Page 1

3,9Dt

Shopping

Telle mère telle fille Sexo

Dossier

Syndrome de la mère méditerranéenne

Il a envie de faire l’amour, moi pas…les solutions Interview

Françoise Donche olfactologue chez Givenchy


En mai fait ce qu’il te plaît !

Directeur de publication Hassen Sfar Management Ismail Ben Miled Rédactrice en chef Wided Ben Lakhdar

Bye-bye cache-nez et colles roulés, bienvenue aux décolletés et autres jupes plissés. En prélude aux beaux jours, même si le climat est encore indécis, durant ce joli de mois de mai, les bourgeons renaissent et…le rhume des foins avec ! En effet, le retour des beaux jours ne se fait pas pour certain sans leur cortège de rhinites allergiques. On en a ainsi profité pour tout vous dire sur ce rhume très spécial dans notre rubrique santé. Revenons en à ce que nous évoque le mois de mai… Les tenues s’allègent, les caresses du soleil nous mettent du baume au cœur et dans l’animation printanière, les filles sont de plus en plus coquettes. Une embellie pour nos fashionistas qui pourront retrouver au fil de nos pages shopping une explosion de fluo, des big bag ainsi que plein d’autres surprises…on ne va tout de même pas tout vous dévoiler !!! L’été pointe le bout de son nez, il n’est donc pas question de vous laisser submerger par le stress des examens de vos enfants. Période de baccalauréat et autres épreuves oblige, nous avons voulu vous aider à relativiser afin de soutenir vos chers petits dans le but d’amoindrir leur stress dû à la frénésie de l’évaluation. Ce message s’adresse à toutes les mères poules qui nous lieront et à qui nous avons consacré tout un dossier. C’est avec beaucoup d’humour que notre chroniqueuse a brossé un portrait particulièrement sympathique de ces « mamas » méditerranéennes, affectueuses, à la limite étouffantes qui exagèrent tout et qui expliquent, la larme à l’œil, qu’elles ne contrôlent pas leur anxiété quand il s’agit de leurs bambins. Bref, un programme explosif pour ce nouveau numéro de FDT dans lequel vous aurez le plaisir de découvrir deux nouvelles rubriques : «Sucess strory» qui vous contera dorénavant l’incroyable destin de femmes Tunisiennes et «Témoingnage» qui mettra chaque mois en lumière un personnage à la vie atypique. Ceci bien sûr, dans un souci d’amélioration perpétuelle de notre magazine et afin de vous offrir un choix plus varié d’articles toujours plus passionnants d’un mois sur l’autre. A vos magazines!

Rédaction Wided Ben Lakhdar, Fatma Ben Mosbah, Lina Labidi, Shirine Guiga Direction artistique Sonia Sfar Karoui Mode et beauté Shirine Guiga Direction commerciale Fakhta Hachicha Correspondant en France Monique Cabré Directeur technique Abdallah Benzieda Photographe Oussema Dridi Caricatures Mounir Hedfi Impression Simpact Contact Commercial Commercial@femmesdetunisie.com Contact Direction Immeuble Comète – 1er Étage Avenue Hédi Karray Centre urbain nord Tél. : 71 707 207 Fax : 71 707 548 directiongenerale@femmesdetunisie.com

­­­­­­­­ Wided Ben Lakhdar

9


En pharmacie

SOMMAIRE Mai 2009

18

BOTOINA

6 10 14 18

Pour les rides d’expression

Le visage effectue quotidiennement des milliers de mouvements qui se traduisent par des signes visibles au niveau de la peau: les rides d’expression. Comment les corriger? La recherche suisse a donné le jour à un système innovant qui détend les rides d’expression: un complexe cosmétique, Botoina, qui est étalé précisément sur les rides et les sillons d’expression à l’aide d’un applicateur de précision gradué à pointe tronquée. L’efficacité de Botoina repose sur quatre molécules (Acetyl Dipeptide-1 Cetyl Ester, Sodium-Potassium, Magnesium Gluconate, Pentapeptideamide-4) ayant chacune une propriété particulière qui aide à détendre les rides d’expression. Appliqué pendant 20 jours sur un échantillon de 130 femmes, Botoina a donné des résultats évidents d’aplanissement des rides d’expression dans plus de 80% des cas. Le produit de soin Botoina est décliné en différents dosages à partir de quatre molécules, dont le choix dépend de la profondeur et de la gravité des rides d’expression (modérées, profondes ou très profondes: Botoina 1000, 3000 ou 5000). Brevets Botoina 1. Formulation de Botoina: Brevet Suisse CH 694 954 A5. Extension internationale PCT WO 2006/069608. 2. Applicateur de précision avec extrémité à pointe tronquée: Brevet Suisse CH 695 412 A5. Extension internationale PCT WO 2006/045349.

La méthode d’application: le complexe de principes actifs de Botoina est appliqué directement sur les sillons des rides. Il s’agit d’une application extérieure effectuée à l’aide d’un applicateur spécial qui répartit le produit de soin cosmétique directement sur la ride au lieu de le disperser sur tout le visage: c’est une méthode d’application de précision mise au point dans le but spécifique d’estomper les rides d’expression. Elle prévoit l’utilisation d’un applicateur de précision avec extrémité à pointe tronquée. Quatre sont les zones d’application: le front et la glabelle, le contour des yeux, les ailes du nez et le contour des yeux.

Labo Cosprophar Suisse

Distribué en Tunisie par: LOISIRS SANTÉ DISTRIBUTION Tel: 70 838933 e-mail: lsd@planet.tn

24 26 30 32 36 38

32

C'est dans l'air Dossier Quelle mama que la mama mia! Mode Caroll Shopping Special mariage Le fluo explose Tout à plat Big Bag Telle mère, telle fille Make-up Le blush vitamine A la une Interview Françoise Donche: olfactologue chez Givenchy Bien-être Objectif zéro point noir Santé Le foin fait par le rhume des foins? Couple Mon mari est homosexuel Sexo Il a envie de faire l’amour, moi pas…Les solutions

40 Parents Le stress des examens

Culture Les rendez-vous culturels de FDT Livres Success story Hayet Raïs, Directrice de Mindshare Tunisie Témoignage Lumière sur Sheryfa, femme pêcheur au port de Sidi Bou Saïd Savoir-vivre Apprenez à gérer vos émotions! Test Êtes-vous influencée par votre mère ? Carnet de voyage Traveltodo Cuisine Saveur Thaï Horoscope

40 42 46 49 52 54 57 62 64 11


C’est dans l’air Les tendances mode des High Street Londoniens arrivent à Tunis Accrochez vous bien les filles, un vent British s’apprête à souffler sur Tunis… Le Groupe High Street Fashion, s’installe dans son nouveau show room sur les Berges du Lac. Leur objectif ? Apporter une vision fraîche de la mode, venue de Londres, basée sur le nouveau concept de « Fast Fashion »…une approche plus réactive et abordable de la mode, où les tendances sont actualisées de façon continue, toujours en phase avec l’impulsion mode du moment... » Dans la lignée des concepts Anglo-Saxon, l’équipe de Recherche HSF sélectionne les derniers nés du Fast Fashion, porté par les célébrités et grands noms de la mode puis retransmet le tout dans son réseau de distribution suivant les besoins marquants de la région. Oui nous parlons bien de région, HSF développe ce nouveau concept en Afrique du Nord, au Moyen Orient ainsi qu’en Turquie de telles sortes que nos Fashionistas orientales n’aient plus rien à envier à leurs homologues de Londres ou New York. L’équipe HSF nous explique :

Pro d’Or 2009 C’est le 20 avril dernier au Colisée de Tunis qu’a été célébré la créativité des publicitaires tunisiens lors de la première édition des Pros d’or. En effet, dans le cadre d’une magnifique soirée rassemblant toute la communauté de la communication entre agences de communication, annonceurs, marketeurs et journalistes, les meilleures campagnes publicitaires tunisiennes de l’année ont été récompensées. Ce fut Mr Hassan Zargouni, président de Sigma Group et Président du jury de cette édition, qui a souhaité la bienvenue au public et en a profité pour expliquer le processus de délibérations qui ont eu lieu le 8 avril dernier au Golden Tulip. Le premier prix a été remis au couple Label-SFBT pour la campagne « 50 ans de Boga » dans la catégorie boisson et eaux. Puis, le prix de la meilleure campagne Internet a été remporté par le « guépard de Planet ». Ainsi l’agence Fortune Promoseven avec le client Planet ont reçu le trophée, par le management de l’Affiche Tunisienne. Le prix tant attendu du secteur Télécommunication a été remporté par la dernière campagne Corporate de Tunisie Telecom « Ensemble, on avance » par le duo Tunisie Telecom et Karoui & Karoui. Un prix octroyé par la première régie en Tuinsie, la société Bienvu. Le lauréat de la catégorie Produits laitiers présenté par le magazine Jeune Afrique, fut le binôme Vitalait – Label pour la campagne « Brassé ». Les autres grands gagnants de la soirée : l’Espérance Sportive de Tunis, campagne signée Fortune – Promoseven, l’UBCI pour une campagne basée sur 12

« A Londres mais aussi à NY il est courant de voir les dernières tendances à prix doux juxtaposées aux marques de luxe dans les rayons des grands magasins. Les Fashionistas et les personnalités les plus en vue du Show-business ont brisé les tabous et adopté le concept avec force, n’hésitant plus à parader vêtues de ces marques chics et abordables devant les caméras et les photographes du monde entier. Cette façon de vivre la mode existe et se renforce depuis une dizaine d’années sur ces territoires mais l’Europe a tardé à s’y soumettre, même si le bouleversement est maintenant bien engagé et irréversible. En tant que HSF nous voulons accélérer la transition et passer le message directement depuis Londres sans aucun interprète intermédiaire. Les labels dont nous avons les exclusivités, distribués chez TopShop, Selfridges ou Harrods, sont très appréciés des célébrités tels que Paris Hilton,Victoria Beckham, Rihana … ainsi que par les mastodontes de la mode ». En attendant l’ouverture prochaine de la première boutique HSF à Tunis, les curieuses qui souhaiteraient découvrir ces marques sans plus attendre pourront se rendre sur le site : www.highstreetfashion.net.

Foire Internationale du Livre de Tunis C’est du 24 avril au 3 mai qu’à eu lieu la 27ème édition de la Foire Internationale du Livre de Tunis, rendez-vous incontournable des amoureux de littérature. Manifestation annuelle à caractère culturel, mais aussi commercial, elle est organisée par le Ministère de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine. Lors de sa création en 1982, cette foire du livre était limitée aux livres arabes, puis elle s’est progressivement développée pour acquérir une étendue internationale. Ce salon est d’ailleurs devenu un lieu propice pour la tenue de diverses activités culturelles auxquelles participent d’éminentes personnalités du monde des lettres, des sciences et des arts.

un personnage de cartoon, Duo a remporté le prix de la campagne dans la catégorie « Chocolats et biscuits », Skip pour une campagne atypique d’affichage humain, Ford-Label pour la campagne Ranger avec Sofiène Chaari, La Rose blanche pour « El Icha Makrouna 2 », le CNTS s’est vu remettre un prix spécial pour la campagne du sang conçu à titre gracieux par MMC DDB et enfin c’est au tour de Duo de recevoir un prix spécial pour la campagne de l’année désignée par le jury pour « Lakhdar ».

Tout comme l’an dernier, la foire du livre de Tunis s’est vu renouveler l’expérience d’un pavillon Européen commun réunissant les stands de la Hongrie, de la France, de la Délégation de la Commission Européenne, de l’Allemagne, de la Autriche, de l’Italie etc… Dans ce pavillon Européen ont a donc pu participer à de nombreuses animations ainsi qu’à des rencontres et ateliers littéraires faisant le parallèle entre la culture arabe et/ou tunisienne et les différentes cultures européennes. En bref, une vraie réussite pour cette nouvelle édition de la foire du livre qui vient de s’achever et dont on attend avec impatience le retour l’an prochain ! 13


C’est dans l’air

Privé de Ayo à Tunis Les nombreux fans de la chanteuse Ayo, se sont vu privé de sa prestation normalement prévue le 16 avril dernier au Festival de Jazz à Carthage. Bien que son équipe s’était déjà rendu sur place, elle a dû en effet, annuler son concert car son médecin lui a déconseillé de voyager pour des raisons de santé. Dommage pour nous, en espérant qu’elle sera de nouveau invitée en Tunisie pour emplir nos oreilles de sa voix d’or. FDT lui souhaite un prompt rétablissement.

Cosmoprof 2009

Du 2 au 6 avril dernier, s’est déroulée la 42ème Session du Salon Cosmoprof de Bologne en Italie, rendez-vous incontournable où tous les professionnels de l’industrie cosmétique des quatre coins du monde se réunissent chaque année. Cet évènement de renommé internationale est considéré comme un point de rencontre culminant pour évaluer, acheter, vendre et connaître les nouveautés du marché. C’est donc dans les allées de ce salon, que nous avons eu l’agréable surprise de voir le seul exposant tunisien présent, la société Aqualux qui vient de s’ouvrir à l’échelle internationale. A cette occasion, d’excellentes opportunités se sont présentées à eux car ils ont rencontré les responsables de sociétés venant de différents horizons, allant des pays Arabes, d’Europe et d’Afrique. La gamme de produits exposée à séduit plusieurs sociétés et un grand nombre d’entre elles est revenu vers Aqualux pour la mise en place d’un partenariat. Ce défi a été relevé grâce aux mesures mises en place par le gouvernement et aux aides octroyées aux PME par le biais du programme FAMEX pour contribuer au développement du marché à l’export et ce conformément aux directives de Son Excellence Monsieur Zine El Abidine Ben Ali, Président de la République. 14

15


Dossier

Quelle que la

mama

mama mia!

