire, partez tôt et rentrez tard. Laissez toute parole un tant soit peu blessante que vous recevrez glisser sur vous comme de l’eau sur la tête d’un canard. Ditesvous qu’un temps orageux ne saurait durer indéfiniment. Cette période sera une aubaine pour les célibataires et les cœurs solitaires. Brusquement, votre existence changera du tout au tout, car vous aurez sans aucun doute une aventure excitante à souhait, même s’il ne s’agit pas encore de l’homme (la femme) de votre vie. Les couples déjà liés trouveront un deuxième souffle qui les projettera vers de nouveaux délices et plaisirs. 


Bélier 21 mars - 21 avril En amour, vous serez entreprenant. Envolée votre timidité habituelle. Pour vous cette fois, vouloir est tout simplement pouvoir ! Voilà une tactique qui portera certainement ses fruits. Mais si votre cœur est déjà pris, vous aurez du mal à éviter une dispute avec votre partenaire. Ah, comme il est difficile d’avoir en même temps le beurre et l’argent du beurre ! À vous donc de choisir en bonne connaissance de cause ! Vous aurez vraiment envie d’une aventure nouvelle et exaltante. Cela pourrait vraisemblablement se produire dans le cadre de votre vie quotidienne, si vous ne vous découragez pas à la première petite contrariété. Quelques-uns d’entre vous succomberont au coup de foudre. 

Taureau 22 avril - 21 mai Le climat sentimental risque d’être orageux. Cette fois, ce n’est pas vous qui serez en cause, car vous avez tout faire pour favoriser l’entente et l’harmonie. Mais vous aurez à supporter les idiosyncrasies exacerbées de votre partenaire. Celui-ci ne sera pas à prendre avec des pincettes. Impossible de faire autrement que de prendre votre mal en patience et de ne pas vous laisser bouleverser par ces perturbations. Les astres présideront à vos amours. Autant dire que le plaisir et la volupté seront au rendez-vous. Mais vous serez insatiable, plus préoccupé par la quantité que par la qualité, et vous en arriverez à épuiser, sinon à écœurer, votre malheureux partenaire. De la modération, donc !

Gémeaux 22 mai - 21 juin Une folle passion pourrait vous pousser dans les bras d’une personne peu disposée à vous apporter le calme et la stabilité dont vous avez un grand besoin pour contrebalancer votre comportement souvent anarchique. Prudence donc ! Mais il est vrai qu’en général «on n’est pas maître de son cœur». Seriez-vous capable de démentir cette affirmation de Marivaux en faisant prévaloir la raison ? Plusieurs astres formeront des dissonances dans votre thème natal et vous perturberont assez sérieusement sur le plan conjugal. Vos relations avec votre conjoint manqueront de stabilité, c’est le moins que l’on puisse dire. Vous ferez montre d’une étonnante rigidité et d’une inhabituelle incompréhension. Réagissez vite, sinon l’éventualité d’une rupture ne se ferait pas attendre. 

Cancer 22 juin - 23 juillet Cessez de poursuivre un rêve d’amour chimérique. Efforcez-vous plutôt de dompter votre cœur et d’affiner votre caractère. Cela dit, avec Vénus en bonne position dans votre thème, il ne sera pas impossible que vous rencontriez un être merveilleux vers le milieu de la période. Profitez bien de l’aubaine en mettant tous les atouts de votre côté !

Vous aurez beau mettre une fleur au fusil, votre agressivité sera manifestement mal ressentie par l’être aimé, qui ne partage pas vos ambitions exagérées et ne peut pas suivre votre rythme. Trouvez d’urgence une solution de compromis, ou votre union risque de se briser sur cet écueil.

Lion 24 juillet - 21 août Ce sera le moment de mettre fin à vos libéralités inconsidérées, car l’ambiance astrale vous réserve bien des surprises désagréables si vous continuez dans cette voie. Sachez que l’amour véritable ne s’achète pas. Aimez sincèrement et, tôt ou tard, vous serez aimée en retour. Ne soyez pas non plus cynique : «Doutez, si vous voulez, de celui qui vous aime, d’une femme ou d’un chien, mais non de l’amour même» (Alfred de Musset). Certains d’entre vous auraient probablement souffert ces tempsci de la solitude ou de l’incompréhension. Mais cette fois tout se débloquera d’un coup : vous connaîtrez l’amour véritable et solide. Si vous êtes déjà engagée, l’entente avec votre partenaire amoureux se renforcera de façon spectaculaire. 

Vierge 22 août - 23 septembre L’ambiance astrale intensifiera l’instinct de propriété. Vous penserez davantage à revendiquer vos droits sur le plan amoureux. Vous serez vulnérable à une belle crise de possessivité et de jalousie, qui ne pourra que vous attirer des ennuis. Tâchez de vous dominer, en vous persuadant que «la jalousie éteint l’amour comme les cendres éteignent le feu» (Ninon de Lenclos). Vous penserez avoir enfin résolu vos problèmes de couple, et vous vous croirez à l’abri pour de bon des mauvaises surprises. Malheureusement, votre conjoint risque de vous décevoir subitement et cruellement. Supportez votre mal avec résignation et stoïcisme. Continuez à œuvrer pour l’amélioration de la situation ; le temps arrangera bien des choses, mais «il faut donner du temps au temps» (Cervantes). 