Mon fils tu as mauvaise mine, tu devrais prendre soin de toi! N’oublie jamais tes vitamines, couvre-toi bien quand il fait froid... Je sais que n’as plus neuf ans, mais tu es encore mon enfant! Georges Moustaqui aurait pu tout autant terminer son couplet par les «mamas» méditerranéennes. A chaque visite rendue à sa mère, qui n’est pourtant pas juive, qui d’entre nous n’a pas eu droit aux recommandations de la mère de Moustaki ? Tunisienne, Corse, Italienne..., les mères méditerranéennes trop affectueuses, à la limite étouffantes, sont légion. Et pourtant, elles se défendent toutes d’adorer leur progéniture, tout particulièrement leurs garçons, et de ne vouloir que leur bien. Aux origines de l’archétype, une blague Personnage légendaire, autoritaire et exclusif, increvable et se mêlant de tout, figure emblématique et indémodable de l’humour, la “mama” méditerranéenne, comme la “mère juive”, n’est malheureusement pas un mythe. Cette ogresse, décrite comme un personnage possessif, irascible, œdipien, qui idéalise son enfant et l’oppresse, existe réellement. Il suffit de regarder autour de nous ou de chercher dans notre enfance.

Née d’une blague au départ, l’expression “mère juive” et par extension “mama méditerranéeana” est presque devenue un concept en psychologie, s’appliquant à tout parent à l’attitude trop anxieuse.

Entre comique et dramatique, les étreintes éreintantes d’une mère trop aimante.

16

Une manipulatrice hors pair Qui n’a pas vécu certaines scènes d’hystérie au retour de l’école sans bonnet un jour de pluie ? Qui n’a pas trouvé sa mère encore éveillée, attendant Cendrillon, au retour d’une soirée qui s’est achevée à 4 h du matin ? Eh oui, elle est très angoissée la «mama» méditerranéenne, elle exagère tout, elle voit le malheur partout. La larme à l’œil, la pauvre dame vous expliquera qu’elle ne contrôle pas son anxiété. En revanche, réussir à contrôler sa progéniture, pour cela elle est champion. Entre intimidations et lamentations, c’est une manipulatrice hors pair qui obtient ce qu’elle veut de sa tribu. Ses questions, la “mama” les posera toujours au mode interro-négatif: tu n’as pas rendu visite à ta tante ? Tu n’as pas pris des nouvelles de ton frère ? Vous êtes a priori

coupable, à vous de prouver votre innocence ! «Les mères culpabilisantes le sont généralement depuis toujours et l’enfant qui s’est construit dans cet environnement l’a intériorisé. Devenu adulte, il est habité par la peur fondamentale d’être rejeté s’il ne correspond pas aux exigences de sa mère.» Mony Elkaïm, psychothérapeute familial. Un ange gardien omniprésent Le point fort par lequel cette mère poule tient ses enfants est incontestablement sa surcapacité à s’affoler pour tout. Que son enfant s’éloigne de sa vue plus de cinq minutes et voilà notre derwiche tourneur entré en transe. Ce sont d’incessants où es-tu, que fais-tu, avec qui, quand rentres-tu? L’avènement du portable n’a pas arrangé les choses. Le juste milieu, la “mama” ne le connait pas. Au moindre bobo, elle met toute une équipe médicale sur le pied de guerre. Une écorchure au genou ? L’ambulance est déjà là pour le transport aux urgences et avec sirène hurlante s’il vous plait ! Une petite brise d’été que la voilà à coiffer toute sa kasbah de bonnet et de cache-nez en laine. Elle ne se rend pas compte à quel point ses enfants, même les plus petits, ont l’impression que leur maman est à moitié folle, et sont gênés devant leurs camarades qui jouissent d’une protection parentale normale. Inutile de rêver, possessive, “la mère méditerranéenne” ne supportera jamais de se séparer de son bébé. Pas question de vous le confier, ne serait-ce que pour une soirée avant qu'il n'ait atteint l'âge du sevrage, qu’elle situe aux alentours de 20 - 25 ans. Si c’est mon fils qui l’a dit, ça c’est sûr que c’est vrai… Attention, pour la “mama” la chose la plus chère à ses yeux que la prunelle de ses yeux, ce sont ses enfants, et particulièrement son fils. Comme la plupart des mères, elle n’éduque pas de la même façon son fils et sa fille... Pour elle, le but dans la vie d’une fille, c’est épouser un homme, et de préférence médecin ou avocat et faire plein d’enfants pour que «la mama» puisse devenir une redoutable grand mère. En revanche, c’est son fils qui porte ses ambitions. Sa réussite est primordiale. L’injonction “Tu seras célèbre, mon fils”, elle en est convaincue, il n’y a qu’à l’entendre parler de lui. 17


avis tient lieu de commandement, et gare à celui qui enfreint son obéissance qu’elle valorise jusqu’à la soumission. Impossible de contredire la gorgone sans s’attirer ses foudres. Pilier de la famille, «la mama» s’est arrêtée de travailler pour se consacrer tout entière à l’entretien du domicile familial et à l’éducation des enfants. Elle fait tout à la maison, elle est omniprésente et, le père, également dominé par cette dernière, est effacé. Mais s’il ne parle pas car la «mama» parle pour quatre, le père brille par son silence expressif.

Ce "syndrome" d'une forte figure maternelle résulte probablement du cliché de la place traditionnellement attribuée à chacun dans la cellule familiale. A l'homme, macho traditionnaliste qui garde ses distances avec ses enfants, les charges extérieures et à la femme la charge de la famille et du foyer.

Mon fils le docteur c’est le plus intelligent ! Mon fils l’avocat c’est le plus cultivé ! Le plus beau, le plus spirituel, le plus… le plus… Si complimenter un enfant est nécessaire pour lui donner confiance en lui-même, parfois, cet amour et cette fierté sont aussi lourds à porter que du plomb. C’est une responsabilité qui implique de ne pas la décevoir. Ce lien maternel entretenu par cette mère dévorante avec son fils chéri est si fort que le fiston cherchera dans sa future femme une mère de substitution et qui… doit plaire à sa mère, faute de quoi bienvenue en enfer !

Malheureusement pour notre pauvre «mama», ce n'est plus elle qui choisit sa belle-fille et c'est là que les problèmes apparaissent. Imaginez une “mère méditerranéenne” peu croyante avec “une ayatollah” de la religion pour belle fille ! Clash assuré!!!! Une absence paternelle expressive Increvable, notre «mama» en fait trop. Elle est sur tous les fronts, intervient dans tout, a une remarque pour tout. Son 18

Dans une séquence du film d’Ettore Scola «Affreux, sales et méchants», le héros de l’intrigue Giacinto Mazzatella Nino Manfredi, déclare “les familles, c’est comme les chaussures, plus ça vous serre, plus ça vous fait mal”. On pourrait en dire autant de la mère poule. Plus son amour est grand, plus il est étouffant. Reste à l’enfant devenu adulte de savoir prendre ses distances. Pour cela, prendre conscience de la manipulation et arrêter de culpabiliser est le premier pas pour se libérer et s’épanouir. L’idéal est de le faire avec amour et humour, sans oublier de rappeler à sa «mama» chérie que, pour rien au monde on ne l’échangerait contre une autre. n Fatma Benmosbah


Centre commercial Carrefour boutique Caroll -Tel : (216) 71 779 995

Centre commercial Carrefour boutique Caroll -Tel : (216) 71 779 995


Centre commercial Carrefour boutique Caroll -Tel : (216) 71 779 995

Centre commercial Carrefour boutique Caroll -Tel : (216) 71 779 995


Shopping

Tee-shirt - 54Dt Mango

Ceinture - 74Dt Mango

Pochettes vernies - 34Dt Mango

Par Shirine Guiga

Antidote à la déprime saisonnière, ces couleurs ultra-lumineuses vont réveiller nos penderies!

Parapluie 44Dt Mango

Ceinture élastique 29Dt Mango Lunettes - 44Dt Mango

Tee-shirt - 29Dt Mango

Jupe jaune - 34Dt Mango

Marcel - 14Dt Mango

Ceinture élastique - 29Dt Mango

Top satiné - 34Dt Mango

Gilet - 64Dt Mango

24

25


Sac en cuir souple - 59Dt Mango

Shopping

Sac - 99Dt Benetton

Sandales noires

Sandales argent

OLI QUATRE

Sac - 89Dt Mango

Repos. Arpentez la terre en tous sens, en long en large et même en rond. Pour marcher sans jamais se fatiguer et toujours en beauté

Sandales compensees Sandales argent

Par Shirine Guiga

Sac - 89Dt Mango

Sandales compensees vernis blanc

Sac en cuir - 84,9Dt Dixit

26

Prix conseillés dans les boutiques OLI 4 Boutiques OLI 4 Géant - Carrefour - Makni - Cité Jamil - Menzah 6 - Av Habib Bourguiba Sousse

27


Jean - 99Dt Mango

Shopping Tunique - 94Dt Mango

Ceinture tressée À partir de 27,9Dt Okaïdi

Tunique à partir de 38,9Dt Okaïdi

Pull en lycra - 49Dt Mango

Robe - 99,9Dt Dixit

Jean pantacourt - à partir de 35,9Dt Okaïdi

Jean large - 99,9Dt Dixit

Par Shirine Guiga Boucles d’oreilles 39,9Dt Dixit Jean slim à partir de 40,9Dt Okaïdi

Short À partir de 38,9Dt Okaïdi

Short en jean - 79Dt Benetton

Pull demi manches - à partir de 33,9Dt Okaïdi

Robe - à partir de 42,9Dt Okaïdi

28

29


Make-up

Le blush vitamine

Laissez monter le rose aux joues. L’effet seconde peau Optez pour un soin fluide et non gras, absorbé par la peau en une minute : c’est le plus sûr moyen d’éviter les plaques. L’effet smiley Face au miroir, souriez comme si vous aviez Dali bidule devant vous : c’est là, sur les pommettes, qu’il faut poser le blush bois de rose, la couleur bonne santé par excellence. L’effet poudre Evitez les mélanges. Avec les fards poudrés, c’est obligatoirement sur teint matifié à la poudre. Posez la couleur au gros pinceau, après en avoir éliminé l’excédent. L’effet crème Le fard crème s’applique du bout des doigts jusqu’à ce qu’il se fonde à la peau. Conseil aux débutantes : préférez la formule mousse, plus simple à poser car peu pigmentée. n Shirine Guiga 30

L’astuce en plus :

Pour un résultat pastel, coloriez la pommette avec une éponge humide, imprégnée d’un peu de blush crème.


A la une

Les millesimes de Givenchy En œnologie, le millésime est l’année de récolte ayant servi à produire un vin et un repère important pour apprécier sa qualité. Il est généralement indiqué sur l’étiquette apposée sur la bouteille, sauf pour les vins de qualité courante. En 2005, Givenchy signe une première en lançant la notion de millésime dans le secteur des parfums. Trois millésimes, Organza, à base de jasmin d’Inde, Very Irrésistible avec la rose de Bulgarie et Amarige avec le mimosa du Var, tous élaborés à partir de fleurs récoltées cette même année, sont proposés en version limitée. Cette première dans le discours marketing des parfums est devenue une tradition et pour mai 2009, aux grands crus de Givenchy vient s’ajouter un nouveau millésime : Ange ou Démon. Comme le précise Nicolas Chomette, de l’agence de design B & G : «Ici, pas de packaging d’exception ou de communications tapageuses, mais un discours sur les origines des ingrédients jamais encore entendu dans l’univers de la beauté et pourtant si fréquent dans l’univers alimentaire». Les clientes y voient-elles une différence ? Probablement que oui pour certaines, pas toujours évident pour d’autres. La plupart des ces parfums sont fabriqués sous la houlette de Madame Françoise Donche, olfactologue, et «nez» chez Givenchy. Elle a accepté de nous présenter cette nouvelle démarche de la maison Givenchy.

32


A la une FDT: Françoise Donche, pouvez-vous expliquer aux lectrices de Femmes de Tunisie la démarche des millésimes et pourquoi ce choix de mettre en avant les différents ingrédients utilisés pour la fabrication des parfums ? Françoise Donche: La démarche des «récoltes» se compare effectivement à celle des Millésimes de champagne. D’une année sur l’autre, selon le terroir, et selon le climat, la récolte de fleurs de parfumerie fine peut être très différente et permet de créer une édition très exceptionnelle en qualité, c’est pourquoi nous avons une seule récolte par an. Cette approche très artisanale est totalement liée à l’observation attentive de la nature et met en vedette l’engouement suscité par le naturel et la rareté. Pour les « nez », l’utilisation d’ingrédients naturels est considérée comme une source puissante d’inspiration et représente une influence ainsi qu’une tendance marquante de la décennie 2000, et ce, de manière mondiale. Pour Givenchy, la réalisation des récoltes représente un exercice de très haut savoir faire et s’associe à l’excellence de la parfumerie fine…. Un travail sur mesure, très personnalisé …. Comme de la Haute Couture. Dans les compositions de ces quatre millésimes qui seront sur le marché en mai 2009, les récoltes sont surtout utilisées pour varier les notes de cœur, comme le jasmin sambac de Madurai pour Ange ou Démon, la rose Damascena de Turquie pour Very Irrésistible, la fleur d’oranger du Maroc pour Organza ou l’ylang ylang pour Amarige. Cela n’influe-t-il pas sur la sensation recherchée par la cliente en lui faisant perdre certains repères olfactifs ? Les récoltes apportent une modification pour la première heure de diffusion du parfumage. La variation olfactive se mesure surtout à ce niveau. Ensuite à partir de la deuxième heure, vous retrouverez le thème habituel de chaque parfum. Nous prenons soin, lorsque nous réalisons les récoltes, à ne pas trahir l’identité originale de nos parfums, Amarige, Organza, Very Irrésistible et Ange ou Démon. Note de cœur, note de tête, note de fond ? Un vocabulaire qui ressemble parfois à du chinois pour les clientes, est-il possible de leur expliquer très brièvement ce que chaque note représente ? Un parfum est construit en trois parties, pour trois raisons : Les dix premières minutes appelées note de tête transmettent un salut de bon accueil et disparaissent… Elles sont là pour être fraîches, aérées, agréables et susciter une envie instantanée. Jusqu’à la fin de la deuxième heure, l’évolution de diffusion se dénomme note de cœur et transmet l’intention de personnalité du parfum. La note de cœur définit le caractère du parfum. C’est à ce stade qu’une utilisatrice détermine son intérêt et son acceptation. A partir de la troi34

sième heure, la note de fond exprime la séduction et transmet l’esprit sexy du parfum. Comme dans tout métier et tout secteur, nous avons un langage très spécifique. Givenchy s’efforce d’être pédagogique, compréhensible et accessible. Je vous rassure : sans mots, un parfum peut vous faire succomber. Dans de nombreux cas, laisser place à son émotion et lâcher prise pour céder au plaisir suffisent pour choisir son parfum. Hespéridé, floral ou oriental, selon le moment de la journée, la saison ou la circonstance, quel parfum conseillerez-vous à la cliente ? Je conseille aux femmes d’essayer trois parfums, jamais plus car au-delà leur nez sature, se fatigue et montre qu’il est moins facile de choisir. Je conseille de porter les échantillons à la maison pendant plusieurs jours pour se familiariser plus facilement avec le parfum. Comme pour un vêtement, un parfum s’essaye. Et bien sûr, j’invite à parler et échanger avec le personnel de vente, même si on est timide, car c’est un moyen d’être guidé et conseillé. Je ne prends plus en compte la catégorie olfactive seule car un parfum s’achète aussi pour la beauté de son flaconnage, la réputation de la marque, l’intérêt pour son nom, le rapport au prix, et la sensibilité de sa réalisation. Si un conseil est à transmettre, je dirais tout simplement à toute femme : prenez et portez surtout celui qui vous fait battre le cœur car le parfum idéal est comparable à un coup de foudre.

Pour terminer, Françoise Donche, pourriez vous nous parler un peu de vous et de votre parcours d’olfactologue ? Comment devient-on un nez chez un grand parfumeur ? Je suis discrète sur moi-même. Je suis chaleureuse de tempérament et rigoureuse dans mon travail car je donne ma priorité à réaliser des parfums de sensibilité. J’ai beaucoup d’estime pour la marque Givenchy et je garde toujours en tête que toutes nos créations doivent traduire un univers chic, enchanteur et porteur de messages de plaisir. Mon parcours et mon expérience sont le fruit d’une formation spécialisée dans l’histoire de la parfumerie, l’odorat, les matières olfactives ainsi que de la composition et bien sûr liée et reliée à la marque Givenchy et son origine Couture. L’univers de travail pour la parfumerie fait appel à une très large culture générale. Je donne priorité à l’imagination et en conséquence je favorise un espace à la curiosité intellectuelle et à la créativité. Enfin, il me semble avec le recul de l’expérience que de toutes les aptitudes attendues, il est fondamental d’aimer les gens car les parfumer est un acte d’intimité très personnel pour chaque femme et chaque homme. n Propos recueillis par Fatma Ben Mosbah

On dit parfois d’une personne qu’elle porte bien tel parfum, ou d’un parfum qu’il nous fait penser à telle personne même si plusieurs autres le portent ? Notre peau joue-t-elle un rôle dans notre manière de porter un parfum, existe-t-il une alchimie entre peau et parfum ? La peau agit sur la bonne diffusion et la tenue d’un parfum. Deux facteurs peuvent les modifier : l’acidité de la peau et la température du corps. Pour un bon résultat, il est recommandé de vaporiser à l’intérieur des avant-bras, du décolleté, à l’arrière des oreilles et de la nuque. Les créations de Givenchy en matière de parfum sont souvent associées à des grandes personnalités féminines qui lui servent d’égéries telles que Audrey Hepburn ou aujourd’hui Liv Tyler. Quel est le rôle d’une égérie et qu’apporte-t-elle au parfum de Givenchy ? Les égéries actuelles de notre marque caractérisent nos parfums. Leur personnalité et leur style de vie servent d’exemple et de repères de féminité ou de masculinité. Les égéries transmettent un effet d’idolâtrie et d’admiration. Elles apportent une caution et une adhésion à nos parfums. 35


Bien-être

Objectif Zéro point noir! Dus à un excès de sébum, les points noirs sont généralement localisés sur la zone T du visage : front, nez, menton, mais peuvent aussi se former sur les épaules, derrière les oreilles et sur le torse. Toutes les peaux sont un jour touchées par ces points disgracieux cependant, il existe heureusement des solutions pour lutter contre. Qu’est ce que les points noirs ?

C’est une accumulation de sébum (substance grasse qui a pour but de protéger la peau) dans les pores et qui forme des « bouchons » qui peuvent ensuite s’infecter. Comme dans le même temps la peau s’épaissit, les amas de sébum se retrouvent prisonniers dans les pores et provoquent ainsi des inflammations. La sécrétion de sébum est souvent liée aux changements hormonaux, soit pendant la puberté, la grossesse mais aussi chaque mois en accompagnement des règles. Les points noirs ou comédons sont très courants notamment chez les ados mais aussi plus tard, surtout lorsque l’on a une peau grasse.

Haro sur les points noirs

Le premier geste pour limiter la formation de comédons est d’avoir une hygiène corporelle parfaite. L’idéal est de choisir un savon spécial « peaux à problèmes » plutôt que d’utiliser un savon classique dont les effets astringents agressent la peau.

36

Sachez qu’une peau agressée répond automatiquement par une nouvelle sécrétion de sébum qui va occasionner l’apparition de nouveaux boutons. Choisissez donc des produits « non comédogènes » qui empêchent la formation de points noirs car leur action est plus profonde et éliminent par conséquent mieux l’excès de sébum. Utilisez ensuite une lotion purifiante qui va resserrer les pores et affiner le grain de la peau en évitant ainsi que l’excès de sébum revienne à la charge. Vous pouvez également passer à l’offensive en utilisant des produits tels que les patchs purifiants ou encore des masques destinés à désincruster les pores. Presque tous les laboratoires cosmétiques proposent ce genre de masques mais il est aussi possible d’en fabriquer soit même à base d’argile verte. n W.B.L

Quelques Conseils et remèdes fait maison n

echerchez des gels nettoyants à base d’acide R salicylique, cela enlèvera temporairement le sébum à la surface et les débris bloquant les pores

n

I l vaut mieux faire retirer les points noirs les plus rebelles par un dermatologue que le faie soit même

n

élangez une quantité égale de jus de citron, M d’huile d’amande douce et de glycérine puis appliquez sur le visage

n

attez un blanc d’œuf en neige, ajoutez-y une B cuillère à soupe de miel et appliquez sur la zone T avec un disque en coton. Laissez poser une demiheure puis rincer à l’eau tiède


Santé

Le foin fait par le rhume des foins ? Mars-avril, retour des beaux jours avec leur cortège de rhinites allergiques et particulièrement celles aux pollens des graminées, d’où leur nom de «rhume des foins». Mal soignées, ces rhinites souvent accompagnées de conjonctivites peuvent aboutir à un asthme. Heureusement que des traitements existent et que la désensibilisation peut même faire disparaître l’allergie. L’allergie aux pollens est souvent génétique chez plusieurs sujets d’une même famille. On imagine le tintamarre quand, en même temps, tous saluent l’arrivée du printemps par des salves d’éternuements. Dans cette forme de rhinite, les symptômes de celle-ci, rythmés par les conditions météorologiques, apparaissent ou augmentent par temps clair ou venteux et disparaissent par mauvais temps. Les journées sont, quant à elles, ponctuées d’obstructions nasales et de larmoiements, souvent accompagnés de maux de tête et trouble du sommeil ainsi que de la concentration. LeprofesseuragrégéSoniaBenM’radDoggui,spécialisteenPneumologieet Allergologienousexpliquelaspécificitédece«rhumetrèsspécial». Pollution,pollenetallergie,unerelationtriangulaire Fléau des temps modernes, on assiste depuis 10 ou 20 ans, à une multiplication par deux du nombre de personnes souffrant d’allergies au pollen. Avec le réchauffement climatique, le printemps, plus préco38

La rhinite pollinique saisonnière, un bobo qui empoisonne la vie de milliers de personnes. ce et plus long, est devenu une saison offrant aux plantes des conditions de développent maximales. Ce réchauffement ne va pas sans pollution atmosphérique qui, lui aussi, a un effet sur les plantes. Stressées, elles pollinisent plus. Agent double, la pollution modifie la structure biochimique extérieure des pollens et par là même, leur allergénicité tout en irritant et fragilisant les muqueuses respiratoires de l´homme, les rendant plus accessibles aux infections bactériennes et virales et aux allergènes de l’environnement. Une étude sur la prévalence et l’épidémiologie clinique de l’allergie aux cyprès, réalisée en 2006 par H. Khouani, N. Fajraoui  et M.R. Charfi, du Service de Pneumologie de l’hôpital des F.S.I. à La Marsa, a conclu que la sensibilisation aux pollens de cyprès, responsable de rhino-conjonctivite plus que tous les autres pollens, est en nette progression en Tunisie. “Protéger” la protection Il faut savoir que ces rhinites ne sont pas toujours dues à une allergie mais à la surinfection d’un nez dont la toilette est mal faite. Entre gaz d’échappement, fumée de tabac, rejets de combustions et, bien sûr, pollens de toutes sortes, les muqueuses sont agressées à longueur de journées et de nuits où l’atmosphère desséchée des chambres à coucher favorise la sécheresse nasale et la formation de croûtes dures. Première et seule barrière contre les infections, le nez nécessite donc une attention particulière, d’où l’importance de se laver les fosses nasales régulièrement. Désensibilisation et traitement La pratique de tests cutanés consiste à faire une petite effraction de la peau au travers d’une goutte d’allergène sur l’avantbras ou le dos. Non douloureux et facilement praticables chez l’enfant, ces tests permettent d’explorer un grand nombre d’allergènes à la fois. Une réaction positive se traduit par l’apparition au bout de 15 à 20 minutes de démangeaisons, d’un gonflement et une rougeur à l’endroit du test.

Le traitement est bien toléré, et amène 60 à 70 % d’amélioration : il empêche l’aggravation des manifestations et l’apparition d’un asthme Des yeux - fontaines Au printemps, qui dit «rhume des foins», dit généralement conjonctivite saisonnière qui touche souvent les 2 yeux. Elle se manifeste par le prurit surtout des paupières et des angles internes, la rougeur conjonctivale, le larmoiement, le gonflement des paupières, la sensation d’un corps étranger, la photophobie, l’existence de troubles de la fixation, de la convergence et le syndrome de l’œil irritable devant l’ordinateur. Dans 50 à 90% des cas, les conjonctivites allergiques, essentiellement les aiguës et saisonnières, sont associées à la rhinite. Rhinite allergique et asthme : des liens étroits En général, si la rhinite précède l’asthme, ce sont souvent des expressions différentes d’une même allergie respiratoire. Une personne souffrant de rhinite allergique est trois fois plus exposée au développement d’un asthme. On dit que «le nez est une bronche accessible au doigt». De très petits pollens comme ceux du cyprès (ce grand coupable) se faufilent jusqu’aux bronches et peuvent déclencher des crises d’asthme, qui parce qu’elles se limitent parfois à de la toux, demeurent souvent méconnues. Compte tenu des liens très forts entre rhinite et asthme, 80 % des personnes qui ont un asthme ont une rhinite et 40 % des personnes qui ont une rhinite ont un asthme. L’allergie n’est pas une fatalité. Si son apparition peut échapper au contrôle, son effet peut être maîtrisé. Une bonne discipline en ce qui concerne l’hygiène de vie, le respect du protocole médicamenteux, le suivi des séances de désensibilisation devraient permettre un meilleur confort et assurer une meilleure qualité de vie. n Fatma Benmosbah 39


Couple

Mon mari est

homosexuel

Il paraît que 85% des jeunes femmes fiancées à des homosexuels l’ignorent. Après quelques années de vie commune, certaines finissent par le découvrir. Entre celles qui acceptent et celles qui refusent, il est un fait incontestable : la plupart de ces époux sont bisexuels. Mais alors, si l’affirmation que la plupart des homosexuels ne se marient pas, procède d’un simple préjugé, comment cela se passe-t-il dans les couples hétéro-homo ? Amouravecunefemme,jouissanceavecunhomme L’homosexualité étant encore honnie en Tunisie, la moitié des homosexuels sont mariés ou vivent avec une femme hétérosexuelle. De l’aveu de plusieurs d’entre eux, le mariage a été une sécurité et un refuge dans un environnement social hostile. Certains vont même plus loin en avouant que, plus que la peur du regard de la famille ou de la société, ils se sont mariés pour échapper soit à leur tentation soit au contraire pour pouvoir l’assouvir en toute bonne conscience.

L’avis de Dora Mahfoudh Draoui (sociologue): L’homosexualité, en s’inscrivant comme une transgression d’un ordre social et sexuel et en rendant floues les frontières du masculin et du féminin, expose ceux qui s’y adonnent aux préjugés homophobes. Le stigmate touche surtout l’homosexualité passive, dominée, féminine, considérée et vécue comme déshonorante. C’est ce qui expliquerait la bisexualité de certains homosexuel(le)s qui en fait, n’assument pas (et revendiquent encore moins) leur identité et leur orientation sexuelle. Le mariage est un paravent d’honorabilité dans une société qui refuse le choix libre et dont certains couples et surtout les épouses payent le prix fort.

Si être supplantée par une autre femme porte un coup dur au narcissisme et à la confiance en soi, que se passe-t-il lorsque l’on découvre que l’objet de l’infidélité de notre homme n’est autre… qu’un homme ? 42

Politique de l’autruche L’homosexualité des hommes peut-elle réellement échapper à leur femme ? Pas si sûr. Beaucoup s’en doutent mais préfèrent demeurer dans le déni. La confrontation avec la vérité peut s’avérer très douloureuse et mettre leur mariage en péril. Parfois l’ignorance est une option car la découverte entraînerait une interrogation et une remise en question de leur propre attirance envers ce type d’homme. A côté de celles qui justifient l’absence de désir des maris par le stress ou l’excès de fatigue, ou même par une crise traversée par la plupart des couples après plusieurs années de vie commune, il y a celles qui iront plus loin en endossant la responsabilité des difficultés rencontrées dans leur vie sexuelle. On dit que les homosexuels ont une sensibilité féminine. On peut supposer par là, qu’en l’absence de rapports sexuels, ils ne s’interdisent pas les démonstrations d’affection dans lesquelles

certaines femmes y voient la preuve d’un amour authentique. Hasard et indiscrétion Les femmes mariées découvrent toujours l’homosexualité de leur mari au hasard d’une indiscrétion telle qu’un SMS ou un e-mail lus par… «inadvertance» ou même un coup de fil de l’amant en question. Il arrive aussi que la femme surprenne son mari avec un homme. A la découverte de l’infidélité, le plus décisif reste la teneur de la trahison. Autant l’attitude sera tempérée dans le cas d’un aveu de pur fantasme ou d’une aventure sans lendemain autant elle sera violente à la découverte d’une pratique régulière. Au sentiment d’injustice éprouvée par la femme va s’ajouter celui de la trahison.