Balance 24 septembre - 23 octobre Pour une fois vous serez en mesure de délaisser votre réticence et votre pudeur habituelles. Comme vous trouvez que vos relations sexuelles avec votre partenaire laissent à désirer, vous trouverez le courage d’en discuter ouvertement avec lui pour trouver une solution. Mais n’espérez pas une amélioration immédiate. Amour, Amour, quand tu nous tiens ! Au nom des grands sentiments, vous risquez de commettre de pires folies. Mais vous serez aussi capable de soulever des montagnes, de réaliser des exploits, car vous vous sentirez aimé. 

111


112


113


Guide

Adresses Mode et beauté

Aldo Centre Commercial Tunis City Tel .: 70 835 770 Web .: www.aldoshoes.com Benetton Centre Commercial Carrefour & Geant Balti 2 rue du Lac Victoria, les Berges du Lac. Tel : 71 964 916 Bijoux Meriem Cherif Fradi Sidi Bou said Tel .: 20 588 248 Carre Italien 6 rue du Lac Tébériade Tél. : 71 963 653. E-mail : carreitalien@gnet.tn Centre Artist 12, rue Med Turki 2037 Ennasr II Tel: 71 813 594 Darling Rue du Lac Leman, Pyramide du Lac Tél. : 71 962 357 Dixit Les Berges du Lac. Tél. : 71 860 420 Web : www.dixitwoman.com Etam Centre Commercial Carrefour, La Fayette et Les Berges du Lac. Tél. : 70 938 726 Fatales Centre Commercial Zephyr et Centre Makni Guess Centre Commercial Tunis City High Street Fashion Résidence Karasan rue du Lac Constance, Les Berges du Lac Tél. : 71 960 067 Jennyfer 24 Avenue Jean Jaurès, Central Park Lacoste Rue du Lac Léman, Lac Palace Tel : 71 960 873 Les Muses 134, av Habib Bourguiba Carthage Présidence - 2016 Tunis Tel / Fax : +216 71 740 806 Email : d.benabdallah@yahoo.fr

Liu.jo Rue du lac Windermere les berges du lac Tel : 71 960 269 - Fax : 71 862 056 - www.liujo.com Marionnaud Carrefour 2046 sidi douad Tel : 71 779 690 Max & Co. Passage du Lac Edouard-1053 Les Berges du Lac (en face de square 5) Tel .: 71 962 435 Mango Centre Commercial Carrefour & Geant personnelle et professionnelle - Rte de la Marsa GP9 Ain Zaghouan Tél : 25 506 501 MC Planet Boutique la vestiaire Rte Hobital Mongi Slim Bhar Lazrek 2078 La Marsa. Tel : 70 937 865 E-mail : contact@activeplanet.be Mod’s Hair Rue du Lac Turkana, Les Berges du Lac Tél : 71 962 433 Motivi Berges du Lac Carrefour Lafayette Newport RDC Boutique N°03 La MarsaTél : 71 983 706 Pronovias Résidence Malek, Rue du Lac Maracaibo, Les Berges du Lac, 1053 Tunis Tél. : 71 962 270 - GSM : 98 590 532 / 23 290 232 Psssy Immeuble Haïfa, Rue du Tchad, Les Berges du Lac Sasio Centre Commercial Carrefour Sens Inverse Rue du Lac Turkana Immeuble Mimosa, Les Berges du Lac. Tél. : 71 963 110 Sinequanone Passage du Lac Volta, Centre Kanzet, Les Berges du Lac. Tél. : 71 962 101 Sisley Rue du Lac Tehad, Les Berges du Lac. Tél. : 71 861 616

Déco & autres Casabo Route de la Marsa Km9 Ain Zaghouane Tél. : 70 736 957. E-mail : casabo@planet.tn Connexion Route de la Marsa (GP9), L’Aouina Tél. : 70 736 153 Elements Centre Commercial Carrefour, boutique n°9 Tél. : 71 778 928. Web : www.elements.com.tn Fuchi-Ka Route de la Soukra, km13, Sidi Fradj Tél. : 71 864 400 / 70 946 343 Gala Passage du Lac Argentino - 1053 Les berges du Lac Tunis Tel .: 71 964 482 Jeff de Bruges 13 rue Ahmed Tlili, Menzah 5 Tél. : 71 767 801. E-mail : jeffdebrugestunisie@tunet. tn Le Comptoir d'Amilcar 132 Avenue Habib Bourguiba, Carthage Présidence. Tél. : 71 775 789 Prestige Projects Pyramide du Lac, Rue du Lac Victoria, les Berges du Lac. Tél. : 71 962 287 / 71 962 199 Stanliver Boutique N°12, Centre Commercial Zephyr, La Marsa et N°60 Avenue de l'UMA, Ariana Web : www.stanliver.com. E-mail : contact@stanliver.com

BULLETIN D’ABONNEMENT à retourner accompagné de votre règlement à :

Femmes de Tunisie - Immeuble Comète- 1er étage, Avenue Hédi Karray, Centre Urbain Nord,1082 Tunis Je m’abonne à «Femmes de Tunisie» pour un an (12 numéros), y compris les suppléments au prix de 40 dinars. Je joins mon règlement à l’ordre de Femmes de Tunisie par Chèque bancaire : Espèces : Nom : .............................................................. Prénom : ........................................................................................................ Email : ............................................................................................................................................................................................. Adresse : ........................................................................................................................................................................................ Code postal :................................................... Ville : ............................................................................................................... Tél. : . ................................................................ Signature :

FdtNov2010BD  

femmes de tunisie - Novembre 2010