En découvrant la relation homosexuelle de leur mari, certaines femmes considèrent qu’elles ont finalement une position privilégiée par rapport aux autres femmes puisqu’elles restent malgré tout les seules femmes pour leur mari tandis que d’autres femmes vivent l’homosexualité de leur mari comme la faillite de leur féminité toute entière. Un attachement au-delà de la sexualité Il est des cas où, même si la femme a une parfaite connaissance de l’homosexualité de son mari, les couples demeurent très attachés. Ils gardent souvent leur secret pour ne pas être l’objet de critiques et ne pas choquer ou perturber l’entourage. La découverte de l’homosexualité d’un père peut se révéler parfois très perturbante pour un fils hétérosexuel. Beaucoup d’homosexuels sont d’excellents pères de famille, une certaine féminité rendant même quelque peu maternel leur instinct paternel. Même si les mères craignent parfois leur influence sur leur fils, les pères homosexuels disent en général qu’ils ne voudraient pas que leurs fils deviennent homosexuels. Ils ne souhaitent pas que leurs fils traversent les difficultés et les souffrances qu’ils ont eux-mêmes endurées parce qu’ils étaient homosexuels. On parle beaucoup, et à juste titre, de la souffrance et de la solitude des homosexuels dans les sociétés où elle représente un tabou dur à détruire. Mais on oublie la souffrance de l’entourage car une interdiction de parler plane sur toutes les personnes concernées. Va-t-on continuer encore longtemps à se voiler le regard et se cacher une vérité presque établie : si l’homosexuel exclusif reste une exception, l’hétérosexuel exclusif en est une autre. Il est temps d’y réfléchir très sérieusement. n Fatma Benmosbah

43


Sexo

Mon mari a envie de faire l’amour,­­

PAS MOI...Les solutions vent d’un trop fort besoin de sexualité chez l’homme. Quand les besoins de celui-ci de fail’amour

ne

sont

pas

identiques

à ceux de la femme, cette dernière peut se sentir trop sollicitée et du coup, son désir s’éteint ou s’épuise. Que faire si l’un a envie de l’autre et si ce désir n’est pas partagé ? Le

docteur

Sayed

Naifer,

psychiatre

- sexologue à Tunis, répond à

nos

questions

FDT : Est-ce que la sexualité peut être vécue par la femme comme une surenchère lorsque son mari la sollicite beaucoup sexuellement ? Dr. Naifer : Oui, l’excès de sexe peut être considéré ainsi vu que l’acte sexuel est avant tout une entente entre deux personnes et un moment d’intimité qui a ses limites morales et physiques. De plus, lorsque cela dépasse les limites de consentement où de ce que la femme recherche de la finalité du rapport, qui est censé avoir un impact positif sur le plan moral et physique, cette sollicitation devient donc abusive et peut même prendre le rang d’agression ou d’abus sexuel. 44

D’où peut venir ce manque d’appétit sexuel de la femme? Il faut tout d’abord se poser la question du désir sexuel chez la femme. Le manque d’appétit sexuel entre dans le cadre du trouble du désir et il faut savoir faire la différence entre une simple baisse de désir et la frigidité. Cette dernière pouvant être primaire (qui existe depuis toujours) et ­secondaire (apparaissant suite à une maladie, la prise de médicaments, la fatigue, la mésentente conjugale, un accouchement etc…). Est-ce que cette baisse de désir peut être liée à la routine et peut-elle être passagère ? La routine peut bien entendu avoir une répercussion négative sur la pratique sexuelle comme dans d’autres domaines et a toujours une conséquence négative. La baisse de désir peut évidemment être passagère comme dans le cas de la fatigue physique ou encore au moment d’un événement traumatisant tel que le deuil ou la maladie. Il faut également savoir que le manque de désir féminin peut dans certains cas annoncer le début d’une chronicité qui nécessite un bilan afin de rechercher les causes de ce manque d’envie.

Certaines femmes se plaignent sou-

re

tive qui lie le couple, celle-ci étant généralement primordiale pour une sexualité épanouie et satisfaisante. Dans ce cas, les conséquences seront inverses aux attentes.

Ceci peut-il devenir angoissant pour la femme ? Généralement la maltraitance ou la maladresse du conjoint demandeur peut générer un sentiment d’anxiété et d’angoisse qui sera lié au rapport sexuel. Le simple fait, de faire l’amour devient ainsi une source d’angoisse et laisse la partenaire souffrir d’une anxiété ou d’une sorte de phobie du sexe. Et ce, car ce que la femme vit à ce moment là, ne satisfait pas ses fantasmes tout en pouvant être contraire à ceux-ci et ne reflètent en rien l’image du schéma qu’elle s’imaginait de l’acte sexuel. Ceci aura une grande répercussion sur la composante affec-

Cette différence dans l’intensité du désir sexuel peut-elle être respectée et acceptée par l’autre ? Si le problème est limité dans le temps, la différence dans l’intensité dépend de la nature de l’acte, ainsi que de la nature de la relation elle-même entre les époux. Ceci peut également dépendre du niveau d’instruction du conjoint. Mais si cette situation se prolonge, il y aura certainement des répercussions négatives sur la vie de couple. Il ne faut pas oublier que la pratique sexuelle est nécessaire dans notre vie pour « la préservation de l’espèce » ainsi que l’équilibre psychique, physiologique et moral car faire l’amour est un « anxiolytique naturel ». Pourquoi le partenaire qui a tant de désir n’éveille-t-il pas celui de sa compagne ? Parce que les époux n’ont tout simplement pas la même éducation sexuelle, les mêmes fantasmes ainsi que le même

comportement. Dans ce cas, il faut savoir qu’un acte sexuel sans harmonie et sans synchronisation au sein du couple se limite à un simple acte « animal » instinctuel qui procure une satisfaction physique sans dimension morale, équivalent à de l’amour sans amour. C’est pourquoi, un couple qui veut réussir sa vie sexuelle et préserver sa vie conjugale doit impérativement chercher cette synchronisation qui nécessite parfois un peu de temps pour la découverte de l’autre. Est-ce que se forcer pour faire plaisir à son mari peut-être une solution ? Non, ceci n’est pas une solution ! Ce cas de figure peut entraîner le mari dans un circuit de doute car dans cette condition, l’attitude de la femme sera différente lors des moments d’intimité. L’époux ressentira le changement, puisque l’acte sexuel comporte plusieurs phases réactionnelles d’expressions physiques centrées sur les zones érogènes primaires et secondaires. Il est donc préconisé d’en parler avec votre conjoint et de vous exprimer de manière franche afin qu’il en soi averti et qu’il prenne en considération vos ressentiments. Quelles sont les solutions pour remédier à ce manque d’appétit sexuel ? Les solutions dépendront de la cause de cette baisse du désir. C’est-à-dire qu’il faut que la femme cherche au fond d’ellemême la raison pour laquelle elle n’a plus envie. Si l’épouse trouve que la cause est en rapport avec la situation de son couple ou d’une situation qui peut influencer sa vie conjugale, elle peut donc traiter cette situation en discutant avec son mari, et ce, dans le but de chercher une solution peut résoudre le problème. En revanche, si elle juge que la cause de son manque de désir est autre et qu’elle ne peut pas en trouver la raison seule, elle doit impérativement consulter un spécialiste afin de faire un bilan psychosomatique pour rechercher la cause qui sera traité au cas par cas. Le motif pouvant être purement psychologique ou physique mais aussi, généralement psychosomatique, les raisons étant intriquées. n Lina. L 45


Parents Relativisez, il y a une vie après l’examen On ne grandit pas sans avoir connu un échec une fois ou deux dans sa vie, avec des limites bien sûr. Ce n’est pas la fin du monde. Accepter l’idée d’un échec possible, c’est faire diminuer l’angoisse. Plutôt que de verser dans le chantage et la menace, il vaut mieux savoir gérer son propre stress pour qu’il ne rejaillisse pas sur l’enfant. De toute façon, l’amour des parents ne peut en aucun cas être monnayé par un bon point ou une mention.

Le stress des examens

Mention, évaluation, concours; autant de termes qui, pour nombre d’élève et d’étudiants sont devenus synonyme de torture par le stress qui en découle. A l’ère de l’excellence, il n’est plus demandé à l’élève ou l’étudiant de réussir, mais de réussir avec mention. Pour les jeunes, répondre à cette attente des parents et de la société n’est pas toujours évident. Le poids de l’évaluation pèse lourd sur leurs épaules. Cela engendre une situation de stress qui, si pour certains elle est un élément motivant et boostant pour réviser et réussir l’examen, elle peut devenir un vrai handicap pour les autres.

Quelques décennies en arrière, dès qu’on avait empoché son diplôme, on était sûr d’être embauché. Aujourd’hui trouver un emploi est devenu un véritable parcours du combattant. La loi de plus en plus rude et sauvage de la concurrence s’applique également aux résultats scolaires. Dans cette course effrénée au meilleur score, les élèves sont conditionnés à ne travailler que pour les résultats et les évaluations. Les examens sont devenus une véritable torture où gérer son stress est la clé de la réussite. Malheureusement beaucoup ne savent pas le faire et vont jusqu’à le payer de leur santé mentale. A la veille des examens, nous avons demandé à notre pédopsychiatre, le Dr. Lamia Mezghani de nous éclairer sur ce sujet.

Stress quand tu les tiens Le stress a aujourd’hui lié connaissance avec toutes les générations, opérant différemment selon la nature et le vécu de chaque individu. Positif, le stress sera un partenaire qui va donner au sujet l’énergie nécessaire pour lui permettre de faire des pas de géant. Négatif, il va se transformer en craintes et angoisses paralysantes qui vont se mettre en travers du parcours du sujet pour l’empêcher d’avancer. Le juste milieu A travers les corrections beaucoup de professeurs ont appris à faire la lecture de l’effet du stress sur la personnalité de l’élève et peuvent témoigner que, très souvent, ce compagnon peut faillir à son rôle de soutien se montrant au contraire sournois et traître. Combien sont-ils à perdre tous leurs moyens devant une feuille d’examen ou devant un jury ? Parfois certains échouent même s’ils connaissaient parfaitement leurs cours. Le stress, en quantité raisonnable, permet de stimuler les capacités intellectuelles et de compétition, optimisant ainsi les chances de réussites. Mal géré, il occasionnera des difficultés à se concentrer et des défaillances amnésiques.

Dans la grande majorité des cas, l’appréhension éprouvée dans les moments précédant l’examen s’estompe toute seule. Frénésie de l’évaluation En plaçant la barre trop haut, l’entourage exerce une pression énorme sur l’enfant et sa peur d’échouer est alors à la mesure des attentes extérieures et pas du tout à celle de l’enjeu réel de l’examen. Responsabiliser l’enfant par rapport à son travail, son avenir et le coût de ses études donnera sûrement de meilleurs résultats que de le presser comme un citron pour en retirer le jus qui correspond à la projection de soi que l’on fait sur lui.

Le regard de ses parents est particulièrement important pour un enfant. Il faut qu’il puisse y lire soutien et confiance, non inquiétude. Il n’y a pas que les notes qui comptent L’enfant ne va pas à l’école pour récolter des notes mais pour apprendre. Ce n’est pas par hasard qu’il va préférer et exceller dans une matière par rapport à une autre. Il ya bien sur l’aptitude au départ mais le rôle de l’enseignant n’est pas à négliger. Selon l’importance qu’il accordera à l’apprentissage, non à l’évaluation et la qualité de l’attention que le maître prêtera à l’enfant, il pourra créer chez lui ce sentiment de recevoir le meilleur cours et de fréquenter la meilleure école.

L’élève n’est pas le seul responsable de la compétence ou de l’incompétence de ceux qui ont la charge de son éducation. Le stress est lié à ce qu’impliquent les examens. Au delà des connaissances acquises, les résultats sont pour l’étudiant un billet d’entrée dans la vie d’adulte et professionnelle. D’où ce trop plein de stress et de nervosité parfois si déstabilisant voire destructeur. Il est donc essentiel de lui apprendre à canaliser son stress et son énergie afin qu’ils deviennent des stimulants pour sa réussite. Les techniques pour tempérer l’anxiété existent (relaxation, projections positives…) et, à défaut de supprimer complètement le stress, l’école devrait au moins montrer aux élèves comment composer avec les examens. n Fatma Benmosbah

Citation de Monsieur Abbé : Lois d’existence scolaire Élève : J’existe car je suis évalué. Enseignant : J’existe car j’évalue. Directeur d’école : J’existe car j’ordonne d’évaluer.

C’est justement parce qu’il aura tant à cæur de réussir que l’enfant risque de perdre ses moyens et d’échouer.

Ministère de l’éducation : Rien n’existe hormis l’évaluation 47

46


Culture

Les rendez-vous

culturels

de FDT

Comme disait Godard « Quand j’entends le mot culture, je sors mon carnet de chèques », faites de même car personne ne peut s’en passer... Et la seule limite qu’elle connaisse, c’est notre volonté ! Au programme, un mois de mai culturellement vôtre…par W.B.L

d’humour et d’émotions la vie de l’auteure ainsi que son enfance en Iran avec des parents révoltés contre le régime de répression. Dans un autre registre, Delice Paloma de Nadir Mokneche. Une comédie qui vous ne vous laissera pas vous ennuyer une seule seconde. Emotion et rire garantis !

Persépolis & Delice Paloma au Cinéma Alhambra A l’affiche du cinéma Alhambra, et ce, jusqu’au 30 mai, deux films à ne manquer sous aucun prétexte pour les fervents cinéphiles! Crée par Marjane Satrapi, Persépolis est une bande dessinée autobiographique et historique. Prix du jury au Festival de Cannes 2007, cette BD en noir et blanc relate avec beaucoup

Les 8ème Rencontres chorégraphiques de Carthage Le programme du 1er au 9 mai: Après avoir privilégié la danse sous forme de performances de danse, d’art plastique et de vidéo, Hervé Robbe revient à la relation entre danse et musique avec deux partitions, une œuvre de Stravinsky et une composition contemporaine de Romain Kronenberg. Il développe un matériau gestuel élaboré, transmis et réinterprété par sept danseurs. Une production du Centre Chorégraphique Nationale du Havre (France) et en co-production avec Le Volcan, Scène Nationale du Havre et le Théâtre de la Ville de Paris, que vous pourrez voir le 1er mai au Théâtre Municipal de Tunis. En partenariat avec l’IFC Le 2 mai, c’est un spectacle de « deux points de vue », la Compagnie Michèle Noiret

avec le Centre Chorégraphique National – Ballet de Lorraine, que vous retrouverez au Théâtre Municipal de Tunis. Michèle Noiret, Todor Todoroff et Fred Vaillant poursuivent dans ce spectacle leur étroite collaboration pour explorer de nouvelles synergies entre mouvements, sons et images. Ils utilisent de nouvelles technologies de captation optique du mouvement comme éléments de base d’une création chorégraphique interactive. Le reste du programme sur www.printemps-danse.planet.tn

centenaire du grand poète Aboul Kacem Chebbi (1909-2009) ; la Délégation Régionale de la Culture et de la Protection du Patrimoine de Jendouba en collaboration avec les M.C et les associations culturelles de la région, a préparé un programme riche et varié touchant toutes les catégories sociales. Le coup d’envoi de cette manifestation a été donné à Tabarka le 20 février dernier par le club littéraire Aklem Khmir en présentant une nouvelle lecture du recueil « Aghani al Hayet «. La tombé de rideau de cet événement aura lieu le 27 juin, les férus de poésie peuvent donc encore en profiter ! 16 mai à la M.C de Bouaouène : conférence d’Allala Gannouni place de Chebbi dans le monde de la poésie 22 mai à la M.C de Boussalem : soirée poétique : les poètes de Boussalem chantent la vie avec la participation de Moez Akaichi, Ezzeddine Azizi et Allala Gannouni. 1ère semaine de mai au club littéraire Chebbi d’Ain-Draham : rencontre sous les auspices de la D.R C de Jendouba ayant pour thème le lieu dans la poésie de Chebbi. 29 mai à la M.C de Bouaouène : concours de diction des poèmes de Chebbi avec la participation des élèves de la région. Les 30 & 31 mai : excursion à Tozeur et visite des lieux et édifices culturels de la région (contacter la M.C de Boussalem). 26 juin à la M.C de Tabarka : soirée poétique autour de Chebbi avec le concours d’Aklem Kmir et Founoun el Adab. 27 juin au C.C de Jendouba : débat ouvert autour de la personnalité de Chebbi, organisé par le club littéraire Founoun el Adab. Chorale El Bouhaira Organisé par l’Organisation nationale de l’enfance tunisienne, ce concert de la Chorale El Bouhaira sera donné le dimanche 17 mai au Théâtre Municipal.

Ahna hakka Un one-man show écrit, mis en scène et interprété par Kamel Touati au Théâtre Municipal de Tunis le 16 mai à 20h. Jendouba fête Chabbi Dans le cadre des festivités marquant le

Rendez-vous en espace public – Urb’n Buzz Après le concert de Rocé, rappeur, auteur-compositeur, qui aura lieu à l’espace El Teatro le 16 mai, l’exploration des disciplines Hip Hop se poursuit avec deux artistes français spécialistes du graffiti, Marko 93 et Rézine 69, très sensibles aux liens entre calligraphie et graffiti. L’institut Français de Coopération, en collaboration avec l’Institut des Beaux Arts de Tunis, leur a proposé de réaliser avec les grands artistes tunisiens Nja Mahdaoui et Monji Atoub une fresque sur les murs de l’ISBAT mêlant graffitis, calligraphie et peinture, sur fond de musique samplée. Retrouvez-les donc à l’Institut supérieur des Beaux Arts de Tunis le 23 mai à 14h pour le plus grand plaisir de vos yeux ! Activitésdesmédiathèques avec la collaboration de l’IFC Médiathèque de Tunis : L’heure du conte par la conteuse Lamia Chahed et pour les enfants de 5 à 12 ans le samedi 2 mai entre 15h et 17h Samuel Beckette et le cinéma –

48

Projections en écho avec le colloque sur les écrivains cinéastes suivi de débats animé par Fayçal Charrad, le 22 mai à 18h30

Médiathèque de Sousse Du 14 au 16 mai, vous aurez le droit à une pléthore de courts métrage avec en parallèle des ateliers durant les 3 jours et ce, à partir de 16h. Les 14 & 15 à 18h, Courts d’ici et d’ailleurs, courts d’Afrique, sans oublier les incontournables projections de 10 courts, 10 regards. Le 16 à 18h, ce sont les courts métrages tunisiens qui seront mis à l’honneur. Soyez au rendez-vous ! Médiathèque de Sfax L’heure du conte, chaque mercredi à 15h, pour les grands et les petits Vernissage de l’exposition de photographie de Jean-Loup de Sauverzac, le vendredi 8 mai à 19h. Réalisées dans le cadre des ateliers de création photographique animés par Jean-Loup de Sauverzac, ces œuvres contribueront à véhiculer le message du Projet Sel de Tunisie 2009 : baser une action sur la mise en valeur de l’environnement naturel. Signature du magnifique album pour enfants  « Un grain de sel sur la langue ». Réunion de deux textes en français et arabe illustrant des planches de dessins produits par Raouf Karray, artiste graphiste sfaxien. Ces textes constituent une interprétation littéraire proposée par deux auteurs : Sylvie Duberc et Omar Ben Dhaou Formes et signes cérémonial de la henna Conférence donnée par Narjess Nabli-El Khatib, diplômée des Beaux Arts de Sousse en esthétique et pratiques des arts visuels le 30 mai à 16h. Ali Sabri Belaïd Cet artiste plasticien exposera ses œuvres du 9 au 23 mai au Relais culturel de Sousse. Les journées du conte Contes et légendes méditerranéens de Antoine Bottalico et Graziella Brando, dans le cadre du Festival les journées du conte. Au Ribat ainsi qu’au Relais culturel de Sousse les 11 & 12 mai à partir de 17h30. 49


Culture

La sélection FDT des meilleures ventes de livres

par WBL

avec la collaboration de la librairie El Kitab

Ulysse from Bagdad

Eric-Emmanuel Schmitt «Je m’appelle Saad Saad, ce qui signifie en arabe Espoir, Espoir et en anglais Triste, Triste» Saad veut quitter Bagdad, son chaos, pour gagner l’Europe, la liberté, un avenir. Mais comment franchir les frontières sans un dinar en poche? Comment, tel Ulysse, affronter les tempêtes, survivre aux naufrages, échapper aux trafiquants d’opium, ignorer le chant des sirènes devenues rockeuses, se soustraire à la cruauté d’un geôlier cyclopéen ou s’arracher aux enchantements amoureux d’une Calypso sicilienne? Tour à tour violent, bouffon, tragique, le voyage sans retour de Saad commence. D’aventures en tribulations, rythmé par les conversations avec un père tendre et inoubliable, ce roman narre l’exode d’un de ces millions d’hommes qui, aujourd’hui, cherchent une place sur la terre: un clandestin. Conteur captivant, témoin fraternel, Eric-Emmanuel Schmitt livre une épopée picaresque de notre temps et interroge la condition humaine. Les frontières sontelles le bastion de nos identités ou le dernier rempart de nos illusions?

Passagers clandestins

Le monde selon K

Pierre Péan Biographie critique de Bernard Kouchner dont l’image a été fabriquée par des années de militantisme des droits de l’homme, et contredite par l’enquête de Pierre Péan. Cette enquête révèle la confusion entre les intérêts personnels de l’actuel Ministre et les idéaux politiques affichés. De la Birmanie au Gabon en passant par les passedroit politiques, l’ouvrage de Péan remet en lumière des dossiers déjà connus. Dans son enquête « Le Monde selon K. », Pierre Péan dresse la liste des passe-droits utilisés par Bernard Kouchner : nomination aux forceps à l’hôpital Cochin, alors qu’il est secrétaire d’Etat à la Santé sous Mitterrand, nomination au Cnam, sur le contingent du ministre de l’Enseignement supérieur, nomination à la tête d’Esther, un réseau d’aide sur la santé publique, par Jean-Pierre Raffarin… L’ensemble dessine le portrait d’un homme public qui s’habitue au train de vie du pouvoir. Au point de ne plus pouvoir vraiment s’en passer. Il le reconnaît d’ailleurs à demi-mots : « Y-a-t-il quelque chose de choquant qu’un ancien ministre de la Santé, qui a fait pendant des dizaines d’années des missions humanitaires pour Médecins sans Frontière -Prix Nobel de la Paix je le rappelle-, Médecins du Monde et bien d’autres sans toucher un centime, rédige des rapports permettant à des pays africains d’améliorer leur système de santé ? Pour ce travail, j’ai été rémunéré à un tarif inférieur à ceux pratiqués, à l’époque, par les consultants de la Banque mondiale ou de l’OMS. »

Timothy Findley Constatant la méchanceté et la perversité des hommes, ainsi qu’il est raconté dans la Bible, Dieu décida de provoquer un déchaînement de pluies torrentielles et d’inondations sur la terre pour y détruire toute vie. Un homme, Noé, trouva toutefois grâce à ses yeux, car il apparaissait juste, pieux et intègre. Dans ces conditions, il fut choisi pour survivre et perpétuer sa lignée. Dieu, pour cette raison, dit à Noé de construire une arche. « Et Noé entra dans l’arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils, pour échapper aux eaux du déluge », dit la Genèse. « Rien ne s’est passé comme on nous le raconte, tout le monde le sait, écrit Timothy Findley. D’abord, on voudrait nous faire croire qu’il n’y a jamais eu de querelle ni de mouvement de panique – personne n’aurait été piétiné, aucun animal n’aurait hurlé, aucun être humain n’aurait poussé de hauts cris… (…). On voudrait aussi nous faire croire qu’il n’y a pas eu le moindre sentiment d’effroi – que Noé et ses fils, détendus à la poupe, sirotaient du porto et fumaient un cigare sous un auvent de toile rayée de bleu et de blanc, arborant probablement casquettes de yachtmen, pantalons de coutil blanc et blazers. Que Mme Noyes et ses belles-filles remontaient la passerelle à pas légers, apprêtées, pomponnées et bien au sec sous leurs parapluies, se retournant pour crier : « Au revoir, tout le monde ! » Et tous leurs amis de répondre : « Bon voyage ! » » Timothy Findley s’en donne à cœur joie, démystifie à tout va et le fait de façon subversive, voire blasphématoire. En apportant un éclairage très personnel à cet épisode de la Genèse, Timothy Findley, pose de façon prémonitoire la question de la survie de l’homme sur terre et de toutes espèces animales aujourd’hui. Ce qui fait de ce roman une fable moderne nourrie par les grandes questions d’aujourd’hui : le dérèglement climatique, la disparition d’espèces animales, les souffrances infligées aux animaux, etc., toutes questions que le romancier, homme engagé, posa dès les années 1970. 50


Success Story

HayetRaisSkandrani Directrice de

Tunisie

F. de T. Hayet Rais, vous êtes directrice de Mindshare Tunisie, filiale une des plus grandes agences de conseils média de Tunisie et filiale de Mindshare international. Qui est Mindshare international? H.R. Mindshare international fait partie de WPP, l’un des plus grands groupes publicitaires du monde. Dans ce groupe existe une entité dénommée Group M et Mindshare en est la filiale qui opère dans le conseil médias et achats d’espaces publicitaires. F. de T. En 2002, vous êtes chez LABEL et vous avez à peine 26 ans quand Mindshare Mena (région Middle East-North Africa) vient prospecter en Tunisie, vous remarque et vous confie tout de suite le poste de Directeur de l’Agence. Comment avez-vous vécu cette période de début ? H.R. Quand Mindshare Mena m’a contactée pour me dire vous êtes la personne qu’il nous faut, j’ai accepté sans me poser de questions. Mais j’ai très vitre pris conscience que dorénavant j’appartenais à une entité internationale. Il m’a fallu d’abord trouver le moyen de démarquer le petit bureau de Tunis face à ceux du Moyent-Orient et ne pas décevoir la personne qui avait cru en moi. Il me fallait également passer à une vitesse supérieure pour satisfaire le client international pour lequel Mindshare s’est installé en Tunisie, Unilever en l’occurrence. En fait la pression était double, à la fois externe et interne mais comme je suis de nature optimiste, j’ai eu confiance en mon équipe et en moi-même. Je savais que s’acharner au travail, le faire de la manière la plus entière qui soit,  finirait par payer. Je crois que j’ai eu raison.

C’est elle-même qui vient au bureau d’accueil pour me recevoir. En la voyant arriver, si jeune et si frêle, j’aurais presque tendance à faire comme certains de ses partenaires qui, la voyant débarquer, la prennent pour la nouvelle assistante de Mme Rais. Je change d’avis dès notre poignée de main. La sienne, chaleureuse mais ferme, est à la fois amicale et professionnelle, représentative de son personnage qui ne cesse de m’étonner le long de notre entrevue. Derrière la finesse des traits, la grâce des gestes et la douceur du ton, se cache un sacré bout de femme. C’est Hayet Raïs, qui du haut de ses vingt six ans, réussit l’exploit de devenir le directeur de la filiale tunisienne de l’une des Agences Conseil Média les plus prestigieuses au monde, Mindshare. Nommée deux fois de suite Managing Director of the year dans le réseau MindshareMENA, elle a obtenu cette année le Dubai lynx d’argent de l’année 2009, et pourtant elle reste toujours dans l’esprit du ‘peut mieux faire’. Ses succès ne lui font pas tourner la tête et même si elle en est très contente, ils ne lui font pas oublier l’essentiel de sa vie : sa famille. Nous l’avons rencontrée et nous lui avons demandé de nous parler d’elle et de son parcours. 52

Quand la valeur n’attend point le nombre des années ! la qualité du travail à offrir et j’ai très vite pu gagner leur confiance. F. de T. Sans grande expérience, comment vous en êtes vous sortie face à ceux qui vous ont enviée et attendue au tournant ? H.R. Tous les gens du métier pensaient : cette petite jeune dans une agence spécialisée pour un marché qui n’est pas mature, cela ne peut être qu’un échec. Cela a été une chance parce qu’être considérée comme quantité négligeable m’a finalement servie dans le sens où cela a éloigné les regards et l’attention de moi. Pour ma part, j’avais mis toute mon énergie et ma concentration au service de mon travail. Il n’était pas question de me laisser détourner de mon équipe ni de la voie que je m’étais tracée.

F. de T. A 26 ans, représentante de Mindshare International, vous deviez signer des contrats avec les groupes les plus importants de la place. Comment une si jeune femme à la tête de Mindshare Tunisie s’est-elle imposée aux annonceurs ? H.R. Au début, en rencontrant des directeurs de sociétés ou de régies avec qui j’étais amenée à négocier, je m’entendais souvent dire ‘où est Mme Raïs ?’ Je remarquais leur scepticisme quand je leur répondais ‘Mme Raïs c’est moi’. Ils ne me prenaient pas au sérieux et se disaient sûrement je ne vais pas confier mon business à une personne qui, en plus d’être jeune, est une femme. J’ai adopté un abord qui semblait très froid mais j’espère qu’il aura été efficace. Par ailleurs, j’ai essayé de me montrer rapidement professionnelle, en ne jouant que sur 53


Témoignage F. de T. Memac Ogilvy Label et Mindshare Tunisie sont les seules agences conseil en communication et média d’Afrique du Nord, à s’être distinguées au dernier festival des Lynx à Dubai.  Toutes deux ont des femmes à leur tête. Comment voyez-vous l’avenir de ce secteur et celui de la femme dans les années à venir ? H.R. – Si dans le milieu de la publicité, la majorité des directions sont tenues par des femmes, il ne faut pas oublier que derrière, il y a aussi des équipes faites d’hommes et de femmes, dont le travail en groupe fait le succès et la réussite de ces agences. La communication nécessite une certaine sensibilité, féminine et pour cela, je pense que la tendance va évoluer vers encore plus de femmes dans ce secteur.

F. de T. Après votre maîtrise en Administration économique et sociale, spécialisée en commerce et affaires internationales vous intégrez le monde de la communication, plus, vous y devenez le plus jeune directeur d’agence d’une enseigne internationale. Quel est le secret de cette réussite ? H.R. Mon entrée dans le monde de la pub s’est faite par pur hasard, mais j’ai très vite attrapé le virus. J’ai beaucoup travaillé et fait preuve d’assiduité et de rigueur. Je suis une femme de challenge qui ne dort jamais sur ses lauriers. Si je mets la barre très haut ce n’est pas par simple ambition mais c’est parce que j’aime la perfection. Je n’ai jamais eu cette prétention de croire que ce que mon équipe et moi présentions était au top et j’ai souvent été, à postériori, surprise de nos résultats parce que pour moi ce n’est jamais assez. F. de T. Démarrer un tel projet en même temps que celui de la vie de famille, qui elle aussi implique beaucoup de disponibilité, particulièrement pour les enfants, n’a pas du être facile. Comment faites-vous pour tout concilier ? H.R. Je fais la course, j’essaie de me dédoubler. Concilier métier et famille n’est pas évident, Cela demande beaucoup d’énergie, d’attention, et là encore j’ai beaucoup de progrès à faire. J’ai une petite fille de quatre ans et demi. Comme je ne peux pas lui donner du quantitatif en matière de temps, j’ai opté pour le qualitatif. J’essaie de faire de mon mieux pour satisfaire ma famille, parce que je suis convaincue que, malgré tout l’amour que je porte à mon métier et à Mindshare, elle passe avant tout le reste. Réussir c’est bien, mais pas au détriment des personnes qui nous sont chers et qui nous aiment et attendent de nous de la présence et des attentions. 54

Nous vivons une époque où la femme a eu besoin de se prouver à elle-même et à l’homme qu’elle avait une place dans la société et dans la vie professionnelle. Cela s’est souvent fait au détriment de sa vie privée. Mais je pense que ce processus va progressivement se ralentir parce qu’au final, nous demeurons des femmes et que de plus en plus, nous allons revenir vers la vie au foyer, comme on le voit aux Etats-Unis ou en France, où il y de plus en plus de femmes qui travaillent selon des horaires aménagés. Même si la femme fait preuve de compétence, il y a un moment où sa vie privée reprend le dessus. Cela ne veut pas dire que je suis contre le succès professionnel, mais il y a aussi une réalité au quotidien qui n’a pas changé et le rôle de la femme auprès de ses enfants est le même. F. de T.- Le conseil d’une battante à toutes celles qui désespèrent de réussir un jour. H.R. – Je leur conseille de rester optimistes, croire en ellesmêmes et aux autres, travailler, apprendre à aimer ce qu’elles font pour le faire bien, et puis être vraies et authentiques, se dire que le travail finit par apporter des gratifications. C’est vrai que la chance peut jouer et comme on dit : ‘chacun a sa chance, il y a celui qui la voit et qui la saisit, il y a celui qui la voit et ne la saisit pas et il y a celui qui ne la voit du tout’. Propos recueillis par Fatma BENMOSBAH

Sheryfa femme pêcheur Lumière sur

au port de Sidi Bou Saïd

Héritière d’un savoir-faire familial Issue d’une famille de pêcheur, Sheryfa vit à Sidi Bou Saïd depuis les années 60. De ses trois frères et sœurs, elle est la seule à avoir hérité d’un bateau de pêche et cela fait près de 24 ans qu’elle est « pêcheur ». « Petite, mon père m’emmenait avec lui lors de ses sorties en mer. Il me mettait sur son dos et nous allions à la pêche ensemble. Cette passion de la pêche me vient de lui. Il possédait plusieurs barques mais lorsqu’il est mort, il ne nous a rien laissé. En fait, c’est lors du décès d’un de mes oncles que j’ai hérité d’une barque. Peu de temps avant sa mort, il est venu s’installer chez moi. N’ayant pas d’enfant, il m’a un jour confié qu’à sa mort il me lèguerait son seul bien, c’est-à-dire cette barque. »

et moi, vivre à Mutuelleville pendant près de trois ans. A cette époque, j’étais femme de chambre à l’hôtel Amilcar. Les vas et vient entre Mutuelleville et Sidi Bou Saïd ainsi que le travail, m’ont beaucoup fatigué et j’ai donc décidé de tout arrêter afin de pouvoir me reposer. C’est précisément le 10 juillet 1974 que je suis revenue vivre à Sidi Bou Saïd. Mon fils aîné n’avais que 10 jours et nous ne possédions qu’une seule pièce dans notre maison. Au départ, lorsque j’ai commencé à pêcher avec la barque de mon oncle, c’était surtout par passion, je ne considérais pas cela comme un travail. Par la suite, il fallait que je trouve un moyen d’aider mon mari financièrement et ai décidé de faire de la pêche, mon métier. Depuis, je n’ai plus jamais arrêté ! J’ai 61 ans aujourd’hui et ne me vois pas faire autre chose. C’est vrai que ce travail est plus fatiguant que celui de femme de chambre, mais même si l’on me proposait de travailler dans la chaleur et le confort d’un bureau, je refuserai

Petit bout de femme dont l’apparence, mis à part ses mains, ne laisse en rien deviner qu’elle est « pêcheur ». Après LCI, CNN, France 3…FDT est allé à la rencontre de cette femme de poigne afin de faire le récit d’une vie peu commune.

Il était une fois ma vie, ma passion « Lorsque je me suis mariée, nous somme partis, mon mari

55


car pour moi la pêche représente toute ma vie. Le mer est comme le sang qui coule dans mes veines et c’était pour moi une vraie volonté que de sortir en mer pour devenir pêcheur. » Une main de fer dans un gant de velours « A mes débuts, j’étais un peu intimidé car c’est un milieu masculin et j’étais la seule femme. Mon mari ne s’est quant à lui jamais opposé à ma volonté de devenir pêcheuse. Il a toujours considéré cela comme un travail rien de plus normal. A l’époque, le regard des hommes était très difficile car étant une jeune femme mariée et mère de famille, ils trouvaient cela un peu bizarre. Mais avec le temps, j’ai réussi à me faire une place parmi les pêcheurs avec tout le respect qui s’impose dans ces cas là. Je me limitais à leur dire bonjour et n’ai jamais eu besoin de me justifier auprès de quiconque. On me respecte et je respecte tout le monde, un point c’est tout ! Si vous descendez en bord de mer et que vous demandez qui est Sheryfa, on vous répondra du tac au tac. La pêche est un métier très dur qui n’est pas dans les capacités de tout le monde. Pour cela, il faut faire preuve de beaucoup de patience et avoir très confiance en soi. Croyez moi, c’est très dur, très, très dur ! C’est aussi très fatiguant, voire même usant, mais je souhaite de tout cœur pouvoir continuer jusqu’à la fin de mes jours. Il existe peu de femmes « pêcheurs » en Tunisie, nous sommes une minorité et à Sidi Bou Saïd, je suis la seule. » Tout n’est qu’une question d’organisation « Lorsque j’ai commencé la pêche, mes enfants étaient encore petits. C’est ma mère, paix à son âme, qui s’occupait d’eux lorsque je travaillais et le reste du temps je les mettais à la maternelle. Depuis, tout n’est qu’une question d’organisation. Je me lève tôt le matin pour faire mes prières et lire le Coran, car je suis très croyante. Ensuite, je sors récupérer mon filet que je jette la veille au soir, et vois si la pêche a été fructueuse ou non. Parfois, il m’arrive de ne rien pêcher à part des saletés, d’autres fois, je fais une bonne 56

pêche, ça dépend. Puis après avoir vendu mes poissons et nettoyé mon filet, je vais faire les courses et rentre à la maison. Comme toute maîtresse de maison, je fais mon ménage et prépare à manger avant de ressortir en mer. La pêche me prend énormément de temps, il m’arrive de rester plus de 4h en pleine mer. De ce fait, je ne peux aller chez personne et même lorsque j’ai des invités chez moi, ils savent que leur présence ne va pas m’empêcher de prendre ma barque pour me rendre au large. La seule chose qui m’empêche d’aller en mer c’est lorsque je suis clouée au lit parce que je suis malade, c’est tout ! Vous savez, la pêche ce n’est pas uniquement jeter le filet et le récupérer. Il faut aussi le nettoyer et le rafistoler. Regardez mes mains, elles sont si âbimées que la nuit avant de dormir je mets à côté de moi toutes sortes de pommades et de pansements tellement elles me font mal ! »

Elle mène sa barque seule « En général, je suis toujours seule pour les sorties en mer. Tous les pêcheurs sortent à deux, mais moi je suis seule ! Même lorsque je sors de nuit pour jeter mon filet, je n’ai pas peur car j’ai une grande confiance en moi, de plus, je sais ce que je fais. Il m’est arrivé de me faire aider par mon mari ou en ce moment par mon fils qui est au chômage, mais la majeure partie du temps je n’ai besoin de personne et ne veux pas que quiconque prenne ma place. Ce que je considère réellement comme mon unique binôme, c’est le moteur de la barque ! Je sors en mer par tous les temps, qu’il fasse beau ou mauvais je dois y aller quotidiennement. Ce que j’aime par-dessus tout, c’est sortir lorsque le temps est mauvais car, c’est à ce moment là qu’il y a le plus de poissons ! Ni la pluie, ni le vent ne me dérangent. S’il pleut, je me couvre bien, c’est tout. Une fois, la mer était très agitée et le moteur de la barque ne fonctionnait pas. Un homme me regardait Il avait un bateau à moteur et aurait pu me venir en aide, mais il a préféré continuer à m’observer au loin. Ma barque était pleine d’eau mais, je n’ai pas arrêté de ramer en priant Dieu pour enfin arriver saine et sauve sur le sable. A cet instant, l’homme est venu me voir pour me féliciter de ma persévérance, tout en m’avouant qu’il ne comptait pas me venir en aide. Le travail que je fais est celui de deux hommes, mais moi je le fais seule avec l’aide de Dieu. » Au-delà de la passion, c’est aussi mon gagne pain « Lorsque j’ai commencé à pêcher en 1985, j’étais, bien entendu, physiquement plus performante que maintenant. J’avais plus d’énergie et me rendais au marché de Sidi Bou Saïd pour vendre les poissons que je pêchais. Maintenant, je n’y vais plus car c’est trop fatiguant pour moi, mais les gens me téléphonent pour passer commande et beaucoup de personnes ne veulent acheter du poisson que chez moi ! Parfois, il y a tellement de clients qui m’appellent que ça en devient gênant.

J’ai toujours compter sur l’argent que me rapporte la pêche, même si d’un jour sur l’autre le gain est aléatoire, afin de pouvoir subvenir aux besoins de ma famille. Ce travail m’a permis d’agrandir la maison dans laquelle nous vivons, d’aider mon mari dans les frais inhérents à la vie courante ainsi que mes proches. Je travail aussi afin d’aider mon frère qui est en prison. Il a été condamné à 20 ans et ça fait déjà 16 ans qu’il est enfermé. J’espère vraiment le voir sortir bientôt. Cet argent m’a également permis d’aller au Pèlerinage il y a trois ans. » Une femme au cœur gros Sheryfa est une femme qui a le cœur gros et qui ne peut s’empêcher de verser des larmes lorsqu’elle me parle de son fils décédé il y a 3 ans et de son frère en prison. «L’être humain possède beaucoup de secrets plus ou moins lourds à porter » et elle part du principe où rien n’est éternel à part la patience. Elle me confie aussi que Dieu a toujours été clément avec elle et souhaite de tout cœur retourner au moins une fois au Pèlerinage car ce sont les meilleurs instants de sa vie qu’elle a vécue là bas. « Lorsque je vois des images de la Mecque à la télévision, je ne peux m’empêcher de pleurer car j’ai très envie d’être là bas. » Pour finir, elle m’avoue qu’elle est un pilier au sein de sa famille et que le jour où elle mourra, c’est trois tiers de l’esprit de sa maison qui s’éteindra avec elle. n W.B.L

57


es au idatur la d n a c e es ent d ture d Ouver du Présid ue Prix Républiq l’Enfance e oits d r D s le Pour

Savoir-vivre

Apprenez à gérer vos

émotions!

Le Ministère des Affaires de la Femme, de la Famille, de l’enfance et des Personnes Agées, annonce l’ouverture des candidatures au Prix du Président pour les Droits de l’Enfant au titre de l’année 2010. Ce prix, créé en vertu du décret n°95-21 du 05 janvier 1995, tel que modifié et complété par le décret n°2008-457 du 18 février 2008, est décerné aux personnalités, organisations, institutions et organismes qui se sont distingués sur le plan national, régional ou mondial par d’éminents services dans les domaines des droits de l’enfant, de sa protection et de son épanouissement. Le prix, qui sera attribué le 11 janvier 2010 à l’occasion de la Fête Nationale de l’Enfance, est constitué d’un diplôme et d’une récompense d’un montant de vingt mille dinars tunisiens.

Que vous viviez une situation de stress professionnel, que vous vous preniez le bec avec votre conjoint ou que votre enfant pic une colère, il est bien difficile de rester calme quand tout s’agite autour de vous, et en vous ! Les émotions nous permettent de nous intégrer socialement et font partie du processus d’adaptation mais savoir les gérer est une règle majeure de savoir-vivre à

Le dossier de candidature doit comporter : •

Le curriculum vitae ou une affiche signalétique de l’organisation, de l’institution ou de l’organisme candidat ;

Un rapport sur les actions et travaux réalisés dans le domaine de l’enfance, notamment en 2009, qui se caractérisent par la créativité et l’innovation et sont de nature à enraciner les valeurs civiques et humaines chez l’enfant, à enrichir sa culture et à développer ses capacités créatives.

laquelle notre précieux mentor, Mme Aïda Antar, nous initie. Gestiondesesémotionsdanslemilieuprofessionnel Le self contrôle doit être considéré tel un uniforme que l’on revêt car comme on s’apprête physiquement pour aller travailler, il important de bien savoir se comporter dans le milieu professionnel. Sachez laisser vos problèmes personnels à la porte de votre bureau et évitez d’être agressive voire nonchalante suite à une dispute avec votre époux ou une tierce personne. Vos collègues ou patrons n’ont pas à subir votre mauvaise humeur ou vos excès de joie. Du côté de chez vous Tout excès de comportement est mauvais et il faut savoir rester digne en toute circonstance. Quelque soit l’âge ou la classe sociale à laquelle on appartient, nous devons toujours faire preuve d’un self contrôle imminent. Même si quelqu’un s’invite chez vous à l’improviste et que vous n’avez aucunement envie de le recevoir, ne faite pas ressentir à cette personne qu’elle n’est pas la bienvenue. Apprenez à contrôler vos émotions lorsque vous recevez afin de ne pas mettre votre interlocuteur mal à l’aise. Il en est de même lorsque vous vous rendez chez quelqu’un, il faut impérativement éviter d’imposer sa mauvaise humeur aux autres. Lorsque l’on n’est pas capable de gérer ses émotions, il n’est pas nécessaire d’aller chez les gens. Un mot d’excuse s’impose dans ces cas là et si ce n’est pas possible d’annuler votre rendez-vous, allez-y en sachant gérer vos émotions. Il est très mal vu d’annuler une invitation à la dernière minute, sauf cas de force majeure. Prenez donc vos dispositions pour prévenir 58

REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES AFFAIRES DE LA FEMME, DE LA FAMILLE, DE L’ENFANCE ET DES PERSONNES AGEES

la personne qui doit vous recevoir suffisamment à l’avance. Famille, je vous aime Pour l’équilibre des enfants, sachez gérer vos émotions devant eux, surtout pendant les conflits entre votre conjoint et vous. Ne vous disputez pas devant vos enfants et ne les prenez pas à témoin de votre mésentente. Evitez également de faire du favoritisme entre vos enfants, ceci pouvant créer des conflits entre eux. De plus, lorsqu’une tierce personne vit chez vous, il vaut mieux savoir ne pas faire d’excès devant cette dernière.Toute manifestation de sentiment doit être contrôlée. Laver son linge sale en public Les réunions familiales enTunisie sont à 90% du temps synonymes de disputes et d’étalage de sa vie privée devant tout le monde. Généralement, c’est toujours à ce moment là qu’un conflit peut naître et souvent, pour un motif futile tout peut dégénérer. Sachez donc ne pas répondre à ce moment là à une quelconque provocation pour éviter ainsi de laver son linge sale en public. n W.B.L

n Evitez de dire ou faire quelque chose qui peut vous porter préjudice ou changer votre image de marque n Ne prenez jamais le téléphone face à un interlocuteur direct sans en demander la permission n Même en cas de décès d’un proche, sachez vous contrôler n Prenez exemples sur la culture asiatique où la maîtrise de soi est un leitmotiv

Le rapport doit spécifier la nature des actions et travaux, leurs objectifs et la population ciblée. Il doit également présenter les indicateurs quantitatifs et qualitatifs reflétant l’impact des interventions sur la population ciblée ; •

Tout document écrit ou audiovisuel ou tout support numérique de nature à illustrer les actions et les travaux.

Les dossiers de candidature, portant obligatoirement sur l’enveloppe la mention « ne pas ouvrir, Prix du Président de la République pour les Droits de l’Enfant », doivent être déposés ou envoyés sous pli recommandé au Ministère des Affaires de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Personnes Agées (Direction des Droits de l’Enfant et de la Sauvegarde de l’Enfance), 2, rue d’Alger-1001 Tunis, et ce, du 1er au 15 novembre 2009. Pour plus d’informations, vous êtes priés de visiter le site : www.femmes.tn

APPEL D’OFFRES NATIONAL N° 23/2009 La Société Nationale des Télécommunications « Tunisie Télécom » lance un appel d’offres national N°23/2009 pour le gardiennage des bâtiments relevant de la direction régionale de Tataouine. Le présent appel d’offres est adressé aux sociétés de gardiennage et de surveillance autorisées par le ministère de l’intérieur. Les sociétés intéressées par le présent appel d’offres peuvent prendre possession du cahier des charges auprès de la Direction régionale de Tataouine cité 7 novembre 3263 Tataouine. L’offre préparée par le soumissionnaire doit être obligatoirement constituée : • De cautionnement provisoire de mille cent dinars 1100 DT, • Des documents administratifs exigés par le cahier des charges, • Offre technique : enveloppe « A », • Offre financière : enveloppe « B ». Les offres doivent parvenir sous pli fermé, par voie postale recommandé ou par Rapide Post à l’adresse suivante : TUNISIE TELECOM - A NE PAS OUVRIR Appel d’offres N°23/2009 Direction régionale de Tataouine , Cité 7 novembre 3263 Tataouine La date limite de réception des offres est fixée pour le 22 Mai 2009 et ce au plus tard à 18.00 (Heures de bureau), la date et le numéro d’enregistrement sur le registre du bureau d’ordre de Tunisie Télécom (Direction régionale de Tataouine) faisant foi. La validité des offres est fixée à 90 jours et ce conformément au cahier des charges. 53 59


Mode Test

Êtes-vous influencée par votre

mère?

Comme le définit si bien la québécoise Lynda Lemay dans sa chanson, une mère «ça fait ce que ça peut, ça ne peut pas tout fairrrre, mais ça fait de son mieuuux». Présentes lors de nos premiers pas, de nos premiers émois, de notre première grossesse...les mamans occupent une place particulière dans nos vies. On suit leurs pas, leurs traces. Une fois le cordon ombilical rompu, quelle place leur laisse-t-on dans notre vie de femme ? Pour savoir si vous êtes influencée par votre mère, faites le test.

5/8. Petite, vous avez souvent entendu dire que vous étiez le portrait de votre mère. Cela vous faisait : Plaisir, pour vous, c’est la plus belle femme du monde A  Ni chaud ni froid, les adultes parlent décidément B   pour ne rien dire, évidemment que vous lui ressemblez, après tout, c’est votre mère Horreur : « quoi, je ressemble à cette vieille peau », C   depuis vous avez découvert la coloration capillaire

1/8. Gros chagrin d’amour, le premier numéro que vous pianotez sur votre téléphone est celui de votre :

6/8. Votre boulot, quel ennui ! Bon salaire mais à quel prix ? Vous envisagez de démissionner. Votre mère vous le déconseille, vous :

Mère, elle a toujours su trouver les mots pour vous A   consoler

A   Prenez le temps de la réflexion et remettez votre décision à plus tard

Meilleure copine, avec elle, aucun sujet tabou B 

La remerciez pour sa lucidité et lui dites que pour B   vous, il n’y a pas que le fric qui compte

Patron, vous serez absente demain, vous avez attraC   pé un gros rhume

Mettez votre lettre de démission à la poubelle, après C   tout le salaire est vraiment motivant

2/8. Le mec idéal doit plaire : A   A votre mère, elle saura tout de suite s’il est bien pour vous A vos copines, elles seront vertes de jalousie, il est B   trop bien

A  L’écoutez, parole de mère, parole d’évangile

A vous-même, l’avis des autres vous importe peu C 

Lui rétorquez qu’un peu de sport ne vous fera pas de B   mal, à elle non plus d’ailleurs

3/8. Qu’évoque pour vous le mot mère ?

Flairez tout de suite la bonne affaire : au moins, elle C   ne va pas squatter tous les dimanches midi

A  Votre mère Mère Térésa, très admirative de son engagement et B   de son courage Mère Nature, et ses eaux turquoise C 

8/8. Vous partez en voyage avec votre amoureux. Deux jours, avant votre départ, petit coup de déprime de votre mère. Vous :

4/8. Vous appelez votre mère :

A   Annulez votre voyage, hors de question de partir tant que son moral n’est pas au beau fixe

A  Plusieurs fois par jour, Une à deux fois par semaine histoire de prendre des B   nouvelles Rarement, pour les grandes occasions. Pas de nouC   velles, bonnes nouvelles 60

7/8. Gros coup de cœur pour un bel appartement. Votre mère vous le déconseille : « 4 étages sans ascenseur, ça use, ça use ». Vous :

Essayez de la réconforter et lui promettez de l’appeB   ler le plus souvent possible Partez, l’esprit tranquille, vous n’avez qu’une idée en C   tête : « l’eau à cette période, c’est 25 ou 30° ? » 61


Mode Test Un maximum de A : Telle mère telle fille Un jour sans entendre le son de la voix de votre mère : impossible. Vous décrochez votre combiné à la moindre occasion : pour prendre des nouvelles, pour lui en donner, pour lui raconter la dernière lubie de votre homme, les nouveaux mots de votre petit dernier... Vous ne prenez aucune décision sérieuse avant de consulter votre maman. Confidente de vos malheurs et de vos joies, elle est votre meilleure amie. Vous entretenez une relation fusionnelle avec votre mère, à tel point qu’elle peut intervenir, sans reproche de votre part, dans votre vie de couple. Attention toutefois à ce que vous ne perdiez pas votre personnalité au détriment de celle de votre maman. Etre proche de sa mère, oui, tout en délimitant votre espace personnel qui vous fera gagner en autonomie, en affirmation personnelle, en un mot, grandir.

Un maximum de B : Mi figue mi raisin Y a pas à dire, la relation mère fille existe, mais sans excès. Echanger avec votre mère, partager de bons moments en sa compagnie, vous procurent un réel plaisir. Mais à dose raisonnable. Vous écoutez ses conseils, lorsque ceux-ci vous paraissent judicieux, sans pour autant les appliquer à la lettre. Votre mère, votre modèle, mais surtout pas votre copie conforme. Très indépendante, vous menez votre vie comme vous l’entendez. Cela ne vous empêche pas de l’appeler lorsque vous avez un petit coup de blues. Un équilibre qui rend votre vie de femme plus agréable à vivre. Elle vous a élevée, éduquée, désormais, elle vous accompagne et vous soutient.

Un maximum de C : Eloignée Moins vous voyez votre mère, mieux vous vous portez. Cela ne veut pas dire que vous ne l’aimez pas. Sa compagnie ne vous est pas indispensable, voire insupportable quelques fois. Pas de secret partagé, pas de coup de téléphone, juste pour son anniversaire, et encore si vous y pensez. Cette situation, cette relation mère fille existe depuis votre plus jeune âge. C’est le résultat de votre histoire. Quelles que soient les raisons pour lesquelles votre maman n’est pas votre confidente préférée, essayez d’améliorer vos relations. Cela facilitera vos échanges, vous pourrez apprendre à mieux la connaître et qui sait, vous serez agréablement surprise.

62


Cuisine

68

69


Horoscope Bélier 21 mars - 19 avril Vie professionnelle Jupiter entre en Verseau le 5 et vous apportera sa protection. Cela concernera surtout vos projets et vos amitiés. Ce sera le moment où jamais pour démarrer quelque chose qui vous tient à cœur depuis longtemps. Une nouvelle aventure ou un nouveau partenariat. A partir du 11, il vous est cependant conseillé de ralentir et de vous adapter au courant. Il faudra vous informer davantage avant de prendre une décision. Mercure rétrograde, vous aurez l’impression de ne plus savoir que faire ni quoi penser ! Vie privée Vous allez privilégier votre vie sociale et votre créativité ce mois-ci. Jupiter en signe ami à partir du 5 vous sera favorable et vous vous sentirez soulagé d’un poids qui vous pesait bien plus que vous ne le pensiez. Profitez bien de vos journées jusqu’au 11 car tout sera alors simple et facilité.

Gémaux 21 mai - 21 juin Vie professionnelle Avec l’entrée de Jupiter en Verseau le 5, vous allez vous sentir plus à l’aise. Vous retrouverez plus de liberté d’action et cela vous comblera. Profitez-en bien car votre planète maîtresse, Mercure risque de chambouler vos projets à partir du 11 et jusqu’au début juin. Mais l’entrée du Soleil en Verseau le 19 vous sera favorable et vous en ressentirez les effets sans tarder. Vous travaillerez avec beaucoup de sérieux et de profondeur et rien ne pourra vous arrêter pendant cette période constructive !! Vie privée Vous oserez parler même si vous avez peur de provoquer des remous dans votre relation. Cela vous sera salutaire et amènera une bouffée d’air frais dans votre couple !!

Lion 23 juillet - 21 août

Taureau 20 avril - 20 mai Vie professionnelle Vous continuerez à favoriser votre travail et votre carrière en ce mois de mai. Vous ne compterez pas vos heures, surtout si vous travaillez à votre compte. Evitez cependant de marcher sur les orteils de vos concurrents car ils se vengeraient et ils vous le feraient payer cher. Mercure, à nouveau en Capricorne à partir du 21, vous promet une accalmie dans les tensions et vous pourrez finalement arrondir les angles avec certains collègues. Vie privée. Vous serez tellement préoccupé par votre travail que vous ne prendrez pas assez de temps pour vous intéresser à votre partenaire. Il vous fera remarquer vos absences et vos retards et il faudra vous positionner réellement. Vous laisserez finalement parler votre cœur et n’aurez pas à le regretter, cela vous ouvrira des portes inespérées.

Cancer 22 juin - 22 juillet

Vie professionnelle Vous vous montrerez très déterminé dans votre travail pendant ce mois de mai et vous pourriez même être trop gourmand. Mars en Capricorne vous poussera à assurer vos responsabilités avec beaucoup de zèle et le plus grand sérieux. Mercure rétrograde à partir du 11 va cependant ralentir votre évolution mais prenez cela comme un test supplémentaire, sans doute nécessaire.Vous vous sentirez alors fin prêt et suffisamment bien organisé quand ce sera le bon moment pour démarrer votre nouveau projet !!

Vie privée. Votre vie sociale et votre créativité passeront avant tout le reste. L’entrée de Jupiter en signe ami vous sera favorable et vous vous sentirez allégé. Profitez bien de vos journées avant le 11 car tout sera agréable et détendu. Les choses vont ensuite se compliquer pour quelque temps. La nouvelle Lune du 26 en Verseau sera une réelle source d’inspiration. Votre créativité sera renforcée et vous mettrez beaucoup d’émotion dans vos relations amoureuses. Vous souhaiterez vous réaliser plus que jamais ! !

Vie privée. Votre maison sera au centre de vos préoccupations en mai. Vous aurez envie de la rendre plus chaleureuse et d’ajouter pour cela, quelques touches de couleur. Vous pourriez faire face à des événements inattendus le 9 qui pourraient bien concerner un de vos enfants.Vous aurez très envie de vivre une histoire d’amour si ce n’est pas encore votre cas. Vénus, maintenant en signe ami, devrait vous apporter quelques bonnes surprises. Vous pourriez tomber amoureux ce mois-ci ou gagner à un jeu de hasard !

Sagittaire 22 novembre - 20 décembre Vie professionnelle Vous pourriez faire preuve d’un enthousiasme démesuré dans le secteur de votre activité qui s’avèrera sûrement exagéré. Votre attitude naïve pourrait vous jouer des tours et il vaudra mieux vous abstenir de prendre des risques. Vous ne craignez pas de prendre des chemins peu usités et cela peut encore vous réussir si vous vous mettez en phase avec les planètes. Évitez de prendre des décisions importantes tant que Mercure sera rétrograde c’est-à-dire début mai et ensuite lancez-vous dans l’action !

Vie privée. Les événements n’iront pas dans votre sens en début de mois. Vous savez bien que bouder ne mènera à rien. Il vaudrait mieux crever l’abcès pour vous libérer de ce que vous avez sur l’estomac. Vos relations intimes risquent fort d’être concernées par ce transit de Mars qui vous rendra plus vindicatif que d’habitude. Vous pourriez agresser les autres pour vous protéger. Des conflits risquent d’exploser si vous n’avez pas su lâcher la pression avant ! Il faudra patienter avant de retrouver le dialogue !!

Vie privée. Vous pourriez subitement vous mettre à discuter avec votre voisin de palier sans savoir réellement pourquoi vous le faites. Vous pourriez aussi prendre contact avec un frère ou une sœur pour une discussion philosophique et passionnée. Vous aurez envie de rencontrer des gens, de faire de nouvelles rencontres et de partager des discussions stimulantes et animées. Vous concevez de faire tout cela en compagnie de l’être aimé mais vous pourriez aussi bien vous en passer si votre moitié a autre chose à faire !

Vierge 22 août - 21 septembre Vie professionnelle. Vous impressionnerez vos collègues par votre professionnalisme et votre façon de penser inspirera votre entourage. Vous proposerez, en effet, une autre vision des choses. Vous aurez de bons arguments et saurez très bien défendre votre point de vue.Vous n’hésiterez pas à vous mettre en avant et à faire reconnaître votre valeur. Le rôle de second pourrait ne plus vous satisfaire maintenant et vous aurez d’autres ambitions. Prenez du temps pour vous documenter, évitez tout engagement avant le 8 mai !

Vie privée Vos associations et vos partenariats seront au centre de vos préoccupations en ce milieu d’année. Vous renoncerez à celles qui n’ont plus lieu d’être et vous ne conserverez que les amitiés les plus fidèles. Ne faites pas de forcing si vous rencontrez des obstacles dans votre couple, attendez juin pour les résoudre. Vous serez tenté de redéfinir certaines règles et de vous séparer des vieilles structures qui ne sont plus opérationnelles. Attention cependant à ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain !

Vie privée. Vous pourriez retrouver un ancien amour ou faire une rencontre intéressante au cours de la première semaine de mars si vous recherchez l’âme sœur. Vous serez plus enclin à laisser paraître vos sentiments et vous vous engagerez plus sérieusement dans votre relation si vous vous sentez encouragé. Vous risquez cependant d’être très occupé par votre travail et par bien d’autres responsabilités et d’être trop souvent absent. Tachez de consacrer du temps de qualité si vous voulez garder votre partenaire !

Scorpion 23 octobre - 21 novembre

Vie professionnelle Il n’y aura pas d’obstacle important des astres ce mois-ci et vous aurez tout le loisir de faire comme vous l’entendrez. Rien ne vous sera cependant facilité malgré une belle ambition et Mars qui vous rendra plus conquérant. Vous deviendrez plus entreprenant mais aussi plus détaché des événements. Mercure sera rétrograde le 11 et cela ne vous aidera guère. Vos projets devront sans doute être remaniés ou au moins reportés à plus tard. Ne vous énervez pas et attendez mi mai pour vous activer !

Vie professionnelle. Vous honorerez votre contrat professionnel avec beaucoup de sérieux. Vos compétences ne seront plus à démontrer. Vous serez prêt à défendre vos positions avec ferveur et vous le ferez sûrement au cours de la première quinzaine. Vous ferez peut être valoir vos droits dans une situation de litige avec votre patron. Votre franchise ne travaille pas toujours en votre faveur, au contraire elle pourrait vous fermer la porte de certains collègues. On ne vous demande pas de mentir mais d’être plus diplomate !

Vie professionnelle.Mars en Capricorne dans votre secteur travail va sûrement vous rendre plus profond et plus conservateur que d’habitude. En ce milieu d’année, vous travaillerez avec beaucoup de détermination et vous ne laisserez aucune zone d’ombre. Vos supérieurs n’auront pas à se plaindre de votre attitude perfectionniste mais vos collègues pourraient vite se lasser de votre zèle. Ils pourraient mal interpréter votre attitude et vous reprocher votre ténacité. Ils seront en fait surtout envieux de vos résultats !

70

Balance 22 septembre - 22 octobre

Verseau20janvier-18février

Capricorne 21 décembre - 19 janvier Vie professionnelle La Lune viendra renforcer et soutenir vos décisions professionnelles. Vous vous montrerez têtu et conformiste et vous ne baisserez pas les bras devant la charge de travail. Vous apparaîtrez très motivé par vos responsabilités et n’hésiterez pas à fournir les efforts nécessaires pour obtenir ce que vous recherchez. Ne vous laissez pas déstabiliser par certains changements mineurs, ils ne seront pas si perturbants si vous savez faire preuve d’ouverture d’esprit et d’adaptation ! Vie privée. Mercure et Mars vont vous doter d’une belle énergie et d’une ambition peu commune ce mois-ci. Et si vous décidiez de séduire quelqu’un, vous ne lésinerez pas sur les moyens. Il y aura sûrement quelques détails à modifier mais vous saurez vous y prendre. Attention cependant aux mirages le 23, vous pourriez regretter d’avoir lâché la proie pour l’ombre. Votre comportement dépendra de votre ego et de votre niveau de conscience. Faites donc confiance à votre sixième sens, il vous guidera sans se tromper !

Poissons 19 février - 20 mars

Vie professionnelle Avec l’entrée de Jupiter dans votre signe le 5, vous allez vous sentir revigoré et vous allez retrouver votre rythme de croisière. Les obstacles se résoudront d’eux-mêmes et vous pourrez planifier de nouveaux projets. N’entreprenez cependant rien après le 11, cela aurait peu de chance de durer. Mercure sera rétrograde, et les événements sembleront bloqués un moment. La nouveauté et l’excentricité seront appréciées le 22, mais sans doute plus après cette date. N’oubliez pas d’assurer vos arrières !

Vie professionnelle VVous allez bénéficier d’une période où une vieille amitié pourrait jouer un rôle capital dans votre carrière. Votre entreprise pourrait être rachetée ou votre poste pourrait être profondément remanié. Essayez de placer tous vos atouts sur la table avant le 11 ou il vous faudra patienter jusqu’à mi juin pour voir avancer la situation. Mercure rétrograde jettera quelque confusion dans votre esprit et vous aurez l’impression de stagner. Ne prenez pas de nouvel engagement maintenant, vous le regretteriez !

Vie privée. Vous commencerez le mois avec la Lune dans votre signe, ce qui va donner le coup d’envoi pour une période exubérante. Vous serez tout disposé à parler d’amour et de vos sentiments avec votre partenaire. Il s’empressera de répondre à vos attentions et sera ravi de tant de complicité retrouvée. Les choses seront moins idylliques après le 11 quand Mercure vous obligera à concentrer sur vos responsabilités. Vous ne chercherez pas l’affrontement mais vous ne vous laisserez pas marcher sur les pieds non plus !

Vie privée. Avec l’entrée de Vénus en Poissons le 3, vous profiterez d’une amélioration évidente de votre vie affective. Ce sera la fin d’une période de questionnements épuisants. Cela pourrait concerner votre situation financière également. Vous vous sentirez plus sûr de vous et vous règlerez vos problèmes avec calme et détermination.Vous inspirerez l’admiration de vos proches et de votre partenaire. Le mois se terminera sur une note positive, la nouvelle Lune apportera un fort désir d’harmonie ! 71


BULLETIN D’ABONNEMENT

à retourner accompagné de votre règlement à : Femmes de Tunisie - Immeuble Comète- 1er étage, Avenue Hédi Karray, Centre Urbain Nord,1082 Tunis Je m’abonne à «Femmes de Tunisie» pour un an (12 numéros), y compris les suppléments au prix de 30 dinars. Je joins mon règlement à l’ordre de Femmes de Tunisie par Chèque bancaire : Nom : ..................................................................

Espèce : Prénom : .............................................................................................................

Email : ...................................................................................................................................................................................................... Adresse : ................................................................................................................................................................................................ Code postal :......................................................

Ville : .....................................................................................................................

Tél. : .....................................................................

Signature :

Guide des adresses Mode Geox Carrefour, Zephyr La Marsa, Geant Etam Carrefour, La Fayette, les Berges du Lac. Tél. : 70 938 726 Ethnicka  Cité el Hana, La Marsa. Tél. : 22 244 049 Shoes Center Avenue de l’Uma, La Soukra. Tél. : 70 945 520 Dixit dixitwoman.com Balkis store 48 Avenue Taieb M’hiri, La Marsa. Tél. : 71 981 354 La Fenice Rue du Lac Wendermere, Berges du Lac. Tél. : 71 960 494 Le Temps des Cerises Géant La Botega Marsa, 3, rue El Emir Abdelkader. Tél. : 71 745 128 Jonak Les Berges du Lac,. Tél. : 71 860 934 Motivi Carrefour, Geant Mango Carrefour, Geant OKAÏDI rdce Raoudha- rue du lac Windermer 72

les berges du lac Tél : +216 71 965 528 E-mail: mayas@planet.tn Tara Jarmon rue du lac de Tchad Les berges du lac Tél.: 71 961 220 Déco Deco & Transparences 9, rue ghar el melh, immeuble allani - Les Berges du Lac. Tél. : 71 861 085. E-mail : deco_transparences@yahoo.Fr Casabo Route de la Marsa Km9 Ain zaghouane. Tél. : 20 325 045. Fax : 70 736 957. E-mail : casabo@planet.tn Floralies Avenue de l’environnement, Dar Fadhal, La Soukra. Tél. : 70 949 190. Fax : 70 949 236. E-mail : floralies@gnet. tn Godin Route de Gammarth - Résidence Aïcha. Tél. : 71 744 878. Fax : 71 746 914. E-mail : domotika@planet.tn Emporio Centre Commercial Carrefour. Tél. : 24 617 143.

E-mail : techno.sedia@planet.tn Boomrang articles vendus chez eden & extreme, dom, fatales, Fuchi-ka, gift story, linea, l’heure precise, marionnaud, marcus, Nocibe, sud-express Bijoux Meriem Cherif Fradi Sidi Bou Saïd. Tél. : 20 558 248 Cendrillon centre commercial Carrefour Connexion Route de la Marsa (GP9) - L’AouinaTel : 70 736 153; Fax: 70 736 152 Bar, Restos, Clubs Villa Didon 71 733 433 www.villadidon.com Lodge 98 517 257 Osmose 20 574 430 Tam Tam. Tél. : 71 728 535 Le Comptoir 23 218 669 / 20 219 349

FDT MAI 2009  

FDT MAI 2009

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you